«

»

Oct 20

6 façons de trouver l’arme fatale pour soigner un rhume naturellement ou l’enrayer

soigner un rhume1La piste émotionnelle pour soigner un rhume

 

Vous avez peut-être réussi à échapper au rhume cet automne dès que le froid s’est fait sentir. Ce n’est pas mon cas. Cela faisait à peu près 3 ans que je ne m’étais pas ruée à la pharmacie pour soigner un rhume.

 

J’étais assez fière de mon système immunitaire depuis plusieurs années et puis voilà les symptômes qui déboulent un soir :

 

  • nez bouché
  • nez qui coule
  • éternuements
  • yeux qui pleurent
  • fièvre
  • gorge irritée
  • mal de tête
  • fatigue

 

Sachant que vous avez à l’intérieur de votre corps assez de bactéries pour vous tuer, comment se fait-il que la barrière du système immunitaire en laisse passer une soudainement ?

 

Vous allez me répondre, le refroidissement, l’humidité et la proximité avec quelqu’un de contagieux ?

 

C’est ce que je croyais avant…je passais ma journée dans une école et je me disais que la proximité des enfants enrhumés devait y être pour quelque chose.

 

Seulement cette fois-ci je n’avais pas croisé de personne infectée…et le froid ne s’était pas installé…alors quoi ?

 

1°) Le décodage biologique peut-il aider à soigner un rhume?

 

Alors le décodage biologique a d’excellentes pistes de réflexion qui pourraient bien être votre arme fatale pour soigner le rhume.

 

Rassurez-vous je vous en donne 5 autres si celle-ci n’est pas à votre goût !

 

Bernard Tihon parle d’un conflit de puanteur : vous vous sentez agressé par un intrus (son odeur) qui vient sur notre territoire.

.

.soigner un rhume2

.

Vous fermez (bouchez plutôt)) votre nez pour ne plus le sentir et donc retrouver un climat de sécurité.

 

En général, ce type de situation se termine par une séparation qu’on vit comme quelque chose de « moche ».

 

Était-ce la bonne piste pour soigner mon rhume?

 

Avec le décodage biologique, j’ai donc investigué en remontant à 48 heures avant l’apparition du rhume puisque c’est 48H après que le conflit intérieur soit solutionné que le cerveau déclenche les symptômes.

 

  • Si vous avez plutôt le nez bouché (et que cela vous gêne la nuit), vous êtes dans le cas décrit plutôt.

 

  • Si vous avez beaucoup d’écoulement nasal, c’est une façon élégante de pleurer sans attirer l’attention sur votre tristesse.

 

  • Si votre gorge s’irrite, c’est sans doute aussi parce vous ne vous êtes pas donné le droit de parler.

 

Ces stress émotionnels (par exemple ici: envahissement de territoire, l’odeur de l’intrus, la tristesse qu’on ne peut pas montrer, les paroles qu’on ne peut pas dire) sont un des plus grands facteurs d’affaiblissement temporaire du système immunitaire.

 

Voilà donc pourquoi ce dernier a laissé passer la bactérie responsable. Ce qui est formidable, c’est que, selon les symptômes, vous pouvez même décoder ce qui vous a le plus affecté !

.

.

Colony of pathogen bacterias - 3d render

Étonnamment pour moi, je n’avais pas le nez bouché (alors qu’avant c’était mon pain quotidien de l’hiver)…en plus de l’écoulement nasal.

 

Il semblait donc s’agir, dans mon cas du moment, d’une tristesse profonde impossible à exprimer avec un fond de mal de gorge parce que je n’avais pas pu dire.

 

Une des conséquences magiques de Ho’oponopono

 

J’ai vite trouvé l’évènement en question…un échange de mails où il n’avait pas été possible de parler franchement.

 

J’avais fait Ho’oponopono immédiatement, je pense que c’est la raison pour laquelle je n’ai pas considéré l’autre comme un intrus nauséabond (qui m’a permis de ne pas avoir le nez bouché!)

