47 réponses

  1. Magalie
    16 novembre 2014

    Bonjour Hannah,

    Très jolie message dans cet article et photos de groupe très sympa 😉
    Le plaisir de ce qu’on est entrain de faire plutôt que celui qu’on vise si on satisfait tel objectif.
    J’ai noté une technique qui fonctionne pour moi (celle donnée dans le livre le piège du bonheur de Russ Harris) lorsque je ne satisfais pas les exigences que je me suis fixée c’est la défusion avec les pensées, images mentales, auto commentaires…une révélation!

    Bien à toi,
    Magalie

    • Hannah
      17 novembre 2014

      Bonjour Magalie,
      Je ne connais pas ce livre, mais ce qui est certain
      c’est que de débrancher l’objectif ramène beaucoup
      d’énergie et de joie.

  2. Éric G. Delfosse
    16 novembre 2014

    Je retiens : “vivez la satisfaction dans ce que vous faites plutôt que d’essayer d’atteindre vos objectifs” !
    Bonne soirée, Hannah…

    • Hannah
      17 novembre 2014

      Il est fort ce Sai Baba…;-)
      Dis moi chaque fois que je vais sur ton blog je n’arrive pas
      à laisser un commentaire, ils me demandent un mot de passe
      et un identifiant que je ne connais pas!

  3. Colette@spiritualite-101
    17 novembre 2014

    Bonsoir Hannah,

    Pour répondre à ta question, le plaisir doit faire partie de la vie. Nous sommes ici pour expérimenter notre essence et pour trouver la joie, et non pour rester bloqué dans des états limitants.

    Et si l’on considérait chaque chose à faire comme un défi à relever tout en ne se prenant pas trop au sérieux, on se sentirait plus léger et la confiance en soi irait de soi.

    Et je salue la confiance en soi de ce chat parmi tous ces gros chiens!
    Colette@spiritualite-101 Articles récents..Confiance en soi tout simplementMy Profile

    • Hannah
      17 novembre 2014

      Ce chat est peut être sourd et aveugle…ceci expliquerait
      cela!.
      Le plaisir de vivre finalement c’est ce que tout le monde
      cherche mais dans le concret ce n’est pas si simple à
      installer dans sa vie!

  4. Danièle de Forme et bien-être
    17 novembre 2014

    Bonjour Hannah,
    Je pense que même si l’on n’a pas tout l’amour et la reconnaissance que l’on mérite durant l’enfance, on parvient tout de même à avoir confiance en soi avec des hauts et des bas.
    J’ai passé mes premières années dans des familles d’accueil car ma maman ne pouvait pas me garder, elle était à l’hôpital.
    Lorsqu’elle a réussi à me reprendre elle a tout fait pour que j’ai confiance en elle et en moi.
    Aujourd’hui elle n’est plus de ce monde mais je l’admire beaucoup car elle s’est toujours battue pour moi.
    Aujourd’hui je pense avoir eu de la chance de ne pas avoir une enfance aussi rose que certains car cela m’a obligée à me battre pour être reconnue, et je pense avoir bien réussi.
    Belle et douce journée.
    Danièle
    Danièle de Forme et bien-être Articles récents..Migraines, mal de tête, comment s’en débarrasserMy Profile

    • Hannah
      17 novembre 2014

      Bonjour Danièle,
      C’est certain que la résilience permet de faire
      de grandes choses même si le démarrage de vie a
      été difficile.
      L’adulte que nous sommes réussit à avoir beaucoup
      de compassion pour ses parents compte tenu de la
      façon dont ils ont eu à lutter pour vivre ou
      recouvrer la santé.
      Par contre l’enfant que nous étions ne pouvait pas
      accepter cet état de fait. Nous n’avons pas les neurones
      pour accepter, nous avons des besoins non satisfaits
      et cela crée beaucoup de souffrances.
      Il n’est pas rare que nous soyons amenés à vivre
      adulte, les souffrances refoulées de l’enfant que nous étions
      afin de le libérer.
      Est ce les évènements que tu as vécus cette dernière année se seraient pas une
      guérison de l’enfant que tu étais?

