Archives de la Catégorie : Actualité

Jan 13

Comment faire un travail sur soi en 2017

Comment faire un travail sur soi?

 

Cette année 2017 s’annonce lumineuse, pleine de renouveau et d’espérance (à ne pas confondre avec l’espoir qui est souvent utilisé pour se projeter dans le futur et fuir un présent que nous n’arrivons pas à accepter). Avec 2016, on est bien entraîné pour continuer à faire un travail sur soi!

 

En lisant les blogs, je me suis aperçue que certains associent les lames de tarot et l’année en cours. J’ai trouvé cela pertinent surtout avec l’année 9 (2016) que nous venons de passer.

 

En tarot la lame 16 est la maison Dieu, enfin, c’est l’année que nous venons de quitter. Je ne sais pas ce que cette année vous a apporté mais pour moi et dans mon entourage, cela a été un petit raz-de marée.

 

Revenons un peu sur cette année avant de passer à l’année 2017 pour faire le point sur ce qui s’est joué et ce que vous en avez appris. C’est clair que l’image de la Maison Dieu n’a rien de rassurant car c’est tout votre référentiel personnel qui s’effondre.

 

Faire un travail sur soi en 2016

.

.

.

La tour, c’est la construction de vos certitudes, vos croyances et tout ce qu’on s’est raconté jusqu’à présent à propos de la vie et des autres.

 

Vous, comme moi, avez construit des théories à partir de vos expériences et vous en avez tiré des conclusions qui sont encore actives aujourd’hui, même si le passé est, depuis, longtemps, révolu.

 

Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que c’est exactement l’inverse qui se produit lorsque vous décidez de faire un travail sur soi: vous comprenez que vous n’expérimentez rien de neuf sauf ce à quoi vous croyez et ce à quoi vous êtes identifié.

 

Je vous donne un exemple pour bien comprendre comment les choses marchent à l’envers de ce qu’on croit : depuis que je suis petite, et parce que je n’ai pas été élevée par mes parents, je suis identifiée à:

 

  • « Je suis seule »
  • « Je dois tout faire toute seule »
  • « L’autre ne peut pas m’aider »
  • « Tout repose sur moi »
  • « Si ce n’est pas moi qui fais, il ne se passera rien »
  • « L’aide n’existe pas, je n’obtiens que le résultat de mes efforts »
  • « Je n’ai pas le temps de tout faire »
  • « C’est trop compliqué »

 

Bien entendu, si je n’ai aucune notion de ce que signifie faire un travail sur soi, j’y crois dur comme fer et je peux donner des tas d’exemples qui corroborent ma vision.

.

.

.

C’est vrai puisque je le vis, dit mon mental. Ce que je ne vois pas, c’est que je ne suis qu’en train de décrire mon filtre, pas le monde extérieur.

 

En réalité, une petite fille (moi) a essayé de se débrouiller seule et en a déduit des tas de choses sur ce qu’était la vie et les relations affectives.

 

Aujourd’hui, si je crois mon mental, il va me raconter que tout cela est encore vrai et que j’ai intérêt à être vigilante dans ma vie.

 

Or, il n’y a vraiment qu’un endroit où personne ne peut rien pour moi : c’est dans ma vie d’enfant et cela ne concerne que mon rapport à mes parents.

 

C’est mon système de croyances qui me fait généraliser cet état de fait sur la vie et le monde en général. Du coup, il suffit de nommer ce que je vois pour connaître mon filtre…

 

Voilà donc pourquoi la Maison-Dieu a été une énergie intéressante dans votre vie de 2016, elle est venue faire écrouler tout ce que vous pensiez à votre propos, à propos des autres et de la vie.

.

.

.

Avec cette lame 16 du tarot, une autre dimension de votre existence a pu se révéler mais parfois de façon imprévisible, voire violente.

 

Ce n’est donc pas du tout le moment d’en conclure que la vie est violente et que les dangers peuvent vous surprendre à chaque instant.

 

C’est plutôt l’heure du bilan. Vous avez peut-être construit une tour de certitudes, investi dans certains domaines de votre vie mais à l’heure du bilan, au moment où vous posez le toit sur l’édifice, tout s’effondre.

 

Votre égo (comme le mien) qui veut construire, se sécuriser, bâtir du solide et du pérenne n’est pas validé. Rien ne tient comme prévu. Rien ne se passe vraiment comme vous l’aviez anticipé.

 

Bref, ce n’est pas l’heure d’être une victime mais plutôt de regarder en quoi tout ce qui vous est arrivé cette année vous donne de l’espace pour respirer et vous libère.

.

.

.

Finalement ce qui est arrivé est arrivé mais vous avez perdu au passage quelques illusions et la vie vous a ré-orienté, même si vous n’avez pas encore tout vu du changement.

 

Sur l’image du tarot, vous voyez que c’est la lumière qui a réussi à transpercer la carapace de vos murs intérieurs et qui permet l’effondrement. J’aime beaucoup cette devise (des soufis ou des templiers) rapportée par Jean Noblet :

 

”  Si tu ne meurs pas avant de mourir, tu mourras en mourant “. Cela rejoint le courant bouddhiste qui voit dans la mort une possibilité d’Éveil, si « mourir » a été pratiqué en conscience durant toute sa vie.

.

.

.

L’égo (avec ses évitements et ses scénario répétitifs) qui s’était cru maître de nos vies a du céder la place à quelque chose de plus grand qu’on ne peut pas prétendre maîtriser !

 

C’était le changement de cap annoncé par 2016 qui peut avoir pris la forme d’un choc imprévisible mais qui, seul peut créer du nouveau dans votre vie.

 

Les 2 personnages de la lame 16 ont la tête en bas, bien au fait des réalités concrètes dans le but de changer leur vision du présent et de l’avenir. Grâce à cette tour devenue trop étroite et limitante, la partie enfermée en vous peut enfin s’exprimer et se libérer.

.

.

.

C’est un jeu à double sens :

 

  1. Si vous avez enfermé les difficultés et les souffrances en vous, elles se sont mises à jaillir aux yeux de tous.
  2. Si vous avez enfermé votre valeur et votre potentiel de créativité, vous allez pouvoir y avoir accès.

 

C’est l’énergie de Shiva : le créateur et le destructeur en même temps. Les dossiers que vous aviez enterrés ont resurgi, mais le bon côté des choses, c’est que les traumas que vous pensiez avoir à vie ont commencé à s’effacer aussi. Faire un travail sur soi n’a jamais porté autant de fruits!

.

.

.

Comme j’aime les couleurs et la signification des couleurs, tout ce que je viens de vous décrire correspond pour moi à l’énergie violette. Il est question de retrouver son autorité, sortir de la victime et des peurs qu’on vous fasse du mal.

 

Il est aussi question d’une dimension invisible et du contact avec son Esprit. Bref, du nettoyage à tous les étages. Vous avez peut-être aussi fini l’année avec un semblant de grippe, et le nettoyage a continué quasiment jusqu’à la dernière minute de l’année !

.

.

.

L’étoile ou comment faire un travail sur soi

 

Après cette année rouleau compresseur et fin de cycle, 2017 semble s’inscrire dans une énergie différente. Nous passons au 17, l’étoile ou les étoiles.

 

Les étoiles brillent dans l’obscurité, elles vous aident à vous diriger comme le feraient des guides. C’est donc une année où vous allez pouvoir sentir la guidance, comme si votre chemin allait pouvoir être éclairé malgré la nuit obscure dans laquelle vous êtes parfois plongé.

 

Faire un travail sur soi en 2017

.

.

.

C’est le petit coup de pouce du destin sur lequel vous allez pouvoir compter. L’étoile (ou Les étoiles) réunit la jarre or et la jarre argent : réconcilier son quotidien avec le chemin de ses plus hautes aspirations.

 

Ça tombe bien, c’est mon dada cela : utiliser le quotidien (et dernièrement le rangement) pour réellement faire un travail sur soi sans se déconnecter de la réalité.

 

C’est cela le libre arbitre que représente l’étoile : vous avez le choix de ne pas vous battre avec les évènements de votre vie mais bien de les intégrer dans votre pratique, que ce soit un bébé qui pleure, un problème de famille, une panne de voiture ou une lettre des impôts qui vous angoisse.

 

D’ailleurs, si je reprends l’image de l’œil et de la réalité, vous avez le choix de vous battre avec votre filtre que vous prenez pour la réalité.

 

La réalité c’est une voiture en panne, le filtre c’est le danger et les ennuis qui m’angoissent et l’insécurité qui en découle.

 

Faire un travail sur soi en douceur

 

Dans son aspect plutôt agréable l’étoile représente l’innocence, la protection, le bien-être avec la possibilité de créer des petits miracles dans sa vie. L’étoile est symbolisée par une femme nue sans artifice qui n’a plus rien à cacher.

 .

.

.

Comme il n’y a plus rien à cacher et plus rien dont on puisse avoir honte, c’est un peu comme si les ombres allaient devenir très visibles mais vous vous en êtes peut-être déjà aperçu depuis ce début d’année : il n’y a pas moyen de se la raconter ni d’échapper à ce qui a encore besoin d’être “travaillé”.

 

Si une mémoire est à l’œuvre, alors elle est visible par tous, ce n’est pas l’heure de la juger ou de s’en couper mais bien de s’en occuper.

 

Faire un travail sur soi sans jugement

 

Dans son aspect difficile, l’étoile va vous obliger à travailler les mémoires où l’innocence en vous a été bafouée, en lien avec les mémoires transgénérationnelles.

 

Toutes les mémoires d’abus, de spoliation etc… vont enfin trouver du repos si vous osez les regarder en face sans artifice et sans substitut!

 

L’étoile va aussi vous aider aussi à transmuter tout ce qui s’oppose encore à la féminité et l’intériorité que vous soyez un homme ou une femme.

 

Faire un travail sur soi dans un climat paisible

 

L’étoile est dans le don, dans un climat de paix et de satisfaction. Il n’y aura plus qu’à travailler tout ce qui en vous n’est pas encore en paix et dans l’accueil. La question que se pose l’étoile est : Qu’est ce que je peux offrir au monde ? Comment devenir plus confiant ?

 

Pas forcément en boostant la confiance en soi mais en travaillant les mauvaises raisons pour lesquelles vous vous méfiez encore des humains.

 

Après tout, vous allez vous apercevoir que ce sont surtout des réminiscences des traumas du passé. La méfiance est dans le filtre!

 

Les étoiles vous invitent cette année à vous relier au cosmos et demander de l’aide, à ce qui est visible mais aussi à l’invisible, surtout si vous avez l’habitude (comme moi) de vous débrouiller seul(e).

