«

»

Mar 23

Est ce que la pauvreté se soigne ? Réponse du Feng Shui…

 

feng shui & manque d'argent 35Peur de manquer d’argent et Feng Shui

 

Vous avez vu la semaine dernière que la peur de manquer d’argent n’avait pas que des inconvénients.

 

C’est terrible à dire mais votre cerveau fait de savants calculs pour assurer votre survie et pour cela, il n’hésite pas à vous mettre dans la M..de financière !

 

Connaître ses stratégies peut vous aider à mettre du cœur sur vos soucis financiers et la peur de manquer d’argent.

 

Connaissant les bénéfices secondaires de l’insécurité financière, vous pouvez aussi renoncer à certains privilèges que vous avez vus la semaine dernière.

 

D’un autre côté, si la peur de manquer d’argent vous pousse à faire un travail sur vous-mêmes, vous n’aurez pas perdu votre temps.

 

Au cas où vous ne vous seriez pas reconnu, je vous propose 4 nouvelles raisons non conscientes d’entretenir la pauvreté et la peur de manquer d’argent.

 

Vous trouverez en fin d’article une petite astuce Feng Shui qui, associée à la technique Tipi (voir mon dernier article) ou tout autre forme de travail sur soi peut vous aider à remonter la pente.

.

 

manque d'argent&feng shui13

1°) Manquer d’argent pour re-expérimenter la misère.

 

 

Je sais, ce n’est pas très vendeur. Pourtant, vous avez peut-être à prendre conscience de votre jus d’enfance afin de ne pas le reproduire adulte.

 

Si vous avez souffert, enfant, d’une grande misère affective, d’un manque profond de fêtes et de célébrations, c’est la disette financière qui va vous rafraichir la mémoire.

 

Un enfant ne peut pas vivre privé de relations sans en souffrir terriblement, ce qui n’est pas le cas pour un adulte. C’est toujours l’enfant en lui qui souffre.

 

Maintenant que vous êtes adulte, Internet et Facebook peuvent vous donner l’illusion de vivre dans un monde peuplé d’humains et vous faire relativiser votre misère de liens.

 

 Une misère affective n’est pas toujours ressentie.

 

Par contre, si vous êtes dans la misère financière, vous avez, grâce au manque d’argent, une chance d’approcher de l’intérieur le ressenti d’un enfant qui vit la misère. Chance n’est peut-être pas le bon mot…

 

Sauf que, pour un enfant la misère est le plus souvent une misère de liens, d’échanges, de caresses, une impossibilité de s’exprimer et une totale pénurie de moments joyeux.

 

C’est le moment de vous relier à cet enfant que vous avez été, de l’accepter, de le choyer, de faire du lien avec lui puisque c’est ce dont il a le plus manqué.

 

Si manquer d’argent vous fait craindre la tristesse d’une vie sans bonheur et sans joie, souvenez-vous que c’est un enfant à l’intérieur de vous qui est triste.

 

Il a juste besoin de votre intérêt et de votre compassion pour ce qu’il a enduré seul.

 manque d'argent&feng shui6

 

 

Traduction approximative:

  • peux pas parler,
  • peux pas marcher,
  • pas de dents,
  • pas de boulot,
  • couches sales,
  • Dieu vous bénisse…

 

Plus vous êtes relié à lui en tant que témoin « empathique », moins vous avez besoin de projeter un scénario de catastrophe financière pour retrouver ses ressentis.

 

 

2°)Le manque d’argent pour ne pas s’engager.

 

 

N’oubliez pas que ce sont des processus inconscients que vous avez à ramener à la conscience afin de ne pas continuer à les entretenir comme si le danger existait encore.

 

Si vous n’avez pas d’argent, vous ne pouvez pas vous engager. Votre cerveau a détecté dans votre histoire que l’engagement était dangereux.

.

 manque d'argent&feng shui11

 

Selon ses évaluation très subjectives, l’engagement est interprété comme vous privant de votre liberté.

 

Votre cerveau vous raconte que vous allé être coincé, que vous allez vous sentir piégé et vous ne pourrez pas « descendre du train » une fois embarqué. Il justifie ainsi votre peur de l’engagement.


 

Ceci est valable pour :

 

 

  • une relation
  • un achat coûteux
  • une formation de longue durée
  • un crédit
  • faire une famille
  • prendre un animal
  • faire des enfants etc…

 

 

Ne pas avoir d’argent vous oblige littéralement à ne pas pouvoir vous engager.

 

En continuant à entretenir la peur et donc le non-engagement, votre cerveau ne fait que faire son travail : vous maintenir en vie avec un minimum de stress.

 

Vous voyez que, vivre de façon dramatique un état de pauvreté est aussi une façon de vivre éternellement des traumatismes du passé.

 

Parce que vous avez manqué, votre cerveau concocte les pires scénarios pour vous dire que cela pourrait vous arriver à nouveau.

.

 manque d'argent&feng shui15

 

 

Vous comprenez que, dans ce cas, faire un crédit peut réveiller de fortes angoisses, comme celles de ne plus être capable de payer et donc de vivre de grands déchirements quand cela arrivera.

 

C’est exactement ce moment que vous anticipez. Or, on ne peut anticiper avec frayeur quelque chose qui n’est pas déjà inscrit dans la mémoire cellulaire.

 

Vous avez donc certainement déjà vécu une grande cassure ou une grande déchirure qui vous a privé de ressources, enfant.

 

Évidemment, ces ressources n’étaient pas matérielles mais affectives. Sans un travail sur vous-même, vous êtes dans un conflit d’intérêt avec votre cerveau !

 

 

3°) Manquer d’argent permet d’être en dette

 

 

Vous savez bien que éliminer les dettes est un des piliers de la sécurité financière, en tous cas c’est le premier conseil que vous lirez partout.

 

Pourtant les dettes ont parfois une raison psychique d’être. Être en dette avec quelqu’un c’est entretenir un lien.

 

Parfois même c’est le seul lien que vous avez avec cette personne. Vous devez quelque chose à quelqu’un.

 

Vous réitérez par là un état d’esprit d’enfant sans le savoir. Avec cette dette, vous entretenez le fait d’être en faute et redevable.

.

 manque d'argent&feng shui14

 

 

Vous pouvez très bien vous punir d’une culpabilité ressentie par rapport à une faute réelle ou imaginaire que vous auriez commise dans le passé.

