«

»

Nov 15

La méthode Ho’oponopono, pourquoi ça marche?

La méthode Ho’oponopono d’où ça vient ?


C’est, avant tout, un art de guérison qui nous vient d’Hawaï. Si on décompose ce mot  Ha signifie “inspiration” Wai signifie “eau” et i le “Divin”.


On pourrait donc dire que le mot Hawaï signifie le “souffle et l’eau du Divin”. En lui-même, ce mot parle déjà d’un lieu propice à la guérison.


Pas étonnant que ce 50ème état des USA soit à la mode et pas simplement parce que c’est le lieu de naissance de leur président!


La méthode ho’oponopono est en fait une « tradition sociale et spirituelle de repentir ainsi que de réconciliation des anciens ».


Dans le mot Ho’oponopono, on trouve:


  • Ho’o qui signifie « commencer une action ».
  • Pono signifie « bonté, honnêteté, moralité, qualités morales, actions correctes et justes. »
  • Ponopono signifie « remettre en ordre, nettoyer, agir correctement. »


En bref, se mettre à nettoyer et remettre de l’ordre par des actions justes.


Il est question de rétablir un équilibre. Autrefois le rituel était dirigé par un guérisseur afin de guérir tout problème physique ou psychique. Aujourd’hui, on peut pratiquer la méthode Ho’oponopono en autonomie.


La méthode Ho’oponopono est basée sur la conscience de l’amour universel et la certitude que nous sommes tous unis.


Pour être plus clair, c’est avant tout une technique où il s’agit de nettoyer son subconscient. Au premier abord, rien de très attirant, plutôt du travail en plus dans votre emploi du temps !


Cependant, sa simplicité et son efficacité en font un outil de prédilection que vous pourrez tester facilement si vous voulez l’adopter.


L’idée de base est de retrouver une fluidité dans la vie plutôt que de se concentrer sur les problèmes ou de chercher à les résoudre par le mental.


Attention, ne vous y trompez pas, retrouver l’harmonie avec vos proches, vos ancêtres et toutes les personnes autour desquelles vous gravitez va passer par mettre à mal votre égo !


Je vous aurais prévenu !


La méthode Ho’oponopono, qu’est-ce que ce n’est pas ?


  • Ce n’est pas une baguette magique contrairement à ce qui est souvent véhiculé sur le net. Je sais, votre mental aurait bien aimé une technique infaillible que l’on peut maîtriser.


  • Ce n’est pas un passe-temps qui fait croire à votre mental que c’est vous qui tenez les commandes et qu’il vous suffit de penser et/ou d’agir pour pouvoir manifester vos désirs dans votre vie.


  • La méthode Ho’oponopono n’est pas une prière adressée à l’univers ou à Dieu, c’est plus subtil que cela. Les prières dépassent rarement l’astral car elles ne sont pas altruistes.


  • Ce n’est pas une technique pour résoudre les problèmes.
  • Ce n’est pas le top must de la loi d’attraction.
  • Ce n’est pas un outil supplémentaire de thérapie.
  • La méthode Ho’oponopono n’est pas un nouveau jouet spirituel.
  • Ce n’est pas une ligne directe pour se connecter à la Source : il va falloir d’abord passer par votre inconscient.


J’ai du perdre quelques lecteurs au passage…


Comment connait-on la méthode Ho’oponopono?


Elle a été transmise par la Kahuna (guérisseuse) Morrnah Nalamaku Simeona qui l’a enseignée au Dr. Ihaleakala Hew Len. (Laissez tomber l’accent tonique!)


Celui-ci est, de métier, un thérapeute hawaïen (voir mon article précédent). Lorsqu’il a débarqué dans l’aile des malades mentaux criminels de son nouveau poste à l’hôpital, les soignants rasaient les murs et ne restaient pas plus d’un mois en poste.




Il a prévenu dès le départ qu’il ne recevrait pas les prisonniers individuellement et qu’il ne ferait pas de thérapie traditionnelle avec eux.


Il a travaillé pendant quatre ans auprès de psychopathes reconnus dangereux pour la société en utilisant la méthode Ho’oponopono.


Petit à petit, le Dr Hew len a réussi à améliorer leurs conditions de vie, leur santé ainsi que leur comportement.


Au bout de quelques mois, les patients attachés ont été autorisés à circuler librement et ont réduit leur prise de médicaments.


Au bout de quelques années, les patients ont commencé à être libérés et aujourd’hui le service est fermé.


Comment la méthode Ho’oponopono fonctionne t-elle?


Nous avons déjà vu que dans notre cerveau sont enregistrées toutes nos mémoires depuis notre conception, au sein de lamygdale cérébelleuse et de l’hippocampe.


A une échelle plus grande, vous pouvez imaginer qu’il existe une sorte d’inconscient collectif où ont stockées les mémoires depuis le début de l’humanité.


Votre propre subconscient est relié lui-aussi à cet inconscient collectif, même si vous croyez vivre votre petite vie individuellement.


Pour reprendre l’exemple du Dr Hew Len dans son expérience avec les psychopathes: il nettoyait en lui-même (dans son subconscient), les causes de leur maladie puisque les subconscients sont reliés.


« Tout simplement, je guérissais la partie de moi qui les avait créés « , a-t-il l’habitude de dire.



Bien sûr cela pose une véritable question : Nos cerveaux seraient-ils en correspondance ?


Nous avons déjà vu dans un autre article comment la matière est douée de conscience selon les physiciens quantiques.

 

« Dans l’univers, chaque atome est relié à tous les autres atomes,

à travers la substance (esprit) de l’anti-matière. Toute connaissance
est potentiellement accessible à chaque atome de l’univers  »

Jean-Emile Charon, physicien et philosophe



De son côté, Emmanuel Ransford (physicien français) a démontré que la matière est même douée de libre arbitre, c’est ce qu’il appelle la psychomatière.


Rupert Sheldrake parle de champ morphogénique (ou « champ morphique) et le définit comme « un champ hypothétique qui contiendrait de l’énergie sans être constitué de matière (atome, électrons, etc.).


Ces champs peuvent déterminer le comportement des êtres vivants. Ceux-ci héritent d’habitudes liées à l’espèce par « résonance morphique ».


Ces champs morphiques sont des régions d’influences non matérielles s’étendant dans l’espace et se prolongeant dans le temps.


 » Le cerveau serait-il comme un processeur d’ordinateur qui va se servir dans une espèce de disque dur virtuel collectif que serait ce champs morphique? Cette opération permettrait donc au cerveau de résoudre des problèmes, avec des informations stockées par d’autres cerveaux ailleurs et à un autre moment, ce qui permettrait aux espèces d’évoluer en permanence en s’enrichissant des progrès des autres individus de la même espèce. « 


Quelques expériences étonnantes


Sheldrake cite l’expérience d’oiseaux qui, en Angleterre, ont commencé à percer les couvercles des bouteilles de lait déposées devant les portes le matin.



L’habitude s’est propagée dans différents endroits. De plus en plus d’oiseux ont eu accès à cette information, même ceux qui étaient isolés.


MC Dougall a fait des expériences sur des rats en Europe afin de les éduquer à choisir entre deux passages pour sortir d’une cage.


Une sortie était très éclairée mis l’animal ressentait un choc électrique au passage. L’autre issue était plus sombre mais sans décharge. La première génération de rats a fait plus de165 erreurs.


