Category Archive: Guérison

Juin 13

La minute Ho’oponopono au quotidien

.

.

Ho’oponopono depuis plusieurs semaines déjà

.

Depuis de nombreuses semaines maintenant je propose des petites vidéos sous le format : minute Ho’oponopono.

.

Si vous n’êtes pas abonné à ma chaine Utube et si vous êtes réfractaire à Facebook, vous n’avez peut-être pas suivi cette minute Ho’oponpono.

.

Au début, c’était pour traverser le confinement, puis le post confinement etc… et ces minutes Ho’oponopono se transforment en apprentissage de la méthode selon des sujets variés et récurrents dans vos vies.

.

Si vous aimez Ho’oponopono mais que vous avez encore du mal à appliquer la méthode, vous allez trouver tous les ingrédients qui vont rendre la technique de plus en plus efficace.

.

Voici 10 vidéos supplémentaires de 20 à 30 où je l’espère vous pourrez puisez des outils pour faire votre travail de nettoyage de mémoires.

.

Ho’oponopono: dévoiler les mémoires

.

.

.

Dans cette série de courtes vidéos, vous trouverez une prière Ho’oponopono personnalisée sur chaque sujet abordé que vous pouvez utiliser si vous sentez que vous êtes concerné par la mémoire évoquée.

.

H21–La minute Ho’oponopono : le bazar à l’espoir

.

Je vous parle ici de l’attente anxiogène d’un truc invisible. On est tous dans l’attente d’un drame…quelqu’un va mourir ou avoir un accident dans le fin fond de notre subconscient.

.

On a du mal à vivre l’instant présent car une peur intrinsèque nous retient. Même si on vit dans des circonstances plus agréables que par le passé en temps de guerre, on craint la catastrophe, bien avant que ce virus existe.

.

Vous allez voir que Ho’oponopono peut vous aider à sortir de ce cycle infernal, espoir, attente…

.

A votre avis que fait on pour contrebalancer cette attente anxiogène ?

.

Je vous propos de revisiter la notion d’espoir avec la technique Ho’oponopono.

.

.

.

H22-La minute Ho’oponopono : mémoires d’injustice

.

Certaines personnes arrivent toujours à se mettre dans des situations où ils vivent l’injustice.

.

Sans le savoir ils se mettent dans un cycle obéissance/punition qui les met en transe en pensant que c’est la réalité vraie alors que c’est juste l’actualisation de leur mémoire.

.

Alors pas de chance (comme ils le disent) ou mémoire ? Et comment Ho’oponpono peut vous aider à traverser une mémoire d’injustice

.

.

H23- la minute Ho’oponopono : Doit on s’attendre au pire?

.

Faut-il croire les voyants et médium qui prédisent des choses horribles pour les temps à venir ?

.

Dans ces temps où tout bouge et ou il est difficile de s’appuyer sur une vérité unique, comment faire pour garder un esprit clair et enjoué sans être un petit oiseau sur la branche ?

.

En fait, il arrive ce à quoi vous croyez mais connaissez-vous les conséquences magnétiques de vos croyances sur votre vie ?

.

Ho’oponopono peut vous aider à nettoyer vos visions pessimistes de la vie.

.

.

.

H 24- la minute Ho’oponopono : Comment nettoyer une douleur?

.

Peut-on nettoyer une douleur physique avec Ho’oponopono ? A priori non, mais il est quand même possible de trouver un moyen subtil de s’en libérer.

.

Je vous explique dans cette vidéo comment utiliser Ho’oponopono et ce qui se cache derrière la douleur.

.

.

H 25- la minute Ho’oponopono : Pourquoi je ne fais pas ce que je devrais faire?

.

Si vous êtes toujours en train de courir après le temps, vous vous racontez que, lorsque vous aurez du temps vous ferez ci ou ça…

.

Pourtant ce n’est pas la réalité, même avec du temps, vous continuez à ne pas faire ce que vous devriez faire.

.

Je vous montre, dans cette vidéo, comment utiliser Ho’oponopono pour venir à bout de cette difficulté.

.

.

H26-la minute Ho’oponopono : Mémoires d’humiliation

.

Vous croyez peut-être que certaines personnes cherchent à vous humilier, et que même, vous en avez des preuves…

.

Et si cela aussi était une mémoire, surtout si cela cache une forme de culpabilité et de honte de votre part.

.

Tout cela peut se nettoyer avec Ho’oponopono.

.

.

H27:la minute Ho’oponopono : Et la post crise?

.

Le relâchement post crise peut parfois être aussi difficile que l’exercice du temps de crise.

.

Une crise vous amène en profondeur au cœur de vos attachements. Et lorsque vous sortez de la crise, vous allez être déstabilisé car vous n’êtes plus tout à fait la même personne.

.

Ho’oponopono peut vous aider à traverser l’après-crise.

.

H28:la minute Ho’oponopono : Est ce qu’une vision catastrophique de la vie vous fait réagir?

.

Vous arrive t ‘il d’avoir une vision catastrophique de la vie ? Êtes vous parfois dans une anticipation négative de ce qui va arriver ?

.

Avez-vous peur qu’il arrive quelque chose à vos enfants ou à vos proches ? Ceci est aussi une mémoire. Il est possible de la nettoyer avec Ho’oponopono.

.

.

H29- La minute Ho’oponopono : Mémoires de jugement

.

Si vous avez peur de la critique et du jugement, sachez que cela vient de très loin dans votre histoire.

.

Quelles sont les circonstances où vous craignez la critique et le jugement ? Avant d’essayer de booster la confiance en vous-même, faites donc un petit nettoyage Ho’oponopono.

.

.

H30- La minute Ho’oponopono : Rien n’avance

.

Et si « rien n’avance » était en fait une fixité mentale beaucoup plus qu’une réalité dans votre vie?

.

C’est dans votre système de croyances qu’il va falloir aller investiguer. Il est possible de nettoyer cet enfermement avec Ho’oponopono.

.

.

Si les prières Ho’opoopono incluses dans les vidéos vous parlent, n’hésitez pas à poster un commentaire au bas de l’article.

.

Share This Post

Avr 26

On a toujours besoin d’une petite minute Ho’oponopono

.

A quoi sert la minute Ho’oponopono?

.

Depuis le début quasiment du confinement je fais cette petite minute quotidienne Ho’oponopono et je sais que pour quelques uns d’entre vous, elle rentre maintenant dans le rituel du café et des croissants le matin.

.

Au fil des semaines, j’ai engrené toutes sortes de sujets, du plus anodin basique au plus psychologique parce que c’est dans le bain de tous les jours que les mémoires se montrent.

.

Je m’appuie sur ce que je vois de récurrent chez mes clients pour faire cette minute Ho’oponopono mais je me base aussi sur ce qui m’arrive, mes rêves, mes petites révélations journalières car nous sommes tous pareils au niveau des mémoires : nous tombons à pieds joints dedans.

.

Ce n’est qu’une fois bien englué dans nos émotions, nos revendications, nos sentiments d’injustice que le doute s’immisce : et si j’étais tombé dans une de mes mémoires?

.

Dès que cette prise de conscience est faite, c’est le moment de faire ho’oponopono.

.

Une nouvelle identité est en train d’émerger qui n’a peut-être plus rien à voir avec qui vous étiez. Ce que vous nettoyez avec Ho’oponopono c’est tout ce qui n’est plus en phase avec qui vous êtes en train de devenir.

.

11-H’oponopono : L’exigence (il faut qu’on m’aide)

.

J’ai envie de rien. Qu’est ce que je devrais faire et que je ne fais pas pendant ce temps qui m’est donné ?(enfin ça a un coût quand même).

.


A quoi vous identifiez-vous ? À quelqu’un qui va réussir ou à quelqu’un qui ne va pas y arriver ?

.

Trouvez le bénéfice secondaire à ne pas faire. Vous êtes identifié à la partie qui ne va pas y arriver.

.

Ce qui sous entend j’ai besoin que quelqu’un m’aide. C’est ce qui fait que ça ne bouge pas.

.

Que se passe t’il quand on en veut pas faire ? Laisser faire ses enfants et les aimer n’est pas pareil.

.

.

12-Ho’oponopono: Je n’ai le temps de rien finalement

.

Si vous découvrez, pendant le confinement, que vous ne faites pas ce que vous aimeriez faire parce que vous manquez de temps, vous êtes obligé de mesurer que cette sensation est certainement le fruit d’une émotion et pas une réalité.

.

Faites la prière ho’oponopono sur les mémoires d’esclave ou sur le fait de ne pas vous offrir le temps dont vous avez besoin pour ce qui vous fait plaisir au lieu de passer votre temps à servir les autres.

.

.

13-Ho’oponopono : Je vais me faire avoir

.

Dans cette vidéo, vous allez découvrir que vos habitudes mentales vous pourrissent la vie.

.

Loin des grandes méditations planétaires, apprenez à regarder vos petits bugs intérieurs parce que vous avez le temps et parce que c’est dans le quotidien que vous pouvez nettoyer votre vie.

.

C’est là que Ho’oponopono est le plus efficace

.

.

14-Ho’oponopono: Comment nettoyer en temps de crise?

.

Et si ce la crise que nous vivons correspondait à un épisode biblique ? Le confinement aide à découvrir ce qui se passe vraiment dans votre vie.

.

Dans l’arrêt brutal de toutes vos activités, vous avez aussi à dégager vos priorités tout en gardant un taux vibratoire élevé, grâce à Ho’oponopono.

.

.

15-Ho’oponopono : Vivez-vous dans le monde de vos croyances?

.

Dans cette vidéo, je vous explique comment chacun vit sur sa planète. C’est d’autant plus vrai qu’en conséquence, vous vivez la vie de vos pensées…

.

Ce serait intéressant de regarder de plus près vos pensées, surtout si ce sont elles qui créent votre monde.

.

Pourquoi donc vous inquiéter de ce qui se raconte dans le monde de chacun, nettoyez plutôt les idées noires de votre propre monde avec Ho’oponopono.

.

.

16-Ho’oponopono : Nettoyer une relation toxique?

.

Ce n’est pas toujours facile de reconnaitre une relation toxique. Être confiné avec quelqu’un vous oblige à regarder de plus près la qualité de vos relations.

.

Si vous avez déjà vécu des aspects pervers dans la relation, que ce soit adulte ou enfant, vous avez peut-être à nettoyer avec Ho’oponopono des restes de ce que vous avez vécu.

.

.

17-Ho’oponopono : Comment s’occuper d’enfants sans péter les plombs?

.

Tant que vos enfants et petits enfant sont à l’école ou en études, vous n’avez pas toujours le temps de regarder de plus près quelle relation vous vivez avec eux.

.

Si vous avez encore à vous occuper de leur éducation quand les établissements scolaires sont fermés, vous allez peut être voir vos hyper réactivités et ce qui vous fait péter les plombs.

.

Et si ce ne sont pas vos enfants mais que vous hurlez lorsque vous voyez les autres éduquer leurs enfants, c’est que vous aussi vous avez des mémoires à nettoyer avec Ho’oponopono.

.

.

18-Ho’oponopono : Nettoyer une mémoire du contrôle

.

Dans cette vidéo je vous parle du temps, comment être totalement dans l’instant présent lorsqu’on cherche à se sécuriser par du contrôle.

.

Lorsque vous avez peur de quelque chose, c’est toujours une anticipation. Vous craignez que votre passé se reproduise dans votre futur…

.

Vous pouvez nettoyer ces peurs avec Ho’oponopono.

.

.

19-Ho’oponopono : Nettoyer les mémoires avec les animaux

.

Les humains ont parfois du mal à descendre dans leurs émotions. Lorsqu’ils sont en difficulté, ils projettent sans s’en apercevoir leurs propres problèmes sur les autres.

.

Ils le font aussi sur les animaux. Tout le monde connait une petite mamie qui donne des gâteaux à son chat parce que c’est elle qui aime en manger…même si elle sait que ce n’est pas bon pour le chat.

.

Si vous expérimentez souvent de la colère ou de la détresse lorsque vous pensez aux animaux maltraités, vous allez voir qu’il serait judicieux de nettoyer avec Ho’oponopono vos propres mémoires avant de dénoncer ces pratiques.

.

.

.

20-Ho’oponopono : Pas de sentiment d’appartenance

.

SI vous avez vécu des mémoires difficiles dans votre enfance parce qu’un des enfants de la famille était privilégié ou malade ou retors, vous avez peut-être eu des difficultés à avoir un sentiment d’appartenance.

.

C’est l’autre qui avait la priorité et pas vous, quelles que soient les raisons à cela.

.

Tant que la mémoire n’est pas apaisée, vous continuez à vivre cette mémoire dans votre présent d’adulte en faisant des comparaisons ou en sentant de la jalousie.

.

Je vous raconte où est ma mémoire de non appartenance et comment je la nettoie avec Ho’oponopono.

.

.

Vous voulez en savoir plus sur Ho’oponopono, rendez-vous sur cette page pour visualiser la conférence:

https://taodyssee.learnybox.com/page-de-vente-2/

.

.

.

Share This Post

Avr 08

La minute Ho’oponopono pour rester connecté

.

Ho’oponopono et le confinement

.

J’ai souvent écrit et fait des vidéos sur Ho’oponopono parce que ça continue à m’aider et je sais que ça aide aussi ma famille, mes amis et mes stagiaires.

.

Tout le monde ne vit pas forcément cette période de confinement avec grande difficulté, c’est ce qui m’a beaucoup étonné.

.

En fait si vous êtes d’un tempérament intériorisé ou si la proximité des humains vous met sur la défensive, être confiné peut même être un soulagement : pas d’efforts à faire !

.

Là où j’ai vu des personnes en difficulté et moi la première c’est lorsque le corps est touché. Nous prenons vite un problème physique passager ou une maladie comme la fin du monde. Vous verrez comment Ho’oponopono peut vous aider.

.

Sans doute parce que, dans nos mémoires, nous n’avons pas toujours été rassurés émotionnellement par les humains qui nous élevaient.

.

Sans doute aussi parce que nous avons téléchargé les peurs de nos parents à propos de la maladie et de la mort.

.

Vous êtes nombreux(ses) à avoir expérimenté dans votre enfance les conséquences de fausses couches de votre mère, de mort d’enfant avant ou après vous etc…

et vous portez peut être la trace transgénérationnelle de la fragilité de la vie.

.

.

Dans cette série de petites vidéos sur « la minute Ho’oponopono » je choisis des sujets variés concernant tout ce qui m’arrive au quotidien pendant ce confinement ainsi que les mémoires soulevées.

.

Je vous montre comment je les traite avec Ho ‘oponopono et comment vous aussi utiliser cette merveilleuse technique pour nettoyer une bonne partie de vos difficultés.

.

Vidéo 1 La minute Ho’oponopono

.

Comment traiter une mémoire?

Dans cette première vidéo Ho’oponopono, je vous raconte une mémoire personnelle ou personne ne peut m’aider, chose que vous pouvez rencontrer vous aussi puisqu’en période de confinement, l’aide n’est que distante…

.

Voici donc une petite prière Ho’oponopono sur la chaleur humaine défaillante.

.

.

.

Vidéo 2 : La Minute Ho’oponopono

.

On a toujours peur de quelque chose

.

Dans cette 2 ème vidéo Ho’oponopono, je déroule le fil de ce qui se passe à l’extérieur et à l’intérieur de moi.

.

Si vous avez l’habitude de faire de la méditation c’est formidable mais c’est dans l’adversité qu’on mesure si notre méditation est efficace.

.

S’asseoir sur son coussin c’est bien mais c’est dans la vie réelle qu’on utilise cet état de centrage pour ne pas se laisser embarquer par des peurs, c’est principalement pour cela que j’utilise Ho’oponopono.

.

Vous allez voir qu’on a toujours peur de quelque chose et comment Ho’oponopono peut vous aider à rester centré.

.

.

Vidéo 3 La minute Ho’oponopono

.

Qui vous réveille le matin dans votre tête?

.

Aujourd’hui, vous allez voir que la pensée positive ne va pas vous être d’un grand secours si vous êtes agité par des peurs.

.

Je vous explique comment dès le réveil des parties de vous prennent le pouvoir dans votre tête et vous empêchent d’être totalement présent à la vie qui est là si vous n’intervenez pas avec Ho’oponopono.

.

Vous verrez comment Ho’oponopono peut être efficace.

.

.

Video 4 La minute Ho’oponopono

.

Si vous avez du mal à finir les choses.

.

Vous verrez comment je fais Ho’oponopono sur la mémoire de « ça ne finira jamais ».

.

En fait, vous avez peut être cette mémoire de savoir lancer les projets mais d’avoir du mal à finir ou clôturer les sujets.

.

Vous verrez qu’il se cache pas mal de choses derrière cette mémoire et comment on peut le nettoyer avec Ho‘oponopono.

.

.

Video 5 :La minute Ho’oponopono

.

Êtes vous dur(e) avec vous-même?

.

Je réponds à la question qu’on me pose souvent : « mais combien de temps faut il faire Ho’oponopono pour que ça soit efficace » ?

.

Je vous raconte comment se met en scène la culpabilité et comment il est possible de la nettoyer avec Ho’oponopono.

.

.

.

Video 6 : La minute Ho’oponopono

.

Débrancher de l’hyper-sensibilité

.

Dans cette vidéo je vous explique comment faire lorsque vous avez une difficulté avec les choix à faire sachant que dans cette période de confinement, les choix sont réduits.

.

Je vous explique aussi avec Ho’oponopono commet garder votre énergie et votre centrage si vous vous retrouvez dans la rue ou un supermarché ou les énergies ne sont pas top.

.

Si vous êtes hyper sensible et que vous êtes confiné à plusieurs, apprenez à décrocher des autres pour ne pas porter leurs émotions.

.

.

Video 7 La minute Ho’oponopono

.

Les mémoires de soumission/rébellion

.

Vous n’avez peut-être pas vu que vous portiez une mémoire de soumission parce que vous vous vivez comme un rebelle. Alors qu’en fait ce sont les 2 facettes d’une même problématique.

.

Avec Ho’oponopono vous apprenez à reconnaître que vous êtes face à une situation qui ne se résout pas et que seul le nettoyage de la mémoire peut vous sortir de là.

.

Ho’oponopono est peut-être votre solution.

.

.

Video 8 La minute Ho’oponopono

.

La matière me lâche.

.

Ce que vous anticipez, ce à quoi vous vous attendez est ce qui vous arrive. Et si la vie que vous vivez était juste le film de vos croyances ?

.

Voyez comment vos peurs se matérialisent et comment il n’y a plus de délai entre ce que vous pensez et ce que vous expérimentez et comment pratiquer Ho’oponopono peut vous aider.

.

Et vous, avez vous peur aussi d’être lâché ?

.

.

Video 9 La minute Ho’oponopono

.

Faites attention à vos pensées anxiogènes

.

Croire à un complot planétaire ne va pas vous aider. La question n’est pas de savoir si c’est réel ou pas et s’il faut le craindre. Vous ‘aurez jamais de vraies réponses.

.

La question est : dans quel état ça vous met de croire à cela ? Je ne vois pas beaucoup de joie se dégager des gens qui craignent le complot planétaire. Ho’oponopono peut être une solution.

.

Si vous décidez de croire à des choses pénibles et difficiles regardez si, de cette façon, vous n’êtes pas en train de plomber votre taux vibratoire… car vrai ou faux, qu’avez vous à gagner de l’anticiper?

.

.

Video 10 La minute Ho’oponopono

.

Comment aimer vos parties fragiles ?

.

Vous avez tendance à préférer les aspects de vous qui sont forts et efficaces. Le net est rempli de bons conseils pour renforcer ces parties de vous.

.

Pourtant, l’éveil, ce n’est pas devenir le meilleur de soi mais bien devenir soi à part entière, c’est à dire dans la totalité de ses possibles. C’est là que ho’oponopono peut intervenir.

.

La faiblesse, l’abandon et autres difficultés que vous expérimentez font aussi partie des possibles…

.

.

Voilà pour cette première série de vidéos Ho’oponopono, la suite la semaine prochaine puisque, je le crains, nous serons toujours en confinement…

.

N’hésitez pas à réagir dans les commentaires sous l’article. Je vous retrouve très bientôt pour une nouvelle série.

.

N’oubliez pas que vous pouvez vous abonner directement sur ma chaine Utube (Hannah Sembely) pour plus de vidéos sur Ho’oponopono.

Share This Post

Juil 06

7 Clés et une couleur pour trouver la paix en juillet

Trouver la paix…pas si simple

.

Vous vous en êtes peut-être aperçu, ça secoue pas mal…et pour trouver la paix… pas facile ; j’entends des commentaires dans mes oreilles qui me disent que ça n’a jamais cessé depuis quelques années…

.

C’est vrai mais là, ça secoue ! Je veux dire par là que les schémas répétitifs auxquels vous êtes habitué insistent tellement en ce moment, il n’y a pas moyen de remettre à demain.

.

En gros, c’est l’heure de mettre le nez dedans pour trouver la paix. Sans rentrer dans un jargon astrologique, je tenais quand même à vous communiquer quelques données qui me font dire que ce mois de juillet va être ex-cep-tionel.

.

Depuis janvier, nous vivons une série d’éclipses dont la dernière date de mardi.

.

Les anciens détestaient les éclipses car ils avaient pour habitude d’y voir le déclenchement de grands fléaux (c’est la planète Pluton aujourd’hui qui serait associée à cela). Pas moyen de trouver la paix pendant les périodes à éclipses, selon eux.

.

.

Eh bien, je vous le donne en mille, cette planète fait partie de la danse qui vient de commencer et durera tout le mois de juillet.

.

Pluton est une planète lourde qui préside aux transformations … euh…obligatoires, vous voyez ce que je veux dire, ça passe ou ça casse. Où tu arrives à trouver la paix

.

Elle est associée à Saturne, une autre planète assez rigide et contraignante (mais structurante) qui nous rappelle l’énergie du « père » et de l’autorité qui, dans nos histoires, n’a pas toujours fait preuve de bienveillance. Encore une planète qui n’invite pas à trouver la paix.

.

Là où ça se complique, c’est que ces 2 planètes qui s’accoquinent peuvent naviguer dans l’espace/temps et nous ramener au moment du petit déjeuner des mémoires transgénérationnelles et karmiques qui peuvent remonter à plusieurs générations.

.

Si je fais simple et cash : vos mémoires liées à l’autorité masculine traversent en ce moment le voile de l’oubli et s’invitent dans votre présent sans que vous ne les voyiez venir, (ce qui est le propre d’une mémoire), déguisées dans un costume 2019. Trouver la paix dans la jungle des vies multiples est un exercice d’équilibriste.

.

Voilà quelques exemples de ce que je remarque chez moi et chez mes clients en matière de mémoire actuelle:

.

-mémoires d’esclaves (sous le joug d’une autorité abusive)

-mémoires de frères qui ont tous les droits

-mémoires aux démarches administratives (peur de la sanction)

-mémoires de violence de l’autorité

-mémoire où l’autorité a droit de vie et de mort sur ses sujets

-mémoires des femmes dans la dépendance financière

-mémoires d’esclave sexuel

-mémoires d’emprisonnement abusif

-mémoires de dénonciation à l’autorité

-mémoires des hommes absents morts à la guerre

-mémoires des femmes obligées de tout assurer toutes seules

.

La liste est longue… bien entendu les travailler va vous aider à trouver la paix.

.

Est ce qu’un jour on peut trouver la paix définitivement?

.

.

Je vous entends déjà…est ce qu’on est vraiment obligé de faire tout ce nettoyage ou est ce qu’on pourrait souffler un peu ?

.

Vous pouvez bien entendu résister, essayer de faire comme d’habitude et ne pas vous apercevoir que les tensions de la résistance font plus mal que la mémoire elle-même.

.

Il y autre chose qui est différent aujourd’hui : on n’a plus envie de se forcer et si vous le faites, c’est sans les résultats escomptés, beaucoup d’efforts pour pas grand chose. Trouver la paix ne se réalise plus en essayant de passer en force.

.

Parce que ce qui commence à s’effriter, se déliter va continuer à le faire même si vous essayez de maintenir les vieux schémas en place.

.

J’appelle ça le vernis qui craque, le vernis étant :

.

-les faux semblants,

-les efforts mentaux pour passer en force,

-les apparences gentilles avec un gros contrôle derrière,

-le désespoir caché derrière les dépendances et les compulsions

-le besoin d’être parfait(e)

-présenter une bonne image

-le désir de positiver au lieu de sentir ce qui se passe

.

Revenons-en aux planètes pour trouver la paix

.

Toutes les planètes en stress ( oui pas simple pour trouver la paix) se situent sur l’axe cancer/capricorne, les signes parentaux où le cancer serait associé à la mère et le capricorne au père.

.

Si vos parents sont encore de ce monde, c’est un bon moment pour aller les voir, sentir ce qui se passe en vous dans leur présence, voir votre taux d’acceptation de là où ils en sont et de l’état dans lequel ils sont (sans travail sur eux-mêmes). L’axe cancer/capricorne va vous aider dans cette démarche pour trouver la paix.