 

La transparence de la vibration 17 va vous permettre de dévoiler tant dans vos vies personnelles qu’à l’échelle mondiale toutes les vérités qui vont vous permettre d’avancer.

 

Ce sera beaucoup plus le moment de se relier à son intuition et à son cœur qu’à la source raisonnable de la compréhension. En gros, ce n’est plus l’heure des compromis mais bien celle de régler toutes les situations où vous n’avez pas été clairs.

 

Les 3 mots d’ordre sont: transparence, libération et vérité.

.

.

.

Si vous avez eu du mal à vous lancer ces dernières années, c’est l’heure de la créativité et du petit souffle dans le dos qui va bien. Vous avez une année pour vous lâcher dans l’innovation.

 

Je vous parlerai plus longuement dans mon prochaine article de 2017 en tant qu’année 1 numérologique et vous pourrez découvrir à quoi vous attendre en fonction de votre année personnelle pour les prochains mois à venir.

 

Vous verrez ce que vous réservent les étoiles de 2017 et je vous donnerai de nouvelles pistes pour concilier bien vivre et faire un travail sur soi.

 

Pour ma part, quelques projets de voyages et de stages:

 

.

 

.

 

 

.

.

 

 

 

  •  Mission de vie du 18 au 19 mars (pour ceux qui voulaient que le stage se fasse en France 😉

https://www.forme-sante-ideale.com/mission-de-vie/

 

 

En 2017, ce n’est plus le moment de vous cacher mais bien de faire briller dans le monde votre lumière en sortant de votre grotte. Faire un travail sur soi, c’est aussi devenir visible dans votre grandeur d’âme et toutes vos qualités.

 

Saviez-vous que, dans quelques jours commence l’année chinoise du coq de feu? Signe d’éveil et de réveil, le coq a pour qualité son honnêteté, son franc parler et son désir de ne pas passer inaperçu.Il devrait faire bon ménage avec les étoiles.

 

Et vous, avez-vous bien commencé l’année avec les étoiles? Laissez un commentaire!

 

Share This Post

Jan 28

2015 est-il fait pour retrouver la joie de vivre?

retrouver la joie de vivre 1Retrouver la joie de vivre, une belle intention pour 2015

 

Janvier est le mois de l’année idéal pour se poser la question et surtout pour la mettre en intention. Souvenez-vous de mon précédent article et apprenez à poser des questions qui commencent par comment.

 .

Sentez-vous la différence entre : Pourquoi est ce que c’est si difficile de retrouver la joie de vivre et “comment faire pour que 2015 m’apporte toute la joie de vivre que j’aimerais partager “?

 

Et quand je dis retrouver la joie de vivre, je sous-entends que vous l’aviez (peut-être enfant ou jeune adulte).

 

Personnellement, je ne suis pas certaine d’avoir connu beaucoup d’époques où la joie de vivre était mon carburant quotidien même si je pouvais traverser des moments joyeux. Je pense aussi que je confondais débordement, explosion émotionnelle et joie de vivre.

 

Si je cherche un modèle, je vais sans doute pencher du côté du Dalai Lama ou Mooji. Leur énergie communicative est selon moi, le fruit de leur Éveil et la joie sans cause le fruit de leur magnifique réalisation.

 .

.retrouver la joie de vivre 2

.

Alors, est ce que 2015 est placé sous le signe de retrouver la joie de vivre contagieuse ?

 

Petit résumé de l’année 2014

 

Tout d’abord, faisons un retour en arrière sur ce que fut l’année 2014, afin de voir ce que vous en avez retenu.

 

C’était une année 7 numérologique (2014 sous sa réduction numérologique 2+0+1+4=7) comme je vous l’avais détaillée dans un précédent article au début de l’année 2014. (cliquez sur le lien bleu)

 

2014 était donc une année de transition où vous avez eu l’occasion de redéfinir votre idée de l’avenir.

 

Les années 7 ne sont pas nécessairement des années de grande réalisation concrète mais plutôt des années où vous vous recentrez sur vous-mêmes et creusez en profondeur .

 

C’était donc une année merveilleuse pour approfondir votre travail personnel même si vous avez eu l’impression d’avoir été un peu malmené. C’était aussi l’année idéale pour démarrer ou parfaire votre méditation et vos pratiques.

 .

.retrouver la joie de vivre 9

.

Si vous avez une nature contrôlante et un comportement habituel basé sur l’efficacité, vous avez sans doute eu du mal à l’être et dans l’obligation de lâcher prise!

 

  • Qu’avez-vous découvert derrière votre masque de perfection et votre soif de résultats qui se sont faits attendre ?
  • Vous êtes-vous ouvert à d’autres dimensions de vous-mêmes qui vous prouvent que vous n’êtes pas que vos blessures ?
  • Avez-vous rencontré des êtres sages ou inspirants (quel que soit votre domaine de prédilection) qui ont éclairé votre chemin pendant cette année passée ?
  • Quelles limites avez vous été capable de dépasser ? Quel nouvel espace s’est ouvert en vous ?
  • Quelles nouvelles possibilités d’avenir avez-vous envisagé ? Avez-vous déjà posé les actes qui vont aider à leur réalisation ?

 

Quoi que vous ayez vécu, c’était un magnifique prélude à l’année qui vous attend, celle qui vient de commencer.

 

Une année 8 pour retrouver la joie de vivre?

 

En fait, à chaque nouvelle année, vous basculez dans une année universelle qui, en numérologie, est le symbole d’une énergie nouvelle. Nous sommes donc aujourd’hui passés en année 8.

 

Couchez le 8 horizontalement et vous aurez le signe de l’infini. C’est un peu le sens secret du 8: tout est possible cette année. Je vais donc vous parler de la tendance collective cette année.

.

.retrouver la joie de vivre 10

 

.

Le chiffre 8 est un chiffre de puissance, il est donc très possible que les notions de pouvoir soient remises en question. Prendre le pouvoir ou perdre le pouvoir si c’est ce dont vous avez besoin pour avancer.

 

Apprendre à s’imposer sans faire de l’autoritarisme et réclamer haut et fort ses droits sans rentrer dans l’exigence, une ligne de conduite étroite à trouver tout au long de cette année 8.

 

Repensez votre existence sous l’angle des valeurs morales et d’intégrité, notez là où vous êtes fier de vous et là où vous avez des doutes. C’est l’année du bilan concret de vos réalisations et de votre éthique personnelle.

 

C’est aussi l’heure de remettre les pendules à l’heure si vous avez dévié de votre route ou si vous n’avez pas trouvé l’énergie de lancer vos projets.

 

L’année 8 promet de belles réalisations professionnelles si vous avez posé des intentions pour mettre en place vos rêves et si vous êtes prêts à œuvrer dans une réalité concrète .

 

Si vous décidez d’être indépendant ou de modifier votre vie professionnelle, vous sentirez certainement le vent dans le dos qui vous pousse à être audacieux.

 

Année de réalignement, profitez-en pour régler vos dettes ou mettre en route un processus de remboursement en n’oubliant pas non plus de récupérer l’argent qui vous est dû.

 

C’est une année propice pour travailler tous vos freins à gagner beaucoup d’argent!

 

Est ce que gagner beaucoup d’argent aide à retrouver la joie de vivre?

 

L’argent n’est jamais le problème, c’est juste une énergie neutre, utilisable sur laquelle vous avez tendance à projeter vos propres obstacles intérieurs.

 

Gagner trop peu révèle vos insécurités souvent affectives mais gagner beaucoup soulève d’autres attachements limitants. Tant que vous ne décidez pas d’en gagner beaucoup (pas en imaginant gagner au loto), vous ne pouvez pas voir ce qui vous bloque.

 

L’exercice n’est pas de développer une avidité mais plutôt de devenir créatif sur les moyens d’en gagner.

 

Les numérologues mettent toujours les personnes en garde en année 8 sur le besoin d’aligner argent et contribution et/ou spiritualité. On néglige cependant de prévenir que la moitié de la population souffre du contraire, de la culpabilité, du jugement ou de la peur d’avoir à gagner ou gérer beaucoup d’argent.

 .

.retrouver la joie de vivre 4

.

Si c’est votre cas, sous prétexte de vouloir être aligné et dans le don, vous faites tout pour ne pas gagner trop d’argent et ne pas obtenir de rétribution pour vos talents et savoir-faire .

 

Vous ne savez pas si c’est votre cas ? Regardez votre salaire mensuel, cela devrait vous orienter !

 

Vous êtes souvent dans la relation d’aide et vous hésitez à vous faire payer en oubliant qu’en 2015 vous avez toujours des factures à payer. Pourtant, plus vous êtes créatif, plus vous pouvez contribuer au bien-être du monde et surtout plus vous pouvez donner.

 

Mère Thérésa et Amma ont aussi créé un univers de compassion avec des réalisations concrètes, la construction d’hôpitaux etc… amour et argent ne sont pas incompatibles et c’est l’année 8 qui peut vous l’enseigner.

 

Personnellement ce n’est pas vraiment ma capacité première, je me sentais mieux dans une année 7 (la contribution et le don) mais je vais aussi me laisser porter par les leçons de l’année 8.

 

Il n’est pas impossible que cette année, j’aie des propositions à vous faire si vous voulez aller plus loin (dans le travail intérieur) que tout ce que je vous propose dans mes articles.

 

Sur un autre plan, l’année 8 est un moment de libération pour les traumas de longue date et les débordements émotionnels. Il est enfin possible de vous dégager de ce qui vous limitait jusqu’à présent.

 

Si vous sentez que ça pousse aussi pour vous au niveau du travail intérieur, n’hésitez pas à vous faire aider surtout si le stress et les tensions prennent le pouvoir sur vous.

 

Gagner de l’argent et se libérer des traumas, c’est tout de même de bon augure pour retrouver la joie de vivre non ?

 .

.three golden eggs

.

.

Si vous avez pris du retard sur des actes à poser l’année passée, Il vous reste peu de temps pour le rattraper mais c’est le bon moment pour vous y mettre.

 

Cette moisson qu’est l’année 8 est cependant à double tranchant : ce qui est aligné prospère, ce qui ne l’est pas non seulement ne rapporte rien mais vous pompe littéralement l’énergie. Il sera difficile de faire des compromis.

 

Année de réalignement, vous allez pouvoir récupérer les intérêts de vos investissements mais aussi perdre les acquis qui ne correspondent pas à la suite de votre aventure.