 

Par contre, il me restait un fond de tristesse que le rhume me permettait d’évacuer en admettant que j’en sois consciente ! C’est là tout le truc, vous ne pouvez pas vous débarrasser de quelque chose dont vous n’êtes pas conscient!

.

.soigner un rhume4

.

J’ai testé quelques uns des remèdes-miracle que je vous énumère plus bas. Mon rhume allait déjà beaucoup mieux.

 

C’est en discutant avec une amie que j’ai pu goûter le fruit du ho’oponopono que je n’avais pas cessé de faire pendant tout le rhume.

 

Je lui explique mon histoire, et elle me répond: « tu sais, en Communication Non Violente on nomme son émotion et le besoin non satisfait.

.

.soigner un rhume5

.

Je lui rétorque : « mais j’ai nommé mon besoin, sauf que c’est un client donc je n’avais pas à lui nommer mon émotion ».

 

Elle répète.. « oui mais en CNV on nomme son émotion…

 

J’allais lui rétorquer «oui mais en thérapie, on ne charge pas le client avec ses propres émotions » mais je n’ai pas eu le temps.

 

L’évidence m’a alors terrassé : je ne me suis pas donné le droit de nommer ma tristesse !

 

J’étais identifiée au thérapeute qui doit rester neutre face à ses propres émotions alors que c’est la femme en moi qui aurait du nommer son émotion !

 

Révélation ! Mon rhume s’est arrêté net, juste après avoir senti la tristesse liée à la révélation.

 

Je ne suis pas en train de dire qu’il ne faut pas prendre de médicaments ou ne pas consulter mais si vous voulez que les remèdes fonctionnent, il est bon de vous dégager de la charge émotionnelle en partie responsable du symptôme…

 

Celle qui a, en fait, généré le stress et donc abaissé la barrière immunitaire qui a laissé passer la bactérie.

 

C’était limpide. Le rhume a fait place à une grande clarté d’esprit et Ho’oponopono a fait place à un sentiment de gratitude pour la situation et la personne en question.

.

.soigner un rhume7

C’était presque le bonheur d’avoir été malade !

 

Ceci dit, voici 5 autres remèdes efficaces, le temps que vous trouviez la source émotionnelle de votre rhume dans les 48h qui ont précédé le 1er éternuement !

 

2°)L’argile verte pour soigner un rhume

 

Je ne connais rien de mieux que l’argile verte pour soigner un rhume mais aussi des dizaines d’autres bobos.

 

Dernièrement, une amie m’a rappelé ses bienfaits pour soigner un des (nombreux) petits barzois de la portée d’Henya (notre lévrier Barzoï).

 

Comme cette dernière a du subir une opération post accouchement et qu’elle est encore sous anti-biotiques, ce sont les petits qui ont du voir leur lait altéré et un surtout (Kundun, oui c’est l’année des K)) qui a eu des crampes d’estomac ;

 

Il a suffi d’un peu d’argile dans l’eau que boit la mère et tout est rentré dans l’ordre. Il faut savoir que l’argile est:

 

  • antiseptique
  • bactéricide
  • apaisante

 

Elle permet entre autre:

 

  • d’éliminer les toxines
  • d’absorber les gaz
  • de cicatriser rapidement

 

Pour toutes ces bonnes raisons, les animaux continuent de prendre des bains de boue (d’argile) pour cicatriser leurs blessures.

 

Vous pouvez vous aussi l’utiliser pour accélérer la guérison et soigner un rhume.

.

.soigner un rhume8

Mode d’emploi : vous allez avoir besoin:

  • d’un bol
  • d »argile (2 cuillers à café rases)
  • d’eau tiède (minérale ou bouillie)
  • une demi cuiller à café de sel (gros ou fin)
  • une pipette, un compte goutte ou un pot « neti ».

 

(Le pot Neti est un récipient en céramique ou en argile, voire en plastique, On le trouve facilement sur le web pour quelques euros que vous ne regretterez pas.)

 .

