«

»

Nov 28

Santé: prouesses et limites du décodage biologique

Dr Hamer et décodage biologique6Ryke Geerd Hamer et le décodage biologique

 

Pouvez-vous imaginer que depuis presque 30 ans, on ait trouvé un moyen de guérir le cancer mais aussi pratiquement toute maladie par le décodage biologique?

 

Cette découverte est due à un seul homme qui, avec preuves à l’appui a démontré que la cause fondamentale du cancer et des autres maladies était psychique.

 

Pourquoi n’en avez-vous pas entendu parler (ou si peu)? Parce que son découvreur a passé bon nombre de sa vie en prison et que la faculté de médecine a refusé de lire sa thèse.

 

Que savons-nous de ce médecin allemand? Qu’il a obtenu une réussite sur plus de 90% des cas traités, presque l’inverse des résultats auxquels on peut s’attendre avec un traitement conventionnel.

 

Pour ce chiffre, c’est un peu comme le décompte des manifestants : les syndicats comptent 100000 personnes qui perdent une journée de salaire, le patronat ne parle que de 10000 grévistes. A vous de faire la part des choses !

 

Alors peut-on vraiment tout guérir ? La maladie est-elle uniquement le fruit d’un stress ou a t’elle d’autres raisons d’être? C’est la question à laquelle je réponds en fin d’article.

 

Saviez-vous qu’un courageux français avait fait un film à propos du décodage biologique et de son créateur? Sans doute pas car son film a été interdit en salle.

 

Il s’agit de Jean-Jacques Crèvecœur. Vous pouvez lire la lettre à la fin d’un précédent article qui démontre le travail intérieur qu’il a fait suite à l’interdiction de son film

.

docteur hamer et décodage biologique14

 

Vous pouvez cependant le visionner sur Utube. Il s’intitule « Seul contre tous » et relate la vie très controversée du docteur Ryke Geerd Hamer.

 

http://youtu.be/YjZrd7XwP1w

 

Petite biographie du Dr Hamer

 

Le fils du Dr Hamer, Dirk, âgé de 19 ans est blessé accidentellement par balle en 1978. Amputé, il meurt quelques mois plus tard. Le Dr Hamer a alors 43 ans.

 

En 1978, la même année, il développe un cancer des testicules peu après l’accident de son fils alors que sa femme Siegrid, développe un cancer de l’ovaire.

 

Hamer, fait alors le rapprochement et s’interroge sur les causes de leur cancer respectif.

 

Il questionne  chacun de ses patient(e)s atteint(e)s d’un cancer de l’ovaire ou des testicules et découvre un lien chez tous avec la perte (ou la peur de la perte) d’un enfant ou d’un de leurs descendants.

 

Les testicules étant l’organe de reproduction, il est très logique que ce soit l’organe atteint par la maladie, puisque le drame le touche en tant que père géniteur.

 

Le Dr Hamer écrit une thèse, en Allemagne (1981) pour être reconnu professeur d’université et aimerait que ses résultats soient testés puisque ses découvertes sont reproductibles (donc “scientifiques”).

 

Ce n’est pas exactement ce qui se passe. Il garde le droit de soigner ses patients mais se voit exclu de son service.

 

En1985 mort de sa femme des suites de son cancer.

 

Dr Hamer et décodage biologique1

 

Le docteur Hamer écrit une annexe à ses travaux en compilant ses études sur 6500 cancéreux et malades ayant subi un choc brutal et intense.

 

L’université refuse de lire et d’examiner son travail qu’il appelle la médecine nouvelle. 20 ans plus tard, elle n’avait officiellement toujours pas accepté d’examiner sa thèse.

 

En 1986, il perd le droit d’exercer. Est invoqué le droit allemand qui interdit aux médecins d’exercer si leurs facultés mentales se sont amoindries.

 

Tous ses travaux ont été vérifiés depuis (je vous transmettrai un texte dans un prochain article où il a été testé sur un cas insoluble afin d’essayer de prouver son incompétence).

 

En 1997, le Dr Hamer a été arrêté et emprisonné pendant 18 mois. Il a échappé à 4 tentatives d’internement psychique et huit tentatives d’assassinat. De la grosse artillerie sortie pour un “dérangé mental” !

 

Ne pestez pas contre l’Allemagne, il a été emprisonné de 2004 à 2006 en France pour incitation à l’exercice illégal de la médecine.

 

Comme il a décidé de ne pas abjurer, il a été obligé depuis 2007 de s’exiler sans avoir le droit de donner des conférences.

 

Difficile de ne pas faire comme JJ Crevecoeur, un parallèle avec Galilée pour qui l’église a reconnu son erreur de jugement en 1983, soit 350 ans plus tard.

 

Première grande découverte de Hamer en décodage biologique

 

1)Tout cancer ou maladie équivalente du cancer est un programme biologique (commandé par le cerveau) qui commence par un choc conflictuel émotionnel.

 

Le choc brutal, doit être ressenti comme émotionnellement dramatique et souvent vécu dans l’isolement.

 

A ce moment là, l’organe qui symbolise le mieux la teneur émotionnelle du choc incarne la maladie : par exemple, choc de séparation, peau touchée (on touche avec la peau).

 

2) On peut visualiser la trace du sur-stress dans le cerveau, la zone touchée étant en lien avec l’organe en imagerie cérébrale.

.


docteur Hamer et décodage biologique20

 

3) L’organe, l’impact dans le cerveau et la zone du corps touchée ne sont pas le fruit du hasard mais totalement orchestrés par le cerveau et donc facile à décoder.

 

Le choc est visible sur 3 niveaux :

 

  • psychique (ressenti émotionnel dramatique)
  • cérébral (zone touchée visible au scanner)
  • organique (un organe touché)

 

Voyons quelques exemples pour vous aider à comprendre comment fonctionne la médecine nouvelle du docteur Hamer:

 

Comment ça fonctionne exactement le décodage biologique ?

 

Une mère assiste à l’accident grave de son enfant. C’est son instinct maternel qui est touché.

 

Le programme biologique de survie de l’espèce chez la mère programme une production de lait supplémentaire pour lui venir en aide.

 

Pour cela, le cerveau augmente le nombre de cellules mammaires. C’est l’apparition du cancer du sein gauche si elle est droitière.

 

On peut voir alors un foyer de Hamer dans le cerveau au niveau de la zone correspondante. Dès que le danger est écarté et que l’enfant se remet, il n’y a plus besoin de lait supplémentaire.

 

Afin de détruire les cellules excédentaires provoquées par le cancer, elle développera très certainement des mycobactéries (sous forme de tuberculose bénigne) pouvant parachever ce travail. La zone peut aussi se calcifier.

.

.Dr Hamer et décodage biologique10

 

Vous comprenez bien que ce n’est pas le moment de lui donner des médicaments contre la tuberculose si vous voulez sa guérison !

 

Les facteurs qui permettent la guérison en décodage biologique:

 

  • Résoudre la situation problématique( son enfant guérit). Il serait préférable d’attendre un peu avant l’opération au cas où son corps résorbe lui-même les symptômes.
  • Résoudre le problème émotionnel de la mère (avec la techniqueTipi par exemple, au niveau de la peur) et vérifier si cela produit un effet sur les symptômes.
  • Opérer la mère surtout si elle est convaincue que cela va la guérir.
  • La mère tombe enceinte d’un nouveau bébé et la grossesse devient prioritaire sur le cancer

 

Par contre, si l’enfant ne guérit pas, vous pouvez comprendre que l’opération peut ne pas signifier la guérison puisque le conflit de perte est encore actif.

 

Les facteurs qui aggravent la situation :

 

A la peur de perdre son enfant peut venir se rajouter la peur de sa propre mort due au cancer, même si son enfant s’est rétabli.

 

La mère peut alors potentiellement développer un nouveau cancer du poumon (peur de mourir) ou un cancer estomac/intestin (le diagnostic de mort étant indigeste).

 

Bien qu’enceinte d’un nouveau bébé, si elle ne fait pas le deuil de son premier enfant ou si elle ne se fait pas aider émotionnellement, son conflit ne se résoudra pas.

 

La prise de médicaments (anti-dépresseurs) entrave souvent le processus de guérison naturelle  durant la phase de conflit actif.

 

A ce moment-là, la mère ne cherche pas à résoudre le problème qui cause un stress à son corps, elle tente de l’endormir .

 

Un autre exemple du Docteur Hamer en décodage biologique:

 

Une femme surprend une infidélité de son mari.

 

  • Si la frustration est sexuelle, elle peut déclencher un cancer de l’utérus.
  • Si elle le voit comme un conflit de partenaire, elle peut développer un cancer du sein droit.
  • Si son ressenti est peur et répugnance, elle peut se mettre à souffrir d’hypoglycémie.
  • Si elle se sent nulle et dévalorisée, elle peut développer un cancer de l’os pubien. (os parce que dévalorisation, pubien parce que le conflit est sexuel)

 

Se sentir nulle et dévalorisée dans une autre circonstance comme lors d’un examen écrit, déclenche plutôt un problème au bras ou à la main qui écrit qu’à l’os pubien!.

 

2 ème grande découverte de Hamer en décodage biologique :

 

La maladie évolue selon deux phases distinctes : un sur-stress et une phase de guérison.

 

Cette dernière intervient lorsque vous arrivez à résoudre la situation traumatique dans la réalité physique (agir, faire un autre enfant etc…) ou la réalité psychique (travailler sur vos émotions ou faire le deuil).

 

3 ème grande découverte de Hamer en décodage biologique

 

Pendant la phase de réparation, le cerveau utilise les microbes présents dans le corps pour que l’organe touché devienne normal.

 

Le choix des microbes choisis n’est pas le fruit du hasard.

 

Pour l’endoderme (estomac, foie, seins, poumons, intestins), il utilise des champignons (baciles) et des mycobactéries pour désagréger les tumeurs.

 

Pour l’ectoderme (os, gonades, artères ou la peau), il se sert des virus ou bactéries afin de reconstituer les tissus endommagés.

 

Champignons bactéries et virus agissent sous le contrôle du cerveau pour aider le corps à se reconstruire, c’est toute l’immunologie et la virologie qui en prend un coup !

 

4 ème grande découverte du décodage biologique

 

La maladie est un réponse bienveillante de la biologie qui agit en urgence quand la survie de l’espèce est en jeu.

.

.docteur Hamer et décodage biologique 22

 

Une cellule cancéreuse donc une cellule ultra-performante est totalement appropriée pour faire cela.

 

Les virus, eux, ne sont pas forcément là pour attaquer mais bien pour répondre au programme de survie, surtout dans la phase de guérison.

 

Conclusions sur les prouesses du décodage biologique

 

Selon le docteur Hamer, un cancer devient visible au niveau du cerveau dès la première minute du conflit traumatique mais peut mettre de quelques semaines à 2 ans pour s’installer véritablement dans le corps.

 

Ainsi, même s’il n’est pas encore visible à l’œil nu, il est possible, en travaillant sur le stress et les peurs de désamorcer un cancer en formation.

 

Toujours selon lui, les guérisons spontanées de maladies graves, sont souvent des cancers en phase de réparation.

 

Autrement dit, un cancer, un kyste, un AVC une attaque bactérielle ou une leucémie peuvent être des régulateurs qui favorisent la guérison d’un problème antérieur.

 

Ceci est une véritable révélation pour la médecine, car les microbes ne sont pas forcément des dangers à écarter mais plutôt des indices pour investiguer ce qu’ils viennent détruire dans le corps.

 

J’ai pour principe de ne pas croire au sabotage ni physique ni psychique. Lorsque quelque chose vous arrive, c’est que c’est forcément la meilleure solution qu’a trouvé le cerveau pour vous maintenir en vie.

 

  • Ou alors, il vous indique une situation conflictuelle à régler pour faire diminuer le stress et augmenter ainsi votre espérance de vie.
  • Ou bien il vous indique qu’il est en phase de réparation par rapport à un stress qui vient d’être résolu.

 

Chaque fois que vous avez même un petit bobo, la question primordiale à se poser pourrait être : suis en phase de stress ou de réparation ?

 

Si vous êtes en phase de stress, les médicaments ont tendance à ne pas fonctionner, normal, puisque le corps manifeste des symptômes utiles pour que vous sachiez que vous devez résoudre le stress qui cause tout cela.

 

Si vous éliminez les symptômes par des médicaments très actifs, vous pouvez mettre en fait votre biologie en danger. Les prendre après l’exploration des causes les rend plus efficaces.

 

J’aime cette idée que nous sommes des machines parfaites et que le cerveau fait toujours tout pour notre survie. C’est une vision qui me donne beaucoup d’espoir.

 

Pourquoi limiter les recherches au domaine exclusivement matériel, qu’il soit physique (chirurgie, radiothérapie, etc.) ou chimique (chimiothérapies, médicaments) quand les deux médecines (l’ancienne et la nouvelle) pourraient s’entraider ?

 

Pourquoi ne traiter que des effets quand on pourrait aussi traiter les causes ?

 

Pourquoi ne pas ouvrir son esprit et cesser de considérer le corps humain comme défaillant alors qu’il met tout en œuvre pour sa survie?

Dr Hamer et décodage biologique8

 

Et surtout, pourquoi emprisonner un génie brillant si ses thèses ne présentent aucun intérêt?

 

Sachant que, entre 1970 et 1990, les cancers des poumons ont augmenté de 110 %, ceux des bronches de 75 %, des ovaires de 94 % et du sein de 43 %, pourquoi ne pas combiner les approches ?

 

Vous gardez la foi dans un traitement qui peut vous guérir, vous vous assurez de bien meilleurs résultats et vous multipliez vos chances de guérison.

 

Est ce que le décodage biologique règle tout ?

 

Certainement pas mais cela donne une information capitale sur le type d’évènement qui peut avoir déclenché un cancer

..

Dr Hamer et décodage biologique3.

 

L’organe touché donne aussi un renseignement précieux sur la façon dont vous avez mal pris l’évènement ou la situation.

 

Devez-vous croire au miracle sans avoir besoin de médicaments ni d’intervention chirurgicale ? Certainement pas, c’est juste une possibilité démontrée.

 

A partir du moment où vous anticipez positivement une opération, elle a toutes les chances de vous aider à guérir, c’est ce qui m’est arrivé (je vous en parle dans un prochain article).

 

Ce que je retiens de toute cette histoire, c’est tout d’abord que les grands génies sont incompris de leur temps, mais cela n’est pas nouveau.

 

Qui aurait pu imaginer que la physique de Newton puisse être balayée en partie par les nouvelles découvertes de la physique quantique ?

 

Doit-on se battre pour avoir 100% raison sur toute la ligne ? Bien que j’admire les travaux très novateurs du docteur Hamer, je crois aussi que vous attirez à vous votre propre système de croyance.

 

Si vos recherches se soldent par un emprisonnement, c’est aussi votre histoire qui vous y conduit, pas juste une société conspirante.

 

Certains médecins sont honnêtes lorsqu’ils pensent que le décodage biologique est dangereux, ils veulent vraiment que leurs patients vivent et ne croient qu’à la science.

 

Certains êtres spirituels découvrent des vérités mais rechignent à céder sur certains aspects de leur égo, sans même s’en apercevoir. Chacun finalement détient un morceau de vérité mais pas la totalité.

 

C’est la raison pour laquelle j’aimerais vous présenter cette vidéo sur Zach Sobiech.Voici son credo: “N’attendez pas d’apprendre que vous êtes condamné pour commencer à vivre”

.

.Dr Hamer et décodage biologique9

 

Est ce que ce jeune garçon vit déjà un conflit intérieur pour développer un cancer ? Y a t’il d’autres raisons ? Est-ce que tous les cancers sont émotionnels ? Y a t’il  une mémoire familiale ou dans l’arbre généalogique?

.

 

 

Lorsque je n’obtiens pas de réponses à mes questions, je regarde les résultats. Finalement, c’est au fruit que l’on reconnaît l’arbre.

 

Ce qui est certain, c’est qu’au niveau du résultat, c’est beaucoup d’amour qui circule dans cette famille. Qu’est ce qui est préférable ?

 

Une courte vie où vous trouvez l’amour vrai sans chercher à vous protéger ou une longue vie, planqué derrière vos murailles émotionnelles ?


Est ce que ce jeune humain ne vient pas faire une courte apparition sur terre pour réveiller le cœur de ses semblables ?

 

Je vous laisse en juger. Pas de faux sentiments: une famille très consciente des enjeux émotionnels qui prend le risque de véritables liens. C’est aussi un adolescent condamné plein de vie et de créativité.


Une expérience de cœur unique. Que feront-ils maintenant que leur ange est parti ?

 

Laisseront-il leur cœur s’ouvrir à l’amour plus fort que la mort ou s’accrocheront-ils à l’injustice et au non sens alors que l’amour est déjà une réponse dans leur vie.

 

D’autres articles sur le décodage biologique:

Décodage biologique: le Sherlock Holmes de la santé

Une histoire de guérison ou comment réussir sa vie malgré l’épreuve

Le décodage biologique au pays des sultans

Pourquoi décodage biologique et loi d’attraction marchent main dans la main?

Décodage biologique: votre peau vous parle!

 Problèmes dentaires: dis-moi à quelle dent tu as mal…je te dirai qui tu es!

Ne laissez pas la maladie vous faire la peau!

Trouver la paix grâce au langage des couleurs

Avez-vous été confronté à la maladie, la votre, celle d’un proche? Comment réagissez-vous?

Share This Post

72 pings

    Les commentaires sont désactivés.