 

Difficile d’échapper à l’élagage qui commence afin de vous recentrer sur vos véritables priorités.

 

Pendant les mois à venir, attendez-vous à des résultats tangibles et concrets. Si vous avez démarré puis laissé en plan des projets pendant l’année 7, soyez confiants dans l’aboutissement et la finalisation de ces derniers.

 

Vous comprenez que, dans ce contexte boostant mais explosif, vous aurez de l’énergie à revendre et pourquoi pas de la joie ?… Vous aurez aussi un niveau de stress à surveiller ainsi qu’à ne pas succomber au découragement devant la tâche à entreprendre.

 

Année de grande ouverture sur le monde, emmenez votre couple et/ou vos enfants dans l’aventure afin de ne pas négliger les relations qui ne sont pas la priorité dans les années 8.

 

En résumé si vous voulez retrouver la joie en année 8, c’est donc l’heure de :

 

  • Prendre des risques calculés et de compter sur vos talents même si vous ne savez pas que vous en avez.

 

  • Faire des projets communs de couple, de famille ou d’associations en vue de créer de la nouveauté, en prenant soin d’harmoniser les personnes en cause.

 

  • Vérifier que les valeurs morales auxquelles vous croyez et par lesquelles vous avez été bercé sont bien en adéquation avec votre vie d’aujourd’hui.

 

  • Pister votre intégrité dans toutes les décisions personnelles et collectives. Cela signifie, regarder de plus près vos réelles motivations et ne pas vous raconter d’histoires.

 

Par exemple, si vous décidez de participer à un projet humanitaire et de donner un coup de main aux humains en détresse, vérifiez votre motivation. Il n’est pas question de vous oublier au profit des autres sans tenir compte de votre propre détresse.

 

Soyez certain de bien vivre un élan généreux du cœur plutôt que de ne pas vous souvenir que vous avez été obligé de vous débrouiller tout seul et sans soutien lorsque vous en aviez besoin.

 

  • Analyser vos résultats qui sont aujourd’hui les fruits de votre action (consciente et non consciente) et de vous poser la question de ce que vous avez planté pour en arriver là.

 

  • Remettre en cause la notion de pouvoir et de fonctionner sur un mode sociocratique plutôt qu’autocratique ou à la majorité.

 

Qu’est ce que j’entends par là ?

 .

.retrouver la joie de vivre 13

.

.

Dans le régime sociocratique, on ne compte pas le nombre de voies et de mains levées afin de faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre. Il est question d’écouter toutes les voies et s’il est impossible de trouver un accord, chacun travaille à trouver un consensus.

 

Ainsi, ceux qui sont d’accord à l’unanimité ouvrent un espace intérieur aux arguments de celui qui n’est pas d’accord. Celui qui n’est pas d’accord cherche en lui les résistances afin d’envisager la possibilité de s’ouvrir à la solution qui ne lui convient pas.

 

Lorsque les deux parties ont fait un travail d’ouverture sur eux-mêmes, ils cherchent ensemble des solutions jusqu’à ce que tous soient d’accord.

 

Imaginez une seconde ce qu’aurait été votre univers familial si vous aviez vécu une sociocratie plutôt qu’une autocratie (où un seul a le pouvoir)!

 

Déterminez votre chemin de vie pour retrouver la joie de vivre

 

En numérologie, vous possédez chacun un chemin de vie, je vous renvoie à un précédent article si vous désirez calculer le vôtre. Si vous êtes réfractaires aux calculs (même simples) passez tout de suite au chapitre “zodiaque chinois juste en dessous.

 

Si vous êtes un chemin de vie 1, 3 ou 5 cette année :

 

Vous êtes enfin sur le point de faire quelque chose de concret dans votre vie et de vous propulser dans l’action créative car c’est bien de créativité et d’inventivité dont il s’agit.

 

Tracez, cette année est faite pour vous si vous persévérez dans l’action.

 

Si vous êtes sur un chemin de vie 2 ou 6 cette année:

 

C’est une année pour retrouver votre pouvoir personnel et traverser votre légendaire peur de ne pas savoir trouver votre place dans les relations. C’est dans la collaboration équitable que vous trouverez votre fil d’or cette année.

 

Si vous êtes chemin de vie 4 ou 8 cette année:

 

Foncez en tenant compte de tout ce qui a été dit à propos de l’année 8. Tout est permis.

 

Pour les chemins de vie 7 et 9 cette année:

 

Apprendre à compter au sein d’une équipe se révèlera un défi intéressant.

 

Si vous êtes chemin de vie 7 plus précisément:

 

Vous aurez sans doute à approfondir votre rapport à l’argent et votre posture dans la vie professionnelle pour qu’elle se révèle aussi prometteuse qu’elle peut l’être.

 

Si vous êtes un chemin de vie 9 cette année:

 

C’est l’heure des nouveaux défis à mettre en place. Pensez concrètement à votre contribution au monde et mettez en place un projet à la hauteur de vos talents qui prendra toute son ampleur l’année prochaine, année 9, la vôtre.

 .

.retrouver la joie de vivre 14

Un peu plus d’indices pour retrouver la joie de vivre ?

 

De façon plus individuelle, pour connaître le lieu de votre plus grande réalisation pour cette année 2015, je vous propose de vous propulser dans le passé, à l’année du démarrage de ce cycle qui en est aujourd’hui à sa huitième année.

 

Vous n’aurez qu’à foncer droit dans le domaine que vous avez commencé de défricher en année 1. Laissez moi vous expliquer quand était la dernière année 1.

 

Puisque l’année 8 est une année de récolte, souvenez-vous de ce que vous avez semé pendant l’année 1 du cycle, c’est à dire en 2008 et un bout de 2009 si vous êtes né vers la fin de l’année. (2+0+0+8=10=1+0=1).

 

C’est véritablement l’année où vous avez les fruits de tout ce que vous avez semé en année 1. Pour moi, par exemple, c’est l’année où s’est mise en place la relation avec Alain et notre collaboration dans le travail.

 

Une fois que vous avez déterminé la ligne de conduite que vous avez consciemment ou inconsciemment mis en œuvre pendant l’année 2008/2009 regardez ce qui s’est mis en place lors de la dernière année 4.

 

L’année 4, c’était en 2011 (2+0+1+1=4). Pour les natifs de la fin de l’année, vous pouvez y inclure le démarrage de 2012. Que s’est il présenté à vous de nouveau, qu’avez-vous mis en place, comment avez-vous commencé à concrétiser votre projet ?

 

Quels sont les efforts que vous avez déployés en année 4 ? 2011 était donc l’année de vos premières réalisations. C’est dans ce domaine précis que vous pouvez compter sur une amélioration exponentielle de vos résultats.

 

Pour moi, c’est le démarrage de ce blog et d’une façon de travailler à distance afin de pouvoir contribuer de façon plus large à l’épanouissement des consciences. Si je résume, en année 1 vous avez démarré un projet, en année 4 vous avez posé les premières fondations, en année 8 vous aurez les résultats.

 

Maintenant que vous connaissez le symbolisme de l’année 8 et que vous avez déterminé votre chemin de vie, vous pouvez aller encore un peu plus loin.

 

Si vous voulez sortir du contexte général et rentrer dans des considérations plus personnelles, sachez que vous avez, en plus, une année personnelle qui commence aussi, je vous renvoie pour cela à mon article en cliquant sur le lien bleu..

 

Vous pourrez ainsi faire la synthèse de votre année personnelle et de ce que l’année 8 universelle peut vous apporter de plus.

 

Le zodiaque chinois va t-il vous permettre de retrouver la joie de vivre ?

 

Le mois prochain, vous n’êtes pas sans savoir qu’aura lieu le Nouvel an chinois, le 19 février exactement. Que disent les Chinois à propos de l’année 8 ? C’est l’année de la chèvre de bois (8 ème position de cet animal dans le zodiaque chinois).

 .

.retrouver la joie de vivre 3

.

.

L’année est totalement yin, c’est à dire une énergie plutôt féminine (chèvre et bois sont yin), à l’inverse de l’année passée qui était totalement yang (masculine).

 

L’élément bois est relié à la terre nourricière, qui lui donne vitalité et potentiel. Le bois est symbole de pousse, d’expansion mais aussi de décomposition(tout ce qui n’est plus utile dans votre vie).

 

La chèvre est un animal paisible à l’esprit d’entreprise, endurante et solidaire. Chaque pas se fait l’un après l’autre, sans relâche pour aller plus loin. Elle cherche à rester à l’abri des conflits, n’aime pas les contraintes ni les responsabilités.

 

La chèvre de bois devrait donc vous aider à plus de légèreté, à retrouver la joie de vivre l’aventure avec des rebondissements. Signe des arts, n’oubliez pas cependant que le programme de l’année 8 est chargé !

 

La chèvre aime joindre ses forces et œuvrer pour la paix et l’harmonie. C’est aussi le symbole d’un processus de guérison en cours.

 

Conclusion, entre l’année 8 et la chèvre de bois, vous avez deux façons de retrouver la joie de vivre:

 

  1. en œuvrant à ce qui vous tient le plus à cœur et en gagnant de l’argent avec.
  2. en vous libérant d’anciens traumas qui vous freinaient et vous empêchaient de développer certains aspects de votre vie . (dont la joie peut-être?).

 

Maintenant j’aimerais terminer avec un petit topo sur les planètes du moment.

 

Si vous avez lu mon précédent article sur le travail sur soi avec les planètes, vous savez que nous sommes encore dans l’œil du cyclone en attendant le dernier carré Uranus/Pluton le 17 mars 2015.

.

.retrouver la joie de vivre 5

 

.

.

Le but n’est pas d’utiliser les planètes pour entretenir des freins supplémentaires mais bien pour connaître leur fonctionnement et tenir compte des indices précieux qu’elles peuvent donner.

 

Vous y trouverez une description des planètes en cause. Sachez simplement que Pluton ramène vos mémoires, celles de votre famille, de votre pays et de l’humanité. Il est bon d’être familiarisé avec la méthode Ho’oponopono pour commencer à les nettoyer si ce concept est nouveau pour vous.

 

Uranus est un grand ciseau cosmique, libérateur mais qui ne fait pas dans la dentelle et peut créer des évènements soudains sans semonce.

 

Lorsque ces planètes travaillent de concert, attendez-vous à des grands mouvements libératoires mais qui peuvent passer par des redressements de situation que vous interprétez comme des difficultés sans voir la portée de ce qui vous est proposé.

 

Rappelez-vous simplement que ces deux planètes se font la course (dans des angles de 90° appelés des carrés) depuis fin 2012 .

