«

»

Déc 31

Sortir du jugement et bien commencer l’année avec le jeu du Tao.

 

sortir du jugement et jeu du Tao 2Sortir du jugement, un travail proposé en Thaïlande

 

Je vous ai déjà un peu parlé des énergies de cette nouvelle année 2014 qui s’annonce comme une année de remise en question profonde.

 

Pour nous en Thaïlande, elle a déjà commencé et nous sommes sollicités tous les jours pour apprendre à sortir du jugement !

 

D’ordinaire, nous sommes très accaparés par les activités extérieures: tourisme dans l’ile, baignade dans les eaux tropicales, jeux dans la piscine, visites de temples…

 

Cette année nous avions prévu la découverte des îles avoisinantes et une sortie dans un parc naturel.

 

Or, il n’y a rien à faire, cela fait maintenant deux semaines que nous avons à peine vu le soleil. Ca aurait être ça:

 sortir du jugement et jeu du Tao 14

 

 

L’eau est fraiche, la mer est démontée, impossible de prendre un bateau.

 

Bref, nous sommes dans un rendez-vous avec nous-mêmes mais à l’autre bout de la terre.

 

Pendant près d’une semaine, nous n’avons pas eu d’internet non plus, histoire d’être déconnectés du blog aussi et du travail sur le web…, il y en a eu pour tous les goûts! La mer, c’est plutôt ça:

 

 

  sortir du jugement et jeu du Tao 1

 

Travail sur soi et jeu du Tao

 

Nous sommes engagés ici dans un travail de groupe donc une matinée sur deux, nous organisons des sessions de travail sur soi.

 

Chacun l’expérimente par le biais de nos nombreux outils comme la Gestalt, technique Tipi, thérapie quantique, recentrages, le Secret des couleurs, retraites chamaniques etc…

 

Lorsque tous les éléments tendent vers un même symbole, comme ici, pas de distractions extérieures, nous sortons un outil magique de la boîte : le jeu du Tao.

 

Ce n’est pas un jeu du Tao ordinaire, c’est une création personnelle s’inspirant de plusieurs jeux existants.

 

Chacun choisit le thème de sa quête et nous partons pour une aventure de quelques heures en groupe où les interactions entre participants se révèlent chargées de sens.

 

Empathie, collaboration, appréciation, projections négatives, ouverture du cœur, tout le monde passe par toutes les couleurs.

 

Ce jeu permet de créer un monde miniature dans lequel tout ce qui se déroule depuis le début du séjour apparaît en lumière.

 

Le jeu des projections se dénoue dans une profonde compréhension des enjeux affectifs.

 

Les peurs s’expriment et sont accueillies, surtout celles qui passent inaperçues et restent non conscientes.

 

Les colères sont exprimées et désactivées dans la vision des attachements profonds à l’œuvre.

 

Tout ce qui apparaissait comme des expériences disparates prend soudain tout son sens pour le bonheur des participants.

 

Des synchronicités époustouflantes sont aussi au rendez-vous et notre instinct gestaltiste nous fait saisir toutes les occasions de travail.

 

C’est donc ce jeu du Tao que nous avons lancé hier pour faire la nique au mauvais temps et rentrer dans l’énergie plus intérieure de cette année à venir.

.

 Capture d’écran 2013-12-31 à 18.32.12

 

Conclusions au Jeu du Tao : 1°) la rapidité des retours

 

La première chose qui nous est apparu, c’est qu’aujourd’hui, lorsque vous faites quelque chose qui n’est pas aligné, il n’est point besoin d’attendre l’année prochaine pour vous en apercevoir.

 

Dans une épopée comme le Jeu du Tao, les mauvaises raisons qui vous ont fait agir vous sautent à la figure dans une grande évidence, vous permettant de rectifier le tir avec conscience.

 

Personnellement, je crois qu’il en est de même dans la vie courante aujourd’hui.

 

Les causes et effets sont tellement rapprochés que tout manque de présence se paie instantanément.

 

Il est ainsi possible de pister ses intentions et motivations puisqu’elles se matérialisent dans l’instant.

 

2°) jeu du Tao et sortir du jugement

 

La deuxième chose qui est apparue aussi, c’est un travail sur le jugement. Non seulement les jugements que vous avez sur les autres mais aussi ceux que vous entretenez avec vous-mêmes.

 

Le premier des jugements concerne votre corps et votre état psychique. Même si vous ne le savez pas, vous êtes souvent la dernière personne que vous appréciez.

 

La combinaison corps + personnalité + psychisme, est une sorte de terminal que vous prenez pour vous-même!

 

C’est un peu comme si vous étiez une entité multidimensionnelle installée dans un smartphone. Ce smartphone est votre terminal. C’est votre corps et votre psyché.

.

 

 sortir du jugement et jeu du Tao 16

 

Vous regardez régulièrement votre corps ou vos créations, vos comportements (les attributs du terminal) et vous n’êtes pas d’accord avec ce que vous voyez.

 

En fait, au fond, il vous arrive souvent de juger votre terminal et l’état dans lequel il est.

 

Il est comme il est, point barre. Ce n’est plus l’heure des jugements.

 

Il n’est pas juste question d’y “mettre des rideaux” en faisant de la musculation ou en vous faisant refaire les seins.

 

Il n’est pas juste question de changer la couleur des tapis en vous faisant faire des mèches ou en vous rasant le crane.

 

Il n’est pas juste question de diffuser de la musique positive pour vous y sentir bien : si la fosse septique est bouchée, cela va nécessiter plus que des pensées positives, il va falloir mettre le nez dans le réel et le réel n’est ni positif ni négatif, il est.

 

2014 est une année de cohérence :

 

Faire ce que vous dites aux autres de faire et trouver une façon d’Être plutôt que faire et penser.

 

Prôner l’amour mais ne pas vous apercevoir de vos jugements dans la vie quotidienne n’a aucun sens.

 

Décider de ne pas juger n’a aucun sens non plus. Il y a une raison pour laquelle vous jugez mais pour la trouver, il faut d’abord reconnaître que vous vous jugez vous et les autres.

 

Reconnaître que vous ne pouvez pas vous en empêcher est aussi une façon d’accepter les jugements sur vous.

 

C’est l’heure de décider de trouver un moyen d’aller chercher dans la profondeur la cause de votre jugement et ce qui n’est pas en place pour vous à ce sujet.

 

Exercice récent pour moi afin de sortir du jugement

 

En Thaïlande, nous avons le temps de regarder où sont les jugements. pour cela, il est une activité qui ne nous a pas été retirée malgré le gros temps : ce sont les massages.

 

Pourquoi ? Parce qu’ils permettent aussi de faire un travail sur soi ! Peut-être pensez-vous qu’un massage c’est juste pour se faire du bien ?

 sortir du jugement et jeu du Tao 7

 

 

Ce n’est pas faux. Mais vous oubliez un détail :

 

Lorsque le corps reconnaît qu’un de ses besoins vient d’être satisfait, il ouvre la porte à la satisfaction.

 

Dans les jours qui suivent, les mémoires d’insatisfaction refont surface afin d’être libérées maintenant qu’il est possible d’expérimenter la détente.

 

Comment savez-vous qu’une mémoire remonte ?

 

Parce, par exemple, en Thaïlande, il y a des jours où vous ne tombez pas sur un massage super doux, nourrissant et relaxant.

 

Parfois vous tombez sur une apprentie. Dans son inexpérience et son manque de présence, vous ressentez tout sauf de la satisfaction.

 

Si vous avez lu mon article précédent et vu la vidéo de Noël, c’est un peu comme si vous ouvriez un présent bien empaqueté mais au lieu d’y trouver un cadeau, vous tombez sur un vieux Tupperware.

 

La tentation de juger ou de râler est forte. Le sentiment de ne pas se sentir respecté est immédiat si vous laissez votre égo prendre les rennes.

 

Si vous ne comprenez pas que vous venez de tomber sur une “mauvaise mère” ou « mauvaise nounou » de votre enfance, vous allez passer à côté de l’expérience.

 

Vous pouvez faire un esclandre au salon de massage parce que vous n’avez pas été respecté dans votre intimité et parce que vous vous êtes abandonné à quelqu’un qui n’était pas fiable.

 

Vous pouvez donc juger le massage que vous avez reçu ainsi que le salon mais qu’avez-vous travaillé réellement ?

 

Vous pouvez aussi vous juger de ne pas avoir été capable de bien choisir le salon ou de ne pas avoir été capable de stopper le massacre avant la fin mais est ce bien cela le travail ?

 

Allez-vous reprendre la responsabilité de ce qui est ? Ce n’est pas vous qui attirez encore des mauvais traitements mais votre mémoire cellulaire et elle est encore active.

 

Vous avez à vous ouvrir à cet endroit là. Que pouvez-vous faire d’autre lorsqu’une mémoire cellulaire est activée ?

 

En fait, vous êtes de terribles juges à propos de vous-mêmes. vous vous en voulez terriblement de ne pas réussir à vous lancer, à sortir de la procrastination, etc…,

 

Vous n’acceptez pas de ne pas encore utiliser vos dons, de ne pas être capable d’attirer les bonnes personnes, de ne pas savoir perdre ou gagner du poids etc…

 

Vous ne supportez pas de ne pas réussir à vous relever financièrement, de ne pas retrouver du travail, de tomber malade, de ne pas savoir faire avec vos ados …

 

Vous avez du mal à accepter que votre mémoire cellulaire crée à votre place et demande à ce que vous vous ouvriez à ce qui se passe à l’intérieur de vous.

 

La réalité des mémoires

 

Votre terminal comporte aussi des mémoires dont vous ignorez tout. Et cela on ne vous l’a pas dit !

 sortir du jugement et jeu du Tao 18

 

 

Change t-on sa mémoire cellulaire? Pas dans un premier temps. Parfois elle a commencé avant votre naissance, souvent elle est dans votre arbre.

 

Que fait-on alors ?

 

Dans un premier temps vous acceptez qu’elle soit là. L’acceptation est une première phase de l’amour.

 

Sachant qu’une mémoire est toujours une blessure du cœur, allez-vous pouvoir lui faire de la place ?

 

Dans mon cas concret, je ne sais pas d’où vient cette mémoire. Ce qui est certain c’est que la gamine qui m’a massé l’à révélée.

 

Sentir le désagrément et accepter que cela fasse partie de mon terminal est ma façon d’y mettre du cœur.

 

C’est concret, c’est du présent et dans l’instant j’ai le choix de m’ouvrir à ma mémoire ou de faire un foin dans le salon de massage.

 

Je suis capable de faire cela aujourd’hui mais je peux aussi garder un cœur ouvert malgré le mauvais traitement. Je change de dimension par rapport au jugement.

 

J’y reconnais ma responsabilité cellulaire alors que je n’ai aucune conscience d’avoir vécu cela avant.

 

C’est toujours lorsque vous êtes au cœur du problème que vous mesurez si sortir du jugement est possible ou pas.

 

Faire de grandes méditations pour la paix et soutenir un enfant au Tibet c’est de toutes façons très utile mais concrètement ce n’est pas vous qui êtes concerné.

 

Vous pouvez vous ouvrir à la misère d’un enfant que vous ne connaissez pas mais pourrez-vous vous ouvrir à la misère inscrite dans votre terminal ?

 sortir du jugement et jeu du Tao 20

 

 

Pourrez-vous garder un cœur ouvert à l’endroit où vous vous sentez bafoué ?

 

Resterez-vous aimant à l’endroit où ce que vous vivez vous met en colère ou en panique, sachant que cela arrive tous les jours. A moi en tous cas.

 

Et à beaucoup de vous, lecteurs(trices) qui m’écrivez dans les commentaires ou en privé.

 

Si en 24 heures vous n’avez pas un seul indice de ce qu’il vous reste à travailler…

 

c’est peut être parce que vous êtes dans l’anti-chambre de l’Éveil ou… que vous ne sentez pas les détails qui pourtant sautent aux yeux des autres !

 

2014 Définitivement une année de remise en question

 

J’ai appris récemment qu’Andrew Cohen (un éveillé) avait décidé d’arrêter d’enseigner parce qu’il comprenait enfin qu’il avait négligé d’écouter les miroirs (que sont les autres humains) à sa portée.

.

sortir du jugement et jeu du Tao 21 

 

Cette nouvelle m’encourage beaucoup. D’abord parce que, tous les jours, je vois des bazars personnels à moi pointer leur nez, je me dis que je suis normale.

 

Ensuite parce que si des êtres éveillés ont aussi à faire ce travail alors je peux lâcher mon désir de perfection.

 

Cela me rassure aussi sur le fait qu’il y aura toujours des bazars à regarder et que cela n’empêche pas l’Éveil.

 

J’ai souvent des clients qui font leur travail intérieur avec l’espoir que bientôt ils seront tranquilles et en vacances perpétuelles.

 

Je ne suis pas certaine que cela fonctionne ainsi, c’est un peu comme si on demandait une bonne fois pour toutes un ciel sans nuages parce qu’on en a marre de se “coltiner” la pluie.


sortir du jugement et jeu du Tao 23 

 

Le problème n’est pas la pluie ni le nuage mais la façon dont il vous affecte. S’il vous affecte encore, c’est qu’il touche une mémoire.

 

Si une mémoire est touchée, c’est que vous avez à la travailler ou à la nettoyer, pas juste à la constater, pas juste à la transformer, pas juste à la positiver, pas juste à vous en éloigner…

 

Vous avez déjà à l’accepter et je vais sans doute dire un gros mot : à l’aimer. C’est le principe d’Ho’oponopono dont je vous parlais dans la 1ère partie de l’article.

 

Voilà donc le type de travail intérieur que va vous proposer la nouvelle année. Notez aujourd’hui les mémoires que vous avez réussi à accepter et à aimer et notez aussi celles qui ont résisté, celles qui sont restées inacceptables à vos yeux.

 

Notez ce qui continue à vous toucher et vous activer.

 

Vous allez me répondre les injustices et les tricheries dans le monde. Les mauvais traitements , les guerres , la famine. Et la dictature.

 

Parfait, personne n’a dit qu’il fallait les entretenir. Mais comment se fait-il que vous soyez touché ? Pourquoi ne pouvez-vous pas les englober dans votre cœur et votre amour ?

 

Parce que c’est:

  • Horrible
  • insupportable
  • inacceptable
  • impossible
  • impensable
  • inutile
  • inadmissible,
  • non négociable
  • imbuvable
  • inconciliable
  • inenvisageable…

Toutes sortes de” ible” et de “able”… ?

 

Pourrez-vous en 2014 remettre en question tout ce que vous pensiez savoir sur ce qui est juste et ce qui ne l’est pas ?

 

Allez-vous accepter que votre système de défense s’étiole et que votre faux-self bat de l’aile?

 sortir du jugement et jeu du Tao 23

 

 

Avant, vous arriviez à vous relever facilement, à perdre 18 kilos en claquant les doigts, à retrouver du travail dans l’instant, à vous investir dans le futur.

 

Maintenant tout est plus vrai. Les choses sont au présent, elles ne sont plus en devenir.

 

Si vous décidez de l’avenir sans vous occuper de la véritable sensation que représente votre présent, il n’y aura pas d’avenir.

 

C’est le bon côté de la chose, vous êtes ramené au présent et il n’y a plus moyen d’en échapper puisque c’est le seul endroit où vous pouvez modifier la donne et Être totalement.

 

Votre système émotionnel a aussi du mal à mentir maintenant. Vous sentez ce que vous sentez et il vous est plus difficile de faire semblant.

 

2014 Une année pour devenir vrai

 

Vous devenez vrai. C’est une grosse prise de risque car au fond, vous n’êtes pas persuadé que si vous êtes vrai vous allez être aimé.

 

Être vrai ne signifie pas dire ce que vous pensez aux autres. Être vrai c’est sentir ce que vous sentez et l’accepter comme faisant partie de vos mémoires.

 

Votre soirée de réveillon ou tout autre soirée…et sortir du jugement.

 

1°) Version facile

 

Vous êtes tellement présent qu’elle se passe formidablement bien. Vous avez bien choisi vos amis.

 

Vous avez peu de planètes dans le jeu de quilles du carré Uranus/Pluton.

 

L’énergie de la fête est tellement là que vous n’avez même pas besoin de champagne.

 

Vous êtes tellement nourri par la présence des humains que vous n’avez pas besoin de vous suralimenter.

 

2°) Version plus difficile :

 

Si vous vous sentez plutôt mal au réveillon ou en soirée, être vrai, ce n’est pas quitter la soirée ou se disputer avec son compagnon.

 

Être vrai, ce n’est pas non plus « pourrir » la maitresse de maison, dire tout haut que la soirée est merdique ou dire que la soirée était merveilleuse sans en penser un mot.

 sortir du jugement et jeu du Tao 13

 

 

La soirée est ce qu’elle est et vous vous sentez mal.

 

  • Être vrai, c’est accepter de se sentir mal à l’endroit où vous aimeriez vous sentir bien alors que vous êtes venu faire la fête avec des amis.
  • Être vrai c’est accepter qu’une mémoire vient d’être activée.
  • Être vrai c’est de comprendre que le malaise au présent n’a rien à voir avec la situation qui semble l’avoir engendré.
  • Être vrai c’est donner la priorité au malaise puisque c’est lui qui vient de s’inviter comme un enfant qui déboule dans la fête car le bruit l’a réveillé.
  • Être vrai c’est savoir qu’il n’y a pas de danger à s’occuper de l’enfant en vous, le temps de le rassurer ou de faire quelque chose pour son malaise.
  • Être vrai c’est savoir que si vous prenez soin de votre malaise, vous ne serez pas rejeté parce que vous êtes de mauvaise compagnie.
  • Être vrai c’est ne pas laisser peser son malaise sur les autres (comme son enfant) et s’en occuper soi-même.
  • Être vrai c’est envisager pouvoir aimer son malaise. Vous voyez c’est quand même plus difficile que d’envoyer un chèque à une organisation caritative sans frontières (je ne dis pas qu’il ne faut pas le faire).

 

Dans l’exemple de la soirée, vous êtes concerné directement. Vous êtes touché et c’est votre soirée, vos amis et votre compagnon qui sont en jeu…

 

Vous avez lourd à perdre si vous commencez à être de mauvaise compagnie parce que mal en point ou si vous exposez un aspect peu sympathique de vous-mêmes.

 

Comment allez-vous faire pour vous souvenir que ce que vous sentez n’a rien à voir avec la situation ?

 

Une très bonne année à tous

.

2014 est donc une année de tri. Vous allez commencer à mettre de côté tout ce qui ne vous accompagnera pas en année 8 et 9, c’est à dire dans les deux ans à venir.

 

Par contre, 2014 va vous fournir l’énergie dont vous avez besoin pour mettre en place ou parachever votre nouveau monde.

 

Pour ceux d’entre vous qui attentent depuis longtemps de se lancer dans une création personnelle qui vous engage, l’écriture d’un livre ou l’expression de vos talents, 2014 sera un bon tremplin.

.sortir du jugement et jeu du Tao 3

 

 

Dans l’horoscope chinois, le signe du cheval de bois symbolise l’inventivité, l’évolution, l’action inspirée et la réflexion.

 

Il symbolise aussi les nouveaux horizons. Votre année 2014 devrait donc être pleine de surprises et de nouveaux projets.

 

En tous cas c’est ce que je vous souhaite du fond du cœur et ça commence ce soir ! (je suis un peu en avance en Asie, je serai une des premières à le fêter)

 

Venez commenter ce que fut votre soirée ou partager votre intuition pour la nouvelle année!

 

Share This Post

70 pings

    Les commentaires sont désactivés.