 

Imaginez que votre mère ait renoncé à travailler à cause de votre naissance, que votre père ait renoncé à son pays ou un travail dangereux pour s’occuper de ses enfants etc.

 

Vous voyez que les circonstances de votre naissance peuvent vous faire croire que vous avez une dette.

 

Que cet argent soit à rendre à la famille, à l’État ou à un tiers, vous entretenez le fait que la vie n’est pas un cadeau mais quelque chose à payer.

 

C’est peut être ce que vous avez inscrit dans votre mémoire cellulaire, que votre venue était plutôt un fardeau qu’une réjouissance.

 

Vous ne pouvez pas juste exister, il faut que vous deviez quelque chose à quelqu’un comme s’il y avait toujours quelque chose à racheter.

 

La piste pour trouver un équilibre entre les sorties et les rentrées d’argent est peut être de vous souvenir de ce que vous ont coûté les efforts que vous avez faits.

 manque d'argent&feng shui10

 

 

N’oubliez pas de ressentir par la même occasion le peu de réconfort et d’amour que vous avez senti en retour, même si vous savez que vos parents ont fait ce qu’ils pouvaient.

 

 

4°) Le manque d’argent pour ressentir à nouveau la frustration

 

 

Après le super conseil, « éliminez vos dettes », le conseil le plus répandu pour rétablir sa situation financière est « contrôlez vos dépenses » !

 

Je suis persuadée que les personnes en difficulté financière n’arrêtent pas de contrôler leurs dépenses comme beaucoup de personnes en surpoids contrôlent leur poids.

 

Depuis quand est ce que le contrôle est la solution à tous les problèmes ? Ça se saurait ! Le contrôle ne pèse pas lourd face à une mémoire cellulaire !

Ne pas avoir assez d’argent peut réveiller votre frustration. En apparence, celle de votre vie d’adulte mais vous commencez à comprendre que cela pourrait bien être une répétition de votre vie d’enfant.

 

Comment vous souvenir de vos jeunes années et libérer les émotions bloquées de cette époque ? En vivant à nouveau mais consciemment la frustration !

 

Même si vous ne vous souvenez pas de tous vos rêves avortés et des espoirs que vous n’avez pas eu le droit de mettre en place, votre situation financière précaire vous les remet en tête.

.

 manque d'argent&feng shui21

 

 

Regardez ce que vous ne pouvez pas vous offrir et faites le parallèle avec vos souvenirs d’enfant.

 

Vous aimeriez partir à l’étranger faire une escapade avec vos amis ? Vous ne le pouvez pas. Pouviez-vous enfant sortir vous amuser, aller dormir chez vos ami(e)s ?

 

Vous avez rêvé de liberté, d’un scooter, ado, pour quitter le nid et vivre de passionnantes aventures hors de la maison et ça n’a pas été possible ?

 

Vous aviez des obligations, des cours supplémentaires, du sport à outrance et vous auriez rêvé de temps pour vous afin de faire ce que vous aimiez ?

 

Vous avez vécu une longue répression sous couvert d’une éducation stricte afin de faire de vous un bon futur citoyen ou un enfant poli à exhiber?

 

Vous avez vécu chez vos grands parents sans vous souvenir de la frustration de ne pas être dans votre foyer d’origine? Vous avez été arraché à des nounous maternelles?

 

Vous n’avez pas pu énoncer vos vrais choix parce que cela n’aurait pas fait plaisir ?

 

Vous avez eu l’impression d’être dans une cage dorée ou une prison bien gardée mais vous n’avez pas voulu « embêter » vos parents débordés?

 

Aujourd’hui, vous ne vous souvenez plus de votre frustration d’enfant mais vous rêvez d’un bel appartement ou d’une maison alors que vous êtes dans un petit studio, en colocation ou pire…chez vos parents ?

 

C’est l’heure de vous souvenir de l’espace vital dont vous disposiez lorsque vous étiez petit(e).

 

Aviez-vous une chambre à vous ? Aviez-vous vraiment l’espace physique ou psychique dont vous aviez besoin ?

 

Aujourd’hui c’est l’heure de vous en souvenir et d’accueillir l’enfant frustré en vous appuyant sur tout ce que vous ne pouvez pas vous offrir.

.

 manque d'argent&feng shui24

 

 

Quelles sont vos options si vous n’utilisez pas cette souffrance pour faire un retour sur vous-mêmes ?

 

Faire des crédits ?

 

Les sociétés de crédit l’ont bien compris. En dépensant de l’argent que vous n’avez pas, vous envoyez le message à votre petit ou votre petit(e) intérieur(e) que le règne de la frustration est terminé.

 

Mais le fantasme est de courte durée. Vous êtes vite rattrapé par votre mémoire cellulaire et la lettre de l’huissier.

 

Lorsque vous vous surprenez en flagrant délit de dépense irraisonnée, posez-vous la question :

 

Quelle est cette frustration que je vis aujourd’hui et que j’essaie d’éviter en dépensant ou en faisant un crédit de plus ?

Cherchez du côté relationnel, affectif ou dan le domaine du travail (manque de créativité ou de responsabilité).

 

Si vous avez opté pour ne pas vous mentir avec des crédits, alors vous pouvez faire le parallèle entre la limitation que vous vivez aujourd’hui et celle d’antan.

 

Vous voyez que ne pas pouvoir vous offrir ce que vous voulez réitère qu’on ne nous offrait rien de ce qui aurait pu faire votre bonheur et réveiller votre joie de vivre lorsque vous étiez enfant.

 

Les problèmes n’arrivent pas une fois adultes. Ils ne sont que la répétition de problèmes plus anciens (les vôtres ou ceux de votre famille) dont vous n’avez pas encore pris conscience et dont la souffrance est encore enfermée en vous.

 

Grâce 😉 à vos soucis d’argent, vous allez être obligé de vous en occuper afin de libérer les émotions prisonnières dans votre psychisme et votre corps.

 

Vous pouvez aussi faire le choix de réduire votre espace vital, de vous plaindre et de penser que les cartes sont mal distribuées…que la société est mal faite, que le gouvernement, que les taxes ….gna gna gna…

 

 

Le Feng Shui pour soigner le manque d’argent

 

 

Je voudrais terminer avec une petite note ludique : le Feng Shui ou l’art subtil de l’équilibre entre vous et votre habitat, lieu entre tous de votre sécurité matérielle.

.

 manque d'argent&feng shui1

 

 

Je ne cherche pas à vous dire qu’en mettant un écu sur votre étagère toutes vos peurs de manquer vont s’envoler mais pourquoi ne pas mettre toutes les chances de votre côté et écouter la sagesse d’une tradition millénaire ?

 

Il est un lieu dans votre maison ou votre appartement qui symbolise l’argent, la richesse, l’abondance, les cadeaux et les privilèges.

 

En dynamisant l’énergie de votre lieu de vie, vous pouvez donc travailler à harmoniser les domaines qui vous tiennent à cœur comme les finances.

 

L’argent se trouve dans la zone sud-est que vous trouverez représentée sur le dessin.

 manque d'argent&feng shui18

 

 

Imaginez que la porte d’entrée est tout en bas du dessin. Pour trouver le coin associé à l’argent, rendez-vous en haut dans le coin gauche.

 

Les symboles qui y sont associés sont l’élément bois, la couleur verte et des objets représentant l’abondance et la richesse, voire de l’argent.

 

Dans cette espace qui est associé à l’argent,vous pouvez disposer toutes sortes d’objets et de décorations en rapport avec l’argent. (tirelire, pièces, billets, corne d’abondance etc….)

 manquer d'argent 10manque d'argent&feng shui16jpg

 

 

Vous pouvez aussi y déposer une coupe d’eau que vous renouvelez avec beaucoup de présence ou une représentation d’eau qui coule, des bibelots en bois, des objets verts ou bleus.

 

Accrochez un cristal de roche à la fenêtre s’il y en a une dans ce coin et mettez toute votre intention quand vous placez les objets qui attirent l’abondance.

 

Avoir de l’eau à gauche de votre porte d’entrée lorsque vous regardez dehors est aussi bon pour les finances.

 

Évitez dans la zone « abondance » de mettre une poubelle, une plante en mauvaise santé ou la télévision. Pas de vase vide non plus. Choisissez aussi de ne pas y empiler vos factures !

 

Jouer avec la matière en même temps que vous nettoyez votre psychisme ne peut que multiplier vos chances de voir fleurir l’abondance dans votre vie.

 

N’oubliez pas par la même occasion de traiter toutes les peurs qui sont reliées à l’argent et la peur d’en manquer sinon les stratégies financières ne seront que des emplâtres sur une jambe de bois.

 

Si ces trois articles sur l’insécurité financière vous donnent envie d’aller plus loin et d’explorer personnellement votre rapport à l’argent et l’abondance, rendez-vous les 12, 13, 14 et 15 juin à Gap ! (Cliquez sur la bannière ou ici)

 Capture d’écran 2014-03-11 à 23.07.52

 

Dautres articles sur l’argent :

Savez-vous à quoi vous sert le manque d’argent?

Y a t-il un lien entre argent et insécurité affective?

 

Et vous, que vous amènent ces réflexions sur l’argent et les attachements à ne pas en avoir ? La pauvreté se soigne t-elle ? Avez-vous une astuce personnelle pour amener l’abondance financière ? Laissez un commentaire !

 

56 comments

  1. Alain

    A propos de ce stage, nous décortiquerons entre autres de ces bénéfices secondaires dont vient de parler Hannah, tout ce qui de près ou de loin constituent des « attachements » ou des identifications, qui nous maintiennent dans des « conduites à risques » ou des comportements toxiques qui tous nous privent de vivre l’abondance.
    Démystifier l’argent permet de quitter les mauvaises interprétations de la loi d’attraction.
    Puis, nous passerons à la phase ludique pour vivre des expériences étonnantes où se mêlent créativité,jeux et bien d’autres surprises.

    1. Hannah

      Cher Alain,
      Après mon interview de Sylviane pour la sortie
      de mon livre sur les couleurs, elle a interviewé
      une personne au titre très fun de « loi d’attraction
      piège à cons »…
      Évidemment au vu de tous les bénéfices secondaires
      qui peuvent nous maintenir dans la pauvreté, il est
      clair que visualiser l’abondance et faire comme si
      elle était là ne peut pas suffire!

  2. Ariel

    Je suis tres heureuse de lire vos articles

    1. Hannah

      C’est un plaisir, n’hésitez pas à venir commenter
      plus longuement.

  3. sylviane

    Bonjour Hannah

    L’argent est un sujet tellement tabou dans notre vielle Europe que dès que l’on en parle les gens se sentent souvent gênés alors que c’est une énergie totalement normale et même pure ce sont les pensées/croyances que l’on a sur cette énergie qui pollue tout

    Personnellement j’avais la croyance « tordue » qui disait à peu près ça : « comment puis-je gagner de l’argent en faisant quelque choses qui me passionne … alors que mes parents se sont crevés au travail pour avoir ce qu’ils ont

    Tu parles d’une loyauté familiale tordue malheureusement dans notre société judéo-chrétienne européenne encore beaucoup de gens « se complaisent » dans la pauvreté pour être comme les autres (les riches ou ceux qui vivent dans l’abondance sont tellement mal vus …)
    sylviane Articles récents..le 6e sens des animaux : aujourd’hui les chatsMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour Sylviane,
      Oui c’est toute une éducation à refaire.
      Tu parles de loyauté et c’est difficile de s’en
      décoller car derrière la loyauté, il y a aussi
      de l’amour et beaucoup de bazar.
      Parfois les mémoires de pauvreté sont tellement
      inconscientes qu’on met plusieurs années avant
      d’en venir à bout.
      L’important c’est de savoir que tout se travaille
      et que les problèmes d’argent ne sont pas inéluctables
      ni dus totalement au système.
      Ce que j’aime chez les Américains c’est leur côté
      plus libre de gagner de l’argent.
      Les Québécois disent « faire de l’argent » c’est
      quand même plus ludique que gagner sa vie à la sueur
      de son front!