.soigner un rhume11

.

  1. Versez dans un verre ou dans un bol 2 cuillères à café rases d’argile, de l’eau tiède et une demi cuillère à café de gros sel.
  2. Mélangez la solution à base d’argile verte, et versez-en dans la pipette ou le neti.
  3. Au dessus du lavabo ou dans votre jardin, penchez le buste à l’horizontal avec la tête tournée sur le côté et introduisez la pipette ou l’anse du neti dans la narine la plus élevée.
  4. Appuyez sur la pipette une fois ou deux ou versez simplement le liquide dans la narine afin qu’elle ressorte par la narine inférieure. La solution saline doit circuler d’une narine à l’autre. Ce n’est pas toujours agréable mais est ce que votre rhume l’est ?
  5. Après ce geste soufflez fortement par les narines pour éliminer les restes de liquide .
  6. Tournez ensuite la tête sur l’autre côté et procédez de la même façon pour l’autre narine: la solution à base d’argile doit toujours être administré dans la narine supérieure

 

3°) Faites une infusion de fleurs de sureau pour soigner un rhume

 

Vous pouvez consommer les fleurs fraiches ou séchées. Faites infuser deux cuillères à café de fleurs séchées de sureau dans de l’eau chaude et vous pourrez profiter rapidement de leurs vertus

 

  • antivirales
  • anti-inflammatoires,
  • anti-histaminiques, (allergies)
  • anti-rhumatismales
  • antioxydants

.

.soigner un rhume9

qui vont vous permettre de venir rapidement à bout de votre rhume.

 

4°) Utilisez les huiles essentielles pour vous soigner un rhume

 

Pour le nez bouché

 

Utilisez l’huile essentielle de niaouli. Versez quelques gouttes d’huile sur un mouchoir et respirez-le plusieurs fois par jour.

 

Vous pouvez aussi verser quelques goutes dans un bol fumant d’eau chaude pour faire une inhalation avec une serviette éponge sur la tête.

 

Pour enrayer un rhume

 

Utilisez une goutte d’eucalyptus radiata dans une cuiller de miel et laissez le fondre sous la langue.

 

Vous pouvez aussi appliquer une goutte sur la peau au niveau des sinus en massant de façon circulaire ;

 

Pour le nez qui nez qui coule

 

Utilisez Ravinsara en massant les ganglions sous les mâchoires et derrière les oreilles.

 

Vous pouvez aussi en imbiber un mouchoir et le respirer dans la journée. Sachant que le sucre alimente le rhume, je ne vous conseille pas d’en mettre une goutte sur un sucre !

.

.soigner un rhume10

.

5°) L’eau salée pour soigner un rhume

 

Vous pouvez utiliser en solution nasale de l’eau salée (disponible pour enfants aussi) sous forme de spray.

 

Vous pouvez aussi vous gargariser avec de l’eau tiède très salée (3 cuillers à soupe pour un verre d’eau chaude.

 

 

6°) Le Dien’Chan’ pour soigner un rhume

 

Je vous réfère pour cela à un article que j’ai écrit il y a quelques années mais dont l’efficacité est redoutable surtout lorsque le rhume est à son tout début.

 

Faites un massage de façon vigoureuse au tour des ailes du nez avec vos deux index de haut en bas de chaque côté du nez comme le montre la photo . Ensuite faites de même sous les narines

.

.soigner un rhume 12

Vous pouvez trouver la totalité de l’article sur la reflexologie faciale Dien’Chan ici.

Du nouveau à propos de mon livre sur Ho’oponopono:il sortira à la fin du mois mais est déjà disponible sur le site de l’éditeur. En savoir plus sur l’ouvrage, cliquez ici

 .

.

.hohohopreview

Et vous qu’est ce qui fonctionne pour signer un rhume? Avez-vous déjà réussi à décoder un rhume? Laissez un commentaire!

28 comments

  1. Petithomme

    Merci.Très intéressant!
    Bernadette

    1. Hannah

      Merci Bernadette pour votre appréciation.