 

Le dernier carré en date était le 15 décembre dernier. Entre cette date et le prochain carré de la série (17 mars), les nœuds de la lune appelés nœuds karmiques nord et sud (ou pour les chinois, tête et queue du dragon), sont entrés dans la course.

 

La bonne nouvelle, c’est que vos dons et potentiels inexplorés sont au rendez-vous mais la moins bonne, c’est que tout ce qui n’est pas réglé va se rappeler à vous à traiter d’urgence sans qu’il y ait moyen de demander un délai.

 

Ces planètes sont tout à fait en concordance avec les énergies de l’année 8 dont je vous ai parlé plus haut. Si donc, vous sentez que quelque chose d’important vous résiste ou qu’un sujet a du mal à se régler, soyez patient.

 

Jusqu’au 17 mars, la vie vous propose de travailler en profondeur ce qui vous bloque et vous entrave donc regardez ce qu’elle vous propose à la place et apprenez à nettoyer.

 

Mais ce n’est pas tout, le 20 janvier dernier, c’était la nouvelle lune en verseau. Chaque nouvelle lune détermine l’énergie du mois à venir. Celle-ci était un peu particulière car elle incluait Uranus et les nœuds karmiques de la lune.

 

Pour sortir du jargon, Uranus libérateur permet de s’ouvrir à de nouvelles réalités conjoint aux nœuds de la lune sur un axe bélier/balance et cancer/capricorne vous oblige à vous réaligner sur vos objectifs de vie.

 

Attendez-vous pendant un mois à vivre sur un roller-coster (grand 8 en français;- je ne peux pas vous donner de meilleure image !)

 

Il y aurait bien sur plein d’autres choses à dire dessus mais sachez que si vous êtes en difficulté, confronté au plus grand défi de votre vie, c’est juste pour apprendre à débloquer ce qui vous empêche d’être totalement heureux et créatif aujourd’hui.

 

Il n’y a jamais rien à craindre des planètes ou des chiffres, plutôt une explication rassurante des raisons pour lesquelles vous êtes confronté à ce que vous expérimentez en ce moment dans votre vie.

 

Et même si la compréhension reste mentale, je peux vous assurer que faire du sens aide à se détendre et lâcher ce qui doit l’être, surtout si vous voulez retrouver la joie de vivre!

 

Vous pouvez enfin vivre ce qui vous arrive dans un « oui » puisque c’est l’étape intermédiaire à traverser pour obtenir ce que vous avez demandé.

 

Et si vous ne vous souvenez pas ou si vous n’avez pas eu conscience d’avoir demandé quelque chose pour votre vie, sachez simplement que ce à quoi vous êtes confronté n’est que l’obstacle qui empêche la réalisation de ce que vous désirez profondément.

 

Alors allez vous retrouver la joie de vivre en 2015 ? Je ne sais pas mais ce qui est certain, c’est que cette année va dégager assez de puissance pour que vous puissiez réellement venir à bout de ce qui vous encombrait le plus.

 

Tout est fait pour vous débloquer la route.

 

Je vous prépare pour un prochain article, la preuve que vous ne pourrez pas vous reconnaître ni reconnaître le monde tel que vous l’avez connu d’ici les 5 prochaines années à venir!

 

Et vous, êtes-vous en affinité avec l’énergie de cette année 8 ? Laissez un commentaire !

Share This Post

Sep 16

Faut-il combattre la peur et l’angoisse? La technique TIPI repond.

technique TIPI combattre la peur23Quelque nouvelles de voyage avant la technique TIPI

.

Je rentre de New York où j’ai eu le plaisir et l’intérêt de voir une exposition pas ordinaire.

.

Je mesure mes mots car la France a été très frileuse par rapport à cette expo sous prétexte d’un manque d’éthique.

.

Je vous parle dans cet article de « Body Worlds », exposition aussi appelée « La fascination de l’authentique » et de cet outil exceptionnel qu’est la technique TIPIvous verrez comment les deux peuvent être liés.

.

Je vous préviens à l’avance que certaines images peuvent être génératrices d’émotions donc veillez à vous respecter si cela est difficile pour vous.

.

Il n’y a aucun voyeurisme de ma part, j’ai ressenti plutôt quelque chose du « ouf, enfin un peu de vérité nue sur ce qu’est le corps, notre merveilleux véhicule terrestre. »

.

J’ai cherché en moi les signes de l’appréhension, la peur ou l’indignation et je n’ai rien trouvé de tout cela.

.

Je comprends par contre que la vue du corps humain puisse générer des peurs, des répulsions ou des états d’âmes par rapport à l’éthique, je vous en reparlerai plus loin.

.

J’en profiterai alors pour vous parler de l’origine de la peur, celle qui peut faire interdire l’exposition par exemple.

.

Vous verrez qu’il est possible d’aller plus loin avec la technique TIPI qui m’est chère et que j’utilise chaque jour sur moi et mes clients pour libérer la peur, toutes les peurs, en fait.

.

Comme ce mois-ci c’est Loïc, du blog net-coacher.fr qui nous propose « atteindre ses objectifs par l’auto coaching», pour la Croisée des Blogs,  j’en profiterai pour vous donner 3 règles afin de vous auto-coacher face à vos peurs (ceux qui en ont encore bien sur).

.vaincre angoisse technique TIPI 1

.

L’exposition internationale Body Worlds

.

Tout d’abord, je dois vous préciser ce qu’est la plastination, inventée par Gunther von Haggens en 1977, puis légalisée.

.

Cette technique, aussi appelée imprégnation polymérique vise à préserver les tissus biologiques des êtres vivants en remplaçant les différents liquides organiques par du silicone.

.

La nouveauté de cette expo réside dans le fait, bien sur, que les corps présentés sont de véritables corps humains plastinés.

.

La plastination en question :

.

Tout d’abord, embaumer, c’est arrêter la décomposition du corps en injectant une sorte de formol dans les artères, ce dernier tuant les bactéries responsables de la décomposition.

.

On retire ensuite la peau et les tissus graisseux. L’eau du corps est évacuée dans un bain d’acétone froid puis les graisses sont dissoutes dans un bain d’acétone chaud.

.vaincre angoisse technique TIPI 9

.

Il est ensuite question d’éliminer l’acétone et de le remplacer par un polymère réactif, sorte de silicone caoutchouteux liquide qui pénètre chaque cellule du corps.

.

On positionne alors le corps dans la posture désirée. Chaque partie de l’anatomie est mise en place et fixée artificiellement de façon à tenir.

.

Puis on durcit la structure, que ce soit par du gaz, de la chaleur ou de la lumière dépendamment du polymère utilisé.

.

Cette conservation définitive permet de garder intacte la couleur des tissus et la forme des organes sans aucune odeur.

.

Les corps ainsi plastinés ne se dégradent plus et sont tous restés intacts depuis les années 70. Pour chaque corps, il faut compter 1500 heures de travail, ce qui correspond à peu près à un an de préparation!

..

Le cerveau est le plus difficile à plastiner car il diminue considérablement lorsqu’on le déshydrate.

.

Si on touchait les corps (ce qui n’est pas vraiment permis), on aurait sous les doigts la texture de la résine. Bien entendu, il n’y a pas que les corps humains qui sont plastinés, ceux des animaux le sont aussi.

.

Tous les systèmes du corps humain y sont représentés, le squelette, l’appareil musculaire et respiratoire, le système nerveux, digestif, urinaire, reproductif, endocrinien et l’appareil circulatoire.

.

Il est donc possible d’y voir des organes séparés du corps pour montrer certains cancers, les cirrhoses du foie, l’arthrite, l’ostéoporose, les fractures osseuses etc…

.

L’intérêt principal de Body Worlds est de montrer chaque système dans son interrelation avec les autres parties du corps humain. Ci dessous, le système nerveux!.

.vaincre angoisse technique TIPI 10

.

L’expo ne se contente pas d’exposer les secrets du corps humain, elle détaille aussi l’effet des maladies sur le corps ainsi que les conséquences des choix désastreux de certaines habitudes alimentaires ou addictions.

.

L’exposition des muscles en corrélation avec les articulations, les cartilages, les os, les nerfs et le système sanguin est enfin accessible et permet à chacun de savoir comment il fonctionne vraiment.

.

Vous-êtes vous déjà regardé depuis l’intérieur ? Connaissez-vous la forme de vos intestins ?

.

Vous utilisez tous les jours, de façon inconsciente, ces fonctions de votre corps sans jamais avoir vu de représentation réelle, à part dans les livres ou sur les écorchés des travaux pratiques de sciences.

.

Aujourd’hui, c’est un peu comme si vous pénétriez sur les bancs des écoles de médecine et les secrets de l’anatomie, autrefois réservés aux futurs médecins vous sont à vous aussi révélés.

.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ces corps exposés génèrent plus de stupéfaction et d’émerveillement que de peurs.

.

Apprendre le corps humain devient réellement excitant. Des millions d’humains de par le monde se sont déplacés pour voir cette exposition de Body Worlds.

.

Son efficacité, sa popularité et sa durabilité ont finalement eu raison des réticences qui ont cédé devant l’incroyable valeur éducative de pouvoir étudier de véritables corps humains.

.

Les éducateurs et enseignants ne s’y sont pas trompés, c’est l’occasion unique de montrer à leurs élèves les rouages du corps humain.

.

La question qui se pose est alors : Est ce que les enfants manifestent des difficultés à regarder l’exposition ?

.

Il sont nécessairement accompagnés d’adultes afin de bénéficier d’explications et les enfants n’ont, en général, pas de soucis avec la vérité nue.

.

Ces mannequins en silicone ne sont pas effrayants, on oublie vite la notion de cadavre. Ce sont donc des « écorchés » sans peau et tout en muscles en activité.

.

Certains sont découpés en tranches pour une meilleure vision des tissus et de l’enchevêtrement des nerfs et des tendons.

.

Alors où est le problème ?

.

Pour certaines femmes, la vision des différents stades de la gestation, sachant que les corps exposés sont morts avant d’arriver à terme peut être difficile.

.

Si vous connaissez mes articles sur la technique TIPI, vous avez appris que certaines peurs et la plupart des angoisses remontent à la vie intra-utérine. Pas étonnant que certain(e)s éprouvent un malaise.

.

Ces angoisses prennent des formes au présent qui n’ont plus rien à voir avec la source d’origine. Ainsi, avoir peur du contact d’un insecte peut réellement vous ramener à la proximité, dans la vie utérine, d’un jumeau qui ne serait pas arrivé à terme.