Au bout de plusieurs générations, les rats n’en commettaient plus qu’une vingtaine. Le plus stupéfiant, c’est que cette expérience a été tentée en Australie juste après.


On s’est alors aperçu que les rats australiens avaient déjà reçu les informations de leurs confrères européens.


Il en est de même pour une colonie de singes qui avaient appris à laver dans l’eau de mer les patates douces avant de les manger.



Les scientifiques ont découvert que des singes de la même race mais vivant sur d’autres îles du pacifique ont commencé à développer la même habitude sans jamais avoir eu de contact avec la population test.


Si vous ne connaissez pas les expériences faites sur le koudous et les acacias, je vous propose de regarder cette étonnante vidéo sur une forme de télépathie entre les plantes.




Cela se passe aussi entre des espèces différentes ; vous connaissez peut-être l’expérience faite entre les chiens et leur maître: côté gauche de l’écran un chien filmé chez lui (caméra fixe), côté droit : sa maîtresse filmée sur son lieu de travail.


Chaque fois qu’on lui dit de faire comme si elle allait rentrer chez elle, son chien (chez elle) se dirige vers  vers la porte !


Si on lui donne une autre consigne comme celle d’aller faire des photocopies par exemple, le chien ne bouge pas. Vous trouverez cette expérience à cette adresse:


http://www.wat.tv/video/chien-telepathie-53jb1_52yxr_.html


J’ai parlé dans un précédent article des bergers allemands qui avaient été dressés pour attaquer pendant la guerre et qui gardaient aujourd’hui  la mémoire de leur entraînement, des générations plus tard.


Mais revenons à nos moutons… et à la méthode Ho’oponopono


Tout ceci est naturellement transposable à l’homme.


Vous pensez à quelqu’un de précis et vous vous apercevez dans la journée qu’il cherche à rentrer en contact avec vous.



Cela m’arrive très régulièrement en consultation. Lorsque nous parlons d’une personne en particulier, celle-ci se manifeste sur son portable même si cela fait des mois qu’elle n’a pas communiqué avec elle.


Cette idée de mémoire collective n’est donc pas propre à la méthode Ho’oponopono, nous le vivons tous les jours. Vous comprenez mieux comment il est possible, en nettoyant ses propres mémoires, de nettoyer en même temps celles des autres.


Au fait, qu’est ce qu’une mémoire ?


C’est une expérience qui ne s’est pas bien passé, une souffrance enfouie. C’est une blessure inconsciente souvent liée à un manque d’amour.


Vos peurs, vos colères et toutes vos émotions sont attachées à ces mémoires et ont tendance à diriger votre vie.


Vos mémoires concernent des actions, des personnes ou des situations passées mais viennent se projeter dans votre présent.


Les mémoires représentent des charges qui vous empêchent de vous sentir vivants, libres, heureux et en paix. Autant dire qu’elles se manifestent plusieurs fois par jour !


Ce que vous connaissez consciemment de votre vie représente la partie visible de l’iceberg. Vos mémoires sont enfermées dans la partie non visible.




Comment fait on pour nettoyer les mémoires avec la méthode Ho’oponopono ?


En répétant 4 phrases toutes simples :


  • Je suis désolé
  • S’il te plaît pardonne-moi
  • Je te remercie
  • Je t’aime


Ces quatre petites phrases peuvent suffire dans un premier temps. Elles ne doivent pas être répétées mentalement comme un mantra.


Vous avez besoin de savoir à qui vous vous adressez. Souvenez-vous c’est une méthode de pardon et de repentir. Cette méthode nettoie, donc vous vous adressez à ce qui doit être nettoyé.


« Je suis désolé d’être si ignorant. Je n’imaginais pas que je portais en moi toutes ces mémoires dans mon subconscient ».


« S’il te plaît pardonne-moi. J’ai passé tout mon temps à vouloir apprendre, à essayer de tirer mon épingle du jeu comme si les souffrances de l’humanité ne me concernaient pas ».


« Je me croyais séparé de tout et de tous. Pardonne-moi d’avoir cherché des solutions à l’extérieur alors que toutes ces mémoires attendaient d’être nettoyées et aimées à l’intérieur de moi ».


« Je te remercie (subconscient, enfant intérieur, mémoire manifestée dans ma vie) d’exister et de me montrer le nettoyage qu’il me reste à faire ».


« Je t’aime ».


Quand est ce qu’on se sert  de la méthode Ho’oponopono?


Tous les jours, dès que vous rencontrez une situation, une personne ou quoi que ce soit qui vous fait réagir, vous agace, vous fait peur, vous pose problème ou ne fonctionne pas.


Chaque fois que vous êtes agité, que vous n’êtes pas en paix. Alors, le nettoyage peut commencer :


J’accepte d’être responsable à 100% de tout ce qui m’arrive à moi mais aussi tout ce dont je suis témoin puisque j’en prends connaissance.


Tout ce qui arrive dans mon champ de vision ou à mes sens est ma responsabilité. Si cela ne l’était pas, je n’y serais pas confronté.


Si vous allumez la télé et que vous vous apercevez qu’il y a encore de la faim dans le monde, c’est que la mémoire de la famine est encore dans l’inconscient collectif. Vous pouvez donc la nettoyer.


La psychologie aide à comprendre mais elle ne transforme pas toujours. Connaître les causes de votre malaise ne le résout pas.


Prenons un exemple de nettoyage avec la méthode Ho’oponopono


Quelqu’un vous envoie un sms ou un email assez violent :


  • Vous pouvez riposter si vous ne vous apercevez pas que vous êtes en colère.
  • Vous pouvez ne pas répondre si vous ne vous apercevez pas que vous avez peur.
  • Vous pouvez appeler votre thérapeute pour savoir si la personne violente vous joue votre père ou votre mère.
  • Vous pouvez éduquer la personne violente en lui montrant gentiment qu’elle était violente si vous cherchez encore inconsciemment à éduquer votre famille.
  • Vous pouvez faire une jolie méditation pour ne pas vous mettre en colère.
  • Vous pouvez taper sur un coussin afin de libérer la tension révélée dans votre corps.


Ou vous pouvez faire Ho’oponopono. Ce n’est qu’une mémoire manifestée. Vous ne cherchez pas à comprendre. Vous nettoyez immédiatement. Votre mental ne va pas aimer mais vous oui!



Deux autres articles qui parlent de Ho’oponopono:

 

La technique Ho’oponopono met la psychologie à rude épreuve…

La fatigue du webmaster, connais pas!

Pourquoi je reçois des mails de gens qui se plaignent que Ho’oponopono ne fonctionne pas ?

 

Recherches qui ont permis de trouver cette page:oponopono,Ho’oponopono,méthode ho’oponopono,Ho’oponopono 100%,methode ho’oponopono,la méthode ho’oponopono,

 

 

 Et, vous, vous arrive t-il de voir des mémoires se manifester dans votre journée ? Que faites-vous ordinairement ? Prêts à tester Ho’oponopono ?





 

76 comments

  1. zenie

    Bonjour Hannah, quoi qu’il arrive dans ma journée, je me dis toujours que  » tout est parfait ici et maintenant », et que ce qui arrive a un but précis dans mon apprentissage, ma façon de penser et d’agir. Tant que des choses m’ennuient, c’est que je n’ai pas encore trouvé la bonne façon de les gérer, alors j’essaie autre chose, une autre action ou une autre pensée plus juste que ce que j’avais pensé jusqu’à présent. Et souvent je me dis  » c’était donc ça qu’il fallait que je pense…pas évident du premier coup…mais ok , c’était le comportement le plus juste à avoir même si ce n’était pas le plus facile. »

    zenie
    zenie Articles récents..Je plante un arbre avec mon blogMy Profile

    1. adminhannah

      Bonsoir Zénie
      Ce que tu dis est bien dans l’esprit de Ho’oponopono,
      tant que quelque chose nous ennuie, c’est justement
      qu’une « mémoire » est à l’oeuvre qu’il s’agit de nettoyer.

  2. sylviane

    Bonjour Hannah,

    Dès que j’ai vu le titre de ton article j’étais vraiment contente de lire encore quelque chose sur cette méthode car j’ai commencé à « pratiquer » il y a un an et j’avoue que les résultats dépassent mes espérances.

    Non pas que j’aie des « attentes » quand je prononce les 4 phrases que tu cites mais je suis totalement convaincue que nous sommes tous reliés depuis des décades (les livres de sheldrake notamment qui m’avaient enthousiasmée et ceux de Lynne Taggart m’en ont totalement convaincue)

    Et la phrase du Dr. Ihaleakala Hew Len est « le secret » de toute la technique ou enseignement spirituel qu’est Ho’oponopono

    « Tout simplement, je guérissais la partie de moi qui les avait créés «

    Ou dit d’une autre façon, pourquoi sommes-nous attirés par celui-ci ou ça ? Parce que nous avons précisément à régler des problématiques qui sont à nous et pas au voisin (nous sommes dans notre Ombre )

    J’ajoute pour terminer qu’ayant offert à mes enfants (gendre y compris) un livre sur « ho’oponopono » ceux-ci pratiquent le nettoyage si tu me permets l’expression avec beaucoup de succès et la recommandation que je fais toujours dans les articles qui parlent du sujet c’est : « nettoyez sans attentes, dites vos phrases avec le plus d’intention de guérison possible (c le pouvoir de l’intention qui compte) mais sans attentes
    sylviane Articles récents..la gazette des chemins de l’intuition3My Profile

    1. adminhannah

      Bonsoir Sylviane,
      Cette méthode a fait le tour du monde et Hew Len, continue
      à arpenter les différents continents pour apprendre à
      nettoyer les mémoires.
      L’as tu rencontré?
      Le mot clé, tu l’as bien souligné: être sans attente!
      Cela va un peu à l’inverse de la loi d’attraction et de la
      PNL mais Ho’oponopono surfe sur des valeurs plus
      spirituelles et sur l’amour inconditionnel.

      1. sylviane

        Non malheureusement je ne l’ai jamais rencontré mais si quelqu’un sait quand (et si) il vient en France, je prends l’avion immédiatement pour suivre la formation
        sylviane Articles récents..La fin du monde est paraît-il dans un moisMy Profile

        1. adminhannah

          Bonjour Sylviane,
          Il est venu à Paris en mai dernier, j’ai fait comme tu dis,
          j’ai pris le premier train.
          Je te préviendrai lorsque j’aurai des infos de sa venue.
          Il ne vient pas tous les ans (ça faisait 3 ans qu’il n’était
          pas venu) mais on ne sait jamais.

  3. Sinje

    Bonjour Hannah ,
    J’ai pris connaissance de la méthode Ho’oponopono par toi et un ami commun. Je vous en remercie très chaleureusement !
    Ton article est très clair et j’apprécie de savoir ce que Ho’oponopono n’est pas, pour pouvoir encore l’appliquer et le transmettre de façon plus précise !
    Incroyable ce documentaire à propos des koudous et des acacias !
    C’est vraiment très surprenant.
    Il m’arrive de dire ces quatre belles phrases, dans l’ordre ou en désordre, en m’adressant à des personnes précises en direct ou de manière indirecte et cela de plus en plus souvent !
    Grand merci, belle journée à toi.
    Sinje
    Sinje Articles récents..De l’eau potable pour tousMy Profile

    1. adminhannah

      Bonsoir Sinje,
      Oui cette méthode est totalement expérientielle.
      Sa simplicité permet à chacun de l’utiliser à sa façon.
      J’ai quand même voulu rétablir un peu de vérité par
      rapport à sa véritable utilité et surtout à qui on
      s’adresse.

  4. Arnaud

    Bonjour Hannah ,

    Encore une fois l’art de simplifier les choses complexes !! bravo.

    Je voulais juste témoigner de l’efficacite dans ma vie de cette méthode Ho’ oponopono.

    Bien sur le fait de demander à mon enfant intérieur de bien vouloir me confier toutes ces mémoires pour que je les nettoie et que nous les confions ensuite au divin pour les transformer à de multiples conséquences parfois surprenantes.

    J’ai également constater à court terme que cette attitude me sortait de situations ou je ne trouvais pas la solution!
    Par exemple je suis face à quelqu’un qui me pose problème et je n’ai vraiment rien à lui répondre quand à ses propos. Je reste en silence , en l’écoutant , et je me répète ces 4 petites phrases ( magiques) intérieurement.Pour l’instand c’est du 100 pour 100 la personne bascule dans quelques choses de beaucoup plus positif.

    Merci Hannah pour cet article d’une extrème importance à mon gout.

    1. adminhannah

      Merci Arnaud
      C’est en effet, une pratique rapide et efficace
      à tester en présence d’une personne qui nous
      pose problème.
      Dès que nous acceptons que cette personne
      qui nous pose problème fait partie de nos mémoires,
      quelque chose se détend dans le lien. La paix est restaurée
      quelle que soit l’attitude consciente ou non de la personne
      en face.

  5. Nathalie de Passion Huiles Essentielles

    Bonjour Hannah !

    Merci encore une fois pour cet article très instructif ! Je connaissais cette méthode mais sans en connaître le nom. Je suis tombée il y a quelques temps sur une vidéo que j’ai beaucoup aimée et dont je me sers maintenant.

    Il n’y avait pas le nom de la méthode mais juste le titre : « les 4 paroles qui guérissent » et j’ai été irrésistiblement attirée ! Je ne savais pas qu’il s’agissait de la méthode Ho’ponopono, tu as parfaitement expliqué tout le fonctionnement !

    Pour ceux qui veulent l’entendre, c’est ici : http://www.youtube.com/watch?v=0l6TZXu9IW0

    Je te souhaite une très bonne journée Hannah ! A bientôt !
    Nathalie de Passion Huiles Essentielles Articles récents..Recette de masque de beauté pour le visage à l’argile blancheMy Profile

    1. adminhannah

      Bonjour Nathalie,
      Merci pour le lien. J’ai écrit cet article pour
      apporter aussi quelques précisions qui ne sont
      pas toujours mises en valeur sur le web chaque
      fois que quelqu’un parle de Ho’oponopono.
      Ce travail de récupérer ses billes en cas de
      problème n’est pas chose facile pour l’ego
      même si les petites phrases sont simples.

  6. Suzelle

    Merci Hannah pour ces précisions sur le Ho O ponopono
    J’en avais déjà entendu parler.
    Je pratique de temps à autre. Seulement, je le faisais comme une technique
    pour me débarrasser d’un problème.
    Je m’empresse de réorienter ma pratique
    Je n’hésiterai pas à te communiquer les résultats
    Merci

    1. adminhannah

      Merci Suzelle pour cette prise de conscience.
      C’est vraiment pour ce genre de rectification que
      j’ai écrit cette article.

  7. Brice

    Bonjour Hannah,

    Merci pour cet article merveilleux, je vais commencer à utiliser ces 4 petites phrases magiques… J’avais déjà entendu parler de cette méthode mais je n’avais pas été plus loin.

    Pour l’instant, quand je prends conscience de ma colère ou de mon énervement, j’essaye de me relier directement à mes sensations corporelles pour « revenir dans le présent ».

    Grâce à cet article tu m’as donné envie d’essayer cette technique !

    Une petite question pour être sûr de bien m’y prendre: « Faut-il penser à une situation en particulier lorsque l’on répète ces 4 petites phrases ou est-ce qu’on peut se les adresser à soi-même ? »

    Merci beaucoup.

    A bientôt.
    Brice
    Brice Articles récents..Comment en finir avec la cigarette, sans prise de poids ni état de manque !My Profile

    1. adminhannah

      Bonjour Brice,
      On peut l’utiliser dans n’importe quelle situation.
      C’est toujours à soi-même qu’on s’adresse ou plutôt
      à la mémoire qui est dans notre subconscient et dont
      nous n’avons aucune idée mais que nous partageons avec
      le problème en question.

  8. fani

    bonjour
    est ce que on peut utiliser lhoponono quand on a une douleur chronique?
    merci j’arrive difficilement à admettre que je suis responsable des guerres et de tous les conflits mondiaux
    alors qu’au plus profond de moi je désire que nous vivions en parfaite harmonie malgré nos differences
    FANI

    1. adminhannah

      Bonsoir Fani.
      On peut faire Ho’oponopono sur un problème physique.
      La douleur ne va pas s’arrêter instantanément mais
      la vie va mettre en oeuvre une situation afin que vous
      puissiez comprendre d’où vient cette douleur.
      C’est un nettoyage de fond, pas une formule magique
      malheureusement ou heureusement.. Nous sommes
      responsables des guerres que nous entretenons à intérieur de nous et
      dont nous sommes totalement inconscient.
      Un mal dans le corps est un stress qui souvent a un rapport
      avec ces conflits entretenus

  9. Sabrina

    Les enfants se font ma mémoire, alors je tente de les éduquer!! Sans succés! Mais merçi Ho’…
    Concernant le jardin , voilà bien longtemps que je n’utilise plus d’appareil électrique , je sais que ça les blesse, les plantes sont surprenantes , et ont besoins de soins, on communique plutôt bien , nous avons du temps et j’aime cette partie … Biz A+ Sabrina

    1. adminhannah

      Oui Sabrina, nos enfants portent notre mémoire jusqu’à ce que nous
      nous souvenions que c’est à nous de nous nettoyer.
      Souvent ils sont immédiatement libérés dès que nous reprenons
      notre responsabilité à propos de leurs malaises. Tu en as souvent
      eu des preuves!

  10. Dominique

    Bonjour Hannah et merci vraiment pour cet article qui décrit bien cette méthode unique qui est arrivée en Europe depuis quelques temps. Je pratique moi-même cette approche de guérison et en ressent tous les effets bénéfiques autant sur moi qu’auprès des personnes que j’accompagne. Je trouve que tu as très bien expliqué le fonctionnement des comportements des animaux qui illustrent tout à fait la puissance de Ho’oponopono et l’internet est le fil conducteur qui propulse encore plus l’information. Un accès à tous qui nous relie encore plus….
    Merci et belle journée à tous
    Dominique

    1. adminhannah

      Merci Dominique pour ce partage.
      Hew len n’était pas connu lui non plus, heureusement
      que Joé Vitale, très médiatique a commencé à
      parler de lui . Après c’est internet qui s’est chargé
      de la diffusion de l’information.

  11. Jean

    Bonjour Hannah,
    En quoi un SMS violent est une mémoire manifestée ?
    Même si je ne cherche pas à comprendre, comment savoir que le « remède » dans tel ou tel cas, c’est le nettoyage par l’ho’oponopono ?
    Je suis d’accord sur l’histoire de la responsabilité de ce qui nous arrive sensoriellement, mais c’est un peu contradictoire avec l’universalité des mémoires.
    Et est-ce à l’inconscient collectif ou à son subconscient qu’il faut dire les 4 phrases ?
    Enfin, je suppose que le repentir doit être sincère. C’est ce qui me paraît difficile. La phrase, si on veut la compléter, il faut savoir précisément le motif du pardon.
    Jean Articles récents..Le Jour de Mon AutoguérisonMy Profile

    1. adminhannah

      Bonsoir Jean,
      Merci de poser cette question, ça va me permettre
      de clarifier. Nous ne sommes pas habitués à penser
      de cette façon.
      La mémoire qui peut se manifester sous forme
      d’un sms violent, c’est peut être quelque chose
      qui a été vécu dans l’enfance avec un parent
      humiliant ou alcoolique.
      Tant que l’on porte des souvenirs douloureux
      inconscients, ils agissent comme un aimant
      et ont tendance à recréer des évènements de même
      nature. On sait que c’est une mémoire à nous
      lorsque nous sommes touchés.
      Si le sms ne nous fait rien, tout va bien.
      C’est un peu cela une mémoire. Elle est aussi
      collective car les parents d’après guerre
      n’étaient pas tendres avec leurs enfants.
      Les enfants meurtris sont dans tous les pays.
      Il y même une époque où on n’anesthésiait pas
      les bébés par exemple parce qu’on croyait qu’ils
      ne souffraient pas.
      C’est à son propre inconscient que l’on s’adresse.
      Là où sont stockées nos mémoires comme si on avait
      un enfant intérieur enfermé derrière les barreaux
      et submergé par des souvenirs difficiles.
      On lui demande pardon car on a tenté de faire
      sa vie sans tenir compte de ce qui était enfermé
      et qu’il porte pour nous.C’est le motif principal
      du pardon.
      C’est la première étape. Se mettre à aimer la
      mémoire difficile pourrait s’apparenter à « aimer son ennemi »
      dans le système chrétien.
      En fait, c’est à tester chaque fois qu’on est en
      difficulté ou confronté à une situation insoluble qui
      nécessite qu’on sorte de la fermeture liée au refoulement.

  12. Nicole

    Bravo Hannah,
    Te lire est un plaisir car bien qu’ayant lu la méthode il y a quelques temps et essayée vaguement,
    je ne l’avais pas bien appréhendée. Mais grâce à tes explications claires et précises
    je m’y remets tout de suite! Merci
    Nicole Articles récents..Commentaires sur Histoire de guérison par Nicole HoggeMy Profile

    1. adminhannah

      Bonsoir Nicole,
      Je vous encourage à vous y remettre.
      C’est un puissant outil assez mal compris!

  13. Emilie

    Bonjour Hannah,
    Merci pour cet article, je le lis aujourd’hui et il tombe à point.
    Je trouve qu’il me manquait quelque chose au quotidien.
    Ces quatre petites phrases resteront graver et vont beaucoup m’aider.
    De les avoir dites cela me fait du bien.

    1. adminhannah

      Bonsoir Emilie, n’hésite pas à venir témoigner
      si tu perçois des résultats tangibles dans ta vie.

  14. Dorian

    Bonsoir Hannah,

    Encore un article très détaillé ! J’ai beaucoup aimé le reportage sur les plantes bien que j’ai du mal à accepter le mot « intelligence » pour le monde végétal.

    Je serai vraiment prêt à essayer Ho’oponopono et je te remercie d’avoir donner la signification de ce terme 🙂
    La méthode a l’air simple à première vue mais je suppose que l’on peut la pratiquer à un niveau plus avancé et plus technique.

    A bientôt.
    Dorian
    Dorian Articles récents..Toujours aller de l’avant pour améliorer sa vieMy Profile

    1. adminhannah

      Bonsoir Dorian,
      Moi aussi j’aime beaucoup les histoires de communication
      intutive.
      Pour ce qui est de pratiquer Ho’oponopono de façon plus
      avancée, tu as raison, il y a moyen d’aller plus loin.
      C’est bien de commencer par cette initiation car cela
      change notre point de vue sur les problèmes et les
      injustices.

  15. charlotte

    Bonsoir Hannah,

    J’avais entendu parler de cette méthode, mais tu as bien expliqué, détaillé. Merci.

    je vais essayer.

    Au niveau de la communication entre les cellules, je suis convaincue que l’énergie circule de cette façon.

    J’ai vu le film « the Matrix. » Je suis très impressionnée et je dois le revoir.

    Merci Hannah.

    A bientôt

    Charlotte
    charlotte Articles récents..LE RIRE ! LE MEILLEUR ANTI-DOULEUR NATURELMy Profile

    1. adminhannah

      Merci Charlotte pour cette info.
      La physique quantique est très éclairante
      à propos de la communication entre les cellules
      et surtout entre tous les atomes.

  16. Bernadette GILBERT

    Bonjour Hannah !
    Quel bonheur que cette méthode. Je la connais depuis 5 ou 6 ans, grâce au livre de Joe Vitale et je la pratique. Pas régulièrement et ce, pour une simple raison : la dernière fois que je l’ai pratiquée avec conviction, j’avais des attentes et le résultat a été tellement différent que j’ai eu peur de la puissance de cette méthode. A tort ! Parce que deux ans plus tard, je me sens tellement plus heureuse que je ne l’aurais jamais été dans la situation précédente.
    On peut utiliser Ho’oponopono pour notre entourage et les résultats sont merveilleux. De même que pour résoudre des situations relationnelles très nouées.
    Merci de ce partage tellement instructif et la clarté de tes explications. J’aime ta conviction aussi.
    A bientôt !
    Bernadette GILBERT Articles récents..Comment j’ai guéri mon addiction au sucre : en décodant ses causesMy Profile

    1. adminhannah

      Bonjour Bernadette,
      merci de ton partage.Je comprends très bien
      de quoi tu veux parler!
      je t’avoue que la première fois que je l’ai
      pratiqué très sérieusement, j’ai plutôt eu
      l’impression que le ciel me tombait sur la
      tête. ‘accompagnais un groupe en Egypte pour
      une croisière et surtout pour nager avec les
      dauphins et je crois que tous les symptômes
      que je voulais nettoyer ont empiré.
      Avec le recul, je peux dire comme toi que cela
      a permis une plus grande transformation
      que je ne l’espérais. J’ai radicalement
      changé ma façon de travailler et d’aborder
      mon métier de thérapeute. J’ai même réussi
      à quitter l’éducation nationale!

  17. annelisse @ salle de gym pour femmes

    bonjour,
    Je ne connaissais pas cette technique.
    Apparemment ces effets sont vérifiés lorsque l’on lit votre article à travers l’expérience du créateur (dr. Hew Len).

    j’ai seulement peur que cette défense du « pardon » soit une bombe à retardement au bout d’un moment…. Car face à des situations violents, c’est une sorte de tsunami, la vague arrive plus tard. DOnc on a beau oublier, cela revient forcément!

    1. adminhannah

      Bonsoir Annelisse
      il n’y a pas de danger vraiment à pratiquer cette méthode.
      En général, les effets sont quasi instantanés. Vous
      pouvez commencer par des petites expériences histoire
      de vous familiariser avec les effets: une attente trop
      longue aux caisses, un bouchon qui vous empêche d’arriver
      à l’heure, juste pour vérifier que, lorsque vous changez d’état
      intérieur, cela a un effet sur votre vie extérieure.
      Pour les gros pardons, attendez un moment…

  18. Michelle

    Bonsoir Hannah,

    J’ai déjà lu des livre là dessus, notamment celui de Joe Vital, je ne m’y suis pas vraiment intéressée tant que ça et même je n’y croyais pas vraiment, dans certains livre il disent de répéter le mot Ho’oponopono, ce mot ne voulant rien dire ne faisait aucune résonance en moi.

    Comme tu l’explique ici, c’est tellement bien détaillé et plus compréhensible que ça me donne envie d’essayer.

    Merci Hannah

    A bientôt
    Michelle Articles récents..Avoir avec l’argent un rapport apaisé My Profile

    1. adminhannah

      Merci Michelle,
      Cette technique offre de belles surprises si tu
      l’essaies. N’hésite pas à revenir témoigner si
      tu y découvres quelque chose qui te plait!

  19. Alain

    Bonsoir,
    une des choses les plus importantes que j’ai découvert grâce à la pratique du Ho’oponopono, c’est l’idée d’être responsable à 100%, quoi qu’il se passe dans ma vie !
    Quand il y a un problème, c’est moi qui ai un problème. Le mien. Ce qui n’empêche pas « l’autre » d’avoir le sien, dont il est 100% responsable ….
    Ainsi chacun doit balayer devant sa porte, au plus grand bénéfice de tous.

    1. adminhannah

      Cela fait longtemps qu’on a décidé d’être 100% responsable
      mais on le fait chaque fois à un niveau différent. Aujourd’hui
      quand je dis c’est moi qui ai un problème, je sens que c’est
      beaucoup plus vrai qu’avant.

  20. Diane

    Bonsoir hannah,

    Félicitation! J’ai lu le livre moi aussi « Zéro Limite » et j’ai bien aimé. Depuis un an je me dis les 4 phrases très souvent….faut croire que j’ai bien des mémoires refoulées. J’ai remarqué une certaine paix à l’intérieure de moi , depuis. Ce que je me demande c’est, lorsque je dis ces 4 phrases, je ne suis pas obligé de mentionner de nom ou de raison du pourquoi je les dis? C’est à minute que je ressens un mal intérieur que je les dits les 4 phrases??? Quand j’arrive à mon travail, je peux le dire aussitot entrer? car c’est là que je sens un malaise. Tu disais tantot que lorsque tu vas à la caisse et qu’il y a foule de monde ou à n’importe quel endroit, on peut dire ces 4 phrases. J’aimerais que tu m’explique tout ça svp. Je te remercie.

    J’aime te lire et je suis contente de t’avoir découvert! Il n’y a pas de hasard dans la vie et ça j’y crois!

    Merci encore à l’avance.

    Je désire faire bien les choses.

    Diane 🙂

    1. adminhannah

      Bonsoir Diane,
      Quand tu arrives au travail et que tu te sens mal, c’est
      que tu as une mémoire, soit avec travailler dans ce métier,
      soit dans cet espace, soit avec ces collègues etc….
      Donc tu t’adresses à cette mémoire dans ton subconscient que tu ne
      connais pas et tu tu lui dis ces 4 phrases.
      Ta mémoire est comme un ennemi qui te pourrit la vie, c’est donc
      à ton ennemi que tu lui dis que tu l’aimes car dans ta grande ignorance
      (la notre aussi), tu ne savais pas que tu avais cette mémoire et ce
      malaise t’aide à t’en souvenir.
      En gros, tu lui dis, je te remercie de me pourrir la vie car j’ai une nouvelle
      chance de pouvoir nettoyer ce qui est caché dans la profondeur de ce malaise.
      Autrement, il resterait inconscient.
      Lorsque tu commences à te sentir mal parce que c’est trop long l’attente,
      tu es aussi aux prises avec une mémoire que tu ne connais pas.
      Si tu n’avais pas e mémoire à cet endroit là, tu n’aurais pas d’émotion ou
      d’impatience.
      Plus tu es impatiente et plus ta mémoire se met en scène:
      la caissière prend son téléphone, un article n’a pas de prix, bref c’est
      l’escalade.
      Souvent, si tu nettoies ta mémoire, la file se remet à avancer!

  21. Diane

    Rebonsoir Hannah!

    Je veux savoir aussi si je dois dire aussi « Ho’hoponopono »?

    Merci à l’avance.

    Bonne soirée!

    Diane

    1. adminhannah

      Ho’oponopono signifie, rectifie, nettoyer, rendre droit en hawaien.
      J’ai décomposé le mot dans le début de l’article en même temps que je décomposai
      Hawaï

  22. Sco!@couple routine

    Bonsoir Hannah,

    Comme tu le sais, je connais le Ho’oponopono pour avoir lu le livre et avoir assisté à deux séminaires, dont l’un avec le Dr. Hew Len. Il devait venir au Québec en juillet, mais il n’est pas venu.

    Comme le disait le Dr. Hew Len lors du séminaire, nous n’avons aucune idée d’où provient la mémoire à nettoyer et nous n’avons pas besoin de chercher. Il suffit de nettoyer, nettoyer, nettoyer.

    Dr. Hew Len le fait tout le temps avec tout ce qu’il trouve sur son chemin : objets, personnes, situations, etc.

    Merci pour ton article.

    Sco!

    P.S. D’ailleurs, les mots «merci» et «je t’aime» contiennent les quatre phrases et dire «merci» tout au long de la journée est une attitude de gratitude et de nettoyage à la fois! L’on fait d’une pierre deux coups!
    Sco!@couple routine Articles récents..Je me marie!… mais pourquoi se marier?My Profile

    1. adminhannah

      Bonjour Sco!
      Je crois que la prochaine fois qu’il vient
      en France, il va y avoir des amateurs.
      Il est totalement contagieux. En sortant, on
      ne fait que nettoyer. Pour tenir dans la durée,
      il faut faire des piqures de rappel.

  23. yéri

    bonjour Hannah! pensez vous que cette methode peut traiter les phobies? Aussi cette methode n’est-il pas lié a des esprits. une personne forte croyance chretienne peut-elle pratiquer cette méthode? contente de vous avoir lu!

    1. adminhannah

      Bonjour Yéri,
      La méthode Ho’oponopono ne travaille pas avec les esprits.
      Elle fonctionne car nous sommes tous reliés. Elle prône
      « aime ton ennemi », l’ennemi étant la mémoire qui se met
      en scène donc ça me paraît très compatible avec le message
      des Evangiles.
      Pour traiter une phobie, il vaut mieux tester la méthode Tipi,
      elle est faire pour cela. Vous pouvez lire cet article:
      http://www.forme-sante-ideale.com/deprogrammer-phobie-methode-tipi/

  24. jeanne

    bonjour, quand on veut faire de l’ho’oponopono pour soulager une autre personne, y a t’il des choses differentes ou des mots differents à dire?

    1. adminhannah

      Bonjour Jeanne,
      On ne peut pas faire hooponopono sur quelqu’un . On ne peut que travailler sur la mémoire commune que l’on a avec cette personne. Ce qui est difficile avec cette technique c’est d’accepter de faire un nettoyage sans intention, c’est à dire sans l’intention de guérir .

  25. adminhannah

    Bonsoir,
    Pour le moment j’ai vu qu’il allait en Corée et au Japon
    mais sait-on jamais…je vous souhaite de le rencontrer
    prochainement.

  26. jeanne

    bonjour hannah, j’ai bien compris , cela passe tout le temps par moi.
    hier j’ai essayé de soulager quelqu’un d’une douleur dans son dos, j’ai donc dit les 4 phrases, par contre je me suis emmelé les pinceaux, je ne savais plus tres bien s’il fallait dire je ou bien te( comme c’etait pour soulager une tierce personne ) je t’aime ou je m’aime?
    quand on dit je t’aime c’est au divin, a la personne, a moi ou a mon corps pur, a la vie?
    c’est aussi plus difficile d’etre désolé pour les maux des autres car notre raison nous rapelle vite a l’ordre, mais j’y arrive quand meme.
    on a tous une intention de guerir, meme une tres petite douleur, sinon on ne le ferai pas, apres ca marche ou ca marche pas, faut laisser venir…a bientot

    1. adminhannah

      Bonsoir Jeanne,
      Partez du principe que si vous êtes en contact avec
      quelqu’un qui a une douleur, c’est que vous avez vous aussi
      des mémoires communes avec cette personne sinon elle ne
      croiserait pas votre chemin.
      Avec Ho’oponopono, vous allez nettoyer en vous la mémoire que vous avez
      en commun avec cette personne malade.
      Donc vous vous adressez à cette mémoire qui, avant d’être un mal de
      dos, est liée à un état émotionnel.
      ça pourrait se résumer ainsi:
      Je suis désolée, mémoire que nous partageons elle et moi
      (je ne savais pas que j’avais aussi ça en moi)
      Sil te plait, pardonne-moi mémoire d’avoir ignoré que je portais
      aussi ces émotions alors que je croyais que ce n’était qu’un problème
      chez l’autre.
      Je te remercie de te manifester chez cette personne, ainsi je sais
      que c’est à moi de la nettoyer puisque je suis à son contact,
      Je t’aime, mémoire douloureuse qui crée les maladies et les maux de
      toutes sortes.
      Ainsi il n’y a pas d’ambiguïté, c’est tout le principe de Ho’oponopono.

  27. Philippe

    Bonjour à vous,

    Je découvre ce jour votre site et les nombreux sujets abordés. Tout cela est très intéressant et va dans le sens de mes propores convictions. Un bémol néanmoins au sujet de la relation « télépathique » des accacias agressés par les Koudous, *animaux sublimes que j’ai eu l’occasion de voir en Namibie). Il ne s’agit ici pas du tout d’une sorte de télépathie, mais bien plus simplement d’émission de molécules chimiques d’éthylène…, comme en témoigne d’ailleurs cette vidéo.

    Bien amicalement du Québec !

    1. adminhannah

      Bonsoir Philippe,
      Oui j’ai bien conscience que c’est une forme d’anthropomorphisme de ma part
      mais ce qui me paraît intéressant c’est que l’info circule en prévention
      entre les acacias même si le danger n’est pas là. De là, l’émission de molécules chimiques.

  28. Hélène

    Bonjour Hannah,

    Voilà cela fait quelque temps que je m’intéresse à Ho’ oponopono. Je vous remercie des précisions apportées à ce que j’avais déjà assimilée.J’ai cela dit deux questions à vous poser:

    La première, c’est que si Ho’oponopono consiste à « nettoyer nos mémoires » qui nous pourissent, la mémoire est quand même bien utile dans la vie de tous les jours ou quand on fait ce qu’on aime non?

    La deuxième, c’est que suite à la fin d’une relation sentimentale avec mon ex, qui est un produit rapporté du brésil et adopté dans une famille d’accueil, j’ai suivi une psychotérapie où j’ai pu comprendre le lien qui nous avait rapprochés…une souffrance commune! Cela dit la personne est alcoolique, mal à l’aise dans son travail, même si je crois en la pertinence de Ho’ oponopono, je doute que dire pardon suffise à la changer non? Pourtant c’est l’effet que doit avoir Ho’ oponopono si on la pratique non? Puis-je pratiquer Ho’ oponopono sur cette personne comme a pu le faire le DR Hew Len?

    1. Hannah

      bonjour Hélène,
      Non , une mémoire n’a aucune utilité.
      C’est un manque d’amour érigé en blessure qui
      fait souffrir l’humanité.
      La nettoyer permet de retrouver sa véritable nature,
      en lien avec le tout, aimante, généreuse et apte
      au bonheur.
      Répéter les 4 phrases ne va pas changer cette personne,
      cela va changer votre propre mémoire à l’alcoolisme
      ou à la dépendance quelle qu’elle soit, sans doute
      affective. C’est votre mémoire à votre relation à votre
      mère que vous allez néttoyer en fait mais comme nous
      sommes tous connectés au niveau de l’esprit, cela peut avoir
      une influence sur cette homme mais on ne dit pas
      dans combien d’années.
      Vous comprenez,vous ne pouvez pas compter sur un
      changement de sa part pour garder l’espoir d’une re-
      lation saine avec lui. Lorsque votre propre mémoire
      à la dépendance est nettoyée, vous tombez amoureuse
      de quelqu’un qui n’est pas dépendant.
      Merci de me poser ce genre de question, cela m’aide
      à insister dans le livre que j’écris sur Ho’oponopono.
      Est ce que ma réponse est claire pour vous ou voulez-
      vous me poser la question différemment, afin que je
      trouve les mots juste qui vont vous faire tilt?

  29. Hélène

    Bonsoir Hannah,

    est-il possible de guérir une personne alcoolique avec cette méthode comme a pu le faire le Dr Hew Len?

    1. Hannah

      Bonjour Hélène.
      Pour guérir une personne alcoolique, il faut déjà ne pas vouloir
      la guérir. Oups!
      Puis nettoyer en soi, la mémoire de dépendance. Cela aura une
      incidence sur les raisons pour lesquelles on rencontre une
      personne dépendante dont on veut s’occuper.
      Cela aide aussi l’humanité à se débarrasser de ce fléau, sachant
      que les problèmes de dépendance trouvent leur origine dans nos vies
      entre moins neuf mois et deux ans.
      Veut-on vraiment se débarrasser d’un enfant de deux ans?

  30. Fany

    Bonjour Hannah,

    Je connaissais la methode pour avoir lu le livre du Dr Luc bodin. J’ai commencé pourtant à ne pratiquer il n’y a que quelques semaines et je n’ai pas trouvé résonnance. Je l’ai surtout pratiqué pour nettoyer les mémoires sur un organe précis mes instestins (bloqué depuis 3 semaines). Je pensais quand même venir à bout de la constipation mais non. Pourtant si je libère des mémoires erronées et blocage en pensant à mes intestins il me semblait qu’ils devaient retouver leur bon fonctionnement ayant nettoyé les mémoires. Ne s’agissant pas là d’une situation mais d’un disfonctionnement d’un organe….

    Autre question lié aux relations sentimentales. Je suis célibataire depuis quelques années et chaque nouvelle relation n’est que trahison. J’ai donc des mémoires à nettoyer. Dois-je faire un nettoyage avec toutes les personnes que j’ai rencontrés et quand je fais ce nettoyage à quoi dois-je penser exactement ? A la personne ? au sentiment de rejet, de trahison ? Et si je vais plus loin je désire plus que tout vivre une histoire amoureuse partagé. J’ai bien compris que cette méthode ne va pas me mettre le prince charmant sur ma route (domage lol) mais par contre la peur de finir seule est enfouie en moi. C’est donc cette peur que je dois nettoyer ? pour laisser la place à cette homme de venir…comment savoir si on s’y prend bien. Je pense à cette peur et je dis les 4 phrases. Ca fait beacoup de questions 🙂 j’ai hâte de lire votre livre. pour quand est-il prévu ?

    Merci

    1. Hannah

      Bonjour Fanny, `
      C’est très déroutant d’apprendre que Ho’oponopono ne règle
      pas les problèmes.Lorsque ça ne fonctionne pas, c’est qu’on
      n’a pas l’habitude de repérer dans notre vie à quel endroit
      un travail est proposé.
      Un problème physique est l’expression d’un stress et souvent d’un
      conflit intérieur à propos d’une situation de notre vie.
      Nettoyer les mémoires modifie votre contexte de façon à ce que
      vous ayez accès à vos émotions.
      Si vous ne savez pas entendre le message (cela s’apprend), rien
      ne se modifie.
      Pour la trahison, je m’avance un peu mais c’est un point thérapeutique
      à travailler.
      En attendant, je vous propose de nettoyer vos mémoires affectives
      d’enfant. La trahison est souvent liée à l’arrivée d’un frère d’une soeur
      dans la famille ou d’une modification dans l’affection qu’on reçoit de ses
      parents.

  31. FANY

    merci pour votre retour. Pour nettoyer les mémoires affectives d’enfant, comment je m’y prends ? a quoi dois-je penser. La méthode est plus facile a appliquer sur l’instant présent, une colère, un agacement arrive et l’on sait que c’est une mémoire. Mais où j’ai de la difficulté c’est comment m’y prendre pour nettoyer une mémoire quand dans l’instant présent il n’y a pas de manifestation. j’espère que je me fait comprendre.

    1. Hannah

      Bonjour Fanny,
      Chaque fois qu’une situation n’est pas fluide, qu’il y a un obstacle,
      un retard, quelque chose qui ne fonctionne pas même si nous n’avons
      pas de réaction émotionnelle.
      Chaque fois qu’on y pense aussi, le matin au réveil, le soir au coucher,
      jusqu’à ce que ça devienne un réflexe et que le subconscient se mette
      à nettoyer en même temps que nous.

  32. Loulou

    Bonjour Hannah,
    Bravo pour votre site, j’adore vous lire.
    J’ai découvert Ho’oponopono il y a 2 mois alors que j’avais des soucis de travail. J’avais un travail qui ne me convenait pas et qui me rendait malade physiquement à cause du stress qu’il engendrait. J’ai commencé à pratiquer Ho’oponopono et très rapidement l’effet a été des plus consternant : j’ai été licenciée sans motifs valables. Il faut savoir que depuis quelques années, je n’arrive pas à garder un travail longtemps, soit la firme se délocalise, soit elle fait faillite, soit je tombe sur des gens sans scrupules et sans humanité, etc. Je me sens un peu désemparée. Je continue Ho’oponopono mais rien ne vient pour l’instant. Comment faire pour nettoyer cette mémoire et attirer un travail qui me convient ?
    Un grand merci pour votre réponse.
    Amicalement.
    Loulou

    1. Hannah

      Bonjour Loulou,
      Continuer Ho’oponopono ne peut pas faire de tort.
      Si vous ne trouvez pas de travail c’est que vous avez
      deux pistes à explorer:
      – qu’est ce que ça vous fait de ne plus être occupée?
      – quelles mémoires ramènent le fait de ne pas gagner d’argent?
      les émotions générées par cette situation sociale sont les pistes
      à éclaircir avant de pouvoir retrouver du travail.
      C’est pour cela qu’il est utile de nettoyer avec Ho’oponopono
      pendant que vous faites ce travail.

  33. cathy7302

    J’ai découvert la méthode Ho Oponopono par une maie, et je trouve que c’est tout simplement magnifique !
    Amitié
    Cathy

  34. chantal

    Bonjour,
    J’ai découvert votre méthode il y a une heure environ et je sens que je vais devenir fervente adepte ! J’ai trois enfants qui ont très bien réussi leur vie professionelle mais rqui ont des problèmes dans leur vie sentimentale.
    Si j’ai bien compris, je peux les aider ?Je commençais d’ailleurs à me demander si je n’avais pas une part de responsabilité dans ces échec vu mon passé…..
    Je vais essayer également pour un acouphène qui serait d’origine psychologique…
    Je vais acheter les livres et faire la méthode seule .Néammoins, connaitriez-vous un spécialiste dans la

    1. Hannah

      Bonsoir Chantal, je vous réponds sur votre mail.

  35. chantal

    Excusez-moi j’ai fait une erreur de manipulation… Je demandais si vou connaissiez un spécialiste dans la région de Grenoble et pourriez-vous me donner quelques conseils.?
    Je vous remercie beaucoup. Vous m’avez redonné espoir !
    Chantal

  36. MARIE

    Bonjour, Bien contente d’avoir trouvé votre site! Je suis en train de lire Zéro limite de Joe Vitale et c’est très emballant! Quelques personnes pensent qu’il faut suivre une formation sur la méthode Ho’oponopono sinon nos résultats ne seront pas satisfaisant. Je suis du Québec et je ne sais pas où trouver de la formation. Déjà vos réponses aux nombreuses questions sur ce site sont très encourageantes! Avez-vous un livre ou un site ou l’on peut s’informer? Merci infiniment, vous m’avez déjà aidé juste à vous lire!

    1. Hannah

      Bonjour Marie,
      Vous avez le nez fin…je suis en train de terminer mon livre
      sur Ho’oponopono donc j’espère qu’il sortira bientôt et que
      vous aurez l’occasion d’aller plus loin avec cette technique
      fabuleuse.

  37. Karine

    Bonjour,
    Une connaissance m a fait part de Ho’oponopono.
    En lisant votre article ainsi que vos réponses aux questions qui vous sont posées, je pense mieux comprendre les principes.
    Cependant, j ai une interrogation. Je vous explique ma situation personnelle :
    J ai une relation depuis un peu plus de 2 mois avec un homme que je connais en réalité depuis près de 13 ans.
    Nous avons toujours eu une forte attirance partagée mais inavouée pendant ces 13 années…
    Cette homme a terriblement souffert il y a environs 15 ans d une précédente relation avec une femme. Depuis il n arrive plus à ouvrir son cœur et à tendance à prendre la fuite notamment par peur de souffrir à nouveau. A 43 ans il se dit qu il a perdu suffisamment de temps comme ça, et que s il veut refaire sa vie, avoir un enfant, tout se joue maintenant. Alors il ne sait pas s il peut me faire confiance, il craint de perdre son temps avec une femme qui se jouerait à nouveau de lui. Et pour ne pas faciliter la situation, mon ex mari qu il connaissait, a pendant des années fait croire des choses invraisemblables à mon sujet derrière mon dos. Alors aujourd’hui hui même s il me découvre totalement différente de celle qui lui était décrite, je comprend qu il se pose certaines questions et puisse parfois se demander si je joue un jeu ou pas.
    De mon côté, j ai donc terriblement souffert aussi de ma précédente relation, j ai la sensation d avoir perdu 10 années de ma vie (je ne rentrerai pas dans les détails), je n ai pas de temps à perdre non plus avec un homme qui se jouerait de moi. Nous sommes donc dans les mêmes craintes, et la même optique de refaire nos vies avec l espoir de ne pas être trompés cette fois-ci.
    La grande différence réside dans le fait qu en ce qui me concerne, j ai compris que mes souffrances passées ne devaient pas m empêcher d ouvrir mon cœur à nouveau, et ne devaient en aucun m empêcher de faire confiance, d aimer et être aimée d un autre homme.
    Ce sont ses doutes qui aujourd’hui entraînent les miens, par crainte qu il baisse les bras, se refuse à ouvrir son cœur et mette un terme à notre belle histoire.
    Comment puis je l aider à s apaiser ? Puis je lui adresser mentalement ces 4 petites phrases pour l aider à s apaiser ? Pour lui permettre de faire le pardon de ce qu il a vécu avant pour pouvoir à nouveau faire confiance, aimer et accepter le bonheur que je veux lui apporter ? Pour lui permettre de voir et d accepter que ce que je lui montre est pure amour et en aucun cas un jeu ou tromperie ?
    Voyez vous ce que je veux dire ?
    Par avance merci de votre réponse

  38. Helène Brunet

    Un peu long, mais votre article est très intéressant. Je pense même le relire encore une fois pour mieux comprendre ce concept. En fait, pour tout vous dire, je n’ai jamais entendu de Ho’oponopono qu’en étant passée sur votre site et je vous en remercie.

    1. Hannah

      Bonjour Hélène,
      Vous trouverez plein d’autres articles sur Ho’oponopono
      au bas de la page:
      http://www.forme-sante-ideale.com/articles/
      Je suis en de terminer un livre à ce propos car c’est
      vraiment une pratique avec laquelle je suis en affinité.

  39. Francois

    Je suis tellement ravis de vous lire. Je suis au Québec et J’ai entendu quelque fois cette année parler de la méthode Opnono que J’ai toujours de la difficulté à écrire. Je suis massothérapeute depuis 7 années et c’est la douleur qui m’a amener à découvrir le massage après avoir rencontré tout les thérapeutes pour une simple douleur à l’omoplate. Je me suis promis de trouver une ou plusieurs solutions. Et ensuite la partager au monde entier. Je souhaiet que oponopono soit une solution et ce qui me rejoins c’est les liens que vous faite avec la douleur. Pour ma part ce que j’ai appris semble être en lien avec la colère, la rancune, la famille (père et mère) dans le besoin de vouloir leur plaîre et leur prouver par la force de mes bras que je suis capable d’être à la hauteur et d’être quelqu’un. Ironiquement en écrivant ceci mes bras m’ont lâcher dans le temps des fêtes et dernièrement. PLus de force. Les nerfs coincé dans le cou et tout le long des bras et le tour des épaules. Mes bras me font vivre des limites que je m’impose déjà inconsciemment depuis toujours. En fait, ce que je souhaite c’est comprendre et apprendre de tout cela. Maintenant, je reçois quelques courriel de personne avec la même souffrance et des clients qui ont le même trajet de douleur. J’essai d,aller sur le psycho émotif pour les comprendre et faire des liens avec moi. Mais je pense que j’ai l’air d’un extra terrestre. Je tente alors simplement d’écouter leur histoire. Je n’ai pas de réponse mais cela vas venir. C’est un blog comme le vôtre qui nous inspire et qui nous donne le goût de pensée à autre chose que ce qui ne vas pas. Merci et en souhaitant que ce partage profitera à la terre entière. Je partage vos liens et votre site avec amour car c’est ce que je reçois en vous lisant!

  40. Rémi

    Bonjour, est ce normal qu’après une séance de Ho oponopono, après avoir répété ces mantras, on se sent très fatigué, mal à la poitrine et on observe une aggravation des symptomes : mélancolies, etc…
    Merci

Les commentaires sont désactivés.