  5. Elisabeth
    17 novembre 2014

    merci Hannah,

    très riche, très riche.
    Parmi d’autres des phrases :
    “Vous vous focalisez sur un avenir en niant totalement les émotions que vous ressentez au présent.”
    “La première chose à faire est d’accepter d’être traversé par ce sentiment sans se battre avec, même si le mental a peur de resté coincé dedans.”

    Tout ce développement est une clé de vie essentielle et le fait que ce soit relaté par ce vécu le rend émotionnel, on peut se projeter dedans.

    “Instantanément le bien-être est revenu. Nous sommes redevenus disponibles à l’instant présent plutôt que d’anticiper l’épreuve à venir.”
    “oui, nous avons fait le choix du plaisir de vivre les Annapurnas sans pression.”

    C’est vrai que je fais souvent le choix d’en faire moins pour le plaisir de faire ce que je choisis de faire dans de bonnes conditions c’est à dire sans pressions et j’apprécie.

    Mais on est censé avoir des objectifs et tout faire pour s’y tenir au travail du moins.
    Moi là, je fais le choix de lâcher prise sur ce qui ne me convient plus dans mon travail, et le ménage se fait, le passage à vide … des ouvertures se profilent … laquelle va marcher pour moi et être profitable aussi pour les autres…. porteuse de vie au point de m’animer et de rayonner cette vie

    Magalie fait allusion à un livre que je ne connais pas.
    Peux tu m’éclairer Magalie ou Hannah, quelqu’un qui comprend :
    “lorsque je ne satisfais pas les exigences que je me suis fixée c’est la défusion avec les pensées, images mentales, auto commentaires…une révélation!”

    je devine, j’ai une image de tout qui vole en éclats et de rire au milieu.
    La Tour, un effondrement libérateur.

    Ton texte Hannah je ne peux en 3 mots le commenter.

    Merci pour cette bouffée d’oxygène des hauteurs du Népal,
    quel beau cadeau ! C’est chaleureux et pourtant c’est le froid
    là bas !

  6. maëlle
    17 novembre 2014

    Bonjour Hannah,

    Je trouve ton développement très enrichissant. Merci.

    Cela me soulage de mille objectifs!!!!

    J’en profite pour te remercier aussi de ce partage du voyage au Népal…..cela me donne des idées pour un jour, me programmer un tel voyage avec une accompagnatrice comme toi, cela devrait être au top!

    A bientôt. Maëlle.

  7. JACQUELINE
    17 novembre 2014

    Bonjour Hannah
    J’ai beaucoup aimé ton article très juste et très explicite.
    je retiens cette phrase que j’aime beaucoup : Si vous laissez rayonner votre cœur, vous serez nourri par son rayonnement au passage. Pou moi elle veut dire beaucoup de choses, notre coeur est tellement important, il nous permet de vivre, d’aimer les autres et soi même.
    Merci pour les belles photos, et bravo pour cette ascension même si le but n’a pas été atteint, mais le bonheur était avec vous, en vous tous, et c’est cela qui est important. il ne faut pas toujours exiger plus, vouloir faire plus
    jacqueline

    • Hannah
      17 novembre 2014

      bonjour Jacqueline,
      Il me semble que c’est ce qu’il y a de plus important à développer
      sur terre, pour soi, la vie et les autres humains.

  8. Jonathan
    17 novembre 2014

    Bonjour Hannah,

    Je suis content de retrouver ton site en lisant cet excellent article. Je partage tout à fait ton point de vue comme de toute façon, cela coince quand on force pour atteindre des objectifs sans être parfaitement en alignement. Il y a des résistances sur la ligne et cela ne marche.
    Quand tout sera bien aligné, cela ira hyper vite et ce sera hyper facile donc on n’a pas vraiment à s’en soucier. Merci pour tout ce que tu partages et bonne fin de voyage 😉

    • Hannah
      17 novembre 2014

      Merci Jonathan ,
      Je suis de retour même si j’ai encore des sommets plein la tête.
      J’espère que tout roule pour tes propres objectifs…

  9. Guy
    18 novembre 2014

    Bonjour Hannah,

    Vraiment intéressant ce texte, j’ai relu à plusieurs reprises certains passages parce que l’information n’est pas ce qu’on lit habituellement sur ce sujet (la confiance en soi). Ça tombe à point avec ce que je vis présentement. Ça a mis en place quelques morceaux de puzzle! J’ai bien apprécié en plus les 5 conseils, le no 2 est criant de vérité!
    Moi aussi je retiens «vivez la satisfaction dans ce que vous faites plutôt que d’essayer d’atteindre vos objectifs ». On nous parle tellement souvent «d’atteindre ses objectifs» en omettant de parler de satisfaction!
    Ce texte m’a fait le plus grand bien!

    Merci Hannah

    Guy

    • Hannah
      28 novembre 2014

      Merci Guy pour le commentaire,
      J’écris effectivement selon mon
      expérience et cela ne ressemble pas forcément
      à ce qui se dit habituellement sur le web.
      vivre heureux n’est pas toujours compatible
      avec faire des efforts!

  10. Lucie
    18 novembre 2014

    Whaou, je comprends que les montagnes t’attirent,
    j’espère un jour faire un voyage initiatique avec vous,
    je suis persuadée qu’en en revient transformé!

    • Hannah
      28 novembre 2014

      Bonjour Lucie,
      Tu es bienvenue, les voyages font faire
      un bond en avant dans la connaissance de soi.
      Même nous, pourtant habitués, nous en revenons
      transformés.

  11. Mélanie
    18 novembre 2014

    C’est la première fois que j’entends parler d’un autre Sai Baba
    que celui qui vit en Inde, quel âge a t’il exactement et comment
    l’ont-ils découvert? Est-il connu au Népal?

    • Hannah
      28 novembre 2014

      Bonjour Mélanie,
      Il a 28 ans et n’a jamais rencontré le Sai Baba d’Inde.
      Pourtant ses disciples disent qu’il fait les mêmes
      types de miracles aux mêmes endroits, comme si c’était
      la même âme (ou le même esprit).
      Lui-même dit qu’ils sont deux ampoules différentes sur
      le même fil électrique.
      Des disciples de Sathya commencent à venir voir Sanjay
      Sai Baba et sont bluffés par leur similarité, leurs mimiques
      identiques, leur posture physique etc…

  12. Claude
    18 novembre 2014

    Ça me fait beaucoup de bien d’entendre parler de la
    confiance en soi sous cet angle. Ça me rassure aussi
    sur ma difficulté à la vivre, je suis heureux d’entendre qu’il
    y a d’autres pistes quand on ne la trouve pas en soi!

    • Hannah
      28 novembre 2014

      Bonjour Claude,
      La confiance n’est pas un objectif à atteindre.
      Elle se découvre lorsqu’on commence à
      vivre ce pour quoi on se sent fait, sans effort
      et où on ne se sent en concurrence avec
      personne.

  13. Elise
    18 novembre 2014

    Je suis en train de m’apercevoir dans ma propre vie
    que mes objectifs atteints ne me rendent pas heureuse.
    je suis toujours en train d’en fabriquer de nouveaux et je
    n’arrive jamais à profiter du chemin parcouru.

    • Hannah
      28 novembre 2014

      Bonjour Élise,
      Le problème des objectifs c’est qu’on cherche à les atteindre
      à partir d’une insatisfaction terrestre.
      Or la vie se vit au présent. Si je suis insatisfaite au présent,
      je le serai demain aussi quel que soit l’objectif atteint.
      D’où l’idée de trouver la satisfaction maintenant.

  14. Myriam
    18 novembre 2014

    Merci de votre témoignage. Je sens, au travers
    des photos que cette expérience se vit en équipe
    et cela doit faire toute la différence.

    • Hannah
      28 novembre 2014

      Bonjour Myriam,
      Un voyage de groupe en conscience est vraiment
      une aventure palpitante.
      On vit à l’heure de son timing intérieur et on profite de
      l’expérience de chacun, sans compter les moments
      de pure joie d’être en groupe, sans un cadre sécurisé.

  15. Hamid
    18 novembre 2014

    Je crois que je viens de saisir une nuance subtile
    dans votre billet: il y a une différence fondamentale
    entre réussir et accepter ce qui ne peut pas encore réussir.
    C’est une autre forme de réussite avec avec plus de coeur.

    • Hannah
      28 novembre 2014

      Je crois que vous venez de faire une
      véritable prise de conscience!

  16. Odile
    18 novembre 2014

    ces photos du Népal sont fantastiques, est ce que vous faites
    un voyage par an, parce que c’est une grande aventure qui se prépare
    à l’avance!

    • Hannah
      28 novembre 2014

      Bonjour Odile,
      Oui en général, nous faisons un ou deux voyages
      par an.
      En 2015, nous avions prévu l’Inde du Sud mais
      nous attendrons 2016 pour participer à la Kumb’ Mela
      qui réunit tous les sages de l’Inde en un même
      endroit de pèlerinage.
      La Thailande est prévue pour avril/mai et cet été
      ce sera sans doute la Mongolie.

  17. Dorian
    18 novembre 2014

    Bonjour Hannah,

    Quel beau récit ! J’ai l’impression de voir quelques uns des accords toltèques en action dans ton voyage et dans tes conseils 🙂

    Je dirais que ce sont les mauvaises habitudes que nous avons prises et qui correspondent également à nos croyances qui font que l’on peut manquer d’assurance aujourd’hui.

    Vivre la satisfaction ou tout simplement vivre… Car c’est bien cela que l’on oublie parfois de faire.

    Au plaisir !
    Dorian
    Dorian Articles récents..Comment fonctionne la loi de l’attraction aujourd’huiMy Profile

    • Hannah
      29 novembre 2014

      Bonjour Dorian,
      Oui le voyage est une belle façon de mettre les
      accords en action.
      Difficile de dire qui de l’œuf ou de la poule dans les
      habitudes et les croyances.
      Certaines viennent de l’éducation, d’autres des
      interprétations et conclusions erronées que nous avons
      déduit de nos malaises d’enfants.

  18. Jacques C
    18 novembre 2014

    Merci Hannah de nous faire profiter de ton expérience, photos en prime et article très enrichissant.

    L’essentiel, comme tu le dis est d’ETRE et de rayonner ce que nous aimons, ainsi, les autres bénéficient de ce rayonnement, c’est ce que tu fais Hannah, félicitations!

    Des gros bizoux à toutes et à tous!

    • Hannah
      29 novembre 2014

      Bonjour Jacques
      Tu as raison, rayonner est au moins aussi efficace
      que de transmettre et enseigner!

  19. Marie@Nourriture Sante
    18 novembre 2014

    Bonsoir Hannah,

    C’est vrai qu’il faut savoir abandonner un objectif s’il nous prive d’un autre plaisir, celui de l’instant.
    Bien plus précieux celui-là.
    Et qui ne nous apporterait pas de plaisir supérieur de toute façon.
    A quoi servent les objectifs sinon à nous pourrir l’existence le plus souvent ?!

    Tes photos m’épatent encore…
    Merci pour cette belle aventure.

    PS Je connais les mêmes déboires que toi chez Eric. Des mois que je le lui dis !

    Amicalement.
    Marie.
    Marie@Nourriture Sante Articles récents..La fatigue un signe de mauvaise digestionMy Profile

    • Hannah
      29 novembre 2014

      Bonjour Marie,
      Est ce que tu parles du blog à propos de déboires?
      Je fais une distinction entre objectifs et intentions.
      Ils ne se passent pas dans la même dimension.
      les objectifs terrestres sont essentiels mais les
      atteindre ne satisfait qu’à court terme alors que
      les intentions ne font que donner une direction
      au GPS. Être heureux est une question à se poser
      à chaque instant en vérifiant que ce qui est inscrit
      dans le GPS est bien orienté dans cette optique!

      • Marie@Nourriture Sante
        29 novembre 2014

        Bonjour Hannah,
        Oui, je parle comme toi du problème pour laisser un commentaire chez Eric.
        Moi aussi je fais une différence entre objectif et intention.
        Marie.
        Marie@Nourriture Sante Articles récents..Comment trouver le bon regime alimentaireMy Profile

  20. cavillet
    19 novembre 2014

    Merci Hannah c’est toujours un réel plaisir de vous lire . Cela m’apporte énormément sur ma façon de vivre de voir les choses on se laissent trop souvent mise à l’écart avec mes dons je me laisse très vite embarqué par se mode de fonctionnement robotisé et formaté Je vais refaire une très grande remise en question . Mille merci . Les images de votre voyage sont splendides . A bientôt Isabelle

    • Hannah
      29 novembre 2014

      Bonjour Isabelle,
      Bravo pour la remise en question, revenez nous en parler!

  21. Enzo Duval
    21 novembre 2014

    Bonjour Hannah,

    Merci beaucoup pour ta participation à cet événement !

    Super article, super photos ! C’est juste magnifique !

    C’est vrai que les gens se fixent un objectif, et ont le fantasme que c’est l’atteinte de cet objectif qui va les rendre heureux. Je pense que l’atteinte d’un objectif est juste un amplificateur de ce qu’on a déjà en soi. On peut décider d’être heureux inconditionnellement, et dès maintenant. Les circonstances extérieures ne sont pas responsables de notre malheur.

    Merci encore une fois pour ton article !

    Bien amicalement 🙂

    Enzo

    • Hannah
      29 novembre 2014

      Merci Enzo pour le thème de ta Croisée,
      c’était un plaisir, j’ai hâte de lire l’ebook qui va suivre!

  22. agnes
    30 novembre 2014

    Bonjour Hannah, merci pour tout ce que vous ecrivez, c’est tellement empli de bon sens!! Et cela me rechauffe le coeur…

    • Hannah
      30 novembre 2014

      Merci pour votre appréciation, Agnès, c’est un plaisir pour moi
      d’écrire et d’aider.

  23. Ophélie
    2 décembre 2014

    Bonjour Hannah,

    C’est fou comme la confiance en soi c’est vendeur, comme étant l’élément déclencheur pour notre vie change comme par magie… Merci d’avoir mis en lumière ce mythe…!
    J’avais hésité à participer à l’événement de la croisée… et m’étais finalement dit ce thème là il a été visité, revisté… est-ce qu’on peut y apporté encore du neuf…?!? Et je dois avouer le fait que je n’ai jamais vraiment cherché à avoir confiance en moi, c’était plutôt la confiance en la vie qui a manqué… cette impression d’être alignée à qui je suis et ne pas forcément voir le retour ?!?
    La confiance un voyage à explorer et cultiver qui on est dans le moment 🙂
    Merci pour ces magnifiques photos, ça m’a reconnecté avec l’appel Tibet, y es-tu déjà allé?

  24. Hannah
    2 décembre 2014

    Bonjour Ophélie,

    Le Tibet, c’était dans mes top priorités fin des années 80
    et puis ils ont fermé le pays donc j’ai trouvé un pays de
    remplacement…le Ladakh.
    Et toi y es tu allé?
    Je pense avoir pas mal de Tibet dans mes bagages, je ne suis
    pas certaine aujourd’hui de vouloir me confronter à ce
    que c’est devenu sans compter que tous les Tibétains
    sont disponibles dans le monde entier maintenant.

  25. Michel @ Changer Gagner
    8 décembre 2014

    Mais il ne sert à rien, non plus, d’avoir confiance en soi si on n’a pas les bonnes compétences. Conduire à fond la caisse en se prenant pour un pilote est très nuisible quand on n’est pas un pilote et même quand on en est un !

    Ce qui me fait dire qu’il faut avant tout savoir comment faire dans une situation pour avoir confiance en soi dans cette situation.

    Par exemple, pour avoir confiance en soi quand on aborde des gens, il faut savoir quoi et comment faire.
    Michel @ Changer Gagner Articles récents..7 techniques pour le bien-êtreMy Profile

  26. Jerome Montigny – Le coach des Infopreneurs
    9 décembre 2014

    Merci Hannah pour cet article.
    Je dois bien avouer que ton accroche provocatrice m’a bien secoue au début, puis plus on lit plus on comprend pourquoi tu dis cela.

    Rare sont les personnes parlant du fait que dans l’age adulte nous prenons le relais de nos parents ou prof dans les critiques et jugements de chaque chose que l’on fait “de mal”.
    Donc merci pour avoir mis ce point en avant.

Retour au début
mobile bureau