  2. TERRIER

    Bonjour Hannah,

    Votre article concernant la « racine » (terme employé en MTC pour désigner la source) du rhume me parle beaucoup.
    En effet, en Médecine Traditionnelle Chinoise, (dont je suis praticienne), les poumons s’ouvrent sur le nez et l’émotion associée est LA TRISTESSE.
    Les huiles essentielles nommées sont tout à fait indiquées, j’ajoute également une goutte de menthe poivrée.
    Reste un symptôme, d’après expérience à soulever : les glaires qui proviennent de l’arrière gorge.
    Celles-ci, toujours d’après la MTC viennent de l’humidité dans le corps; humidité que la rate déteste et qui se trouve dans les laitages et les crudités surtout.
    Que la rate et les poumons sont liées n’a rien de surprenant puisque l’émotion associée à la rate est « LA PENSEE EXCESSIVE, LA COGITATION, LA RUMINATION ». La tristesse ne va t-elle pas de paire avec cette pensée trop présente?
    Maintenant, malgré toutes ces informations, ces soins naturels le rhume, voire sinusite persistent parfois.
    Il paraît évident qu’un travail supplémentaire doit être mené. Pourquoi pas la pensée positive selon l’ Ho’oponopono , à tester en effet.

    Je tiens à vous remercier pour vos articles riches qui permettent, aux personnes proches de toute médecine parallèle, de prendre soin d’eux et de mener une vie dans la compréhension de leur fonctionnement et d’une sérénité retrouvée.

    1. Hannah

      Bonsoir Dominique,
      Je ne suis pas étonnée que la MTC table sur la même émotion.
      Je veux juste préciser que Ho’oponopono ne s’apparente pas à
      la pensée positive.
      C’est plutôt de l’empathie et de la compassion pour l’enfant en nous
      ainsi que de l’acceptation pour tout ce qui remonte du subconscient et dont nous
      ignorons souvent la cause.

  3. Diane

    Merci pour ces conseils.
    Je n’ai que très rarement des rhumes (un par an, l’hiver).
    Je fais de la prévention en prenant du citro+ et de la vit C
    J’utilise aussi régulièrement le Néti
    et les Huiles Essentielles.
    Je ne vais jamais chez le Docteur.
    Je suis sensible au courant d’air, donc quand j’ai un rhume c’est souvent à cause de la clim’ dans une salle de danse.
    mais j’essaierai la prochaine fois de faire un rapprochement avec un événement de ma vie.

    1. Hannah

      Bonsoir Diane,
      Oui, moi aussi j’ai longtemps cru que ce n’étaient que des
      circonstances matérielles qui causaient mes rhumes…prendre
      froid ou être en présence de gens contagieux!
      Pourtant c’est vraiment passionnant d’enquêter dès qu’on en
      attrape un!

  4. TERRIER

    Rebonjour,

    J’ai oublié d’ajouter que les points ailes du nez et autour de la bouche mentionnés, sont ceux que je pratique en massage Tuina ( 1 des 5 piliers de la MTC).
    Cordialement

    1. Hannah

      Bonsoir,
      ça me paraît normal et juste que des techniques
      différentes utilisent les mêmes points du corps.
      Pour quel type de pathologie utilisez-vous ces points la?

  5. Magalie

    J’aime beaucoup ce genre d’article sur le décodage biologique.
    Passionnant ton partage.
    Merci

    Magalie

    1. Magalie

      C’est incroyable, j’ai le nez qui coule comme par hasard 2 jours après la lecture de ton article. Je sais exactement où est l’évènement qui a provoqué cela. je l’ai senti immédiatement dans mon corps quand l’évènement s’est produit mais je pensais qu’il s’était localisé dans le ventre.

      1. Hannah

        Bonsoir Magalie,
        La je crois qu’il n’y a pas de hasard…

    2. Hannah

      Bonsoir Magalie,
      C’est du vécu et la pertinence du décodage est bluffante.