.vaincre angoisse technique TIPI 4

.

C’est là toute la force de la technique TIPI, elle permet de retourner sans peur à l’origine du trauma afin de libérer définitivement la personne de ses angoisses inconscientes.

.

Combien de vies gâchées dans les familles par des deuils non faits, des fœtus qui n’ont pas été vus, la peur de la mort qui n’a pas été affrontée ?

.

La deuxième polémique tourne autour des spécimens en question, d’où viennent-ils ? A t-on leur consentement pour les plastiner ? Rassurez-vous, ils l’ont, vous pouvez même décider de donner votre corps à la plastination.

.

Tous les spécimens exposés sont morts de mort naturelle, mais le doute a subsisté un temps puisqu’en Chine, les corps non réclamés deviennent la propriété de l’état.

.

Comment pouvait-on être sur dans les années 80 que ce n’étaient pas des condamnés à mort chinois ?

.

Aujourd’hui, toutes les informations à propos de l’identité des corps reste confidentielle. C’est justement la diversité qui s’avère plus créative que les mannequins identiques de la faculté de médecine.

.

L’utilisation du corps humain en vue d’exposition publique et payante est elle sujette à controverse ? La question pourrait aussi être : qui paye la plastination ?

.

La France, par exemple, rechigne au fait d’utiliser des corps anonymes qui représentent la mort alors que ces corps ont appartenu à des personnes ayant vécu. C’est un peu une atteinte à leur identité et leur dignité.

.

Mais qu’est ce que la mort sinon une “désidentification” du véhicule terrestre ?

.

Lorsque vous faites une incursion dans le monde intime du corps humain, c’est surtout sa beauté et son incroyable perfection qui vous touchent. Où serait l’indignité ?.

.vaincre angoisse technique TIPI 7

.

.

Regardez cette image qui montre le système sanguin, n’est ce pas une œuvre d’art ?

.

Ce qui n’est pas dit, c’est sans doute que la France souffre encore de l’atroce vision des charniers exposés au regard sans dignité durant la guerre.

.

C’est bien la peur des atrocités passées qui dicte ce genre de réaction ainsi que sa projection sur une réalité du présent.

.

Je ne suis pas étonnée de cette réaction. Lorsque j’ai fait mes études de psychologie (une partie seulement) à la fac, je me suis aperçue que ce qui angoissait encore les psychologues (vieillissants) c’était de ne pas avoir compris comment les atrocités de la guerre étaient possibles.

.

Surtout comment se fait-il que l’humanité soit capable de perpétrer des massacres en suivant un leader sans se remettre en question?

.

Sans remettre en question le fait que l’humanité ait vécu des atrocités, c’était à mon tour d’être stupéfaite : comment des psychologues pouvaient-ils ignorer que ce qui se passe dans le monde extérieur est le reflet de ce qui se passe à l’intérieur de chacun ?

.

Il faut vraiment mal connaître sa propre violence pour s’indigner de celle d’autrui ! Il faut aussi ne pas être conscient de la façon dont chacun se juge et se maltraite intérieurement dès qu’il fait un constat de soi-disant échec.

.

Vous dénoncez (enfin les autres, pas vous bien sur) ceux qui jugent et vous le faites toute la journée à propos de vous-mêmes.

.

Un conflit racial n’est que l’expression collective du rejet que vous faites (moi y compris) de certaines parties de vous-mêmes, celles que vous ne voulez pas aimer parce qu’elles sont trop souffrantes, pas assez » « éthiques ».

.

La paix et l’amour commencent par soi-même, c’est le seul moyen d’espérer l’obtenir dans le monde.

.

Je ne résiste pas à vous montrer la version thaïlandaise de la plastination. En dehors de la fonction éducative, il est clair que c’est la tentative aboutie des Égyptiens de conserver les morts !

.technique TIPI

.

Je ne connais pas leur secret mais en Thaïlande, les moines sont conservés avec leur peau. Je suppose qu’ils sont en cire et donc fabriqués de toute pièce mais avouez que c’est bluffant :

.

nous sommes restés une demi heure à nous demander si le moine en méditation était réel ou pas. La curiosité a fini par l’emporter, je l’ai touché, c’était bien une résine !

.

Alors quel lien faire avec la technique TIPI ?

.

La mort fait peur car vous n’arrêtez pas de la projeter dans un futur hypothétique alors qu’il est bien clair que d’ici une centaine d’années, il n’y aura plus aucun humain que vous avez connus sur terre.

.

Cette peur de la mort se décline en multiples peurs qui sont, en apparence, des réactions émotionnelles provoquées par une situation stressante.

.

Pourquoi je dis en apparence ?

.

Si vous avez peur alors que vous êtes suspendu au-dessus du vide, cette émotion est surtout là pour assurer la survie et mobiliser votre attention afin de trouver rapidement une solution à votre sécurité du moment.

.

En dehors de ce type de situations, si vous avez peur du vide alors que vous êtes assis en sécurité sur le bord de la falaise, la peur est mentale mais réellement dans votre corps. Paradoxe non?

.

Si vous avez peur au moment de traverser une rue, cette peur vous oblige à prendre les précautions nécessaires pour traverser sans danger.

.

Mais est-ce bien une émotion dictée par votre biologie afin de vous préserver ? A votre avis, est-ce qu’un enfant de quelques mois a peur de traverser la route ? Des araignées ? D’arrondir les fins de mois?

.

La peur s’apprend ! Vous avez un jour appris la notion de danger et appris la peur par la même occasion.

.

Vous ne pouvez pas avoir peur de quelque chose qui ne vous est pas déjà arrivé ou dont vous n’avez pas appris à vous méfier.

.

Pourquoi les bébés sont-ils vulnérables ? Parce qu’ils n’ont pas encore appris à se méfier des dangers. En haut de la chaîne alimentaire, la biologie d’un humain a t-elle besoin d’acquérir le réflexe conditionné de se mettre à l’abri des prédateurs ?

.technique TIPI27

.

Les peurs se référent toujours à un passé où vous avez expérimenté de la souffrance. La peur est juste une alarme destinée à vous éviter d’y retourner.

.

Un bébé peut souffrir de la faim physiquement dans son corps mais il n’aura pas peur de mourir de faim.

.

Par contre cette expérience traumatique peut être la source d’un stress adulte où vous allez occuper la moitié de vos pensées à vous angoisser par rapport à votre compte en banque, une lettre des impôts ou une rentrée d’argent qui ne se fait pas.

.

En quoi vous angoisser et avoir peur va t-il résoudre la situation ? Votre mental vous vend que, pendant que vous y pensez, vous avez déjà à moitié solutionné le problème.

.

Mais avez-vous vraiment besoin d’avoir peur pour prendre des décisions par rapport à votre situation financière ? Comment avez-vous fait la connexion entre les deux ? Remarquez comme cela vous paraît normal d’avoir peur !

.

de trois choses l’une:

.

ou alors vous avez déjà vécu une situation ressemblante et vous anticipez.

ou alors vous avez imprimez en vous la réaction émotionnelle d’un parent.

ou vous avez appris de votre tradition familiale à vous méfier de certaines situations.

.

Vous ne pouvez pas imaginer dans le futur un événement stressant qui n’ait pas de racines dans un événement ou une transmission dans votre passé.

.

Que peut-on faire alors avec ces peurs souvent transmises?

.

Déjà en prendre conscience. Vous n’imaginez pas à quel point certaines personnes vivent tellement dans le stress qu’elles ont l’impression de ne jamais avoir peur.

.

En fait la peur ne les quitte presque jamais, c’est ce qui fait qu’elles ont du mal à identifier une peur passagère…cela ne fait aucune différence avec leur état ordinaire.

.

Suite à une séance TIPI, il arrive que certaines personnes se sentent lourdes ou ankylosées. Elles étiquettent cette sensation comme difficile ou anxiogène alors que c’est le corps qui se détend..il devient plus lourd.

.

L’état de relaxation leur est tellement inconnu qu’elles n’imaginent pas que cette impression de s’enfoncer dans le canapé est une manifestation d’un état physique sans peur !

.

La technique TIPI aide à ressentir la peur dans le corps au niveau des sensations plutôt qu’au niveau émotionnel. C’est la clé de la libération.

.

Lorsque vous avez étiqueté la peur ou l’angoisse, votre travail consiste à sentir exactement comment cela se manifeste dans votre corps.

.

Une angoisse ne veut rien dire par contre une boule à la gorge, à l’estomac, des sueurs froides, les mains moites, les jambes en coton, la tête vide, un vide au plexus, les battements de cœur précipités, le souffle coupé, la respiration haletante, cela est bien réel dans votre corps.

.

Dans ce cercle vicieux de la peur, si vous connaissez l’origine de votre peur, vous allez la justifier, “c’est normal, j’ai rêvé d’un serpent”.

.

Si, au contraire, vous ne connaissez pas la source de vos angoisses, vous avez double peine, car, en plus, vous avez peur qu’elle vous surprenne à chaque instant sans raison.

.

La pire chose que vous puissiez faire c’est raisonner votre peur avec votre intellect. Votre peur est viscérale, souvent même reliée directement à votre cerveau archaïque reptilien.

.

Vouloir la raisonner avec votre cortex cérébral, qui est une autre partie de votre cerveau, n’a aucun effet apaisant.

.

En apparence, vous avez réussi à gérer, dans la réalité des faits, vous avez pris la décision de ne plus jamais vous remettre dans ce genre de situation et d’ainsi limiter vos expériences de vie.

.

Vous serez plus à même de vous aider si vous cessez de réfléchir à une solution et si vous arrêtez de vous auto-coacher pour avoir moins peur. Je m’explique.

.

Souvenez-vous lorsque vous étiez enfant et que vous faisiez un cauchemar, la réponse « il n’y a pas de monstre sous le lit” n’avait que peu d’effet calmant.

.

Par contre la présence physique et réconfortante d’un parent pouvait faire la différence.

.

Quelques règles pour s’auto-coacher en cas de peur panique.

.

Règle N° 1

.

Privilégier la véritable sensation de la peur plutôt que l’idée… « je suis en train de faire une crise de panique ». Rien que les mots pensés entretiennent la peur . Ne pas dire j’ai peur mais plutôt, voilà ce que je sens.

.

Règle N°2

.

Ne pas vous auto-coacher mentalement afin de vous dissuader d’avoir peur. Puisque vous savez que votre peur a peu de lien de cause à effet avec la situation, laissez la peur se vivre sous forme de sensations.

.

