«

»

Mai 20

5 etapes pour faire des demandes à l’univers qui fonctionnent

faire des demandes univers1Faire des demandes à l’univers, est-ce infantile?

Je me suis toujours demandé pourquoi certaines personnes qui ont fait des demandes à l’univers obtiennent une réponse alors que d’autres continuent de ramer dans la frustration.

 

C’est un vrai casse tête: quel est donc cet ingrédient qui fait que l’univers entend une demande (et y répond) ou reste sourd? Je suis persuadée que les malheureux coincés sur le Titanic ont tous aussi fait des demandes à l’univers pour être sauvés…

 

J’observe aussi beaucoup mes clients et je vois bien que ceux qui demandent une relation affective sont rarement entendus. J’ai aussi lu vos commentaires sous mes vidéos couleurs et je me suis aperçue que cela concernait pas mal d’entre vous. Vous êtes nombreux à souffrir de solitude.Vous pouvez écouter cet article sur utube à cette adresse:
https://www.youtube.com/watch?v=eEMUKsKM8ws&feature=em-upload_owner

ou en cliquant sur la vidéo

.

.faire des demandes à l'univers31

;

 

Alors j’ai creusé .

 

J’ai cherché sur le net tout ce qui pouvait se dire à ce sujet et bien entendu je n’ai trouvé que des articles sur la loi d’attraction et d’autres pour aider à rompre la solitude.

 

Donc j’ai cherché en moi comme d’habitude et je vous livre le fruit de mes réflexions. La première chose qui me vient à l’esprit lorsque je pense « solitude » c’est une expérience que j’ai vécu lors d’une conférence de Eric Baret.

.

.faire des demandes univers4

Eric Baret est un OVNI (spécialiste du tantrisme Cachemirien), autant vous le dire tout de suite. J’avais lu ses nombreux livres avec délectation mais je n’avais jamais rencontré l’homme en vrai. Je n’ai pas été déçue !

 

Je suis allée l’écouter en conférence et j’ai vu un être monolithique apparaître et s’installer en méditation. C’est ainsi que s’est passée la première demi heure de la conférence. Autant vous dire que la moitié de la salle avait déjà déguerpi lorsqu’il a rouvert les yeux.

 

Faire des demandes à l’univers pour ne plus être seul

 .

J’étais venue avec un ami qui lui a immédiatement posé une question à propos de la solitude qu’il vivait, même si ce dernier a une vie où il est assez entouré !Il n’y a pas besoin de vivre seul pour sentir la solitude.

 

” La solitude du corps n’existe pas ” a proféré Eric Baret et il est reparti en méditation pendant quelques minutes. C’était parfait pour moi, j’avais capté quelque chose d’essentiel et j’étais bien contente d’avoir un peu de silence pour digérer.

.

.faire des demandes univers3

Fermez les yeux quelques instants. Centrez-vous sur votre respiration et laissez-vous lentement glisser vers un état méditatif. Posez-vous alors la question de savoir si vous vivez la solitude.

 

Évidemment, dans cet état et les yeux fermés, cette question n’a pas lieu d’être. Vous ne pouvez pas savoir au présent avec les yeux fermés si vous êtes seul ou si vous ne l’êtes pas.

 

Pour déclarer que vous êtes seul, vous êtes obligé de faire appel à votre mental, à ce que vous pensez de vous et de votre vie. Vous devez aussi comparer votre vie à celle des autres et au standard de vos croyances pour en déduire que vous soufrez de solitude.

 

Pourtant, là tout de suite, tout va bien. Voilà ce que voulait dire Eric Baret (in my opinion).

 

Votre mental vous raconte que vous souffrez de solitude parce que quelqu’un devrait vous aimer et vous choyer mais qu’est ce qui vous empêche tout de suite de rayonner d’un cœur aimant envers la vie, la création, l’humanité, vos parents, vos proches  et vous-mêmes ?

.

.faire des demandes univers5

Vous voyez où je veux en venir. Vous faites des demandes à l’univers pour ne pas être seul et en apparence, ce dernier reste muet.

Voici ce que Eric Baret dit dans un de ses ouvrages:

.