  6. farida

    Bonjour,
    J’ai été térassée par un rhume qui dure depuis bientot 4 semaines maintenant. A la lumière de votre article je me rends compte que cette époque coincide avec les appels insistants d’une amie qui voulait qu’on se retrouve pour manger ensemble. Je n’ai pas répondu à ses appels. C’est quelqu’un qui me saoule depuis très longtemps et jai brusquement décidé de ne plus supporter son bavardage intarrissable. J’avais la conscience très nette que j’agissais pour mon bien-être mais en même temps je regrettais d’en être arrivée à cette extrémité.
    Merci de me donner votre avis.
    Farida.

    1. Hannah

      Bonjour Farida,
      ça me parait très juste votre interprétation.
      Même si l’adulte en nous est d’accord avec mettre
      à distance le bavardage mental des autres, la
      petite en nous doit faire le deuil de la relation.
      Il y a peut-être une étape intermédiaire qui consiste
      à oser dire en temps réel à la personne quand elle
      est trop dans le bavardage.
      Ou elle accepte ou elle accepte pas mais au moins vous
      vous êtes entendue lui dire concrètement que vous aviez
      besoin de plus de centrage de sa part.
      Une autre question à se poser est: à qui me fait
      penser cette personne…? Pourquoi est elle dans ma vie?

  7. JACQUELINE

    Bonjour Hannah
    merci pour cet article très intéressant.
    J’ai du rhume depuis l’hiver dernier plus ou moins depuis une année. Ce n’est pas le nez qui coule sous forme d’eau par ex, c’est du rhume et quand je ressens le besoin de me moucher, parfois le rhume sort et parfois rien ne sort. as tu une explication à ce rhume qui dure depuis un certain temps, quelles émotions dois je sortir de moi ?
    j’ai une autre question : des taches brunes sont apparues il y a plusieurs années sur mon visage surtout les joues. j’ai eu un traitement pour avoir un enfant, nous n’avons pas pu en avoir : est ce lié à cela l’apparition de ces taches, je sais aussi qu’elles sont liées ou accentuées avec le soleil ? un jour elles sont parties d’elles mêmes. et avant l’été des taches sont réapparues et précisément sur le menton et la joue droite plus que la joue gauche. As tu une explication à l’apparition des taches brunes et un lien avec son corps son ressenti son vécu ?
    je te remercie d’avance pour les réponses
    amicalement
    Jacqueline

    1. Hannah

      Bonsoir Jacqueline,
      Tout ce qui touche à la peau est lié (entre autre) à un conflit
      de séparation. Je pense qu’il ya un lien avec vouloir faire un
      enfant et ne pas pouvoir, même si la séparation dont parle le conflit n’est
      que ravivé mais date de l’enfance.
      Le rhume est peut-être à mettre en lien avec une tristesse ou un deuil
      à faire à propos de faire un enfant justement.

  8. sylviane

    Bonjour Hannah

    Le décodage biologique me plait de plus en plus et je crois bien que je vais me lancer dans une formation un de ces jours tant cela a une résonance avec moi.

    Personnellement il est tout à fait exceptionnel que je sois 1) malade (tant mieux) et 2) d’avoir des rhumes mais sans aucun doute la méthode naturelle est quant à moi la meilleure et si Ho’oponopono peut y faire quelque chose alors il n’y a pas à hésiter une seconde et encore bravo pour la sortie de ton livre
    sylviane Articles récents..Qu’est-ce qui coince entre vous et l’intuitionMy Profile

    1. Hannah

      Bonsoir Sylviane,
      Tu vas certainement t’éclater avec le décodage,
      même pour les petites choses comme un banal
      rhume.
      Ho’oponopono ne peut pas soigner un rhume mais
      il aide vraiment à dégager l’empreinte émotionnelle
      responsable des maladies.

  9. Marie

    Bonjour Hannah,

    Je ne connais pas le rhume, mais je suppose que je peux transposer à d’autres symptômes.
    Intrus nauséabond, je vais bien en trouver un !

