«

Jan 19

Pratique Ho’oponopono: comment être plus précis ?

Suite de la pratique Ho’oponopono

Le mois dernier, je vous ai proposé une petite série de vidéos de l’avent pour préciser la pratique Ho’oponopono de façon à ce que vous soyez plus spécifique en fonction de la mémoire à nettoyer.

.

J’ai détaillé chaque phrase de la prière pour que votre pratique Ho’oponopono soit plus pertinente et plus ciblée.

.

Voici le dernier volet de cette série de 24 vidéos. Avec la pratique Ho’oponopono, vous avez vraiment l’outil performant pour venir à bout de vos mémoires les plus récalcitrantes.

.

En ces jours mouvements de post-éclipse, vous avez sans doute remarqué que les mémoires insistaient « lourdement » pour être nettoyées et libérées, c’est le bon moment pour tester la pratique Ho’oponopono.

.

Pratique Ho’oponopono : jour 17

.

Dans cette vidéo, je vous explique les tenants et aboutissants de la phrase polémique : « Pardonne moi » et plus spécifiquement sur les mémoires où vous sur-réagissez ou sous-régissez.

.

La sur-réaction est souvent motivée par une mémoire très inconsciente qu’il est difficile de sentir en temps réel.

.

C’est lorsque vous vous soyez emporté(e) par la colère ou que vous voyez la réaction en face de vous que vous comprenez que vous avez été activé à votre insu.

.

C’est justement le bon moment pour commencer une pratique Ho’oponopono, même si, en apparence, il est déjà trop tard.

.

Au niveau de la conscience, le temps et l’espace n’existent pas, il n’est donc jamais trop tard.

.

.

Pratique Ho’oponopono : Jour 18

.

Dans cette vidéo, vous passons à la phrase suivante de la pratique Ho’oponopono : « Je te remercie »

.

C’est certainement la phrase la pus difficile, comme vous allez le voir, tout d’abord parce que l’interlocuteur auquel on s’adresse n’est pas toujours évident.

.

Est ce que j’ai vraiment envie de remercier pour toutes les difficultés que je rencontre ?

.

Est ce que je ne préfèrerais pas recevoir un peu d’aide plutôt que de remercier et est ce qu’au fond je n’ai pas envie de continuer à me plaindre de mon sort ?

.

La pratique Ho’oponopono pourrait ben être une réponse…

.

.

Pratique Ho’oponopono : Jour 19

.

Il est toujours question de la phrase « Je te remercie » dans cette vidéo sur le thème des mémoires de calcul, de comparaison et de jugement.

.

Bien entendu ces mémoires nous arrivent tout droit de l’enfance et sont réactivées par une situation du présent qu’il nous est difficile de rattacher à ce passé.

.

Ce jugement que vous avez reçu, vous continuez à le diriger contre vous-mêmes, les autres et la vie.

.

C’est le moment précis où la pratique Ho’oponopono peut s’avérer utile pour faire remonter votre taux vibratoire.

.

.

Pratique Ho’oponopono : Jour 20

.

Dans cette vidéo, nous sommes toujours dans l’explication de la phrase « je te remercie » associée à la mémoire de solitude.

.

Bien entendu, l’égo a du mal à faire la pratique Ho’oponopono, il préfère chercher des raisons, des coupables plutôt que de vibrer sur l’énergie du remerciement et de la gratitude.

.

En même temps, la compréhension profonde de « à qui s’adresse le remerciement » et pourquoi est il utile de remercier aide à passer à la pratique.

.

.

Pratique Ho’oponopono :Jour 21

.

Dans cette vidéo, je vous propose de partir à la rencontre d’une mémoire d’injustice et de voir comment lui adapter la phrase « je te remercie ».

.

A priori, rien de compatible entre les 2 et pourtant la pratique Ho’oponopono arrive à les réconcilier.

.

Un exercice de haut vol que vous ne pourrez faire qu’avec un peu d’entraînement.

.

.

Pratique Ho’oponopono :Jour 22

.

Dans cette vidéo, je vous propose une dernière explication à la phrase « Je te remercie » de la pratique Ho’oponopono associée à la mémoire de réactivité.

.

Parfois cette mémoire est vécue en mode sous réaction, celle où on aimerait disparaître dans un trou de souris plutôt que de faire face .

.

Cela s’appelle aussi une mémoire . Elle est associée à de l’auto-jugement car il est difficile de s’aimer ou d’aimer « la petite » ou « le petite » en nous lorsque nous sommes en mode auto-protection, peur de faire du mal ou incapacité à s’exprimer.

.

Comme pour les « pétages de plombs », la technique Ho’oponopono aide à nettoyer les mémoires.

.

.

Pratique Ho’oponopono :Jour 23

.

Dans cette vidéo, nous passons à la dernière phrase de la pratique Ho’oponopono : je t’aime.

.

Une phrase que l’on s’attribue rarement. En général, c’est la phrase que l’on a du mal à sentir parce qu’une mémoire est toujours un manque d’amour.

.

Je vous explique dans cette vidéo, la différence entre un enfant intérieur joyeux et un(e) enfant fragmenté.

.

Le premier est plutôt « mentalisé » et le deuxième, l’enfant que vous allez rencontrer dans la pratique Ho’oponopono.

.

.

Pratique Ho’oponopono :Jour 24

.

Pour cette dernière vidéo de la série, je vous propose de regarder combien vous êtes focalisé sur le présent (ce qui est normal) sans voir qu’une partie de votre passé s’est imposé à votre insu.

.

La pratique Ho’oponopono vous aide à ne pas vous laisser bluffer par le passé lorsqu’il s’immisce dans votre présent.

.

.

Ainsi s’achève cette dernière série de vidéos sur la pratique Ho’oponopono.

.

Vous trouverez dans ce blog une vingtaine d’articles sur ce thème, et si la pratique Ho’oponopono vous tient à cœur, je vous propose de rejoindre la formation Ho’oponopono en ligne à moitié prix ce mois-ci.

.

https://taodyssee.learnybox.com/pdv-hooponopono-2019/

.

N’hésitez pas à laisser un commentaire!

Share This Post

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.