  4. marie christine

    J’aime vos articles car ils traitent vraiment les sujets en profondeur, et donnent aussi des pistes de guérison et des solutions .
    Je me suis reconnue dans le manque affectif, le sentiment d’abandon, et surtout le fait de devoir porter la « charge » d’un parent, de ne pas avoir droit à mon espace vital, à ma liberté de choix .
    Et j’ai remarqué récemment que, dans mon cas personnel, tout cela avait un rapport avec l’énergie . Mon problème extérieur tout à fait matériel, a un rapport direct avec l’énergie (électrique et des éléments) . Or, toute ma vie, je semble avoir « sacrifié » mon énergie intérieure pour que d’autres la puisent et l’épuisent .
    J’ai encore du mal à comprendre pourquoi cette auto-punition, ce masochisme . J’hésite entre la dette karmique (décision prise avant de s’incarner, pour une rédemption) ou tout simplement l’ego qui aime à se prendre pour un saint .
    Je suis une personne ordinaire, en ce sens que j’ai fait du bien et du mal dans ma vie comme la plupart .
    Chaque fois que j’ai fait du mal, c’était par grande souffrance, jamais par plaisir, et je l’ai toujours évité chaque fois que j’ai pu .
    Ce qui m’intrigue, c’est que depuis toute petite, j’ai eu ce sentiment de culpabilité et de sacrifice sans aucune raison apparente .

    ;

    ;

    1. Hannah

      Bonjour Marie-Christine,
      Il y a bien sur des programmes d’incarnation mais
      en général, notre enfance (et notre vie intra-utérine)
      réactualisent tout ce qui doit être travaillé.
      Tout se travaille, je ne crois pas à la punition.
      La prise en charge d’un parent est en soi un sacrifice
      de son enfance.
      Notre cerveau fait le calcul que si nous nous occupons
      d’un parent, il sera plus à même de nous aider et de nous
      maintenir en vie.
      Puis, nous gardons l’habitude de nos autoroutes neuronales.
      Le travail de désidentification est le plus efficace
      une fois qu’on s’est réapproprié ses émotions et la capacité
      à sentir tout se qui se passe dans notre vie au jour le jour.
      Sans travail intérieur un peu poussé, on peut souffrir toute une vie
      et c’est dommage.Je suppose que vous avez déjà bien avancé.

  5. Bernadette GILBERT

    Bonjour Hannah,
    Décidément, tes explications sont très parlantes. Un peu toutes à la fois… terribles vérités !!!
    La dette qui lie… Tu imagines la mienne, avec le prénom que j’ai ! Et le « ber » dans le prénom et dans le nom, pour l’enfant. Je te donne tout en vrac, mais c’est un tel bagage, chez moi ! Ou plutôt un tel fardeau.
    Heureusement que la BT est passée par là pour un nettoyage massif par la compréhension des programmes.

    Petite question : tu parles du coin sud-est, puis, juste après, en haut à gauche par rapport à la porte d’entrée…
    Lequel, alors ? (chez moi, le sud-est est au haut à droite et en haut à gauche, c’est le nord-est). Merci pour la précision : je rassemble les objets et j’y travaille, à mon abondance !

    A bientôt !
    Bernadette GILBERT Articles récents..Pain de graines et de fruits secs (sans gluten)My Profile

    1. Hannah

      Bonsoir Bernadette.
      Ah oui, ton prénom c’est vrai que ça rime bien!
      Il y a des prénoms pas faciles avec le chant des
      oiseaux… Hélène (elle-haine) Gisèle (gis-elle)
      Sylvie (s’il vit) etc….
      En fait en Feng Shui, la porte d’entrée est considérée
      comme le Nord quand on la regarde de l’intérieur.
      Le sud-Est devient alors l’angle que j’ai montré
      dans l’article. Cela détermine la pièce de la maison
      qui symbolise l’argent si le carré quadrillé en 9
      représente le plan de la maison. Ensuite,
      on peut chercher le sud-est dans toutes les pièces
      et mettre un rappel à l’argent dans chacune des
      pièces de la maison.

  6. Helene@Objectif-Reussite

    Bonjour Hannah,

    Comme le souligne Sylviane, parler argent est tabou. Mais toi tu nous en parle sans tabou avec des éclairage hors du commun..

    Si tu avais pu écrire cette série d’articles et que je sois tombée dessus il y a 10 ans… Cela m’aurait bien aider à comprendre bien des évènements de ma vie et de redresser la barre.
    A te lire, tout s’éclaire… Je sais pourquoi je ne suis pas riche…
    J’ai du travail !
    Merci Hannah pour ces richesses nous mettant sur les bonnes pistes de réflexions et d’amélioration de soi.

    Amicalement,

    Hélène
    Helene@Objectif-Reussite Articles récents..Comment organiser sa vie en allant à la conquête du vide constructifMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour Hélène,
      Quand j’étais jeune, j’aurais aimé aussi être
      formé aux dessous de l’affaire de l’argent!
      C’est à peu près il y a dix ans que ma relation à
      l’argent a commencé à changer.
      Je m’étais mise à mi temps et suite à des conditions
      dramatiques, je me suis retrouvée toute seule avec
      ce risque que j’avais pris d’être à temps partiel.
      Je me suis mise à tellement mieux vivre d’être à mi
      temps à l’éducation nationale que j’ai commencé à
      attirer plus de clients pour mes consultations..
      résultat, à la fin de l’année j’étais plus riche que
      lorsque je travaillais à plein temps…
      J’ai compris que l’argent était un vrai chemin de
      développement personnel!

  7. katia

    Bonjour Hannah,
    C’est vrai que les frustrations que je vis actuellement me ramènent aux privations de mon enfance! Quel changement de programme de consoler la petite au lieu de lui demander de jouer au petit soldat!
    Merci pour cet article très à propos pour moi.

    1. Hannah

      Bonsoir Katia,
      Les fruits du travail sont incommensurables.
      Ravie que ta petite ait trouvé de la bienveillance…

  8. Claudine

    Bonsoir Hannah,

    Cet article comme tous les autres est tellement vrai pour beaucoup d’ entre nous.
    J’étais dans mon enfant intérieur quand adulte j’ ai souhaité fortement n’ avoir plus rien pour expérimenter la survie. Puis, les frustrations de l’ enfance, nombreuses.
    Je suis très sensible à tes propos, notamment quand tu dis que l’ argent c’ est vraiment un chemin de dévelopement personnel, quand on répare et que l’ on s’ occupe de l’ enfant intérieur, et que l’ on se sent en pleine conscience de ses possibilités d’ adulte, on a l’ abondance qui vient á soi parce que l’ on est soi, on ose exprimer enfin qui on est sans peur….Une longue route quand enfant, on nous empêchait d’ être soi, et ce sur plusieurs générations….
    Bon, j’ ai encore du boulot pour faire de l’ argent, on le dit aussi chez nous dans le sud-est.
    Merci Hannah, tes articles sont précieux et  » powerfull ».