    Caresses à toute ta jolie nichée, que tu as bien raison de soigner à l’argile verte.
    A la maison humains, chien et chats sont tous à l’eau d’argile en permanence.
    Amuse-toi bien avec eux.

    Amitiés de Marie.
    Marie Articles récents..Les meilleurs horaires de repasMy Profile

    1. Hannah

      Bonsoir Marie,
      C’est formidable de ne pas connaître le rhume.
      Moi ça faisait plusieurs années que je l’avais oublié!
      La nichée grandit à vue d’oeil!

  10. Jean François

    Merci pour ce très intéressant et surprenant article.
    Jusqu’à présent n’utilisait la vitamine C à haute dose combiné avec des exercices de Yoga.
    Je vais ajouter le décodage biologique, quand à Ho oponopono je ne connais pas

    1. Hannah

      Bonjour Jean-François,
      Vous trouverez plusieurs articles sur Ho’oponopono
      dans ce blog si vous voulez vous familiariser avec
      cette prière hawaienne:
      http://www.forme-sante-ideale.com/la-methode-hooponopono-pourquoi-ca-marche/

  11. Francia

    Bonjour,
    J’ai un rhum depuis 2-3 jours, pas d’écoulement , nez bouché, en effet je viens d’accoucher par césarienne il ya exactement 2 mois, je reste à la maison avec le petit et auparavent moi et mon mari avons programmé de rester avec le petit durant quelques mois et profiter pour feire du repos ensemble mais ce qui se passe deuis quelques temps c’est qu’il est très occupé par un nouveau grand contrat de travail et que je sens un peu seule, je veux parler plus avec lui mais impossible.
    Comme votre explication ci dessus, le moi exterieur accepte bien qu’il est occupée et c’est juste et benefique pour la famille mais mon interieur crie « tu me laisse seule », ce qui revient à la situation lors ce que j’étais 3ans:notre maman était absente durant 5ans
    Et dès que je pratique Hooponopono,le nez debouche et le soir je sens seule, ça revient mais ça vas;
    Le decodage biologique c’est magique avec Ho oponopono, je veux y consacrer du temps car je sais je serai attaquée par d’autres choses, en tout cas merci beaucoup de votre article

    Francia

    1. Hannah

      Oui Francia, n’oubliez jamais que ce n’est pas de la réalité
      au présent dont vous souffrez mais de l’émergence du passé qui
      n’a pas pu être nettoyé jusqu’à aujourd’hui.
      En nettoyant, vous vous préparez un futur plus libre pour vous
      mais surtout pour vos enfants

  12. Vincent

    Enfin un article original qui traite du rhume sans les médicaments.
    Je ne connaissais pas du tout le décodage biologique, c’est une piste que je vais creuser pour essayer de mieux comprendre, c’est très intéressant.
    Je suis comme vous assez fier de mon système immunitaire, mais il y quelques jours, des symptômes sont apparus (maux de tête, courbatures etc …) que j’ai très vite éradiqué avec une infusion de thym + ail + miel + jus de citron (bon ok pour l’haleine on repassera, mais chaque chose en son temps !)
    La prochaine fois, j’essayerais le hooponopono 😉
    Vincent Articles récents..15 remèdes simples pour soigner le rhumeMy Profile

    1. Hannah

      Merci Vincent
      Le décodage n’est pas une piste ordinaire pour le rhume mais
      cela peut vous donner des idées pour enquêter sur ce qui a
      déclenché le rhume, c’est rarement le hasard!

  13. Roseline

    Merci Hannah pour cet article très intéressant et le rappel de ces méthodes de soin naturelles.
    J’oublie souvent les vertus de l’argile.
    Je craque devant les petits barzois et la courageuse maman !!
    Je t’embrasse

    1. Hannah

      Bonjour Roseline,
      Tu oublies les courageux grands parents que nous sommes
      lancés dans l’aventure de la maternité et de l’adoption 😉

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Partagez
Tweetez
+1