«

»

Juin 07

Langage symbolique des couleurs : que choisir pour devenir plus créatif ?

langage symbolique des couleurs&devenir créatif30Trois niveaux de conscience pour devenir plus créatif

 

La créativité est un état d’esprit plus qu’un apprentissage.

Ce sont peut être vos pensées mais aussi vos émotions que vous allez exprimer par le biais d’un art ou d’une œuvre si modeste soit-elle.

 

Peut-être aimez-vous peindre, chanter, jouer du trombone, tricoter faire du macramé, de l’ikebana, danser ou faire des conférences?

 

Personnellement, j’écris, j’invente aussi (avec Alain) de nouveaux stages pour mettre en forme le travail sur soi et je joue avec les couleurs ( ce qui était le thème de ma première création sous forme d’un livre édité).

 

J’aimerais vous parler de trois niveaux de créativité dans cet article afin que vous puissiez reconnaître la forme qui vous est la plus familière.

 

Vous y découvrirez peut-être aussi d’autres façons de vous relier à votre cerveau droit créatif.

 

devenir-creatif-langage-symbolique-couleurs-7 

A la fin de cet article, j’utiliserai le langage symbolique des couleurs pour vous révéler la couleur de la créativité afin que vous puissiez en jouer si vous avez le désir d’exprimer qui vous êtes.

 

Cet article est écrit pour la Croisée de Blogs organisée par Jérémy du blog « out of the box »

 

1°)La création consciente

 

Tout d’abord, quelques recommandations si vous avez décidé d’exprimer consciemment vos talents et de devenir plus créatifs :

 

a) Cesser d’absorber des images et des informations pour devenir créatif

 

Si vous voulez trouver en vous des ressources créatives, vous allez devoir cesser d’ingurgiter les images des autres.

 

Il existe toutes sortes d’émissions passionnantes. Pourtant les heures de votre journée sont comptées.

 

Votre cerveau (cherchant la voie du moindre stress pour vous) choisira toujours le plaisir d’une émission ou d’un film à regarder plutôt que la créativité qu’il considère comme un effort.

 

La télé vous rend passif et vous éloigne de la qualité première requise pour devenir créatif : l’action dans la réceptivité.

 

Internet peut avoir les mêmes effets nocifs que la télévision car vous vous croyez actif dans la recherche alors que vous recevez passivement des informations.

 

Au lieu d’aller chercher en vous ce qui vous fait vibrer, vous interroge et vous pousse à vous exprimer, vous vous remplissez d’images et d’écrits qui génèrent des émotions téléguidées.

 

Vous allez devoir faire un choix : ou vous consommez et vous faites rentrer des informations à l’intérieur ou vous vous extériorisez et vous sortez dehors ce que vous ne savez pas que vous avez dedans.

 devenir créatif & langage symbolique couleurs 73

La créativité c’est, avant tout, exprimer de vous ce que vous ne savez pas que vous êtes.

 

Vous êtes le premier étonné de ce que vous êtes capable de créer puisque ce n’est pas votre partie réfléchie et rationnelle qui s’exprime.

 

Pour cela, vous allez devoir renoncer à la masse d’informations qui sont à votre portée.

 

Vous pouvez réellement passer vos journées à surfer sur de fabuleuses découvertes. Tout ce qui se fait, se pense se vit sur terre se trouve sur internet.

 

Une vie ne suffira pas à tout découvrir. Le piège de l’étude et de l’aventure virtuelle vous guettent si vous ne décidez pas de la manière dont vous allez participer au monde concrètement.

 

Dégager des moments de créativité va vous demander un effort réel pour vous extirper de la passivité de la récolte d’informations. La création en elle-même se fait naturellement après.

 

Tant que vous ne le décidez pas, vous aurez du mal à trouver le temps d’être créatif, il y aura toujours une tâche à finir avant, vous voyez de quoi je parle !

 

La créativité est toujours ce sur quoi vous « procrastinez«  en premier !

 devenir créatif & langage symbolique couleurs 13

b) Le stress, un outil à double tranchant pour devenir créatif

 

En principe, le stress réduit la qualité de présence et la possibilité de faire des associations psychiques. Devenir créatif n’est plus la priorité du cerveau!

 

En période de stress, vous régressez et vous vous limitez aux actions connues qui ne demandent pas d’ajustement ou de dépassement des limites.

 

Vous passez par les mêmes chemins, ignorez la nouveauté et vous perdez votre capacité enfantine à vous émerveiller.

 

Si vous avez décidé de devenir créatif et de vous donner du temps pour cela, n’hésitez pas, au milieu de la journée à couper votre train-train mental afin de bénéficier de la conjugaison de vos deux cerveaux.

 

Afin de trouver la détente, vous choisissez d’arrêter temporairement toute activité musculaire et intellectuelle.

 

Vous allez vous apercevoir que, immédiatement votre physiologie se modifie de façon harmonieuse.

 

Vous ne respirez plus de façon saccadée et votre cerveau se met à émettre des ondes alpha qui mettent à distance peurs et angoisse.

 

Vos deux cerveaux se synchronisent et vous allez pouvoir bénéficier des ressources créatives de votre cerveau droit.

 

Tout d’abord, afin d’éviter le stress, prenez un temps pour vous, dans le but d’avancer dans le dossier brulant que vous avez l’habitude de repousser à demain. Ensuite, vous pouvez choisir de faire tranquillement:

 

– des exercices de respiration

–  de la méditation

–  une méditation guidée.

 

Si vous n’avez pas l’habitude d’en faire, je vous propose de tester le training autogène de Schultz que vous trouverez sur Sophrologie-pratique.

 

Certaines personnes savent utiliser le stress pour devenir créatives. Le fait d’avoir un temps compté, une « dead line » et la pression stimulent en eux des réponses créatives pour solutionner des problèmes.

 devenir créatif & langage symbolique couleurs 31

Si c’est votre cas, n’hésitez pas à tester aussi la manière douce qui harmonise les deux cerveaux, vous serez étonné du résultat.

