«

»

Mai 02

Ne révélez pas ma clé du succès…

 

 Tout d’abord, ai-je une clé du succès?

 

En lisant le titre des articles qui participent à la croisée des blogs, je me suis aperçue qu’il y était beaucoup question d’échec.


D’ailleurs, le dictionnaire, de façon inattendue, précise : «succès :  résultat favorable ou défavorable d’une situation entreprise ».


C’est Jean-Marc de planete-coaching.com qui a lancé le sujet de la clé du succès .


Je n’étais pas partie pour écrire sur l’échec et pourtant j’ai senti que cela résonnait en moi, je vous en parlerai à la fin de cet article.


Tout d’abord, j’ai cherché dans ma vie ce que je pouvais considérer comme un succès.


La première image qui m’est venue est celle d’avoir été reçue première sur des milliers au concours de l’Éducation Nationale à Paris.


On peut s’imaginer que j’avais la clé du succès, la chance ou le hasard afin d’obtenir ce que je désirais le plus dans ma vie.


Pourtant, à cette époque, je ne connaissais ni la pensée positive ni la clé du succès,.


Je n’avais rien fait à part m’inscrire au concours. J’ai effectivement posé un acte, mais c’est tout. C’est un succès car j’ai atteint la réalisation d’un rêve auquel je tenais vraiment.





A l’époque, je n’avais rien d’autre dans ma vie . J’étais comme le regard de l’aigle sur sa proie, il me fallait ce concours et je n’avais pas le choix.


Je n’étais pas sure de moi, je ne respirais pas la confiance, il n’y avait juste aucun doute à propos de ce que je devais faire, je voulais cette sécurité!


Ma clé du succès de l’époque: ma réussite est venue de ce que j’étais, pas de ce que j’ai fait pour l’obtenir.


«Tous les hommes font la même erreur, de s’imaginer que bonheur veut dire que tous les vœux se réalisent” Léon Tolstoï

 




En réalité, bien que j’aie eu la réalisation de mon vœu au-delà de mes espérances,  je n’étais pas heureuse.


J’ai cherché par la suite à reproduire d’autres succès et me suis retrouvée sur les pistes de la loi d’attraction.

 



Ma nouvelle  clé du succès : la loi d’attraction

 


J’ai adoré suivre la piste du magicien et du « Secret » :



  • Choisis ce que tu désires obtenir
  • Crois à ce que tu désires comme étant accessible
  • Pense régulièrement à ce que tu désires
  • Ressens-le comme si c’était arrivé
  • Visualise-le avec intensité
  • Sois reconnaissant de tout ce que tu as déjà créé
  • Lâche prise et laisse l’univers te l’amener.

 


Ça a bien marché. Et la vie m’a apporté beaucoup de mes envies. J’ai déménagé là où j’avais envie de vivre.


J’ai loué la maison que j’avais envie d’habiter, j’ai arrêté mon travail et je me suis lancée à plein temps dans ce que j’aime faire:

 

  • enseigner,
  • guider,
  • coacher,
  • améliorer la vie des autres,
  • élever les consciences,
  • voir les humains se transformer.

 

 


En résumé, j’ai mené la vie que je voulais et j’ai rejoint Mark Twain :

 

Le secret du succès est de faire de ta vocation tes vacances”M.Twain

 


Je ne travaille que les weekends pour être bien certaine de me savoir en vacances quand je travaille !


Je mesure donc mon succès à mon taux de satisfaction: me sentir bien, faire ce que j’aime et rendre le monde meilleur en partant que je ne l’ai trouvé en atterrissant. Une véritable clé du succès, non?


Avoir fait plus pour le monde que le monde n’a fait pour vous : c’est ça, le succès.Henry Ford



Pourtant, il manque quelque chose à cette clé car il y a  un objectif que je n’arrive pas à atteindre pour le moment. J’ai essayé tous mes outils à succès (et ma panoplie est grande), mais quelque chose résiste.

 

 

 

 

Un os dans ma moulinette

 

J’ai écrit un livre sur un sujet qui me passionne (la psychologie des couleurs) mais je n’arrive pourtant pas à le faire publier. Je pourrais le faire éditer en ebook sur Kindle mais j’ai envie de le respirer sur papier.


Je l’ai visualisé comme si je l’avais dans ma main, je l’ai ressenti intensément, j’ai médité sur tous ceux qui le liraient, j’ai lâché,etc…


Il y a donc quelques chose qui ne fonctionne pas. Dans ma clé du succès j’ai rajouté: surtout ne pas me comparer aux autres (le livre de mon mari a été publié, lui!).


Cela signifie, qu’en vertu de causes encore inconnues, il n’est pour le moment pas possible de faire autrement. On pourrait dire que c’est un échec.


Je ne suis pas du genre à lâcher le morceau vous vous en doutez…je me console pour le moment avec une citation de Swami Prajnanpad.


Le succès ne consiste pas à ne jamais faire d’erreurs, mais à ne jamais faire la même deux fois.Swami Prajñanpad (1891-1974)


Swami Prajnanpad, c’est qui ça?

 

 

Je ne résiste pas au désir de vous parler un peu de lui car il fait partie de ma véritable clé du succès. C’est un maître indien qui a incorporé la psychologie occidentale dans sa pratique.

 

Nous avons entendu parler de Swami Prajnanpad grâce à quelques uns de ses disciples français dont Arnaud Desjardins (1925-2011) qui a participé à sa venue en France à l’époque.


 

 

 

 

Il n’existe pas d’écrits de Swami Prrajnanpad, juste des recueils de ses lettres-réponses à ses disciples.

 

Arnaud Desjardins parle de sa première rencontre avec Swami Prajnanpad. Je vous propose cette courte vidéo pleine d’enseignements avant de lire la suite.

 

Tenez bon malgré son accent à couper au couteau, il relate avec authenticité et humour le choc de sa rencontre ainsi que  le coup de bambou sur son égo.

http://youtu.be/5bqpWKidCIE






Qu’est-ce que cela a à voir avec la clé du succès ?

 


Je suis interpellé car cela rentre exactement dans ma quête d’aujourd’hui. Swami Prajnanpad est un adepte du “oui” à tout. “Oui c’est cela qui m’arrive” et il y a une raison, avant même de chercher des solutions.


C’est d’une évidence crasse …mais il fallait y penser : « Tu veux la santé, occupe-toi de la maladie, des raisons pour lesquelles tu tousses »


Enlève toutes les causes de la maladie et il te reste la santé. Chaque effet a une cause, enlève la cause et l’effet disparaîtra.


Donc, oui mon livre n’est pas publié, je vais m’occuper de l’impossibilité temporaire de ne pas avoir mon nom au grand jour sur un ouvrage.


Je vais donc suivre les conseils de Swami Prajnanpad car la clé du succès n’est pas une recette de cuisine: fais ceci, fais cela et tu obtiendras un résultat heureux sinon, pourquoi n’êtes-vous pas tous milliardaires?




Nous ne sommes pas dans le monde, nous sommes dans notre monde.

 

 

Lorsqu’on a épuisé les stratégies gagnantes sans succès, il faut regarder du côté de l’inconscient.


L’inventeur de la technique Ho’oponopono dirait qu’il y a une « mémoire, c’est à dire une ingérence du passé dans le présent.


Cette ingérence du passé dans nos cellules et notre présent nous enferme dans notre monde que nous  projetons sur LE monde bien que nous n’en ayons pas conscience.


Nous rayonnons nos peurs que la vie soit difficile comme par le passé. Nous projetons nos espoirs qu’elle soit merveilleuse comme nous la rêvons. Dans les deux cas, nous vivons un rêve, pas l’instant présent.


Comment savons-nous que nous rêvons? Parce que nous sommes pas totalement heureux ou, comme dans mon cas, parce notre désir ne se réalise pas .


Notre non-succès vient  nous obliger à sortir du rêve. Alors comment ne pas être dans la gratitude de cet échec ?


Une chose est certaine, avec la loi d’attraction, j’attire non pas ce que je VEUX mais j’attire ce que JE SUIS ! Voilà ma vraie clé du succès.


Je vous l’accorde, c’est un poil plus difficile à créer que ce qu’on voudrait nous laisser croire…(je vous avais dit que je vous tiendrais au courant dès que j’aurais des nouvelles de la parution de mon bouquin et bien, nous y sommes, il paraitra fin du printemps 2013.


A bientôt donc la clé du succès!

Et, vous, qu’est ce qui vous résiste aujourd’hui malgré tous vos efforts?





Share This Post

94 comments

  1. Alain@sophrologie

    Echec, succès,
    l’essentiel n’est-il pas, comme disait Coubertin, de participer ?
    Donc d’agir, d’être vivant, et de tirer les enseignements de nos faits et gestes !
    Alain@sophrologie Articles récents..Je vous offre le plus grand secret des businessmen américains !My Profile

    1. adminhannah

      Oui, c’est mon sport favori tirer les enseignements de mes faits et gestes (et ceux des autres d’ailleurs…)

  2. Delphine

    Hello Hannah,

    Difficile en effet de faire la différence entre ce que je veux et ce que je suis.

    Encore faut il le savoir.

    Hum qu’est ce qui me résiste aujourd’hui ?

    Un brin colérique je lâcherais bien un “tout” revanchard .

    Bah, puisque je suis là, c’est que c’est par là que ça devait passer.

    C’est comme si l’univers me jouait une bonne blague … qui ne fait rire que lui, mais alors ça le fait bien marrer.

    Bref, je vais tout de même me recentrer sur l’essentiel, ça aide.

    Bise
    delphine

    1. adminhannah

      Bonsoir Delphine,
      Ce que je veux, c’est facile, il suffit de creuser un peu dans la liste des désirs en se disant, qu’aimerais-je faire, avoir ou être si il n’y avait aucun obstacle de temps, d’argent ou de maîtrise?
      Ce que je suis, c’est mon taux vibratoire et mes mémoires cellulaires qui attirent malgré moi des situations que je ne reconnais pas toujours comme étant les miennes…

  3. Éric G. Delfosse

    Qu’est-ce qui me résiste ? Ma foi, si je le savais…
    Mais je ne cherche peut-être pas à le savoir avec autant de force que je le devrais ?
    Belle journée…
    Éric G. Delfosse Articles récents..La recette du mercredi 02/05My Profile

    1. adminhannah

      Bonsoir Eric,
      La question est plutôt, y a t’il quelque chose que je veux accomplir ou être et qui tarde un peu?

  4. sylviane

    Bonjour Hannah

    J’ai adoré cet article qui a eu beaucoup de résonance avec moi car j’ai moi aussi beaucoup d’affinités avec Swami Prajnanpad et la méthode Ho’oponopono.

    Pendant longtemps, j’ai caressé l’espoir de faire un livre et de l’éditer mais il me semblait impossible qu’une maison d’édition s’intéresse à mon bouquin. Encore un coup de mon saboteur bien sûr (mais je ne connaissais pas Oscar à l’époque) ce que je voulais surtout c’est que mon père qui ne m’a jamais fait de compliments (et qui ne désirait pas ma naissance) soit ENFIN fier de moi et me reconnaisse.

    Mauvaise raison je le sais aujourd’hui et maintenant que MOI je me suis reconnue publier ne m’intéresse plus du tout alors qu’une amie me tance pour écrire le bouquin qu’lle ferait éditer facilement chez une major compagnie.

    Comme quoi

    Lâcher-prise est encore le meilleur moyen que les choses arrivent et si elles n’arrivent pas c’est que ce n’était pas dans le dessein de l’univers.
    Mais si ton bouquin est publié compte sur moi pour le lire j’adore tout ce que tu fais
    sylviane Articles récents..Devenez le sherlock holmes de l’intuition1My Profile

    1. adminhannah

      Bonsoir Sylviane,
      C’est sans doute justement parce que tu n’as plus de mauvaises raisons (besoin de reconnaissance) pour faire éditer ton livre qu’il faut le faire! Il faut penser à tes futurs lecteurs et ne pas les priver de ton expérience. A l’inverse, Il y a des personnes qui ne cherchent pas tant que ça à être édités parce qu’ils ont peur d’être vus… ce qui se rapproche sans doute de mon cas! Là il ne faut pas lâcher car oublier et lâcher est plus simple que croiser son ombre!

  5. arnaud

    Bonsoir Hannah,
    merci pour ce bel article
    oui le constat est là !
    Pour ma part je pense avoir fait un grand pas avec le travail sur moi en acceptant que je suis responsable de tout et oui je suis d’accord que j’attire ce que je suis!
    reste à transformer ce que je suis ! pas une mince affaire ! mais l’avantage c’est de le savoir , donc il n’y a plus qu’a…
    merci
    Arnaud
    ps:La vidéo est top! J’ai rencontré moi aussi mon maitre Sathya sai baba il y a 11 ans et oui ca claque fort mais que c’est bon !
    Et Amma et Sanjay sai baba . Quelle chance nous avons de les rencontrer actuellement ! Heu non ! nous attirons ce que nous sommes c’est vrai
    Je me souviens toujours de la réponse que m’a faite Sanjay sai baba à ma question : ” Swami ! quel est la différence entre toi et moi? “aucune ” me dit il.Je suis dieu!, tu es dieu! moi je le sais, pas toi !

    1. adminhannah

      Moi aussi j’ai beaucoup aimé la vidéo. Quand on rencontre un éveillé, c’est souvent l’impression qu’on a: notre égo passe sous un rouleau compresseur et nous sommes dérangés jusqu’au fond des os!

  6. Sinje

    Bonjour Hannah !
    Merci pour ce partage de ta clef du succès ! Je découvre plein de choses.
    Ce qui me résiste pour l’instant ou faut-il dire que je n’y crois pas complètement? c’est de participer ‘au gain d’argent’ dans notre famille. J’aimerai travailler à la maison, être mon propre patron et aimer faire ce que je fais…Ce qui est le cas. Mais pour l’instant je ne vois pas encore comment je pourrais en faire ‘une affaire’ et c’est ce que mon entourage me retourne….La pression est là. Ce que j’essaye de changer en ce moment, c’est de changer ma perception des choses pour influer autrement sur mes décisions et humeurs.
    Bonne soirée
    Sinje
    Sinje Articles récents..Dessin : réaliser simplement une mosaïque d’oiseauxMy Profile

    1. adminhannah

      Bonjour Sinje,
      Vu l’enthousiasme que tu mets à ton blog et au travail manuel et artistique, il y a du potentiel pour en faire une activité rémunératrice. Je te souhaite de le mettre en objectif, ne serait-ce que pour voir comment l’univers se met en place pour aller dans ce sens ou pour te montrer les étapes intermédiaires qui t’en empêchent encore.

  7. sonia

    Félicitations Hannah, pour la culture générale de l’enseignante, ainsi que la culture spirituelle partagée.
    C’est un vrai plaisir. Pour la parution de ton livre, le temps nous dira, quelle leçon faut-il en tirer ? En tous
    cas je souhaite bonne chance à ce projet

    Sonia

    1. adminhannah

      Bonjour Sonia et merci pour ton commentaire.
      Tu te doutes que j’ai une petite idée de ce qui bloquait. Ce livre n’est pas une réelle priorité dans ma vie mais comme peu de projets me résistent, j’aime faire l’enquêteur pour voir toutes les zones d’ombre qu’il révèle et en apprendre un peu plus sur qui je suis.

  8. Heloise

    Tu fais bien de le préciser Hannah “j’attire non pas ce que je VEUX mais j’attire ce que JE SUIS !” car trop de gens ont cru que “la loi de l’attraction” (totalement marketée y a qq années), c’était attirer à soi ce qu’ils voulaient or, le simple fait de chercher, de vouloir, envoie comme message qu’on ne l’a pas. On attire ce que l’on est. Pas évident bien sûr car comment être ce que l’on est en devenir? je conseille alors la technique d’un de mes anciens mentors il y a des années “fake it until you do it”. A force de faire semblant, on finit par être. A force de sourire, de se tenir droit, d’adopter l’attitude d’un gagnant, etc, on finit par se sentir plus sûr de soi, souriant, compétent… et on le devient vraiment!
    La loi de l’attraction, c’est une des lois, mais on en a fait tout un foin, que certains croyaient qu’il suffisait de claquer des doigts et hop la ferrari serait au garage!

    Pour ton livre, tu peux très bien l’auto-éditer sur papier. Je suis occupée à terminer un livre que je voulais faire éditer, j’ai même une maison très intéressée, mais finalement je me dis que garder mes droits, c’est quand-même mieux; c’est mon bébé, mon message incarné sur papier… mais je le veux aussi sur papier et donc j’ai testé Kindle pour le guide des fruits & légumes, mais pour mon ouvrage de clefs de vie, je ferai une version papier et puis en Kindle.
    Peut-être que ton projet ne s’est pas encore réalisé parce qu’il pourrait se faire d’une autre façon..

    Pour ta question, je n’ai pas de réponse, je réfléchis mais non je ne vois pas… il y a bien des choses que je voudrais réaliser mais je n’y mets pas les efforts donc c’est pas un souci…

    Bon succès 🙂
    Heloise Articles récents..The Mentalist, The news… Qui Programme Qui? Penser = être Libre! (& la nouvelle intro de Fringe: Wow)My Profile

    1. adminhannah

      Bonsoir Héloïse,
      C’est une bonne technique de faire comme si…
      Mon livre est écrit depuis bientôt trois ans donc j’ai eu un peu le temps de passer par tous les états. J’ai décidé moi aussi de garder mes droits et je comprends que tu veuilles toi aussi ton bébé incarné sur papier! je vais aller voir ton article sur les séries…qui me passionnent!

      1. Heloise

        au plaisir de te lire alors Hannah 😉
        Heloise Articles récents..TeaWorld : Avis aux Amateurs de Thé (et Comment déthéiner votre thé…)My Profile

        1. adminhannah

          Bonjour Heloise,
          Des que j’ai dégage les obstacles qui me séparent de la parution de mon livre je mets un post dans mon blog of course

          1. Heloise

            😉 bon succès!
            Heloise Articles récents..Spotted: PureNrgy @Tea World (Thé reporter d’un jour)My Profile

            1. adminhannah

              Merci Heloïse, tu sais que rien que d’en avoir parlé, ça a fait avancer les choses par rapport au livre…l’univers a déjà fait bouger les choses.

          2. Heloise

            tout à fait!!! ce n’est plus qu’une question de temps 🙂
            Heloise Articles récents..Spotted: PureNrgy @Tea World (Thé reporter d’un jour)My Profile

      2. Mikael

        Pour ton livre, a tu regardé du côté de lulu.com ou de In libro veritas ? Ce sont des plateformes d’auto édition (quasi sans frais pour l’auteur)
        Mikael Articles récents..Pour moi le succès c’est… – à la croisée des blogs mai 2012My Profile

        1. adminhannah

          Merci Mikaël,
          Ton commentaire m’a fait beaucoup rire à cause de la synchronicité. J’ai effectivement pensé que c’était mon dernier recours. En attendant quelqu’un m’a aussi fait remarqué que les éditeurs hésitaient à publier un livre avec des couleurs, trop de frais. On m’a donc conseillé d’aller voir un imprimeur et là je me suis rendue compte que mon frère était imprimeur et que c’était lui qui aurait la solution. Ce que tu ne sais pas c’est que mon frère s’appelle lulu!

  9. adminhannah

    Bonsoir Monique,
    Tu as raison à propos de Hew Len et Ho’oponopono. Il est celui qui le fait découvrir au reste de la planète. Pour le livre, ça fait bientôt trois ans qu’il est écrit et je procrastinais un peu le fait de trouver vraiment quelqu’un qui l’édite. Mon timing aujourd’hui c’est de sortir de là, surtout que j’ai toutes les clés après l’article que j’ai écrit sur la procrastination…je ne me sens pas dans courir après le succès, ce livre va aussi servir mes élèves à qui j’enseigne les couleurs.

  10. domi

    ce qui me résiste aujourd’hui malgré tous mes efforts, c’est de mourir à moi-même pour renaître en l’Esprit, m’éveiller ! et pour cause, cela demande 15 à 20 années de renoncement à soi-même, j’en suis à 16 années, ça sent la fin, mais plus je m’en rapproche et plus la peur et l’opposition du mental grandissent et rendent la chose quasi insupportable !! donc, pour l’instant, c’est l’ego qui résiste, le “moi” résiste car il a peur du vide et de mourir, stupide puisqu’il n’est qu’une idée, mais tellement tenace et sûre de son bon droit !! bref, question de temps tout ça, l’allié précieux : le temps, pour que l’usure fasse son office et m’amène au bord du gouffre ! aprés, il s’agit de sauter dans l’inconnu, par cette mort annoncée !! oui, mais ça résiste trés fort, pas étonnant vu l’issue fatale pour “moi” !! merci pour cet article, c’est toujours aidant de pouvoir écouter un maître parler et enseigner, tel qu’Arnaud Desjardins !! bises du coeur et bon mois de Mai hannah. domi .

    1. adminhannah

      Bonsoir Domi,
      Tu as mis la barre haut pour tes demandes à l’univers donc c’est normal que ça traîne un peu…mais 2012 n’est pas terminé! Tu sais qu’ Arnaud Desjardins est mort le jour de mon dernier anniversaire? Je le trouve très drôle dans la vidéo.

  11. zenie

    Bonjour Hannah, je ne suis pas trop “loi de l’attraction”, je pense que les choses arrivent quand le moment est venu pour toi de les vivre. J’ai compris que moins je veux de choses, plus il m’arrive ce dont j’ai besoin pour avancer. Je sais que tout ce qui m’arrive a un sens, que je le perçoive ou pas et donc je me laisse porter sans résistance jour après jour vers la suite et je sais que cette suite m’apportera les choses auxquelles je n’aurai jamais pensé avant et c’est ça que j’aime…

    à bientôt

    zenie
    zenie Articles récents..Trouver son cheminMy Profile

    1. adminhannah

      bonjour Zénie,
      Il y a deux vois principales…celle que tu décris et qui est la voie indienne, n’étant ni ceci ni cela, je n’ai rien à vouloir juste à me laisser porter en étant ouvert à tout ce qui vient… et la voie tantrique qui dit qu’il faut suivre la voie du désir parce qu’elle révèle les motivations cachées jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’un, celui de l’Unité. Chacun est monté différemment et selon les données de départ dans cette vie, choisir la voie qui nous parle le plus et nous amènera le plus loin.

    2. Daniel

      Bonjour Hannah et Zénie,
      je suis entièrement d’accord avec la vision des choses de Zénie.
      Personnellement, j’ai aussi souhaité écrire un livre, pas pour être publié, mais parce que je ressentais une impulsion irrésistible qui me poussait à le faire. J’y ai pris un plaisir énorme, mais sans jamais me demander ce qu’il adviendra de mes écrits.
      C’est seulement une fois le livre fini que j’ai “contemplé mon oeuvre”, et j’ai dit à ma femme, “je serai publié!”.
      Non pas que je pratiquais la loi de l’attraction, mais j’avais une certitude en moi, comme si cela faisait partie de ma mission sur cette terre.
      J’ai envoyé 10 manuscrits seulement, et j’ai eu deux réponses positives de maison d’édition…
      “quand l’élève est prêt le maître arrive” vous connaissez ça…Alors que j”‘attracte” à tout va des choses dans ma vie sans jamais les obenir, question de moment sans doute.
      Il en sera sûrement de même pour ton livre Hannah!
      Bien à vous
      Daniel Articles récents..Pensée unique ou santé multiple ?My Profile

      1. Hannah

        Merci Daniel pour ton commentaire.
        Je n’avais pas fait de démarche assez conséquente
        pour rencontrer un éditeur sans doute parce que
        mon obstacle était plus intérieur.
        Je suis montée à Paris hier pour choisir les paramètres
        de ma couverture et la qualité du papier d’impression donc..
        ça a marché!
        Je raconterai tout ça dans une émission de télé-blog à
        laquelle j’ai participé et qui sortira la semaine prochaine.
        Si tu es abonné, tu en seras le premier informé!

        1. Daniel

          Je n’aurai qu’un mot: Félicitations!
          Daniel Articles récents..3 astuces pour gagner du temps pour soiMy Profile

          1. Hannah

            Je savais qu’en en parlant dans un article, j’allais précipiter
            sa matérialisation!

  12. selci70

    Bonjour hannah,

    Qu’est que je suis , houla! tellement de choses….Et trop, que je n’ai pas intentionnellement choisis….

    Ce qui me resiste; c’est une simplicité Plus forte, plus profonde, plus présente, dans chaque phase de ma vie et des ses composantes…

    Si l’on attire ce que l’on est, j’ai plutôt tendance à dire que c’est profondément injuste…
    Il n’y a que mes “intention conscientes” qui devraient agir, avoir un poids, ou quelconque incidence…Et no !!

    Je choisis la simplicité, l’harmonie, la profondeur dans mon rapport au monde et à moi-même; et bien souvent ne récolte que la confusion et la dispersion… (Pas “que” heureusement!)

    C’est vrai, nos peurs nous conditionnent en grande partie, et elles ont le terrible pouvoir de se projeter dans le futur et par extension de nous conditionner, gestes,actes, pensées….Schéma répétifif, on n’est pas libre de grand chose.

    On est riche de nos victoires, même des toutes petites….. Le cumul des échecs nous éloigne de nos profonds désirs, et pire : croire que c’est possible, réalisable….. Recréer les champs du possible…

    Bien souvent on se bat contre des fantômes et l’on devient son pire ennemi…

    Un peu négatif mon post :(… (Désolé)…..
    je post alors un poème plein de sens pour moi (J’esère que c’est pas déplacé!?)

    DE TOUTES CHOSES TROIS RESTERONS
    La certitude que nous recommençons perpétuellement…..
    la certitude qu’il faut toujours continuer…..
    La certitude que nous serons interrompus avant la fin….

    ALORS NOUS DEVONS
    Faire de interruptions , un chemin nouveaux….
    Des fractures, un pas nouveaux…..
    De la peur, un escalier….
    Des rêves, un pont…..
    De la recherche….. Une rencontre.

    (Fernando Sabino_Ecrivain Brésilien_Traduction amateur…)

    Merci pour ton blog hannah, c’est un vrai plaisir…. 🙂

    “Ce n’est pas parceque les choses sont difficiles que nous n’osons pas. C’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles”__ Sénèque

    1. adminhannah

      Bonsoir Selci,
      Non rien n’est déplacé. Tu as parfaitement raison, nos peurs créent à notre place, notre inconscient aussi, nos mémoires cellulaires et transgénérationnelles de même. C’est pour cela qu’a chaque fois que quelque chose semble échouer, nous avons l’indication précieuse que quelque chose joue contre nous qu’il nous faut investiguer pour nous en libérer, que ce soit une émotion, une fausse croyance…

      1. selci70

        Tu as raison!!
        investigons, et petons leurs la goule à tous ces parasites…. Même si par moment on a l’impression de se battre seul contre Légions….De se battre contre des choses qu’on porte et qui pourtant ne nous appartiennent pas!!! Dehors!!!!

        Merci pour ta réponse et très bon week-end
        🙂

        1. adminhannah

          Bonsoir Selci,
          La réponse est la libération des mémoires cellulaires et toutes les techniques quantiques. En dehors de cela, la thérapie donne de bonnes habitudes d’investigation mais ne vient pas à bout de toutes ces légions comme tu le dis!

          1. selci70

            Bonsoir Hannah
            J’avoue que j’ai du mal à comprendre cette notion de mémoires cellulaires, j’en entends parler , mais j’ai du mal à comprend cette notion/idée…. Comment ça fonctionne et de quoi il en retourne réellement…. Quelle différence avec l’inconscient, etc…..je vais essayer de me documenter…
            Ton blog en vraiment bien..Merci

            1. adminhannah

              Bonjour Selci
              Je comprends que ce ne soit pas simple. Nous n’arrivons tout neuf sur terre. Nous avons quelques impératifs personnels mais aussi des mémoires collectives et familles. Celles ci sont en fait encodées dans notre ADN parfois . La médecin e par exemple a décelé un gêne particulier pour les agressions sexuelles. On s’aperçoit que sur trois générations il existe dans cette famille. Dans la réalité la grand mère a subi un viol. Le gêne se retrouve chez la mère qui n’a pas subi d’acressions mais on le retrouve chez la petite fille encore plus virulent. Je vais te chercher le lien vers ce doc. Moralité la petite fille pirte la mémoire cellulaire de la famille. Une déprogrammation cellulaire est nécessaire.

          2. selci70

            Bonjour Hannah,
            Oui je veux bien le lien dont tu parles….. En tout cas c’est vraiment troublant , et effectivement pourrait expliquer beaucoup de choses qui me semblent étrangères depuis toujours, mais dont j’ai pourtant l’impression de “porter”
            Merci
            🙂

            1. adminhannah

              Bonjour Selci.
              Tu as raison il est bien question de porter des mémoires. Le problème su on ne les nettoie pas c’est qu’elles finissent par prendre beaucoup de place dans notre vie un peu comme si on laissait notre corps se laisser envahir par les bactéries.

  13. Jean

    Bonjour Hannah,
    Le moins qu’on puisse dire, c’est que tes articles nous font cogiter. Je n’avais jamais pensé associer le succès et l’identité. N’est-ce pas dangereux ? pour celui qui a l’impression d’échouer, est-ce qu’il ne va pas avoir la tentation de se dévaloriser, de s’abaisser ?
    Jean Articles récents..Soyez un Géant de la Prise de ParoleMy Profile

    1. adminhannah

      Bonsoir Jean,
      Je comprends ton inquiétude Jean, mais il n’y a pas de danger. Celui qui échoue est désormais certain qu’il a la fausse croyance d’être un imbécile et que ses cellules vibrent à ce qu’il pense de lui ou ce qu’on a pensé de lui par le passé. Cela ne veut pas dire qu’il l’ est en réalité mais quelque chose à l’intérieur de lui le croit et lui saborde le travail.

  14. abdel de trai_anxiété

    Bonjour hannah,

    un article riche en informations, personnellement je ne connaissais rien de la technique Ho’oponopono, d’abord c’est la première de ma vie que j’entends ce mot.

    c’est pour ça je vais faire des recherche sur internet pour en savoir plus.

    pour moi, la clé de la réussite, c’est de ne pas avoir peur de l’échec.

    Amicalement

    Abdel
    abdel de trai_anxiété Articles récents..comment les antidépresseurs ont transformé ma vie en enfer, et pourquoi ça pourrait vous arriver ?My Profile

    1. adminhannah

      bonsoir Abdel,
      Si tu veux avoir un petit aperçu de la méthode Ho’oponopono, je te mets un lien sur un de mes articles qui en parle et puis tu trouveras aussi pas mal de choses sur internet.
      https://www.forme-sante-ideale.com/technique-hooponopono-psychologie-epreuve/
      Ne pas avoir peur de l’échec et s’en servir, bravo!

  15. Jean-Marc

    Bonjour Hannah,

    Merci pour ta belle contribution à cette croisée des blogs.

    Pour ma part, je crois également que le succès et le non-succès sont tous les deux des rêves. La Vie est un rêve qui nous donne instant après instant le choix de nous rêver heureux ou malheureux.

    En revanche, l’idée que ce que j’attire dépendrait plus de mon identité (reste à définir de quoi on parle ;-)) que de ce que je veux me parait étonnante.

    Quelle place prend alors le pouvoir de l’intention dont parle la plupart des spiritualités?: si je ne peux pas obtenir ce que je veux à cause de ce que je suis ou est l’espoir du changement?

    Bien amicalement,
    Jean-Marc

    Jean-Marc Articles récents..
    Par : MathieuMy Profile

    1. adminhannah

      Bonjour jean-Marc,
      Il n’y a pas de problème avec l’intention, c’est une clé alchimique qui fonctionne . Le pouvoir de l’intention ne fait pas partie de la majorité des spiritualités, on parle en général de non intention sur les voies traditionnelles. Lorsque je n’obtiens pas ce que je veux ou que j’obtiens surtout ce que je ne veux pas, alors il faut creuser plus loin: il y a quelque chose en moi qui crée cela, c’est parfois une croyance mais parfois une véritable mémoire cellulaire (qui peut aussi être familiale ou collective). L’espoir de changement est dans la compréhension de la mémoire et dans la libération de cette mémoire. C’est alors un chemin de cœur qui s’ouvre.

      1. Jean-Marc

        Bonjour Hannah,

        Dans le judaïsme, le christianisme, l’islam, le bouddhisme tibétain, l’alchimie, les chamanismes celte et maya que j’ai approché de près, l’intention est bien au coeur de la pratique spirituelle. C’est aussi le cas pour les voies spirituelles qui passent par le corps, comme les arts martiaux. Voilà ce que j’entendais dans mon post précédent par “la plupart des spiritualités” :-).

        Certes, j’admets que l’intention peut être consciente ou inconsciente et qu’il faut creuser plus loin. Je n’ai aucune certitude définitive mais, même si j’obtiens des résultats que je ne veux pas, je ne vois pas aujourd’hui comment faire le lien avec la notion “d’identité” que tu évoques dans ton article en disant: j’attire non pas ce que je VEUX mais j’attire ce que JE SUIS.

        Pour moi, la notion d’identité résumée dans “JE SUIS” est floue, malléable, immatérielle et peut-être modelée indéfiniment en fonction du vécu. Bref, l’identité s’acquière avec le temps et l’expérience en cherchant intentionnellement à devenir celui que je rêve (une fois de plus ;-)) de devenir.

        Je suis certain d’attirer ce que je veux car je l’ai déjà expérimenté. Je sais aussi qu’il m’arrive encore d’attirer ce que je ne veux pas. Lorsque c’est ce dernier cas qui se produit, il me semble avant tout que c’est parce que j’ai mal formulé mes intentions et non pas parce qu’il y aurait quelque chose dans ce que “je suis” qui attire ce que je ne veux pas. C’est d’ailleurs ce que montrent, entre autres auteurs, les travaux de Leonard Laskow, médecin, guérisseur et chercheur.

        Bref, je serai très heureux de lire un jour ton livre à paraître 🙂 pour mieux comprendre comment tu démontres cette affirmation très intéressante et étonnante pour moi…

        Merci beaucoup pour cet excellent article.

        Bien amicalement,
        Jean-Marc
        Jean-Marc Articles récents..Par : MathieuMy Profile

        1. adminhannah

          Bonsoir Jean-Marc,
          Je suppose que chacun voit dans les voies d’éveil ce qu’il a besoin d’y trouver.moi j’y ai trouve l’acceptation de ce qui est parce que je n’étais pas branche intention et loi d’attraction a l’époque. Demander a l’univers (ou autre selon sa foi) est venu avec le réiki. J’ai cpris que j’avais le droit de vouloir des choses pour moi et de jouer avec mes talents de créateur.
          Pour ce qui est de mon livre , il ne parle pas de ça il est sur l’esprit des couleurs et ses applications dans le domaine du travail sur soi.
          Pour l’adage “j’attire ce que je suis” je ne parle pas tant de mon identité mais plutôt de mon taux vibratoire. Pour moi mais ça n’engage que moi, j’attire ce qui vibre de même nature que moi, en gros j’attire des evenements de même nature que moi . Parfois ça correspond a mes intentions quand je suis bien alignée et parfois si il y a un décalage entre ce que je vibre et ce que je veux et bien j’obtiens en priorité ce que je vibre.
          Be te donne un exemple. Je veux la paix dans mon couple et je fais tout pour que ça marche mais j’ai une vieille rancune contre mon père parce que j’ai été injustement traite par lui… Et bien je me retrouve i justement traite dans mon couple alors que j’ai tout fait pour vivre l’harmonie. Voila c’est plus clair j’espère. Je le répète cette vision ne s’érige pas en vérité , j’ai précise que c’était ma clé du succès. Je règle mon différent avec mon père et comme par magie ma relation de couple s’apaise.

  16. Sarah D

    Pour moi, accepter ses échecs passe par accepter sa mort. Et au fond, l’important est d’être en vie ! Avec ou sans expériences d’échecs ou de réussite …
    La manière de percevoir l’expérience est considéré comme un échec ou une réussite en fonction de notre regard.
    Sarah D Articles récents..Découvrez en 1/2 heure quel est le but de votre âme (AUDIO)My Profile

    1. adminhannah

      Merci de ta réponse Sarah,
      Pour moi aussi les échecs sont simplement des étapes qui permettent de redéfinir ce qu’on veut faire de sa vie. Ne rien forcer mais ne rien abandonner non plus. La mort fait partie de la vie, c’est un concept long a intégrer!

  17. Sarah D

    Et pour ton livre Hannah, utilise la blogosphère pour le vendre ! tu peux même demander aux autres blogueurs de le vendre pour toi, grâce à une rémunération que tu leur donnes !
    Sarah D Articles récents..Corps, âme, esprit : l’essentiel à savoirMy Profile

    1. adminhannah

      Bonsoir Sarah.
      Oui je vois que c’est une bonne idée de passer par la blogosphère. Je répondais a stéphane que kindle sera sans doute une étape. Le fait de le vouloir sur papier m’a obligée a mettre le nez dans une histoire de place que j’occupe et me fait cheminer vers une résolution.
      Dis moi Sarah , quand pars tu au Nepal?

  18. Stéphane de Sophrologie-exercice

    Bonjour Hannah,

    Je viens de te laisser un commentaire dans ton dernier article sur le chemin de vie… trop drôle ce que je t’y demandes par rapport au fait que tu n’arrives pas à faire éditer ton livre.

    Mais même si tu veux le faire éditer en version papier, qu’est-ce qui t’empêches de le mettre sur Kindle en attendant. Certains livres, fort de leur succès sur Kindle, trouvent ensuite beaucoup plus facilement un éditeur traditionnel.

    Et puis parfois nous imaginons que les choses doivent se faire dans un certain ordre ou d’une certaine façon alors que la vie a prévu un tout autre chemin ( les voies du Seigneur sont impénétrables non???).

    Là aussi, combien de situations ai-je vu se débloquer lorsque j’ai cessé de vouloir faire à “ma” façon et que j’ai accepté de lacher prise et d’écouter ce que la Vie me disait ( mais j’avoue que pour certaines choses je suis encore un peu sourd :-D).

    Bien amicalement,
    Stéphane
    Stéphane de Sophrologie-exercice Articles récents..Merci… je voulais juste vous dire sincèrement un gros MERCI !My Profile

    1. adminhannah

      Bonsoir Stéphane,
      Je comprends ce que tu essaies de me dire…un peu comme une femme qui ne peut pas avoir d’enfants se retrouve enceinte le jour ou elle signe pour adopter! Je l’envisagerai bien sur. Je crois que j’ai ose écrire a propos de mon livre pour faire avancer le truc qui stagne depuis deux ans et demi. Un des éditeurs ne m’a jamais rappelé ni pour dire oui ni pour dire non donc ça a tape directement sur mon histoire bien sur. Depuis j’ai fait le canard…et puis avec cet art le j’ai relance la machine. Je me suis aperçue que , en fait l’univers avait déjà répondu en partie par la création de ce blog. Mine de rien , je me suis montrée avec mon nouveau nom , une photo et une authenticité par rapport a mes sujets brulants…c’est peut être mon étape intermédiaire avant le livre!

  19. Sco!@routinecouple

    Bonjour Hannah,

    Pour ma part, je peux dire qu’il y a eu plus de non-succès que de succès ou d’échecs dans ma vie. C’est comme si je me trouvais la plupart du temps entre les deux. Bizarre, non?

    Non, pas bizarre! Des croyances tout simplement sur lesquelles je travaille.

    J’aime bien la plupart des citations dans ton article et surtout celle-ci : «Le succès ne consiste pas à ne jamais faire d’erreurs, mais à ne jamais faire la même deux fois. »

    Amicalement,

    Sco! 🙂
    P.S. Es-tu au séminaire Ho’oponopono ce weekend?
    Sco!@routinecouple Articles récents..Pas une mince affaire de faire un régime quand on est en coupleMy Profile

    1. adminhannah

      Bonjour Sco!
      Je comprends ta notion de non succès comme si la route s’enlisait petit a petit et tout finit par perecliter en laissant un chantier non termine?
      Oui je suis a Paris avec hew Len et c’est encore meilleur la seconde fois.

      1. Sco!@routinecouple

        Coucou Hannah,

        Oui, c’est bon ça : un chantier non terminé. Ça je ne sais pas pourquoi, car je bûche inlassablement sur des choses que je n’aime pas, mais je laisse de côté facilement des choses intéressantes que je pourrais continuer…

        Tant mieux si tu apprécies ton weekend avec le Dr. Hew Len. Ce sera mon tour en juillet chez moi et j’espère qu’il sera là. Jusqu’au dernières nouvelles, il devrait y être.

        Bon séminaire!

        Sco! 🙂
        Sco!@routinecouple Articles récents..Pas une mince affaire de faire un régime quand on est en coupleMy Profile

        1. adminhannah

          Bonjour Sco!
          Dr Hew Len n’était pas au meilleur de sa forme à cause d’un problème de santé qu’il nettoie mais qui tarde…il sera sans doute remis sur pied en juillet. Cet enseignement reste un pur joyau. Je crois qu’il doit y avoir quelques mémoires à nettoyer à propos des corvées qu’on s’impose…Est ce un stage basic ou un stage business auquel tu vas participer?

          1. Sco!@routinecouple

            Coucou Hannah,

            C’est le séminaire de base que j’ai suivi déjà deux fois. J’y vais seulement si le Dr Hew Len y est. Il n’y était pas la première fois en 2010 (pour des raisons de santé justement), mais il y était l’année dernière et j’ai pu le rencontrer.

            Je vais nettoyer pour qu’il retrouve la forme. Il voyage sans cesse. Ça demande une santé de fer.

            Merci pour cette réponse,

            Amicalement,

            Sco! 🙂
            Sco!@routinecouple Articles récents..Pas une mince affaire de faire un régime quand on est en coupleMy Profile

            1. adminhannah

              Bonjour Sco!
              Je comprends parfaitement que tu préfères le maître à ses disciples!
              J’ai été agréablement surprise par celui qui transmettait (plus par son énergie que par sa traduction d’ailleurs!) et je me suis promise de me faire une piqure de rappel tous les ans. C’est fou ce qu’on peut entendre des choses nouvelles en l’espace d’un an, sans doute parce que je ne suis plus la même personne!

  20. marina

    Bonjour Hannah,
    Personnellement je ne doute pas un seul instant que tu réussira à publier ton livre de la manière qui te convient le mieux. Tu as un réel talent d’écriture et c’est toujours un réel plaisir que de venir te rendre une petite visite ici. Je suis assez d’accord avec le propos : on attire ce que l’on est . Les résistances qui apparaissent dans nos vies sont une belle occasion de libérer de notre propre univers. Celui que nous avons construit dans cette vie et peut-être dans les autres. J’ai tendance à considérer que toutes ces résistances sont là pour nous apprendre qui nous sommes dans la réalité de notre essence profonde. Cette réalité n’étant valable que pour nous seul.
    Je te souhaite une belle fête de Wesak dans la lumière du coeur.
    marina Articles récents..Relaxation rapide : Le soleil de mon coeurMy Profile

    1. adminhannah

      Bonjour Marina,
      Merci de ton joli commentaire. Effectivement depuis que j’ai pris la plume pour parler de mon livre, les choses ont commencé à bouger, je suis sortie de l’inertie. Cet échec m’a révélé encore quelques attachements à rester cachée. C’était une très belle lune, la plus forte de l’année pour ceux qui la fêtent.

  21. boa@astuces de la vie quotidienne

    Il est vrai que beaucoup de personnes se focalisent sur l’echec, et c’est souvent ce qui leur fait perdre tous leur moyens,ou les fait abandonner.

    Merci pour l’article !^^
    boa@astuces de la vie quotidienne Articles récents..[Astuce jardinage] reconvertir vos bouchons en liègeMy Profile

    1. adminhannah

      L’échec est pourtant ce qui nous permet de savoir que quelque chose n’est pas en place chez nous que ce soit une croyance erronée ou une mémoire, afin de la traiter pour retrouver la paix.

  22. Marhthine

    Bonjour Hannah,
    Succès , échecs , tirer les enseignements de nos faits et gestes , oui . Et comme le dit Desjardins , chacun “son monde ” , et moi j’aime bien les couleurs du tien et le jardin que tu y cultives et j’aime aussi les passerelles qu’on tissent les uns les autres pour se rencontrer dans nos mondes .
    Comme le dit Alain , pour moi aussi , l’important est d’agir et d’être vivant . Ma question est : – pourquoi pensons -nous être en Vie ? Quel est mon désir le plus fondamental pour lequel cette Vie puisse être utilisée ? Un désir qui était , est , et sera ?
    Et si je commence à comprendre que la raison pour laquelle m’a été donnée cette existence est la satisfaction intérieure , sans doute que tous les outils auront un sens .
    Ce corps , cette existence , est le vaisseau qui me fera traverser de l’autre côté où se trouve la plénitude.
    Mon ambition aujourd’hui est de vivre cette bénédiction du souffle qui m’a été accordé et de me souvenir dans quel but m’a -t-on donné cet outil . Notre nature n’est-elle pas de rechercher la clarté ?
    Alors si j’arrive à m’investir totalement dans ce va et vient de ce souffle , ce sera pour moi ma sublime réussite : comprendre ce que c’est que la chance d’être vivant . L’obstacle ? je le connais , il reste des attachements et du doute , et tout ça surgit parfois là où j’étais bien installée dans mes certitudes .
    Oui , cette vie est passionnante , autant de “mondes” autant de “chemins” . Allons nous tous au même endroit vers un beau feu d’artifice ? 🙂
    Marhthine Articles récents..A LA RECHERCHE DE LA VERITEMy Profile

    1. adminhannah

      C’est notre difficulté à tous, nous souvenir de qui nous sommes vraiment malgré le voile de l’oubli qui nous fait croire que nous sommes réduits à ce que nous pensons de nous!

      1. Marhthine

        Oui Hannah , c’est donc alors que le véritable chemin est celui du retour , comme il est écrit dans les textes lorsque Dieu dit à Abraham : ” Va quitte ton pays , celui des tes pères et vers ta terre intérieure , retourne toi” .
        Marhthine Articles récents..A LA RECHERCHE DE LA VERITEMy Profile

        1. adminhannah

          Espérons que 2012 sera l’année de ce retour!

  23. Marhthine

    Dans tous les cas c’est sûr que 2012 est une énergie tournante . On a eu ” France soit mythe errant” et aujourd’hui nous avons ” France soit haut Land ” .Il se passe de grands bouleversements sur la” terre haute”, et tout ira très bien avec une femme premier ministre 🙂 et mes prières vont dans ce sens .
    A bientôt
    Marhthine Articles récents..A LA RECHERCHE DE LA VERITEMy Profile

    1. adminhannah

      Bravo pour le langage des oiseaux! Une femme au pouvoir ce serait pas mal effectivement.

      1. arnaud

        Coucou,
        mesdames je suis au regret de vous dire que çe ne sera pas pour cette fois encore.
        Ce sera Jean Marc air haut ( cui cuic cuic cui!!!)

        1. adminhannah

          Encore un oiseau sur la branche…

  24. BRIGITTE LB

    Bonjour Hannah

    J’avais du retard dans mes lectures, mais je viens de le rattraper.

    Je souhaitais te dire que je suis ravie de te lire, car cela fait de nombreuses années que je te connais , en fait, je me suis aperçu que je ne te connaissais pas vraiment.. Nous n’avons jamais pris de temps d’échanger car c’est toujours toi qui m’écoute.

    A travers ces articles, je te découvre, et je suis ravie de mieux te connaitre.
    Je suis persuadée que tu ne tarderas pas à publier ton livre, et je serais une des premières à le lire.

    Je voulais te remercier pour ton aide, à chaque séance, j’avance un peu plus vers mon chemin de vie.
    En ce qui concerne la clé du succès ou de l’abondance, il y a encore un peu de travaille à faire avant que cette clé ouvre la bonne porte, je pense que c’est presque là.

    J’apprends avec toi des techniques, tu m’apporte des outils, encore une fois merci….

    Je t’embrasse
    Brigitte

    1. adminhannah

      Bonjour Brigitte,
      Tu as déjà ouvert pas mal de portes mais tu as raison, il y a encore celle du travail adéquat à ouvrir!

  25. Renard Léon

    Bonsoir,

    Oui, comme beaucoup le découvre que ce soit la visualisation positive, la loi d’attraction, Ho’oponopono ou d’autres approches de type quantique cela apporte à l’un la réussite et le succès, pour l’autre rien ne se passe (en apparence) et un autre encore accumule des revers.

    La plupart des personnes qui cheminent sur la belle route de la spiritualité l’utilise trop souvent pour obtenir quelques chose à cause, la plupart du temps, d’une peur. La peur c’est l’émotion qui est à la base de toutes les autres.
    Si vous prenez les fleurs de Bach (voir mon livre La Médecine de l’âme du Dr Edward Bach paru aux Ed du Rocher en 1994), il y a 38 états d’esprit négatifs et pourtant, si vous réfléchissez, ce sont toutes des peurs. Cette peur primitive est celle qui est reliée à la survie, la peur de la mort. Lire” Le mental des cellules” Ed Laffont qui permet de comprendre la mémoire cellulaire et cette fameuse peur de la mort cellulaire.

    Si je souhaite avoir l’abondance par peur de manquer, le miroir de la vie va me renvoyer des événements pour que je rencontre ma peur afin que j’en devienne conscient. Si je souhaite la santé par peur d’être malade ou de perturber les autres, le miroir m’aidera à prendre conscience de mes peurs.

    Le chemin spirituel est celui de l’authenticité, de l’harmonie et il renverra toujours l’intention secrète de la personne. Il n’est pas possible de tricher longtemps surtout si vous avez décidé consciemment ou inconsciemment de vous engager dans la vraie spiritualité.

    Parfois, le clin d’oeil sera de vous exaucer et quand vous serez bien accroché (car on souhaite toujours conserver un acquis car l’ego est accapareur) il vous sera retiré pour que vous preniez conscience de votre attachement.
    Il y a toutefois des personnes qui vont réussir brillamment, non pour leur permettre de découvrir leurs peurs mais pour les aider à rencontrer une partie importante de leur ego, celle de briller pour soi-même ou d’être une lumière pour les autres. C’est le rôle de sauveur et c’est celui qui est le plus difficile à lâcher car il est positif. Actuellement l’humanité en crise attend d’être sauvée alors qu’elle devrait accepter la crucifixion ce qui lui permettrait de renaître à neuf et pas continuer à vouloir sauver l’ancien.

    Les grands mystiques qui sont venus montrer la vraie spiritualité, par exemple, Jésus-Christ, n’ont jamais empêché les événements. Qu’auriez vous fait si, avant de vous incarner, vous aviez connaissance qu’à votre naissance on va tuer des centaines de bébé, que votre message ne va pas être apprécié, que le peuple va choisir Barabas, qu’un disciple proche va vous tromper et que cela va provoquer votre crucifixion.et pire, qu’ensuite votre enseignement sera utiliser pour tuer et faire souffrir des millions de personnes. Imaginez que, de plus, vous avez tous les pouvoirs pour empêcher cela mais que vous ne les utilisez pas, ou simplement pour ne faire que quelques miracles pour les autres. Venez-vous sur terre ou vous dites-vous je vais un peu attendre car ce n’est pas encore le bon moment ou je ne veux pas être le responsable de toutes ces morts, je ne veux pas faire souffrir. La spiritualité n’est pas romantique mais une symphonie basée sur des lois d’harmonie d’un ensemble.

    La spiritualité a été détournée de son but et continue à l’être surtout avec les techniques quantiques qui sont proposées aux personnes qui ne connaissent pas les lois d’harmonie de l’UNIVERS, autrement dit l’Uni Vers qui mène à l’UN. Si l’Univers devait, dans le monde dualisé, exaucer toutes les demandes comment ferait-il ? Je veux du soleil et mon voisin fermier de la pluie.

    Chaque individu est le point d’une immense tapisserie qui maintient l’harmonie de l’ensemble. Si un être égocentrique pouvait décider de modifier un seul point qui permet l’harmonie de l’ensemble l’Univers serait détruit et cela est impossible. Comme tout cela est vivant, en mouvement, il y a simplement une petite oscillation possible de votre point mais jamais plus. C’est notre seule liberté et cela l’ego n’aime pas du tout. L’univers est un merveilleux chef d’orchestre et il sait nous ramener dans la note juste.

    Je vous laisse comme on dit méditer ou digérer mais soyez sympa avec vous, si cela est indigeste laissez tout cela de côté.

    Léon

    1. adminhannah

      Bonsoir Léon et bravo pour ce rappel des lois de l’univers où il n’y a aucune erreur juste quelques incompréhensions de notre mental/égo.
      J’ai écrit cet article pour offrir un autre son de cloche que celui de “demandez ce que vous voulez à l’univers” en 12 leçons. Comme tu le dis, la spiritualité n’est pas romantique elle est, on ne peut pas tricher sur son taux vibratoire.
      Tipi n’est pas juste une technique thérapeutique de plus. Elle dénoue la peur dans le corps afin que nous puissions vibrer sur le mode ouverture à la vie plutôt que celui de la peur de la mort.
      Ton étude sur les fleurs de Bach me paraît passionnante. Bien sûr tout ce qui se réfère à l’esprit m’interpelle, l’esprit des plantes, l’esprit des remèdes homéopathiques etc..

  26. Renard Léon

    Merci de partager ton ressenti à propos de ce rappel.

    En ce qui concerne Tipi je souhaiterais progressivement le retirer du milieu psy et je pense qu’avec Tipi express ce sera l’occasion. Le milieu thérapeutique maintient l’idée que l’individu est malade alors que, comme tu le sais, même la maladie n’est pas une maladie. Il en est de même concernant ce que l’OMS appelle la santé mentale. Certes il faudra du temps pour changer ces interprétations mais, en sourdine, cela est déjà en cours. En 1990, mon livre Le cancer apprivoisé Ed Quintessence, a tenté avec le titre et le contenu de montrer que le cancer pouvait être apprivoisé et il a jeté un pavé dans la marre quand j’ai écris tout un chapitre pour expliquer l’imposture concernant le sida. Aujourd’hui, des milliers de scientifiques savent que l’hypothèse du virus est fausse et que l’on a menti aux gens. Donc les choses changent, c’est seulement les irréductibles du pouvoir qui tentent d’empêcher la perte de leur pouvoir. Ils tentent de maintenir la peur. C’est trop tard l’édifice est trop lézardé et il va s’écrouler.
    Même si l’avenir fait peur à beaucoup de gens, et Tipi arrive au bon moment, il augure la naissance d’une nouvelle société.

    Sur ce, belle journée
    Léon

    1. adminhannah

      Bonjour Léon,
      Je découvre que tu as écrit pas mal de livres sur ton parcours. Je partage ton point de vue à propos des maladies (j’ai écrit un article sur le décodage biologique et le décodage dentaire). Je sais aussi qu’un bon nombre de maladies mentales peuvent être soignées, l’exemple du Dr Hew Len avec ho’oponopono en est une preuve, les prisonniers qu’il a guéris étaient dans une aile psychiatrique. Si nous sortons de l’aire de la peur par Tipi et d’autres techniques, alors c’est l’aire de l’amour qui s’annonce…?

    2. arnaud

      Bonjour Mr Renard ,

      Je viens de lire votre commentaire avec un bel echo en moi !

      Je ne vous connais pas et je n’ai pas lu vos livres , mais ce que je peux vous dire c’est que moi , sans compétence et connaissance particulière ( contrairement aux votres qui m’impressionnent à vous lire ),on va dire à l’intuition , j’ai toujours su que cette histoire de Sida était une supercherie!!!

      D’ailleurs je ne me suis jamais protégé ( avec bien entendu le consentement de mes partenaires).
      Je sais que c’est révolutionnaire et que ça doit faire bondir certain de lire cela mais je sais tout autant qu’ils sont agis par leurs peurs!!

      Et oui! les gens au pouvoir pour rien au monde ne veulent le lacher et distillent cette peur comme un véritable poison.

      Mais mais!!!! les choses ont l’air de vouloir changer!
      En effet les français ont décidé de faire partir Mr Sarkosi et ses amis et je peux également vous dire que ce cher François Hollande a des intentions nobles .
      Je vous assure qu’il va en surprendre plus d’un avec le chemin qu’il est en train de tracer !

      Merci de m’avoir lu !
      Cordialement
      Arnaud

      1. adminhannah

        Bonjour Arnaud,
        Tu sais quand même avec le film “thrive” que le pouvoir que nous voyons n’est qu’une infime partie de ce qui se trame même si nous pouvons voir des hommes politiques encourager la peur et d’autres qui ont l’air plus “nobles”. Lorsqu’il y a un véritable mouvement révolutionnaire, il ne vient pas du pouvoir mais plutôt d’une information underground transmise par des réseaux d’humains qui réfléchissent de façon plus libre que les autres (comme les chemins de vie 5 par exemple!). Ce n’est pas le pouvoir qui a transmis l’info sur les causes psychosomatiques du cancer, c’est un docteur qui s’est fait rayer de l’ordre des médecins et qu’on a mis en prison! Il en a été de même avec les vaccinations. Je ne suis pas certaine que ce soit l’heure de la politique et des grands espoirs, c’est à nous de nous libérer des pensées et croyances limitantes comme celle sur le sida par exemple comme l’explique Léon.

      2. Renard Léon

        Bonsoir Arnaud,

        Merci pour le partage de ton intuition et ton acceptation de vivre selon elle et non selon les instances extérieures. Il n’est pas nécessaire d’avoir beaucoup de connaissances.

        Quand nous avons des connaissances apportées par le milieu scientifique, c’est à la fois un avantage et un inconvénient. Même si j’ai toujours été ce que l’on appelle un avant-gardiste, pendant une bonne partie de ma vie j’ai été conditionné intellectuellement et il y a eu longtemps un “combat” entre la raison et l’intuition.

        C’est toujours étonnant de découvrir que des personnes ont l’intuition de certaines choses qui demande dans les faits parfois plusieurs années d’observation et de vérification.

        Mes plus grands maîtres furent mes enfants mais je l’ai compris seulement quand ils étaient adultes et avaient eux-même des enfants. L’enfant va apprendre de nous les règles du monde extérieur mais eux viennent pour nous montrer notre monde intérieur et mettre le doigt sur ce qui fait le plus mal pour montrer là où il faut aller.

        Alors, qui est l’adulte, qui est l’enfant ? Qui croît enseigner qui ? Tout est toujours là mais, comme je le disais dans un autre message, nous nous n’y sommes pas.
        En étant un père, je n’ai pas compris que je pouvais me mettre à la place d’un enfant et apprendre de lui car je pensais que je savais et que c’était à moi à l’aider.

        La souplesse et le non attachement conscient ou inconscient à un rôle, ici un père, permet de découvrir que la réponse recherchée est là mais nous l’attendons ailleurs. Tout est paradoxe car cela permet de ne pas rester dans une position cristallisée et cela favorise le mouvement.
        La seule manière que l’univers à trouver de nous faire lâcher ce que j’appelle notre tuteur à laquelle nous sommes accroché c’est de nous prendre à l’improviste.
        Hannah comprendra, que le choc imprévisible vécu dans l’isolement et qui crée un mal-à-dit est prévu pour nous aider à lâcher l’endroit où sommes accrochés. Le but de l’univers n’est pas de créer un mal-à-dit comme cela est enseigné aujourd’hui, même si c’est déjà un grand pas, mais permettre de faire mourir l’attachement pour devenir libre. Beaucoup de personne meurt car elles sont accrochées à leur tuteur qui lui est occupé à mourir pour nous rendre libre et passer à une nouvelle expérience. Dans la Grande Tradition, cela s’appelait la crucifixion et la résurrection.

        La maladie est une solution biologique, une tentative d’adaptation archaïque de survie des espèces végétales, animales et humaine, elle est, par contre, un échec dans la créativité d’un adulte, un échec dans l’évolution de sa conscience encore dominée par d’anciens réflexes de survie hérités du monde extérieur .

        Excellent WE

        1. arnaud

          Bonsoir Léon,

          wahooo!! Je suis honnoré d’une telle réponse! touché vraiment !

          Ecoutes je ne savais pas qui tu étais mais là tu me donnes envie d’en savoir plus sur toi donc je vais un peu fouiller des que j’ai un peu de temps.

          J’ai relu 2 ou 3 fois ton texte et si je fais un parallèle avec ma vie c’est tout à fait compréhensible pour moi.

          Concernant ton étonnement des connaissances intuitives de chacun parfois plus rapide que les longues recherches , j’ai envie de partager le fait que quand j’étais gamin , je crois pouvoir dire que mon enfance à été un enfer , un véritable cauchemard , et bien malgrès cet état de fait il y a toujours eu une petite voix qui me soufflait à l’oreille :”t’inquiète pas Arnaud ça va aller, des jours meilleurs vont arriver”.
          Franchement avec ce que je vivais ce n’était pas normal raisonnablement que je me dise cela.
          Moi je dis que ça ce sont les vrais infos , et elles sont en chacun de nous , encore faut il les entendre.

          Pour ce qui est de tes enfants maitres , je peux te dire ( je n’ai pas d’enfants) que toute ma vie avant de commencer un travail sérieux avec Alain et Hannah ( depuis 4 ans ) les seuls véritables vibrations concordantes avec l’autre c’était avec les enfants.Comme ci moi adulte je vivais dans leur monde.Et je peux t’assurer qu’ils me le rendaient fabuleusement.
          oui ce sont nos enseignants,les etres humains dernier cri, le dernier modele, le top du top !! Juste à les regarder faire et apprendre la leçon.

          Voilà la petite inspiration du soir cher Léon!
          Je vais lire et relire ton commentaire car vraiment il me parle.
          merci beaucoup

          excellent week end à toi aussi…Moi ça va etre avec mes freres et soeurs projectifs et popo manman Alain Hannah en thérapie .

          Arnaud

          1. adminhannah

            C’est certain que nous aurions tous aimé avoir des parents qui s’intéressaient à notre sagesse intuitive plutôt que de chercher à la faire taire!

        2. arnaud

          Je voudrais rajouter que ce choc dont tu parles et bien moi je le remercie car il m’emmene sur une route magnifique!
          Parfois très douloureuse mais magnifique

          Cordialement

          Arnaud

          ps: c’est bon ce partage de conscience

      3. Renard Léon

        Re:

        Il y a plusieurs livres que je pourrais conseiller sur l’imposture du sida mais celui-ci va à l’essentiel, du moins, si vous où d’autres souhaitent avoir des arguments pour tenter, avec amour et tolérance, d’instruire d’autres individus domestiqués par un certain milieu malhonnête:

        LES DIX PLUS GROS MENSONGES SUR LE SIDA

        Dr Etienne de Harven et de Jean-Claude Roussez, Editions DANGLES.

        Un livre sur le “scandale médical” du SIDA. Le SIDA n’est pas contagieux. La séropositivité n’est pas un signe d’infection par le VIH. Le SIDA n’est pas une nouvelle maladie apparue en 1981.

        S’il est un monde où les fables sont monnaie courante, c’est bien celui de la santé, et ceci en raison de la multiplicité des motivations qui les génèrent : argent, carrières… À cet égard, le sida est un scandale médical totalement emblématique de notre époque, tant par le tapage médiatique dont ce syndrome est l’objet que par les conséquences dramatiques de la mauvaise interprétation des phénomènes de défi cience immunitaire. Dès l’apparition, en 1981, des prétendus premiers cas, les scientifi ques avaient tous les éléments en main puisque les causes d’affaiblissement du système immunitaire étaient déjà bien connues et expliquaient l’ensemble des pathologies rencontrées. Pourtant, contre toute attente, on attribua ces phénomènes d’immunodépression à l’action sournoise et délétère d’un virus inconnu jusqu’alors ; un virus qu’à l’heure actuelle personne, parmi les milliers de chercheurs qui travaillent sans relâche à son anéantissement, n’est jamais parvenu à isoler directement d’un malade du sida ! Et pendant ce temps, les autorités sanitaires et politiques continuent de matraquer l’opinion publique avec des statistiques alarmistes. Ne vous laissez pas désinformer plus longtemps !

        Il faut savoir que des milliers de scientifiques dissidents ont tenté de faire passer ces informations dans les grands médias et devinez quoi … ? Même le Dr Luc Montagnier, co-découvreur du Sida, a fait marche arrière. Réaction : Il n’a plus reçu de crédit pour continuer ses recherches et se sont les chinois qui lui ont prêté un laboratoire.

        1. adminhannah

          Malheureusement les esprits libres capables de démanteler les conspirations ont quasiment tous été étouffés parfois au premier sens du terme. Léon as tu vu le film “thrive” qui a circulé sur le web, C’est un utube, je mets le lien pour ceux qui ne l’auraient pas encore vu. Il est un peu long mais franchement, c’est extrêmement bien documenté, un must sur les temps à venir.
          “Thrive full movie “http://youtu.be/BVEDwnvwQkM

  27. arnaud

    OUi Hannah,

    A 100 pour 100 d’accord avec toi!

    je sais bien que leur pouvoir est plus que limité et qu’il se situe vraiment à un niveau de conscience très terre à terre.

    Quand je fais cette petite provoc c’est pour dire que oui quand meme il y a certaines distinctions à faire entre tout ces politiques!

    OUi Hannah ,

    Entre autre grace à des films comme “Thrive” , à l’intuition et au differents messages que je peux capter si je suis présent et bien ancré au sol et dans l’univers , effectivement je sais bien que le véritable pouvoir n’est pas chez ces politiques mais bien dans chaque individus.

    merci

    Arnaud

    1. adminhannah

      il y a vraiment une incitation en ce moment à ce que chacun récupère son pouvoir. Pour cela, je pense qu’il est bon de garder les téléviseurs éteints et méditer pendant le 20 heures!

  28. arnaud

    Tout à fait d’accord, d’ailleurs je vais débrancher cette tendance que j’ai à suivre l’actualite, car c’est vraiment une addiction néfaste !

  29. sebastien

    Bonjour Hannah,
    J’ai beaucoup apprécié lire ton article, mais j’avoue que certains passages sont sûrement trop profond pour moi 🙂 car je n’ai pas réussi à tout saisir.
    J’ai notamment bloqué sur la distinction entre “j’attire ce que je veux” ou j’attire ce que je suis”. Je vais prendre du temps pour méditer là dessus, surtout si c’est ta clef du succès. Je ne veux pas passé à côté!
    Sébastien
    sebastien Articles récents..Ma vision du succès en 10 pointsMy Profile

    1. adminhannah

      Bonsoir Sébastien,
      Je sais que ce n’est pas un concept simple, tu as du voir dans les commentaires que certains ont buté aussi. Le concept “j’attire ce que je veux” n’est pas faux pour autant mais il est parfois simpliste. je ne dois pas vouloir quelque chose, je dois en fait devenir cette chose que je désire, en d’autres termes l’être moi-même. Si je veux une relation harmonieuse, je ne dois pas forcément demander, visualiser la relation avec intensité mais devenir harmonie moi-même. Alors les relations qui viendront à moi par la force d’attraction me feront vivre l’harmonie puisque je suis déjà harmonie. Si je demande une relation à tous prix, je ne me rends pas toujours compte que je désire ce que je n’ai pas et donc je reçois ce à quoi je vibre…je n’ai pas de relation donc je n’en reçois pas par la loi d’attraction.
      Ça ce sont les questions à se poser lorsqu’on a l’impression que ça ne marche pas pour nous. Si tout roule il ne faut rien changer!

  30. Renard Léon

    Bonjour,

    Comme j’ai repris les consultations après quelques jours de vacances je n’ai plus guère le temps de participer à vos échanges.

    Si vous aimez lire, il existe un chouette livre qui permet de comprendre ce qu’explique d’ailleurs très bien Hannah :

    “Message des hommes vrais au monde mutant” de Marlo Morgan aux Ed J’ai Lu, collection Aventure Secrète.

    Alors qu’elle va mourir de déshydratation dans le désert elle reçoit intuitivement : “Sois eau. Sois eau toi-même”

    A + ou – tard

    1. adminhannah

      Bonjour Léon et merci de ton passage malgré l’emploi du temps charge. On peut se dire tu sur les blogs! J’ai beaucoup aime ce livre a l’époque mais avec ta citation je pense que c’est un livre qui gagne a être relu. Cet aspect de la loi d’attraction a pose problème a plusieurs commentateurs. La signification profonde est vertigineuse d’ailleurs.

  31. adminhannah

    Bonjour Sofia,
    tant qu’on attire l’injustice, c’est que l’injustice est dans nos
    mémoires cellulaires. Parfois ce sont nos mémoires, parfois celles
    de nos ascendants. Cette mémoire est encore active chez vous Sonia.
    Vous pouvez déjà vous pencher sur la façon dont vous avez vécu votre
    enfance.
    Quand l’autorité est injuste pour nous lorsque nous sommes adultes, `
    c’est qu’il y a déjà répétition, nous avons déjà vécu cette injustice
    petit.
    parfois cela ne veut pas dire que nos parents faisaient des différences
    entre les frères et soeurs mais nous, nous l’avons vécu ainsi.
    Parfois aussi, nous avons juste après nous un petit frère ou une petite soeur
    qui est venue prendre toute la place.
    On ne peut pas dire que c’est la faute de quelqu’un mais nous, nous
    avons vécu comme une injustice le fait d’être privé de mère.
    Pour mon livre, il sortira en 2013, c’est officiel, j’ai du bien travailler
    mes mémoires cellulaires à ne ps être vue!

Les commentaires sont désactivés.

Partagez
Tweetez
+1