Au lieu de vous dire “ça va passer ne t’inquiète pas”, sentez où ça se situe dans votre corps. Si cette peur est légère, vous pouvez suivre les conseils des blogs, c’est à dire, passez à l’action quand même.

.

C’est sans doute aussi la bonne intention des parents qui obligent leurs enfants à sauter dans le grand bain de la piscine. Ils pensent sincèrement que toutes les peurs sont à surmonter!

.

Ou alors, c’est une véritable panique et ça ne se raisonne pas. C’est le moment d’accepter les symptômes physiques de la peur et de les sentir.

.

Règle N°3

.

Ne pas gérer sa peur en contrôlant sa respiration. Lorsque vous faites cela, vous faites à votre corps ce que votre parent vous faisait en disant qu’il n’y a pas de méchant monsieur dans le placard. Ce n’est pas très aidant.

.technique TIPI 45

.

Vous voulez reprendre le contrôle de votre corps comme si les manifestations de ce dernier étaient une erreur, vous voulez lui ré-apprendre à respirer alors que c’est lui qui vous prend en charge toute la journée.

.

Je ne remets pas en doute les bienfaits de la respiration consciente, soyons clair, je dis simplement qu’en cas de panique, il est bon de laisser parler le corps qui ne s’exprime que par des sensations plutôt que d’essayer de le contrôler.

.


Tant que vous chercherez à contrôler le corps en cas de peur, l’angoisse reviendra. Je me répète, le corps ne sait pas ce qu’est une angoisse, il ne connait que les sensations que cela procure.

.

En d’autres termes, le corps n’a pas peur, il s’agite, il manifeste des ressentis et ce sont ces ressentis que vous appelez peur ou angoisse.

.

La technique TIPI part du principe que le corps connait aussi la façon dont il peut se dégager de ces sensations que vous étiquetez désagréables.

.

En fait, TIPI rend la parole au corps au lieu de le diriger, le contrôler et le remettre sur le droit chemin. Il le laisse s’exprimer et la résolution est durable.

.

La technique TIPI s’apprend mais peut rapidement se vivre en autonomie, c’est ce qu’on appelle l’auto-TIPI. Dès que vous avez éprouvé le soulagement d’avoir dénoué une peur récurrente, vous vous sentez sécurisé pour le faire vous même.

.

Se faire guider une première fois n’est pas un luxe, vous avez tellement l’habitude de vous débrouiller seul, un peu d’aide rassure. Une partie de vos peurs vient de là.

.

Il existe donc une solution pour la peur et l’angoisse et ce n’est justement pas à force de lutter, vaincre, se battre et combattre.

Et vous, que vous inspirent la plastination et la peur? Laissez un commentaire ou posez des questions!

Share This Post

Juil 08

Le cancer du sein (comme tout cancer) est-il une roulette russe ?

Lcancer du sein Angelina Jolie7Je vous présente cette semaine Daniel du blog « la vie en je » qui va vous parler d’un sujet qui le touche de près, le cancer parce qu’il en a traversé un et qu’il a surtout écouté ce que son cancer avait à lui dire.


Tout est parti d’un fait divers «People» et des inepties que vous pouvez encore lire aujourd’hui dans les médias à propos de la prévention du cancer du sein.

 

Prévenir oui, de là à mutiler quelqu’un de sain, il y a un monde. Cependant, certaines personnes ont besoin de se sécuriser avec la médecine traditionnelle.

 

Du moment qu’elles sont en accord avec elles-mêmes, elles mettent toutes les chances de guérison de leur côté.

 

Cet article est écrit pour ceux et celles que la médecine insécurise parce qu’elle ne s’occupe que du corps alors que l’humain est un tout holistique corps/esprit.

 

Il n’y a pas de bons et de mauvais choix, il n’y a rien à défendre, juste exposer un autre type de réalité que celle qu’on a l’habitude de lire.

 

Bon, je vous préviens, il y a un hic, Daniel écrit des articles aussi longs que les miens! Je lui laisse la plume:

 

Cancer du sein : quand prévention rime avec paranoïa

 

Après la décision d’Angélina Jolie de faire procéder à une ablation des deux seins (double mastectomie), on passe à un nouveau cap dans la prévention du cancer du sein.

 

Rajoutez à cela la recommandation récente de proposer un traitement hormonal préventif par tamoxifène aux patientes à risque pour le cancer du sein.

 

On a donc décidé de traiter préventivement des personnes qui n’ont officiellement rien…Quelle sera la prochaine étape ?

 

Une chimiothérapie et une ablation des seins pour toutes les personnes à risque, une hormonothérapie pour toutes les femmes …?

 

Pour ma part, je trouve qu’on nage en plein délire…ou quand prévention du cancer rime avec paranoïa.

 

ll y a pourtant bien d’autres moyens de gérer la prévention du cancer du sein que de façon chimique ou opératoire.

 

 

* 25 juin: les autorités médicales britanniques à travers la voix du National Institute for Health and Care Excellence (NICE) recommandent désormais la prise d’une pilule quotidienne pendant 5 ans pour les femmes dont la famille a eu des antécédents avec ce cancer.

 

 

Le cancer du sein n’est pas une maladie génétique

 

Angélina Jolie, héroïsme ou névrose ?

 

L’étude du cas d’Angélina Jolie revient à dire que le cancer du sein aurait des causes héréditaires. Or, on sait qu’elles sont minimes de l’ordre de 5 à 10%.


 

“La plupart des gens continuent de voir le cancer comme une sorte de roulette russe génétique, alors qu’il n’en est rien ” David Servan Schreiber « Guérir »

 


Alors vous allez me dire, oui, mais on a parlé pour Angélina Jolie de 87% de risques qu’elle développe un cancer du sein et de 50% un cancer de l’ovaire, en raison de la présence d’un gêne défectueux (BRCA1).

 

Mais comment sont évaluées ces statistiques selon vous? Vous qui me lisez, si vous êtes une femme, savez-vous si vous êtes porteuse du gêne ?

 

Non, vous ne le savez pas, pour la simple et bonne raison que ce test est effectué dans les hôpitaux. Et sur quelle population ? Celle des femmes ayant développé un cancer du sein…

 

Oui c’est sûr, on a plus de chances de trouver des porteuses du BRCA1 dans les femmes ayant développé un cancer du sein. Mais cela ne prouve rien.

 

Qu’en est-il de toutes les femmes porteuses du BRCA1(sans le savoir) et qui n’ont jamais rien développé ?  Si on estimait les risques en incluant toutes ces personnes, peut-être que le chiffre tomberait à moins de 10%.

 

Tous les médias ont salué unanimement la décision d’Angélina Jolie comme un acte de grand courage. Certains l’ont même qualifié d’héroïque.

 

Pour ma part, j’ai un peu de mal à participer à l’enthousiasme collectif. A-t-elle mesuré toutes les conséquences de sa décision ?

 

Elle fait ce qu’elle veut de son corps et loin de moi l’intention de la juger. Mais en rendant sa décision publique, elle entraîne dans son sillage nombre de personnes influençables.

 

Angélina Jolie est un personnage très médiatique. Elle envoie un message fort qui alimente la psychose déjà existante sur le cancer du sein?

.

 

 cancer du sein Angelina Jolie3


 

Et si la décision d’ Angélina Jolie était plus névrotique qu’héroïque ? Se faire enlever les deux seins quand on n’a rien, n’est ce pas un peu inquiétant ? N’est-ce pas nier le pouvoir de la vie et le pouvoir de création de chacun ?

 

Serait-ce symptomatique d’une volonté que chacun a de tout contrôler, de tout sécuriser et de plastifier la vie afin qu’elle ne déborde pas trop et vous échappe?

 

Ne pas confondre génétique et fidélités familiales inconscientes

 

Quand une femme développe un cancer du sein alors que sa mère et sa grand-mère en ont elles aussi développé un,  la médecine conclut alors qu’il y a un gêne du cancer du sein.

 

Avec ce type de raisonnement, on en est arrivé à parler à un moment donné d’un gêne de l’alcoolisme. C’est un peu simpliste de dire que l’on boit à cause d’un gêne, plutôt que d’essayer de comprendre pourquoi on reproduit le schéma d’un parent.

 

Les férus de psychanalyse ou de la plus élémentaire des psychologies le savent bien : les enfants réparent ou répètent… (Vous connaissez le proverbe : « les parents boivent, les enfants trinquent »)

 

En extrapolant, si une personne se fout en l’air à trente-quatre ans dans le même virage que son père au même âge, c’est qu’il a le gêne “XYZ” que son père avait déjà, c’est ça ? Laissez-moi rire!

 

.

 cancer du sein Angelina Jolie6


 

La psychogénéalogie nous permet de comprendre ce que la génétique n’explique plus.

 

Anne-Ancelin Schutzenberger a bien décrit le phénomène de syndrome d’anniversaire qui pourrait justifier l’exemple précédent.

 

L’étude des liens transgénérationnels nous apprend que l’on reproduit des schémas inconscients, que l’on rejoue un scénario bien connu, alors que l’on se croit, à tort, totalement libre de ses propres choix.

 

Salomon Sellam appelle ce processus des fidélités familiales inconscientes,  Jacques Salomé, des loyautés invisibles. Nous héritons en quelque sorte des dettes du passé de nos aïeux afin de leur trouver une issue.

 

Un cousin m’a appris un jour qu’il ne mangeait jamais de fromage de chèvre depuis qu’il avait failli mourir de la maladie de Malte après en avoir mangé.

 

Personnellement, je ne connaissais même pas cette maladie et donc jamais je n’aurais pu m’en inquiéter en mangeant un Sainte-Maure cendré.

 

Sauf que son arrière-grand-père lui en était décédé, d’où l’importance (à son insu ?) que mon cousin lui avait attribué. Souvent le destin se répète car les liens se transforment en croyances très puissantes.

 

Des personnes se rendent tous les jours malades de leurs croyances (conscientes ou inconscientes), certains vont jusqu’à en mourir…

 

Est-ce que Angélina Jolie ne se pense pas capable d’arriver à briser la chaîne des cancers du sein dans sa famille ?

 

En se faisant enlever les seins, certes statistiquement elle réduit ses risques, mais ce n’est pas cela qui résout le problème.

 

Le danger reste si les liens transgénérationnels ne sont pas mis à jour, si les croyances et les mémoires enfouies perdurent et si la vie l’amène sur un terrain où se révèle un conflit du nid.(voir plus bas dans l’article)

 

 Le cancer du sein est une maladie de civilisation

 

Le cancer du sein (10,0% des cancers) est la seconde cause de mortalité dans le monde et la première chez les femmes.

 

Chaque année 30 000 nouveaux cas de cancers du sein sont découverts en France. Regardez la carte de répartition des cancers du sein dans le monde en 2002.

 

.

 

cancer du sein Angelina Jolie 1

 


Plus on tire vers le rouge foncé, plus il y a d’incidence du cancer dans les pays concernés.

 

Cette carte anéantit totalement l’explication génétique. Si le cancer du sein était une maladie génétique, elle serait uniformément répandue dans le monde ! Quid de l’Asie et de l’Afrique ?

 

Les africains et les asiatiques seraient-ils plus « résistants » génétiquement au cancer ? Cet argument est irrecevable car, quand ces populations viennent habiter dans un pays riche, ils développent autant de cancers que les autochtones, voire plus.

 

Donc il faut trouver d’autres explications, et pour cela l’approche holistique est la meilleure : le cancer du sein a des causes physiques (environnementales, hygiène de vie, alimentation qui sont moins prégnantes en Asie et en Afrique. (cf plus loin).

 

Il a aussi des causes psychologiques, énergétiques et spirituelles. Et c’est surtout sur ces facteurs que pourrait porter la prévention du cancer du sein.

 

Une prévention du cancer du sein traumatisante et à haut risque

 

 L’ablation préventive des seins

 

Je lisais pour m’informer un article où l’on suggérait l’ablation préventive des seins pour contrer le risque de cancer du sein, comme ça, de façon toute « naturelle » et détachée.

 

Je me demande parfois si les gens réfléchissent vraiment à ce qu’ils écrivent…C’est un peu comme si je disais « pour éviter la gangrène amputez-vous d’une jambe », ou « pour arrêter le nez qui saigne faites un garrot au niveau du cou et serrez très fort ! ».

 

On croit rêver.

 

Les médecins ou journalistes qui suggèrent l’ablation sont-ils déconnectés à ce point du réel pour ne pas réaliser l’effet psychologique désastreux de se faire mutiler ?

 

Des centaines de femmes ont témoigné pour dire à quel point elles avaient souffert de perdre leurs seins, combien elles le ressentaient dans leur chair, combien cette souffrance avait des répercussions sur leur psychologie.

 

L’amputation n’est pas seulement anatomique, elle est aussi énergétique et symbolique car le sein est synonyme de féminité, de maternité, de sexualité, de représentation de soi…

 

L’hormonothérapie

 

Donner en prévention une hormonothérapie est-ce la solution? Qu’en est-il du fait de prendre des médicaments alors qu’on n’a rien ? Cela a obligatoirement des conséquences…

 

Au niveau physique

 

Utilisé depuis plus de vingt ans, le Tamoxifène est une hormone qui réduit d’un tiers le risque de récidives de cancer du sein.

 

C’est le traitement le plus prescrit aux patientes. La prévention par Tamoxifène est très contestée en France, car il a un effet comparable à celui des œstrogènes.

 

Il entraîne à la fois des effets bénéfiques (consolidation des os) et des effets nocifs, comme des risques de thrombose vasculaire, donc d’embolie pulmonaire, et de cancer de l’utérus. Ce traitement n’est donc pas anodin.

 

Au niveau psychologique

 

Prendre des médicaments, c’est vous faire passer de l’état de bien portant à potentiellement malade, voire malade chronique, dont la vie est en danger.

 

Ce changement de statut est très mauvais psychologiquement car cela crée un stress, qui on le sait est un des éléments déclencheurs du cancer.

 

.

 cancer du sein Angelina Jolie5

 

 

On a vu fréquemment des personnes mourir suite à l’annonce d’un diagnostic d’une maladie grave ( conflit de la peur de mourir) alors qu’ils étaient jusqu’alors porteurs sains de cette maladie.

 

Écoutez ce que nous dit Nicole Délépine pédiatre et oncologue. Dépister est essentiel mais donner des médicaments alors que les tests prouvent que le symptôme est inexistant est autre chose!

 


“Les campagnes de dépistage ont pour finalité de faire prendre des médicaments à des bien portants que l’on transforme en malades anxieux. Les  monceaux de prescriptions sont souvent inutiles, voire dangereuses, et ce, par simple principe de “sécurité”. La sécurité, c’est de ne jamais avaler des médicaments quand on n’est pas malade, ce qui veut dire en langage simple quand on n’a pas de symptôme ! »

 

 

Pour une « vraie » prévention du cancer du sein

 

 

« Le microbe n’est rien, c’est le terrain qui est tout » disait Claude Bernard. En reprenant notre approche holistique,  dans le cancer du sein, tentons d’ « assainir le terrain » physique, psychologique, énergétique et spirituel.

Sur quoi pouvons-nous jouer ?

 

Réduire les causes physiques du cancer du sein 

 

Pollution

 

S’il y avait une réelle volonté de prévenir le cancer du sein, l’accent serait mis pour diminuer la pollution de la terre, de l’air et de l’eau.


Bon, c’est pas gagné…alors on peut déjà agir individuellement en consommant mieux : manger des produits le moins transformés et le moins pollués possible.

 

Manger bio en fait partie, consommer moins de viande (puisque les animaux mangent une herbe qui subit la pollution) et limiter la pollution électromagnétique (micro-ondes et téléphone proche du corps)


Alimentation et hygiène de vie

 

Vous trouverez toutes les recommandations alimentaires  et d’hygiène de vie pour prévenir le cancer en cliquant sur le lien.

 

On peut rajouter, dans le cadre de la prévention du cancer du sein pour les sujets à risques :

 

  • Éviter les produits laitiers car le lait contient des facteurs de croissance pouvant favoriser le développement des tumeurs
  •  Le surpoids, l’alcool et le tabac sont les premières causes de cancer du sein.

 

 

 Réduire les causes psychologiques du cancer du sein 

 

Le cancer du sein (ou autre) « ne s’attrape pas » par hasard. vous l’avez vu aussi, ce n’est pas une maladie génétique.

 

Ce n’est pas non plus un virus. Une mauvaise alimentation ou hygiène de vie ne saurait à elle-seule expliquer pourquoi on développe un cancer du sein.

 

Force est de reconnaître qu’il y a des causes psychiques à sa déclaration. Vous n’avez aucune raison de développer un cancer si vous êtes parfaitement heureux et en accord avec vous-même.

 

Vous risquez encore moins de développer un cancer du sein, si vous êtes débarrassé d’un maximum de conflits psychologiques. Le cancer n’est pas une loterie, ni une malédiction de Dieu.

 

Le décodage biologique peut vous apporter un autre éclairage.  Selon Salomon Sellam, un spécialiste de psychosomatique clinique, ” la maladie est un transposé exact, au niveau du corps, d’un conflit psychologique, conscient ou non ».

 

En décodage biologique, la maladie est un réflexe biologique de survie suite à un traumatisme (pour un cancer remonter à quelques semaines pour cibler le trauma).

 

L’émotion ressentie au moment du choc, si elle n’est pas exprimée, va s’imprimer dans le corps sous forme d’un programme biologique le mieux adapté (symboliquement). Que nous apprend le cancer du sein sur le conflit psychologique sous-jacent ?

 

La première fonction biologique du sein est de nourrir l’enfant. Les femmes déclarant ce type de cancer (il y aussi des hommes !) ont en commun un sentiment d’insécurité dans le processus de nourrir ou de protéger un enfant (ou une personne assimilable à un enfant).

 

 cancer du sein Angelina Jolie8

 

 

C’est ce que Christian Flèche, l’inventeur du terme décodage biologique en France, appelle le conflit de nid.

 

La femme crée un nid symbolique en son sein de peur de ne pas pouvoir bien materner sa progéniture (la tumeur est une agglomération de cellules de la même manière que le nid est une agglomération de brindilles).

 

On assiste souvent à un sur-maternage, une surprotection de l’enfant en termes de « j’ai peur qu’il lui arrive quelque chose, que je ne sois pas une assez bonne mère ».

 

Le cancer du sein (du « sien ») exprime soit le conflit soit une trop grande solidarité avec un enfant assorti d’une grande culpabilité.

 

Notez que le sein gauche (pour une droitière) représente symboliquement l’enfant, alors que le sein droit représente le conjoint ou un parent que l’on materne.

 

Le conflit du nid réactive souvent une problématique plus ancienne avec sa propre mère.

 

Réduire les causes énergétiques et spirituelles du cancer du sein

 

La peur attire la peur

 

Le cancer du sein, comme les autres cancers, est aussi le produit de vos pensées négatives, de vos peurs et d’un taux vibratoire assez bas.

 

Si vous lisez Hannah régulièrement, vous connaissez la Loi d’attraction. Vous savez donc également qu’elle fonctionne autant dans le sens positif que négatif. Les pensées négatives attirent des évènements négatifs, on attire ce que l’on craint.

 

Si vous avez des mémoires cellulaires activées par d’anciennes peurs inconscientes, vous allez attirer à vous des situations (comme le diagnostic d’une maladie) qui vont vous faire peur.

 

La prévention augmente le climat de psychose et induit des faux dépistages. Certaines personnes, à cause du stress induit par les examens, vont montrer les prémisses du cancer alors qu’il ne se serait pas développé sinon (ex : la prévention du cancer de la prostate induit 9 % de faux diagnostics !).

 

.

 cancer du sein Angelina Jolie9

 

 

Il est donc primordial de développer un niveau énergétique élevé, de vivre dans des vibrations qui vous tirent vers le haut pour attirer des choses positives: pratiquer un art, s’immerger dans la nature, écouter de la musique…

 

Il est aussi indispensable de rester régulièrement dans des pensées extrêmement positives qui ont des vibrations très rapides comme les pensées d’amour, de joie, de paix ou de l’obtenir par des pratiques.Vous rehausserez ainsi votre taux vibratoire.

 

L’angoisse, la peur, la colère, la culpabilité, la honte, la jalousie etc. ont des vibrations lourdes et très lentes qui modifient la chimie de votre corps et affectent votre système immunitaire. Les travailler vous rend la santé.

 

Déficit de sens

 


Par ailleurs, on assiste à un déficit de sens dans nos vies, notamment dans les pays industrialisés. Comme le disait fort justement Hannah dans un commentaire sur mon blog : « Les pays à faible taux de cancer sont des pays où la société est encore basée sur la cellule familiale. ».

 

En effet, les pays les plus touchés sont des pays où la femme a conquis son indépendance, elle travaille et s’affirme dans la société.

 

En contrepartie, l’équilibre entre son rôle social et son rôle de mère est difficile à trouver. Souvent, le travail et les tâches quotidiennes engendrent cette culpabilité de ne pas avoir assez de temps à consacrer à ses enfants, ce qui peut planter le germe de la maladie.

 

.

 

cancer du sein Angelina Jolie4 

 

La foi, la meilleure des préventions

 

Certaines personnes vivent dans la peur au point de décider de prendre des traitements ou subir des mutilations alors qu’elles n’ont rien. J’ai une solution bien meilleure pour la santé : remplacer la peur par la foi. La peur et la foi s’excluent mutuellement.

 

Plutôt que de subir une double mastectomie ou prendre des hormones en suppliant le ciel pour que ça marche, vous pouvez aussi vous dire (si vous le pensez vraiment): « Tout est parfait. Tout se déroule selon un plan divin. »

 

Au lieu de vous pencher sur la prévention du cancer du sein, penchez-vous sur votre énergie de vie. Si jamais une maladie survenait, c’est que cette épreuve est là pour vous faire grandir car:

 

« La vie se doit d’être lue comme une expérience pour nous apprendre qui nous sommes et nous découvrir au fur et à mesure des épreuves.

C’est pour ces raisons que nous sommes venus en ce monde : vivre des expériences, nous en nourrir et grandir. Ici se trouve la clé de notre liberté : seule l’expérience élève la conscience. »

Côme Shelvène « l’Etoile de l’âme »

 

Et si l’on changeait de représentation ?

  

 

« Le cancer pourrait être appréhendé comme une magnifique opportunité pour changer, une extraordinaire occasion d’évoluer, une superbe chance à saisir pour se remettre en question »
Daniel Bornstein « Merci, mon cancer ! »

(Oui je me cite, on n’est jamais mieux servi que par soi-même non ?)

 

Et vous, avez-vous déjà senti la peur d’être malade ? Quelles sont vos solutions pour ne pas être gagné par la peur ?  Prendriez-vous un traitement préventif contre le cancer (du sein ou autre) ?

Au plaisir de vos commentaires.

 

 

 

 

Share This Post

Jan 26

Pas besoin de passer à la télé pour être heureux mais ça aide!

Être heureux c’est aussi passer à la télé!


C’est une première et j’avoue que ce fut un moment inoubliable d’être dans les studios et de me laisser dire.


Est-ce que cela suffit pour être heureux? Certes non, mais quel plaisir!


Il faut savoir que j’avais un interviewer hors pair, Pascal Colombani, le créateur de booster TV. La première télé du genre sur le web.


En dehors de ses émissions, il est aussi celui qui aide et soutient la communauté des blogueurs. Il est aussi une source d’inspiration car il ose là où les autres sont frileux.


Ses atouts? une communication fluide, le plaisir du partage, une voix magnifique, un original bateleur qui collectionne les cordes à son arc. Être heureux, c’est aussi son crédo.


Je ne vous en dis pas plus, vous découvrirez dans l’émission les thèmes qui me sont chers, mes futures parutions et tous mes nouveaux projets sur ce blog.


Cliquez ici pour accéder à l’émission


Profitez-en, c’est mon plus court article!


Je sais que votre temps est précieux et que l’émission est un peu longue mais vous ne serez pas déçu. Je vous ai préparé pour l’occasion un cadeau.


Vous le trouverez sur la page de l’émission. Il s’agit d’une vidéo et d’un PDF intitulé « mon climat intérieur ».


Alain vous a concocté une jolie démonstration afin de comprendre comment vos pensées et votre humeur influent sur votre santé.


Comment accepter la responsabilité de vos pensées pour retrouver le pouvoir sur votre bien-être.Je vous laisse le découvrir sur le site de l’émission.


Cliquez ici pour me voir à la télé

Cliquez ici pour voir ma deuxième émission au Booster-Gala

 


Savez-vous ce qui me ferait plaisir ? Un petit commentaire ici quand vous aurez fini. Que retenez-vous en priorité de l’émission à part la couleur de ma chemise? 

 

Share This Post

Jan 14

Pourquoi les moines se marient…

Peut-on réussir sa vie seul ?

Cet article est proposé dans le cadre de la Croisée des blogs organisée en Janvier 2012 sur le blog de Michael sur http://www.mon-couple-heureux.com/a-la-croisee-des-blogs-2012/

Je me suis demandée à quel domaine pouvait s’appliquer cette question. Réussir sa vie, pour moi ne put parler que des deux grands facteurs de réussite: l’amour et le travail.

Réussir seul et amour ne me paraissant pas très compatibles, j’ai poursuivi ma réflexion du côté de la réussite au travail.

J’ai balayé le domaine sportif où réussir seul est synonyme de bon classement, et qui dit classement dit compétition donc les autres.

Dans une entreprise qui achète mes services je ne suis pas seul car j’ai un patron et des co-travailleurs avec moi.

J’en étais au self-made man et sa dépendance à ses clients quand l’image du moine que nous avions rencontré lors d’un voyage en Thaïlande au temple de Jade a surgi dans mon esprit.

Ah, me suis-je dit, c’est peut-être un domaine où l’on peut réussir seul, même si les moines œuvrent pour le bien de tous les êtres.

Dans la communion avec le divin, mon « partenaire » n’est pas humain.

Mis à part l’aide dont j’ai éventuellement besoin sous forme d’enseignements, je peux être seul sur ma voie de réalisation et y parvenir.

 

Les mauvaises raisons qui poussent à réussir seul sa vie spirituelle


Marc-Alain Descamps, philosophe, psychologue et psychanalyse français s’amuse à démanteler avec vigueur les pièges de la quête du divin.

Comme l’être humain est divisé en de nombreuses facettes, la spiritualité étant l’une d’elles, par conséquent, tous ses aspects psychologiques non résolus vont se transposer dans ce domaine.

Son mental va choisir la voie qui lui permet de camoufler les parties sombres de son être dans un justificatif spirituel pour ne pas avoir à les travailler.

  • Celui qui est coupé de ses sensations et de ses émotions va choisir la voie du renoncement et du détachement en croyant le vivre alors qu’il ignore totalement la réalité de ses attachements.

  • Celui qui n’a jamais eu le droit d’exister ni de place dans sa vie va choisir l’humilité sans savoir qu’il n’ a, en fait d’humilité, qu’une très mauvaise estime de lui-même.

  • Celui qui a peur de la foule et ne sait pas s’inscrire dans la société va devenir ermite et fuir les hommes (et les femmes) au nom de l’esprit.

  • Le sadomasochiste et l’anorexique vont peaufiner les ascèses du corps.
  • Ceux qui sont divisés intérieurement et n’ont pas accès à leur inconscient vont confondre les ombres de leur mental avec le diable en personne .

  • Les grands frustrés choisiront la voie zen et la contrainte des pratiques sans jamais travailler leur colère au nom de la rigueur de la voie.

 

Réussir sa vie…des grands mystiques dénoncent.

Jack Kornfield dans son étonnant ouvrage «après l’extase, la lessive» nous démontre avec beaucoup d’humour comment des êtres spirituels ayant atteint des états avancés de réalisation se retrouvent impuissants à vivre dans la société avec les paramètres relationnels.

 

 

Nos réalisations et nos prises de conscience nous dévoilent la réalité du monde, elles apportent des changements mais elles passent.

Nous savons tous qu’après la lune de miel, il y a le mariage et qu’après les élections, la dure tâche de gouverner. Dans la vie spirituelle, il en va de même : après l’extase, il y a la lessive. »

Daniel Odier, écrivain français et spécialiste de la voie shivaïte s’élève lui aussi contre « le grand sommeil des éveillés ».

Chögyam Trungpa Rinpoche, considéré comme une grande réincarnation de la lignée bouddhiste Kagyu (très présente en France) a fondé en Ecosse le premier centre de pratique bouddhiste tibétain en Occident.

C’est au sortir d’une méditation qu’il su qu’il était temps d’abandonner ses vœux monastiques pour devenir un enseignant laïc et se marier.

Son cas n’est pas unique dans cette voie d’éveil.

 

Un peu à l’inverse des Thaïlandais qui envoient les jeunes prendre l’habit du moine au moins une fois dans leur vie sous forme d’une ordination temporaire, il n’est pas rare qu’au terme de vingt ans de retraite , un moine se voit envoyer dans le monde vivre une vie « ordinaire » afin de mettre en pratique les révélations de sa méditation.

Ce thème était aussi au cœur du film « samsara » de Nalin Pan dans une scène mythique où le moine s’effondre lorsqu’il comprend qu’il n’a pas à choisir entre une vie monastique et une vie de famille mais que son malaise résulte d’une profonde division dont il n’est pas venu à bout malgré ses années de méditation.

Qu’y a t-il donc de si essentiel dans la vie relationnelle ? Est-ce cela réussir sa vie?

  • La mise en pratique.
  • L’exercice du cœur en temps réel, (la méditation n’étant que les gammes) et la confrontation avec notre égo.

La spécificité de notre incarnation sur terre est la projection en trois dimensions de tout ce que nous sommes à l’intérieur et que nous ignorons.

 

Que ce soit nos ombres ou nos lumières, nous les projetons à l’extérieur sous forme de situations, de relations ou de personnes avec lesquelles nous entretenons un lien afin de les « travailler » , de les conscientiser, de les aimer et de les unifier en nous.

 

Quelle merveilleuse mise en scène qu’une relation avec ou sans enfants pour nous révéler tout ce que nous pensions avoir déjà nettoyé ? A l’aube de ce 21 ème siècle, nous avons le choix de vivre en société et en partenariat avec les autres non pas pour survivre comme au début de l’humanité mais pour s’éveiller ensemble.

 

Si du point de vue de l’esprit, nous sommes les multiples facettes d’un tout, alors nous détenons tous un morceau d’unité que nous pouvons partager, échanger afin d’agrandir notre vision et notre réalisation.

 

Pourquoi réussir sa vie seul quand l’autre a justement ce qui me fait défaut ? Chacun a la place où il excelle en inter-dépendance et co-création avec le reste de l’humanité. On peut rêver, n’est-ce pas?

Conclusion

 

Et pourtant ce sujet est au cœur de notre actualité. Sur le plan économique la Chine ne cesse d’allonger des fonds afin d’éviter un effondrement de l’économie mondiale avec ce singulier adage :

A quoi cela nous sert-il d’être les maîtres du monde si nous sommes tout seuls à jouer dans la course ?”

Vous voulez réagir? N’hésitez pas à commenter

La Thaïlande vous intéresse? Voyez cet article, au pays des bouddhas


Share This Post