« Si des éléments ébranlent notre état émotionnel, nous blessent ou laissent une forme de conflit, il faut en discuter, chercher ensemble et voir comment se présente cet inconfort. Considéré humblement, sans a priori, tout conflit devient source de maturation. C’est l’antagonisme qui fait grandir. »

“Le Seul Désir : dans la nudité des tantra”

 

Traduction: Il n’y a aucun problème, juste quelque chose à vivre pour grandir”

 

La solution des maîtres tantriques

 

Éric Baret fait ensuite une analogie avec quelqu’un qui vient de se mordre la langue: Il peut se plaindre et alerter la terre entière, voir un médecin, se faire opérer, prendre des cachets etc…ou sentir ce que cela fait et laisser la vie faire. Il suggère d’écouter la situation. Il n’y a aucune place pour un choix ou l’exercice de la volonté.

 

Dans un moment de disponibilité sensorielle, il n’y a pas de place pour un conflit psychologique. Par la magie des choses, quand on se rend compte profondément de quelque chose, la chose cesse sans qu’on le veuille.

Quand vous constatez que ce que vous preniez pour un serpent est une corde, vous n’avez aucun effort à faire pour ne plus croire que c’est un serpent. La vision de la corde dissout le serpent.

Vous ne voyez pas la corde pour supprimer le serpent, mais, du fait que vous avez laissé la vision de ce qui était là s’imposer en vous, l’élément imaginaire (ce qu’on se raconte à propos d’une situation) a magiquement disparu.

Tout élément problématique disparaît de la même manière: ce n’est pas quelque chose que vous faites, c’est quelque chose que vous enregistrez. Vous enregistrez que vous êtes disponible à un conflit et que ce conflit se résorbe. Vous enregistrez le fait que vous résistez à ce conflit et qu’il demeure en tant que conflit.

Vous n’avez aucun choix. Plus vous constatez que vous laissez les conflits être de plus en plus libres en vous, moins vous les percevez comme conflictuels et cette apparente disharmonie ne vous fera pas quitter le ressenti de l’harmonie.Éric Baret, “de l’abandon”


La solitude n’échappe pas à cette constatation, que vous soyez seul, en groupe, en couple etc…

 

Tant que vous pouvez dire, je souffre de solitude ou je suis seul depuis X années, vous énoncez que vous vivez un conflit et que ce mécanisme existe en vous. Vous prenez la corde pour un serpent, elle vous fait mal et elle vous fait peur.

 

Disons que, dans le labyrinthe de votre mental, vous avez élu domicile dans la maison de la solitude. Vous n’aimez pas cette maison mais c’est quand même un endroit sécurisé pour y passer la nuit et peut-être les prochaines années à venir.

.

.faire des demandes univers6

Vous comprenez que cette halte dans cette maison symbolique et virtuelle est réellement de votre fait même si elle correspond à des mémoires dont nous allons parler plus loin.

 

Oui c’est terrible mais c’est ainsi que nous vivons! Bon je viens de vous donner, grâce à Éric Baret,  la solution ultime à vos problèmes: l’Éveil! 😉

 

Puisque nous sommes dans le tantrisme Cachemirien, Daniel Odier, autre éveillé racontait sa première rencontre avec un grand maître Tibétain dans l’Himalaya, je crois que c’était avec Dudjom Rinpoché.

 .

.faire des demandes univers7

.

Ce dernier lui avait dit “Commençons par la vie directe” et l’avait mis en méditation devant un caillou jusqu’à ce qu’il le fasse disparaître. Comme ça n’avait pas marché il lui avait alors dit: “pour vous ça prendra plusieurs années, allez voir Kalou Rimpoche“.

 

De même, comme nous ne sommes pas tous éveillés, ni vous ni moi, je vais vous donner quelques solutions temporaires pour moins souffrir lorsque vous êtes aux prises avec un gros sujet comme la solitude mais j’aurais pu tout aussi bien prendre l’insécurité financière, l’impossibilité de perdre du poids, la peur de poser l’acte qui va vous permettre de changer de vie comme déménager, quitter un job, une relation, un cabinet etc…comme je le fais parfois sur ce blog.

 

5 astuces pour faire des demandes à l’univers si vous n’êtes pas encore Éveillé

 

1°) Reconnaissez la mémoire à l’œuvre pour faire des demandes à l’univers

 

Lorsque vous êtes aux prises avec un gros dossier de cette envergure, la première chose à vous dire c’est que c’est une mémoire. Une mémoire est quelque chose de connu qui vient de vous, de votre enfance, de votre famille, de vos ancêtres ou d’attachements encore plus anciens à d’autres espaces/temps.

 

Autant dire que vous êtes dans la M…. !;-)

 

Non je plaisante, (même si le sujet peut vraiment être douloureux) mais sachant que c’est une mémoire, vous allez être moins enclin à vous juger de ne pas être capable d’en sortir plus vite ou à dénoncer l’univers de maltraitance.

 

Vous allez savoir que ça va prendre un peu de temps et que ce n’est pas la peine de vous identifier totalement au problème ni d’en faire une caractéristique de votre être.

 

Rassurez-vous aussi en vous disant que tout le monde a ses petites et ses grosses mémoires à traiter, c’est juste qu’elles sont différentes ou moins visibles que les vôtres.

 

Au travers de cette difficulté, la vie vous propose un chemin, une leçon et vous avez souvent envie de vous battre avec l’injustice plutôt que d’accepter réellement de sentir ce que cela vous fait au présent. En prendre conscience va vous aider à envisager de demander de l’aide au lieu de vous débrouiller tout seul.

 

Je vais prendre un exemple un peu extrême mais parlant :

 

Souvenez-vous que ceux qui ont survécu aux camps de concentration sont ceux qui ne se sont pas bercés du sentiment d’horreur et d’injustice du style ” on n’a pas le droit de faire cela à des humains, ça ne devrait pas exister, c’est impensable, inacceptable, indicible” etc..

 

C’était sans doute vrai mais ils n’ont pas laissé leur mental diriger l’instant présent. A chaque instant ils se posaient la question : et là, comment tu te sens, et là, tout de suite, est ce que ça va ?

 

Je n’ai pas vécu cette horreur mais j’ai fait une quête de vision : 5 jours de jeune toute seule dans le désert en plein été et je n’ai tenu qu’avec ces 2 questions jusqu’à ce qu’un espace de conscience plus grand s’ouvre à moi.(ainsi que la vision;-)

 

Pour vos gros dossiers c’est pareil : le maître mot c’est sentir ce que ça fait vraiment de vivre cela, pas l’idée mentale de “je n’ai pas envie de vivre ça”. Vous croyez vivre la solitude mais vous ne faites que lui résister avec comme mantra : « je n’aime pas ce que je vis, tout mais pas ça! ».

.

.faire des demandes univers8

Comme ce qui résiste persiste….ça peut durer des années. C’est donc mon premier conseil : reconnaître la présence d’une mémoire et sentir honnêtement ce qui se passe en vous.

 

Rien ne vous empêche, à cette étape, de vous faire aider pour savoir quoi faire de ce que vous sentez si le mental ne s’apaise pas.

 

2°) faire une méditation guidée pour pouvoir faire des demandes à l’univers

 

Il est toujours question d’apaiser le mental. Si c’est lui qui, dans la peur ou la résistance fait des demandes à l’univers, il a peu de chances d’être entendu. Imaginez quelqu’un qui vous dit: “j’en ai marre de souffrir, fais-le à ma place”, pensez-vous vraiment que vous allez avoir envie de lui donner un coup de main?

 

La méditation guidée va orienter votre corps mental et votre corps émotionnel dans la direction de la méditation.

 

Entendre une voix bienveillante va vous aider à quitter vos résistances mentales sans en créer de nouvelles comme c’est souvent le cas dans la méditation silencieuse: « il ne se passe rien pour moi », « ça ne marche pas pour moi », “j’en ai marre de méditer”, « je n’arrête pas de penser » etc…

 

Vous allez être induit tranquillement vers un état de conscience modifiée où votre mental va perdre de son pouvoir. Vous allez sans doute même piquer du nez ou croire que vous vous endormez.

.

.faire des demandes univers9

Ce n’est pas grave, le but sera atteint : relativiser les injonctions et les plaintes du mental parce que vous ne vivez pas la vie que vous voulez. Avec un mental plus apaisé, vous allez pouvoir faire des demandes à l’univers.

 

3°) Faire Ho’oponopono sur la mémoire en question avant de faire une demande à l’univers.

 

Vous n’avez pas besoin de connaître tous les tenants et aboutissants de cette mémoire pour commencer à la nettoyer.

 

Adressez-vous à votre subconscient qui connaît la racine des mémoires et répétez les 4 phrases qui vont déjà vous permettre d’ancrer le fait que vous êtes impuissant à changer la situation mais volontaire pour nettoyer la mémoire que vous prenez pour un problème au présent.

 

Je vous encourage à aller lire quelques articles sur ce blog pour vous familiariser avec la technique Ho’oponopono.(cliquez)

.

.faire des demandes univers10

.

4°) Souvenez-vous que le passé fait souvent irruption dans votre présent

 

C’est d’ailleurs la source numéro1 de vos souffrances. Ho’oponopono vous a rendu sensible au fait que la mémoire vient du passé, le vôtre, celui de votre famille ou celui de l’humanité.

 

Posez-vous la question de savoir depuis combien de temps cette mémoire existe en vous. Vérifiez si elle n’était pas déjà là dans votre enfance et rassurez-vous sur le fait que vous n’avez pas encore compris son message.

 

Tant que la leçon n’est pas apprise, le problème en question persiste et se manifeste sous toutes les formes possibles. Il n’est pas là pour vous embêter mais pour vous aider à vous en libérer, saurez-vous entendre son message?

 

Si votre problème de solitude, d’argent, de poids, d’injustice ou de trahison persiste, c’est juste qu’il n’est pas libéré. Maintenant vous savez quoi demander…ne demandez pas à être débarrassé du problème mais à en comprendre la leçon!

5°) Faites des demandes à l’univers

 

Mais à qui faire des demandes me direz-vous ? Pourquoi à l’univers?  En fait vous avez le choix. Vous pouvez vous adresser à:

  • l’univers
  • l’intelligence de vie
  • la Lumière
  • la Source
  • le soleil
  • Dieu si vous ne craignez pas d’être trop mental
  • les anges
  • vos guides
  • le grand Tout etc…

.

.faire des demandes univers13

.

Tout ce qui rentre dans vos convictions et vos croyances, même si cela signifie que vous vous adressiez à quelque chose ou quelqu’un qui n’est pas vous. Vous êtes le Tout certes mais pour le moment vous ne le sentez pas, prenez-vous là où vous en êtes, même si vous avez mis un Dieu dehors.

 

Lorsqu’une tornade réduit en miette votre voiture, vous voyez bien qu’il existe quand même des forces dans l’univers qui ne sont pas le petit être que vous voyez dans la glace.

 

Mais vous pouvez aussi vous adresser à Vous dans d’autres dimensions, votre âme, votre Esprit, votre Esprit directeur etc…Vous savez que c’est vous mais vous n’êtes pas sur d’être connecté en permanence avec lui. C’est plutôt sain d’ailleurs.

 

Si vous pensez être connecté en permanence avec lui, vous êtes peut-être dans la pensée magique….votre mental n’a vraiment aucune chance de se connecter à autre chose que ses illusions.

 

Si vous pensez que l’univers a autre chose de plus urgent à faire qu’écouter vos petits bobos ou exaucer vos désirs, vous êtes sans doute en pleine projection: vous projetez votre père ou votre mère sur l’univers. Eux n’avaient peut-être pas le temps mais l’univers dispose de l’éternité.

.

.faire des demandes univers14

Le moyen le plus sur est de faire vos demandes à l’univers ou à votre Grand Soi au réveil ou avant de vous coucher.

 

Pourquoi ? Parce que c’est le moment où votre mental est le moins actif. C’est aussi au moment de l’endormissement que vos 2 cerveaux sont en connexion étroite. Votre cerveau rationnel et votre cerveau intuitif (et branché) travaillent de concert.

 .

.faire des demandes univers15

.

Faites attention à l’énergie dans laquelle vous faites votre demande. Si vous demandez à ne plus être seul, vous sentez bien que l’énergie n’est pas très enthousiaste !

 

Demandez à trouver quelqu’un avec qui vous vous sentez bien, en confiance, à l’aise pour communiquer, branché sur la même longueur d’onde que vous, avec qui vous allez vivre des expériences exaltantes et passionnantes, quelqu’un de disponible à la relation etc…

 

Ne soyez pas trop spécifique sur la nature de vos échanges. Après tout, de quoi avez-vous besoin ? De sécurité ? Qu’est ce qui vous fait dire que c’est dans une relation amoureuse que vous allez trouver la sécurité ?

 

De tendresse ? Qu’est ce qui vous fait dire que c’est dans une relation amoureuse que vous allez trouver la tendresse ? De partage enrichissant ? Qu’est ce qui…. Vous comprenez…en fonction de ce dont vous avez besoin, qu’est ce qui vous fait dire que c’est d’une relation amoureuse dont vous avez besoin ?

 

Si cela fait 5 ans que vous demandez une relation amoureuse et qu’elle n’est toujours pas là, c’est sans doute parce que c’est un autre type de relation dont vous avez besoin pour vous réconcilier avec les humains !

 

En fait, vous avez besoin d’exercer votre cœur pour qu’il apprenne à rayonner….vous verrez bien ce que la vie vous amène ! Demandez donc la relation idéale dont vous avez besoin pour faire rayonner votre cœur à partir de l’état où vous êtes maintenant, pas dans l’idéalisation de l’âme sœur.

 .

.

faire des demandes univers17

.

Si ça se trouve, cette âme-sœur, vous la croisez tous les jours mais vous n’avez pas le taux vibratoire suffisant pour la reconnaître ! Demandez donc à élever votre taux vibratoire pour pouvoir rayonner l’amour !

 

Si vous demandez de l’argent pour payer votre loyer et boucler vos fins de mois, vous sentez que ce n’est pas très porteur comme énergie. Ça sent la peur de l’expulsion et la peur de finir sous les ponts. Demandez-vous plutôt ce que vous aimeriez faire avec cet argent.

 

Rayonnez l’énergie de votre projet et demandez à recevoir tout ce dont vous avez besoin pour mettre ce projet à exécution. Ne soyez pas trop précis, votre vision étroite aura sans doute moins d’imagination que l’univers!

 

Imaginez que vous ayez besoin d’acheter un lieu avec une salle pour proposer des stages…l’univers peut très bien vous répondre en vous envoyant une salle mais pas de l’argent ! Prenez vraiment le temps de vous demander ce que vous aimeriez amener dans votre vie.

 

6°) Pratiquez ou apprenez le Reïki pour faire des demandes à l’univers.

 

Le Reïki est une discipline que je pratique depuis une vingtaine d’années et que j’enseigne et transmet depuis 10 ans mais comme vous l’avez remarqué, je n’en parle pas souvent.

.

.faire des demandes univers18

J’évite que le mental de mes élèves s’en empare pour se déclarer « grand guérisseur ». Cela n’enlève rien à la puissance de la technique et au fait qu’elle permette sans effort de se connecter à l’énergie universelle quel que soit l’état de vos mémoires, ce qui n’est pas rien !

 

Je connais un nombre incalculable de personnes dont la vie a été révolutionnée par le Reïki; justement parce qu’il permet de faire des demandes à l’univers. Le 1er degré s’attache à la guérison dans le corps alors que le 2ème degré s’occupe de la guérison de l’esprit.

 

Lorsque vous avez une demande à faire, vous utilisez cette puissante énergie avec la certitude que vous serez entendu. La vie répond toujours en fait mais vous ne savez pas toujours reconnaître la concrétisation de ce que vous avez demandé dans votre vie.

 

La première fois que j’ai voulu tester le Reïki, j’étais septique, j’étais encore instit et c’était la kermesse de fin d’année. Connaissant mon manque de chance légendaire, je me suis dit que si le Reïki pouvait me faire gagner un lot à la kermesse alors, je pouvais lui donner du crédit, je prendrais ça pour une vraie preuve.

 .

.faire des demandes univers19

.

Oui je sais ce n’était pas très spirituel mais je partais de très loin en matière de chance !

 

J’achète donc 4 billets de tombola et je commence à passer en revue les lots qui étaient surtout des lots pour enfants…évidemment. Pourtant quelques bouquets de fleurs gentiment cédés par la fleuriste du coin avaient attiré mon attention, j’étais partante pour gagner un bouquet de fleurs.

 

C’était en juin, il faisait très chaud et la fête s’est arrêtée le samedi sur le coup de 14H au moment où presque tous les parents d’élèves étaient rentrés chez eux. La directrice a distribué tous les lots de la liste et …je n’avais rien gagné ! Je n’étais pas plus déçue que ça, longue pratique du pas de chance…

 

Puis au moment de partir, la directrice a dit : tout le monde n’a pas retiré son lot mais pour les fleurs lundi elles seront fanées alors je propose que chaque instit emmène un bouquet chez elle…

.

.faire des demandes univers20

Ce jour là, j’ai compris une grande leçon à propos du Reïki : c’était un autre paradigme qui s’ouvrait : si tu veux gagner un bouquet de fleurs, tu n’as même pas besoin d’acheter ton billet de tombola !

 

Aujourd’hui, je ne l’utilise plus pour ce genre de broutille mais pour travailler tout ce qui m’empêche d’obtenir ce dont j’ai besoin pour avancer.

 

Si vous voulez à tous prix faire une rencontre, vous posez cette intention mais vous acceptez par la même occasion que la vie vous fasse travailler tout ce qui vous sépare de votre résultat.

 

Si vous ne demandez rien, il ne se passera pas grand chose de nouveau dans votre vie.

 

Si vous vous lancez dans un projet avec l’intention que ça marche, la vie va se plier en 4 pour vous amener toutes les situations qui vont vous aider à dénouer vos mémoires et vos freins ! Vous comprenez maintenant pourquoi parfois cela prend un peu de temps pour avoir un résultat!

.

.faire des demandes univers21

Si vous avez l’habitude de pratiquer cette technique, n’oubliez pas de faire des demandes à l’univers, tant de personnes sont initiées au Reïki et ne s’en servent pas ! Et si vous êtes tenté par cette technique, cliquez ici ou rendez-vous à cette page:.https://www.forme-sante-ideale.com/stage-reiki-1er-degre-a-gap-en-juin/

 

Pour résumer:

 

Quelle que soit la technique que vous employez, il est important de retenir ceci: faire une demande à l’univers, c’est prendre un risque…celui d’avoir à travailler tout ce qui fait que vous ne l’avez pas encore manifesté dans votre vie.

 

C’est aussi l’occasion d’aller déloger des mémoires et des freins qui entravaient votre liberté sans même que vous ne le sachiez.

 

Faisant resurgir de nouvelles mémoires, vous allez enfin pouvoir les nettoyer et cerise sur le gâteau, elles vont vous permettre d’obtenir ce que vous désirez installer dans votre vie.

 

Tant que vous n’avez pas compris cela, vous cherchez à vous débarrasser des problèmes.Tous vos projets sont l’occasion d’un nettoyage. Et comme vous ne savez pas quoi nettoyer, faites des demandes à l’univers.

 

S’il ne vous envoie pas l’objet de votre désir immédiatement, il vous enverra à coup sur l’expérience qui va vous permettre de nettoyer tout ce qui besoin d’être travaillé afin de l’obtenir.

 

Si vous cherchez à vous débrouiller tout seul ou vous satisfaire de ce que vous avez déjà, c’est parfait aussi mais pourquoi ne pas innover en jouant avec l’univers et l’océan de créativité que vous êtes?

 

Et vous, faites-vous des demandes à l’univers? Que pensez-vous des résultats que vous obtenez? Laissez un commentaire!

Share This Post

41 pings

    Les commentaires sont désactivés.