«

»

Oct 01

Soigner une migraine sans se prendre la tête avec le Dien’ Chan’

Soigner une migraine, un gros bobo du mental ?


On  considérait jadis la migraine comme une maladie touchant particulièrement les intellectuels.


Aujourd’hui, le diagnostic est affiné mais nous verrons plus loin ce que votre corps essaie de vous dire lorsque vous souffrez de maux de tête et surtout comment soigner une migraine


La migraine est une affection d’origine neurovasculaire qui touche le cerveau. Elle est caractérisée par une douleur récurrente se présentant sous forme de maux de tête invalidants et de forte intensité .


Il n’est pas rare que la migraine s’accompagne d’autres symptômes comme des troubles de la vue, de la digestion, des nausées ou une hypersensibilité à la lumière.


Ce qui caractérise la migraine des autres types de céphalées, c’est la douleur (sous forme de pulsation intense) qui se situe souvent d’un seul côté de la tête. (mi-graine, la graine étant une vision imagée du cerveau)


La durée d’une migraine peut s’étendre de quelques heures à quelques jours. La médecine traditionnelle en ignore encore les causes et préconise la prise de médicaments.


Ceux-ci permettent de calmer les symptômes mais sans pouvoir réellement soigner une migraine. Si vous arrivez à regarder l’image qui suit sans broncher, c’est que, pour le moment, vous ne craignez rien!




La migraine s’annonce en plusieurs étapes, la première étant appelée prodrome (avant la migraine). Celle-ci est caractérisée par des symptômes déroutants comme une grande irritabilité, un sentiment d’exaltation ou de dépression.


Peut-on soigner une migraine sans soigner les causes ?


Les symptômes décrits plus haut peuvent paraître anodins pour la plupart des individus. Pour ceux qui ont l’habitude du travail intérieur, il s’agit en fait de manifestations de troubles émotionnels.


Une migraine ne survient pas par hasard. Elle peut mettre des heures, voire des jours à se manifester. Vous précipiter sur un cachet sans vous interroger sur les causes de votre stress risque de prolonger la crise.


N’allez pas vous imaginer que trop de travail ou un manque de sommeil sont seuls responsables de votre migraine sinon toute la population serait affectée!


Soigner une migraine en décodage biologique


Nous avons déjà vu que les maladies sont des phénomènes réactionnels contrôlés par le cerveau.


Tous les symptômes et maladies sont déclenchés par un choc émotionnel. Le stress occasionné est lié à la façon dont vous allez ressentir le choc.


Lors d’un conflit émotionnel avec une personne ou une situation, votre cerveau va chercher la meilleure façon de vous maintenir en vie et de vous donner la possibilité de régler la situation stressante.


Si vous ne rectifiez pas les causes du stress, vous générez une surtension au niveau du cerveau.


C’est cette surtension qui crée une rupture du champ électrique. L’organe ou le membre touché est de façon symbolique, relié à la problématique.


Votre travail du moment (à part souffrir), c’est de résister le moins possible à ce qui est. Vous n’avez pas à ne pas vouloir la migraine puisque, dans votre présent,  c’est ce qui est. (plus facile à dire qu’à faire!)



Une fois délivré de la résistance à l’instant, vous pouvez vous interroger sur ce qui se passe dans votre vie en ce moment, puisque la migraine vous interdit toute autre activité.


Votre cerveau contrôle tout et a une très bonne raison de vous invalider par une migraine. A vous de comprendre son message !


Les pistes émotionnelles pour soigner une migraine :


  • Sachant que la migraine touche vos cinq sens et vous empêche de voir, d’entendre, de parler et de sentir, quel est le besoin que vous n’exprimez pas  et qui avez-vous peur de déranger ?


  • Sachant que la migraine vous coupe de tout, quelle est cette frustration que vous avez dans la vie face à une décision que vous n’arrivez pas à prendre ?


  • Maintenant que vous êtes totalement inefficace, qu’est ce qui vous est demandé et que vous vous sentez incapable d’accomplir dans votre vie ?


  • Sachant combien vous êtes invalidé par la migraine, quel est le but que vous devriez atteindre et qui vous paraît totalement inaccessible car vous ne savez pas vous y prendre ?


  • Où se situe le conflit entre vos pensées (votre intellect), vos besoins et vos désirs personnels ?


  • Sachant que vous êtes hors jeu à cause de cette migraine, à quel endroit de votre vie est-ce que vous vous sentez incompétent et pas à la hauteur ?


  • Sachant que vous êtes devenu bon à rien à cause de cette migraine, de qui est-ce que vous vous sentez responsable dans un grand sentiment d’impuissance ?


