«

»

Juil 04

Technique Ho’oponopono: Et si vous trouviez votre propre défi?

La technique Ho’oponopono Kesaco?

En surface, tout le monde a compris ce qu’est la technique Ho’oponopono : quatre petites phrases que l’on répète comme un mantra bouddhiste ou hindouiste qui nettoie le « karma ».

Cette technique hawaïenne de réconciliation a fait son chemin dans les pays européens et aux US. C’est d’ailleurs plus une pratique qu’une technique pour redresser les mémoires et pensées erronées.

Certains ont argué que l’ordre des phrases était primordial, il n’en est rien. Le docteur Hew Len qui a transmis Ho’oponopono au monde moderne le dit lui-même bien qu’il conserve l’ordre :

.

  1. je suis désolé
  2. s’il te plait pardonne-moi
  3. je te remercie
  4. je t’aime.

Dans cette série de courtes vidéos, je vais vous montrer comment il est possible d’adapter la technique Ho’oponopono à vos propres situations problématiques en vous donnant des exemples variés.

Si vous vous posez toutes sortes de questions comme :

.

  • Pourquoi doit-on être désolé ?
  • De quoi sommes nous désolés ?
  • Est ce que j’ai vraiment besoin de pardon ?
  • Faut il vraiment remercier et pourquoi ?
  • Est ce que je dois vraiment ressentir « je t’aime » ?

.

Voilà l’égo en pleine activité de remise en question, de « machouillage » de concepts, de révolte larvée et de pensée stérile…

Tout mais ne pas tester dans l’expérience la technique Ho’oponopono qui, pour le coup, n’est pas du tout mentale.

Si malgré tout, il vous pose ces questions, vous pourrez trouver des réponses dans mes autres articles sur Ho’oponopono que vous trouverez à l’onglet « articles ».

.

Vidéo1-La technique Ho’oponopono et le jugement

Notre sport national n’est pas forcément le football mais plutôt l’auto-jugement. A ce propos, A. Einstein a une magnifique citation pour parler du jugement de soi, des autres et des situations. (à découvrir dans la vidéo)

Alors quel rapport avec la technique Ho’oponopono ?

Eh bien, un jugement est une mémoire, c’est à dire quelque chose qui fait souffrir, qui ramène des émotions et sur lequel nous n’avons, en apparence, aucun pouvoir.

Lorsque vous vous sentez victime d’une situation ou d’une personne, vous pouvez utiliser la technique Ho’oponopono et ses 4 petites phrases actives que je vous présente dans cette courte vidéo.

.

 

.

2- La technique Ho’oponopono et la peur de la solitude

Vos pensées vous font redouter des choses qui n’existent pas ou qui ne sont pas encore là.

Lorsque vous avez peur de rater un examen, vous êtes déjà en train de vous projeter dans un futur scénario catastrophe.

Vous projetez bien entendu des éléments de votre passé pour envisager le futur mais , ce faisant, vous n’êtes pas dans le présent . La technique Ho’oponopono peut vous aider à revenir dans le présent.

Parce que, si vous y étiez, vous pourriez vous apercevoir qu’il y a bien une peur qui s’agite dans votre corps mais qui n’a peut-être rien à voir avec la peur de l’examen !

Le solitude en soi ne fait pas peur au présent . Elle commence à faire peur lorsqu’on projette dans le futur qu’elle va durer.

SI vous pouviez vous mettre sur pause un instant dans le présent, vous pourriez vous apercevoir aussi qu’il y a une peur qui s’agite en vous mais qui n’a certainement rien à voir avec la solitude et qui peut être travaillée.

Alors pourquoi préférons-nous souffrir éternellement d’une future solitude plutôt que d’aller la regarder en face tout de suite ?

Avec la technique Ho’oponopono, vous pouvez vous y atteler immédiatement jusqu’à ce que l’émotion se calme. Car ce n’est qu’une émotions portée par une pensée. Je vous en dis plus dans la vidéo.

.

 

.

3-La technique Ho’oponopono et l’amour de soi

S’il est bien une chose difficile à faire, c’est s’aimer soi. C’est l’endroit même où j’ai vu des personnes éveillées ne pas être tout à fait alignées.

En général, on peut aimer certaines parties de soi que notre égo a qualifié « aimables » ou « acceptables » comme notre partie efficace, notre partie fiable, notre partie généreuse etc…

Que du conditionnel dans cet amour là.

La technique Ho’oponopono intervient particulièrement à cet endroit là aux phrases « je te remercie, je t’aime » car c’est à soi qu’on s’adresse.

C’est bien sur à l’endroit où on ne s’aime pas que la technique Ho’oponopono sera le plus efficace.

Je vous donne dans cette vidéo un exemple de phrases percutantes à utiliser dans la prière.

.

 

.

4-La technique Ho’oponopono et les mémoires

Les mémoires sont stockées dans votre inconscient mais pas que. On sait aujourd’hui qu’on peut les identifier aussi en épigénétique, dans la poche du péricarde, dans les cellules etc…

Le trait commun entre toutes ces localisations, c’est la non conscience que l’on a d’elles. Vous allez voir comment la technique Ho’oponopono peut vous aider.

Lorsque c’est l’heure de les nettoyer, elle se manifestent dans votre quotidien et vous avez tendance à les qualifier de :

  • crises
  • soucis
  • problèmes
  • freins
  • empêchements
  • voire catastrophes

Alors que ce ne sont que des mémoires : des résurgences du passé qui ont juste besoin d’être nettoyées.

Vous verrez dans la vidéo, qu’elles peuvent être de nature karmique (si vous y croyez), familiales ou même être des mémoires de l’humanité.

C’est la fonction première de la technique Ho’oponopono : nettoyer les mémoires.

.

 

.

5-La technique Ho’oponopono et l’enfer des autres

L’enfer c’est les autres…ce n’est pas nouveau mais nous en sommes encore un peu là !

Rien que dans votre famille, vous pouvez vous apercevoir qu’il y a une ou plusieurs personnes qui vous font cet effet-là.

Vous verrez dans la vidéo que c’est souvent la belle famille…

Vous allez vous apercevoir que l’on a tendance à projeter nos propres ombres sur les autres, quand ce n’est pas sur une race, sur un pays ou une religion.

C’est en fait d’une partie de vous dont vous avez peur ou que vous cherchez à fuir.

Et bien entendu, rien de tout cela ne passe par votre conscience.

La technique Ho’oponopono vous rend ce pouvoir de nettoyer en vous ce que vous projetez chez l’autre.

L’égo n’aime pas mais que connait-il de l’ouverture du cœur ? La technique Ho’oponopono vous aide justement à remettre du cœur là où il y a de la rancœur, du ressentiment, de la colère voire de la haine, ces émotions qu’il n’est jamais très agréable de découvrir en soi.

Je vous explique dans cette vidéo comment le nettoyer avec 4 petites phrases.

.

 

.

6-La technique Ho’oponopono et l’inconscient

Nous avons vu qu’une mémoire vient d’un passé proche, transgénérationnel ou beaucoup plus lointain.

Ce qui est toujours bluffant c’est qu’une mémoire de pare de nouveaux atours et qu’on ne la reconnaît pas toujours une fois déguisée.

Avec la technique Ho’oponopono, il n’est pas nécessaire de connaître la mémoire en question pour la nettoyer.

Toutefois, je me suis aperçu que le nettoyage est beaucoup plus efficace lorsqu’on sait de quoi il est vraiment question au-delà des apparences.

Vous pourrez voir la technique Ho’oponopono à l’œuvre dans cette nouvelle vidéo.

.

 

.

Si vous ne connaissez pas bien Ho’oponopono, je vous encourage à aller voir l’onglet « articles » du blog où vous retrouverez une quinzaine d’articles sur la technique Ho’oponopono.

Si vous voulez approfondir la technique, je vous renvoie dans la colonne de droite du blog où vous trouverez « Ho’oponopono la face cachée ».

Et si vous voulez plus de pratique en live, rendez-vous pour une semaine intensive en Ardèche cet été. https://www.forme-sante-ideale.com/mes-stages-dete-a-existence-ardeche/

Et vous pratiquez vous la technique Ho’oponopono et êtes-vous satisfait du nettoyage des mémoires ? Laissez un commentaire

Share This Post

8 comments

  1. Valerie

    Bonjour Hannah, ça fait maintenant plus 1 ans que je met en pratique ho’oponopono avec toi j’ai vu et regarde toute tes vidéos qui mon aidé à changer,après avoir fait des séances chez le psychologue et lu de nombreux livres 16 années de recherche,ces toi qui m’a vraiment aider avec ho’oponopono pour arriver à être enfin en paix avec mon esprit qui m’a jouer des tours pendant de nombreuses années, avec de nombreux mémoire à effacer,je suis sorti de la secte de mes parents ou il mon maltraité toute mon enfance, violé par mon père et une mère qui m’a toujours déteste, puis un divorce, un cancer et de nombreux autres choses qu’il m’a fallu règles en nettoyant toutes ces mémoires, aujourd’hui l’ univers ne m’envoie plus de mémoire à nettoyer, seulement depuis 2 mois ,du moins depuis que j’ai réussi à quitter mon travail, mais j’ai toujours le même soucis je n’arrive pas à garder un travail, souvent à cause d’un changement qui n’a rien a voir avec moi sauf le dernier ces moi qui est fait le choix pour la première fois. Aujourd’hui j’en suis à 27 travails différent qui était des travails pour seulement payer les factures et là je crois que ces peut être mieux que j’attende que l’ univers m’envoie un signe avant de bouger.il est peut être tant que je trouve mon chemin de vie un travail ou je pourrais m’épanouir.Je voudrais avoir ton avis, s’il te plaît, si tu as un peu de temps.Merci infiniment pour tous ce que tu as fait pour moi jusqu’à maintenant. Valérie

    1. Hannah

      Bonjour Valérie,
      La façon dont se relie affectivement au monde est calqué sur
      la relation à la mère. La façon dont on gère le travail est
      en rapport avec le père.
      Ne pas garder son travail était certainement une façon inconsciente
      de se mettre à l’abri. C’est déjà pas mal d’avoir été capable de manifester
      27 boulots avec ton histoire! En général, quand on ne peut pas compter
      sur sa famille terrestre, c’est qu’on est très accompagné par une famille
      de l’Esprit. Il ne faut pas hésiter à leur faire des demandes dans une énergie
      de gratitude.

  2. ben mrad

    j’ai essayé la technique de l’ho’oponopono à maintes reprises avec mon ex mari et mon ex belle-mère et en vain ça n’a pas marché.Je ne vous cache pas que je ne crois pas en cette technique.Elle m’a fait l’effet inverse et je viens de divorcer au mois de février.Je me suis lancée dans la positivité .Je ne vous cache pas qu’au début, quand j’ai quitté le domicile conjugal, je redoutais la solitude et j’avais des crises d’angoisses.Maintenant, c’est différent et je me suis habituée à la solitude , j’en arrive même à être génée quand il y a des invités chez moi.Je fais beaucoup de gratitude et de la positivité.Je n’ai pas encore trouvé l’amour de ma vie et je passe par une crise financière.J’espère qu’un jour mes problèmes financiers et affectifs se dissiperont.J’attends votre avis.

    1. Hannah

      Bonjour,
      Je comprends qu’on puisse être déçu. Quand j’ai commencé
      il ya plus de 10 ans, j’ai aussi eu l’impression que Ho’oponopono
      avait eu l’effet inverse.
      Joe Vitae qui transmet aux US avait eu la même expérience.
      Ça a beaucoup fait rire le docteur Hew Len qui lui a dit que
      avec Ho’oponopono, on pouvait s’attendre à “shit in the fan”
      littéralement de la merde dans le ventilateur.
      L’explication est simple. En général, c’est notre ego qui est aux
      commandes et il veut des résultats. Il pense qu’il sait ce qui
      est bon pour nous.
      Parfois, pour briser l’égo et vibrer sur la fréquence du coeur, il
      y a besoin de passer par ce test du coeur pour voir si c’est le
      bon moment pour nous de l’ouvrir, sachant que cela va rouvrir des blessures
      (qui font qu’on l’a fermé bien sur).
      Vous avez peut-être besoin de passer avant par une phase de transition qui
      va vous aider à vous reconstruire et peut-être que vous y reviendrez par la
      suite.

  3. Julien

    Je découvre cette technique mais franchement j’arrive pas à prononcer le nom alors je suis vraiment pas sur de pouvoir y arriver 😉
    Julien Articles récents..EasyflirtMy Profile

    1. Hannah

      C’est certain Julien que ça demande une
      petite motivation ;`)

  4. buisse

    Bonjour, je vis depuis 8 ans avec Flamme, une chienne adorable et discrète à poil longs, notre relation est fusionnelle. Depuis que j’ai décidé de ne plus travailler et de vivre en cabane ou en nomade, mon beau frère comme ma fille sont dans le rejet de sa présence chez eux. Mon beau frère m’a carrément foutu dehors (son couple bat de l’aile depuis 7ans), ma fille et mon gendre sont des contrôlants qui ne supportent ni poils, ni tâche). J’ai beaucoup travaillé sur l’arbre familial, (inceste sur la lignée paternelle comme maternelle, et suicide sur les cadets côté paternel; j’ai été impliquée dans les deux, attouchements par le frère ainé dans l’enfance, tentative de suicide dès 14 ans, grand père, père et petits frère suicidés) J’ai élevée ma fille seule et vécu célibataire jusqu’à 60 ans avec juste 4 années en couple. Comment puis je travailler le problème de Flamme avec hopono? Par ailleurs Flamme est très attractive, pas de sortie sans que nous soyons sollicitées et ce depuis 8 ans. Merci de votre avis

    1. Hannah

      Bonjour,
      Je crois qu’ils rejettent la mère en vous.
      Faites Ho’oponopono sur la mémoire de rejet
      de la mère en parlant à votre petite intérieure
      en lien avec sa mère (la votre).
      Ho’oponopono est beaucoup plus efficace
      lorsqu’on nettoie des mémoires avec les
      ascendants puisque , de toutes façons,
      toutes les mémoires non nettoyées sont transmises
      aux descendants.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.