«

»

Mar 21

3 astuces et un Dien’ Chan’ pour éliminer les toxines sans se prendre le chou

Avant de parler d’éliminer les toxines, comment vous-sentez-vous?


Depuis hier c’est le printemps, le 27 mars ce sera la pleine lune, une fin de mois explosive avec les énergies bélier du renouveau.


Renouveau dit quitter l’ancien, c’est le bon moment pour éliminer les toxines.


Vous avez peut-être l’habitude de considérer le printemps comme le retour de la bonne humeur et du bien-être.


Pourtant, si on y regarde de plus près, ce n’est pas un moment facile. Le nature déploie une énergie féroce pour construire à nouveau un cycle de croissance.


Tout ce qui a existé l’année passée n’est plus, il faut tout refaire. Mais il faut en plus nettoyer ce qui reste du cycle passé. C’est là qu’intervient le besoin d’éliminer les toxines.


Si vous vivez déjà dans l’aisance et l’abondance, vous êtes familier de cet éternel recommencement car vous avez confiance dans le fait que tout surgit dans votre vie au moment où vous en avez besoin.


Un arbre n’hésite pas à se dépouiller totalement puisqu’il sera à nouveau couvert de feuilles à la fin du printemps suivant.


Mais vous, vivez-vous ce dépouillement total? Et si oui, retrouvez-vous l’abondance chaque printemps ?


Moi, je n’ai pas toujours cette foi inébranlable de l’arbre. Lorsque tout fonctionne bien, j’aimerais que cela reste à jamais ainsi.


Une autre façon de le dire, j’aimerais que tout reste figé sur une belle expérience. Lorsque c’est difficile, j’ai tendance à résister pour ne pas me laisser dépouiller de ce que j’appelle « mes résultats ».


Au printemps, c’est un peu le message que vous recevez :”finis de lâcher tout ce qui s’en va et laisse grandir le nouveau que tu ne connais pas”.


En théorie, j’aime beaucoup l’inconnu, je n’hésite pas à partir dans des contrées lointaines, à tester les nouveautés, rentrer dans la cage des tigres etc.

.



Mais lorsque je m’observe à la loupe au quotidien, je me surprends à craindre l’inconnu. En tant qu’indépendante, je ne sais jamais combien je vais avoir de clients, ni pour combien de temps!


Lorsque je me rends à une adresse inconnue dans une ville inconnue, mon goût de l’aventure est remplacé par une petite appréhension.


Si j’attaque un nouvel aspect de mon travail que je ne maîtrise pas encore, je sens quelque chose en moi qui résiste.


Lorsque je rencontre de nouvelles personnes ou que je me mêle à un groupe d’individus que je connais pas, je ne suis pas forcément dans la légèreté de l’être.


J’ai souvenir d’avoir été à des soirées salsa où je ne connaissais personne et ne pas m’être sentie aussi bien que je voulais me le laisser croire.


J’ai repéré que ce que je me raconte et ma réalité quand j’aborde la nouveauté ne sont pas toujours en phase.


Tout cela pour vous dire qu’énergétiquement parlant, cette phase du cycle de la nature est  à ausculter de près.


Physiologiquement, c’est un peu la même chose. C’est souvent un moment où vous êtes plus stressé et vous dormez moins bien. Vous pouvez vous sentir encore un peu lourd de l’hiver.


Vous avez vécu quelques désordres ORL, vous êtes fatigué, quelques poches sous les yeux, mal de tête, baisse de la vue, un regain de cellulite, votre peau accuse des signes d’encrassement?


Vous vous sentez parfois plus irritable et vous avez quelques difficultés à stabiliser votre poids?

.




C’est sans doute un bon moment pour accélérer la régénération cellulaire du corps et lui donner un coup de pouce pour éliminer les toxines.


Tentés par une petite cure détox pour éliminer les toxines?


“Une toxine est une substance toxique produite par une plante, un animal ou des microbes”.


Votre alimentation regorge de produits toxiques: colorants, conservateurs, pesticides, nitrates, huiles hydrogénées, sans oublier les médicaments.


Certaines toxines sont des déchets produits naturellement par le corps (résultat de la dégradation des protéines par exemple) mais dont l’excès dans le sang ou les urines fatigue l’organisme. Éliminer les toxines devient l’objectif numéro un.


Les déchets s’accumulent dans le sang et peuvent se déposer sur la paroi des vaisseaux.


Lorsque la circulation sanguine est ralentie, les déchets rejetés par les cellules s’amoncellent dans les tissus au lieu d’être rapidement éliminés par l’organisme. Vous avez besoin de donner un coup de “boost” pour éliminer les toxines.


Les organes saturés réduisent leur efficacité. Les émonctoires que sont le foie, les intestins, les reins, la peau, le système lymphatique et les poumons deviennent surchargés et n’arrivent plus à assurer leur tâche d’épuration.


Ces toxines favorisent le vieillissement des cellules et l’installation d’un terrain propice au développement des maladies.


Ajoutez à cela une acidité de l’organisme due à l’eau, le sucre, l’alcool, le thé (non vert) et le café.


Saupoudrez d’un manque de sport, de stress et de quelques excès (surtout matières grasses) alimentaires et vous aurez une cartographie peu avenante de ce qui se passe à l’intérieur de votre organisme au sortir de l’hiver.


Votre corps n’arrive plus seul, à éliminer les toxines.


Un bon moment pour éliminer les toxines


Filtrer le sang et éliminer les toxines devient votre must pour vivre un printemps régénérant, c’est cela la “détoxination“.


Elle va renforcer par la même occasion vos défenses immunitaires. Plusieurs techniques possibles sont à votre disposition:


  • le jeûne
  • l’hydrothérapie
  • les massages drainants
  • les plantes médicinales
  • certains fruits et légumes
  • les huiles essentielles
  • le lavement des intestins ou du colon
  • la simulation des zones réflexes


Je vous propose 3 solutions et un Dien’ Chan’ que j’utilise personnellement et qui ne me demandent pas d’investir mon temps précieux pour éliminer les toxines.

 

4 recettes pour éliminer les toxines accumulées dans l’organisme.


1°) Jeûne ou monodiète


Dans monodiète, entendez un seul groupe d’aliment. C’est peut-être des fruits ou des légumes, certainement pas de protéines. Il n’existe pas de monodiète de pizzas !


Faites le nombre de jours qui vous convient sans forcer. En général, en trois jours, vous sentirez déjà les effets bénéfiques et vous aurez commencé à éliminer les toxines.


Pour le jeûne, ce n’est pas le lieu ici de le développer. Sachez seulement que si vous avez du mal à stabiliser votre poids, c’est un exercice à double tranchant.


D’un côté, vous allez purifier votre organisme, de l’autre vous allez l’affamer. Il va stocker dès la reprise pour ne pas être pris au dépourvu lors de votre prochain jeûne.


A manier avec précaution, je sais vraiment de quoi je parle.

 

2°) Éliminer les toxines par les fruits et légumes


C’est la fonction du foie d’éliminer les toxines (ou les neutraliser) et de filtrer le sang. C’est donc lui qu’il est important de décrasser en priorité.

.



Le citron


Même si tout le monde en parle, le jus de citron le matin à jeun reste le plus simple. Vous pouvez le presser dans l’eau froide ou chaude. C’est un excellent draineur hépatito-biliaire.

.



Éliminer les toxines grâce aux oignons


Vous connaissez toutes sortes d’oignons mais avez-vous l’habitude d’utiliser les oignons rouges? Ils sont très doux et parfaits pour la détoxication du foie. Vous pouvez les utiliser crus ou fondus dans la poêle.


Éliminer les toxines avec les légumes crucifères.


Rassurez-vous, rien de dangereux pour la santé dans ce terme, ils regroupent à peu près tous les choux.

.



Par crucifères, j’entends les légumes dont les fleurs ont quatre pétales et disposées en croix. 


Pour n’en citer que quelques uns :


  • navets
  • cresson
  • radis
  • brocolis
  • roquette
  • chou chinois


Bien que d’une autre espèce, épinards, bettes, cardes et artichauts ont la même fonction.


Éliminer les toxines par les reins


Ce sont eux qui filtrent et éliminent l’eau chargée de déchets et toxines. C’est la nature qui prodigue cette première plante du printemps afin d’aider à l’élimination et la “détoxination“.


J’ai nommé le pissenlit comme son nom l’indique. Vous pouvez l’utiliser en salade ou en tisane.

.




3°) Éliminer les toxines par les plantes


Essayez le psyllium pour nettoyer les intestins. Il est considéré comme le remède-miracle de ces derniers.


Le psyllium se présente sous forme de poudre. Vous le mélangez facilement avec les liquides où il forme une sorte de gel.


Il ne présente aucun effet secondaire et n’est pas absorbé par l’organisme. Ce n’est donc pas un aliment mais son action est efficace pour éliminer les toxines.


C’est un régulateur intestinal mais pas un laxatif. Il est particulièrement efficace pour ramollir les selles et faciliter l’élimination.


il est recommandé de nettoyer tous les organes en même temps. Si vous détoxinez votre foie, les toxines seront libérées dans le sang. Prenez un peu d’ail comme dépuratif du sang.


Les toxines du sang vont s’éliminer par les reins puis les intestins. Si vous attaquez de front tous les organes vous nettoyez toute la chaine digestive.

 

Je vous propose aussi la réflexologie faciale Dien’ Chan’ pour purifier votre organisme, toujours de façon naturelle.

.



4°) Réflexologie Dien’ Chan’ pour éliminer les toxines

 

Dien’ Chan’, cékoi?


Comme  la paume des mains ou la plante des pieds, le visage possède des zones et points réflexes. 


Chaque zone ou point réflexe est en lien avec l’organe qui lui correspond. Une cartographie symbolique (voir photo) représente tout le corps sur le visage.


En stimulant un ou plusieurs points sur le visage, on active la fonction de l’organe en envoyant un stimulus au cerveau.


En Dien’ Chan’, la stimulation de la zone du visage fait circuler l’énergie et disperse l’accumulation d’énergies toxiques.


Le Dien’ Chan’ est une technique multi-réflexologique vietnamienne. On stimule les points manuellement ou à l’aide d’un stylet ou du bout rond d’un stylo.


Cette réflexologie faciale permet de:


  • faciliter le processus naturel d’auto-guérison
  • rééquilibrer l’énergie 
  • soulager les douleurs
  • renforcer votre tonus
  • équilibrer votre énergie
  • prévenir les maladies



Voici donc 5 points du visage pour éliminer les toxines :

 

1 Le troisième œil


Il désintoxique et favorise l’élimination des poisons. Il calme le mental et l’hyperactivité. Vous pouvez le stimuler en appuyant et en tournant le bout du stylo sur le point.

 

Le disperseur d’énergie


Masser en balayant vers l’extérieur horizontalement ou en stimulant ce point. (c’est aussi un point qu’on utilise quand on veut arrêter de fumer). Vous le trouverez à la base de la pommette droite.

 

3 Le point élimination


Vous trouverez ce point de chaque côté de la bouche, au niveau du pli. Il concerne élimination et rétention d’eau. Faites un va et vient vertical de chaque côté de la bouche avec le stylo.


 4 Faire circuler l’énergie


Ce point est situé au centre du menton sur la partie bombée. Il aide à disperser et faire circuler l’énergie. Un bon désintoxiquant.


 5 Le point régulateur


C’est par lui que l’on termine la séquence. Si vous avez trop stimulé un point, il permettra un rééquilibrage. Il est situé devant l’oreille. On le stimule de haut en bas.


D’autres articles sur le Dien’ Chan’?

Soigner un rhume rapidement avec la reflexologie faciale Dien’ Chan’

Apprenez une methode de relaxation express avec le Dien’ Chan’

La fatigue du webmaster, connais pas!

Soigner une migraine sans se prendre la tête avec le Dien’ Chan’

 

Et vous, comment vivez-vous l’énergie de ce printemps? Avez-vous une formule détox ? Dites-le dans un commentaire!

 


 

Share This Post

90 pings

    Les commentaires sont désactivés.