  • Maintenant qu’on ne peut plus rien vous demander à cause de cette migraine, qui allez-vous décevoir et aux yeux de qui ne serez-vous pas parfait ?


  • Maintenant que vous ne pouvez plus rien accomplir, demandez-vous à quelles contraintes et obligations vous avez envie d’échapper dans votre vie.


  • Maintenant que vous vous êtes faits remarquer à cause de votre migraine demandez-vous si vous n’essaieriez pas de cacher quelque chose à quelqu’un face à qui vous ne pouvez pas vous ouvrir ?


Voilà dix bonnes raison d’avoir à soigner une migraine! En fait, sans cette migraine, vous n’auriez jamais su que vous étiez en surchauffe et ce, depuis très longtemps.


Le Dien’Chan, une solution pour soigner la migraine


Nous avons déjà détaillé cette technique dans un autre article. Le Dien’Chan’ est une réflexologie faciale assez simple pour débuter et particulièrement efficace.


En Dien’Chan’ comme dans toute réflexologie, le corps est appréhendé dans sa dimension holographique.


Une partie de vous-même peut représenter votre corps tout entier. C’est le cas pour le visage.



Il y a un effet miroir à la base de toute réflexologie : on trouve une relation symbolique entre un organe et un point sur le visage, sur la plante des pieds, les mains ou les oreilles.


Le visage est ainsi quadrillé en différentes zones représentant chacune une région du corps.


C’est par analogie que cette technique est née. Bùi Quôc Châu, spécialiste du Dien’Chan’ avait remarqué que la courbure du nez évoquait la courbure de la colonne vertébrale.


Examinant un patient souffrant de maux de dos, il découvre un point non-douloureux sur l’arête du nez de ce dernier qu’il pique avec une aiguille… et la dorsalgie disparaît instantanément!


C’est ainsi qu’a été identifié le premier point de la reflexologie faciale Dien’Chan‘ sur l’arête du nez.


Le Dien’Chan’ soulage sans médicaments ni aiguilles un tas de petits symptômes dont la médecine traditionnelle a du mal à venir à bout sans posologie à effets secondaires.


Sa particularité : stimuler la fonction qu’a le corps de s’auto-guérir et s’auto-réguler. Elle entretient la santé et dynamise les fonctions essentielles du corps.


Comment s’y prendre pour soigner une migraine?


Il suffit de stimuler des points précis du visage avec le bout arrondi d’un stylo.


Commencez par tapoter très rapidement puis de plus plus doucement. Enfin stimulez en appuyant de plus en plus fort pendant quelques secondes le point réflexe.


Peut-on soigner une migraine avec le Dien’Chan’ ?


Il vous suffit de stimuler les points dans l’ordre où ils sont énoncés.



Balayer horizontalement le point N° 1 que vous voyez sur la photo. Il soulage les douleurs et détend le système nerveux. Il se trouve à mi chemin entre le sourcil et la naissance des cheveux.


Faites un petit mouvement de friction horizontal à la hauteur de la base du nez, au démarrage de la joue droite, voir point N°2. Poussez l’extrémité du bout du stylo vers le haut comme pour remonter sur la joue.


Massez le tour des narines par petites frictions de haut en bas. (voir point N°3). Situé dans le creux surplombant la narine, ce point permet la sécrétion d’endorphines de façon naturelle. (voir mon autre article sur une méthode de relaxation)


Juste en dessous de la lèvre inférieure, bien au milieu dans le creux. Balayez la zone du menton de façon horizontal (point N°4). Ce point de détente soulage l’excès de yang au niveau de la tête.


En bas des tempes en direction du haut de l’oreille, N°5 se trouve le point spécial migraines. Il est situé à la limite externe de chaque sourcil. Ce sont les points sur lesquels on appuie spontanément quand la migraine serre comme un étau, ou pour signifier à un interlocuteur qu’il nous “prend la tête”.




Balayez énergiquement la zone située devant l’oreille dans le sens vertical de haut en bas. Point N°6. Le sens a son importance. (voir l’article pour remonter l’énergie)


Répétez la séquence plusieurs fois jusqu’à diminution des symptômes.


Autres articles sur le Dien’ Chan’

3 astuces et un Dien’ Chan’ pour éliminer les toxines sans se prendre le chou

La fatigue du webmaster, connais pas!

Apprenez une methode de relaxation express avec le Dien’ Chan’

Soigner un rhume rapidement avec la réflexologie faciale Dien’ Chan’


Et vous, avez-vous parfois des maux de tête? Que faites vous pour vos maux de tête ? Prêts à tester le Dien’Chan’ ?

Avez-vous d’autres remèdes efficaces ? Laissez un commentaire!

 

 

Share This Post

53 pings

    Les commentaires sont désactivés.