    1. Hannah

      Bonjour Claudine,
      Oui le parcours peut être long car je connais peu de personnes
      qui sont dans la vie abondante mais plutôt dans la survie
      laborieuse.
      Je connais aussi peu d’enfants qui ont eu le droit d’exprimer
      qui ils étaient vraiment mais qui ont du faire face à ce que
      les parents croyaient bon pour eux.
      Donc il semblerait que nous soyons un peu tous à la même
      enseigne.
      Ce qui ne résout rien mais montre bien que l’insécurité financière
      est un chemin qui utilise l’argent et les émotions dues à son
      manque pour nous faire grandir vers l’Être.
      Vu sous cet angle, nous avons la possibilité de ne pas rester
      coincé dans l’injustice ou l’exigence.

  9. Jonathan

    Cet article fait tout à fait écho en moi, la pauvreté comme toutes nos frustrations se soignent à mesure qu’on travaille sur soi. C’est ce que j’ai appris ces 2 dernières années en lisant ce blog et ma vie a beaucoup évolué. Au début, les frustrations, le manque de repère et les peurs m’ont fait douter sur qui écouter et qui dit vrai, car il existe toute une industrie des méthodes et techniques pour devenir riche, devenir beau, trouver l’amour, être heureux, etc.

    Aujourd’hui, j’ai trop de belles surprises dans les domaines où je me sens bien pour ne plus douter que tout se joue dans les ressenties et que l’attraction ne fait rien d’autre que son boulot d’attirer ce qui va ensemble. Je me souviens avoir écrit sur ce même blog que je désespérais un peu de trouver l’âme soeur, c’est parce que je n’étais pas prêt à la rencontrer, il y avait encore trop de peurs. Maintenant, c’est chose faite et je sais que cela n’est pas arrivé par hasard comme on a tous les 2 des tonnes de trucs en communs et qu’on a tous les 2 la maturité pour construire une relation basée sur l’amour, la gentillesse et le partage. Les détails arriveront au fur et à mesure et c’est la première fois que je rencontre quelqu’un qui a l’expérience de vie pour le comprendre sans avoir l’âge de mes parents ! C’était aussi le cas pour elle donc l’attraction a parfaitement fait son boulot !

    Aujourd’hui, je sais que c’est la même chose avec l’argent et qu’à chaque fois que je ressens une peur avec une dépense, je crée ma propre pauvreté, je le vois très clairement. C’est à ce niveau que ça doit changer, comme même en étant entouré de super entrepreneurs, cela n’a rien révolutionné tant que ces mémoires sont actives ! Quand cela sera réglé, l’argent viendra naturellement sans que je sache comment comme avec l’amour qui est arrivé par une porte dérobée dont je n’aurais jamais pu imaginer.

    C’est pour ça que je compte vraiment aller à ton stage du mois de juin. Merci pour tout ce que tu fais 😉 Au plaisir d’échanger à nouveau.
    Jonathan Articles récents..Comment se faire des amis ?My Profile

    1. Hannah

      Bonjour Jonathan,
      Bravo pour tes retours sur ton travail intérieur.
      Même les plus grands PNListes le disent: la stratégie
      ne compte que pour 20% dans les réalisations, c’est
      la psychologie qui fait les 80% restants.
      Avoir une bonne surprise affective c’est la preuve
      qu’un gros attachement a lâché et tu peux vraiment
      te féliciter.
      Pour ce qui est de l’argent, c’est un peu pareil,
      vouloir s’ouvrir à la vie et travailler sur ses
      profonds attachements est beaucoup plus efficace
      (en matière d’obtenir plus de fonds) que toutes les
      techniques financières de la terre.
      Encore Bravo et à bientôt de te voir en chair et en os à Gap!

  10. christine

    quel article parlant encore cette fois Hannah !! que de travail à faire sur soi quand on a comme moi et bien d’autres été frustrée dans son enfance ! je n’aurais pas pensé avant tes articles que le manque d’amour, d’affection avait une relation avec le manque d’argent. merci de me le faire découvrir et de m’aider ainsi à travailler sur les mémoires bien enfouies de mon enfance !!
    bravo pour ce que tu nous apportes et surtout merci pour ton aide précieuse !!
    Amitiés

    1. Hannah

      Bonjour Christine,
      Maintenant que tu as fait le lien, tu vas t’apercevoir que l’argent et
      surtout son manque font moins peur. C’est juste une occasion de plus
      pour travailler sur soi!

  11. Dorian

    Bonjour Hannah,

    Un sujet sensible que tu traites avec beaucoup d’audace !

    Il est bien vrai que nous avons de multiples raisons de ne pas attirer la richesse dans nos vies. Et de même, tout ce que nous attirons, nous l’attirons pour uen bonne raison et dans notre intérêt. Si nous manquons d’argent alors que nous voudrions avoir notre portefeuille rempli, c’est que nous devons faire face à certains blocages ou peurs qui nous retiennent et demandent notre attention.

    Merci pour ce très bel article.
    Dorian
    Dorian Articles récents..Comment devenir un maître dans la vieMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour Dorian,
      Tu as raison, ce n’est pas un sujet qui se traite tous les jours de cette façon.
      Je suis passée moi-même par toutes les étapes de la misère financière
      donc je sais de quoi je parle.
      Vu sous cet angle, l’argent perd un peu son caractère angélique ou
      démoniaque, c’est juste un sujet qui oblige à creuser à l’intérieur.

  12. Alexandra

    Bonjour Hannah,

    Je me retrouve vraiment dans le point n°4 « Le manque d’argent pour ressentir à nouveau la frustration » et la phrase « Si vous avez opté pour ne pas vous mentir avec des crédits, alors vous pouvez faire le parallèle entre la limitation que vous vivez aujourd’hui et celle d’antan »

    Je tiens à préciser que je n’ai jamais manqué de rien au sens large étant enfant. Par contre je me rappelle avoir éprouvé très souvent de profondes frustrations au niveau « argent de poche » vers l’âge de 10 ans. Ma meilleure amie de l’époque, elle recevait chaque semaine de l’argent de poche….. et moi aussi je voulais pouvoir aller m’acheter des farces et attrapes ou des bonbons 🙂

    Ce n’est pas que mes parents ne pouvaient pas m’en donner car ils avaient les moyens, c’était une simple limitation qui m’a frustrée trop souvent.

    De ces frustrations sont nées des envies de voler quelques pièces ou des billets dans le porte-feuille de maman ou de papa. Ce que j’ai fini par faire durant tout un temps discrètement. Parfois ma mère me soupçonnait et je n’ai jamais pu lui dire que j’avais volé quand elle me posait la question (j’avais trop honte).

    De même parfois lorsque je désirais avoir quelque chose, je devais faire des pieds et des mains pour l’obtenir. Une fois de plus, j’étais limitée. Pourtant j’étais loin d’être une petite fille capricieuse. Je ne demandais pas souvent à avoir quelque chose.

    Concernant le Feng-Shui et l’argent, j’ai un petit truc tout simple, une petite habitude à mettre en place à la maison pour éviter d’en perdre et qu’il est bon de partager ici.

    J’ai d’ailleurs consacré un article à ce sujet sur mon blog « Comment éviter les pertes d’argent avec le Feng Shui »

    Pour résumer, le truc consiste à (ne riez pas) TOUJOURS LAISSER LA LUNETTE DES TOILETTES ABAISSEE chez soi pour éviter les pertes d’énergie (et donc d’argent).

    J’étais dans une période en 2010-2011 où je n’avais que des tuiles financières qui me tombaient dessus et je me suis mise à la recherche d’un rituel de magie pour arrêter cela. Sauf que je suis tombée sur cette astuce.

    N’y croyant pas trop et fort sceptique au départ, j’ai commencé à prendre cette nouvelle habitude. Peu de temps après, tout s’est arrêté. Plus de tuiles financières !!

    Et c’est comme ça depuis 3 ans… Tout est devenu stable !

    Merci encore Hannah, pour tous ces articles qui sortent de l’ordinaire et qui nous permettent de vraiment réfléchir sur soi !
    Alexandra Articles récents..L’effet Pygmalion ou quand ce que les autres pensent de vous influence vos propres comportementsMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour Alexandra,
      C’est assez drôle comme astuce.
      Je ne suis pas certaine que cela remplace un vrai travail mais
      ça vaut le coup d’essayer!

  13. Sumia

    Merci pour ce travail en profondeur que vous proposez, je reçois plus d’informations en
    trois articles que tout ce que j’ai pu lire sur la relation à l’argent!

    1. Hannah

      Bonjour Sumia et merci du compliment. cela permet
      à ceux qui n’ont pas le temps ou l’argent pour faire un
      stage de commencer le travail sur eux-mêmes à propos de l’argent.

  14. Luc

    J’ai une question à propos du stage que vous proposez:
    que peut-on espérer résoudre en 4 jours de formation?
    Je ne suis pas sceptique mais plutôt intrigué.

    1. Hannah

      Bonjour Luc,
      Notre formation n’est pas la finance mais la thérapie, surtout quantique,
      c’est à dire ancrée dans le présent et en accord avec les dernières
      trouvailles de la physique quantique.
      Je me suis aperçue que ma vie se débloquait non pas lorsque j’utilisais
      des stratégies mais lorsque je m’ouvrais à mes difficultés, mes résistances,
      mes blocages etc…
      La partie infantile en moi qui sécurise mes traumas m’empêche de
      prendre des risques et d’être créative.
      Lorsque je l’accueille, la reconnais, lui laisse de la place, la comprend et
      l’intégre dans ma vie sans vouloir m’en couper ou la critiquer, alors
      elle me laisse le champ plus libre pour vivre de façon plus riche et épanouie
      ma vie d’adulte.
      L’argent fait partie de cette ouverture.
      Ce la ne veut pas dire que tous ceux qui sont riches ont été heureux dans leur
      vie d’enfant. Cela correspond juste au système familial ou à leur survie.
      Avoir de l’argent c’est leur façon à eux d’être dans la survie et donc ils sont
      rarement heureux tant qu’ils ne sont pas libérés du schéma familial.
      Voilà ce sur quoi nous allons travailler pendant 4 jours: les attachements
      qui empêchent la sensation de vie, de liberté intérieure et d’épanouissement.
      Il y aura malgré tout quelques expériences réelles sur l’argent en tant que
      matière.

  15. Sylvie

    Mes difficultés financières ne datent pas d’aujourd’hui.
    J’ai beaucoup travaillé dessus mais ça n’a pas vraiment
    eu d’effet sur mon chèque à la fin du mois.
    Il me semble que j’ai compris un truc vraiment important,
    c’est que j’ai à regarder du côté affectif si je veux que ça
    change!

    1. Hannah

      Bonjour Sylvie,
      Oui c’est une excellente conclusion.
      Les attachements profonds nous font
      fonctionner sur le mode survie.
      Pour passer au mode vivant, il est
      nécessaire d’accueillir avec beaucoup
      de compassion nos petits »moi » encore
      infantiles.

  16. Dominique

    Bonjour Hannah

    merci pour ces explications intéressantes qui donnent de la compréhension à ce que nous vibrons et les informations sur la zone abondance en Feng Shui sont tout à fait opportunes….

    Dominique

    1. Hannah

      Bonjour Dominique,
      C’est toi la spécialiste et je trouve que
      mettre une intention de travail ou de
      guérison dans sa maison est un exercice
      particulièrement réconfortant.

  17. Louis

    Je suis heureux que vous mettiez des petites astuces.
    je n’ai pas forcément envie de me pencher sur les raisons
    profondes de mon insécurité financière, je suis un peu
    vieux pour cela mais savoir que je peux arranger ma
    maison de façon à améliorer mon train de vie m’enchante.
    merci pour ces beaux conseils.

  18. Hannah

    Bonjour Louis,
    Chacun utilise son espace de créativité comme il
    l’entend.les petites astuces pour améliorer sa vie
    en font partie.