 

c) Travailler en marchant pour devenir créatif.

 

Je ne vous apprends rien. Ce n’est pas le fait d’être dans la nature qui produit les idées créatives mais bel et bien le fait d’être en mouvement.

 

Des études sérieuses ont été faites qui tendent à prouver que courir sur un tapis de marche a le même effet qu’une promenade du dimanche à la campagne.

 

Il en est de même pour moi. Lorsque nous préparons un stage, nous partons marcher mais courir en intérieur a le même résultat.

 

Au bout de quelques minutes, les idées sont là, il n’y a plus qu’à les cueillir. Devenir créatif est un jeu d’enfant pendant la marche.

 

Si vous vous mettez devant votre page blanche pour écrire un livre ou un article, vous risquez d’avoir bu toute la théière avant qu’une idée créative pointe le bout de son nez.

 

Vous aurez entre temps, répondu à tous vos mails et écouté toutes les vidéos que vos mails vous ont proposé.

 

Regardez les enfants faire. Ils passent leur vie dans le mouvement à produire des jeux créatifs à chaque instant lorsqu’ils n’ont rien à faire. Ils n’ont pas besoin de devenir créatifs, ils le sont!

 

C’est un peu pareil pour les adultes, créer ne se fait pas dans l’effort mais plutôt dans la rêverie joyeuse et marcher amène cet état d’être.

 

Finalement, créer c’est un peu laisser l’expression de soi se manifester dans la matière. Ce qui vient de vous, vous nourrit et concourt à votre bien-être.

 devenir créatif & langage symbolique couleurs 74

Lorsque vous tirez une idée par le bout de la pensée, elle se déroule comme une énergie qui vous accompagne.

 

Un pétillement frémit à l’intérieur comme si la vie elle-même participait à votre création. Le mouvement de la marche lui fait écho.

 

Essayez-le la prochaine fois que vous avez quelque chose à écrire et dites-moi ce que vous en pensez. N’oubliez pas d’emmener votre petit carnet de notes en promenade au cas où…

C°) Faites des associations inédites ou cocasses pour devenir créatif

 

La créativité consciente est faite d’associations. Retenez des idées et exportez-les dans votre domaine d’application.

 devenir créatif & langage symbolique couleurs 8

Choisissez des œuvres ou des idées percutantes et laissez-le se fondre en vous afin de trouver une nouvelle forme d’expression.

 

« Le secret de la créativité c’est de savoir cacher ses sources » A. Einstein

 

C’est ainsi que sont nées les moto-taxis à Paris. Les motards sont postés juste devant les files de taxis au sortir des gares.

 

Étonnamment, ils sont obligés de forcer un peu le client qui, souvent se méfie.

 

Mon cerveau en mode tête-vide-qui-sort-du-TGV suivait la filière habituelle et j’aurais raté une expérience si je n’avais pas percuté devant l’ingéniosité du concept.

 

En deux temps trois mouvements, j’étais harnachée d’un blouson, d’un protège cheveux sous le casque, d’un gel antiseptique sous les gants et d’une couverture spécial hiver humide parisien.

 

Ma valise était perchée sur le top case, retenue par des tendeurs et, cerise sur le gâteau, la selle était chauffante.

 

Pas d’embouteillage, juste le plaisir du slalom entre les voitures et un vent de liberté.

 

Dans un autre registre, la créativité est une juxtaposition d’idées qui n’étaient pas censés être reliées ensemble.

 devenir créatif & langage symbolique couleurs 6

Combiner des concepts de façon unique et originale est le pur produit d’un cerveau créatif.

 

Sophrologie et créativité

 

Nous formons des sophrologues et des thérapeutes à différentes techniques thérapeutiques ainsi qu’à la signification des couleurs.

 

Tous nos élèves ne deviennent pas thérapeutes mais bon nombre utilisent les outils de travail sur soi dans le domaine de leur expertise. Nous les encourageons à devenir créatifs.

 

Ainsi un avocat propose à ses clients d’aller plus loin dans la compréhension des conflits lorsqu’ils sont poussés à tenter des procès sans connaître les motivations cachées de leur désir de justice.

 

De son côté, un comptable, formé au travail sur soi et à la relation d’aide déjoue les insécurités profondes de ses clients qui n’ont souvent rien à voir avec l’argent.

 

Une esthéticienne propose à ses clientes de travailler plus en profondeur les attachements qui poussent à vouloir améliorer son apparence sans traiter les émotions sous-jacentes.

 

De nouveaux métiers s’inventent pour permettre à ceux qui le désirent d’avancer consciemment dans la connaissance d’eux-mêmes au travers de la vie quotidienne et des problèmes concrets.

 

La créativité est donc l’invention de quelque chose de totalement nouveau, qui répond à un besoin (ou qui le crée!)

 

Nous en avons fait l’expérience en Thaïlande dans des toilettes de centre commercial. Cela faisait longtemps que je n’avais pas été surprise par autant d’inventivité !

 

C’est en fait une combinaison de toilette et de bidet. Le but, bien sur, est de rester assis sur les toilettes.

 devenir créatif & langage symbolique couleurs 1

A côté de la lunette se trouve un petit appareillage électrique qui fait à la fois jet d’eau orientable puis séchoir et chauffage afin de repartir tout propre et tout sec.

 

Sans doute le top must selon eux. Pour nous européens, habitués au papier toilette, de la franche rigolade… il fallait l’inventer !

 

Pour résumer, la créativité consciente ne se fait pas de façon linéaire mais plutôt de façon erratique et imprévisible (cerveau droit).

 

Elle nécessite une forme d’ouverture à l’incertitude plutôt qu’à la résolution de problèmes rationnels. Les découvertes se font souvent par hasard.

 

Vouloir trouver une idée créative (cerveau gauche) va exactement à l’inverse du processus de création.

 

Pour devenir créatif, être passionné semble un ingrédient essentiel, être ouvert à la nouveauté, un état d’esprit permanent.

 devenir créatif & langage symbolique couleurs 32

Avoir un soupçon d’originalité et d’humour est une combinaison explosive pour qui veut devenir créatif.

 

2°) Devenir créatif grâce à votre subconscient.

 

Vous pouvez programmer votre subconscient afin d’être dans de bonnes dispositions créatives, surtout si vous avez des peurs à ce sujet.

 

En auto-hypnose et en sophrologie, nous utilisons régulièrement la programmation du subconscient par la visualisation.

 

Je vous ai raconté dans un article précédent que j’avais marché sur des braises par deux fois. C’était bien entendu le résultat d’une de ces programmations.

 

Lors de nos formations, nous choisissons des expériences parfois extrêmes comme les via-ferrata au-dessus du vide comme preuve que la visualisation a bien fonctionné.

 

Auparavant, nous proposons des ancrages visuels et sensitifs agrémentés de forts ressentis émotionnels afin de les préparer à ce que leur mental conscient refuserait de faire en mode ordinaire.

 

Vous pouvez faire de même pour visualiser à l’avance ce que vous avez l’intention de créer avec ce type de techniques.

 devenir créatif & langage symbolique couleurs 23

Bien entendu, les résultats seront de courte durée si vous avez de fortes mémoires à l’échec ou si vous avez omis de faire un travail en profondeur sur vous-mêmes.

 

Il n’en reste pas moins que pour passer un examen ou faire un exploit sportif, les résultats sont probants. Pour ma part, c’est mon subconscient que je convoque lorsque je veux écrire un article.

 langage symbolique des couleurs75

Je me couche en pensant au thème de ce que je désire écrire et il n’est pas rare que les grands thèmes me viennent la nuit.

 

Parfois ce sont des morceaux de texte entier que j’écris dans le noir lorsque je suis entre deux eaux du sommeil.

 

Je sais que mes idées créatives viennent de mon subconscient car, si je ne note pas ce qui vient au moment où ça vient, tout s’envole à mon réveil !

 

Mon conseil, n’oubliez pas de laisser quelques feuilles et un stylo à côté de votre table de nuit !

 dreaming

3°) Devenir créatif à l’état zéro

 

J’ai déjà longuement parlé de l’état zéro comme un des objectifs de la méthode Ho’oponopono.

 

Cet état zéro est un état de silence. Il se découvre à vous lorsque vous avez nettoyé bon nombre de « mémoires » et se caractérise par une paix profonde.

 

Lorsque vous n’êtes plus animé par des désirs et des intentions, vous vous mettez à vivre au présent.

 

Vous ne cherchez plus à modifier quoi que ce soit dans votre vie et vous n’avez plus d’apriori sur ce qui est bon/mauvais, juste/injuste, la vie est tout simplement.

 

C’est alors que l’univers peut vous chuchoter quelques idées créatives à l’oreille auxquelles vous n’auriez jamais pensé.

 langage symbolique des couleurs 74

Cet état n’est pas permanent. Il apparait comme une éclaircie dans le ciel nuageux de votre mental.

 

Sans l’avoir prévu ni imaginé, vous vous retrouvez à poser des actes inspirés dont vous sentez bien que vous n’avez l’initiative. Vous n’avez même pas l’intention de devenir créatif.

 

Vous faites juste ce qui doit être fait dans une forme de fluidité où aucun obstacle ne semble venir se mettre en travers de vos actions.

 

Ce n’est que beaucoup plus tard que vous mesurez l’impact du changement de votre vie comme si l’inspiration vous avait été soufflée.

 

Selon moi, c’est une autre partie de vous-mêmes qui vous parle, une partie de vous invisible qui n’est pas juste issue de votre inconscient.

 langage symbolique des couleurs 78

Pas besoin de croyances à ce propos, c’est juste une expérience à vivre, pas à croire.

 

Les plus gros virages dans ma vie se sont produits de cette façon. Tout un enchaînement de synchronicités semble conspirer pour vous pousser dans une direction qui vous est totalement inconnue.

 

Ce vent dans le dos semble savoir où il vous mène sans que vous ne soyez prévenu de la suite des évènements.

 

Vous vivez tout au présent, instant après instant en vous demandant simplement si vous êtes d’accord pour vous laisser guider.

 

Le mental s’affole, il n’aime pas du tout ne pas être aux commandes. Il active toutes les peurs de l’inconnu et tente de vous décourager ou de vous faire rebrousser chemin.

 

Pourtant, quelque chose en vous continue l’aventure et quelques techniques comme Tipi pour juguler les peurs ne sont pas superflues !

 

A quoi reconnaissez-vous que vous êtes inspiré ?

 

Malgré les doutes intérieurs, vous ressentez une forme d’allégresse, un pétillement d’enthousiasme qui fait que vous savez pourquoi vous vous levez le matin.

 

C’est ainsi que j’ai commencé ce blog par exemple, sans savoir ce qu’était un blog et sans avoir aucune notion d’informatique.

 

Ce n’était certes pas le fruit de mes cogitations ou de mes désirs, c’était juste la chose à faire…et il allait falloir apprendre à le faire !

 langage symbolique des couleurs 77

L’inspiration et cette forme de créativité viennent du silence à l’intérieur de vous.

 

Symboliquement, c’est la couleur bleue qui est associée à tout ce qui touche à la créativité.le bleu symbolise aussi le fait de donner vie, que ce soit à un enfant ou à une création de votre cru.

 

C’est aussi la couleur de l’inspiration, celle que vous recevez et à à laquelle vous donnez forme. Le bleu vous pousse à chercher toute forme d’expression qu’elle soit artistique, vestimentaire ou verbale.

 

C’est aussi la couleur de l’improvisation et de l’ajustement créateur, l’acte qui vient naturellement et que vous ne pouvez pas prévoir pas à l’avance.

 langage symboliue des couleurs 79

Tout ce qui se manifeste à cette couleur n’est pas le fruit d’une étude et d’une longue série d’efforts mais bel et bien le fruit de l’intuition.

 

Et vous, quel créatif êtes-vous ? Laissez un commentaire. Soyez créatif;-)

 

68 comments

  1. Jérémy Ouassana

    Bonjour Hannah. Pour commencer, merci beaucoup pour ta participation à cette édition de la Croisée !

    En découvrant la 1ère phrase de ton article, je me suis dit « ça commence bien » (sans ironie, évidemment). En effet, c’est exactement le point de vue que je défend sur Out the Box. La créativité est avant tout un état d’esprit, une manière de voir les choses sous un certain angle, plus original que la moyenne. Après, son apprentissage reste tout à fait possible néanmoins 😉

    Concernant ce que tu dis à propos et d’Internet, je suis mitigé. Ok pour la télé (une activité passive) mais Internet est, selon moi, une activité plus réfléchie. On se laisse aller, de lien en lien, poussé par sa curiosité naturelle. Et la curiosité intellectuelle est une des bases de la créativité 😉 Après cependant, je suis d’accord avec le fait qu’il est bon que cette curiosité servent à créer quelque chose de concret.

    Le reste de l’article recèle quelques petites perles également:

    – « Vous passez par les mêmes chemins, ignorez la nouveauté et vous perdez votre capacité enfantine à vous émerveiller. »
    – « Devenir créatif est un jeu d’enfant pendant la marche. »
    – « créer c’est un peu laisser l’expression de soi se manifester dans la matière »

    Etc. Je ne vais pas toutes les relever mais je te rejoins sur beaucoup d’autres points traités dans ton article !

    Merci encore 😉
    Jérémy Ouassana Articles récents..Le blogging, la créativité… et moi !My Profile

    1. Louise

      Je me permets de répondre à votre commentaire en ce qui concerne l’internet. Mon expérience avec cet outil là, c’est que bien souvent après avoir été initialement stimulée au niveau créatif, est de continuer de glisser sur la toile et de m’y perdre ou de perdre l’étincelle et en fin de parcours rien n’est concrétisé. La créativité a pour moi une forme de discipline cachée qui n’appartient pas aux modèles extérieurs mais a une exigence intérieure d’écoute de sa propre voix qui certes peut être stimulée par une simple recherche internet qui a le double potentiel de révéler et d’enfouir (d’en fuir). Louise

      1. Hannah

        Bonjour Louise,
        Oui internet a cette double fonction…donner envie de s’exprimer
        mais le désir de continuer à surfer…et donc de pas toujours
        s’atteler à la tache..

    2. Hannah

      Bonjour Jérémy,
      Ravie de participer à ton évènement.
      Maintenant je sais ce que veut dire
      « out of the box » 😉

      1. Alain

        Out of the box = hors de la boite
        C’est de l’humour anglais ???

        1. Hannah

          Oui, « hors de la boite », ça veut dire inclassable
          donc unique et original!

          1. Jérémy Ouassana

            Oui, grosso modo c’est ça. En fait, « out of the box » signifie « penser hors des sentiers battus », donc être créatif 😉
            Jérémy Ouassana Articles récents..Cracking Creativity: 9 conseils de Michael Michalko pour faire exploser votre créativité !My Profile

  2. Ophélie

    Merci pour cet article super intéressant, je comprends maintenant pourquoi ce besoin d’aller tous les jours dans la nature… l’impression en effet que le cerveau il se déconnecte pour entrer dans un autre mode… plein d’idées qui surgissent mais la frustration de ne plus m’en souvenir une fois de retour à la maison, du coup maintenant je me ballade avec un enregistreur, stylo et papier!
    Et du bleu partout dans ma vie, habits, maison…
    Ophélie Articles récents..Ofessens le site ou comment être libreMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour Ophélie,
      Cela prouve bien que ce n’est pas le cerveau gauche
      de l’intellect qui fournit les idées créatives sinon on s’en
      souviendrait!

  3. faiza

    BONJOUR HANNAH

    Peut on revivre une période de notre vie(totalement effacée de notre mémoire)

    grâce à l’hypnose?

    Merci .

    1. Hannah

      Bonjour Faïza,
      Je suis un peu ambivalente face à l’hypnose.
      parlez-vous d’hypnose à la Charcot ou d’hypnose
      Eriksonnienne?
      Les précurseurs de la psychanalyse ont eu l’air
      d’obtenir de bons résultats avec cette méthode.
      Aujourd’hui selon moi, les temps ont changé.
      On peut revivre des évènements mais je ne suis pas
      certaine que cela suffise à en guérir.
      Vous pouvez (particulièrement en ce moment)
      découvrir que vous avez vécu un trauma.
      Le problème, c’est que, même s’il est resté inconscient,
      votre vie a tourné autour de comment éviter d’y
      retourner et comment fermer toutes les portes qui
      pourraient de près ou de loin vous rapprocher de
      ou des évènements.
      C’est ce qui est difficile à lâcher: les béquilles et les habitudes
      d’évitement que notre cerveau a trouvées pour nous et
      auxquels nous nous sommes identifiés.
      Pour guérir, en prendre conscience ne suffira pas.
      il y a toute la construction et les stratégies d’évitement à
      déconstruire.
      A)je répondu à votre question.
      Avez-vous fait cette expérience?

  4. Louise

    Bonjour Hannah,

    Je suis ravie d’avoir pris le temps de lire immédiatement votre article dès que je l’ai aperçu dans ma boite aux lettres. L’association de deux mots, termes qui ne sont pas supposés d’aller de pair, qui appartiennent à des catégories, plans, dimensions différentes voire opposées déclenche le processus créatif en moi. Cela est aussi vrai avec l’association de matières, couleurs, textures qui à priori ne sont pas faites pour être ensemble. Et curieusement c’est par la voie du manque, de la restriction, lorsque je suis en panne de moyen façon de parler, que ces combinaisons émergent et que les idées affluent. Comme le stress, le manque semble aussi avoir une double aspect et en ce qui me concerne, il a un effet très dynamique sur ma créativité si le désire de trouver une solution est puissant, autrement, il devient inhibiteur. Au travers d’associations incongrues ou inattendues, une force se dégage qui me renvoie à la racine de la création elle même et en général ça fait boomerang comme une balle qui rebondit et m’ouvre à mon potentiel créatif. Il y a toujours une forme de d’allégresse et de légèreté liée à cette expérience. C’est en fait un vrai bonheur.
    Merci Hannah ~Louise

    1. Hannah

      bonjour Louise,
      La voie du manque est effectivement très intéressante.
      En fait, dans la dimension du coeur, il n’y a pas de dualité.
      Une chose et son contraire coexistent. Donc , lorsqu’on sait
      de quoi on manque, on cherche plutôt la qualité qui manque à la
      vie plutôt qu’un objet ou de l’argent.
      En faisant venir cette qualité, on peut se fondre dedans, qu’elle
      soit en plein ou en manque justement. Donc je ne suis pas étonnée
      que même le manque soit source de créativité.

      1. Hannah

        PS, en temps qu’humains nous sommes régulièrement
        en manque d’eau et de nourriture.
        Le manque ne peut donc pas être une erreur, c’est
        inhérent à l’homme!

  5. Roland georgette

    MERCI? MERCI, Hannah
    Votre texte vient juste a point. comme je vous l´ai écrit en novembre, j ´ai concrétiser 1 rêve: j´habite la cote d´opal et je suis dans la chorale des 2caps depuis Janvier. Mais je sais que je dois reprendre mes pinceaux et comme je l´avait appris pendent + de 2ans , refaire des peintures méditative. je savais que le bleu est la couleur de la créativité car je travaillais avec le livre et le jeu » couleur énergie  » de WILLIAM BERTON. justement hier je montrais les photos de mes peintures a 1 amis en lui expliquant qu´elles étais venue de l´intérieur.Je vais souvent sur la digue de Wissant m´imprégner d´images et des couleurs très changeantes, mais je sais qu´il est temps que je recommence a peindre. Il n´y a jamais d´hasard, votre texte arrive au bon moment.1 tout grand merci Hannah

    1. Hannah

      Bonjour Georgette
      Vous avez l’air d’avoir une vie créative.
      Je ne pense pas qu’il faille être torturé
      intérieurement pour produire des oeuvres.
      Pour moi c’est l’expression de soi créative
      qui est un ingrédient essentiel à notre
      qualité de vie.
      Dès qu’on s’y remet, on sent une dimension
      nouvelle s’ouvrir en nous. Alors n’hésitez
      pas à vous y remettre!

  6. zenie

    Bonjour Hannah, je me suis totalement reconnue dans la créativité ho’oponopono. J’ai donné mon accord pour me laisser guider et je me laisse guider à travers toutes les expériences qui apparaissent dans ma vie car elles sont là tout spécialement pour moi.

    zenie
    zenie Articles récents..Merci la VieMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour Zénie,
      C’est une façon quotidienne d’être créative à chaque instant!

  7. Emmy

    Quelle synchronicité!!!!

    Je reçois des amis ce midi. Levée très tôt,j’en profitais pour préparer le repas. J’ai ainsi pu terminer les recettes d’un gâteau et de toasts piochées sur le net lorsque je m’apprêtais quitter la cuisine. Mais je n’ai pu quitter la cuisine. C’est comme si mes pieds restaient collés au sol. Sur le moment, je n’ai pas compris, puis dans le silence du moment j’ai compris qu’une envie furieuse de créer un apéritif m’a prise. C’était presque vital.

    Lorsque j’ai terminé mon invention et que je l’ai goutée, j’ai eu les larmes aux yeux et mon coeur s’est comme allégé. J’ai pu quitter la cuisine.

    J’ouvre 20 minutes après mes mails et je tombe sur cet article. Le message de la vie est clair: « Ecoute toi, laisse toi aller. »

    Merci pour ce très bel article.
    A très bientôt et bon dimanche!

    1. Hannah

      Bonjour Emmy.
      C’est ce que j’appelle, faire descendre en soi la satisfaction.
      Parfois nous mangeons mais nous ne prenons pas le temps
      de sentir que nous sommes comblés . Même un apéritif
      peut avoir cet effet là sur nous!

  8. Suzelle

    Merci Hannah pour ce bel article.
    Je vais me pencher sur la théorie des couleurs
    pour mieux comprendre le chemin à prendre
    pour vivre tout simplement.
    J’ai un mémoire à écrire pour 2015, je vais m’inspirer
    de ton article et de tes outils pour travailler.

    1. Hannah

      Bonjour Suzelle,
      Pour un mémoire, autant s’y prendre à l’avance!
      Cela te laisse le temps de tout essayer!

  9. Elisabeth

    Bonjour Hannah

    La lecture de ton article m’a fait penser aux cartes mentales
    ou “Mind Mapping” qui utilisent justement les fonctionnalités
    et potentialités de nos deux hémisphères cérébraux
    alors que notre culture nous pousse depuis des lustres
    à utiliser à l’excès notre cerveau gauche.

    Il y a une superbe animation (en anglais) intitulé
    “Changing education paradigms”

    http://www.histoires-de-guerisons.com/paradigms

    qui explique tout cela.

    A titre personnel, ce qui m’interpelle, c’est ce que tu dis
    au sujet de la couleur bleue que je n’aime absolument pas.

    Par contre, je préfère le rouge, l’orangé, le jaune, aussi le vert.

    Concernant ma réaction au bleu, comment peux-tu l’interpréter ?

    Merci Hannah

    Elisabeth
    Elisabeth Articles récents..Quels liens entre nutrition et comportement ?My Profile

    1. Hannah

      Bonjour Elisabeth,
      Il est possible que naturellement, de carnation, tu sois
      un ton « chaud ». C’est le résultat de la couleur de ta peau,
      de tes cheveux etc… c’est sans doute pour cela que tu
      aimes les couleurs chaudes et sans doute aussi qu’elles te
      vont mieux que les couleurs froides.
      Le bleu est l’expression authentique de soi et cette qualité
      a rarement été encouragée lorsque nous étions enfant. il fallait
      plutôt obéir qu’être soi-même.
      C’est pour cela qu’au début le bleu est peut-être un effort.
      Tu peux choisir un bleu chaud pour commencer, un turquoise
      et vois si c’est plus facile.

  10. Jacques C.

    Bonjour Hannah
    Tout à fait d’accord avec toi en ce qui concerne le silence et le lâcher prise à propos de soi.
    Il suffit, pour moi d’être devant mon instrument de musique pour que la créativité m’aspire (m’inspire) à elle.
    Il y a quelque temps, j’essayais de faire des textes de chansons et je ramai grave des heures pour trouver un mot, une phrase, j’agissais avec le mental.
    Depuis peu j’ai changé de technique, je laisse venir, sans rien chercher et je t’assure qu’en moins d’une heure le texte est cohérent, poétique et a un sens spirituel, je n’en reviens toujours pas.
    Pour la couleur bleue, c’est toi qui m’a bluffée Hannah, j’ai sur moi, quasi en permanence un jogging (tu vois ce que je veux dire, la marche symbolique) bleu avec un liseret rouge, peut être me diras tu à quoi ça correspond?
    Selon moi c’est énergétique, c’est ce que je ressens!
    Je t’embrasse à très bientôt et bonnes créations à toutes et à tous!

    1. Hannah

      Bonjour Jacques,
      Merci pour ton témoignage.
      Le petit liseret rouge, c’est l’ancrage à la terre,
      nécessaire pour matérialiser l’inspiration (bleue)qu’on
      reçoit .

  11. Audrey

    Bonjour Hannah

    Merci pour ce bel article
    Je suis une graphiste créa qui a du changer de voie professionnelle, hélas..
    J’ai envie de peindre, de dessiner, de sculpter…je suis une touche à tout manuelle invétérée et pressée de m’y mettre..
    cependant je ne m’autorise pas cela pour l’instant ..ma reconversion professionnelle me demande beaucoup de temps et d’études.
    Mais vous avez raison, il suffit de le décider, afin de dégager du temps pour cela. MERCI pour ce rappel
    Quand à la couleur bleue, je suis un peu comme Elisabeth, pour moi la couleur liée à la création serait le rouge, une couleur active, l’effervescence des idées…même si le bleu représente la paix et l’introversion, des ressentis que l’on peut avoir aussi pendant l’acte même de création.

    Merci Hannah

    Meilleures pensées pour votre livre

    Audrey

    1. Hannah

      Bonjour Audrey,
      Alors il faut faire comme Jacques, mélanger le bleu
      inspirant et le rouge plus concret afin de concrétiser
      l’inspiration 😉
      Dégager un temps pour s’exprimer peut devenir une
      priorité aussi.
      Lorsque nous sommes en Thaïlande, nous ne travaillons que
      la matinée et le reste de l’après midi, nous profitons du pays.
      de retour en France, nous travaillons toute la journée et
      au bout du compte, nous ne sommes pas plus productifs donc
      il semblerait que la ré-création soit nécessaire si on veut être
      performant dans son travail…les enfants le savent bien!

  12. Jany

    Enfant, j’étais très douée pour le dessin. Les adultes s’extasiaient sur mes créations et mon père a accepté de me faire suivre des cours.
    Et lààà, on m’a attaché la main gauche dans le dos pour que j’apprenne à dessiner de la main droite.
    Une torture incompréhensible pour l’enfant que j’étais, des moments terribles pour moi.
    Et une déception que je ressens encore pour mes parents.
    Voilà… je vais utiliser Ho’Oponopono…..je viens de réaliser que la plaie n’est pas cicatrisée

    Merci Hannah

    1. Hannah

      Bonjour Jany,
      Les enfants gauchers sont effectivement de grands créatifs.
      Si vous lisez cet autre article,
      http://www.forme-sante-ideale.com/avez-vous-trouve-antidote-contre-la-solitude-le-web-et-petites-annonces/
      vous verrez que être gaucher peut même avoir d’autres
      significations….
      Ne vous inquiétez pas, même si vous avez été brimée, votre
      créativité prendra une nouvelle forme lorsque vous aurez
      surmonté les émotions liées à ce trauma.

  13. Nivoliez Elizabeth

    Bonjour

    Nous faisons tous preuve de créativité au quotidien je crois. La créativité n’est pas liée uniquement à l’art. Elle est notre capacité à imaginer, à innover, à créer….Elle s’exprime dans de nombreux domaines.

    Je peins, je sens quand c’est le moment.. Incapable de le faire sur commande, j’ai très vite abandonné les cours de peinture J’expérimente, je découvre …..
    Quand c’est le moment je me sens portée par une énergie particulière. Quand je suis dans le moment, je suis hors de moi, du temps et de l’espace….Et je me laisse faire.

    Le bleu. Oui ça me parle !
    Le bleu et le pourpre des couleurs qui s’invitent et que j’observe souvent derrière mes paupières closes, lors de séances de sophrologie ou de reiki.

    Elizabeth

    1. Hannah

      Bonjour Elisabeth,
      Voir les couleurs c’est formidable.
      La créativité choisit effectivement son moment.
      C’est pour cela qu’il est bon de rester à l’écoute.
      Pour moi, c’est aussi les yeux fermés qu’elle se
      manifeste le plus souvent.

  14. mel

    durrrrrrrr pour moi en ce moment!!
    voilà quelques mois que j’essaie de créer mon propre blog mais rien à faire
    je crois que je fais l’erreur dont tu parles: je vais sur les sites pour voir,
    je lis les articles et mes émails alors que je sais pertinemment qu’il faut
    s’abstenir. la procrastination m’étouffe.
    comment faire?

    1. Hannah

      Bonjour Mel,
      Il faut déjà savoir de quoi vous voulez parler.
      Ensuite il faut vérifier si vous n’êtes pas découragée
      par la technique et donc potentiellement se faire aider.
      Ensuite, si la procrastination persiste, je vous propose
      cet article:
      http://www.forme-sante-ideale.com/procrastination-etes-vous-adepte-sans-savoir/
      il y a un podcast à la fin pour travailler cette inhibition qu’est
      la procrastination.

  15. Cat

    Bonjour Hannah,
    Je suis tout à fait d’accord avec les conseils que tu préconises même s’ils ne me concernent pas vraiment car je peux te dire que la création (et le besoin de créer) m’habite toute entière et tout le temps… si c’est une mémoire à travailler, celle-ci est excellente 🙂
    Par contre, j’apprends que la couleur bleue est celle de la création. Belle surprise! C’est ma couleur préférée depuis longtemps 🙂 dans ma décoration, dans le linge que je porte, dans le ciel, dans la mer, dans l’espoir d’une vie plus douce en fait 🙂 j’adore toutes les nuances de bleus…
    Un grand merci pour ce bel article! j’aimerais beaucoup acheter ton livre sur les couleurs. Est-il disponible sur internet? sinon l’année prochaine je vais en France, est-ce que je peux les trouver dans les librairies?
    Merci beaucoup pour tes réponses.

    1. Hannah

      Bonjour Cat,
      Je ne sais pas où tu habites mais si tu l’achètes
      sur le blog (dans la colonne de droite en haut), je
      l’envoie jusqu’à l’autre bout de la terre 😉

      1. Cat

        Bonjour Hannah,
        J’habite au Québec. J’ai lu les instructions pour acheter ton livre. Alors, avant mon départ, je m’assurerais que tu reçoives un chèque depuis la France et je te donnerai l’adresse où envoyer le livre, comme ça je pourrais l’avoir en arrivant 🙂 je préfère ça car payer par internet depuis la faille Hearthbleed ne m’inspire pas trop confiance.
        J’ai bien hâte de le lire 🙂
        et si ça se trouve, le prochain sera disponible aussi, c’est cool 🙂
        Cat Articles récents..Un vent de libertéMy Profile

        1. Hannah

          Bonjour Cat,
          Fais comme tu le sens. Par paypal, il n’y a aucun
          souci non plus.
          Pour ce qui est de mon prochain livre, il est aux 3/4
          écrit donc c’est pour cet été!;-)

  16. clio

    Merci Hannah
    Merci pour ces articles hyper intéressants et généreux
    Merci

    1. Hannah

      merci Clio pour le compliment ;D

  17. claude audrey

    bonjour Hanna, c est doujours avec delice et impatience d enfant que je devore vos articles! merci pour celui ci, j ai pu associé le fait que toutes mes idées me viennent pd que je boss(prepa de commande: marche pendant 8h) : forcement : je marche… lol merci bcp! au plaisir de la prochaine decouverte!!

    1. Hannah

      Alors il faut un petit dictaphone pour ne pas perdre les idées!
      Que faites vous comme job pour marcher autant?

      1. audrey

        je suis preparatrice de commande;-)

  18. Nathanael

    Bonjour Hannah
    Texte qui aborde assez de contour pour développer sa créativité. Intéressant à la lecture. A la prochaine.

    1. Hannah

      Merci nathanaêl 😉

  19. Jean-Luc Hudry

    Allons bon, voilà que le bleu est la couleur de l’inspiration, de la création : euh… j’adore le bleu.
    Sous toutes ses formes et nuances.

    Et j’adore créer .
    Il n’y a pas de hasard !

    D’ailleurs, le hasard a-t-il une dimension créative Hannah ! ?
    Jean-Luc Hudry Articles récents..Créativité : 2 modes d’emploi, choisissez le bon !My Profile

    1. Hannah

      bonjour jean-Luc,
      Évidemment, le hasard doit être bleu…
      et lilas pour les farces du divin!

  20. Danièle de Forme et bien-être

    Bonjour Hannah,
    Merci pour ce bel article.
    Je suis attirée par le bleu du ciel mais j’en porte rarement. J’aime beaucoup de vert émeraude, le rouge et le noir.
    Je me laisse souvent guidée par mon intuition au moment de m’habiller et lorsque j’hésite je recherche dans ton livre « le secret des couleurs ».
    J’attends le prochain…
    Belle et douce journée
    Danièle
    Danièle de Forme et bien-être Articles récents..La créativité, c’est pas toujours dans la têteMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour Danièle,
      ça ne m’étonne pas que tu ne portes pas de bleu, je pense que toi aussi tu es un « ton chaud ».
      Tu peux par contre tester le bleu pétrole ou le bleu canard.
      Le prochain livre est pour cet été j’espère ;-D

  21. PureNrgy

    Coucou Hannah,
    Très pertinent ton article! Je n’avais pas pensé à la passivité de la récolte d’informations mais tu as raison.
    Perso, la marche, méditation et les rêves me servent beaucoup. Je note mes rêves mais il m’arrive aussi de me lever pour vite noter l’idée 🙂
    On dit que Thomas Edison, connu pour ses siestes, utilisait en fait l’hypnagogie, un état de conscience modifiée entre veille et sommeil, pour trouver l’inspiration…

    Le bleu, ça ne m’étonne pas. C’est aussi la couleur de la communication, de l’expression et c’est une couleur qui attire…
    PureNrgy Articles récents..L’intuition, une question de bon sensMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour Héloïse,
      En sophrologie, nous l’appelons l’état sophro-liminal.
      Pour le bleu, dis moi ce n’est pas la couleur que tu portes
      sur ta photo, celle de l’inspiration?

      1. PureNrgy

        Coucou Hannah,
        Tu m’apprends encore quelque chose 🙂
        Oui, oui, un beau bleu qui me va très bien, je trouve (héhé)
        PureNrgy Articles récents..L’intention, cette force invisibleMy Profile

  22. sylviane

    Bonjour Hannah,

    Ma couleur préférée depuis un bon bout de temps est le vert mais j’aime aussi beaucoup le bleu reposant

    J’aime créer et les problèmes me boostent pour trouver des trucs différents pour les dépasser. Je crois que tous ceux qui gambergent sont de bons créatifs
    sylviane Articles récents..La musique c’est bon pour l’intuitionMy Profile

    1. Hannah

      Oui la créativité n’est pas forcément une œuvre d’art mais un bon mélange entre nécessité et intuition!

  23. Marie

    Bonjour Hannah,

    La couleur bleue est la couleur préférée de plus de 75% des humains sur la planète je crois, c’est bon signe non ?
    C’est aussi mon cas, et pourtant je suis plutôt de carnation chaude. (suite à ta réponse à Elisabeth).
    Je pensais que le violet était plus proche de l’état inspiré.

    En effet la créativité est le contraire du remplissage, elle est issue du vide mental, du silence.
    Et surtout pas de nos névroses…

    Merci pour tes illustrations rigolotes, et pour cette invention des Thaïs ! Tu as pris la photo ?!

    Amicalement.
    Marie.
    Marie Articles récents..Les 10 erreurs qui vous condamnent au surpoidsMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour Marie,
      Je me suis aperçue que finalement au Japon et dans d’autres
      pays asiatiques développés, ce style de toilettes est très
      recherché! le « must have ».
      Chacun son truc, d’un autre côté, ils veulent tous avoir un visage
      blanc alors que pour nous, la bonne mine est associée au bronzage brun…
      Le violet est plus spirituel mais tu as raison ça peut être une forme
      d’inspiration, alors que au bleu, il n’est pas nécessaire d’être
      vraiment spirituel pour être intuitif.

  24. mamaisonabrule.com

    Bonjour,
    Je ne sais pas si je suis créative mais dans mes bons jours, je foisonne d’idées et de projets que je mets vite sur papier pour ne pas oublier. Il me reste juste la volonté de les réaliser et avec les imprévus je m’en éloigne un peu plus chaque jour… C’est frustrant mais bon!
    mamaisonabrule.com Articles récents..Tout savoir sur le contrat d’assuranceMy Profile

    1. Hannah

      Je comprends, si je mettais en pratique toutes les idées
      qui me viennent, une vie ne suffirait pas.
      Il suffit d’une qu’on réalise pour se sentir nourrie 😉

  25. Dorian

    Bonjour Hannah,

    Que d’inspiration ! Je ne l’ai pas autant été !

    J’adore les images que tu as glissées dans ton articles 🙂

    Je vois très bien 2 types de créativité : celle que l’on crée consciemment et intentionnellement par toutes les techniques que l’on peut trouver, et celle inconsciente qui se manifeste par un autre biais avec l’impression que l’idée nous est servie sur un plateau par les dieux en personne…

    Bien amicalement,
    Dorian

    1. Hannah

      Bonjour Dorian,
      Je me suis amusée dans cet article.
      ça change un peu du sérieux thérapeutique 😉

  26. Helene@Objectif-Reussite

    Bonjour Hannah,

    Tout comme Dorian, tes images (de qualité) ont captée mon attention.

    Ma couleur préférée… ? Bien évidemment, c’est le bleu.

    Bon alors quoi de neuf ? Suis d’accord pour dire que la créativité se trouve en soi et non dans les innombrables ressources extérieures ou chacun tente d’y pêcher une idée.

    Se nourrir de tout ce que l’extérieur nous offre, oui.
    Mais notre côté créateur à besoin de silence, de retour en soi pour que jaillisse la lumière, l’idée….
    Savoir se déconnecter de tout ce qui nous entoure pour se connecter à son moi profond pour laisser naitre nos trésors intérieurs peu donner le vertige…

    Merci Hannah,
    Helene@Objectif-Reussite Articles récents..Comment exploser votre potentiel avec des objectifs puissants en énergieMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour Hélène,
      Je ne suis pas très étonnée de ta couleur préférée,
      elle ressemble aussi à ton écriture. Rêveuse et poétique.

  27. Jacky

    C’est superbe ces images, est ce que c’est fait avec un logiciel
    ou un trucage particulier?

    1. Hannah

      Bonsoir Jacky,
      Pas du tout, en fait c’est un musée en Thaïlande
      qui propose des peintures grandeur nature .
      Il suffit juste de s’inclure dans le paysage
      pour faire un trompe l’oeil.
      Un musée pas seulement pour y voir des oeuvres
      mais exercer sa propre créativité.

  28. Sco!@couple routine

    Bonjour Hannah,

    On ne peut pas dire que ceux ou celles qui créent les images que tu mets dans tes articles manque d’imagination.

    Ils sont créatifs et depuis le début, je me demande où tu peux bien les prendre. Je sais, c’est un secret bien gardé.

    Je n’ai pas de couleur vraiment préférée. Ça dépend de quoi on parle. Je n’aime pas le brun chocolat pour les vêtements ni les voitures, mais c’est magnifique pour un caniche royal! Le jaune, je n’aime pas pour les vêtements non plus, mais pour la peinture dans une maison, j’aime beaucoup : ça fait ensoleillé (pas trop foncé quand même). Le fuschia, c’est pas terrible pour une voiture ni pour un chien, mais c’est une couleur qui me fait tellement bien, même si ce n’est pas ma couleur préférée.

    Pour les vêtements, c’est presque toujours le noir faute de trouver mieux ou autre chose.

    Amicalement,

    Sco!
    Sco!@couple routine Articles récents..En couple pour l’amour de l’argentMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour Sco!
      Quelques photos sont faites maison, le reste vient d’internet.
      Tu dois sans doute être un ton froid si le fuchsia te va bien.
      Et si c’est le cas, tu dois aussi bien porter le violet, le parme,
      tous les roses, les verts bleus et tu as parfaitement raison,
      le marron , le jaune et le orange, c’est proscris à porter prêt
      du visage sans virer au malade.

  29. Sco!@couple routine

    Coucou Hannah,

    Au contraire, l’orange me va très bien. J’en porte surtout l’été.

    Et je suis de ton hiver!

    Amicalement,

    Sco! 😉

    1. Hannah

      Ah, tu dois être une exception. ceci dit j’ai trouvé
      cet été un orange » froid »à la mode. Il tire sur le rose
      et le orange fluo pâle et mon teint d’hiver arrive
      à le tenir donc je sais que c’est possible.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge