«

»

Fév 21

Surpoids et boulimie, problème ou ajustement créateur?

Rencontre et ajustement créateur

Elyette et Léon se sont croisés pour la première fois au Congrès international des thérapies quantiques.

 

A part le fait qu’ils étaient assis l’un à côté de l’autre, rien n’était fait pour les réunir. Léon n’a pas remarqué tout de suite Elyette.

 

Bien qu’elle ait une silhouette agréable, elle a le don de passer inaperçue. Elle sait se fondre avec le paysage et doit secrètement porter une cape d’invisibilité.


Cet article est écrit dans le cadre de l’événement “Agir ? Réagir ? Mais qui ou qu’est-ce qui agit ou réagit ?” Il est organisé par Didier du blog ‘’le voyage du lâcher prise’’.


Chaque blogueur peut s’autoriser une petite diversion appelée « t’aime-sourire ». J’ai choisi celle-ci : « Un torchon et une serviette se sont inopinément rencontrés au détour du chemin. Le coup de foudre les a frappés. Qu’est-ce qui s’est passé ? »


Léon aimerait se faire moins remarquer mais ses 30 kilos de surpoids l’en empêchent.


Il n’a pas échappé au regard perçant d’Elyette dont le nouveau métier est naturopathe et nutritionniste.


Elle a souri intérieurement quand elle a compris que la vie lui faisait un clin d’œil en l’asseyant à côté de Léon. Son gyrophare de sauveteur s’est immédiatement mis en alerte.


Elyette aime être au service des humains, même si cela implique régulièrement pour elle de laisser passer les besoins des autres avant les siens.


Léon n’a pas eu envie de prendre de risques à la pause et est resté assis sur sa chaise, occupé à son passe-temps favori : lire et apprendre.


Discuter debout avec un café et des tentations sucrées à portée de main était aujourd’hui au-dessus de ses forces.


C’est la raison « visible » pour laquelle Elyette Serviette et Léon Torchon ont été quasiment contraints de faire connaissance.


Léon a été très vite séduit par la simplicité sans chichi d’Elyette mais il n’a pas osé le lui dire.


Il l’a plutôt laissé parler et avant la fin de la journée, il s’était engagé à venir la consulter dans son cabinet.


Après tout, c’était une excuse pour la revoir et en apprendre un peu plus sur les stratégies de perte de poids.


Il ne pensait d’ailleurs pas apprendre grand chose de nouveau, il avait déjà consulté une dizaine de spécialistes dans le domaine de la nutrition.


Il avait tout testé et mis en application les trucs et astuces pour perdre du poids mais rien n’avait été particulièrement efficace, une fois passées les premières semaines enthousiasmantes.


Surpoids, boulimie, 1ère consultation


Léon Torchon a été surpris dès sa première séance au cabinet d’Elyette.

– Je vais vous prouver que vous n’avez pas un problème de poids, lui a t-elle dit.

– ?

– Pourquoi voulez-vous maigrir ?

– Pour me sentir mieux, a répondu Léon

– Mais encore…,a t-elle poursuivi

– Euh, pour rencontrer une femme.

– Pourquoi voulez-vous rencontrer une femme ?

– Pour être heureux pardi !

– Comment saurez-vous que vous êtes heureux ?

– Parce que j’aurai une femme qui m’aime et me désire !

– Où, à l’intérieur, allez-vous sentir que vous êtes heureux ?

– Je le sentirai dans mon cœur

– Comment cela ?

– Parce qu’il rayonnera !

– Pourquoi rayonnera t-il ?

– Parce que j’aimerai moi-aussi !


Résumons a dit Elyette Serviette. Si je comprends bien, vous voulez perdre des kilos pour aimer.


Avez-vous vraiment besoin de perdre des kilos pour cela ? Ne pouvez-vous pas tout simplement aimer sans passer par tout ce bazar ?


Léon Torchon n’a pas su quoi répondre. Elle avait fait des nœuds dans sa tête ou plutôt, elle avait démêlé le nœud et tout lui paraissait absurde !


Je vais vous poser la question différemment a dit Elyette pour l’aider :

 

– Êtes-vous capable d’aimer aujourd’hui ?

– Oui

– Donc ce n’est pas vrai, vos kilos ne vous empêchent pas d’aimer !

– C’est juste

– Alors, à quoi vous servent les kilos ?

– Je ne sais plus du coup !

– A dire qu’il y a un manque d’amour, a gentiment soufflé Elyette.

– Oui

– Chez qui ?

– ?

– Chez l’enfant que vous étiez. Vous ne vous êtes pas senti aimé alors que vous en aviez terriblement besoin pour grandir .

– Oui

– Donc vos kilos appartiennent au petit qui vous dit régulièrement : « quoi que tu fasses, que tu manges ou que tu te prives, ça ne me rendra pas un parent aimant et je continuerai à en souffrir. »


C’est donc du petit dont il va falloir s’occuper. C’est lui qui souffre. Le grand, lui sait ce qu’il faut faire, il est capable de s’éduquer au niveau alimentation.


Le petit, lui, ne peut pas, il est noyé dans son problème, il ne veut pas en plus se faire souffrir par un régime, il souffre déjà bien assez. Une goutte de plus et la vie ne vaudra plus la peine d’être vécue.


Elyette était douce mais le coup était musclé. Léon Torchon est rentré chez lui sonné.


Il n’était pas très décidé à retourner au cabinet écouter quelques tristes vérités mais son désir de la revoir aidant, Léon est allé faire une 2ème consultation.


Surpoids, boulimie 2ème consultation


La première chose qu’il a remarqué en arrivant, c’est un trait noir délicat sur ses paupières. Il ne se souvenait pas avoir vue Elyette maquillée.


Après lui avoir demandé comment il se sentait, Elyette a entamé la séance. Elle ne voulait pas se l’avouer mais elle avait eu un peu peur d’y être allée trop fort la première fois et de ne pas le revoir.


Léon, nous allons ensemble dresser la liste des conséquences néfastes du surpoids.


Avec un peu d’aide, Léon fit le constat suivant :


  • Mon surpoids me met à l’écart de la société
  • Je mets mes amis à distance car je ne peux pas tout faire avec eux
  • J’évite de sortir et d’être vu car j’ai un peu honte de mon poids
  • Je sens des regards désapprobateurs et critiques qui alimentent mon sentiment de rejet.
  • Je ne me sens pas aimé à cause de mon surpoids
  • Je suis frustré de mon handicap
  • Je ne m’aime pas
  • Je vis une grande solitude
  • Je ne me sens pas normal comme si j’étais un martien
  • J’ai un sentiment d’échec car je suis différent, rien ne m’arrive comme aux autres.
  • Je ne me sens pas toujours légitime dans mon métier : comme je ne peux pas m’aider moi-même, j’ai peur que les autres pensent que je ne peux pas les aider non plus.
  • Je me sens régulièrement découragé, triste et dépressif
  • Je n’arrive pas à maîtriser mes émotions ni mon appétit
  • Je regarde la vie défiler sans rentrer dedans
  • Je ne supporte pas mon corps

 

Léon n’avait jamais évalué à ce point le stress que pouvait générer en lui son surpoids, il avait fini par s’y faire et ne plus rien sentir.


Il était à deux doigts de s’apitoyer sur son sort et de verser une larme lorsque Elyette dégaina gentiment.


 » En Décodage Biologique ou biologie totale, tout symptôme physique est la manifestation d’un stress qui se canalise dans un organe ou une fonction en relation avec le ressenti du vécu, pour nous apporter un sursis et une aide vers la solution « .


Il lui fit répéter la phrase. Elle lui fit l’effet d’une petite bombe qu’il n’était pas prêt à laisser cheminer en lui.


Léon, lui expliqua Elyette, je ne crois pas au sabotage, si vous avez ce corps aujourd’hui, c’est que la douleur du surpoids est plus gérable que ce que vous essayez de cacher.


Surpoids, boulimie et ajustement créateur


Cette affirmation faillit le mettre en colère. De quel droit pouvait-elle …


– Ne vous fâchez pas, Léon, je sais aussi qu’un bénéfice secondaire peut être douloureux.


Elyette expliqua à Léon ce qu’est le décodage biologique ou bio-décodage. Un symptôme est l’expression codée dans notre corps de ce qu’un mal a dit (maladie).


Un dysfonctionnement physique ou comportemental comme la boulimie a une origine émotionnelle : à un moment donné de notre histoire, un stress ingérable a été occulté.


Tout cela est très nouveau pour Léon mais Elyette sait trouver les mots pour le lui expliquer. Il admire sa connaissance.


Eyette poursuit : les problèmes liés à la nourriture nous ramènent toujours à l’époque de notre première relation avec elle (en dehors de la vie intra-utérine).


C’est bien sûr au démarrage de notre vie, lorsque nous sommes dépendants de la nourriture de notre mère pour notre survie.


Si nous nous sentons abandonnés parce que la mère est absente (physiquement si elle travaille, psychiquement si elle est dépressive), nous passons en mode survie.


C’est un peu comme si nous étions condamné à mort. Faire des réserves est un réflexe biologique qui ne se soucie pas de notre apparence physique.


Il n’y a alors pas de relation mathématique entre le nombre de calories que vous ingérez et le poids que vous prenez. La graisse vous protège de la mort.


Léon est rentré chez lui tout retourné.


Il n’avait pas imaginé mêler sa relation avec sa mère à ses problèmes de surpoids. Sur le chemin du retour, quelques souvenirs sont remontés de sa petite enfance et une paix s’est installée.


Il a commencé à comprendre que les racines du surpoids étaient profondes. Il a aussi envisagé qu’il y avait peut être enfin une solution: débusquer ses souffrances d’enfant.


Les semaines suivantes, une relation de confiance s’est installée entre Elyette Serviette et Léon Torchon.


Léon a commencé à modifier ses habitudes plus consciemment, sans le souci habituel des privations et des calories. Il a même perdu du poids, surtout pour lui faire plaisir.


Elyette sait que ce n’est pas la meilleure des raisons mais elle est touchée par Léon et le chemin qu’il arpente, un chemin qu’elle connaît bien.


Qu’est ce que l’ajustement créateur vient faire là?


Lors de sa dernière consultation, Léon a entendu une révélation qui l’a complètement retourné.

– Tu sais, Léon (ils se tutoient maintenant…), tous ces effets du surpoids et de la boulimie que j’ai vus avec toi au début de notre travail, ce ne sont pas des conséquences, ce sont des causes.

– ?

– Tu vois, le rejet, la solitude, la frustration, la dépression, la mise à l’écart, les émotions incontrôlables ne découlent pas du surpoids. C’est l’inverse.

– ?


Toi qui es un grand spécialiste de la loi d’attraction, c’est élémentaire…parce que tu vibres  à ces ressentis et ces émotions, tu attires à toi des évènements et des ressentis de même nature.


C’est cela l’ajustement créateur, la vie s’adapte à ce qu’il y a en toi et non l’inverse. 


Toutes ces sensations viennent principalement de ton enfance et sont encore actives dans ta mémoire cellulaire.


Ta vie d’adulte se conforme ainsi à tes souffrances d’enfant. Comment vivre encore aujourd’hui tout cela ? Grâce au surpoids.


Mais, Léon, tu aurais pu choisir une maladie aussi qui génère les mêmes réactions chez toi !


Tout pour te souvenir de ta souffrance et t’en libérer. Comprends tu maintenant pourquoi le corps t’offre un sursis et une aide vers une solution ?


Depuis, Elyette et Léon sont devenus amis. Elyette lui a même confié qu’elle a aussi connu des problèmes de poids mais du côté de l’anorexie.


Ce sera pour un prochain article. D’après vous, Léon et Elyette ont ils un avenir ensemble? Peut-on mélanger les serviettes et les torchons?


Je vous invite, avec Didier du blog le voyage du lâcher prise et Patrice du blog Succès-marketing, organisateurs de l’événement, à jouer au jeu “les mots vous sourient”, dont voici les règles en un clic.

101 comments

  1. Arnaud

    Il n’y a pas de serviette , il n’y a pas de torchon ! c’est juste une aide pour la solution….Léon et Elyette ont un avenir ensemble si ils le décident car ils ont compris en te lisant qu’ils ne sont pas leur corps! Ils sont bien plus que ca!!

    wahoo!! Hannah cet Article est GENIAL !!!

    Un chef d’oeuvre ! Expliquer de façon aussi simple un sujet aussi douloureux c’est grandiose.
    Moi je dis que le livre des couleurs c’est juste le premier. Tu as un tel talent pour écrire des histoires qui font comprendre des choses aussi grave que tu devrais vraiment en faire un livre.

    1. Hannah

      Merci Arnaud, je l’ai écrit différemment pour répondre
      aux besoins de l’évènement mais je suis d’accord avec
      toi, cela fait comprendre dans la profondeur la vraie
      nature des problèmes de poids.
      Et puis, j’étais un peu fatiguée des recettes, mangez-ci,
      ne mangez pas ça, réduisez votre nombre de calories…
      lorsque les blessures sont à l’œuvre, ce ne sont pas les
      bonnes habitudes alimentaires qui règlent le problème.

  2. Arnaud

    Le jour ou j’ai intégré qu’il y avait en moi Arnaud l’adulte et Arnaud le petit garcon maltraité qui me pourrissait ma vie d’adulte alors tout a basculé!

    Cette notion est fondamentale.Si chacun pouvait etre dans cette conscience là en permanence alors le monde basculerait.

    Se rendre compte qu’aujourd’hui je n’ai aucun problème,que l’adulte n’a aucun problème, est essentiel!
    ok! le petit Arnaud a un soucis! l’adulte que je suis s’en occupe pas de problème.
    Ca!!! change la vie d’un etre! en tout cas moi ca m’a et ca me change la vie au quotidien

    merci Hannah

    1. Hannah

      Bonsoir Arnaud,
      Devenir son propre parent plutôt que d’exiger que
      la vie en fournisse un est un grand pas dans la thérapie.
      Certains se transforment en parents des autres mais
      c’est toujours pour la même raison: éviter de sentir
      l’enfant souffrant du noyau dur à l’intérieur.

      1. sandrine

        Chère Hannah, j’ai hésité encore une fois à répondre, mais là…!!!! cependant je ne ferais pas de développement trop long sur ce que je viens de lire( c’est tout simplement génialement raconté….!!!!), parce- que depuis vendredi ce n’est pas un orage , mais plutôt un Tsunami qui fait le ménage….Je dirais juste, que l’on parle de surpoids, d’anorexie, de problémes de peaux, de problèmes de relations, de travail,etc….ces réactions du corps, des comportements, sont l’apparence visuelle ou cachée, du combat engagé, du mental sur ce que désire exprimer « l’enfant intérieur »…….fichu gosse!!!!!! Et le plus difficile à mon avis, c’est de le reconnaitre, d’aller le chercher, d’établir le contact, une fois cela fait, ne jamais oublier de lui tenir la main….et de toujours être à son écoute……car à partir de là…… »plus belle la vie »!!!!!!

        1. Hannah

          Bonjour Sandrine,
          Tu décris parfaitement ce qu’il faut faire avec l’enfant
          à l’intérieur. Sans cela s’attaquer au poids me paraît
          une entreprise vouée à l’échec.

  3. zenie

    Bonsoir Hannah, c’est grâce à un problème de poids que j’ai mis les pieds chez un magnétiseur qui m’a ouvert la voie sur laquelle je suis maintenant et qui me convient parfaitement. Donc merci à mon corps !

    zenie
    zenie Articles récents..La valse des enviesMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour Zénie,
      Le surpoids est un signal d’alarme fantastique.
      Dommage que la plupart ne s’en servent que
      pour faire un régime.

  4. Ariane

    Bonjour Hannah,
    Un tout grand merci pour ton article sur le surpoids.
    Je viens de suivre un séminaire il y a quelques semaines sur le décodage biologique du pied, wouw ça ébranle émotionnellement, il faudrait prendre quelques jours de congés pour s’en remettre et revenir sur terre
    Si nous, les humains pourrions croire en nos capacités de rétablissement, apprendre tout simplement à nous connaitre et travailler à la source de notre souffrance, de nos conflits, de nos blocages émotionnelles (car souvent c’est l’émotionnelle qui est à l’origine de nos malaises : vivrre les colères des autres, de nous même, les mémoires qui ne sont pas les nôtres, et j’en passe, l’absence affectif, etc…) la cause de nos maladies, de nos états d’âme, on pourrait dire adieu à nos chers médecins et peut-être fermer les pharmacies.
    Bien à toi.
    ARIANE

    1. Hannah

      Bonjour Ariane et merci de ton commentaire,
      Le décodage biologique est effectivement percutant et ceux
      qui l’enseignent ne mâchent pas leurs mots.
      C’est un peu dommage que les gens qui pratiquent cette technique
      soit régulièrement inquiétés (quand on ne les met pas en prison).
      Cele n’exclue pas la médecine traditionnelle, c’est un complément
      indispensable. J’aime la version chinoise de la médecine qui ne fait
      payer que lorsqu’on n’est pas malade et qui dispense les soins
      gratuits lorsque le médecin n’a pas réussi à nous garder en bonne santé.
      Ce n’est pas non plus un système parfait car certaines personnes ont
      réellement besoin de passer une maladie dans le corps pour chercher
      les causes inconscientes à l’intérieur d’elles.Le médecin ne peut alors
      être tenu pour responsable!

  5. Sinje

    Bonjour Hannah !
    Super cette histoire ! Quel talent pour nous faire poser les bonnes questions lorsqu’il s’agit de remettre en question nos rapports trop souvent compulsif à la nourriture !
    Bien sûr q’on peut mélanger serviettes et torchons !
    @ bientôt Hannah
    Sinje Articles récents..Réussir en famille – interview de Karine Smagghe, coach parentalMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour Sinje,
      Je crois que si on faisait un sondage,
      on s’percevrait qu’ une personne sur deux mange à l’émotionnel
      plutôt qu’à la faim biologique.
      La bonne question à se poser à l’heure du repas est:
      est ce que j’ai faim ou est ce que j’ai envie de manger?

  6. Jonathan

    Salut Hannah,

    Très intéressant cette petite histoire qui amène à voir les choses sous un nouvel angle, on en apprend à chaque article avec toi.
    Je me lance dans les spéculations en disant que Léon et Elyette ont un avenir ensemble si l’un et l’autre sauront s’accepter avec leurs différences en faisant avec les petites choses qui agacent chez l’autre, d’autant plus lorsqu’on passe beaucoup de temps ensemble. De belles leçons à venir pour nos 2 protagonistes quelque soit l’issue !

    A+
    Jonathan Articles récents..Découvrez le nouveau blog « MEDITATION LOVERS »My Profile

    1. Hannah

      Bonjour Jonathan,
      Tu as raison, on devine déjà qu’il y a une grande
      compatibilité entre eux. Cependant , comme tu le soulignes, ils
      ont sans doute la même blessure même si elle s’est exprimée
      différemment.
      A un moment donné dans le couple, chacun appuis sur la
      blessure et il faut beaucoup d’amour (et de sagesse) pour
      ne pas rendre l’autre responsable de nos souffrances.

  7. Jean-Claude

    bonjour Hannah,

    Bravo pour ce nouvel article, j’adore qu’on me raconte des histoires. La dame ne s’assied pas par hasard à côté du monsieur je pense. Moi je choisis toujours avec qui je m’assied ou me rapproche.
    Bon je n’ai pas de problèmes de surpoids mais ça fait réfléchir quand même.
    Merci également pour l’invitation à Paris, j’y serai en plus ce WE pour m’occuper de mes enfants.
    Votre passage à la télé, que j’ai regardé avec mon épouse, était très réussi. Bonne diction, belle présence et beaucoup d’énergie.
    Je relis fréquemment vos articles.
    Encore merci et à bientôt
    Amicalement
    JCR

    1. Hannah

      Bonjour jean-Claude,
      Vous avez raison, le hasard est la forme que prend la divinité
      lorsq’elle veut passer incognito.
      Ces émissions seront visibles à partir de la semaine prochaine.
      Vous aurez deux petites surprises car j’ai fait deux animations
      en même temps que mon passage dans les mains des experts.

  8. Jean-Noël

    Plus le temps pour lire tous les E-mails qui défilent comme des étoiles dans le ciel…
    mais quand je vois un message d’Hannah, ce n’est pas du remplissage, alors je jette un oeil!
    Et là encore, tu m’as skotché!
    Ta petite histoire est merveilleuse et va aider beaucoup de monde à faire la relation entre sa vie et ses émotions!
    Ton message est clair, ludique et très bien écrit… Je fais suivre et j’ai vraiment envie de te connaitre.
    Belle journée pour ce Booster Gala!
    Bien amicalement.
    Jean-Noël

    1. Hannah

      Bonjour Jean-Noël,
      Merci du compliment.
      Booster Gala était une opportunité pour venir me rencontrer
      mais il fallait habiter Paris!
      Une autre fois, pourquoi pas?

  9. siwik

    bonjour HANNAH hou!!! la la cet article a ete ecrit pour moi du début a la fin je me sentais présente j’etais leon le torchon ,j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps , et apres qq heures j’ai relu votre article je me sentait beaucoup plus sereine ,j’ais beaucoup de mal a en vouloir a ma maman qui malheureusement partie depuis tres long temps et elle me manque toujours, je suis perdu aidez moi svp ,amitié ,genevieve

    1. Hannah

      Bonjour Geneviève,

      Ravie de réveiller les émotions qui sommeillaient en vous.
      Je pense que vous êtes encore dans les étapes du deuil.
      Il n’est pas question d’en vouloir à s mère, elle a vraiment
      fait ce qu’elle a pu.
      Dans un deuil il y a à pleurer la perte de la présence de sa mère
      mais on oublie souvent quelque chose d’important:
      ce qui est difficile à digérer ce n’est pas la perte de ce qu’on a
      vécu mais la disparition d’une personne avec qui on n’a pas
      pu vivre tout ce qu’on aurait voulu.
      C’est là que sont cachées les blessures de l’enfance. On ne peut pas
      laisser partir quelqu’un avec qui on a une relation inachevée.

  10. Muriel

    Ton article est pour moi le résumé parfait d’une thérapie brève (pour commencer)… une situation en 2013 qui fait souffrir… une bonne dose de moulinette « Hannah » et les vraies souffrances apparaissent… Souffrances qui pourront être enfin traitées car n’étant pas du 2013 mais du passé. Décoller les vraies souffrances des fausses croyances c’est ça la Magie de la Thérapie.
    Merci pour cet article très « ludique » pour un sujet aussi important.
    Pour Elyette et Léon la Loi d’attraction a t elle pu jouer car elle était dans la souffrance de l’anorexie et lui dans celle de la boulimie?

    1. Hannah

      Bonjour Muriel,
      Merci pour ce rappel efficace de ce qu’est la thérapie.
      on sent que c’est bien intégré.
      Bien sur que c’est la loi d’attraction qui les a réunis.
      Après cela, le mélange des blessures, on ne sait
      pas ce que ça va donner.
      Le jour où Elyette replonge et ne peut pas préparer
      le repas, Léon va être en difficulté avec son exigence
      de nourriture!

  11. sylviane

    Bonjour Hannah,

    Cet article fait écho à celui que j’ai écrit il y a quelques semaines sur mon blog.

    Le surpoids est bien sûr (quant à moi) le reflet d’un surpoids ‘intérieur » qui demande à s’exprimer pour se libérer

    J’espère pouvoir te donner de bonnes nouvelles de ce côté-là dans quelques semaines
    sylviane Articles récents..Comment s’endormir naturellement même si vous souffrez d’insomnie chronique ou du décalage horaireMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour Sylviane,
      Tu peux nus mettre l’url de ton article sur le surpoids,
      ça peut intéresser du monde!.

      1. sylviane

        Hannah,

        Je n’aurais pas mis le lien sans ton accord mais c’est vrai que ça peut aider donc le voici :

        http://sos-stress.com/comment-mes-kg-sur-les-hanches-m-ont-probablement-sauvee-de-l-hopital-ou-du-cimetiere/
        sylviane Articles récents..Comment s’endormir naturellement même si vous souffrez d’insomnie chronique ou du décalage horaireMy Profile

        1. Hannah

          Sylviane,
          On se connaît un peu maintenant.
          tes interventions sont toujours plus que
          pertinentes alors n’hésite pas lorsque tu
          as des articles qui traitent du même sujet
          à mettre un lien. La diffusion des infos reste
          pour moi aussi une valeur importante du blog.

  12. Daniel@La vie en Je

    Bonjour Hannah,
    J’admire l’art avec lequel tu inities tes lecteurs aux bases du décodage biologique au travers de cette jolie histoire.

    Je retrouve là les théories de Salomon Sellam sur la boulimie, où les nourritures alimentaires remplacent les nourritures affectives dont on a manquées.

    Personnellement, je me suis intéressé de près au décodage biologique du cancer.
    J’avais d’ailleurs commenté ton article sur le décodage biologique au pays des sultans, par deux fois, mais peut-être as-tu fermé le fil de discussion?

    Bravo en tout cas pour cet article qui, comme tu le dis, met fin à ces polémiques incessantes sur les régimes amaigrissants qui ne résolvent en rien le problème, à savoir les blessures de notre enfant intérieur.

    Bien à toi
    Daniel
    Daniel@La vie en Je Articles récents..Guérir du cancer par les mots ? Décodage biologique du myélome (partie 3/3)My Profile

    1. Hannah

      Bonjour Daniel,
      Je n’ai fermé aucun des commentaires mais cela arrive un bug parfois.
      Si cela se passe encore, tu m’envoie le commentaire et je le poste
      moi, c’est tout ce que ma technique wordpress me permet!
      Pour les polémiques, c’est vrai que je fatigue à entendre des nutritionnistes
      préconiser de manger moins de calories!
      Dégommer les alarmes incendies pour ne plus les entendre n’a jamais
      vraiment arrêté les feux!

  13. Noelle

    Bonjour Hannah

    C est un bel article tres explicite! Agréable a lire et je sais de quoi je parle moi qui naime pas lire.
    Belle conscience pour cette naturopathe !
    N aurait elle pas suivie une formation en 4D.
    Ancienne anorexique boulimique je sens effectivement dans mon corps des besoins irrésistibles de combler par la nourriture des vides de présence et d’ amour. Dépassée par mes emtions d enfant je plonge dans une compulsion alimentaire ( alimen taire ) et la je bascule dans la culpabilité d’ une enfant qui demande de l amour , ou l inverse je rejette l aliment donc la Mere et la c est moi qui contrôle la relation, bien sur c est une illusion !
    C est une brève analyse mais je suis heureuse de te répondre
    Bises

    1. Hannah

      Merci Noëlle d’avoir pris la plume, c’est un plaisir pour moi
      de te lire. Toutes les stratégies pour contrôler la prise de
      nourriture ou pour contrôler l’émotion en mangeant sont des
      ressources, c’est pourquoi il est difficile d’y renoncer.

  14. Enzo Ventura

    Bonjour Hannah,

    Je suis très ému par cet article et c’est comme cela à chaque fois que quelque chose évoque l’enfant intérieur.

    Tu es une très belle personne, je ne trouve pas de mots
    Ressent mon amour en retour, car c’est ce que je ressent en te lisant

    Merci de tout mon être.

    J’aimerais commenter, mais il n’y a rien à ajouter

    Enzo Ventura
    Enzo Ventura Articles récents..éveil spirituel ou état dépressifMy Profile

    1. Hannah

      Merci Enzo pour ce touchant témoignage.
      Ce que tu ressens sans doute,au travers du texte, c’est qu’il
      a fallu moi aussi que je mette beaucoup d’amour à
      accepter ce bébé souffrant.

      1. Enzo Ventura

        Hannah,

        En effet cela se sent.
        Mes meilleurs articles, mes meilleures transmissions écrites sont celles qui suivent une méditation profonde,
        Cela provoque en moi un état sincère avec lequel je me livre totalement dans l’écriture.
        Ce n’est pas facile, car c’est personnel en même temps, mais l’amour inconditionnel appartient à tous.
        Merci à toi de nous livrer le meilleur de toi, c’est beau.
        Respect total pour ce geste.
        Je suis triste ce soir et heureux en même temps car j’ai passé une super journée avec des gens que j’aime, mais j’ai dû partir.
        Quel paradoxe et quel bonheur d’être honnête !
        Léon et Elyette seront très heureux tant qu’ils feront en sorte d’aider l’autre à s’aimer.

        Au plaisir, je vais revenir souvent

        Enzo Ventura
        Enzo Ventura Articles récents..L’enfant interieurMy Profile

        1. Hannah

          Bonjour Enzo, Laisse-moi deviner, l’adulte est heureux d’avoir
          échangé de vrais liens mais l’enfant est triste car cela le
          reconnecte avec d’autres séparations…ou d’autres départs.

          1. Enzo Ventura

            Bonjour Hannah,

            Tu as parfaitement raison, l’enfant est triste car cela le reconnecte avec d’autres séparations, celles qu’il a déjà éprouvées et il comprend mieux pourquoi, donc en cours de guérison.

            L’adulte l’a pris par la main et le rassure, revivre 20 ans après des choses similaires c’est avoir l’opportunité de comprendre, de pardonner et de faire le deuil.

            Je n’ai plus peur d’affronter ma destinée, même si je n’en connais pas toutes les facettes, je sens la synchronicité dans ma vie et je me sens de plus en plus centré.

            Alors, oui, l’enfant envisage de nouveaux départs ou il pourra s’épanouire.

            Tout ce processus s’engage avec la foi en Dieu (pas de rapport religieux) et la demande de son aide précieuse pour pouvoir résoudre ses blocages et cela en toute confiance, sans peur car le divin nous aime et nous protège.

            Ouh là, je me livre beaucoup là !

            Enfin partager avec toi est un plaisir, je ressens une belle énergie.

            Au plaisir Hannah
            Enzo Ventura Articles récents..L’enfant interieurMy Profile

            1. Hannah

              Bonjour Enzo,
              Merci de ton partage,
              ça sonne très juste.Demander de l’aide pour
              résoudre un blocage est toujours plus entendu que
              demander de l’aide pour acheter une ferrari.
              Tout le monde ne sait pas qu’il y a à demander de l’aide
              pour sortir de notre bourbier.

  15. Elisabeth

    Lire une histoire comme celle là, c’était un rêve.
    Merci par cette histoire de me montrer clairement ce qui se joue
    en nous lorsque l’on manifeste des problèmes dans nos vies.

    Contente de l’exemple pris avec la nourriture.
    J’ai fini par trouver des modes alimentaires qui me permettent
    de manger (trop encore) sans m’alourdir.
    Mais cet enfant en moi … comme il ne m’est pas facile de jouer
    le rôle de parent pour lui ces derniers temps cela est fortement
    le cas. Je voudrais toujours de l’approbation pour ce que je veux faire.
    La vie m’invite certainement à faire ce qui n’a pas été fait jusqu’ici.
    Faire la paix avec ce que je n’ai pu recevoir. Ma mère a fait tout
    ce qu’elle a pu même si moi je l’ai vécu dans le manque, l’abandon.

    Peut on arriver à faire ce processus juste par la conscience et la
    raison ? Je comprends qu’il faut quelque chose de magique qui
    résonne en moi.
    Comment, comment m’y prendre ?

    Qu’elle belle histoire, quel joli talent !

    Merci de tout coeur.

    1. Hannah

      Bonjour Elisabeth,
      Trouver des modes alimentaires qui nous conviennent, c’est
      déjà être une bonne mère pour soi.
      On ne peut effectivement pas s’en prendre aux parents, en
      général, ils ont fit ce qu’ils ont pu avec leurs données de
      base et les souffrances qu’ils ne savaient même pas qu’ils avaient!
      Le sentiment d’abandon , par contre est bien réel. Selon, moi,
      il est difficile de venir à bout de l’identification à la souffrance
      du bébé sans aide. D’abord parce que toutes les souffrances ont été
      vécues sans aide et qu’il est important d’avoir en face de soi
      un regard « empathique » et compatissant qui serve de témoin à la
      souffrance de ce bébé.

  16. Anne-Marie

    Bonsoir Hannah,

    Je suis une habituée de tes articles que j’ai toujours grand plaisir à lire car ils parlent à l »âme et donc je dirais : waouhhhh ça en jette, surprenante cette histoire et si bien contée !

    Cet article est d’autant plus explicite qu’il me fait comprendre que je suis en train de tomber encore plus bas (en dépression ?), et là en lisant les problèmes liés au sur poids je comprends mieux, pourquoi depuis 6 mois je me suis mise à grossir !!!! La souffrance est trop grande ?

    Je me rends compte que je suis toujours dans l’enfant intérieur et non dans l’âge adulte, et pourtant j’ai 56 ans et mon corps appelle « au secours » : alors j’avais pensé à la méthode TIPI il fut un temps, mais que donnerait le décodage bio ? Qu’en penses-tu Hannah ?

    Tu es une âme angélique et je voulais te remercier, car malgré tout j’ai progressé depuis quelques temps mais il me semble persister « un blocage ».

    MERCI du fond du coeur car il me semblait avoir un problème avec mon père, mais il y a aussi la mère ???

    Belle soirée

    AMM

    1. Hannah

      Bonjour Anne-Marie,
      Oui le surpoids est une façon de gérer les émotions trop douloureuses.
      C’est ainsi qu’on comprend pourquoi le surpoids fait malgré tout moins
      mal que l’émotion qu’il cache.
      Le père est souvent l’arbre qui cache la forêt. Le lien à la mère commence
      à l’age ou le moindre manquement à nos besoins est perçu comme mortel.
      Tipi peut aider à débrancher ce type d’émotions et retourner en profondeur
      jusque la vie intra-utérine.

  17. Philippe

    Bonjour Hannah,

    Bravo pour cet excellent article et pour la manière originale et très accessible avec laquelle tu expliques ces mécanismes complexes!
    Nous nous trompons fréquemment dans l’analyse des causes et des conséquences, ne savons pas toujours voir le lien entre eux car il y a souvent un différé dans le temps entre l’apparition de la conséquence à la suite de la cause … j’ai bien connu les « problèmes de surpoids » et par chance suis remonté à des origines de manque affectif dans mon enfance … bravo encore pour ta manière claire de représenter ces mécanismes !
    Bien amicalement à toi !

    Philippe
    Philippe Articles récents..Nems VeganMy Profile

    1. Hannah

      Merci Philippe pour ton commentaire
      Les problèmes de poids arrivent souvent à l’adolescence
      alors que la cause est souvent le démarrage de la vie et
      le sentiment d’abandon (réel ou ressenti). C’est dans les premiers
      mois de la vie que l’abandon est mortel, c’est pourquoi de nombreuses
      personnes atteintes de boulimie ou de surpoids mangent pour éviter
      de sentir une angoisse profonde liée à ces évènements antérieurs.

  18. charlotte

    bonjour Hannah;

    Quelle belle conteuse tu fais. tres belle histoire….Je ne saurais le dire avec tes mots, mais je crois qu’il faut apprendre à s’aimer, à être indulgent avec soi , bien évidemment, il faut se faire aider…..
    Quant à mélanger torchon et serviette, pourquoi pas, si ils le décident ensembles.

    Merci Hannah.

    Amicalement

    Charlotte
    charlotte Articles récents..Noix du Brésil ! Ses Bienfaits ! Ses vertus ! Comment nous protège-t-elle ?My Profile

    1. Hannah

      Bonjour Charlotte,
      Se faire aider c’est une voie sage. En effet, tous ces
      désordres sont liés à un manque d’amour (perçu dans l’enfance qu’il soit réel ou pas).
      Se faire aider, c’est retrouver du lien à l’endroit où on en a tant manqué.

  19. Laure Delafontaine

    Merci Hannah pour cet article, je vais pouvoir l’utiliser lors de mes rendez-vous car dans mon métier je me trouve très souvent confrontée à la demande de personne en surpoids. Je connaissait le conflit du surpoids en décodage mais donner des métaphores et des histoires pour que les gens prennent plus conscience je trouve cela bien plus efficace que la théorie !
    A très bientôt…
    Laure Delafontaine Articles récents..Outil 1 de l’auxiliothérapie, le décodage biologiqueMy Profile

    1. Hannah

      Merci laure de ton partage,
      Quand on travaille dans l’esthétique (intérieure et extérieure),
      on est nécessairement confronté à des problèmes de surpoids de
      la part des clients.
      La prise de conscience que le problème est plus profond qu’une
      simple histoire de régime ou de volonté peut déjà faire avancer
      les choses.

  20. Corinne

    Bonjour Hannah,
    J’ai beaucoup aimé l’histoire de Elyette et Leon 🙂
    Plus sérieusement, cela me renvoie à mes problèmes d’enfant intérieur qu’il va bien falloir régler pour pouvoir avancer…
    @bientôt
    Corinne
    Corinne Articles récents..Objet insolite : le câble électrique de couleurMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour Corinne et merci de ton commentaire,
      C’est difficile de faire sans lui car c’est l’enfant
      qui porte les mémoires, les traumas, et toutes les
      souffrances des besoins non satisfaits.

  21. Hannah

    Bravo Zoé, retrouver le pouvoir est une étape
    indispensable et rassurante sur le chemin
    intérieur.

  22. Patricia

    Bonjour Hannah,
    Félicitation pour cette histoire qui tient en haleine de bout en bout, et c’est tellement juste ce que tu révèles à travers cette histoire.
    Longue et heureuse vie à Eliette et Léon.
    Patricia Articles récents..3 secrets de sérénitéMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour Patricia,
      Je ne connais pas la fin de leur histoire, mais ce qui
      est certain c’est que ces deux là ne se sont pas rencontrés
      par hasard. Si on en croit ce qui est dit dans la « prophétie
      de Andes », il y aura un échange d’énergie qui permet à
      chacun d’enrichir sa vie même si ça ne se termine pas en histoire
      d’amour.

  23. Bernadette GILBERT

    Bonjour Hannah,
    J’ai bu du petit lait à lire ton article et cette histoire… comme souvent quand on explique les choses à travers la logique implacable du décodage biologique.
    A mon avis, il n’y a ni torchon ni serviette, ou alors il faudrait trouver un terme différent à chaque individu. Mais tous sont des individus et ce qui semble contraire peut juste être un miroir ou l’autre facette de la même pièce. C’est un peu le cas entre boulimie et anorexie…
    Au Québec, on parle de « manger ses émotions ». Je n’ai jamais très bien compris cette expression et, à ma connaissance, elle n’a guéri personne. L’histoire de Mme Serviette et de M. Torchon me semble bien plus parlante. A diffuser largement. Merci et à bientôt !
    Bernadette GILBERT Articles récents..Délice de gingembre, thé vert, miel et mandarineMy Profile

    1. Hannah

      Bonsoir Bernadette,
      C’est aussi ce que j’aime dans le décodage, ce côté
      « il n’y a pas d’erreur possible » tout est parfait
      dans la grande mécanique qu’est notre corps!

  24. Nathalie

    Bonjour Hannah,

    J’ai lu ton article avec beaucoup d’attention car j’ai une amie qui souffre de boulimie et… ton article ne fait que confirmer ce que je pensais sur les raisons de son trouble. Tu m’avais dit dans un autre commentaire que la grossesse faisait remonter beaucoup de choses et dans son cas, ça amplifie vraiment les choses. Je pense que tout est lié et que l’enfance est vraiment le point de départ du problème.

    Je ne vois pas comment l’aider de l’extérieur, c’est ce qui m’ennuie le plus… Je crois qu’elle n’est pas encore prête à soulever l’origine de ce mal et à l’affronter…

    A bientôt
    Nathalie Articles récents..Plus qu’un bijou, un magnifique diffuseur d’huiles essentielles !My Profile

    1. Hannah

      Bonsoir Nathalie,
      C’est très difficile d’aider quelqu’un qui ne fait pas de vraies
      demandes. Tu peux faire des propositions ou suggestions et voir
      comment ça répond de son côté.
      C’est le type même de situation qui peut faire basculer dans le
      triangle de Karpman…et on sait qui est le sauveteur !

  25. Michel de Changer Gagner

    Bonjour !
    On a beau dire, le surpoids est avant tout une affaire de calories en trop. Mais réduire ce nombre de calories en ne mangeant que des légumes et fruits cela ne marche pas, ou en tout cas, pas longtemps. Il faut autre chose.
    Michel de Changer Gagner Articles récents..Soigner son rhume pour pas cher et naturellementMy Profile

    1. Hannah

      Bonsoir Michel,
      Si le poids n’était qu’une question de calories, comment
      se fait-il que dans les camps de concentration les
      prisonniers aient pu vivre des années avec une pomme de terre par jour?
      il a bien fallu que le métabolisme s’adapte et fasse des
      économies.
      Malheureusement, il fait aussi des économies d’énergie
      chez les personnes qui ont usé leur corps à faire des régimes.
      Il continue de stocker en prévenant la disette des régimes.
      Ainsi, une banane qui apporte 100 calories à un organisme
      sain peut en apporter 130 à un métabolisme fatigué car il
      optimise un max. C’est pas sympa pour les gens en surpoids
      mais c’est ainsi!

  26. Luc mister-no-stress

    Bonjour Hannah,
    Je ne connaissais pas ce mot d’ajustement créateur, je parlais plutôt d’écologie de la personne, ou du système dans lequel elle est.
    Et c’est vrai que c’est une notion extrêmement puissante qui est souvent à la base des échecs thérapeutiques.
    Merci pour cette présentation toujours aussi brillante !
    Prends soin de toi
    Luc Mister No Stress
    Luc mister-no-stress Articles récents..Comment un stress perturbe les rapports humains (2/2)My Profile

    1. Hannah

      Bonjour Luc,
      C’est un terme très gestaltiste. la Gestalt vise
      l’ajustement entre une personne et son environnement
      ou son contexte de vie.
      En tant que thérapeute, on se doit aussi d’être dans
      l’ajustement créateur par rapport au contexte thérapeutique:
      On utilise tout ce que la personne fait, ne fait pas,
      dit ou ne dit pas, son téléphone qui sonne pendant la
      séance etc… et on s’ajuste en fonction de ce avec quoi la
      personne arrive même si on avait prévu autre chose.

  27. Valérie

    Bonjour Hannah,

    Elle est effectivement touchante ton histoire, elle m’a profondément touchée,si tu as cette capacité d’aller toucher le coeur des gens, c’est que tu vis au rythme de ton coeur, et je sens bien que pour le moment je n’arrive pas encore à le faire, mon esprit prend encore le dessus.
    J’ai écris une histoire de torchon et de serviette pour Didier et c’est l’esprit qui a été souligné, aujourd’hui j’ai envie de relations de coeur.
    http://universunmondeencouleur.com/unions-insolites/

    Comment lui donner la parole ?
    Valérie
    Valérie Articles récents..Merci Monsieur Hessel !My Profile

    1. Hannah

      Bonsoir Valérie,
      je n’ai pas lu ton article pour l’évènement de Didier,
      je vais aller lire tin histoire de torchons et serviettes…

  28. cat

    bonjour, j’ai presque envie de dire au secour ! je n’arrête pas de prendre du poids depuis l’âge de 11 ans (date à laquelle j’ai connu mon père. aujourd’hui, j’ai 40 ans, je pèse 130 kg et je n’arrête pas de grossir. je cherche désespérément quelqu’un pour m’aider. je ne suis pas boulimique, je grignote pas. mais une lourde charge emotionnelle : séparation avec ma mère les 6 premiers mois de ma vie, mon père qui nous abandonne, eau sucrée, café sans sucre en guise de biberon, des adultes qui me touchent… je sens que je pète les plombs depuis 1 ans, je traumatise mes enfants, je suis crispée même en dormant…

    1. Hannah

      Bonsoir Cat,
      ça fait un démarrage de vie difficile tout ça.
      Les problèmes de surpoids sont liés à l’abandon
      mais celui de la mère. Les problèmes de nourriture
      qui commencent jeune comme cela nous accompagnent
      une bonne partie de la vie. C’est à considérer
      comme une maladie qui oblige à chercher la souffrance
      cachée derrière les kilos.
      Je ne crois pas que ce soit possible de se dégager
      sans aide. Où avez-vous cherché de l’aide jusqu’à présent?
      des thérapeutes ou des nutritionnistes?
      Je vous conseille un livre assez récent que vous avez
      peut-être lu et qui parle sans détour des vraies
      causes du surpoids, il s’intitule:
      « Libérez vos kilos de souffrance » de Doreen Virtue.

      1. cat

        j’ai eu quelques séances avec deux psy, médecin qui fait du décodage… mais pas grand chose. je n’ai pas ressenti suffisamment de bienveillance… ou simplement je n’étais pas prête. je n’ai jamais vu de nutritionniste, je sais que le problème est d’abord ailleurs. Merci pour le livre, je vais le commander. Merci encore

        1. Hannah

          Cat, revenez nous en parler si ce livre vous a aidé.

        2. Jean-Noel

          Hello Cat…il se trouve que j’ai coché la case pour recevoir les commentaires postés sur ce blog.
          Ton message m’a bien sûr ému et tu n’es pas sur ce Site par hasard…
          Je n’ai pas encore approché Hannah, mais quelques points communs nous ont rapprochés et, si
          je ne me trompe pas, l’écriture d’un article sur des livres qui ont changé notre vie.
          Je sais que je rencontrerai Hannah et son mari un jour car ils dégagent une formidable énergie
          correspondant à tout ce qui motive ma vie aujourd’hui.
          Mais si j’avais un problème urgent à régler, je prendrais rendez-vous avec Hannah aujourd’hui-même,
          car j’ai compris qu’elle possède l’expérience et les « outils » pour aider vraiment les personnes
          qui veulent faire évoluer leur vie!
          Comme tu es sur une partie « blog d’échanges », je pense que Hannah n’ose pas trop s’avancer
          et te vendre une prestation, parce qu’elle est thérapeute et pas vendeuse!!!
          Hannah est trop respectueuse de l’intimité et de la liberté des autres pour s’immiscer dans leur
          vie si elle n’y est pas invitée!
          Mais pour moi qui observe par hasard cette conversation, je peux te dire: fonce, file voir Hannah,
          prends-toi en main avec son aide et tu vas changer ta vie seulement si tu le décides, là maintenant!
          Visiblement, les personnes que tu as rencontrées jusque là font partie du « système » qui nourrit
          des milliers de médecins et aucun ne veut dénoncer la dérive de l’autre de peur d’être éjecté du
          système qui lui permet d’être reconnu!
          En ajoutant à cela le pouvoir de la Sécurité Sociale qui t’a sans doute remboursé à 100% toutes tes
          consultations, du psy jusqu’au spécialiste du système digestif et les médicaments du pharmacien,
          tu vas comprendre que c’est la plus grosse manipulation mise en place par l’Ordre des Médecins pour
          attacher et bloquer tous les Français à leur système!
          Dès lors, et j’en ai croisé des centaines à penser ainsi, pourquoi aller payer de sa poche un praticien
          non remboursé puisque je suis « pris(e) en charge à 100% par la sécu????????????????????????
          Arrête de te laisser prendre « EN CHARGE » et accepte de te « décharger » de tout ce qui ne te convient pas
          en prenant ta vie en main TOI-MÊME. Mais tu as besoin de quelqu’un pour t’y aider
          et te donner les bonnes clés!
          Assurément Hannah semble être la bonne personne: appelle-là tout de suite… et viens nous donner
          de bonnes nouvelles, cela me fera vraiment plaisir!
          Amicalement.
          Jean-Noël

          1. Hannah

            Bonsoir Cat,
            C’est vrai que jean-Noël s’avance un peu, nous ne nous
            sommes pas rencontrés:-)
            Ceci dit, tu peux déjà te faire une idée de « Hannah en
            live » si tu vas voir les émissions où je ne suis pas qu’une
            petite photo sur le blog, je les ai mises sur cet article:
            http://www.forme-sante-ideale.com/pas-besoin-passer-a-la-tele-pour-etre-heureux-ca-aide/
            Mes services sont proposés dans l’onglet consultations mais je sais
            aussi que tout le monde ne peut pas s’en offrir une, c’est pourquoi
            je réponds aux questions par mail et sur les commentaires.

          2. Cat

            Salut J-N
            Aucune de ces consultations n’ont été prise en charge par la sécu ni les psy, ni le médecin. Je n’hésite pas à payer tant que je peux. Tout ce dont tu parles je connais, je soigne mes enfants avec de l’homéopathie, des huiles essentielles, du chlorure de magnésium…osthéopathie. Je connais et pratique l’EFT… Mais on ne peut pas pour tout et en toute occasion être sont propre thérapeute. les psy que j’ai vu pratiquaient aussi des techniques psychoénergétiques.
            Pour tout te dire je suis tombée sur ce blog parce que j’ai la 5ième dents en haut à droite qui me fait des misères après la 6ième en bas à gauche, j’ai voulu trouver des pistes de lecture. Je suis donc tombéesur l’article sur les problèmes dentaires, puis sur cet article et j’ai écrit de suite. Puis j’ai été voir si Hannah consultait et ma décision est déjà prise de faire un bout de chemin avec Hannah. Je réfléchissais parce que je n’ai pas de chéquier mais je pense qu’Hannah acceptera le principe du mandat cash.

            Merci pour vos encouragements et vous donnerai des nouvelles et de belles !

            1. Jean-Noël

              Hello Cat,
              Tu viens de donner la source de ton problème!

              « Pour tout te dire je suis tombée sur ce blog parce que j’ai la 5ième dents en haut à droite qui me fait des misères après la 6ième en bas à gauche, j’ai voulu trouver des pistes de lecture »

              Clique sur le lien de mon Blog à la rubrique ci-dessous:
              Lisez ces 3 livres, agissez et devenez maître de votre vie!
              J’ai découvert une des clés de la Santé dans le livre « La Santé dans votre Bouche », dès sa première sortie en 1991.
              L’Ordre des médecins condamne ces dentistes comme il a emprisonné HAMER qui a découvert la Loi d’airin du cancer! Or ces 2 pistes sont justement les piliers de ma sérénité concernant ma santé aujourd’hui!
              J’ai rencontré des dizaines de fois un fameux acupuncteur à Grasse, Jean-Gabriel THOMAS (dont le fils, Laurent, a pris la suite avec brio). Il m’a toujours expliqué que son travail sur l’équilibre des énergies ne peut pas tenir dès lors qu’il y a un désordre énergétique au niveau dentaire. Sans parler des infections permanentes par une bouche altérée par des dents dévitalisées ou autres.
              Regarde ce témoignage entre autre (j’y avais posté le mien à la suite) sur le Blog de Bruno DARMON (Dentiste déchu de ses droits par l’Ordre des dentistes suite à son travail sur les dents dévitalisées)
              http://dents-devitalisees.over-blog.com/article-confession-d-une-assistante-dentaire-105208310.html

              Il y a sur Nice un excellent dentiste holistique, Thierry KRIEF, mais aux dernières nouvelles, l’Ordre des Dentistes l’ar appelé à l’Ordre et lui aurait interdit d’ôter les dents dévitalisées de ses patients…..
              Mais…tu peux toujours l’appeler.
              Pour ma part, mon expérience personnelle me permet de t’affirmer: lorsque tu auras solutionné un problème dentaire comme une infection ou ôté tout ce qui peut être dévitalisé, tu retrouveras une énergie que tu n’imagines même pas et le résultat se portera assurément sur ton équilibre de poids. C’est un fait… Et dans toute cette démarche, Hannah aura alors toute sa puissance pour t’accompagner.
              C’est ma croyance du moment, mais elle n’a pas dévié depuis plus de 30 ans et je doute de perdre cette foi avant de mourir. Donc, je ne détiens pas la vérité, mais cette vérité là, j’y crois parce qu’elle est étayée par une logique: on ne garde pas un corps mort dans sa chair au risque de gangrène! (Comme par hasard la médecine ferait une exception pour les dents!!!) Ensuite il y a des centaines de cas cliniques depuis Koubi, Darmon, Krief qui prouvent le bien fondé de cette approche!
              Et ce n’est pas un hasard si l’Ordre des Dentistes veut empêcher les dissidents d’exercer leur travail holistique car ils enlèvent une part des malades au marché de leurs confrères comme au marché des hôpitaux et tous spécialistes que tu as pu consulter toi-même.
              La solution est bien là!
              J’espère t’avoir éclairée un peu plus.
              Belle journée.
              JN

              1. Hannah

                Bonjour Cat,
                Je ne sais pas à partir d’où tu comptes tes dents? Est ce que 5 ème veut
                dire 2 ème pré-molaire et 6 ème 1 ère molaire?
                Dans ce cas, tu sais que tu travailles les deux aspects de la mère…
                Le concept maternant et la maman.
                La 5ème c’est le discernement et la 6 ème la maman.Il est donc question
                d’aller chercher en quoi tu as toujours des mémoires cellulaires
                qui se rapportent à cette mère qui t’a fait vivre des misères ou (là je
                m’avance) la misère affective de la mère.

              2. Hannah

                Bonjour Jean-Noël,
                Oui, ce n’est pas facile de faire bouger les institutions.
                j’ai remarque que comme J.Crevecoeur, les acharnés du
                décodage biologique ou biologie totale ont souvent une petite
                colère au père à régler, ce à quoi l’ordre des médecins
                répond brillamment(loi d’attraction oblige). Tous n’ont
                cependant pas le réflexe d’aller regarder cette ombre de
                plus près en eux comme l’a fait Crevecoeur (j’ai posté
                sa lettre dans un article) quand il décide d’accepter
                l’interdiction de diffuser son film sur Hamer.
                J’aime beaucoup lire à propos de Hamer car appliquer
                ses principes à notre santé est le plus grand service
                que nous puissions nous rendre.Conjuguer habilement la médecine
                traditionnelle et les médecines alternatives reste notre droit.
                Heureusement, il y a beaucoup de médecins infiltrés qui
                infusent la nouveauté sans avoir besoin de se « fritter » avec
                la loi du père.

                1. Jean-Noel

                  Merci Hannah pour cette réponse pleine de sagesse. Tu me fait comprendre pourquoi certains dissidents de la médecine seraient en conflit avec l’ordre et comment d’autres y échapperaient. La loi est vraiment implacable apparemment (je veux parler de l’invisible bien sûr)… Je comprends de plus en plus l’intérêt d’un travail et d’une attention journaliers sur chaque instant de vie!

    2. Arnaud

      Bonjour Cat ,

      Je suis touché par votre message!
      J’ai envie de vous dire que vous avez fais le plus dur en appelant au secours.
      Malgrès peut etre les apparences vous n’etes pas seul et en demandant de l’aide vous allez etre surprise comme l’univers répond.
      Bon courage Cat…
      Avec tout mon coeur
      Arnaud

  29. Cat

    Merci Arnaud, je vous donnerai des nouvelles.

    1. Arnaud

      ok Cat c’est gentil.

      Je suis assez d’accord avec tout ce que t’a écris Jean Noel sur la médecine .

      En ce qui concerne rencontrer Alain et hannah c’est pas moi qui te dirait le contraire , j’ai du exprimer 100 fois déja qu’ils m’avaient sauvé la vie.
      Bon Hannah et Alain te répondront que c’est moi qui les ai créé dans ma vie et c’est aussi vrai.

      Je ne sais pas si tu pourras créer de les rencontrer mais ce que je sais c’est que tu as mis la machine en route et tu ne pourras plus faire marche arrière!
      Désormais tu sais!
      Que ce soit Alain et Hannah ou quelqu’un d’autre de toutes façon ton appel au secours est entendu par l’univers alors à toi d’etre à l’écoute de la vie , elle va t’amener des solutions.
      Et Jean Noel à raison , c’est toi qui a tout le pouvoir pour prendre soin de toi et ca c’est fantastique! Un jour après avoir reçu de l’aide , tu vas enfin sentir ce pouvoir et là je peux te dire que tu vas trouver la vie génial.
      Cordialement
      Arnaud

      1. Hannah

        Rien qu’avec ces commentaires, il y a déjà des réponses
        pou Cat!

        1. Arnaud

          Oui Hannah et c’est toute la force de vos formations !
          Aucun effort à faire pour trouver les bonnes réponses.Je suis imprégné à l’intérieur.
          Je fais du Alain Hannah comme on dit souvent.
          Avec bien sur ma sensibilité.C’est aussi toute la beauté de la chose.

  30. Enzo Ventura

    Bonjour Cat, Jean No, Arnaud et Hannah,

    Je suis heureux de participer à ce qui se passe ici, c’est la preuve que ce monde est beau.

    @ Cat, je rejoind arnaud, Jean No et Hannah pour te témoigné mon affection.
    Oui l’univers va répondre si tu demandes.
    C’est pourquoi je me joind aux autres pour que tu éprouves de la joie à l’idée que derrière ces lignes il y a des personnes qui pensent à toi et qui te souhaite le bonheur.

    Non tu n’es pas seule, ce monde recèle bien des surprises et surtout des bonnes si c’est vraiment ce que l’on souhaite.

    Au plaisir d’avoir bientôt de tes nouvelles
    Enzo Ventura Articles récents..L’enfant interieurMy Profile

    1. Hannah

      Bonsoir Enzo et merci de ton partage sur les ondes
      de Forme Sante ideale!

    2. Arnaud

      Bonjour Enzo ,

      Et bien là tu vois c’est ton commentaire qui me touche.

      J’aime l’esprit de communauté(surement le terrible manque que ça l’ai pas fait avec mes frères et soeurs ) alors quand je lis ca je me dis wahooo génial!!

      Je crois au pouvoir de la pensée et je suis sur que ce qu’il se passe là aide Cat.

      oui tu as raison , du monde pense à Cat et c’est très puissant ca !

      Ton message est une caresse sur le coeur

      Cordialement
      Arnaud

      1. Enzo Ventura

        Merci Arnaud

        Oui nous sommes tous connectés, la preuve ici.
        J’aime l’esprit de communauté car je n’ai pas eu de frères et soeurs et cela m’a beaucoup manqué, j’aurais aimer vivre dans une grande famille.
        Mais je la trouve chaque fois que plusieurs personnes réagissent pour témoigner à une autre leur soutien, comme c’est le cas ici.

        Si nous étions en parfaite harmonie avec l’univers, nous saurrions par la pensée donner de la chaleur à nos frères et soeurs et ils le sentiraient.

        Ce monde arrive et c’est à nous de le construire chaque jours, et nous sommes de plus en plus nombreux.

        Je m’en réjouis et je souhaite plus que tout en être acteur.

        Merci à tous pour votre partage

        Une pensée pour cat chaque jours c’est participer inconditionellement à l’amour.

        Merci
        Enzo Ventura Articles récents..L’enfant interieurMy Profile

        1. Hannah

          Cette entraide est touchante et je crois que Cat l’a sentie.

        2. Arnaud

          Bonjour Enzo ,
          Tu vois moi je suis né dans une grande famille et c’était un cauchemard!!! Un extra terrestre qui a débarqué là pour sentir des trucs et s’en servir ensuite pour aider ses congénères!
          Je suis d’accord , un nouveau monde s’installe doucement et j’adore vivre cela! C’est passionnant cette transformation.
          Comme toi je veux tout donner pour etre acteur de cette transformation.
          Nous sommes témoin sur le blog d’Hannah que oui on peut avec la pensée aider quelqu’un
          Merci à toi Enzo ( jolie prénom)
          Arnaud

          1. Hannah

            Bonsoir Arnaud,
            De toutes façons, la vie exigera tout de toi!

            1. Arnaud

              Bonjour Hannah,
              Je suis tout à fait d’accord.
              Je commence à le sentir .
              Je commence à sentir que c’est pas moi qui fait le plan mais que j’ai juste à me laisser guider.
              Oui je vais etre et je suis éssoré par la vie et il ne restera pas un « pet de sec » comme tu dis mais paradoxalement je commence à aimer çâ!
              Je fais confiance à la vie pour qu’elle fasse son oeuvre avec moi.
              Je me rends bien compte de toutes mes imperfections et je les accueil sans jugement.
              Ca va pas toujours dans mon sens mais je commence réellement à y prendre gout.
              Je sens bien que cette exigence s’installe dans ma vie. C’est vraiment troublant, fort , émouvant !!
              Cette exigence est vraiment créatrice de beauté je trouve.

      2. Hannah

        bonjour Arnaud,
        Tu sais que ça porte un nom cette défense que tu
        viens d’activer…je te prépare pour la prochaine
        formation vendredi:-)

        1. Arnaud

          Bonjour Hannah,

          En t’écrivant je suis éclaté de rire!!
          Heu j’ai réfléchi 2 minutes en me disant mais enfin!!! que veut dire Hannah??? Il est bien mon commentaire enfin!!! hi hi
          Bon ok j’ai trouvé! evidemment ca s’appelle le « faux espoir »! Ca l’a pas fait avec mes frères et soeurs et moi avec le commentaire d’Enzo je me dis ca y est j’y suis, enfin mes frères et soeurs vont m’aimer !! hi hi
          Un peu quand systématiquement en regardant 30 films on pleure 30 fois à la meme scène!!
          ok a Vendredi

          ps: C’est aussi pour ca que j’aime m’exposer sur ton blog! je sais que si il se niche un » bazard » dans mes commentaires tu vas le déceler! et ca me fait avancer dans ma vie.
          On pourrait penser que c’est impudique mais je m’en moque , moi ce que je veux c’est me débarrasser de mes parasites pour etre heureux.

          1. Hannah

            Bravo Arnaud, la suite vendredi!

  31. Cat

    Bonjour à tous, Merci pour vos nombreux témoignages d’Amour. Oui Hannah, je parlais bien dde ces dents là. En plus je n’ai plus de dents de sagesse toutes arrachées, pas de place pour pousser. Je t’ai envoyé un mail, je n’ai pas vu de numéro de téléphone. Je voudrais pour déjà profiter de mon passage à la poste pour t’envoyer un premier mandat.

    Je vous embrasse tous

  32. Hannah

    Bonjour Cat,
    C’est un peu juste pour travailler avant mon départ en Asie.
    Je t’ai envoyé un mail pour préparer le terrain d’une consultation.
    Je n’ai pas mis de numéro de téléphone car j’ai besoin de
    travailler par skype pour te voir. J’espère que ça y’est possible.
    C’est gratuit et beaucoup plusagréable.
    Avec les joies de l’informatique, quand quelqu’un
    buggue à cause d’une émotion à l’autre bout de skype, il
    réussit à interrompre la communication ou la caméra s’éteint.
    C’est toujours des indications précieuses:-)

    1. Cat

      Bonjour Hannah, je n’avais pas encore vu ton mail. ok, on fait comme ça.

      1. Hannah

        A très bientôt Cat.

  33. Thiellet.

    Suite aux commentaires entre Cat, Jean-Noêl, Arnaud et Enzo.
    Si le gagnant/gagnant, le partage, la fête l’envie qu’il y est du lien… vous intéresse. Alors je vous invite vraiment à venir vous intéresser, en prenant votre temps, à l’événement que je propose. J’y ai mis beaucoup pour que chacun puisse avoir un retour avec des tâches les plus simples possibles. J’offre 9 possibilités et j’ai quantifié le temps pour chacune.
    L’événement est compliqué à comprendre car il a beaucoup de détail. Les tâches, elles sont simples.
    Sachez que je ne le fais pas que pour ma paroisse.

    Merci.
    Didier
    Thiellet. Articles récents..Le projet sens – le colosse qui dirige nos vies (partie 2)My Profile

  34. Thiellet.

    Coucou Hannah
    Si je comprends bien, ton article est bien torché et il peut être glissé dans n’importe quelle serviette.

    A accompagné avec une bonne bouteille.
    Bises.
    Thiellet. Articles récents..Le projet sens – le colosse qui dirige nos vies (partie 1)My Profile

    1. Hannah

      Pour la bouteille ça va pas plaire à Elyette!

  35. Françoise Hélène

    Merci Chère Hannah pour ces ebook, accessibles à tous.
    Merci pour ta grande sagesse. Ces livres apportent toujours la réponse que l’on cherche, au bon moment.
    Je viens de lire l’article sur le surpoids, que de lumière !!!

    Je t’envoie plein d’Amour.

    1. Hannah

      Bonjour Françoise Hélène et merci de ton commentaire

  36. Ali du blog La Reflexologie&Le Bien Etre...

    Salut Hannah,

    Je crois bien que je n’avais pas lu cette belle histoire, l’art de raconter des histoires est un atout alors bravo !

    Il va falloir que je m’intéresse un peu plus au décodage biologique 😉

    A très bientôt chère Hannah !
    Ali du blog La Reflexologie&Le Bien Etre… Articles récents..De quels maux va vous soulager la réflexologie des pieds?My Profile

    1. Hannah

      Bonjour Ali,
      Tu t’y intéressera certainement lorsque tu auras
      un petit bobo dont tu veux te débarrasser vite.
      Quand on a une vraie raison, on est plus motivé!

  37. Anne J.

    Le bon jour Hannah,

    rien de magique ni de hasardeux dans ma venue, ce jour, en cet espace où il est possible de prendre le temps de se mirer au dedans, en lisant le fruit de vos réflexions, expériences, avis…

    ainsi me reculant, je mets une distance entre pensées, ressentis, vécus, traumatismes passés et souvent bien enfouis, pour mieux me regarder dedans, et savoir faire ce tri dans mes émotions, douleurs ressenties, envies et freins pour avancer dans ma vie de manière plus sereine.

    Le soucis que connaît ma soeur avec ce sur poids qu’elle n’arrive pas à traiter depuis des années la rend d’autant plus malade, et ce qu’elle ressent vis à vis de son état me touche profondément.

    Ma difficulté est de ne pouvoir l’aider, là, malgré mon désir, me sentant moi même en une passe difficile.

    J’avance en ce sens que je travaille sur un aspect qui me fait défaut depuis longtemps : je ne sais pas toujours me respecter, ce qui me joue des tours dans ma relation aux autres, et dan ma vie en général.

    De ce fait, je me dévalorise encore souvent, mais venant ici pour picorer des « tuyaux », cela m’aide à savoir mieux me positionner vis à vis de moi même et du coup vis à vis d’autrui…

    ce « sourire t’aime » est narré clairement, avec un tantinet de légèreté, simplement en vérité, et j’étais venue là en pensant à ce problème de sur-poids que connaît ma sœur depuis longtemps, et qui la laisse dépitée, même déprimée en fait, que cela fait poids pour moi de la savoir ainsi sans savoir comment faire pour la soutenir : je peux juste entendre qu’elle se condamne  » à préférer mourir d’une embolie que de traîner encore ce boulet des années », cela après moult tentatives de régimes, et en se sentant isolée sans plus avoir le désir de ne plus l’être : « le chien qui se mord la queue » imagerait bien ce que j’écris à son propos : elle se sent juste « mal aimée » de tous, même de sa famille, et n’entend plus les mots d’amour qu’on peut lui souffler, n’y croyant pas.

    Je repars d’ici, décidée à poursuivre ce travail incessant sur moi même, pour apprendre ce qui peut en moi contribuer à l’aider : cela me tient à cœur, mon désir étant de la savoir mieux en elle.

    je vais me recentrer sur ma capacité à savoir être moi même, m’appréciant pour qui je suis, en recherchant comment lui dire mieux que je l’aime.

    Merci, grand merci car ce passage m’a éclairée sur ce que je ressentais à propos de moi : je me sens être plus grande, car plus respectueuse de qui je suis, après être passée ici, me disant que j’avais encore du boulot, mais que j’en avais accompli aussi pas mal déjà, en termes de « lâcher prise ».

    Je sens des poids qui m’ont quitté, de pratiquer le tri régulièrement, et je vais continuer d’évacuer le trop, en me reculant encore, et en me concentrant sur mon intériorité, en apprenant à gérer ce que l’extérieur génère de stress pour moi encore trop souvent.
    solidairement
    Anne j.

    1. Hannah

      Bonjour Anne,
      Puisque c’est un sentiment d’impuissance qui vous anime,
      alors, grâce à votre soeur, vous savez quelle piste
      investiguer pour vous.
      Pour elle, c’est le poids (qu’elle vit dans une grande impuissance)
      et pour vous c’est la relation avec elle (que vous vivez avec une
      grande impuissance aussi).
      Comme vous avez eu les mêmes parents, il serait intéressant de savoir
      quelle souffrance vous viviez enfant dans une grande impuissance.
      Les scénarios d’aujourd’hui ne sont que des nouvelles formes que
      prennent nos souffrances d’antan qui n’ont pas encore été totalement
      travaillées.
      En fait vous avez les mêmes blessures qu’elle mais vous les exprimez
      différemment.
      De son côté, elle vit la dévalorisation par le biais de son apparence physique.
      C’est sans doute un point sur les émotions de l’enfance qu’il serait bon
      de faire pour avancer.

Les commentaires sont désactivés.