.

Au niveau psychique, cet axe cancer/capricorne parle de 2 extrêmes qui co-existent à l’intérieur de vous :

.

*le cancer hypersensible associé à l’enfant (qui n’arrive pas à gérer)

.

*le capricorne, critique intérieur hyper-rigide qui juge toutes vos faits et gestes, souligne vos échecs, bref, ne vous rate pas.

.

Vous passez souvent de l’un à l’autre sans vous en apercevoir particulièrement dans les relations.

.

Un coup c’est l’un qui fait l’enfant (cancer), qui est maladroit, qui n’y arrive pas, qui ne sait pas faire.

.

Un coup c’est l’autre le parent (capricorne) un peu râleur, un peu agacé par tout et qui ne supporte pas les maladresses…pas la panacée pour trouver a paix à deux.

.

Puis ce dernier peut aussi se transformer en illusion que la relation, ça va finir par le faire pour peu qu’on la nourrisse (cancer) et qu’on prenne soin de l’autre.

.

On va aussi pouvoir compter sur l’autre qui, pour une fois, va pouvoir nous soutenir et nous tenir la main, et enfin pense t-on on va trouver la paix.

.

Bon, là, j’ai quelques mauvaises nouvelles pour vous avec cet axe cancer/capricorne, vos fantasmes de « soin de l’autre » seront entachés par des projections parentales que vous n’aurez pas vu venir.

.

Gare aux vieux schémas répétitifs tels que:

.

-S’occuper de l’autre et se plaindre qu’il n’y a pas de retour.

-Critique acerbe de l’autre sans jamais voir à quel point on a les mêmes blessures mais on les cache mieux

-Regrets nostalgiques d’avoir mis fin à une relation

-Sentiment d’injustice d’avoir été lâché, abandonné etc..

-Être toujours dans le don sans prendre le temps de s’occuper de soi

-Négliger ses besoins, ou pire ne pas les connaître

-Énergie dépensée à cultiver des relations qui ne nourrissent pas

-Incompréhension, déception

.

Rien de tel pour ne jamais trouver la paix. Donc, avec cette grosse opposition planétaire qui ne va que révéler votre propre division, attendez-vous à utiliser vos outils habituels un peu plus souvent que d’habitude, TIPI (Technique d’Identification des peurs inconscientes), Ho’oponopono et autres.

.

.

Les bons côtés pour trouver la paix

.

Saturne est une planète qui structure. Elle est un peu lente mais si vous êtes en train de vous lancer dans vos projets, elle va vous aider à les structurer et à trouver l’autorité nécessaire pour qu’il tiennent la route et durent dans le temps. Vous attendrez un peu plus longtemps pour trouver la paix mais ça peut venir avec la persévérance.

.

Si vous vous battez depuis longtemps avec de grosses mémoires et de lourds traumatismes, c’est le bon moment pour les libérer, les énergies vont vous y aider.

.

N’oubliez pas que vous êtes arrivé sur terre avec des mémoires, ce qui signifie que si vous les nettoyez, vous allez pour la première fois sentir le vent de la libération et disons-le, commencer à trouver la paix.

.

N’oubliez pas que « karmique » (c’est Pluton qui ramène ça) signifie qu’une mémoire vous est resservie parce que jusqu’ici vous n’avez pas réussi à mettre du cœur dessus.

.

Qu’est ce qui vous empêche encore de le faire aujourd’hui ? question!

.

Les 7 clés pour trouver la paix

.

Alors, si je résume les 7 clés pour traverser juillet et trouver la paix :

.

1- L’obligation de s’occuper de vos besoins et ne plus dépendre de l’autre pour se faire : passer du cancer dépendant au capricorne autonome.

.

2- La nécessité de reconnaître vos petits agacements et arrêter de croire que c’est à cause de l’autre : le fameux autre ne fait que révéler les schémas qui sont en vous. Trouver la paix dépend de vous, pas de l’autre.

.

3- Arrêter de prendre les humeurs et les paroles de l’autre de façon personnelle. L’autre vit les mêmes planètes que vous et préfère croire que vous êtes son problème plutôt que de nettoyer ses propres mémoires.

.

4- Accepter d’être ramené sur le plancher des vaches avec des mémoires maternelles (cancer) qui vont tourner autour de la nourriture, du sommeil, des rythmes, propreté, courses etc… le genre de mémoire à 2 qui n’aide pas à trouver la paix.

.

L’objectif est de devenir une bonne mère pour vous ou d’arrêter de vous surprotéger si vous êtes trop dans le préventif et la surprotection.

.

5- Restez vous-mêmes dans votre propre originalité sans avoir besoin qu’on respecte vos opinions et qu’on vous laisse vous exprimer…ça ne vous suffit pas d’être authentique, il faut aussi que l’autre vous valide ?

.

6- Apprenez à démêler ce qui vous appartient de ce qui appartient à l’autre. Ce mélange de « tout ce qui est à toi est à moi » est souvent un camouflage pour ne pas voir où sont les déséquilibres dans la relation.

.

C’est aussi un vieux réflexe de fusion pour ne pas voir qu’en fond, on ne se donne le droit à rien.

.

7- Ne passez pas l’été sans nettoyer et ne prenez pas de grande décision ce mois-ci sans avoir attendu la pleine lune (vers le 16) afin de pouvoir trouver la paix.

.

.

.

A part trouver la paix, ça sert à quoi tout ce travail intérieur?

.

A libérer son âme des blessures avec lesquelles elle est arrivée sur terre. Pour se faire, elle a besoin de vous, de vos talents de conscience et de votre bonne volonté à nettoyer.

.

Une dernière chose sur ce mois de juillet : l’axe des nœuds karmiques (de la lune). Ils sont bien entendu sur le même axe cancer/capricorne.

.

Ce qui est demandé pour trouver la paix :

.

A) Lâcher le nœud sud (capricorne), la somme des vieilles habitudes néfastes qui ont concouru à attrister votre âme et à tenir bien serré des mémoires qui vous font souffrir depuis l’enfance.

.

B) Aller vers le nœud nord (cancer), retrouver l’innocence de la première fois, l’émerveillement d’être en vie sur terre et s’acheminer vers les désirs de votre âme, c’est à dire rayonner l’amour et soulager l’humanité.

.

C’est ce qui est demandé ce mois ci et vous voyez que le programme pour le mois est chargé pour pouvoir trouver la paix.

.

.

Comment utiliser la couleur pour trouver la paix?

.

La couleur du mois est orange. Pour pouvoir réunir ces 2 signes en opposition que sont le cancer et le capricorne, il est important de se recentrer ce qui amène de la joie.

.

Pas la compulsion des soldes…la joie, ce qu’on aime faire soi-même et qui fait qu’on oublie le temps qu’on passe à le faire, quelque chose qui vous plait tellement que ça ne vous coûte rien en énergie, même si c’est du « travail ».

.

Ça c’est la joie enfantine du cancer. Maintenant le capricorne ramène une direction, ce qu’on veut faire de sa vie, l’objectif ultime qu’on aimerait atteindre pour trouver la paix, et contrairement à l’idée reçue, ce n’est pas nécessairement la retraite.

.

Réunir les 2 c’est s’acheminer sans tension vers ce que vous êtes venu faire sur terre en suivant le fil conducteur de ce qui vous met en joie.

.

Juillet va se plier en 4 pour vous faire traverser les obstacles qui vous en séparent.

.

Pour moi aujourd’hui, par exemple, le cancer me pousse à m’approprier la matière comme le font les enfants qui adorent posséder des objets qui les mettent en lien et les rendent joyeux.

.

Et vous, c’est quoi pour vous les énergies de juillet, qu’est ce qui vous est demandé, comment la vie met-elle en place les nouvelles autoroutes qui vont vous permettre de grandir, de trouver la paix et quels obstacles sont là aujourd’hui pour y parvenir ?

.

Si ce travail sur vous-mêmes vous intéresse, je vous convie à mon stage d’été en Ardèche qui commencera le dimanche 28 pour se terminer le samedi 3 août.

.

Nous jouerons avec les couleurs (cancer) tout en faisant un travail en profondeur (capricorne) pour nettoyer les obstacles qui vous séparent de la vie que vous méritez. Trouver la paix, ça peut se faire en groupe dans un lieu charmant!

.

Les infos c’est ici ou bien sur en m’écrivant:

https://www.existence.fr/fr/activites/moi/fr-activites-moi-corps/la-pratique-du-bonheur-grace-aux-couleurs-decoder-et-dissoudre-les-obstacles-pour-illuminer-votre-quotidien#ae8

N’hésitez pas à me laisser un commentaire sur votre programme intérieur de juillet et comment vous vous y prenez pour trouver la paix!

Share This Post

Mai 04

J’arrête le sucre avec l’alimentation qui guérit

J’arrête le sucre, enfin, tous les sucres

.

J’ai arrêté de manger du sucre il y a plus de 30 ans mais je ne comptais pas le nombre de fruits par jour ni l’apport en fructose que cela occasionnait.

.

Je prenais des farines saines comme la farine de châtaigne et la farine de petit épeautre.

.

Je mangeais beaucoup de légumes dont des courges l’hiver, des légumineuses bourrées de minéraux etc…

.

Aucun gluten, pas de pain « normal », des flocons d’avoine bio le matin avec du lait d’amande…comme vous, quoi!

.

Avant j’arrête le sucre, je prenais aussi très peu de laitages et encore un peu de chèvre…

.

Bref,


j’étais persuadée d’être au top de l’alimentation, comme vous.

.

Je faisais attention au gras et au mauvais cholestérol parce que je ne voulais pas boucher mes artères, comme vous…

.

Et pourtant, malgré toute ma volonté d’arrêter le sucre,

.

.

Et de manger des trucs sympas et sains comme sur l’image…

.

J’avais arrêté le sucre mais je me battais avec le poids sans jamais faire aucun écart !

.

Mon système immunitaire était OK mais lors de grosses épidémies ORL de l’hiver, rien ne venait à bout des microbes.

.

Mon métabolisme général était assez lent alors que je ne mangeais que des aliments sains et que je faisais du sport…

.

Il y avait une anomalie et je ne savais pas laquelle…et ce depuis des années !

.

C’était encore trop de sucres lents et sains. Cela allait à l’encontre de tout ce que j’avais lu, des conseils des médecins et des diététiciens, des 5 fruits et légumes par jour… ;-(((

.

Quelque chose n’allait pas: il y avait un os dans la moulinette de mon alimentation (où j’avais pourtant arrêté le sucre) et j’étais bien déterminée à savoir lequel.

.


Et puis, dans l’avion en partant en Thaïlande, j’ai vu un film passionnant : « Sugarland » qui dénonçait les dégâts du sucre .

.

Rien de nouveau sous les tropiques, moi aussi j’avais arrêté le sucre! Mais je sentais que je pouvais encore aller plus loin,

.

J’ai trouvé…on peut faire mieux qu’arrêter le sucre!

.

.

Et on peut faire mieux que tout ce que vous voyez sur cette image…

.

C’est ma nature, quand mon intuition me guide, plus rien ne m’arrête.

.

J’ai déniché le chaînon manquant et j’ai commencé à manger différemment. J’arrête le sucre oui, mais comment?

.

J’ai testé cette nouvelle façon de manger pendant 6 mois avant d’en parler.

.

Je voulais être certaine que je ne faisais pas fausse route, c’était trop beau pour être vrai.

.


Je voulais vérifier que mon alimentation n’était pas carencée avec si peu de fruits…quand je dis j’arrête le sucre tout le monde est d’accord… quand je dis j’arrête une majorité de fruits, tout le monde crie au crime.

.

Je voulais vérifier aussi que mon cholestérol et mes triglycérides n’augmentaient pas avec le gras contrairement à l’idée reçue.

.

Quand on parle de manger gras…

.

Tout le monde fait vite ce genre d’amalgame et tourne les talons…

.

.

Je voulais aussi vérifier que ma tension ne s’élevait malgré tout ce sel et devinez quoi…au bout de 6 mois, c’était les meilleurs analyses de ma vie alors que j’approche 60 ans !

.

Et puis, les bienfaits se sont révélés un à un…je ne savais pas que les américains guérissaient déjà le cancer, les maladies auto-immunes, le diabète et les maladies du cerveau avec…

.

J’arrête le sucre, oui mais je remplace par quoi?

.

C’est alors que j’ai décidé de transmettre mes trouvailles parce que j’avais de bons indicateurs à tous les niveaux et c’était enfin la fin d’une problématique à la nourriture qui durait depuis…allez… ma naissance !

.

J’ai commencé par faire des vidéos lorsque j’étais en Thaîlande sur les effets visibles de ma nouvelle alimentation.

.

C’est ce que je vous présente maintenant. C’est un format simple, de petites vidéos d’une ou 2 minutes.

.

ET puis j’ai proposé à une petite poignée de volontaires qui n’ont pas froid aux yeux et les résultats ont été au-delà de mes espérances.

.

Voici la première vidéo “j’arrête le sucre

.

Vous l’avez compris maintenant, quand j’arrête le sucre, il n’est pas question d’arrêter de mettre du sucre blanc dans le café .

.

Et quand je parle d’arrêter tous les glucides là, vous allez peut-être sentir en vous que ça s’agite .

.

Je fais ces vidéos pour vous prouver que vivre sans sucre est un ravissement et certainement pas un calvaire de privations.

.

Et là, dans cette première vidéo, je vous pose une question importante si le sujet vous intéresse.

.

.

Pour en savoir un peu plus, vous pouvez cliquer sur ma conférence tout en haut de la page indiquée:

.

https://taodyssee.learnybox.com/pdv-mange-gueris-aime/

.

Si vous aussi, vous avez fait des trouvailles en matière d’alimentation ou si vous testé j’arrête le sucre (at all) laissez moi un commentaire au bas de l’article

Share This Post

Jan 19

Pratique Ho’oponopono: comment être plus précis ?

Suite de la pratique Ho’oponopono

Le mois dernier, je vous ai proposé une petite série de vidéos de l’avent pour préciser la pratique Ho’oponopono de façon à ce que vous soyez plus spécifique en fonction de la mémoire à nettoyer.

.

J’ai détaillé chaque phrase de la prière pour que votre pratique Ho’oponopono soit plus pertinente et plus ciblée.

.

Voici le dernier volet de cette série de 24 vidéos. Avec la pratique Ho’oponopono, vous avez vraiment l’outil performant pour venir à bout de vos mémoires les plus récalcitrantes.

.

En ces jours mouvements de post-éclipse, vous avez sans doute remarqué que les mémoires insistaient « lourdement » pour être nettoyées et libérées, c’est le bon moment pour tester la pratique Ho’oponopono.

.

Pratique Ho’oponopono : jour 17

.

Dans cette vidéo, je vous explique les tenants et aboutissants de la phrase polémique : « Pardonne moi » et plus spécifiquement sur les mémoires où vous sur-réagissez ou sous-régissez.

.

La sur-réaction est souvent motivée par une mémoire très inconsciente qu’il est difficile de sentir en temps réel.

.

C’est lorsque vous vous soyez emporté(e) par la colère ou que vous voyez la réaction en face de vous que vous comprenez que vous avez été activé à votre insu.

.

C’est justement le bon moment pour commencer une pratique Ho’oponopono, même si, en apparence, il est déjà trop tard.

.

Au niveau de la conscience, le temps et l’espace n’existent pas, il n’est donc jamais trop tard.

.

.

Pratique Ho’oponopono : Jour 18

.

Dans cette vidéo, vous passons à la phrase suivante de la pratique Ho’oponopono : « Je te remercie »

.

C’est certainement la phrase la pus difficile, comme vous allez le voir, tout d’abord parce que l’interlocuteur auquel on s’adresse n’est pas toujours évident.

.

Est ce que j’ai vraiment envie de remercier pour toutes les difficultés que je rencontre ?

.

Est ce que je ne préfèrerais pas recevoir un peu d’aide plutôt que de remercier et est ce qu’au fond je n’ai pas envie de continuer à me plaindre de mon sort ?

.

La pratique Ho’oponopono pourrait ben être une réponse…

.

.

Pratique Ho’oponopono : Jour 19

.

Il est toujours question de la phrase « Je te remercie » dans cette vidéo sur le thème des mémoires de calcul, de comparaison et de jugement.

.

Bien entendu ces mémoires nous arrivent tout droit de l’enfance et sont réactivées par une situation du présent qu’il nous est difficile de rattacher à ce passé.

.

Ce jugement que vous avez reçu, vous continuez à le diriger contre vous-mêmes, les autres et la vie.

.

C’est le moment précis où la pratique Ho’oponopono peut s’avérer utile pour faire remonter votre taux vibratoire.

.

.

Pratique Ho’oponopono : Jour 20

.

Dans cette vidéo, nous sommes toujours dans l’explication de la phrase « je te remercie » associée à la mémoire de solitude.

.

Bien entendu, l’égo a du mal à faire la pratique Ho’oponopono, il préfère chercher des raisons, des coupables plutôt que de vibrer sur l’énergie du remerciement et de la gratitude.

.

En même temps, la compréhension profonde de « à qui s’adresse le remerciement » et pourquoi est il utile de remercier aide à passer à la pratique.

.

.

Pratique Ho’oponopono :Jour 21

.

Dans cette vidéo, je vous propose de partir à la rencontre d’une mémoire d’injustice et de voir comment lui adapter la phrase « je te remercie ».

.

A priori, rien de compatible entre les 2 et pourtant la pratique Ho’oponopono arrive à les réconcilier.

.

Un exercice de haut vol que vous ne pourrez faire qu’avec un peu d’entraînement.

.

.

Pratique Ho’oponopono :Jour 22

.

Dans cette vidéo, je vous propose une dernière explication à la phrase « Je te remercie » de la pratique Ho’oponopono associée à la mémoire de réactivité.

.

Parfois cette mémoire est vécue en mode sous réaction, celle où on aimerait disparaître dans un trou de souris plutôt que de faire face .

.

Cela s’appelle aussi une mémoire . Elle est associée à de l’auto-jugement car il est difficile de s’aimer ou d’aimer « la petite » ou « le petite » en nous lorsque nous sommes en mode auto-protection, peur de faire du mal ou incapacité à s’exprimer.

.

Comme pour les « pétages de plombs », la technique Ho’oponopono aide à nettoyer les mémoires.

.

.

Pratique Ho’oponopono :Jour 23

.

Dans cette vidéo, nous passons à la dernière phrase de la pratique Ho’oponopono : je t’aime.

.

Une phrase que l’on s’attribue rarement. En général, c’est la phrase que l’on a du mal à sentir parce qu’une mémoire est toujours un manque d’amour.

.

Je vous explique dans cette vidéo, la différence entre un enfant intérieur joyeux et un(e) enfant fragmenté.

.

Le premier est plutôt « mentalisé » et le deuxième, l’enfant que vous allez rencontrer dans la pratique Ho’oponopono.

.

.

Pratique Ho’oponopono :Jour 24

.

Pour cette dernière vidéo de la série, je vous propose de regarder combien vous êtes focalisé sur le présent (ce qui est normal) sans voir qu’une partie de votre passé s’est imposé à votre insu.

.

La pratique Ho’oponopono vous aide à ne pas vous laisser bluffer par le passé lorsqu’il s’immisce dans votre présent.

.

.

Ainsi s’achève cette dernière série de vidéos sur la pratique Ho’oponopono.

.

Vous trouverez dans ce blog une vingtaine d’articles sur ce thème, et si la pratique Ho’oponopono vous tient à cœur, je vous propose de rejoindre la formation Ho’oponopono en ligne à moitié prix ce mois-ci.

.

https://taodyssee.learnybox.com/pdv-hooponopono-2019/

.

N’hésitez pas à laisser un commentaire!

Share This Post

Déc 26

Comment utiliser la technique Ho’oponopono ?(suite)

La technique Ho’oponopono

Vous avez vu début décembre les première vidéos de la série Ho’oponopono de l’avent.

.

Je vous explique comment personnaliser la prière avec la technique Ho’oponopono pour qu’elle soit mieux ciblée et plus efficace.

.

Vous avez vu que je prends quelques mémoires bien connues comme celle de:

.

  • l’injustice
  • la solitude
  • la comparaison et du jugement
  • l’impuissance
  • la sous-réactivité et celle du débordement.

.

Pour chaque type de mémoire, je vous explique comment utiliser les 4 phrases de la technique Ho’oponopono.

.

Vous allez vite vous rendre compte qu’en ciblant les phrases, on a l’impression que la prière Ho’oponopono nous est directement adressée.

.


Technique Ho’oponopono : jour 9 de l’avent

.

Dans cette vidéo, nous allons regarder plus en profondeur ce qui se cache derrière la mémoire de solitude.

.

Que ce soit parce que vous êtes seul(e) ou parce que vous vous sentez seul(e), même accompagné, vous allez pouvoir nettoyer cette mémoire avec la technique Ho’oponopono en commençant par « je suis désolé(e)..;

.

.

Technique Ho’oponopono : jour 10 de l’avent

.


Dans cette vidéo, nous continuons notre investigation par rapport à la première phrase de la technique Ho’oponopono.

.

Vous verrez que la mémoire d’injustice est une mémoire que nous partageons tous à un moment de notre vie.

.

Nous allons associer la première phrase de la technique Ho’oponopono et le sentiment d’injustice.

.

.

Technique Ho’oponopono : jour 11 de l’avent

.

Dans cette vidéo, nous sommes toujours sur la première phrase « je suis désolée » de la technique Ho’oponopono.

.

Je vous décline le nettoyage Ho’oponopono lorsqu’il touche une mémoire d’impuissance.

.

Il est souvent difficile de sentir l’impuissance car c’est une émotion qui n’a pas la côte. On lui préfère souvent la colère…

.

.

Technique Ho’oponopono : jour 12 de l’avent

.

Dans cette nouvelle vidéo, vous allez découvrir qu’on peut associer la première phrase de la technique Ho’oponopono avec la sous -réactivité.

.

Chaque fois que vous vous empêchez d’agir ou de parler, vous pouvez utiliser la prière ho’oponopono pour libérer ce qui se cache derrière.

.

Vous verrez aussi que vous pourrez utiliser la technique Ho’oponopono si vous “pétez les plombs” et que votre réactivité est démesurée.

.

.

Technique Ho’oponopono : jour 13 de l’avent

.

Dans cette vidéo, nous allons maintenant explorer la deuxième phrase de la technique Ho’oponopono, « s’il te plait pardonne-moi ».

.

Je vais vous expliquer comment il est possible d’adapter cette phrase à une de vos mémoires pour que vous puissiez la personnaliser.

.

.

Technique Ho’oponopono : jour 14 de l’avent

.

Dans cette vidéo, vous allez voir comment on peut associer la phrase « pardonne-moi » de la technique Ho’oponopono à la mémoire de solitude.

.

Bien que la solitude puisse être réelle dans votre vie, vous pouvez quand même faire quelque chose pour cette souffrance au lieu de rester impuissant(e) et de n’avoir que la plainte pour vous soulager.

.

.

Technique Ho’oponopono : jour 15 de l’avent

.

Dans cette vidéo, , il va être question de la mémoire d’injustice que nous allons décliner avec la 2 ème phrase de la technique Ho’oponopono.

.

Vous verrez que l’injustice peut peut-être encore se jouer dans votre vie aujourd’hui.

.

.

Technique Ho’oponopono : jour 16 de l’avent

.

Dans cette nouvelle vidéo, j’associe la phrase « pardonne-moi » et la mémoire d’impuissance.

.

Je vous donne un exemple personnel de comment j’utilise la technique Ho’oponopono lorsque je vis ce type d’émotions.

.

.

La suite du défi dans quelques jours pour les dernières vidéos du calendrier de l’avent sur la technique Ho’oponopono

.

N’hésitez pas à laisser un commentaire à la fin de l’article ou sous la vidéo.

Share This Post

Déc 16

Comment réciter la prière Ho’oponopono personnalisée?

Qu’est ce que la prière Ho’oponopono personnalisée ?

Depuis le 1 er décembre j’ai proposé un calendrier de l’avent un peu particulier.

Chaque jour du mois de décembre, au lieu de découvrir un chocolat, vous découvrez un morceau de la prière Ho’oponopono personnalisée.

 Alors,qu’est ce que ça veut dire personnaliser la prière Ho’oponopono ?

 Tout d’abord je vous explique chaque phrase de la prière Ho’oponopono parce que certains termes comme « pardonne-moi » ou « je suis désolé », ont parfois du mal à passer…

Puis, je choisis les types de mémoires auxquelles vous pouvez être confronté et comment vous pouvez surfer sur la difficulté pour trouver les bons mots personnalisés de la prière.

Ensuite, J’associe chaque type de mémoire avec les phrases appropriées de la prière Ho’oponopono.

Prière Ho’oponopono personnalisée : jour 1 de l’avent

Dans cette vidéo, je vous montre la photo qui, pour moi, symbolise le mieux le travail de nettoyage que vous avez à faire sur terre.

Je vous propose aussi un petit défi pour ce mois de décembre en vous posant la question la plus importante du moment.

Prière Ho’oponopono personnalisée : jour 2 de l’avent

Dans cette vidéo, je vous donne des indications pour trouver la mémoire que vous avez à nettoyer.

N’allez pas chercher trop loin, elle est forcément encore dans votre vie en ce moment, c’est ce qui fait qu’il va être possible de la nettoyer.

Prière Ho’oponopono personnalisée : jour 3 de l’avent

Dans cette vidéo, je vous propose d’explorer les endroits où vous contrôlez dans votre vie :

  • Le cours des évènements
  • Vos proches
  • votre comportement

…pour être adéquat et bien entendu, pour vous faire aimer. Vous allez voir que ce n’est peut-être le chemin direct pour trouver l’amour et la joie.

Prière Ho’oponopono personnalisée : jour 4 de l’avent

Dans cette vidéo, vous allez regarder de plus près ce qui se cache derrière votre mémoire de solitude.

 Vous allez vous apercevoir que, ce que vous vous racontez est peut-être très éloigné de la réalité.

Prière Ho’oponopono personnalisée : jour 5 de l’avent

Dans cette vidéo, vous allez explorer le sentiment d’injustice, la blessure qui se cache derrière et comment vous essayez d’y échapper.

 Vous allez comprendre que toute mémoire qui n’a pas été assez« travaillée » se représente dans votre vie jusqu’à ce que vous compreniez ce que « nettoyer » veut dire.

Prière Ho’oponopono personnalisée : jour 6 de l’avent

Dans cette vidéo, je vous dévoilerai les dessous de l’affaire lorsque vous vous sentez totalement démuni(e) et impuissant(e).

Ces 2 sentiments/émotions vont souvent de pair et ont des racines beaucoup profondes que ce que vous croyez.

Prière Ho’oponopono personnalisée : jour 7 de l’avent

Cette vidéo est la dernière de la série, explorons les blessures et les mémoires que vous allez pouvoir nettoyer.

 Vous pourrez alors déceler dans votre vie quotidienne ce qui d’habitude passe inaperçu et qui pourtant, entretient vos mémoires douloureuses.

Prière Ho’oponopono personnalisée : jour 8 de l’avent

Dans cette vidéo du jour 8, vous allez aborder la 1 ère phrase de la prière Ho’oponopono en lien avec les jugements que vous avez sur vous-mêmes.

 C’est cette 1ère phrase de la prière que nous allons adapter à toutes les situations et particulièrement celle du contrôle de soi.

Vous aurez la suite de ce défi Ho’oponopono de l’avent dans le courant de la semaine pour trouver la prière Ho’oponopono personnalisée qui vous convient.

N’hésitez pas à laisser un commentaire à la fin de l’article (ou sous la vidéo) si vous trouvez une vidéo qui vous parle particulièrement.

Petit rappel des stages et voyages à venir

https://taodyssee.learnybox.com/description-2-individuel-1/https://taodyssee.learnybox.com/description-2-individuel-1/
Share This Post

Déc 02

La magie du reïki comme on ne vous l’a jamais expliquée

La magie du Reïki, bien au-delà des soins et de l’auto-guérison

Vous avez peut-être vu passer la conférence dernièrement et mon jeu de questions réponses. Peut-être même vous êtes-vous inscrit(e)…

.

J’y parle de mon aventure de longue date avec la magie du reïki et si vous me connaissez depuis un certain temps, vous savez que je n’en ai jamais parlé avant ce jour !

.

Si vous n’en avez pas vraiment entendu parler, il est intéressant de constater que décortiquer le mot reïki en japonais (non ce n’est pas ma 2 ème langue) donne :

.

.

.

« Reï » signifie sagesse, spiritualité

« Qi » veut dire énergie comme dans Qi Cong

.

Ce qui reviendrait à dire : savoir utiliser l’énergie pour grandir en sagesse et spiritualité, et ceci sans aucun dogme religieux ni bazar New Age (même si sur ce point là, le reïki a souvent été récupéré).

.

Il est donc question de se connecter à la Source quel que soit le nom que vous lui donnez pour en canaliser l’énergie lumineuse. La première réflexion qui vient donc à l’esprit c’est : L’énergie universelle est partout, pourquoi vouloir s’initier à la magie du reïki ?

.

Eh bien, vous avez parfaitement raison. C’est un peu comme la Wifi, vous pouvez capter à peu près partout free wifi ou wifi fon. Mais, le reïki vous offre une connexion privée (une box en quelque sorte) qui fonctionne à coup sur lorsque vous êtes chez vous.

.

C’est cet accès immédiat et permanent à la Source que le Reïki offre et c’est une des causes de la magie du reïki : l’énergie que vous utilisez est toujours disponible parce que ce n’est pas la votre !

.

Il n’est donc pas question de s’épuiser lorsque vous « travaillez » ou jouez avec l’énergie universelle pour vous ou sur les autres.

J’ai fait un sondage il y a quelques années chez les lecteurs de mon blog : Voici le résultat que j’avais obtenu sur 203 réponses.

.

.

.

Assez incroyable non ? Si on ajoute énergie et santé (en bleu à côté) on obtient le score le plus élevé : tout le monde veut:

  • magnifier son énergie :
  • trouver de la vitalité
  • de l’enthousiasme
  • savoir pourquoi il se lève le matin etc.

.

alors que c’est la rubrique la plus difficile à quantifier car l’énergie est invisible. C’est parce que l‘énergie se ressent et si vous n’êtes pas un expert en géobiologie ou radiesthésie, vous ne la vivez qu’en terme de vitalité ou fatigue.

.

La magie du Reiki, c’est qu’il vous propose de la vivre en terme de:

  • Bien-être,
  • soulagement,
  • allègement,
  • sensibilité affinée,
  • mieux-être,
  • détente,
  • guérison,
  • connexion,
  • synchronicités,
  • lumière,
  • flow,
  • confiance,
  • pouvoir d’auto-guérison,
  • d’amour etc…

.

Souvenez-vous que la formule d’Einstein E=MC2 est une équation qui précise que la matière est égale à l’énergie.

.

.

où M= Matière et combinée avec un élément fixe au carré C2, elle devient Énergie.

.

Il y a donc un lien entre matière (votre corps) et Énergie. C’est ainsi qu’on peut vérifier que l’énergie utilisée en reïki affecte le corps mais plus encore : le corps est de la matière et de l’énergie à la fois.

.

La transformation (et la guérison) s’opèrent lorsque vous percez le mystère de comment transformer votre corps en pure énergie et la magie du reïki peut vous y aider.

.

En fait, il n’y a que les outils qui permettent cette alchimie qui me passionnent.

.

Et comment faire pour savoir si l’alchimie a bien eu lieu ? Eh bien, vous n’êtes plus la même personne, l’énergie a transmuté votre corps, votre passé, vos croyances, vos attachements etc.

.

Je vous ai présenté pas mal d’outils jusqu’à présent, le reïki en fait partie.

.

Alors pourquoi je n’en ai pas parlé plus tôt ? Parce qu’il court une idée insidieuse parmi les utilisateurs du reïki : que le reïki peut tout guérir et que les initiations reçues libèrent les maladies, les mémoires karmiques et transgénérationnelles.

;

C’est aussi ce que j’ai cru quand on me l’a transmis. Je pensais avoir enfin trouvé la réponse à toutes mes souffrances et un peu de poudre de fées dans ma vie de l’époque n’était pas du luxe…mais ce n’est pas cela que j’entends par magie du reïki.

.

Avec mon regard d’aujourd’hui, je vois bien que ce n’est pas ce qui s’est passé malgré les promesses.

.

Des mémoires karmiques, j’en avais à la pelle et la pratique de l’auto-reïki (soin à soi-même) n’a pas entamé le début de la moitié d’une de ces mémoires…

.

Bien entendu, pour passer votre 1 er degré de reïki, vous avez juste à assister à un weekend et recevoir, pendant ce temps déjà trop court, 4 initiations. Il ne faut quand même pas s’imaginer pourvoir devenir de grands guérisseurs avec si peu de préparation.

.

.

J’étais un peu déçue de ne pas avoir expérimenté les promesses mirobolantes du reiki. En fait, je n’avais pas encore touché à la magie du reïki.

.

Tout cela jusqu’à l’expérience du bouquet de fleurs que je raconte vers la fin de ma conférence. Là seulement, le ciel s’est « ouvert », sur un détail qui aurait presque pu m’échapper.

.

Et c’est ce détail que j’enseigne principalement lorsque je transmets les initiations reiki. Parce que c’est la-dessus que toute ma vie a basculé et c’est là que la magie du reïki opère.

.

C’est aussi pour cela que j’ai bien insisté dans le webinaire sur la partie « magie du reïki ». Le reïki sert à aller mieux bien sur, à prendre soin de son corps etc.

.

Il a tellement acquis ses lettres de noblesse qu’il est pratiqué dans de nombreux hôpitaux européens, américains et bien entendu en Asie d’où il est né…

.

Bien sur, ils ne l’utilisent pas dans sa fonction « magie du reïki » mais dans sa fonction thérapeutique. Force leur a été de constater que les patients qui avaient reçu des séances reïki avant et après une intervention:

.

  • souffraient moins
  • boostaient plus vite leur système immunitaire
  • demandaient moins de médicaments et d’anesthésiants
  • guérissaient plus vite
  • gardaient un meilleur moral
  • développaient leur propre pouvoir d’auto-guérison.

.

A l’issue de la conférence web, j’ai reçu de nombreux courriers et témoignages de personnes qui étaient initiés au reïki mais qui l’avaient laissé au placard depuis des années, faute de “magie du reïki“.

.

Bien entendu, c’était pour les mêmes raisons que ce dont je vous ai parlé : les promesses du reïki « miracle » n’étaient pas tenues et rien, en matière de guérison ne s’était présenté dans leur vie suite à la pratique du reïki.

.

Alors, pendant les questions/réponses, j’ai vraiment vécu le titre de cet article : « jamais je n’aurais imaginé cela ». Les initiés au reïki ne savaient pas que le reïki sert à faire des demandes pour soi et que c’est cela la magie du reïki!

.

.

Les plus obstinés n’ont gardé que le soin aux autres à distance et le reïki à leur chat quand il est malade !

.

« Quel gâchis » j’ai pensé ! Voilà pourquoi tout le monde se lasse de la pratique : si peu de gens l’utilisent pour faire des demandes personnelles et combien de personnes passent à côté de la magie du reïki sans la voir !

.

Voilà aussi pourquoi vous pouvez pratiquer sur vous l’auto-reïki pendant des semaines ou des mois et ne rien voir comme résultat sur votre maladie auto-immune ou votre symptôme chronique .

.

Depuis plus de 25 ans j’utilise le protocole des souhaits en reïki, c’est à dire la magie du reïki pour:

.

  • demander à trouver les techniques qui vont m’aider à guérir définitivement
  • demander à libérer les émotions responsables de la maladie
  • demander à trouver les praticiens susceptibles de m’aider
  • demander à identifier les croyances qui créent les symptômes
  • demander à être capable de me libérer d’une dépendance
  • demander à voir où sont mes bénéfices secondaires à garder ces symptômes

.

Bref, demander (à la magie du reïki) à voir ce que d’ordinaire je préfère me cacher à moi-même. Et là, le vrai travail sur soi commence, les pratiques reïki ne sont que les gammes… pas la symphonie comme je l’avais cru au début.

.

La magie du reïki, c’est toutes ces demandes pour avancer sur mon chemin intérieur, plus toutes sortes de demandes ludiques et joyeuses dont je parle dans cette conférence, et pas juste sur des problèmes de santé.

.

Le reïki s’applique à tous les domaines, même à ce qui vous empêche de vendre votre maison ou qui fait que votre voisin vous fait la misère !

.

Vous ne me croirez peut-être pas, mais plus de la moitié des personnes qui ont démarré l’aventure reïki cette semaine avec moi, ont déjà été initiés au reïki.

.

Ils veulent maintenant sentir la magie du reïki et en profiter pour révolutionner leur vie comme je l’ai fait avec mon bouquet de fleurs. Il est là le secret qui fait que, depuis 25 ans, pas une journée ne s’est passée sans que je fasse appel à la magie du reïki.

.

Alors, si la magie vous inspire et si vous n’avez pas encore vu cette conférence, vous la trouverez tout en haut de cette page:

.

https://taodyssee.learnybox.com/pdv-nov-18/:

La conférence est suivie des questions réponses et d’un cadeau à télécharger.

.

Et si vous êtes partant pour entamer avec nous cette aventure, il vous reste quelques heures pour le faire en déroulant jusqu’en bas la page où se trouvent les vidéos. La magie du reïki, c’est peut-être aussi pour vous.

.

N’hésitez pas à faire un commentaire si le webinaire vous a interpelé.

Share This Post

Août 09

La technique Ho’oponopono : un art de vivre qui rend heureux

Technique Ho’oponopono, comment être heureux ?

La saga de l’été continue avec le défi Ho’oponopono. Cette tradition millénaire venue de Hawaï n’est pas qu’une simple pratique à la mode pour aspirants au développement personnel.

La technique Ho’oponopono est une véritable voie d’éveil qui vise l’unité avec le divin tout en nettoyant les restes d’attachement à votre propre histoire.

Et même si les 4 phrases qu’elle propose vous paraissent naïves et trop simples, ne vous y trompez pas, elles sont d’une efficacité redoutable.

La technique Ho’oponopono, c’est ce que j’ai enseigné à un petit groupe de stagiaires cet été en Ardèche, vous pouvez trouver le témoignage de certains d’entre eux ici:https://youtu.be/jfCAgnMlyRs

 

13-La technique Ho’oponopono et le hasard

Le hasard n’est pas juste fait pour expliquer les synchronicités. Il en est de même pour les choses désagréables, vous êtes êtes de la même façon au rendez-vous des mémoires.

Chaque fois que vous ne vous attendez pas, la mémoire rapplique et le schéma que vous ne vouliez plus voir dans votre vie réapparait.

Il n’y a rien de plus prévisible qu’une mémoire ou qu’un scénario répétitif comme son nom l’indique.

La technique Ho’oponopono vous permet de l’identifier pour pouvoir le ou la « nettoyer ».

Bien entendu, il y a des petites situations prévisibles que vous pouvez reconnaitre comme la file au supermarché où la caissière doit téléphoner parce qu’un article ne passe pas…

La barrière de péage ne se soulève pas  … des tas de petits détails au quotidien qui bloquent de façon tellement répétitive et prévisible !

Ce qui finalement paraît tout à fait normal lorsqu’on a l’habitude de s’attendre au pire…la vie vous confirme chaque fois que vous avez raison de vous attendre au pire…

il y a un fils à mon mari qui se fait mal chaque fois qu’il a une compétition. De façon très inconsciente, il s’invalide comme pour dire qu’il n’est pas assez bon.

Avec la technique Ho’oponopono, nettoyer une mémoire ne signifie pas se mobiliser pour réussir à tous prix.

Il n’est pas question de se réciter un chapelet de noms d’oiseaux lorsque vous avez l’impression d’être dans l’échec, vous allez voir, c’est beaucoup plus subtil dans cette vidéo:

.

 

14-La technique Ho’oponopono et le centre de la cible

Nous avons tous des objectifs de vie et nous faisons tout pour les atteindre. Fort heureusement la vie ne nous permet pas toujours d’installer en 3D tout ce qui nous motive ou nous passe par la tête.

Elle nous pousse au-delà de nos aspirations matérielles.

Dans cette vidéo, je vous décortique un koan zen sur lequel pas mal de stagiaires se sont cassé les dents pour en comprendre le sens, ce qui est le propre d’un koan!

Les koans zen nous ramènent à une vision spirituelle de la réussite et des sommets à gravir comme celui de toucher le centre de la cible.

L’objectif premier de la technique Ho’oponopono (comme vous allez le voir dans la vidéo) n’est donc pas non plus d’exceller dans nos savoir-faire mais bien de trouver l’inspiration du divin.

.

 

.

15-La technique Ho’oponopono et Swami Prajnanpad

Swami Projnanpad, le maître d’Arnaud Desjardins nous propose une petite citation qui rentre bien dans les principes de la technique Ho’oponopono.

SI vous avez l’habitude de râler contre vous lorsque vous vous apercevez que vous multipliez les échecs, vous pouvez utiliser Ho’oponopono pour vous aider à modifier votre taux vibratoire de râleur.

Je vous en dis un peu plus sur Swami Prajnanpad et sur les mémoires reliées à la technique Ho’oponopono.

.

 

.

16-Technique Ho’oponopono: est ce que le temps change les choses ?

Si vous vivez des moments difficiles mais que vous ne les nettoyez pas, pouvez-vous vous reposer sur le fait que le temps va arranger les choses ?

Vous croyez peut-être que vous pouvez oublier consciemment les difficultés ainsi que les traumatismes et faire table rase du passé.

Mais, est ce ainsi que cela se passe ? Est ce que le temps finit par avoir raison des soucis et des souffrances ou bien restent-ils actuels comme au premier jour dans votre mémoire cellulaire ?

La technique Ho’oponopono répond à cette question.

Dans le doute, vous avez à votre disposition cette technique tout à fait remarquable qui vous permet de vous libérer quel que soit l’intensité de votre difficulté.

.

 

.

17- La technique Ho’oponopono et l’honnêteté

Qu’est ce qu’une erreur avec la technique Ho’oponopono? Quelque chose à remettre droit. Souvent ce sont vos interprétations de la réalité et ce n’est pas toujours simple de les reconnaître.

Au cœur de la souffrance, ce n’est pas du tout un réflexe d’imaginer que vous êtes face à un scénario connu qui aurait besoin d’être nettoyé.

C’est pourquoi vous aimez croire que vous êtes face à un problème ou à une personne problématique plutôt que de penser en termes de “mémoires”.

Je vous raconte le scénario d’une de mes élèves pour vous expliquer comment déceler ce qui est « tordu » dans votre mémoire.

.

 

.

18- La technique Ho’oponopono comme une machine à laver

Le nettoyage des mémoires est un processus quasi magique.

Chaque fois qu’un problème se présente, est ce vraiment quelque chose qui vous embête et qu’il faut résoudre ou éliminer à tous prix?

Ou bien, est ce une réelle opportunité pour libérer (avec la technique Ho’oponopono) ce qui n’est jamais accessible car lové au fond de votre inconscient?

Plus de détails dans cette vidéo:

.

 

.

Si la technique Ho’oponopono vous attire, rendez-vous sur mon blog à l’onglet « articles ». Vous trouverez toute une série d’articles sur le sujet pour faciliter votre compréhension.

N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas de cet article si la technique Ho’oponopono vous inspire. Je vous réserve une petite surprise à la fin du mois car c’est le mois de mon anniversaire.

Share This Post

Juil 25

La méthode Ho’oponopono, simple mais pas toujours facile à pratiquer


La méthode Ho’oponopono

Voici la suite de l’article sur la technique Ho’oponopono que vous trouverez en cliquant ici.

Dans cette nouvelle série de vidéo sur la méthode Ho’oponopono (ou technique), je vais rentrer un peu plus en détail que les 4 petites phrases que vous connaissez certainement déjà.

Je vous emmène dans les subtilités de la pratique afin de ne pas être rattrapé par votre égo qui adore comprendre, comparer et gagner.

La méthode Ho’oponopono n’a pas les mêmes objectifs de réussite que certains traits de votre personnalité.

C’est de votre cœur et de votre capacité à aimer qu’il s’agit et donc d’un art de vivre.

.

7-Méthode Ho’oponopono : Le Père-Noël vous ment

Maintenant que vous savez à qui s’adresse la prière Ho’oponopono, vous allez vous apercevoir que vous avez vous-même à devenir un bon parent pour vous.

Avec la méthode Ho’oponopono, vous répondez à une injonction quasi biblique : «  Aide-toi et le ciel t’aidera ».

Ce qui signifie que vous pouvez quitter l’exigence d’avoir des parents comme vous auriez aimé qu’ils soient, car tout repose entre vos mains désormais.

La méthode Ho’oponopono aide à sentir de l’amour là où vous avez l’impression que la vie ne vous a pas gâté.

On savait que le Père-Noël était une “ordure” alors pas étonnant qu’il mente par dessus le marché!

.

 

.

8-Méthode Ho’oponopono et les dessous de la franchise

En apparence, c’est plutôt positif d’être capable de s’exprimer et de dire ce qu’on pense. Avec la méthode Ho’oponopono, on s’aperçoit rapidement que cela aussi peut-être une mémoire.

Tout d’abord, vous n’avez pas forcément besoin d’être un livre ouvert pour tout le monde, vous avez droit à votre jardin secret.

Ensuite, toute vérité n’est pas bonne à dire si vous ne prenez pas soin de regarder la personne que vous avez en face et quelle est sa capacité à accepter le point de vue de la conscience.

Mais plus encore, avec la méthode Ho’oponopono, vous pouvez devenir conscient des projections cachées que vous faites sur l’autre chaque fois que vous n’êtes pas capable de rencontrer vos émotions en profondeur.

Et si la spontanéité n’était pas ce que vous croyez ? Comment sortir alors de votre zone de confort ? Déterminez dans cette vidéo à quel clan pour appartenez.

.

.

 

.

9-Méthode Ho’oponopono et l’inquiétude pour le futur

Et si le futur n’avait rien à voir avec cela ? Penser au futur n’est qu’une façon de s’évader du présent. Avec la méthode Ho’oponopono, vous n’avez pas besoin d’attendre demain pour nettoyer vos mémoires.

Reconnaître la peur qui est là est déjà la preuve que vous avez fait un travail profond sur vous-mêmes et que vous avez cessé de croire au-dessus de cela.

Et si demain n’existait carrément pas ? Alors qu’en est-il de votre peur ? Je vous réponds dans cette vidéo à l’aide de la méthode ho’oponopono.

.

.

 

.

10-Ho’oponopono : affection ou compliment ?

Qui n’aime pas les compliments ? En apparence, il semble que tout le monde ait besoin de reconnaissance et les compliments peuvent satisfaire ce besoin.

Pourtant, votre capacité à accepter pleinement un compliment est en correspondance directe avec la façon dont vous vous aimez ou vous vous jugez.

La méthode Ho’oponopono s’occupe peu de ce qui pourrait flatter votre égo pour s’intéresser à ce qui fait rayonner votre cœur.

Les compliments sont totalement subjectifs et dépendent principalement de l’état d’esprit de la personne qui en fait un.

Il en est de même pour la critique mais vous avez tendance à l’oublier car la critique fait aussi grincer l’égo.

Avec la méthode Ho’oponopono, apprenez à vous recentrer sur l’essentiel et ce n’est pas au niveau du 3 ème chakra !

.

 

 

.

11- Ho’oponopono et la guérison des maladies

Au départ, la méthode Ho’oponopono est faite pour redresser les mémoires erronées qui vous empêchent d’être, de sentir et de vivre l’amour.

L’objectif de Ho’oponopono n’est pas de guérir ou de soigner mais plutôt de vivre l’état inspiré du « sans mémoire ».

Si vous êtes aux prises avec une maladie ou si un de vos proches est atteint d’une pathologie sérieuse, vous pouvez quand même utiliser la méthode Ho’oponopono mais pas comme vous le pensez.

Finalement une maladie est aussi une mémoire erronée due à un manque d’amour…

.

 

.

12- Combien de temps faut-il faire Ho’oponopono ?

Si vous êtes en train de pratiquer la méthode Ho’oponopono sur un sujet difficile (comme c’est souvent le cas), il n’y a de réponse précise .

Je vous raconte dans cette vidéo comment faire avec les petites mémoires qui vous encombrent mais aussi comment faire avec les mémoires plus coriaces.

D’entrée de jeu, si vous vous posez la question, c’est peut-être parce que vous cherchez à être efficace et à résoudre le problème.

La méhode Ho’oponopono vous encourage plutôt à ouvrir votre cœur à la mémoire et donc vous arrêtez lorsque vous sentez qu’il s’est ouvert !

.

 

.

Pour en savoir plus sur Ho’oponopono, n’hésitez pas à aller sur les autres articles du blog sur le thème Ho’oponopono en faisant dérouler le menu.

Rendez-vous à l’onglet « articles » du blog et vous trouverez une vingtaine d’articles sur la méthode Ho’oponopono.

Et si le travail de groupe avec moi vous tente, rendez-vous la semaine prochaine en Ardèche dans les jardin intérieurs du centre Existence.

.

https://www.forme-sante-ideale.com/mes-stages-dete-a-existence-ardeche/

Ho’oponopono vous réussit ? Laissez un commentaire !

Share This Post

Juil 04

Technique Ho’oponopono: Et si vous trouviez votre propre défi?

La technique Ho’oponopono Kesaco?

En surface, tout le monde a compris ce qu’est la technique Ho’oponopono : quatre petites phrases que l’on répète comme un mantra bouddhiste ou hindouiste qui nettoie le « karma ».

Cette technique hawaïenne de réconciliation a fait son chemin dans les pays européens et aux US. C’est d’ailleurs plus une pratique qu’une technique pour redresser les mémoires et pensées erronées.

Certains ont argué que l’ordre des phrases était primordial, il n’en est rien. Le docteur Hew Len qui a transmis Ho’oponopono au monde moderne le dit lui-même bien qu’il conserve l’ordre :

.

  1. je suis désolé
  2. s’il te plait pardonne-moi
  3. je te remercie
  4. je t’aime.

Dans cette série de courtes vidéos, je vais vous montrer comment il est possible d’adapter la technique Ho’oponopono à vos propres situations problématiques en vous donnant des exemples variés.

Si vous vous posez toutes sortes de questions comme :

.

  • Pourquoi doit-on être désolé ?
  • De quoi sommes nous désolés ?
  • Est ce que j’ai vraiment besoin de pardon ?
  • Faut il vraiment remercier et pourquoi ?
  • Est ce que je dois vraiment ressentir « je t’aime » ?

.

Voilà l’égo en pleine activité de remise en question, de « machouillage » de concepts, de révolte larvée et de pensée stérile…

Tout mais ne pas tester dans l’expérience la technique Ho’oponopono qui, pour le coup, n’est pas du tout mentale.

Si malgré tout, il vous pose ces questions, vous pourrez trouver des réponses dans mes autres articles sur Ho’oponopono que vous trouverez à l’onglet « articles ».

.

Vidéo1-La technique Ho’oponopono et le jugement

Notre sport national n’est pas forcément le football mais plutôt l’auto-jugement. A ce propos, A. Einstein a une magnifique citation pour parler du jugement de soi, des autres et des situations. (à découvrir dans la vidéo)

Alors quel rapport avec la technique Ho’oponopono ?

Eh bien, un jugement est une mémoire, c’est à dire quelque chose qui fait souffrir, qui ramène des émotions et sur lequel nous n’avons, en apparence, aucun pouvoir.

Lorsque vous vous sentez victime d’une situation ou d’une personne, vous pouvez utiliser la technique Ho’oponopono et ses 4 petites phrases actives que je vous présente dans cette courte vidéo.

.

 

.

2- La technique Ho’oponopono et la peur de la solitude

Vos pensées vous font redouter des choses qui n’existent pas ou qui ne sont pas encore là.

Lorsque vous avez peur de rater un examen, vous êtes déjà en train de vous projeter dans un futur scénario catastrophe.

Vous projetez bien entendu des éléments de votre passé pour envisager le futur mais , ce faisant, vous n’êtes pas dans le présent . La technique Ho’oponopono peut vous aider à revenir dans le présent.

Parce que, si vous y étiez, vous pourriez vous apercevoir qu’il y a bien une peur qui s’agite dans votre corps mais qui n’a peut-être rien à voir avec la peur de l’examen !

Le solitude en soi ne fait pas peur au présent . Elle commence à faire peur lorsqu’on projette dans le futur qu’elle va durer.

SI vous pouviez vous mettre sur pause un instant dans le présent, vous pourriez vous apercevoir aussi qu’il y a une peur qui s’agite en vous mais qui n’a certainement rien à voir avec la solitude et qui peut être travaillée.

Alors pourquoi préférons-nous souffrir éternellement d’une future solitude plutôt que d’aller la regarder en face tout de suite ?

Avec la technique Ho’oponopono, vous pouvez vous y atteler immédiatement jusqu’à ce que l’émotion se calme. Car ce n’est qu’une émotions portée par une pensée. Je vous en dis plus dans la vidéo.

.

 

.

3-La technique Ho’oponopono et l’amour de soi

S’il est bien une chose difficile à faire, c’est s’aimer soi. C’est l’endroit même où j’ai vu des personnes éveillées ne pas être tout à fait alignées.

En général, on peut aimer certaines parties de soi que notre égo a qualifié « aimables » ou « acceptables » comme notre partie efficace, notre partie fiable, notre partie généreuse etc…

Que du conditionnel dans cet amour là.

La technique Ho’oponopono intervient particulièrement à cet endroit là aux phrases « je te remercie, je t’aime » car c’est à soi qu’on s’adresse.

C’est bien sur à l’endroit où on ne s’aime pas que la technique Ho’oponopono sera le plus efficace.

Je vous donne dans cette vidéo un exemple de phrases percutantes à utiliser dans la prière.

.

 

.

4-La technique Ho’oponopono et les mémoires

Les mémoires sont stockées dans votre inconscient mais pas que. On sait aujourd’hui qu’on peut les identifier aussi en épigénétique, dans la poche du péricarde, dans les cellules etc…

Le trait commun entre toutes ces localisations, c’est la non conscience que l’on a d’elles. Vous allez voir comment la technique Ho’oponopono peut vous aider.

Lorsque c’est l’heure de les nettoyer, elle se manifestent dans votre quotidien et vous avez tendance à les qualifier de :

  • crises
  • soucis
  • problèmes
  • freins
  • empêchements
  • voire catastrophes

Alors que ce ne sont que des mémoires : des résurgences du passé qui ont juste besoin d’être nettoyées.

Vous verrez dans la vidéo, qu’elles peuvent être de nature karmique (si vous y croyez), familiales ou même être des mémoires de l’humanité.

C’est la fonction première de la technique Ho’oponopono : nettoyer les mémoires.

.

 

.

5-La technique Ho’oponopono et l’enfer des autres

L’enfer c’est les autres…ce n’est pas nouveau mais nous en sommes encore un peu là !

Rien que dans votre famille, vous pouvez vous apercevoir qu’il y a une ou plusieurs personnes qui vous font cet effet-là.

Vous verrez dans la vidéo que c’est souvent la belle famille…

Vous allez vous apercevoir que l’on a tendance à projeter nos propres ombres sur les autres, quand ce n’est pas sur une race, sur un pays ou une religion.

C’est en fait d’une partie de vous dont vous avez peur ou que vous cherchez à fuir.

Et bien entendu, rien de tout cela ne passe par votre conscience.

La technique Ho’oponopono vous rend ce pouvoir de nettoyer en vous ce que vous projetez chez l’autre.

L’égo n’aime pas mais que connait-il de l’ouverture du cœur ? La technique Ho’oponopono vous aide justement à remettre du cœur là où il y a de la rancœur, du ressentiment, de la colère voire de la haine, ces émotions qu’il n’est jamais très agréable de découvrir en soi.

Je vous explique dans cette vidéo comment le nettoyer avec 4 petites phrases.

.

 

.

6-La technique Ho’oponopono et l’inconscient

Nous avons vu qu’une mémoire vient d’un passé proche, transgénérationnel ou beaucoup plus lointain.

Ce qui est toujours bluffant c’est qu’une mémoire de pare de nouveaux atours et qu’on ne la reconnaît pas toujours une fois déguisée.

Avec la technique Ho’oponopono, il n’est pas nécessaire de connaître la mémoire en question pour la nettoyer.

Toutefois, je me suis aperçu que le nettoyage est beaucoup plus efficace lorsqu’on sait de quoi il est vraiment question au-delà des apparences.

Vous pourrez voir la technique Ho’oponopono à l’œuvre dans cette nouvelle vidéo.

.

 

.

Si vous ne connaissez pas bien Ho’oponopono, je vous encourage à aller voir l’onglet « articles » du blog où vous retrouverez une quinzaine d’articles sur la technique Ho’oponopono.

Si vous voulez approfondir la technique, je vous renvoie dans la colonne de droite du blog où vous trouverez « Ho’oponopono la face cachée ».

Et si vous voulez plus de pratique en live, rendez-vous pour une semaine intensive en Ardèche cet été. https://www.forme-sante-ideale.com/mes-stages-dete-a-existence-ardeche/

Et vous pratiquez vous la technique Ho’oponopono et êtes-vous satisfait du nettoyage des mémoires ? Laissez un commentaire

Share This Post

Avr 04

Technique TIPI : Adieu peurs, phobies et hyperréactivités

Petit rappel sur la technique TIPI

 

Je vous ai souvent parlé de cette merveilleuse pratique qu’est la technique TIPI, je crois même que c’était un de mes premiers articles il y a quelques années déjà.

Depuis je n’ai pas cessé de la mettre en pratique et surtout d’enseigner l’auto-TIPI qui permet d’apprendre à résoudre seul les hyperréactivités auxquelles vous êtes régulièrement confronté.

Je crois vraiment que la technique TIPI devrait être enseignée dans les écoles, cela éviterait à beaucoup de grandes souffrances dans la vie d’adulte et surtout cela réduirait la consommation d’anti-dépresseurs.

Comme vous avez été nombreux à venir témoigner que la petite vidéo de moins de 5 minutes était le format idéal pour ne pas empiéter sur le timing de votre vie trépidante, alors je continue sur ma lancée.

Cette semaine, je vous parle de la technique TIPI, un des rares outils « quantiques » qui permet de venir à bout des peurs récalcitrantes, des insécurités chroniques, des phobies, des colères incontrôlables, des paralysies d’agir, des attitudes contrôlantes etc….

Et vous allez vous apercevoir que tous ces comportements apparemment opposés, ont tous un point commun.

 

1°) La technique TIPI et les 3 sortes de peurs

 

Dans cette 1 ère vidéo, vous allez découvrir les 3 sortes de peurs auxquelles vous pouvez être confronté.

Et si vous êtes du genre guerrier ou petit soldat, ce n’est pas une peur qui va venir à bout de vous…

Vous pensez peut-être qu’avec un peu de volonté et de courage, il y a moyen de traverser l’écran de fumée qu’est la peur.

C’est d’ailleurs ce que je lis beaucoup sur les blogs francophones et anglophones.

Si vous croyez profondément qu’il faut montrer sa détermination et ne pas céder à la peur, alors vous allez apprendre quelque chose de fondamental dans cette vidéo qui pourrait bien vous déculpabiliser.

C’est là qu’intervient la technique TIPI

.

.

.

2°) Technique TIPI, agacement ou colère ?

 

Dans cette 2 ème vidéo, je vous décortique les dessous de la colère. Bien que vous ayez la sensation qu’une colère est justifiée, vous allez apprendre que la colère est presque toujours une émotion défensive et vous verrez où intervient la technique TIPI.

Je vous raconte comment j’ai réussi à faire la différence entre un agacement et une colère irrationnelle qui envahit tout le champ de la conscience et qui ne laisse aucun libre arbitre.

Encore une fois, vous pouvez vous persuader que vous êtes capable de vous maîtriser mais n’avez-vous pas remarqué que ce sont toujours les mêmes situations et les mêmes sujets qui vous mettent hors de vous ?

Vous allez ainsi comprendre à quel moment la technique TIPI peut vous être utile pour arrêter de culpabiliser lorsque vos mots ou gestes ont dépassé les bornes et vous mettent en difficulté face à votre entourage proche.

A moins que ce ne soit vous qui ayez de la difficulté à faire face aux colères de l’autre qui a du mal à comprendre que ses colères ont un impact énergétique désastreux sur la vie de couple, la vie de famille et les rapports avec l’autorité au travail.

.

.

.

3°) Être positif et la technique TIPI

 

Cette 3 ème vidéo ne va pas vous faire plaisir si vous êtes un(e) adepte de la pensée positive car le vrai titre de cette vidéo est : être positif ne veut rien dire pour la technique TIPI.

Vous allez voir que, même si vous vous croyez une personne positive, vous allez être surpris(e) de saisir comment votre mémoire cellulaire peut être activée malgré vous.

Vous verrez aussi comment la technique TIPI peut vous venir en aide pour des détails qui nous font parfois anticiper le pire là où vous pensiez être sans stress.

.

.

.

4°) Ne faites rien pour aider le processus de la technique TIPI

 

Dans cette 4ème vidéo, vous allez découvrir que tout le travail de développement personnel et de thérapie que vous avez fait peut complètement vous desservir quand il s’agit d’hyperréactivité.

Je vous explique comment faire en sorte de ne pas vous mettre en travers du processus de la technique TIPI si vous voulez venir à bout de vos peurs et de vos hyperréactivités irrationnelles.

Avec TIPI, il n’est pas question d’apprendre à gérer ses émotions, il est question d’arrêter carrément de sur-réagir aux sollicitations pour retrouver un comportement normal.

.

.

.

5°) En quoi la technique TIPI est différente des autres?

Dans cette 5ème vidéo, je rentre en détail dans la technique TIPI pour que vous puissiez faire la différence entre ce merveilleux processus et les autres outils thérapeutiques que vous avez peut-être l’habitude d’utiliser.

Vous verrez en quoi ce procédé est assez unique en son genre et comment la technique TIPI peut venir à bout des grandes inhibitions comme la procrastination.

Vous comprendrez aussi pourquoi il est important de ne pas minimiser l’impact émotionnel qu’ont les situations déplaisantes sur vous et surtout ne pas chercher à les calmer artificiellement.

.

.

.

Voilà j’espère avoir attisé votre curiosité si vous ne connaissiez pas cette technique TIPI.

Je vous parle dans les vidéos d’une conférence et d’une vidéo de questions/réponses sur la technique TIPI.

Si la curiosité l’emporte, vous trouverez, à l’adresse ci-dessous les replays de ces 2 conférences. (Cliquez ou faites un copier/coller de l’adresse)

.

https://taodyssee.learnybox.com/paques/

.

Ne soyez pas surpris d’avoir à vous ré-inscrire en cliquant sur le lien. Vous trouverez tout en haut de la page les 2 replays et si vous voulez en savoir plus sur la formation en ligne Auto-TIPI, déroulez la page.

Je vous explique tout ce que vous allez découvrir si vous décidez d’apprendre pour vous les subtilités de la technique TIPI.

Share This Post

Fév 08

Procrastination et auto-sabotage, les vraies raisons

Procrastination et auto-sabotage, ce que vous ne savez peut-être pas

 

Il y a une semaine j’ai décidé de me lancer un défi, celui de faire une vidéo par jour, on va dire pendant un mois.

J’ai besoin de voir d’abord si je tiens le pari parce que, vous me connaissez, mon truc c’est plus l’écriture que la vidéo.

Plutôt que de vous faire de longs articles pendant ce mois-ci, je vais vous poster des petites vidéos de 2 à 4 minutes maximum sur des thèmes chers au blog.

Ma première vidéo s’appelle l’auto-sabotage n’existe pas.

Oui je sais ce n’est pas ce que vous lirez sur le web à propos de l’auto-sabotage. Pour moi, nous ne sommes pas une personnalité mais un ensemble de sous-personnalités.

Lorsque vous parlez d’auto-sabotage, vous êtes juste en train de dire qu’une de vos personnalité vient de rentrer en conflit avec une autre.

Par exemple, celle qui a décidé hier qu’elle ne mangerait plus de sucre n’est pas la même personnalité que celle qui va manger des gâteaux pour son goûter.

Lorsqu’une sous-personnalité a l’air de vous mettre des bâtons dans les roues, vous n’êtes pas dans l’auto-sabotage, vous êtes juste en train de rencontrer une partie de vous souffrante qui réclame votre attention…

La suite dans cette courte vidéo.

.

.

.

Après l’auto-sabotage, les dessous de la procrastination

 

Eh non, vous n’êtes ni laxiste ni fainéant quoi qu’en disent les autres et votre juge intérieur.

Avec la procrastination, vous êtes aux prises avec une peur et vous préférez vous dénigrer plutôt que de faire le travail d’aller identifier la peur dont il est question.

Pas étonnant que votre dossier n’avance pas…alors de quelles peurs parle t-on dans la procrastination ?

Je vous propose de les découvrir dans cette vidéo, plus 4 questions fondamentales à vous poser si vous voulez en finir avec la procrastination.

Il y en a une qui est une vraie bombe si vous vous prêtez au jeu de la question.

.

.

 

.

Après l’auto-sabotage et la procrastination, voici « rumeur et jugement »

 

Même si les gens qui propagent la rumeur estiment qu’elles le font avec bienveillance pour que la personne concernée sache ce qu’on raconte dans son dos…

n’y a t’il pas anguille sous roche ?

Peut-être que vous aussi vous répétez des propos sans vous apercevoir que vous faites chuter votre taux vibratoire et celui de la personne à qui vous vous adressez.

Et si vous appreniez à vous poser la bonne question pour éviter de propager des jugements qui vous desservent ?

Je vous raconte, dans la prochaine vidéo comment mon ancienne directrice s’y prenait en toute innocence pour me casser mon weekend…

.

.

.

.

Auto-sabotage, procrastination, jugements et relations dysfonctionnelles

 

Tout ce que vous avez vécu, enfant, est inscrit en vous à un âge où vous ne pouvez pas filtrer l’information ni vous faire une idée juste de la réalité.

Vous absorbez sans le savoir les modes relationnels de la famille et les disputes entre vos parents pour fabriquer votre propre monde de relations.

Lorsque vos relations dysfonctionnent, parce que :

 

  • vous ne trouvez pas l’amour de votre vie,
  • vous n’en pouvez plus des négligences et de la distance,
  • vos besoins ne sont pas satisfaits,
  • vous vous vivez comme un ou une esclave…
  • vous vous sentez violenté
  • vous avez envie de vous replier dans un coin
  • vous pétez régulièrement les plombs
  • la vie semble être une suite ininterrompue de tâches à faire

 

Alors c’est l’heure de vous demander ce qui dysfonctionne en vous plutôt que d’imputer cela à la relation. Ho’oponopono peut vous y aider.

Je vous explique tout cela dans la vidéo suivante :

.

.

.

.

Auto-sabotage, procrastination et tsunami émotionnel

 

Lorsqu’une situation de la vie courante vous fait vivre l’enfer ou un tsunami émotionnel dont vous pensez ne jamais vous remettre, sachez que votre inconscient est rentré dans la danse.

Vous ne pourrez pas faire du sens avec ce qui vous arrive si vous n’êtes pas conscient qu’un vieux schéma vient de remonter du fond de votre inconscient.

Toute réaction démesurée de votre part nécessite un travail intérieur à faire si vous voulez tirer profit de la situation au lieu d’être totalement englouti :

En fait, la situation cherche à vous libérer d’une très ancienne souffrance mais si vous ne comprenez pas cela, vous allez être bluffé par le présent et continuer à souffrir.

Comment faire pour s’en libérer ? Je vous explique tout cela dans la vidéo suivante :

.

.

.

.

Auto-sabotage, procrastination et peur de l’insécurité

 

Vous avez certainement des preuves dans votre vie que vous êtes au cœur d’une insécurité.

Elle peut être financière, relationnelle, physiologique et vous causer de réels problèmes aujourd’hui.

Pourtant, ce n’est qu’une vieille mémoire remâchée du passé…

S’angoisser pour la situation que vous vivez ne va vous amener qu’une seule chose : la perte de votre énergie et la chute de votre taux vibratoire.

Le sentiment d’insécurité est une émotion à travailler même si vous avez aussi des actes à poser dans la matière.

Mais la peur de l’insécurité n’est que mentale. Je vous explique tout cela dans la prochaine vidéo :

.

.

.

.

Loi d’attraction : tout ce que vous avez, vous l’avez demandé

 

C’est une autre façon d’expliquer ce proverbe chinois : « Faites attention à ce que vous demandez car vous l’aurez.

C’est vrai pour certaines choses ou êtres qui son dans votre vie aujourd’hui mais immédiatement le mental s’insurge : mais je n’ai pas demandé cette maladie, ni cette souffrance, ni d’être seul etc…

La loi d’attraction fonctionne tout le temps mais ce n’est peut-être pas la version “bisounours” que vous croyez…

Les dessous de la loi d’attraction dans cette vidéo :

.

.

.

.

Voilà pour cette semaine : de l’auto-sabotage à la procrastination en passant par la loi d’attraction, 7 petites capsules avec une piste de réflexion par jour.

Je reviendrai certainement dans les jours à venir sur l’auto-sabotage (qui n’existe pas) et la procrastination car ce sont de vastes sujets.

N’hésitez pas à écrire dans les commentaires les sujets que vous aimeriez voir traités. Quelle vidéo vous a le plus parlé? Laissez un commentaire!

Share This Post

Nov 20

Ho’oponopono aide t-il à résoudre les problèmes d’argent ?

Concilier Ho’oponopono et les problèmes d’argent?

 

Comme l’argent est un sujet qui fait travailler pas mal de monde, je me suis dit que ça valait la peine d’écrire un article pour répondre à cette question. Et vous allez voir ce que répond Ho’oponopono à cette problématique.

 

Dans mon entourage, je ne connais personne qui ne soit pas aux prises avec la mémoire qu’est l’argent. Si, le Dalaï lama et certains éveillés échappent peut-être à cette mémoire…

 

En quoi est ce une mémoire et est-ce que Ho’oponopono aide ? C’est une mémoire simplement parce que vous n’arrivez pas à l’âge adulte vierge de toute représentation par rapport à l’argent.

 

Et si c’est une mémoire, alors Ho’oponopono y peut quelque chose et nous allons voir comment.

 

L’insécurité (qui se transforme en insécurité financière) vient de loin

 

Avant vos 3 ans, c’est à dire avant d’être totalement identifié à votre corps et à une vie séparée de celle de votre mère ou de votre famille, vous baignez dans un jus familial où il est aussi question d’argent.

 

Vous absorbez comme une éponge les émotions et conflits non résolus de vos parents…que vous finissez par croire vôtres à l’âge adulte.

.

.

.

L’amygdale cérébelleuse doublée de l’hippocampe, tous 2 logés dans votre cerveau limbique, ont enregistré bien avant que vous en ayez conscience les situations que vous avez vécues et certains schémas familiaux en vous.

 

Votre “ordinateur intérieur” est donc déjà pas mal encombré de données lorsque c’est l’heure pour vous de vous occuper d’argent pour votre vie. Vous allez voir que nettoyer avec Ho’oponopono n’est pas du luxe!

.

.

.

Dépendamment de vos croyances, la vie a plusieurs façons de vous présenter certaines épreuves incontournables qui font partie des leçons de vie que vous avez à apprendre sur terre.

 

Elle utilise à loisir les scénarios :

 

  • de la vie affective et des attachements
  • de la mort et la perte d’êtres chers
  • de la maladie et de la souffrance
  • de votre relation à l’argent

 

C’est ce qu’on appelle une crise. Alors la question à laquelle vous avez du mal à répondre est: “Est ce que la crise que je traverse me fout dedans ou est-elle à mon service.”

La crise en question

 

Je remarque qu’ en ce moment, beaucoup de personnes sont en train de vivre une « crise » toute personnelle qui, en fait, n’a rien à voir ni avec les circonstances de 2017, ni avec le système socio-financier de la société.

 

Rien de plus sévère que d’habitude sauf que là, il n’y a plus moyen de s’évader, c’est vraiment l’heure de regarder en soi.

 

Vous vous êtes peut-être dit un jour : « il va falloir que je m’en occupe un jour », eh bien ce jour, c’est en ce moment;-)

 

L’hiver qui s’approche est aussi la saison qui pousse dans ses retranchements intérieurs et le signe du scorpion qui se termine vous aide à aller chercher de vieux démons avec lesquels vous aviez peut-être un peu de complaisance.

 

Je m’inclus dans le lot et peu de monde échappe à ce face à face avec soi-même en ce moment.

 

Lorsque les énergies sont fortes, c’est toujours une belle opportunité de déloger plus en profondeur des attachements qu’on pensait résolus depuis longtemps.

 

Bon, y a t’il vraiment des moments de grand répit… ? Entre les pleines lunes, les nouvelles lunes, les équinoxes et les portails énergétiques… pas moyen de garder un poil de sec.

.

.

.

Ce n’est plus l’heure de se plaindre non plus ou de chercher des coupables, c’est l’heure de se remonter les manches. Ho’oponopono ne se fait pas sans vous!

 

Alors, si personne n’échappe à ces leçons de vie régulières, qu’est ce qui fait que certaines personnes se fortifient avec l’adversité et d’autres explosent en plein vol ?

 

La façon dont vous prenez la crise détermine ou non sa résolution

 

Ce ne sont pas les évènements, les pertes et les pénuries qui font la différence mais bien la façon dont vous réagissez aux évènements.

 

  • Si vous faites face à une crise financière, et surtout si cela fait un moment que ça dure, retirez-vous tout de suite de la tête l’idée mentale que tout se dégrade et que ça ira de mal en pis.
  • Sortez-vous aussi de la tête l’idée tout aussi mentale que tout va finir par s’arranger sans rien faire.

 

C’est l’heure de regarder en face ce schéma intérieur et tant que la leçon n’est pas apprise, la crise continue…

 

Si vous êtes en couple, la crise est multipliée par 2 : la leçon de l’un, la leçon de l’autre qui, comme par hasard vient résonner et appuyer sur votre difficulté.

.

.

.

Or une crise sert à grandir. Le chaos qu’elle crée autour d’elle est l’opportunité pour mettre un nouvel ordre en place.

 

Sauf que quand on a le nez dedans, on trouve ça tout sauf sexy ! La crise financière , en tant que crise, sert aussi à cela.

 

Elle vous ramène en général à un événement du passé, la plupart du temps inconscient, qui demande à être remis en ordre pour pouvoir être libéré.

 

Alors comment faire Ho’oponopono et pour quel résultat ?

 

Tout d’abord, soyons clair, Ho’oponopono n’est pas une poudre de perlimpinpin pour faire disparaître par magie tous vos problèmes.

.

.

.

Ho’oponopono demande une pratique assidue, surtout lorsque vous êtes au cœur d’une crise.

 

Vous ne devez pas oublier cependant que toute crise est pédagogique, c’est à dire qu’elle cherche à vous enseigner quelque chose d’important pour votre évolution.

 

C’est le creux de la vague. Vous ne le savez pas encore mais quelque chose demande à être changé ou libéré pour pouvoir remonter.

 

S’inquiéter et paniquer sont les deux premières peaux de bananes sur lesquelles vous allez essayer de ne pas glisser.

 

L’anxiété et la bile n’ont jamais rien résolu, donc ce n’est pas le moment d’encourager vos pensées en panique mais bien de les nettoyer et Ho’oponoopono est l’outil idéal pour cela.

 

Parfois la solution est un acte à poser mais avant cela, la plupart du temps, l’important c’est de libérer l’émotion au lieu de la vivre comme un stress permanent.

 

Une problématique d’insécurité financière se règle rarement en un weekend car votre capacité à manifester l’abondance est proportionnelle à votre qualité vibratoire plus qu’à vos stratégies.

.

.

.

Il apparaît clairement que la première chose à faire c’est réduire les dépenses et gagner plus d’argent mais, en général, si c’est une vraie mémoire profonde, ça ne suffit pas à régler le problème.

 

Vous avez le droit d’envoyer bouler ceux qui essaient de vous dire que ce n’est qu’un manque d’organisation ou de fainéantise…dans une mémoire, on peut bosser comme un malade et ne rien gagner!

 

Ho’oponopono et les émotions mode d’emploi

 

1°) Identifier l’émotion et commencer Ho’oponopono

 

C’est donc du côté de l’énergie qu’il va falloir investiguer : qu’est ce qui vous mine et fait chuter votre taux vibratoire ?

 

  1. Un sentiment d’injustice (colère) :” j’en ai marre de ramer avec tous les efforts que je fais” ou “à cause de leur organisation de m …,” je me suis fais rayer de pôle emploi?
  2. Une plainte. “Je ne vais jamais m’en sortir”, “la vie est mal faite”, “les taxes sont abominables”, “mon employeur ceci ou cela…”?
  3. La peur de ne pas pouvoir y arriver, de mourir de froid ou de faim, de devenir dépendant, de perdre des liens à cause de l’argent etc…?
  4. Le déni “on va toujours s’en sortir”, “je vais faire un crédit”?
  5. Le jugement “c’est à cause de machin ou machine que j’ai perdu mon emploi ou mes clients”?

 

2°) Le retournement

 

Une fois que vous avez identifié l’émotion que cette situation crée en vous, apprenez à faire un retournement.

 

Ce n’est pas la situation financière qui crée l’émotion, c’est l’émotion qui crée la situation financière.

.

.

.

Voici un exemple : une personne aux prises avec de gros soucis financiers se sent dans l’impuissance totale à modifier la situation.

 

Cette impuissance crée du découragement et l’impression que ça ne se réglera jamais.

 

Si vous renversez la situation voilà ce que ça donne : à cause d’un sentiment d’impuissance et de découragement parce que ça ne se réglera jamais, cette personne a crée de façon inconsciente une situation qui lui rappelle cette même émotion qu’elle trimbale depuis l’enfance et qui n’a jamais été vraiment travaillée et qui fait que rien ne se règle.

 

Sachant qu’un enfant n’a pas le pouvoir de :

 

  • gagner de l’argent
  • changer de famille
  • travailler sur ses émotions
  • trouver du bien-être dans une situation où il souffre,

 

vous comprenez que, tant qu’il est aux commandes de votre vie, vous n’allez pas pouvoir sortir la tête de l’eau.

 

Même si c’est difficile à entendre, c’est grâce à l’insécurité financière d’aujourd’hui que cette personne sait qu’elle a encore une mémoire d’impuissance à nettoyer. Elle a plutôt l’impression de vivre ça:

.

.

.

Comment faire Ho’oponopono peut aider?

 

3°) Les 4 phrases

 

Vous pouvez parler à cet enfant de l’époque qui vit encore en vous avec les 4 phrases de Ho’oponopono :

 

  1. Je suis désolé, je n’avais pas mesuré que tu avais vécu toute ton enfance dans ce sentiment d’impuissance et de découragement.
  2. Pardonne-moi d’en faire une affaire d’adulte et d’argent alors que c’était déjà ton émotion d’enfant
  3. Je te remercie de ne pas avoir fait en sorte que ma situation financière se solutionne pour que je me souvienne de venir nettoyer cette mémoire d’impuissance et de découragement.
  4. Je t’aime

 

Je suis d’accord avec vous, ce n’est pas toujours facile de dire qu’on remercie la mémoire qui nous embête de se manifester pour qu’on puisse s’en libérer.

 

Lorsque cette situation vous met en colère et vous angoisse tour à tour… c’est parfois parce que vous êtes resté bloqué sur un événement non digéré de votre enfance comme:

 

  • l’arrivée du petit frère ou de la petit sœur,
  • un déménagement
  • un changement d’école
  • avoir été pris en charge par des grands parents ou des nounous
  • le divorce de vos parents

 

Votre monde s’est écroulé un jour et vous n’avez plus jamais retrouvé de totale sécurité dans la vie et en les humains.

 

Vous doutez de ce que je vous raconte ? Alors je vous invite à écouter par ci par là ce qui se raconte dans l’émission « danse avec les stars ».

 

Jusqu’ici je ne connaissais que le sketch de Kavanagh mais une intuition m’a poussée à regarder l’émission cette année.

.

.

Alors qu’il est question d’être au présent, d’apprendre à danser, les stars sont en fait confrontées à des émotions d’enfants dans lesquelles elles sont encore enfermées.

 

Par exemple:

 

  • Tatiana à propos de la mort de sa mère
  • Mathieu Sinclair, le divorce de ses parents
  • Camille Lacour, un terrible sentiment d’impuissance …

 

La danse les aide à revisiter cette motion mais vous savez maintenant que vous n’avez pas besoin d’être une star pour faire ce travail, vous pouvez faire Ho’oponopono dans votre salon.

 

Il y a souvent 2 façons de gérer l’insécurité financière : par la colère ou par la peur. (Les 2 tout aussi inefficaces l’une que l’autre)

 

a) Si vous êtes dans la colère, c’est qu’une partie de vous (très inconsciente) exige réparation.

 

Vous créez de l’insécurité pour pouvoir trouver de l’aide et que la solution vienne de l’extérieur. Sans vous en apercevoir vous comptez sur les autres :

 

  • la société
  • le chômage
  • pôle emploi
  • un conjoint, une conjointe
  • l’aide de vos parents ou de vos enfants etc…

 

b) Ou bien, vous êtes dans la peur parce que que vous avez vérifié, enfant, qu’aucune aide n’allait venir de l’extérieur.

 

Nettoyer avec Ho’oponopono

 

Cette insécurité financière d’aujourd’hui, des 5 ou des 10 dernières années est simplement une nouvelle forme qu’à pris le climat stressant de votre enfance.

.

.

.

Pour démêler l’écheveau, il n’y pas de recette miracle, vous devez partir de cette constatation : qu’est ce que ça vous fait au quotidien de vivre cette situation ?

 

C’est donc cette émotion que vous allez nettoyer avec Ho’oponopono. La réponse ne sera peut-être pas un compte en banque bien fourni mais la vie va répondre si vous pratiquez.

 

Et vous avez intérêt à savoir décoder tout ce qui vous arrive après car ce sont déjà des éléments de réponse.

 

En fait aussi étrange que cela puisse paraître, une crise financière peut déjà être la réponse à un demande que vous avez faite!  Je vous en reparlerai plus précisément lors de la web-conférence que je vais donner la semaine prochaine.

 

Ho’oponopono et l’argent, une histoire personnelle

 

Voici un petit exemple personnel pour illustrer cela.

 

Il était un jour question de faire une grosse dépense et je n’arrivais pas à me décider pour dire oui ou non.

 

J’étais tellement paralysée dans le magasin que je n’étais pas capable ni d’acheter ni de sortir du magasin… cela s’appelle une inhibition.

 

Reconnaissant la peur en moi, j’ai commencé à faire Ho’oponopono sur l’état de peur de la petite en moi .

.

.

.

 

  1. Je suis désolée, je n’avais pas vu à quel point tu avais eu peur de te retrouver à la rue et sans ressource.
  2. Pardonne-moi de me faire croire que j’ai un problème à choisir de faire une dépense qui pourrait me mettre en difficulté financière alors que cela parle de toi et de ton sentiment d’insécurité de l’époque.
  3. Je te remercie de me montrer ta peur comme ça je peux venir nettoyer
  4. Je t’aime.

 

Je ne savais pas exactement ce qui se passait mais avec ho’ooponopono, vous n’avez pas besoin de tout savoir tout de suite ni de connaître immédiatement la mémoire en question.

 

Par contre, à force de faire ho’oponopono, j’ai commencé à me calmer intérieurement.

 

La peur a diminué et j’ai pu retrouver une partie de ma conscience d’adulte sans être totalement submergée par ma réalité d’enfant.

 

J’ai commencé alors à discuter avec mon mari (dans le magasin) de comment je me sentais par rapport à cette dépense et là l’info est tombée.

 

C’est souvent ce qui se passe avec Ho’oponopono, à force de nettoyer, les vraies problématiques apparaissent…

 

Je me suis aperçue que ce n’était pas l’argent le problème mais quelque chose dans la relation : j’avais peur d’être toute seule à assurer et d’avoir seule à assumer cette dépense.

 

J’étais en train de m’apercevoir que je ne lui faisais pas confiance dans le partage des charges. Là, j’ai senti la véritable émotion et ce n’était pas de la peur mais de la tristesse.

 

En apparence c’était l’adulte qui était triste de ne pas être sure d’avoir un mari qui fasse équipe avec moi.

 

Mais la réalité, c’est que c’était la tristesse d’une enfant qui n’a pas de soutien et qui doit traverser ses épreuves toute seule.

.

.

.

Alors j’ai affiné Ho’oponopono en parlant à cette petite. C’est cela qui, à mon avis, met le turbo dans la pratique et cela s’apprend.

 

  1. Je suis désolée, je n’avais vu à quel point tu t’étais sentie seule et sans soutien dans les pires moments de ta vie.
  2. Pardonne-moi de ramener cela à une histoire d’argent et de dépense alors que c’est dans une profonde détresse et un désert affectif qu tu as traversé ton enfance.
  3. Je te remercie de m’avoir montré cela au travers de l’argent, maintenant je sais quoi nettoyer.
  4. Je t’aime.

 

Voyez-vous à quatre ans, il est rarement question d’argent. Donc, est ce que Ho’oponopono aide à résoudre un problème d’argent ?

 

Oui et non. Ho’oponopono aide à nettoyer et libérer l’émotion que je crois aujourd’hui être reliée à l’argent.

 

Grâce à l’argent (qui en fait est une énergie complètement neutre), je sais quelle émotion est coincée depuis l’enfance et cherche à se libérer.

 

En libérant l’émotion, je déplombe mon taux vibratoire et donc l’abondance peut venir à moi plus facilement à partir du moment où je pose des actes qui vont aussi dans le sens de la résolution.

.

.

.

Et pour terminer, faites Ho’oponopono chaque fois que le mental essaie de vous faire croire que cette émotion est liée avec l’insécurité financière… elle était là bien avant, c’est même elle qui vous pousse à créer de l’insécurité financière dans votre vie!

 

L’émotion ne cherche pas à vous embêter ou vous plomber, elle veut juste être libérée!

 

Ho’oponopono est souvent le chemin le plus rapide pour prendre du recul par rapport une émotion et découvrir ce qu’elle cache derrière elle.

 

Il n’est pas question de comprendre ou d’intellectualiser mais de nettoyer le bazar au moment où il se présente de dans le feu de l’action.

 

Aller un peu plus loin avec Ho’oponopono?

 

Alors, vous avez peut-être lu mes articles sur ce sujet ou lu ma version particulière de Ho’oponopono dans mon livre… si vous voulez allez plus loin, je vous convie mardi 28 novembre à une web-conférence où je vous explique tout cela.

Cliquez sur l’image pour vous inscrire:

.

.

ou faites un copier/coller manuel (lettre par lettre) de l’adresse: https://taodyssee.learnybox.com/inscription-1

 

Privilégiez le live plutôt que le replay car j’offrirai un cadeau personnalisé et unique aux intéressés qui seront sur place.

.

Dites-moi avez-vous une pratique Ho’oponopono et êtes-vous satisfait(e) du résultat? Laissez un commentaire

Share This Post

Sep 20

Comment Ho’oponopono aide à clarifier un objectif

En quoi Ho’oponopono va vous aider avec cette nouvelle lune?

 

Tout d’abord, c’est aujourd’hui la nouvelle lune de septembre. Nouvelle lune signifiant conjonction ou mariage du soleil et de la lune au même endroit .

 

Une nouvelle lune, comme son nom l’indique, est un cycle nouveau qui s’amorce pour le mois à venir.

 

C’est donc le moment de semer des graines et de lancer un projet. Vous verrez dans cet article comment utiliser Ho’oponopono pour vous assurer de la bonne conduite de votre nouveau projet.

 

Vous allez voir aussi que c’est vraiment un moment propice après les énergies de l’été et le feu ardent et purificateur du lion.

 

Je ne sais pas si vous l’avez remarqué mais en dehors du fait qu’il a fait très chaud, l’été a été assez mouvementé. Éruptions solaires comme jamais et éclipse solaire totale.

 

C’est sans doute pour cela que j’ai reçu pas mal de mails d’un tas de personnes qui m’ont dit que leur pratique Ho’oponopono avait été plus qu’intensive!

.

.

.

A propos d’éclipses

 

Les éclipses dans l’antiquité étaient assez redoutées puisqu’on pensait qu’elles amenaient les plaies comme la peste.

 

Or, il n’y a rien de pernicieux mais que se passe t-il pendant une éclipse ? La lune recouvre entièrement le soleil.

 

La lune étant le symbole des émotions et de l’inconscient alors que le soleil révèle votre nature profonde, votre moi conscient et vos potentiels.

 

Une éclipse, grâce au mouvement de la lune, fait remonter à la surface:

 

  • tout ce qui était caché dans la profondeur,
  • les émotions enfouies dans des schémas non conscients
  • toutes les ombres que vous n’aviez pas encore mises totalement en lumière.

.

;

.

Dans le langage Ho’oponopono, tout ce qui remonte de l’inconscient s’appelle une mémoire. Et cet été, il y avait de quoi faire!

 

Il est important de ne pas oublier que, pendant le temps de l’éclipse et souvent du mois suivant, vos schémas non connus pèsent plus lourds (la lune devant le soleil) que votre petite volonté de vous en sortir.

 

La lune vous offre ainsi la possibilité de libérer ce qui était enfermé, normal que ça brasse n’est-ce pas ?

.

.

.

Et ce n’est pas pour vous embêter, juste pour vous permettre de savoir quoi nettoyer et quoi libérer. (Je vous renvoie à d’autres de mes articles pour savoir comment nettoyer une mémoire avec Ho’oponopono.)

 

Les scénarios de la vie sont parfaits mais c’est quand même bien d’être au courant du travail que la lune permet à chacun de faire pendant une éclipse, histoire d’être présent à soi même pendant les vacances et de savoir utiliser des outils de nettoyage !

 

Voilà pourquoi le programme de l’été était chargé. Il vous a permis de dégager en profondeur ce qui vous empêchait de sentir votre véritable nature qu’on appelle l’état zéro dans le processus Ho’oponopono.

 

Pas de nouveauté sans inconfort

 

Ceci ne se fait pas toujours sans casse et ramène de l’insécurité car il vous fait quitter votre zone de confort. C’est dans ces moments-là qu’on est heureux de connaître Ho’oponopono!

 

Quand bien même votre zone de confort est quelque chose de souffrant mais connue donc rassurante !

.

.

.

Ainsi, il n’y a pas de nouveauté

 

  • sans perte de repères,
  • sans mise en déséquilibre et
  • sans incertitude de la suite.

 

Sinon ce ne serait pas nouveau mais contrôlable et prévisible, donc mental !

 

Donc voici 2 questions pertinentes à vous poser pour cette nouvelle lune :

 

  1. Qu’est ce qui est nouveau dans ma vie depuis cet été?
  2. Qu’est ce que la vie m’a obligé à lâcher cet été ?

 

Ceux qui travaillent avec la signification des couleurs peuvent les utiliser pour répondre à ces 2 questions 😉

 

Mais bon vous y étiez cet été, donc vous savez ce qui a bougé même sans les couleurs.

 

Nouvelle lune en vierge aujourd’hui

 

Pour revenir à cette nouvelle lune qui faisait suite à l’éclipse d’août: elle est dans le signe de la vierge.

 

Alors regardons d’un peu plus près ce qu’est la vierge au niveau symbolique :

.

.

.

1°) La vierge trie et classe

 

Tout d’abord, la vierge est mentale, elle a besoin d’explications pour pouvoir ranger les informations dans ses petits tiroirs bien étiquetés.

 

Vous n’êtes pas obligé d’étiqueter des idées, vous pouvez aussi étiqueter les tiroirs concrets de votre lieu de vie.

 

Vous pouvez donc, avec cette nouvelle lune en vierge, vous trouver un élan inhabituel(?) à ordonner, trier, ranger, classer et surtout mettre de l’ordre.

 

J’ai eu cette intuition en 2017 de proposer une formation pour apprendre à trier et ranger en conscience, ce que j’ai fait chez moi bien entendu.

 

Un thérapeute est toujours très bon pour enseigner aux autres ce qu’il a lui-même besoin d’apprendre et je n’échappe pas à la règle.

 

Donc si ce n’est pas déjà fait, laissez-vous porter par l’énergie du moment et descendez avec des grands sacs poubelle dans votre garage, votre cave ou la pièce-bazar que vous cachez dans votre maison.

 

Pendant que occupez votre « vierge » à ranger, vous allez voir que votre mental va vous ficher un peu la paix ! La vierge méticuleuse a du mal à faire plusieurs choses à la fois !

.

.

.

2°) La vierge est aussi semer, récolter et moissonner.

 

La figure emblématique de la vierge est Perséphone, fille de Déméter, déesse des moissons.

 

La problématique mère/fille est donc à l’œuvre pour cette rentrée. En quoi est-ce une problématique ?

 

Dans la mythologie, Perséphone est dans la lignée de sa mère. Comme elle, elle sème, récolte et apprend à reconnaître les plantes et les simples pour soigner.

 

Tout semble paisible au royaume de ces 2 femmes sauf que Perséphone s’ennuie: elle ne sait pas qui elle est en dehors d’être une extension de sa mère !

 

Parfois la problématique mère/fille semble carrément opposée à cela : on ne veut rien entendre de sa mère et on s’applique à ne pas lui ressembler.

 

Mais qui s’inquiète de surtout ne pas ressembler à sa mère ? Forcément quelqu’un ou quelqu’une qui est aussi prisonnière (même si c’est psychique) de sa mère sinon pourquoi s’en inquiéter ?

.

.

.

Pour régler ce problème insoluble, Perséphone fait des prières pour qu’il lui arrive enfin quelque chose de nouveau et de différent. Et sa prière est entendue!

 

Je vous rassure tout de suite, en faisant Ho’oponopono, vous n’allez pas faire comme Perséphone!

 

Pluton, le Dieu des enfers en personne est venu l’enlever pour en faire sa femme.

 

Bien entendu, sa mère Perséphone s’est rebellée et a menacé d’interrompre la croissance des récoltes, mettant tous les humains en insécurité.

 

Pour la faire courte, il a été négocié qu’elle passerait la moitié de son temps sur terre avec sa mère et l’autre moitié du temps avec son mari, dans la profondeur des enfers pour son plus grand ravissement.

 .

.

.

A propos de l’enfer

 

Alors la question suivante est : qu’est ce que l’enfer pour vous aujourd’hui puisque c’est aussi le thème de la vierge?

 

Vous allez certainement me répondre par une liste de problèmes sans compter celui d’être venu vous incarner sur terre!

 

Et bien, j’ai une autre définition à vous proposer: l’enfer ce n’est pas les autres ;-)).

 

L’enfer, c’est ne pas savoir que vous, comme moi, sommes prisonniers

 

  • d’un schéma répétitif,
  • d’un attachement  (à la mère ou autre),
  • d’un dysfonctionnement transgénérationnel,
  • d’un programme génétique de survie

 

tout en pensant que c’est normal puisque c’est comme ça depuis la nuit des temps.

 

Pourtant, c’est ce qui fait que vous n’êtes pas heureux comme vous aimeriez l’être.

.

.

.

Pourquoi est-ce l’enfer ? Parce que vous vous prenez sans doute, comme la plupart des humains,  pour votre blessure ou pour la souffrance que vous endurez sans avoir même idée de votre véritable nature.

 

Un vrai gâchis ! Fort heureusement, à moins de faire un travail sur soi, personne ne connait pas sa misère sinon ce serait la désolation totale.

 

Vous faites ce que vous pouvez avec vos données de base: vous vous plaignez un peu, vous essayez de recoller vos morceaux avec des patchs de développement personnel mais au fond rien ne change vraiment.

 

C’est là qu’intervient Ho’oponopono

 

Parce que l’enfer porte des noms comme ceci :

 

  • je ne vais pas y arriver,
  • je ne suis pas doué pour ça
  • ça ne marchera jamais
  • c’est bon pour les autres mais avec moi rien ne fonctionne
  • je n’ai pas assez de temps
  • je ferai ça demain
  • ça va pas être facile
  • vivement les vacances
  • la vie est trop chère, etc.

 

.

.

.

Malheureusement, vous êtes sincère lorsque vous pensez cela. Vous y croyez vraiment et vous ne voyez pas que c’est votre embrigadement, votre enfer personnel et donc vous ne faites rien que subir vos pensées.

 

Faire de la vierge, c’est aussi aller visiter ses enfers, et donc, ne pas prendre pour argent comptant tout ce que votre mental vous raconte.

 

Votre mission, si vous l’acceptez, c’est de faire Ho’oponopono chaque fois que vous vous surprenez à penser ces phrases (ou d’autres de votre cru qui font chuter l’énergie).

 

Parlez à votre inconscient comme si c’était un petit enfant qui lui, est accroché à ce qu’il pense être des vérités:

 

  1. Je suis désolé, je ne savais pas que tu croyais à cela.
  2. Pardonne-moi d’utiliser tes doutes et tes difficultés pour me faire croire que c’est ce que je vis moi adulte conscient, (ce qui m’éloigne de ma vraie nature).
  3. Je te remercie de m’envoyer ces pensées difficiles, comme ça je peux les nettoyer avec Ho’oponopono.
  4. Je t’aime

 

Si vous pensez qu’il suffit de chasser des pensées négatives parce qu’elles se mettent en travers de vos projets, c’est que vous ignorez la ténacité de vos attachements et que quelqu’un en vous y croit vraiment.

 

Aller visiter ses enfers, c’est arrêter de mettre des étiquettes sur ce qui est divin et ce qui est maléfique (Hadès est un bon bougre ni plus ni moins que les autres;-)) sur ce qui est une pensée négative et une pensée positive.

 

Aller visiter ses enfers, c’est quitter l’attachement à sa version de son histoire et à toutes les conséquences que vous en avez tirées: ça c’est bien, ça c’est pas bien.

 

J’étais partie sur la vierge et la relation mère/fille, voyez où cela nous a mené!

 .

.

.

3°) La vierge c’est aussi le service

 

Le service, un autre mot pour nommer le travail. Essayez ce phrasé « je vais rendre service » au lieu de dire « je mets mon réveil demain matin pour aller bosser ».

 

Ça n’a l’air de rien mais si vous mettez vos compétences au service des autres (en étant payé) ce n’est pas pareil qu’être obligé de travailler pour payer ses factures.

.

.

.

4°) La vierge et le soin

 

Enfin la vierge c’est le soin (prendre soin mais aussi prendre des remèdes), la guérison et le corps.

 

Voici donc les domaines où la vierge vous attend pour les 28 prochains jours du cycle lunaire.

 

Vous êtes peut-être revenu de vacances plus fatigué que vous n’étiez parti… maintenant vous comprenez mieux.

 

La bonne nouvelle, c’est que dans le signe de la vierge (là où est la nouvelle lune qui commence aujourd’hui), vous remettez du soin là où vous vous êtes maltraité (ou laissés maltraiter).

 

Vous allez va chercher des soins régulièrement, là où vous ne savez pas faire pour vous, la vierge étant aussi le signe du quotidien et des petites routines.

.

.

.

Alors si je résume tout ce que je viens de dire pour le mois qui vient :

 

Suite aux éclipses (il y en a eu 2 en fait cet été) et au nettoyage fait cet été, c’est le moment de mettre en place un nouveau projet (on est en année 1 quand même) qui va vous permettre de sortir de vos enfers intérieurs.

 

Pour cela, vous aurez sans doute besoin de l’outil Ho’oponopono

 

La vierge étant un signe de terre, vous aurez la chance de concrétiser ce projet surtout si vous le nettoyez avant.(lorsque vous entendez les petites phrases parasites que j’ai énumérées).

 

La question essentielle étant:

 

Comment puis-je rendre service d’une manière innovante et dans mon quotidien?

 

  • aux humains
  • à mes clients
  • à mes patients
  • à mon corps

 

Pour un copain blogueur, ça a été d’ouvrir à tous toutes ses formations internet.

 

Pour moi, par exemple, je lance un mini atelier bi-mensuel de couleurs sur Gap à prix très démocratique.Voir la page ici: https://taodyssee.learnybox.com/atelier-magie-des-couleurs/

 

C’est dans le domaine de la guérison, une routine régulière et je vis cela comme un nouveau service pour mes clients. Ça vient de sortir, c’est pour la semaine prochaine.

 

Question importante aussi: comment puis-je nettoyer mes objectifs et mes attentes (avec Ho’oponopono par exemple)lorsque je ressens un blocage intérieur pour les mettre en place et les concrétiser?

.

.

.

Et pour vous ce sera quoi ? Laissez un commentaire même si vous ne savez encore très précisément ce que ce sera pour vous.

Share This Post

Oct 20

6 façons de trouver l’arme fatale pour soigner un rhume naturellement ou l’enrayer

soigner un rhume1La piste émotionnelle pour soigner un rhume

 

Vous avez peut-être réussi à échapper au rhume cet automne dès que le froid s’est fait sentir. Ce n’est pas mon cas. Cela faisait à peu près 3 ans que je ne m’étais pas ruée à la pharmacie pour soigner un rhume.

 

J’étais assez fière de mon système immunitaire depuis plusieurs années et puis voilà les symptômes qui déboulent un soir :

 

  • nez bouché
  • nez qui coule
  • éternuements
  • yeux qui pleurent
  • fièvre
  • gorge irritée
  • mal de tête
  • fatigue

 

Sachant que vous avez à l’intérieur de votre corps assez de bactéries pour vous tuer, comment se fait-il que la barrière du système immunitaire en laisse passer une soudainement ?

 

Vous allez me répondre, le refroidissement, l’humidité et la proximité avec quelqu’un de contagieux ?

 

C’est ce que je croyais avant…je passais ma journée dans une école et je me disais que la proximité des enfants enrhumés devait y être pour quelque chose.

 

Seulement cette fois-ci je n’avais pas croisé de personne infectée…et le froid ne s’était pas installé…alors quoi ?

 

1°) Le décodage biologique peut-il aider à soigner un rhume?

 

Alors le décodage biologique a d’excellentes pistes de réflexion qui pourraient bien être votre arme fatale pour soigner le rhume.

 

Rassurez-vous je vous en donne 5 autres si celle-ci n’est pas à votre goût !

 

Bernard Tihon parle d’un conflit de puanteur : vous vous sentez agressé par un intrus (son odeur) qui vient sur notre territoire.

.

.soigner un rhume2

.

Vous fermez (bouchez plutôt)) votre nez pour ne plus le sentir et donc retrouver un climat de sécurité.

 

En général, ce type de situation se termine par une séparation qu’on vit comme quelque chose de « moche ».

 

Était-ce la bonne piste pour soigner mon rhume?

 

Avec le décodage biologique, j’ai donc investigué en remontant à 48 heures avant l’apparition du rhume puisque c’est 48H après que le conflit intérieur soit solutionné que le cerveau déclenche les symptômes.

 

  • Si vous avez plutôt le nez bouché (et que cela vous gêne la nuit), vous êtes dans le cas décrit plutôt.

 

  • Si vous avez beaucoup d’écoulement nasal, c’est une façon élégante de pleurer sans attirer l’attention sur votre tristesse.

 

  • Si votre gorge s’irrite, c’est sans doute aussi parce vous ne vous êtes pas donné le droit de parler.

 

Ces stress émotionnels (par exemple ici: envahissement de territoire, l’odeur de l’intrus, la tristesse qu’on ne peut pas montrer, les paroles qu’on ne peut pas dire) sont un des plus grands facteurs d’affaiblissement temporaire du système immunitaire.

 

Voilà donc pourquoi ce dernier a laissé passer la bactérie responsable. Ce qui est formidable, c’est que, selon les symptômes, vous pouvez même décoder ce qui vous a le plus affecté !

.

.

Colony of pathogen bacterias - 3d render

Étonnamment pour moi, je n’avais pas le nez bouché (alors qu’avant c’était mon pain quotidien de l’hiver)…en plus de l’écoulement nasal.

 

Il semblait donc s’agir, dans mon cas du moment, d’une tristesse profonde impossible à exprimer avec un fond de mal de gorge parce que je n’avais pas pu dire.

 

Une des conséquences magiques de Ho’oponopono

 

J’ai vite trouvé l’évènement en question…un échange de mails où il n’avait pas été possible de parler franchement.

 

J’avais fait Ho’oponopono immédiatement, je pense que c’est la raison pour laquelle je n’ai pas considéré l’autre comme un intrus nauséabond (qui m’a permis de ne pas avoir le nez bouché!)

 

Par contre, il me restait un fond de tristesse que le rhume me permettait d’évacuer en admettant que j’en sois consciente ! C’est là tout le truc, vous ne pouvez pas vous débarrasser de quelque chose dont vous n’êtes pas conscient!

.

.soigner un rhume4

.

J’ai testé quelques uns des remèdes-miracle que je vous énumère plus bas. Mon rhume allait déjà beaucoup mieux.

 

C’est en discutant avec une amie que j’ai pu goûter le fruit du ho’oponopono que je n’avais pas cessé de faire pendant tout le rhume.

 

Je lui explique mon histoire, et elle me répond: « tu sais, en Communication Non Violente on nomme son émotion et le besoin non satisfait.

.

.soigner un rhume5

.

Je lui rétorque : « mais j’ai nommé mon besoin, sauf que c’est un client donc je n’avais pas à lui nommer mon émotion ».

 

Elle répète.. « oui mais en CNV on nomme son émotion…

 

J’allais lui rétorquer «oui mais en thérapie, on ne charge pas le client avec ses propres émotions » mais je n’ai pas eu le temps.

 

L’évidence m’a alors terrassé : je ne me suis pas donné le droit de nommer ma tristesse !

 

J’étais identifiée au thérapeute qui doit rester neutre face à ses propres émotions alors que c’est la femme en moi qui aurait du nommer son émotion !

 

Révélation ! Mon rhume s’est arrêté net, juste après avoir senti la tristesse liée à la révélation.

 

Je ne suis pas en train de dire qu’il ne faut pas prendre de médicaments ou ne pas consulter mais si vous voulez que les remèdes fonctionnent, il est bon de vous dégager de la charge émotionnelle en partie responsable du symptôme…

 

Celle qui a, en fait, généré le stress et donc abaissé la barrière immunitaire qui a laissé passer la bactérie.

 

C’était limpide. Le rhume a fait place à une grande clarté d’esprit et Ho’oponopono a fait place à un sentiment de gratitude pour la situation et la personne en question.

.

.soigner un rhume7

C’était presque le bonheur d’avoir été malade !

 

Ceci dit, voici 5 autres remèdes efficaces, le temps que vous trouviez la source émotionnelle de votre rhume dans les 48h qui ont précédé le 1er éternuement !

 

2°)L’argile verte pour soigner un rhume

 

Je ne connais rien de mieux que l’argile verte pour soigner un rhume mais aussi des dizaines d’autres bobos.

 

Dernièrement, une amie m’a rappelé ses bienfaits pour soigner un des (nombreux) petits barzois de la portée d’Henya (notre lévrier Barzoï).

 

Comme cette dernière a du subir une opération post accouchement et qu’elle est encore sous anti-biotiques, ce sont les petits qui ont du voir leur lait altéré et un surtout (Kundun, oui c’est l’année des K)) qui a eu des crampes d’estomac ;

 

Il a suffi d’un peu d’argile dans l’eau que boit la mère et tout est rentré dans l’ordre. Il faut savoir que l’argile est:

 

  • antiseptique
  • bactéricide
  • apaisante

 

Elle permet entre autre:

 

  • d’éliminer les toxines
  • d’absorber les gaz
  • de cicatriser rapidement

 

Pour toutes ces bonnes raisons, les animaux continuent de prendre des bains de boue (d’argile) pour cicatriser leurs blessures.

 

Vous pouvez vous aussi l’utiliser pour accélérer la guérison et soigner un rhume.

.

.soigner un rhume8

Mode d’emploi : vous allez avoir besoin:

  • d’un bol
  • d”argile (2 cuillers à café rases)
  • d’eau tiède (minérale ou bouillie)
  • une demi cuiller à café de sel (gros ou fin)
  • une pipette, un compte goutte ou un pot “neti”.

 

(Le pot Neti est un récipient en céramique ou en argile, voire en plastique, On le trouve facilement sur le web pour quelques euros que vous ne regretterez pas.)

 .

.soigner un rhume11

.

  1. Versez dans un verre ou dans un bol 2 cuillères à café rases d’argile, de l’eau tiède et une demi cuillère à café de gros sel.
  2. Mélangez la solution à base d’argile verte, et versez-en dans la pipette ou le neti.
  3. Au dessus du lavabo ou dans votre jardin, penchez le buste à l’horizontal avec la tête tournée sur le côté et introduisez la pipette ou l’anse du neti dans la narine la plus élevée.
  4. Appuyez sur la pipette une fois ou deux ou versez simplement le liquide dans la narine afin qu’elle ressorte par la narine inférieure. La solution saline doit circuler d’une narine à l’autre. Ce n’est pas toujours agréable mais est ce que votre rhume l’est ?
  5. Après ce geste soufflez fortement par les narines pour éliminer les restes de liquide .
  6. Tournez ensuite la tête sur l’autre côté et procédez de la même façon pour l’autre narine: la solution à base d’argile doit toujours être administré dans la narine supérieure

 

3°) Faites une infusion de fleurs de sureau pour soigner un rhume

 

Vous pouvez consommer les fleurs fraiches ou séchées. Faites infuser deux cuillères à café de fleurs séchées de sureau dans de l’eau chaude et vous pourrez profiter rapidement de leurs vertus

 

  • antivirales
  • anti-inflammatoires,
  • anti-histaminiques, (allergies)
  • anti-rhumatismales
  • antioxydants

.

.soigner un rhume9

qui vont vous permettre de venir rapidement à bout de votre rhume.

 

4°) Utilisez les huiles essentielles pour vous soigner un rhume

 

Pour le nez bouché

 

Utilisez l’huile essentielle de niaouli. Versez quelques gouttes d’huile sur un mouchoir et respirez-le plusieurs fois par jour.

 

Vous pouvez aussi verser quelques goutes dans un bol fumant d’eau chaude pour faire une inhalation avec une serviette éponge sur la tête.

 

Pour enrayer un rhume

 

Utilisez une goutte d’eucalyptus radiata dans une cuiller de miel et laissez le fondre sous la langue.

 

Vous pouvez aussi appliquer une goutte sur la peau au niveau des sinus en massant de façon circulaire ;

 

Pour le nez qui nez qui coule

 

Utilisez Ravinsara en massant les ganglions sous les mâchoires et derrière les oreilles.

 

Vous pouvez aussi en imbiber un mouchoir et le respirer dans la journée. Sachant que le sucre alimente le rhume, je ne vous conseille pas d’en mettre une goutte sur un sucre !

.

.soigner un rhume10

.

5°) L’eau salée pour soigner un rhume

 

Vous pouvez utiliser en solution nasale de l’eau salée (disponible pour enfants aussi) sous forme de spray.

 

Vous pouvez aussi vous gargariser avec de l’eau tiède très salée (3 cuillers à soupe pour un verre d’eau chaude.

 

 

6°) Le Dien’Chan’ pour soigner un rhume

 

Je vous réfère pour cela à un article que j’ai écrit il y a quelques années mais dont l’efficacité est redoutable surtout lorsque le rhume est à son tout début.

 

Faites un massage de façon vigoureuse au tour des ailes du nez avec vos deux index de haut en bas de chaque côté du nez comme le montre la photo . Ensuite faites de même sous les narines

.

.soigner un rhume 12

Vous pouvez trouver la totalité de l’article sur la reflexologie faciale Dien’Chan ici.

Du nouveau à propos de mon livre sur Ho’oponopono:il sortira à la fin du mois mais est déjà disponible sur le site de l’éditeur. En savoir plus sur l’ouvrage, cliquez ici

 .

.

.hohohopreview

Et vous qu’est ce qui fonctionne pour signer un rhume? Avez-vous déjà réussi à décoder un rhume? Laissez un commentaire!

Share This Post

Sep 02

Comment Ho’oponopono vous aide à garder la sante?

Ho'oponopono, garder la sante12Ho’oponopono et l’année 8 pour garder la santé

 

Si vous trouvez que la vie n’est pas facile en ce moment, c’est que vous êtes bien aligné avec cette année.

Si vous trouvez au contraire qu’elle répond à tous vos désirs, c’est que vous êtes aussi bien en phase avec 2015.

 

Vous allez voir que les deux ne sont pas contradictoires et vous verrez aussi comment Ho’oponopono peut vous aider quelle que soit la situation, même si votre souci majeur est de garder la santé

 

Nous l’avons déjà vu, en début d’année : nous sommes en année 8 universelle. Pour déterminer cela additionnez tous les chiffres qui composent 2015 :2+0+1+5= 8. Le 8 est un des chiffres les plus sacrés car il unit le monde physique et le monde spirituel.

 

Le 8 couché est le lemniscate, signe de l’éternité qui circule en vous. Ce symbole signifie aussi que tout ce qui s’éloigne revient à sa source et que tout mouvement est issue d’une cause et a un effet.

 

Je ne sais pas si vous l’avez remarqué mais cette année, les causes et les effets semblent se rapprocher au point d’être quasiment vécus en même temps. Je m’explique : au temps de nos grands-mères l’effet d’une cause pouvait se manifester 30 ans plus tard…

 

Prenons un exemple : une femme a fait un enfant avec un « ennemi » de l’époque et a passé sous silence cette information capitale pour la vie de sa fille. Trente ans plus tard sa fille a fait un enfant avec un étranger qu’elle avait rencontré lors de son voyage en Inde sans comprendre pourquoi et sans l’avoir cherché.

 

Répétition de l’histoire grâce à la loi d’attraction : vous attirez à vous ce qui vibre dans vos cellules même si vous n’en êtes pas conscient.

 

Il y a encore une dizaine d’années, vous pouviez passer au travers des gouttes : si vous aviez raté 3 fois votre concours, il suffisait d’insister encore un peu pour passer en force. Aujourd’hui ce n’est plus possible : si vous ne vibrez pas à la fréquence de votre objectif, rien ne vous le fera atteindre même si vous vous acharnez.

 

A l’inverse, si vous vibrez à une certaine fréquence, vous allez la matérialiser rapidement, même si vous avez tout fait pour l’éviter.

 

Je ne suis pas en train de dire qu’il suffit de penser à quelque chose pour qu’il se matérialise…votre pensée est inefficace car issue de votre cerveau conscient qui peut recevoir 15000 bits d’information par seconde.

.

.Ho'oponopono,retrouver la sante3

.

.

Par contre, si vous vibrez à une croyance stockée dans votre subconscient, elle va avoir beaucoup de pouvoir pour se manifester car le cerveau mammalien qui l’abrite reçoit plus de 15 millions de bits d’information par seconde. Votre petite volonté ne fait pas le poids.

 

Pour garder la santé, il ne suffit donc pas de le vouloir ou de manger sainement, il faut que votre inconscient soit d’accord!

 

Mon expérience personnelle avec Ho’oponopono pour garder la santé psychique

 

Pour vous donner un exemple personnel, cette année, je me suis beaucoup amusée (façon de parler!) avec une croyance que je pensais avoir dépassée : « je suis seule au monde et personne ne peut m’aider ».

 

Je sais d’où me vient cette croyance mais savoir ne suffit pas à éradiquer ! Il a donc fallu l’expérimenter dans la matière pour la regarder de plus près.

 

Vous avez peut être écouté mon première webinaire sur le secret des couleurs…il a fallu près de 2 mois pour le mettre en place, alors que, sans croyance cela aurait pris 5 minutes !

 

Il a fallu que j’accepte de sentir que toute seule je n’y arriverais pas. (contrairement à la croyance qui dit que je suis toute seule et donc que je dois à tous prix y arriver !)

 

J’ai rarement vu autant de galères réunies. Chaque fois que ça allait marcher (en me faisant aider), j’étais sans doute rattrapée par l’autre morceau de ma croyance qui dit « personne ne peut m’aider ».

 

Alain a aussi ses propres croyances en la matière qui pourraient s’intituler… « le père n’est pas aidant ». Ainsi toute personne qualifiée pour guider (comme un père) se transformait en personne inefficace de façon tellement récurrente qu’il valait mieux en rire !

 

Vous voyez ce que ça peut donner deux croyances qui se renforcent dans un couple… Ce n’est pas le moment d’accuser l’autre d’incapable mais bien de voir la mémoire à l’œuvre chez les deux en même temps.

 

Il était aussi question de faire naître un projet, alors toutes les mémoires de naissance difficile étaient aussi au rendez-vous.(et ce n’est pas faute de les avoir déjà travaillées!)

.

.Ho'oponopono, garder la sante13

.

Ho’oponopono a été d’un grand secours : celui de ne pas s’énerver ni se décourager mais bien de continuer à nettoyer. Si vous voulez en savoir plus sur cette technique de guérison, cliquez sur le lien.

 

Les mémoires en question pendant l’année 8

 

L’année 8 est une année de justice, de justesse et de rééquilibrage. Quoiqu’il se passe dans votre vie aujourd’hui et ce depuis le début de l’année, ce n’est que l’effet d’une cause.

 

Toutes les mémoires et croyances enfermées dans votre subconscient ont émergé cette année dans votre vie afin que vous puissiez les voir en lumière et faire la paix avec.

 

C’est ce que je comprends de la citation biblique:

 

“Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur terre ; je ne suis pas venu apporter la paix mais l’épée”.

Mathieu 10.34

 

 

Qu’est ce que l’épée? C’est justement l’épée de la justice, là où l’effet dans votre vie est la partie visible de tout ce qui est enfermé en vous depuis des générations.

.

.ho'oponopono ,garder la santé 5

.

En effet, l’humanité entière se transmet de générations en générations des messages et recommandations de survie. C’est ainsi que vous pouvez vous surprendre à remplir les placards de denrées de base alors que vous n’avez pas vécu la guerre.

 

Vous avez vu dans un précédent article que certaines des mémoires transgénérationnelles étaient incrustées dans le cristal (l’émail) de vos dents. Nous ne sommes pas les seuls à transmettre les mémoires afin de mieux survivre: les animaux font de même.

 

Mettez des rats dans une cage dont certains barreaux sont électrifiés. Dès la première génération, les rats évitent de toucher les barreaux électrifiés. A la seconde générations aucun rat ne s’en approche et c’est ainsi pour toute leur descendance.

 

Nous portons aussi dans nos cellules tous les conflits non résolus de nos ancêtres, à commencer par ceux de nos parents. Ainsi, la suite du verset biblique prend tout son sens:

 

“Car je suis venu mettre la division entre un homme et son père, entre une fille et sa mère, entre une belle-fille et sa belle-mère et un homme aura pour ennemis les gens de sa maison.”

Mathieu 10.35

 

Entendre par “ennemi”, les mémoires de situations souffrantes non résolues comme la maladie, l’emprisonnement, la perte d’êtres chers, les épidémies etc…

.

.Ho'oponopono, garder la sante16

“Mettre la division entre un homme et son père”, ce n’est pas introduire la zizanie entre eux mais bien trancher les mémoires transgénérationnelles et souffrantes que les pères n’arrêtent pas de transmettre à leurs fils.

 

Ce sont souvent des mémoires de territoire, de mort jeune sur les champs de bataille, de veuvage (femmes mortes en couches), de rivalités fratricides, de métier imposé (un fils au business familial, un à l’armée l’autre chez les curés), d’héritages, de partage des biens etc…

 

Idem pour les mémoires que les mères transmettent à leur fille, mémoires d’esclave, de perte d’enfants, d’utilisation sexuelle, viols et naissances illégitimes, non existence dans le monde, pas de droits, dépendance financière, veuvage (morts à la guerre), mort en couches etc…

 

Quant aux difficultés belle-mère/belle-fille, nous sommes dans les rivalités de clans, de classe sociale etc…N’oubliez pas que la belle-mère (ou la belle-fille) qui vous pose problème est toujours la face cachée de ce que vous n’avez pas résolu avec votre propre mère!

 

Toutes sortes de leçons de vie non apprises par vos ancêtres car trop souffrantes ou ne faisant pas de sens avec leurs croyances limitées. Vous avez tous vu des films où les protagonistes s’insurgent contre Dieu parce qu’ils ne comprennent pas pourquoi ils sont confrontés à des mémoires aussi douloureuses.

 

“Si Dieu est amour, pourquoi laisse t-il des horreurs se produire sur terre?” Dieu n’a rien à voir avec cela. Si une horreur arrive, c’est parce que la loi de cause à effet…ce qui est à l’intérieur de chacun (même si c’est inconscient ou transgénérationnel) doit se manifester à l’extérieur afin d’être travaillé et libéré.

 

Les épreuves sont ainsi comme des cours obligatoires à l’université de la vie. Tant que la leçon n’est pas assimilée ou la mémoire nettoyée, elle se représente régulièrement, ce qui provoque souvent un découragement: “je croyais en avoir terminé avec cette mémoire ou cette croyance!”

 

La réalité, c’est que si elle se manifeste encore dans le monde, c’est qu’il en reste un morceau, cela ne veut pas dire que vous n’avez rien fait.

 

Les mémoires et le fonctionnement de l’univers

 

Pour mieux comprendre comment tout cela fonctionne, Je vous propose de re-visionner la course des planètes autour du soleil, lui même tournant autour d’un autre centre (car il n’est pas le centre de l’univers)…


 

 

 

 

 

Nous sommes habitués à regarder le cosmos à plat avec une terre qui tourne autour d’un soleil statique, il n’en est rien. Le soleil n’étant pas le centre de l’univers, il tourne lui aussi!

 

C’est un peu pareil avec vos mémoires, vous tournez autour en spirale et lorsqu’elles se manifestent à nouveau, vous êtes souvent un octave au-dessus par rapport à la dernière manifestation.

 

Plus vous êtes avancés (dans le nettoyage de la mémoire ou de la croyance) et plus il peut se révéler difficile de se débarrasser des derniers restes de problèmes non résolus parce qu’ils sont souvent bien cachés. Parfois même, vous êtes arrivé sur terre avec !

 

Rassurez-vous, vous ne tournez jamais en rond, rien ne tourne en rond, même pas la terre. Elle ne revient jamais à la même place, vous non plus. Avec le 8, on atteint le 8ème degré de la gamme musicale (qui comporte 7 notes): L’Octave !

.

.hooponopono, garder la santé 7

.

.

Ainsi, au cours de cette année 2015 qui n’est pas terminée, avez-vous peut-être manifesté dans votre vie:


  • Une mémoire transgénérationnelle
  • une perte
  • un accident
  • une croyance
  • la répétition d’une expérience douloureuse
  • une séparation
  • un clash
  • une difficulté financière accrue.


Sachez que cela n’est qu’une facette de l’année 8. L’année 8 étant aussi celle de la récolte et la rétribution : toutes ces épreuves ont un sens. Elles vous permettent de libérer vos croyances parce que vous les voyez à l’œuvre.


Ce qu’il vous reste à faire cette année 8 et la bonne nouvelle

 

 

  • Nettoyer les blessures du cœur en acceptant l’épreuve et le chemin qu’elle permet de parcourir.
  • Libérer les mémoires non acceptées des ancêtres
  • Nettoyer les conflits intérieurs non résolus de vos parents

 

 

La bonne nouvelle!

 

Votre subconscient n’est pas qu’un lieu de stockage des mémoires difficiles, il est aussi le siège de vos dons, votre potentiel insoupçonné et de toutes sortes de capacités pour mener à bien les raisons pour lesquelles vous êtes sur terre.

 

Votre attitude peut modifier instantanément votre réalité. Quelles qu’aient été les épreuves de cette année, vous pouvez transformer 2015 en une année pleine d’abondance et de succès personnels.

.

.Ho'oponopono, garder la sante14

.

.

Ho’oponoponopo et la responsabiité

 

C’est là qu’Ho’oponopono intervient. Ce qui se manifeste n’est pas un problème auquel vous êtes soudain confronté comme une maladie ou un deuil : c’est une mémoire que vous portez et qui, sans doute ne vous appartient même pas.

 

Avec cette conscience de n’être responsable que de porter la mémoire et non de la créer, vous pouvez parler à la mémoire prise au piège dans votre subconscient :

 

  • je suis désolé,
  • s’il te plait pardonne-moi
  • je te remercie
  • je t’aime.

 

Pardonne-moi de ne pas avoir vu que tu étais une mémoire. Merci de me donner une chance de te nettoyer. Aimer une mémoire, c’est justement aimer ce que vous considérez comme un ennemi.

 

Vous êtes aussi responsable de comment vous prenez la mémoire. Allez-vous la prendre comme un affront personnel de la vie et vous battre avec ? Ho’oponopono vous aide à vous réconcilier avec la mémoire, quelle que soit sa violence.

 

Est-ce une injustice de la vie ou juste un effet de vos mémoires familiales et transgénérationnelles ? Pouvez-vous accepter que ce soit à vous de la nettoyer sans vous rebeller ?Si c’est une maladie, allez-vous accepter les précieuses indications qu’elle vous donne en fonction de l’organe touché ?

.

.Ho'oponopono, garder la sante15

.

.

Ho’oponopono n’est pas fait pour vous soigner miraculeusement mais pour que vous puissiez accepter ce qui arrive et le travail intérieur qui vous est proposé.

 

Avec la méthode Ho’oponopono, vous allez développer le réflexe de ne plus considérer une épreuve comme une catastrophe mais comme l’opportunité de nettoyer la mémoire qui a créé la situation.

 

Vous allez aussi apprendre à sortir rapidement de la culpabilité,  « j’aurais pu, j’aurais du, ah si seulement…. », une mémoire ne vous laisse pas de marge ! Il n’y a rien que vous auriez pu faire ou dire autrement…la preuve, vous ne l’avez pas fait !

 

Quelle que soit l’épreuve, vous retrouvez rapidement votre sourire et le sens de la vie. Dans cette énergie lumineuse où vous n’êtes pas dans une division intérieure souffrante, votre vibration reste paisible.

 

Par la loi d’attraction, vous allez alors attirez d’autres expériences qui vont conforter votre paix intérieure…jusqu’à la prochaine mémoire ! Vous lâchez tranquillement l’idée et l’objectif d’avoir tous les jours un ciel sans nuages.

 

Vous devenez confiant(e) : quoi qu’il arrive, c’est juste une opportunité de nettoyer une mémoire. Vous arrêtez d’anticiper fiévreusement les bonnes expériences tout en rejetant frénétiquement celles que vous nommez mauvaises.

 

Vous êtes au présent, vous vivez quoi ! Et la vie vous renvoie des expériences vivantes à la hauteur de votre vibration. Il n’y a aucune raison, dans cet état d’esprit que votre santé se détériore.

 

Et si elle le fait, ce sera juste une autre mémoire à nettoyer, jusqu’à ce que vous puissiez changer d’octave.

 

Si vous désirez en savoir plus sur Ho’oponopono, je vous annonce la sortie prochaine de mon livre Ho’oponopono, la face cachée. Plus de renseignements Ici

 

Et vous, c’était comment 2015 jusqu’à aujourd’hui? Laissez un commentaire!

 

 

 

 

 Share This Post

Juil 19

Et si la procrastination était un outil de gestion du stress ?

procrastination1La procrastination n’est pas forcément l’expression d’un stress

 

Le thème de ce mois-ci est « ralentir pour réussir ». Je me suis aperçue rapidement dans ma vie que, pour « réussir » ce que j’entreprends, je dois me concentrer sur l’essentiel.

 

Or l’essentiel, contrairement aux idées reçues, ne réside pas essentiellement dans la compétence et le travail bien fait. Il existe un facteur primordial à ne pas négliger : l’état dans lequel vous faites les choses conditionne leur résultat.

 

Alors ralentir, pourquoi pas, du moment que le ralentissement vous permet de changer d’état. Je me souviens il y a des années d’un ami qui avait perdu son smartphone dans un taxi à Bali.

 

La première chose que je lui ai conseillé de faire c’est une courte méditation (ralentir donc) pour modifier son état intérieur car dans le stress, rien ne peut se résoudre.

 

Au moment où il sortait de sa méditation, l’hôtel recevait un coup de fil du chauffeur de taxi qui venait de trouver un téléphone dans son taxi !

 

Cet article est écrit dans le cadre de la Croisée des blogs de développement personnel.org. Elle est organisée par Alexandre (le véritable créateur des Croisées) du blog c’éclair.

 

L’idée de ralentir le rythme ou le temps m’a fait immédiatement penser à deux sujets qui y sont rattachés :

 

  • Le premier : la procrastination, car remettre au lendemain, n’est ce pas une façon de ralentir ?
  • Le second : ralentir le temps est directement associé à une petite glande située au niveau du cou.

 

Cette dernière fabrique des hormones permettant d’accélérer ou ralentir le métabolisme ainsi que la vitesse du processus de croissance.

 

Il s’agit de la thyroïde, en lien avec l’hypophyse (et l’hypothalamus) qui aide à la stimuler ou la ralentir selon les besoins. C’est ce dont je vais vous parler maintenant.

 

Vous verrez, en fin d’article, comment la procrastination peut réellement répondre à un besoin de ralentir en évitant d’attaquer sa thyroïde.

.

.
procrastination2

.

.

.procrastination15

.

Stress, temps et thyroïde

 

Pour en revenir à cette petite glande, c’est elle qui fournit à l’organisme l’énergie dont il a besoin et qui régule les organes pour qu’ils fonctionnent à la vitesse adaptée.

 

De façon générale, les hormones thyroïdiennes permettent de réguler:

 

  • Le rythme cardiaque
  • La pression artérielle
  • La sudation

 

Elles ont le pouvoir de vous faire fonctionner en sur-régime ou à la vitesse d’un escargot. Ainsi ralentir pour réussir n’est pas qu’une gestion de volonté et de vitesse d’action, c’est aussi toute une modification physiologique qui s’opère en vous.

 

Lorsque la glande thyroïde est trop active (hyperthyroïdie), vous voulez faire tout très vite.

 

C’est souvent le résultat d’un traumatisme non conscient (dans votre propre vie ou transmis par l’arbre généalogique) où il a fallu faire vite pour survivre et rester en vie.

 

C’est le cas chez certains animaux où la portée est trop nombreuse. Il faut se dépêcher d’attraper une mamelle car il n’y en a pas pour tout le monde.

 

Vous pouvez aussi vouloir accélérer le temps pour être plus grand, plus âgé, plus instruit, pour être accepté, pour voir se rapprocher un événement heureux, pour éviter de sentir quelque chose de désagréable ou d’angoissant, pour être en lien ou se sentir appartenir.

 

Dans le cas de l’hypothyroïdie, c’est l’inverse, la thyroïde ralentit. C’est aussi le résultat d’une mémoire ou d’un traumatisme où il aurait fallu plus de temps pour pouvoir agir et ainsi éviter le pire.

 

Il peut s’agir d’une sanction pour ne pas avoir fait quelque chose à temps ou la nécessité d’avoir plus de temps pour faire mieux les choses et donc être mieux accepté, devenir meilleur, se sentir appartenir…

 

Si vous (ou dans votre famille) avez ou avez eu des soucis de thyroïde, sachez que la première direction à prendre est de repérer vos réactions face à la notion de temps. Tout est une question de perception très subjective :

 

  • ou bien vous avez vécu des situations stressantes et marquantes où « il faut aller vite ».
  • ou bien vous avez expérimenté des situations stressantes ou vous avez pensé « j’ai besoin de plus temps ».

 .

.procrastination3

.

.

Quelques notions de décodage biologique

 

Ce qui est formidable, au niveau de votre corps, c’est que la biologie s’adapte. La maladie (dans le cas de la thyroïde par exemple) est un ressenti non conscient qui s’incarne dans la biologie.

 

Ainsi, dans le corps, chaque organe a une fonction biologique:

 

  • l’estomac digère
  • les poumons respirent
  • les os soutiennent le corps
  • l’épiderme permet de toucher
  • le larynx d’exprimer, demander de l’aide
  • le rectum d’évacuer, libérer

 

Lorsque vous vivez un conflit interne avec une émotion (que vous ne sentez pas ou dont vous ne savez que faire), votre biologie est touchée. Le plus étonnant, c’est que le cerveau ne fait pas la distinction entre un conflit biologique et un conflit émotionnel.

 

Par exemple, votre estomac sera touché si vous mangez un met indigeste mais il sera également touché si vous ne digérez pas le comportement d’un de vos proches à votre égard ou si vous êtes écœuré par les actes d’un illustre inconnu.

 

Ainsi, selon votre ressenti purement subjectif :

 

  • si vous vous sentez seul et isolé, c’est l’épiderme qui sera touché
  • si vous n’osez pas demander, ce sera le larynx
  • si vous vous sentez souillé par un propos blessant, ce sera le derme
  • si vous vous sentez bousculé ou au contraire, impatient, ce sera la thyroïde.

 

Comme un enfant qui prend tout au premier degré, le symptôme dans votre corps, se présente comme une solution temporaire à votre problème.

 

Dans un conflit de séparation par exemple, l’eczéma va faire en sorte que les cellules superficielles de la peau soient éliminées dans le but d’améliorer le contact dans plus de proximité.

 

Il diminue ainsi la distance entre votre peau et celle de la personne dont vous vous sentez séparé.


Si c’est au niveau du sein que vous fabriquez trop de cellules, l’idée est de fabriquer plus de lait, et ainsi de nourrir d’avantage celui, celle que l’on croit en danger ;

 

Si vous avez plus de nausée et de vomissement, cela permet symboliquement d’éliminer plus de contrariété indigeste etc.

 

Que vous soyez le genre de personne qui accélère ou qui ralentit, c’est votre thyroïde qui va exprimer votre problématique au temps.

.

.procrastination4

.

La forme que prend la pathologie n’est jamais le fruit du hasard. Le cerveau va ainsi modifier le fonctionnement de l’organe qui paraît le plus approprié pour répondre aux besoins du moment.

.

“Nous ne sommes pas là pour guérir de nos maladies, mais nos maladies sont là pour nous guérir”. Carl Gustav Jung

 

 

Les maladies sont là pour vous guérir… mais vous guérir de quoi? En général, de quelque chose qui est caché, invisible, inconscient. Il s’agit souvent d’un choc émotionnel oublié ou d’une mémoire transmise par vos ancêtres et dont vous ne connaissez même pas l’origine.

 

La maladie n’est qu’une réaction, elle n’est pas un problème en soi. C’est un peu comme la procrastination, ce n’est pas le feu dans la maison mais la sirène du détecteur de fumée. Le véritable problème est caché par la maladie ou la procrastination.

 

Imaginez par exemple qu’une femme souffre en apparence de stérilité. La stérilité n’est pas le problème, c’est juste une réaction. Qu’est ce qui peut bien être un problème transmis par les ancêtres et dont la stérilité serait une forme de solution, une réparation ?

 

Sans doute des mémoires d’enfants qui n’ont pas survécu et qui ont généré beaucoup de souffrances dans la famille.

 

Puisque dans la mémoire, les enfants meurent, en étant stérile, cette femme n’aura pas à souffrir d’une perte dont il est difficile de se remettre.

 

Vous comprenez comment, dans toute maladie, le corps tente de trouver une solution à un problème beaucoup plus vaste derrière le symptôme apparent. La stérilité est alors vécue comme une gestion du stress (venant des ancêtres) plutôt que comme un problème!

.

.procrastination16

.

Accélérer ou ralentir, les conflits liés à la thyroïde.

 

Les dysfonctionnements de la thyroïde signent souvent l’impuissance devant une situation. Voici quelques raisons qui sont à l’origine des pathologies de la thyroïde :

 

  • impuissance face au danger (ex un enfant tombe et vous n’avez pas eu le temps d’intervenir)
  • il y a un danger qu’on voit venir, il faudrait agir vite mais on se sent impuissant à régler le problème.
  • il y a une urgence et personne ne fait rien
  • il y a plusieurs urgences en même temps à traiter
  • impossible de s’organiser
  • trop de fatigue pour assumer
  • peur de l’étranglement
  • impatience, on veut tout, tout de suite
  • assister à un conflit alors qu’on est très jeune, on ne veut pas prendre parti mais il faudrait agir car la situation est dangereuse et on est trop petit.
  • si on avait agi plus vite …
  • si on avait compris plus vite…
  • il faut se dépêcher de vivre comme si la mort était proche

 

Il est important de distinguer les deux façons de se comporter face au temps:

 

 

 .

.procrastination5

.

1-  Hyperthyroïdie

 

C’est le besoin d’aller plus vite et d’augmenter le métabolisme du corps qui génère des situations où il est question de :

 

  • Une plus grande vivacité et efficacité de la personne ( au détriment de son bien-être)
  • Un besoin de se nourrir avant les autres (comme si sa vie en dépendait)
  • Un besoin de fuir en cas d’agression
  • Pouvoir se dégager rapidement (comme si on avait peur d’être entravé)
  • Être plus efficace pour accomplir toutes les tâches.(être soi ne suffit pas, il faut être bon voire exceptionnel)
  • Pouvoir tout assumer, même ce qui paraît au-dessus de ses forces
  • Être plus rapide que les autres
  • Accélérer alors que tout semble fonctionner au ralenti (impatience chronique)
  • Peur d’arriver en retard, il faut se dépêcher (même s’il n’y a aucun danger à la clé)
  • Faire vite à la place des autres (qui répond à une urgence interne mais qui n’a rien à voir avec la situation réelle)
  • Tout est au ralenti alors qu’on se sent hyper actif
  • Anxiété, agitation, irritabilité

 

Voici un exemple tiré des expériences de Christian Flèche :

 

Une personne a été licenciée et est obsédée par le fait de retrouver un travail. Elle ne dort plus, ne mange plus. Elle est dans cette urgence, dans ce comportement non voulu, non choisi qui se décide en elle.

 

C’est la plainte dans le corps, dans le comportement, dans l’émotion à travers l’envahissement de l’impatience. Dans ce cas, l’élimination du problème, le fait de trouver des solutions rapidement semble vitale.

 

La croyance est « si je reste trop longtemps en contact avec le problème, je ne vais pas survivre ».

 

A partir de cette croyance là, on va chercher à quel moment l’inconscient a mis en place cette croyance, car toute croyance a une histoire.

 

Pour le cas présenté, la croyance remonte à la naissance de la personne qui s’est déroulée dans un contexte d’angoisse de la mère liée à un délai trop long entre la perte des eaux et l’arrivée à l’hôpital pour accoucher. « Il faut faire vite pour survivre ».

 

L’expérience vécue a donné cette croyance et cette croyance n’est plus jamais remise en question. L’expérience s’est généralisée dans tous les actes de la vie (trouver un travail, une compagne, une maison, …) et se solde souvent par une hyperthyroïdie.

Christian Flèche

 

.

.

.procrastination7

.

2- Hypothyroïdie

C’est le besoin de ralentir le métabolisme car on se sent débordé

 

L’hypothyroïdie est souvent le résultat d’une usure de la thyroïde : le conflit interne lié au temps (à l’urgence et à l’impuissance) à trop duré sans trouver de résolution.

 

L’hypothyroïdie est aussi parfois la phase de réparation d’une hyperthyroïdie où il fallait faire vite pour réussir, survivre ou sauver quelque chose ou quelqu’un. Le corps bascule dans la pathologie inverse pour se réguler.

 

Souvent, c’est l’expression d’un conflit actif dans lequel on s’est senti impuissant même en faisant le plus vite possible avec la sensation de « je n’y arriverai jamais ».

 

Les situations et ressentis liés à l’hypothyroïdie :

 

  • Vouloir être né plus tôt
  • Regrets, nostalgie
  • Se sentir incompris, pas reconnu, vite découragé
  • Auto-dévalorisation
  • Arrive toujours en retard ou parfois toujours en avance (il lui faut plus de temps)
  • N’a pas assez de temps pour tout faire
  • Se sent vite dépassé par les évènements
  • Tout va trop vite
  • Il faut faire vite mais on n’y arrive pas
  • Culpabilité à ne pas être efficace
  • Perte de mémoire
  • Victime (qui s’ignore) face aux évènements
  • Lenteur, sensation d’inefficacité, confusion (même si c’est faux)
  • Avoir la ferme intention d’y arriver mais sans résultat
  • Attendre toujours le dernier moment pour faire les choses et s’en vouloir de ne pas y arriver (on y vient à la procrastination!)
  • Peur d’avoir à se battre et se sentir impuissant (alors qu’il n’y a aucun danger)
  • Prise de poids, frilosité
  • Asthénie

 

Voici un autre exemple (d’hypothyroïdie cette fois) tiré des expériences de Christian Flèche :

 

Une dame  souffre d’hypothyroïdie. La question à se poser est : en quoi est-ce la solution à une situation stressante? Elle retrouve après investigation une scène d’enfant où elle fait du vélo, mais les freins ne fonctionnent plus. 

 

Elle est dans une descente et  le vélo va vite, beaucoup trop vite et elle se retrouve dans les ronces.

 

Son père se précipite vers elle et la gronde en la giflant. Elle a eu peur et se sent si triste quand son papa lui crie dessus. Si seulement elle avait pu ralentir ce vélo, tout cela ne serait pas arrivé.

 .

.procrastination 18

..

Je voudrais en profiter pour vous parler d’un cas spécial, la thyroïdite de Hashimoto.

 

Tout d’abord parce que c’est une pathologie qui circule dans ma famille et surtout parce ce symptôme est l’expression d’une double problématique : accélérer et ralentir en même temps !

 

Ex : au moment de l’accouchement, il faut faire vite à partir du moment où la future mère a perdu les eaux, et en même temps ralentir le moment de la délivrance si le trajet est trop long.

 

Lors d’une naissance difficile, il faut faire vite pour que le bébé ne souffre pas trop et en même temps, ce dernier ressent l’émotion de sa mère qui ne va pas y arriver.

 

Selon mon expérience, les problèmes de thyroïde vous viennent de vos ancêtres. Vous héritez de leurs caractéristiques:

 

  • physiques
  • psychiques
  • socio-culturelles
  • lieux de vie
  • métiers
  • dons

mais aussi de leurs conseils en survie dans votre propre biologie!

 

Votre cerveau archaïque traite la réalité comme si vous étiez toujours confronté à la vie sauvage de la préhistoire et aux horreurs du moyen-âge.

 

En fait, les maladies, les troubles psychiques et les blocages psychologiques sont la conséquence d’un “malentendu entre la pensée humaine contemporaine et les réflexes de votre cerveau archaïque d’hier portant les mémoires de vos ancêtres”.

 

Voici ci-dessous une liste des problèmes possibles transgénérationnels auxquels étaient confrontés vos ancêtres: vous pouvez avoir hérité de leur problématique au temps alors que les dangers mortels sont aujourd’hui très réduits.

 

Ceci peut expliquer en partie pourquoi vous développez une pathologie de la thyroïde pour un événement plus anodin contemporain qui n’a rien de grave ni d’urgent.

 

C’est parce que ce terrain était déjà miné par vos ancêtres qui ont enduré des souffrances liées à la rapidité nécessaire ou au besoin de temps supplémentaire. Ce peut être à propos de:

 

  • Les récoltes (faire vite sinon la récolte est perdue), peur de la famine
  • Les accouchements (faire vite pour trouver une sage-femme, ralentir la naissance)
  • Lors des avortements, faire vite avant qu’il ne mette en danger la vie de la mère.
  • Les épidémies qu’on ne savait pas guérir, faire vite en cas de contamination pour ne pas infecter toute la famille
  • Être plus rapide que les autres pendant les période de restrictions pour ne pas mourir de faim
  • La nécessite de s’exiler en temps de guerre, agir vite, urgence à fuir tout en voulant rester pour ne pas perdre ses biens
  • La guerre, les camps, accélérer le temps quand c’est insupportable
  • Ralentir la vie lorsqu’on doit partir au front pour passer plus de temps avec ses proches.
  • Les tremblements de terre, les bombes : faire vite pour retrouver les personnes en vie.

 

Bien évidemment, si vous portez certaines de ces mémoires ancestrales, vous ne développerez pas nécessairement de pathologie dans votre corps.

 

Pourtant, comme cette femme qui paniquait lorsqu’elle a été licenciée, vous angoissez régulièrement à propos de:

     

  • Attraper une maladie même si vous êtes en bonne santé
  • Mourir de faim simplement parce que vous êtes en insécurité financière
  • Peur d’être contaminé
  • Peur de ne pas survivre à un accouchement ou a une opération malgré la sécurité médicale d’aujourd’hui
  • Peur de perdre un proche simplement parce qu’il rentre à l’hôpital
  • Peur de perde un membre de votre famille simplement parce qu’il prend l’avion

etc…

.

.procrastination9

.

Vous croyez dur comme fer que le problème qui vous préoccupe est au présent alors que ce sont souvent la plupart du temps des réminiscences de votre cerveau archaïque et des craintes que portaient vos ancêtres.

.

.

procrastination10.

Alors quelles solutions si vous avez un problème au temps ?

 

1°) Pister votre désir de perfection, souvent lié à la procrastination.

 

Vouloir être parfait ou faire quelque chose parfaitement est une des raisons pour lesquelles vous aimeriez avoir plus de temps, et pour laquelle vous procrastinez régulièrement.

 

Il est naturel de vouloir bien faire les choses mais le désir de perfection cache une vraie problématique à l’autorité.

 

Contrairement à ce que vous vous racontez, ce n’est jamais pour vous-mêmes que vous désirez être parfait : c’est toujours pour quelque chose ou pour quelqu’un.

 

Ou vous redoutez la sanction, le rejet et la critique ou vous recherchez la validation, la reconnaissance et l’amour.

 

Si vous arrivez de l’enfance avec une blessure ou un manque, aucun travail parfait ne vous donnera l’amour que vous n’avez pas reçu ni n’effacera les coups que vous avez reçus.

 

Si c’est la perfection qui vous anime, procrastiner, gagner du temps et retarder le produit final afin qu’il soit meilleur est une perte de temps.

 

2°) Affranchissez-vous du temps terrestre

 

Le temps est un problème purement terrestre 3D. Au niveau des rêves, il n’existe pas, vous mélangez allègrement tous les temps et toutes les époques au sein du même rêve.

 

En plein cœur d’une méditation, vous n’êtes plus assujetti au temps, il n’a plus lieu d’être. Au niveau du cœur, le temps n’a plus aucune importance non plus.

 

Souvenez-vous que le temps n’existait pas lorsque vous étiez enfant, il vous a été transmis.

 

Si vous avez la chance d’avoir des enfants ou des petits enfants en bas âge, vous allez comprendre très vite que le temps est un concept non intégré chez eux.

.

.procrastination11

Il se stabilise vers 7ans. En maternelle l’apprentissage de « hier, aujourd’hui et demain » n’est pas simple et nécessite un long martelage !

 

Un enfant est en même temps alerte et méditatif, tout se joue au présent, il n’y a pas de passé et pas de futur.

 

Par la méditation ou l’espace du cœur, vous pouvez retrouver l’innocence de l’enfant qui rêve et qui n’a pas la notion du temps.

 

Une fois que vous en êtes dégagé, retournez à votre ouvrage, vous aurez changé d’état et vous aurez dissous le stress au temps.

 

3°) Faites une séance de thérapie quantique

 

Il est aussi possible de se faire aider, surtout lorsque la problématique au temps génère des émotions et vous empêche de réussir dans vos entreprises.

 

Si vous êtes plutôt du genre à avoir besoin de plus de temps, la procrastination ne va faire que retarder le problème.

 

Vous pensez gagner du temps et gérer le stress en repoussant votre tâche au lendemain ou à la Saint Glinglin mais vous ignorez les raisons qui vous font procrastiner et qui peuvent être :

 

  • Un réel besoin de prendre du temps pour prendre soin de vous-mêmes, dans ce cas, faites-le vraiment, ne restez pas devant l’ordi à lire des mails tout en évitant de vous mettre à l’essentiel.

 

  • Un besoin de récréation pour oublier toutes vos frustrations d’enfant liées à l’école, aux devoirs et aux obligations. Prenez une demi heure toutes les 2 heures pour jouer et remettez-vous au travail.

 

  • Acceptez de sentir l’état d’impuissance et de soumission dans lequel la tâche que vous avez à faire vous plonge. Tout cela peut se travailler rapidement en séance.

 

  • Acceptez de sentir le malaise lié au fait que vous n’êtes pas certain(e) de réussir la dite tâche sans l’aide d’une personne compétente. Vous ne pouvez pas tout savoir, allez chercher de l’aide plutôt que de regarder la télé en attendant.

 

  • Demandez-vous si repousser la tâche n’est pas une façon d’attirer sur vous une sanction qui pourtant vous terrifie. Si vous procrastinez à propos du paiement de la facture l’électricité, vous n’aurez plus de chauffage et serez soumis à des mauvais traitements.

 

Surtout, n’oubliez pas que c’est une partie de vous restée enfant qui cherche à gérer son stress en faisant l’autruche. Traiter et libérer l’enfant blessé en vous est vraiment un des objectifs de la thérapie et des thérapies quantiques comme la technique TIPI.

.

.procrastination13

En résumé, procrastination ou pas, développez un observateur qui se regarde lui-même en train de faire ou de ne pas faire ce qu’il a à faire!

 

Apprenez à écouter les parts de vous-même en conflit interne (la part qui veut travailler et celle qui cherche à ralentir le temps) et donnez du temps à chacune d’elles comme on traite équanimement deux de ses enfants.

 

Accordez une heure à chaque enfant intérieur (j’espère que vous n’en avez que deux en matière de travail;-)

 

Ainsi, vous pourrez gérer le stress de celle qui veut travailler en accélérant le travail pendant une heure. Puis, vous gérez le stress de celle qui veut ralentir en lui demandant ce qu’elle veut vraiment faire pendant une heure .

 

Ne « baffez » pas la part de vous qui se roule dans la procrastination, elle ne fait que gérer un stress oublié que vous auriez grand intérêt à ramener à la surface pour vous en libérer.

 

Et vous, comment ça se passe avec le temps? Tout très vite? Pas assez de temps ou les deux à la fois? Laissez un commentaire!

 

D’autres articles sur la procrastination qui peuvent vous plaire:

Procrastination: Êtes-vous un adepte sans le savoir?

Faire ou ne pas faire, that is procrastination

Procrastination: perdre ou gagner du temps?

Alors, on procrastine au lieu d’être créatif? 

Share This Post

Juin 23

Decodage dentaire: vos dents vous veulent du bien

décodage dentaire 1Pourquoi le décodage dentaire ? Pour retrouver votre joli sourire physique et psychique!

 

Lorsque je me suis penchée sur le décodage dentaire, j’ai regardé ma bouche devant le miroir et j’ai été stupéfaite : les deux dents qui ont des plombages sont en exacte symétrie.

 

C’est exactement la remarque que Christian Beyer, s’est fait en tant que dentiste avant de se pencher sur les causes profondes de ces symétries récurrentes et qui l’ont mené au décodage dentaire.

 

Comment un microbe fait-il pour attaquer le même endroit de la dent cariée mais de l’autre coté de votre mâchoire en symétrie exacte au lieu d’attaquer la dent d’à côté?

 

Réponse : cela dépend de ce que la dent signifie ! Si vous voulez sourire sans cacher vos dents et retrouver la joie de vivre, vous aurez fortement intérêt à vous pencher sur le décodage dentaire!

 

Cet article est écrit dans le cadre de la Croisée des blogs, organisé ce mois-ci par Patricia du blog “attention, bonheur possible” sur le thème de “ré-accueillir la joie“.

.

.Décodage dentaire 2

Décodage dentaire : les dents parlent mieux de vous que vous !

 

Ce que j’aime dans le thème de ce mois-ci (la joie), c’est qu’il suppose qu’on peut l’avoir perdue.

 

J’ai vu beaucoup de personnes souffrantes autour de moi (sans compter mon pied cassé) ces dernières semaines et je sais qu’avec la maladie, c’est souvent la joie qui s’éclipse en premier.

 

Malgré tout, la manifestation de la pathologie dans le corps est le moyen qu’a le corps de solutionner une souffrance psychique, c’est le propre du décodage biologique.

 

Tant que les souffrances sont refoulées dans votre subconscient, vous n’y avez pas accès. Elles limitent votre bonheur mais vous ne le savez pas.

 

Dès que le corps est touché, ces mémoires deviennent accessibles et vous pouvez commencer à les « travailler » ou les nettoyer si vous êtes familier(e) de la méthode Ho’oponopono.

 

Le décodage dentaire fait partie du décodage biologique

 

Fort heureusement, ce n’est pas votre réflexion (ou vos émotions) qui vous maintient en vie, toutes vos fonctions vitales sont orchestrées par le tronc cérébral et votre système neuro-végétatif.

 

Vous ne pouvez donc pas vous empêcher de respirer très longtemps consciemment! Pourtant, ils ne sont pas les seuls, tout votre système se mobilise pour vous maintenir en vie, les dents y compris.

 

Si on considère qu’une dent est appelée « organe dentaire » et que le but de chaque organe est d’assurer la santé et la survie, alors les modifications de la dent (déchaussement, espaces, caries etc) ont aussi pour but d’assurer la survie de l’être humain.

 

La dent (comme tout organe) reflète votre vécu et peut vous aider à comprendre ce qui se passe en vous, là où vous n’êtes pas conscient de vos souffrances (ou mémoires).

 .

.décodage dentaire 3

.

Décodage dentaire: Comment une difficulté psychologique peut-elle affecter votre corps ?

 

Vous êtes-vous déjà aperçu qu’une pensée ou une émotion peut modifier votre chimie intérieure ?

 

Lorsque vous vous sentez pétillant et rempli de joie, vous avez le buste droit, les épaules dégagées et le sourire accroché.

 

A l’inverse, lorsque vous vous concentrez sur la pensée : « c’est difficile, je ne suis pas très doué, je ne vais pas y arriver », vous pouvez noter une modification de votre posture.

 

Vous avez les épaules qui se rentrent, votre dos qui s’arrondit, la tête qui s’affaisse etc…c’est pourtant juste une pensée mais elle change votre biologie.

 

De même, si vous pensez à un citron bien frais dans lequel vous croquez, vous pouvez vous surprendre à saliver.

 

C’est bien une pensée qui modifie votre chimie intérieure. Ainsi, votre cerveau réagit (même si c’est moins fort) autant au citron concret qu’au citron virtuel.

 

De même, lorsqu’une de vos dents est touchée, c’est qu’une pensée, une émotion ou une mémoire se rappelle à vous afin de libérer une souffrance méconnue qui vous limite mais dont vous n’avez pas conscience.

 .

.décodage dentaire 6

.

Le stress et les dents en décodage dentaire

 

En temps normal, vos dents sont protégées et re-minéralisées par le flux dentaire. Si vous êtes joyeux et vivant, vous avez toutes chances d’avoir des dents saines.

 

En cas de stress prolongé, le flux est annulé. Il en est de même pour toutes les cellules des autres organes.

 

Le stress mobilise tout l’organisme pour rester en vie. Les fonctions qui ne sont pas urgentes sont laissées de côté le temps de parer à l’agression du système.

 

Vous vous souvenez que le cerveau ne fait pas la différence entre le fait que vous mangiez un citron ou que vous pensiez manger un citron. Dans les 2 cas, il va se mettre à saliver comme si le citron était bien réel et séparé de vous.

 .

.décodage dentaire 10

.

Dans le cas du stress (c’est à dire la façon dont vous vivez les évènements de votre vie), il va en être de même : le cerveau va enregistrer les pensées stressantes comme si c’était un ennemi à l’extérieur à combattre.

 

Ainsi,

 

  • l’apport de nourriture aux cellules
  • le nettoyage des déchets
  • l’immunité

 

ne sont pas prioritaires et laissés en suspens le temps de parer à plus urgent.

 

Laissez-moi faire une analogie avec la flotte d’un pays en temps de guerre. Tant que le danger n’est pas en vue, il y a ceux qui:

 

  • pêchent et font la cuisine
  • ceux qui lavent et s’occupent des ordures
  • le médecin qui vérifie que l’équipage est en bonne santé, etc…

 

Dès que l’ennemi est en vue, tout le monde se met en joue sur le pont, le cuisinier, le videur de poubelles et le médecin. Temporairement toute autre activité que la défense est suspendue.

 

C’est aussi ce qui se passe au niveau de corps si le stress n’est pas enrayé rapidement.

 

Les dents n’étant plus immunisées, elles deviennent perméables aux acides et c’est le début d’une carie. Voilà pourquoi vous pouvez avoir des caries même si vous vous brossez les dents 3 fois par jour !

 

Voila aussi pourquoi des personnes qui mangent du sucre n’ont pas forcément de caries !

 

Il est urgent de cesser de mettre les caries sur le dos du sucre (même s’il est dangereux en grosse quantité) et de se pencher sur la souffrance qui limite l’immunité…

 

Vos enfants seront reconnaissants de l’intérêt que vous portez à leurs difficultés (s’ils ont des problèmes de dents) au lieu de réduire leurs souffrance à un mauvais brossage des dents !

 

Le décodage dentaire est donc une technique qui permet de décoder les messages de votre inconscient. Il donne un sens à votre douleur dentaire, votre abcès, vos caries, l’espace entre vos dents etc…

 

Plus encore chaque dent est une facette de votre personnalité et représente un domaine de votre vie, affective, familiale, etc…

.

.décodage dentaire 5

Les dents sont les trente-deux lettres de l’alphabet personnel que l’inconscient utilise pour transmettre ses messages.

Christian Beyer

 

 

En décodage dentaire, les dents sont les vestiges de vos mémoires ancestrales

 

Le décodage Dentaire révèle aussi les mémoires transmises par vos ancêtres dans le but de vous aider à survivre dans certaines circonstances difficiles.

 

Malheureusement, lorsqu’il y a transmission transgénérationnelle, c’est surtout pour vous prévenir d’un danger ou vous prémunir contre certaines agressions.

 

Dommage que la joie ne se transmette pas aussi par les dents! (je vous explique plus loin l’arnaque de l’expression “les dents du bonheur”.

 

Comment est-il possible de transmettre des mémoires? Parce qu’une dent est composée de cristaux. Dents et os sont les deux éléments qui résistent au temps. Le cristal fixe le vécu et les mémoires, on dit qu’il les « cristallise ».

 

C’est la raison pour laquelle vous avez intérêt à nettoyer l’aigue-marine de la tante Agathe dont vous avez hérité si vous ne voulez pas hériter aussi de son vécu et de ses mémoires !

 

Lors de sa fabrication, la dent est issue du tube neural, comme le cerveau. Les deux ont la même souche embryologique.

 

Tous deux (cerveau et dents) fonctionnent à l’électricité, vous pouvez le vérifier en branchant un voltmètre sur la joue et sur la dent.

.

.décodage dentaire 13

Les deux fonctionnant de concert, chacune de vos dents pousse dans votre bouche en fonction de la maturité de votre cerveau.

 

Apparition des dents et décodage dentaire selon Christian Beyer

 

A la naissance un bébé, en principe, n’a pas de dents. Les deux premières qui poussent sont les deux incisives (de lait) en bas de 5 à 10 mois.

 

La mâchoire du bas (pour le démarrage de vie) étant associée à la mère, le message des dents est clair : il exprime le besoin de rencontrer l’archétype « Mère » pour la survie de son corps.

 .

.décodage dentaire 15

.

Puis ce sont les 2 supérieures de 8 à 12 mois

 

La mâchoire du haut (pour le démarrage de vie) est associée à l’archétype « Père ». C’est son devenir qui s’inscrit alors par le biais des dents. Le Père est associé à l’esprit.

 

J’ai écrit “archétype”, cela signifie qu’un enfant adopté trouvera auprès de sa famille d’accueil une fonction « Mère » et « Père » même si ce ne sont pas ses parents biologiques.

 

Viennent ensuite les incisives latérales en haut 9 à 13 mois

 

Elles sont faites pour la rencontre avec le Père qui se fait au travers su sens de l’ouïe et de la vue. On veut un Père qui nous regarde et nous parle.

 

Ensuite ce sont les incisives latérales du bas 10 à 16 mois

 

Elles sont faites pour la rencontre avec la Mère par le biais des sens du toucher, de l’odorat et du goût. Il est question alors de goûter la Mère, la sentir, toucher et être touché.

 

Ensuite, dans l’ordre:

 

  • les molaires de lait du haut 13 à 19 mois
  • les molaires de lait en bas 14 à 18 mois
  • les canines en haut 16 à 22 mois

 

C’est la canine du Père qui arrive en premier. Si on veut vivre, il va falloir s’exprimer par la parole ( fonction père) et rentrer dans le monde de l’esprit.

 

Puis viennent les canines en bas de 17 à 23 mois. Les nouvelles molaires arrivent enfin, et tout est en place aux environs de 3 ans. A cet âge toute son identité est achevée.

 

Un enfant de moins de 3 ans n’est pas identifié au “moi”

 

Jusque là, l’enfant n’a pas conscience de son identité ni d’être séparé. Au lieu de dire j’ai mal aux dents, il dira plus facilement « « Brian a mal aux dents ».

 

Il n’est pas non plus totalement identifié à son prénom ni même au fait d’être un garçon ou une fille. C’est la première chose qu’on va lui apprendre en maternelle.

 

Il a conscience d’avoir un corps mais pas de conscience d’un “moi”. C’est la raison pour laquelle, vous n’avez pas de souvenir conscient avant 3 ans.

 

C’est aussi la raison pour laquelle un enfant s’identifie facilement aux émotions de ses parents et prend la teinte de l’environnement local, il n’a pas de « je » pour relativiser tout ce qu’il vit.

 

Voilà pourquoi les thérapies quantiques comme la technique TIPI fonctionnent, elles ne font pas appel à l’intellect mais bien aux sensations du corps.

 

C’est enfin la raison pour laquelle le travail sur la psychologie des couleurs est efficace, il fait appel à la vision (incisives latérales de 9 mois) et pas forcément à l’intellect.

 

A partir de 3 ans, « Je » se positionne au niveau de la mâchoire inférieure. L’archétype « Père » se met à droite (en miroir par rapport à l’illustration) et l’archétype « Mère » se met à gauche.

 .

.décodage dentaire 16

.

Ce n’est d’ailleurs pas très important de savoir si le père est à droite ou à gauche : si c’est votre mère qui met les limites et qui a l’autorité, vous la vivrez en haut à droite !

 

Avant 3 ans, comme il n’y a aucun « je » qui décide ou qui fait, c’est comme si, jusque là, l’enfant n’était que le reflet des mémoires et de l’inconscient de ses parents.

 

” Je ” se construit sur ce qu’il voit et entend…si sa mère pense « je n’y arriverai jamais en tant que mère» et son père pense « je suis nul comme père », l’enfant construit un sens du « je » qui est nul et qui n’y arrivera jamais.

 

Comme il n’a aucune idée d’où lui vient cette réflexion, il l’a prend pour argent comptant et se définit rapidement ainsi.

 

Mutation de l’enfant de 6 ans

 

A partir de 6 ans, quelque chose de nouveau se passe : apparition des hormones sexuelles en même temps qu’une molaire définitive

 

C’est le moment de se relier à la notion de famille du côté de la mère et du clan (les liens du sang) du côté du Père.

 

A partir de ce moment, l’enfant est intégré dans un système d’appartenance. Il est autonome (il a un corps séparé) mais n’a pas encore la liberté de penser par lui-même.

 

Il n’a pas la capacité de relativiser ce qu’il vit. S’il ne reçoit pas d’affection, il en conclut que c’est lui qui ne va pas. Il lui est impossible avant 12 ans de remettre réellement ses parents en question.

 

Si c’est l’âge où nait la petite sœur ou le petit frère, c’est la “cata” ! Dans son imagination, quelqu’un (de mieux que lui) vient lui prendre sa place. La preuve, le dernier né est l’attention de tous les regards !

 

N’allez pas croire ce qu’on raconte, que si vous avez un petit frère ou une petite sœur qui nait avant vos 3 ans, vous n’en souffrirez pas.

 

Non seulement la souffrance que vous éprouvez est incompréhensible mais en plus, vous n’êtes même pas un « je » qui peut se plaindre.

 

Les enfants qui naissent d’un retour de couches, n’ont pas eu le temps de rentrer en contact par la parole (canines 16 mois) que déjà l’attention des parents est tourné vers un(e) autre.

 

Vous n’êtes pas prêt de parler ni de sentir la confiance du lien qui se tisse avec le père et la mère.

 

La souffrance que vous ressentez est un peu comme le citron de tout à l’heure, elle modifie votre biologie et se marque aussi sur les dents.

 

Encore une fois, si vous avez besoin d’amener votre enfant chez le dentiste avant 6 ans, c’est qu’une souffrance intérieure n’est pas exprimée, lâchez-le un petit peu avec le brossage inefficace des dents!

.

.décodage dentaire 17

Autonomie de pensée de l’enfant de 12 ans

 

A 12 ans, ce sont les 2 ème molaires définitives. Vous devenez enfin autonome au niveau de vos pensées.

 

Après l’apparition des hormones sexuelles à 6 ans, c’est le réveil de ces dernières. Vous pouvez enfin dire qui vous êtes sauf si vous vous sentez menacé au niveau de l’appartenance à la famille et/ou au clan.

 

Dans ce cas, vous ne prenez pas le risque de déplaire en ne pensant pas comme la famille et en ayant des valeurs différentes. Vous êtes un ado modèle qui ne fait pas sa crise mais vous le payerez plus tard!

 

A partir de cet âge là, toutes les interprétations personnelles sont permises. Si vous ne recevez pas d’affection, ce n’est plus parce que vous n’êtes pas comme il faut, c’est qu’on ne vous aime pas!

 

C’est l’âge où on s’imagine avoir été échangé à la naissance ou venir d’une autre planète. Si vous êtes un parent, à partir de cet âge-là, quoi que vous fassiez ou disiez, ce sera toujours interprété par votre ado.

 

L’adolescence c’est aussi l’âge où certaines grosses pathologies apparaissent comme la bipolarité, les problèmes de thyroïde avec Hachimoto, etc…

 

Pourquoi cela ? Mis à part l’hérédité, c’est parce que c’est l’âge de l’interprétation. Ce n’est plus ce qui vous arrive qui marque dans le corps mais la façon dont vous l’avez ressenti et interprété…

 

Pour en revenir encore à l’analogie avec le citron, ce sont les pensées et les ressentis vécus suite aux évènements qui marquent dans le corps…et les dents en particulier.

 

Autonomie de vie à 18 ans

 

C’est à partir de 18 ans qu’apparaissent les dents de sagesse (la 3 ème molaire). Vous devenez capable de faire des choix.

 .

.décodage dentaire 18

.

Pas étonnant que la classe de 4 ème et la seconde soient un casse tête au niveau de l’orientation des ados : ils n’ont pas la capacité de choisir biologiquement parlant ! A 18 ans, C’est aussi le moment où on peut enfin vivre seul.

 

A partir de là, votre bouche se divise en 4 cadrans : en haut ce sont les archétype Père et Mère ainsi que les mémoires.

 

Ces dernières sont transmises par le clan (par exemple, exil, spoliation, famine etc…) du côté du Père et les mémoires relationnelles familiales (la relation entre votre père et votre mère par exemple) le sont par la mère au niveau de la mâchoire supérieure.

 

Pour la mâchoire inférieure, c’est tout ce que vous faites comme interprétation de ce qui vous arrive et la façon dont vous gérez les mémoires transmises.

 

Vous avez dans la bouche, l’éventail de vos mémoires acquises et la façon dont vous les vivez.

 

Compte tenu de ces informations, en fonction de la dent touchée et de l’âge auquel vous en souffrez, vous avez le thème de votre problème et vous pouvez en déduire l’évènement récent qui vient d’activer une mémoire.

 

Quelques pathologies de la dent et leur décodage:

 

Qu’est ce qu’une carie ? Comme nous l’avons vu en décodage dentaire, c’est la réponse du corps (et du cerveau qui le dirige) face au stress et à la souffrance refoulée :

 

L’objectif de la carie: détruire la dent dans l’optique éradiquer la mémoire qu’elle porte. La souffrance psychique étant enregistrée comme dangereuse (ou ennemie) pour la survie du corps, le cerveau cherche à l’évacuer.

 

Pour cela , il n’hésite pas à sacrifier la dent pour la préservation de l’espèce. Pourtant, rien n’est résolu : la souffrance reste intacte si vous vous soignez les dents sans prendre conscience de ce qui a causé le problème.

 

Voici le décodage dentaire de quelques pathologies :

 

Dents écartées devant (dents du bonheur)

 

Elles révèlent un problème d’identité. Le système parental a encore trop d’importance que ce soit dans les sens de suivre le modèle ou se battre contre.

.

.2245799-a-qui-est-ce-sourire-avec-les-dents-du-bonheur

Problèmes aux incisives (même si c’est un accident)

 

Si les incisives sont touchées (fêlées, cariées, cassée, implant), on s’interroge sur son droit à l’existence par rapport à un des deux parents.

 

Il y a souvent une atteinte à l’estime de soi, l’image est blessée, profond sentiment de dévalorisation, on ne veut pas ressembler à un des parents.

 

Candidose buccale ou « muguet »

 

Elle apparaît chez le bébé lorsqu’il est confronté à un vide affectif qu’il ne peut gérer à cause d’un sevrage de la mère trop précoce.  Lorsqu’il apparaît chez un adulte, c’est que ce dernier revisite cette mémoire afin de la nettoyer.

 

Problème à la 1ère molaire inférieure.

 

C’est la dent qui symbolise les parents, en tous cas de la façon dont vous les avez vécus, dans une problématique de sécurité matérielle ou affective. ( Souvenez-vous de mon propre exemple avec la photo en début d’article)

 

Si vous détruisez inconsciemment la molaire qui symbolise votre père ou votre mère affective (par une carie), voire les deux, c’est que vous tentez d’éliminer la souffrance que vous éprouvez.

 

Les causes peuvent être multiples et sont souvent la répétition d’évènements traumatiques survenus dans la toute petite enfance :

 

  • abandon précoce
  • séparation prolongée
  • négligence
  • parents peu présents (trop de travail ou trop d’enfants)
  • adoption (un enfant adopté est aussi un enfant abandonné…)
  • décès d’un parent
  • déménagement (perte d’un environnement sécurisant)

Vous trouverez dans cet article (cliquez sur le lien bleu), d’autres pathologies expliquées par le décodage dentaire.

 

Mémoires transgénérationnelles et projet sens en décodage dentaire

 

Christian Beyer raconte ses expériences à Cuba lorsqu’il s’est aperçu que 80% de la population présentait la même pathologie des dents !

 

Les incisives centrales inférieures rentrées en “V” vers l’arrière indiquent
que l’enfant a pour projet parental inconscient de “rapprocher papa et maman”.
C’est le cas où le “Papa” travaille loin du foyer, par exemple….

Depuis mon passage sur l’île de Cuba, où environ 80% de la population présente cette disposition,
j’ai décidé de baptiser cette disposition du nom de “dents cubaines”. Un hommage à ma façon
à ces gens merveilleux que j’y ai rencontrés…

Christian Beyer

 

Ce dentiste pas comme les autres va même plus loin, il peut reconnaître sur un impact dans l’émail de la dent, une mémoire transgénérationnelle (ou karmique) de moine, d’inquisiteur ou de Croisé !

 

La dent est donc non seulement porteuse de conflits restés inconscients parce que non gérables par le psychisme mais aussi de mémoires liées à l’inconscient collectif (ou les vies antérieures si c’est votre croyance).

 .

.décodage dentaire 12

.

L’ensemble des mémoires date essentiellement d’avant la naissance et des trois premières années de vie (comme vous l’avez vu en début d’article). C’est la raison pour laquelle vous ne savez pas que vous les portez!

 

En fait, les caries ne viennent que révéler des conflits réactivés, larvés depuis l’enfance ou la vie intra-utérine qui ne vous appartiennent pas mais dont vous êtes porteurs comme vous avez les yeux bleus de vos ancêtres!.

 

Votre travail est de les identifier grâce aux dommages sur vos dents, de les “nettoyer” et de modifier ce qui peut l’être dans votre vie et qui les a réactivés.

 

Le but étant de pouvoir les traiter émotionnellement afin de les libérer à temps pour faire en sorte que vos dents ne soient pas détruites.

 

La prochaine fois que vous allez chez le dentiste, je vous encourage à être conscient qu’un drame émotionnel a du se jouer dans votre quotidien les semaines précédant la carie ou les jours précédant un abcès.

 

En même temps que vous faites soigner la dent, n’omettez pas de vous occuper de la mémoire qui se projette dans votre dent touchée. C’est à ce prix que vous pourrez re-accueillir la joie.

 

Et vous, avez-vous conscience qu’une carie  ou un problème dentaire n’arrive pas par hasard? Laissez un commentaire!

Un autre article sur le décodage dentaire:

Dis-moi à quelle dent tu as mal et je te dirai qui tu es!

Un autre article sur le décodage dentaire:

Prouesses et limites du décodage biologique

Prochaines dates de stages

.

.décodage dentaire 20

Share This Post

Older posts «