  19. Danièle de Forme et bien-être

    Bonjour Hannah,
    Comme tu le souligne, nos rapports avec l’argent sont (comme nos autres approches de vie) reliés à notre enfance.
    Lorsque j’étais petite, je voyais ma mère (handicapée) partir au travail 6 jours par semaine et lorsqu’elle partait je me sentais abandonnée.
    Elle travaillait beaucoup et gagnait peu ce qui ne nous permettait aucun écart.
    Pourquoi travailler autant et malgré tout rester dans la misère. J’étais révolté contre ces patrons profiteurs, contre les gens qui regardaient avec insistance ma mère. Ils pensaient sans doute qu’elle n’avait rien à faire dans le métro vu l’état dans lequel elle était.
    Après je me suis retrouvée en pension car je n’étais pas très sage. toute seule toute la journée,j’avais le temps d’en faire beaucoup.
    Heureusement qu’en grandissant je n’ai pas poursuivi cette route.
    Malgré tout, encore aujourd’hui, mon rapport avec l’argent est compliqué.
    Merci pour ces bons conseils.
    Belle et douce journée.
    Danièle
    Danièle de Forme et bien-être Articles récents..Que faites-vous de vos rêves ?My Profile

    1. Hannah

      Bonjour Danièle,
      Merci pour ce partage intime.
      C’est beaucoup de solitude.
      Je ne connais pas beaucoup de gens qui n’ont pas un rapport teinté
      de peur ou de tout autre émotion avec l’argent.
      C’est bien là le souci, l’argent nous sert de support de projection
      mais cela a des conséquences sur notre qualité de vie!

  20. Marie@Nourriture Sante

    Bonjour Hannah,

    Bien vu la parallèle contrôle des dépenses et contrôle du surpoids.
    On ne réussit rien ainsi c’est certain.

    Pour les gens qui vivent le dénuement sans peur, sans drame, sans frustration, enfin comme ils le prétendent, qu’en penses-tu ? C’est possible ?

    Depuis une dizaine d’années je me passionne pour le Feng-Shui et j’ai accumulé un certain nombre de livres.
    Mais plus j’approfondis plus je trouve complexe de le mettre en place.
    Maintenant je laisse aux chats (6) le soin de faire circuler l’énergie dans la maison !
    De toute façon ils ont fait sauter les unes après les autres les petites installations dans tous les coins…

    Si tu as un conseil pour rendre le Feng-Shui accessible réellement.

    Amitiés.
    Marie.
    Marie@Nourriture Sante Articles récents..Profitez du printemps pour régénérer votre corps naturellementMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour Marie,
      Pour ce qui est du Feng Shui, mettre des objets en hauteur sur les étagères
      dans les coins associés à l’abondance doit pouvoir se faire sans que les
      chats ne viennent mettre le chaos!
      Un rappel posé consciemment peut avoir un petit effet.
      Pour ma part je ne crois pas que les gros attachements puissent se libérer
      sans un travail et juste en posant une tire)lire sur une étagère, mais ce n’est
      que ma pratique qui me dit cela!
      Pour ceux qui vivent dans le dénuement total, il y en a qui ne connaissent pas`leurs besoins donc ils ne souffrent pas du manque mais sont-ils heureux?
      par contre dans un article j’ai présenté le mendiant d’une des rues de l’ile où nous allons
      souvent en Thaïlande.
      Ce gars est totalement démuni, il ne possède rien, son corps est dans un état
      à cause de cette maladie qui fait qu’il mesure 50 cm de la tête au bas du tronc.
      Je le vois plein de vie, accueillant, espiègle et ne manifeste aucune souffrance
      de son état de mendiant.
      J’ai souvent vu cela en Inde aussi, des gens démunis qui me paraissaient plus
      heureux que nous européens donc je crois que c’est possible.

  21. Charlotte

    Je suis surprise de la complexité des causes qui
    créent l’insécurité financière. Je crois qu’un univers s’ouvre à moi!

    1. Hannah

      Bonjour Charlotte,
      Bienvenue au club, si tout le monde s’intéressait à comment je m’y
      prends inconsciemment pour générer un manque d’argent dans ma
      vie, il y aurait moins de souffrances qui durent dans le temps!

  22. Marc

    Est ce que vous pouvez me dire s’il est possible de ne venir
    que le weekend à votre stage sur l’argent car je travaille le
    jeudi et le vendredi?

    1. Hannah

      Bonjour Marc,
      je pense qu’il est possible de venir aux deux premiers jours même si vous ne faites
      pas les deux derniers mais dans le sens inverse, vous allez être perdu et puis, au début,
      on travaille sur vos attachements(ou rejet) personnels à l’argent donc vous allez perdre
      une partie essentielle donc je ne vous le conseille pas.

  23. norge

    Je suis un peu sous le choc…finalement c’était plus
    simple de croire qu’il suffisait de travailler plus
    pour enrayer les problèmes d’argent! 😉

    1. Hannah

      La bonne nouvelle, c’est que en travaillant sur ses attachements
      et croyances, on ne débloque pas que notre relation à l’argent!

  24. Jean-luc (de Moralotop)

    Heureusement, j’entretiens de bons rapports avec l’argent.

    Mais si tel n’était pas le cas, alors je ferais entrer le feng shui dans la danse…en plus du reste !
    Jean-luc (de Moralotop) Articles récents..Demander une augmentation : 5 erreurs à éviterMy Profile

    1. Hannah

      Même sans problème d’argent, le Feng Shui est un art
      ludique. Et s’il en faisait gagner encore plus, est ce
      que ce serait un problème?

  25. Diana

    Bonsoir Hannah,
    Article comme toujours passionnant et si juste !
    Je pense me reconnaître dans  » manquer d argent pour reexperimenter la misère » c est en tous cas ce qui me parle le plus… Bises
    Diana

    1. Hannah

      Bonjour Diana,
      Ce qui est bien avec les bénéfices secondaires, c’est
      qu’on peut facilement y renoncer finalement une fois qu’on les a
      identifiés!

      1. Diana

        Recoucou !… Ils suffit d’identifier les bénéfices secondaires, d identifier le problème pour y renoncer ?… Je vais peut-etre enfin gagner de l’argent alors ?…si ca n etait la que pour entretenir un sentiment de misere affective, c est vrai que le probleme est ailleurs de ce que je pensais… Bien que je sentais que qq chose en moi entretenait le soucis… Bisous !

  26. Alex

    Je n’entretiens pas de très bons rapports avec l’argent quant à moi.
    Je n’imaginais pas que cela puisse avoir des causes psychologiques!
    Alors c’est un double travail, celui de comprendre et celui de trouver
    comment en gagner plus.

    1. Hannah

      Bonjour Alex,
      Pas forcément,.
      Connaitre les raisons du manque et les travailler crée des
      opportunités nouvelles dans la vie.
      Donc gagner de l’argent n’est plus le même effort ni la même
      tension qu’avant. L’un règle en partie l’autre.
      Il reste à mettre le nez dans la matière malgré tout mais
      c’est plus facile.

  27. jordane

    Je viens de découvrir ton blog via un commentaire sur un autre blog. Je ne vais pas être original, mais je tenais à faire part de mon enthousiasme à lire tes articles, long comme je les aime. Ça se lit aussi bien qu’on boit du petit lait. Je reviendrais souvent ici, en tout cas merci de ces conseils

  28. France Guilhamet

    Je viens de passer 4hs à lire une grande partie de vos articles, puisque je vous est découverte récemment. J’adhère à 90% sauf pour le feng shui… J’en suis adepte depuis de nombreuses années et cela n’est pas « aussi simple » tout d’abord la zone prospérité ainsi que toutes les autres zones sont calculées suivant votre date de naissance, tout le monde ne possède pas la zone prospérité au Sud-Est, moi par exemple elle est au Nord. Ensuite il faut prendre les directions de son habitat comme base et surtout voir les zones manquantes, c’est à dire les coins et les recoins de notre habitat qui seront beaucoup plus parlant qu’une simple pièce d’or sur une étagère.
    Le feng shui est très parlant, sur notre état du moment et notre habitat reflète cet état… J’ai une amie dont c’est la profession, est à chaque déménagement de ma part elle vient faire une étude.. jusqu’à présent inconsciemment j’ai toujours « atterri » dans des habitats où la zone « prospérité » manque…. d’où mon grand intérêt pour vos articles , excellents, sur la pénurie financière… qui vont me donner matière à réflexion, visualisation, et enracinement avec mon arbre préféré… Merci infinent de votre générosité , en partageant gracieusement vos articles.Je vais attendre les prochains avec impatience.

    1. Hannah

      Bonjour France,
      Vous avez raison pour le Feng Shui. Je n’ai pas fait ces études là mais
      j’ai fait venir un Chinois dans mon ancien appartement à Toulon et j’ai
      retenu ce qu’il m’a dit.
      J’imagine que, pour un diagnostic adapté, cela nécessite une étude
      plus poussée. C’est un peu comme l’astrologie, on ne peut pas faire
      une étude juste en regardant un signe ou un ascendant. Cela ne donne
      que des infos partielles.

  29. Cat

    Bonjour Hannah,
    Oui, c’est bien de cet article qu’il s’agit! Chaque fois que je lis un de tes articles que j’aime, je l’ajoute dans mes favoris, mais là j’en ai tellement que je m’y retrouve plus et que je vais bientôt ouvrir une catégorie de favoris Hannah! Merci de me l’avoir retrouvé 🙂
    J’ai beaucoup aimé cet article et ceux de cette série qui m’en apprennent beaucoup sur mes anciennes galères passées. Passées parce que maintenant et depuis plusieurs années, je vis différemment cette relation à l’argent.
    D’abord, parce que j’ai appris à laisser beaucoup plus d’espace à l’espoir et la confiance de ne manquer de rien et de recevoir plus et ensuite parce que l’argent n’est rien d’autre qu’un véhicule qui permet d’obtenir quelque chose en échange. Or, il y a d’autres façons d’échanger, comme les partages ou les échanges de services. Le système D, la récupération et la créativité pour se fabriquer ce dont on a besoin sont aussi d’excellentes façons de réaliser bien des choses sans passer par l’achat
    Ayant grandi dans un milieu où l’argent était plutôt source de souci que de bonheur, j’ai développé une peur terrible d’en manquer ou de ne pas en avoir assez. C’est aussi une des raisons pour laquelle j’ai quitté l’école assez jeune : puisque je ne pouvais pas y suivre les cours et l’apprentissage de ce que j’aimais le plus, autant commencer à gagner ma vie tout de suite, au moins j’avais de l’argent. Il m’a permis de devenir indépendante et d’accéder à cette liberté que j’aime tant.
    Bien sûr être et rester indépendante a un prix… et les moments de misère ont succédé aux moments de bien-être mais au fil des ans et de l’expérience j’ai avant tout appris à dédramatiser et à faire confiance à la vie pour me donner ce dont j’ai besoin. C’est vrai que je suis un peu tête folle mais en fait, depuis longtemps je vis en me disant que ce jour pourrait être le dernier alors pourquoi s’affoler, s’inquiéter et paniquer? Autant profiter de la vie et de tout ce qu’elle peut nous amener de bon, chercher le bon et le beau avant tout, avant de voir juste la peur du moment présent s’il est synonyme de détresse financière. Quand 300 passagers sur un vol subissent une panne, pensent-ils à leurs comptes en banque, leurs dettes, leurs épargnes? Non. Ils pensent tous à rester en vie!
    Mais comme malgré toutes ces pensées essentielles, il faut payer son loyer, son épicerie, son essence… sa liberté 😉 j’ai adoré cette partie de ton article où tu parles du Feng Shui et même si mon entrée ne correspond pas à ton dessin, je sais où le soleil se lève et où il se couche donc j’ai mis plein sud-est ma tirelire qui ressemble à une noix de coco et ma boîte à souhaits 🙂
    Mais le plus génial, en te lisant, c’est que j’ai réalisé que j’ai creusé mon bassin avec de l’eau qui coule à gauche de ma porte… plein sud-est 🙂 Bref, tout ça pour dire que je te remercie du fond du coeur pour tes articles détaillés, intéressants, dérangeants, qui portent à réfléchir et toujours aller plus loin… vers l’abondance du bonheur! Merci Hannah!

    1. Hannah

      Merci Cat de ton témoignage et même si le Feng Shui ne peut
      remplacer tout le travail que tu décris, c’est un plaisir
      d’agencer sa maison en y mettant consciemment des objets
      de pouvoir et de conscience.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge