«

»

Juil 11

7 secondes et 7 remèdes contre la fatigue oculaire plus 1 surprise

fatigue oculaire25jpgÊtes-vous sujet à la fatigue oculaire?

 

Pas besoin d’avoir passé 50 ans pour être sujet à la fatigue oculaire. Si vous portez des lunettes ou si vous passez beaucoup de temps rivé sur votre écran, c’est certainement aussi votre cas.

 

Comme c’est un peu mon cas en ce moment, j’ai testé quelques remèdes pour la fatigue oculaire et je vous réserve une petite surprise à la fin.

 

Ce mois-ci c’est Dorian du blog « Plateforme Bien-être » qui donne le coup d’envoi de la Croisée des Blogs avec le thème  “vos astuces pour se sentir bien ici et maintenant“.

 

Ici et maintenant, pour moi, cet été, c’est devant mon ordinateur. Non seulement je travaille mais je suis en train de terminer mon second livre dont je vous parlerai bientôt.

 

Les vacances, ce sera dans les Annapurnas au mois d’octobre ;-), d’ici là, j’ai intérêt à prendre soin de mes yeux et de la fatigue oculaire. Si, vous aussi, vous avez un été laborieux, je vous encourage à faire de même.

 

Comment la fatigue oculaire se manifeste t-elle? C’est assez désagréable pour ne pas la manquer !

 

  • Yeux secs
  • Yeux qui larmoient
  • Yeux qui picotent
  • Mal de tête
  • Pesanteur des yeux
  • Rougeurs oculaires
  • Sensation de tension oculaire
  • Lourdeur des paupières
  • Vision floue ou dédoublée
  • Douleurs oculaires
  • Baisse de la concentration

 

Qu’est ce que la fatigue oculaire?

 

Alors que la fatigue visuelle se manifeste principalement par une vision trouble en fin de journée, la fatigue oculaire est due à la sécheresse de l’œil.

 dry eye

 

En principe, vous clignez jusqu’à 20 fois par minutes afin de reformer le film lacrymal. Lorsque vous êtes trop concentré sur un écran, vous oubliez ce geste réflexe et tout votre système lacrymal est affecté.

 

Vos yeux ne sont plus humidifiés, entrainant une irritation ou un larmoiement excessif destiné à compenser la sècheresse. Le balayage du film lacrymal ne se fait plus et les symptômes désagréables commencent.

 

Même si vous agrandissez la police de caractères sur votre ordinateur, cela ne va pas régler votre problème de fatigue oculaire ou asthénopie.

 

Que faire alors contre la fatigue oculaire ?

 

1°) Faites une pause régulière pour contrer la fatigue oculaire.

 

Vous avez l’habitude d’aller faire quelques pas pour vous dégourdir les jambes lorsque vous êtes resté trop longtemps assis.

 

Pourtant, lorsque vous commencez à sentir la fatigue oculaire, vous oubliez de vous occuper de vos petits muscles ciliaires.

 

Ces petits muscles, chargés de modifier la forme du cristallin lorsque vous accommodez votre vision ont aussi besoin de se détendre.

 

Faire une pause pour aider vos muscles à récupérer. Lorsqu’ils sont trop sollicités, ils se fatiguent, surtout si on considère que les mouvements oculaires par heure se comptent par milliers lorsque vous lisez sur un écran.

Marquer régulièrement un petit temps d’arrêt, c’est prendre soin de votre vue. Profitez-en pour regardez au loin et faites une accommodation visuelle sur des objets à différentes distances.

 

Lorsque vous choisissez consciemment de fixer un point au loin, vos muscles oculaires sont en position de repos car il n’y a pas d’accommodation nécessaire.

 
Profitez-en pour respirer profondément et lentement pendant que vos muscles oculaires se relâchent.

 

2°) Clignez des yeux pour empêcher la fatigue oculaire

 

Vous savez que votre vision s’accommode afin de voir toujours net grâce à la courbure de votre cristallin. Lorsque vous travaillez sur un ordinateur, vos yeux ne quittent pas l’écran à une distance fixe.

 

Les muscles ciliaires restent alors en tension à une distance focale qui les oblige à accommoder constamment.

 

Vous avez vu que, lorsque vous êtes concentré, vous oubliez de cligner naturellement des yeux. A vous de penser à le faire artificiellement !

 

Clignez des yeux régulièrement afin d’empêcher vos yeux de s’assécher. Faites-le plusieurs fois de suite lorsque vous y pensez afin de récupérer une vision fluide.

 fatigue oculaire 12

 

Vos yeux sont un véritable trésor, faites attention à eux toute la journée au lieu de vous fier à des lunettes de « repos ».

 

Si vous commencez à être sujet à la presbytie, c’est votre vision de près qui est affectée. La difficulté d’accommodation de votre cristallin rajoute un stress supplémentaire et augmente la fatigue oculaire.

 

Vous n’êtes pas obligé de succomber à la facilité de porter des lunettes. Lorsque vous en portez, en apparence, vous sentez moins les symptômes de la fatigue oculaire, mais vos petits muscles ne fonctionnent plus.

 

Ainsi, en cherchant à soigner un mal, vous pouvez réduire la qualité de votre vision. Je vous ai déjà parlé d’autres techniques que les lunettes pour améliorer la vue !

 

3°) Donnez un petit coup de main à votre fatigue oculaire

 

Je parle au sens propre ! Vous pouvez commencer par le Palming. Je vous en parle plus précisément sur cet autre article où vous trouverez un audio pour vous guider dans cet exercice.

 
La chaleur et l’obscurité créées par les paumes de vos mains vont reposer vos yeux et votre nerf optique va enfin pouvoir faire une pause dans le noir.

 

Vous pouvez faire aussi de l’Acupressing, du bout des doigts, en exerçant une pression sur le pourtour des sourcils ainsi que sous les yeux.

 

Le soulagement est instantané. Si votre fatigue oculaire s’accompagne de tensions dans le haut du corps, n’hésitez pas à poser vos deux coudes sur votre table ou bureau.

 

Vous êtes ainsi dégagé des tensions et vous allez pouvoir vous offrir un petit massage des tempes. Positionnez vos pouces au niveau des maxillaires et vos deux index et majeurs vers les tempes.

 fatigue oculaire 13

Massez vos tempes en faisant des petits mouvements circulaires pour soulager les tensions

 

4°) Soignez votre environnement pour enrayer la fatigue oculaire

 

Éloignez votre écran à distance de bras. Vous devriez à peine toucher l’écran de vos mains lorsque vous tendez les bras.

 

N’oubliez pas d’essuyer la poussière de votre écran pour éviter de vous rendre la lecture plus difficile. Re-positionnez votre écran en fonction de la lumière du jour afin de ne plus voir de reflets.

 

Vérifiez la luminosité de l’écran et le soir, préférez un fond de couleur jaune pâle au lieu du blanc trop lumineux.

 fatigue oculaire 21

 

Modifiez votre éclairage et préférez un éclairage indirect comme une petite lampe sur le côté plutôt qu’une grosse source de lumière de face.

 

5°) Offrez-vous une petite méditation sur le web en cas de fatigue oculaire

 

Si vous avez quelques minutes devant vous, offrez-vous une petite détente musicale sur internet. Concentrez-vous sur votre respiration et laissez la musique faire son travail.

 

Non seulement vous allez défatiguer vos yeux mais vous allez récupérer un surplus d’énergie. C’est une occasion rêvée pour fermer les yeux et reposer les muscles responsables de l’accommodation.

 

Si vous n’avez pas avec vous votre méditation favorite, je vous propose une musique assez puissante pour vous défatiguer.

 

 

 

 

6°) Fatigue oculaire et homéopathie

 

Si rien de tout cela n’a fonctionné, faites appel aux remèdes légers et à l’homéopathie. Vous pouvez compenser avec du sérum physiologique au moindre symptôme de sécheresse oculaire.

 

Si vous n’avez pas l’habitude d’utiliser l’homéopathie pour vos petits bobos, faites-vous conseiller par un professionnel.

 

  • Si par contre, vous avez déjà vérifié son efficacité sur vous, vous pouvez tester Natrum Muriaticum, en dosage 5 ou 7CH afin d’améliorer la sécrétion de larmes.
  • Si vous souffrez de fatigue oculaire et que vos yeux deviennent rouges, pensez à Arnica Montana 5ch
  • Enfin, Jamborandi 5H pour les troubles de l’accommodation et les spasmes des paupières.

 

Et pourquoi ne pas humidifier votre atmosphère d’été grâce à un humidificateur? Bon, cette année, vu ce début d’été pluvieux, ça ne sera peut-être pas nécessaire !

 

7°) La réflexologie et la fatigue oculaire

 

Jusqu’ici, je vous ai beaucoup parlé de la réflexologie faciale vietnamienne Dien’Chan’. Vous trouverez une explication pour stimuler les points du visage responsables en cliquant sur le lien.

 

Dans un autre article, je vous parle aussi de réflexologie plantaire et des points que vous pouvez masser entre vos doigts de pieds pour améliorer vos problèmes de vision.

 

Aujourd’hui, je vous montre deux nouveaux points de réflexologie palmaire pour prendre soin de votre fatigue oculaire.

 

Tout d’abord, comment fonctionne la réflexologie ?

 

L’idée de départ de la réflexologie est que chaque partie de votre corps, incluant les organes, correspond à un point particulier appelé zone réflexe sur les mains, pieds, oreilles, visage, crâne, oreilles et nez.

 

Il vous suffit alors de stimuler cette zone pour soulager votre douleur en libérant l’énergie perverse accumulée.

 

Ces techniques d’auto-guérison peuvent soulager durablement vos symptômes même si elles ne se substituent pas à l’avis de professionnels de la santé.

 

Sur les paumes de votre main sont représentées toutes les parties du corps qui lui servent ainsi de miroir. La paume de votre main représente une cartographie de votre corps comme indiqué sur le dessin ci-dessous.

 fatiguedesyeux

 

La réflexologie palmaire est idéale pour l’auto-massage au quotidien, facile à exécuter en parfaite autonomie.

 

Les mains ont des terminaisons nerveuses assez sensibles qui sont liées à tout votre organisme. L’intérêt de la réflexologie palmaire, c’est que vous pouvez facilement stimuler les points de votre main sans passer pour un fou si vous êtes au travail.

 

La stimulation se fait par pression et petits massages circulaires assez fortement appuyés. Stimulez les points réflexes en dessous de l’index et du majeur comme le montre la photo qui suit. Pressez régulièrement ou appuyez en petits cercles.

.

fatigue oculaire 5 

 

Vous pouvez aussi pressurer votre main à cet endroit . N’oubliez pas de stimuler ce point sur l’autre main aussi.

 

Sachant que beaucoup de points réflexe se trouvent à la base des doigts, n’hésitez pas à croiser vos doigts et à écraser légèrement une paume contre l’autre.

 

Vous agirez ainsi sur de nombreuses zones réflexes incluant les yeux et les oreilles comme vous le montre l’image.

 fatigue oculaire 6

 

La petite surprise, c’est que, lorsque vous travaillez sur votre fatigue oculaire en stimulant les points de la paume de la main, vous œuvrez aussi à améliorer votre vue quelle que soit votre pathologie.

 

Cela vaut vraiment la peine d’y consacrer quelques minutes par jour pour éviter de porter des lunettes allant même jusqu’à retrouver des dixièmes perdus.

 

Alors, prêt(e) à prendre soin de vos yeux pour quelques secondes par jour? Laissez un commentaire et n’hésitez pas à parler de vos astuces!

 

 

Share This Post

45 pings

    Les commentaires sont désactivés.