«

»

Juin 07

Ne me dites pas que la loi d’attraction vous a tout apporté !



loi d'attraction 20La loi d’attraction est à la mode

 

La loi d’attraction sur toutes les bouches et dans tous les blogs.

 

Normal, vu qu’elle est présentée comme le processus miraculeux qui permet d’obtenir tout ce qu’on désire.

 

On pourrait croire qu’il suffit d’appliquer un protocole minutieux et répété jusqu’à obtention de son désir.

 

Faire en sorte d’utiliser la loi d’attraction à vos fins ne relève pas de la recette. Je vais vous parler de deux écueils majeurs à pister si vous voulez tester vos pouvoirs de création.

 

La loi d’attraction et le film « Le Secret »

 

Lorsque j’ai vu le film «Le Secret» pour la première fois, j’ai été agréablement surprise de constater que j’avais oublié de faire des demandes à l’univers, surtout en ce qui concerne la matière.

 

Ce que j’aime chez les Américains, c’est que, bien que tendus vers le gain, ils sont aussi détendus quand il s’agit d’argent et de biens matériels.

 

Gagner de l’argent est un jeu joyeux qui ne comporte pas toujours la gravité que j’observe dans certains d’Asie ou même en Europe.

..

 loid 'attraction 21

 

 

Ils ont moins de tabous à dire combien ils gagnent et ne s’offusquent pas quand un individu devient millionnaire.

 

Dans le psychisme d’un français, entre bien gagner sa vie et escroquerie, la marge est faible.

 

Toute personne qui veut élever son niveau de vie est suspectée d’être avide ou malhonnête.

 

Nous avons longuement discuté de cela au Booster-Gala puisqu’il était question de gagner sa vie avec son blog!

 

J’ai donc commencé à jouer avec la Loi d’Attraction et j’ai pu mesurer jusqu’à un certain point que cela fonctionnait pour moi.

 

J’ai posé des intentions claires, j’y ai rajouté des émotions, agrémentées de visualisations de l’objectif atteint, avec la sensation de bonheur qui l’accompagne.

 

J’ai appris aussi à lâcher prise pour laisser l’univers faire à ma place en bien mieux que moi.

 

J’avais du mal cependant à concilier les deux approches: y penser toute la journée jusqu’à l’obsession et le lâcher prise.

 

Dans la phrase, «vous êtes ce à quoi vous pensez le plus souvent »…où est le lâcher prise ?

 

En regardant le film « Le Secret » la deuxième fois, j’ai commencé à voir quelques failles et à la troisième fois, j’ai pensé qu’il fallait ajouter un chapitre: pourquoi le secret ne marche pas!

 

Responsabilité dans la création et loi d’attraction

 

Croire que penser avec intensité et émotion suffit pour obtenir ce qu’on veut par la loi d’attraction est un peu réducteur.

 

Créer est un processus plus complexe qu’il n’y paraît.

 

Je savais que je créais mes rêves de toutes pièces et finalement cela ne m’a pas étonné de mesurer que je créais aussi ma réalité de chaque instant !

 

J’ai donc poussé plus loin ma réflexion sur la responsabilité de mes créations. Si ce qui existe est le résultat de vos créations, de qui sont les créations que l’on nomme guerres, pollution, violations, famines?

.

.

 Loi d'attraction1

 

 

Je suis persuadée que les personnes qui vivent dans ces pays prient et demandent la paix et l’abondance et pourtant c’est la misère qu’ils reçoivent.

 

 » Demandez et vous recevrez  » est certainement plus profond qu’il en a l’air mais ce qui est certain c’est qu’au premier degré, ce n’est pas tout à fait vrai.

 

Je me suis dit qu’il devait y avoir un second degré.

 

Du point de vue spirituel, tous les maîtres de l’univers s’entendent pour dire que tout est parfait. Du point de vue de l’humanité perdue dans la dualité, ça ne l’est pas.

 

Pré-requis pour utiliser consciemment la loi d’attraction

 

Pour pouvoir créer sa vie comme on le désire, il faut un minimum :

 

  • Être certain d’avoir une vie à soi et ne pas être qu’une extension de ses parents par exemple, qu’un rôle à jouer dans un famille ou une institution.
  • Savoir qu’un humain a le pouvoir de créer
  • Ne pas être totalement identifié à son mental qui pense
  • Ne pas passer sa vie dans la survie

 

J’ai l’air d’écrire des poncifs mais savez-vous que dans une monarchie (et il en existe encore dans le monde) un individu est un sujet du roi mais ne possède pas de vive propre ?

 

Même si l’appellation est symbolique, au royaume de l’énergie toute vibration a son importance!

 

Pour savoir que vous avez le droit de créer, il faut qu’on vous l’ait dit ou que vous l’ayez lu. Si vous êtes né esclave, ce pouvoir ne vous est pas acquis.

 

Cela pose bien sur la question, de qui crée? Certainement pas votre mental avide qui, passant devant une bijouterie imagine que le bijou dans la vitrine est déjà à vous si vous parvenez à le visualiser avec assez d’émotions et d’intensité.

 

.

 Loi d'attraction6

 

La loi d’attraction est incompatible avec la peur

 

Quant à passer sa vie dans la survie, vous êtes beaucoup plus nombreux à le faire que ce que vous croyez.

 

La survie c’est la peur. Elle peut se manifester par un désir d’attaquer tout ce qui bouge ou de se sentir menacé en permanence.

 

N’avez-vous pas parfois cette impression totalement fabriquée en regardant les infos que la vie est dangereuse et pleine de serial killers?

 

La peur se retrouve dans toutes les inhibitions, tous les rêves que vous ne mettrez jamais en place, (un jour mon Prince…) et tous les actes de procrastination.

 

Elle se retrouve enfin dans toutes les méfiances et les désirs d’échapper aux situations jugées pénibles ou douloureuses.

 

Si vous cherchez à actionner la loi d’attraction dans le sens de vos désirs devant votre télé ou bloqué face à votre ordinateur en proie à une incapacité à vous mettre au travail, vous avez peu de chances d’obtenir des résultats.

 

L’état dans lequel vous êtes conditionne votre capacité à créer ce que vous voulez.

 

Ce n’est que lorsque vous entrez dans la vibration de la pensée  «je peux créer du bien-être dans ma vie» que  vous commencez à quitter les attachements dont j’ai parlé.

 

Liberté et  loi d’attraction

 

Votre conditionnement s’étend bien au-delà de ce que vous pouvez imaginer.

 

Si  la nation mobilisait à nouveau tous les hommes pour partir en guerre, avez-vous imaginé d’autres scénarios que la désertion ou l’objection de conscience?

 

Joe Vitale raconte l’histoire d’un mystique chrétien américain, très en avance sur son époque à propos de la liberté de création.

 

A une époque où personne ne parlait de loi d’attraction, il a réussi à échapper à l’enrôlement militaire pendant la 2ème guerre mondiale alors qu’il était en âge d’y aller.

 

Comment a t-il fait? C’était un esprit libre et même une transe collective et nationale n’a pas réussi à l’atteindre au niveau de la loi d’attraction.

 

Il vibrait littéralement la liberté et non la soumission! C’est ce qui est merveilleux avec la loi d’attraction, c’est qu’on ne peut pas tricher, ou on vibre ou on ne vibre pas la qualité que l’on désire installer dans sa vie!

.


 future

 

Mais au fait que signifie la loi d’attraction?

 

Que toute chose de même nature s’attire. Tout dans la nature est onde et vibration.


La physique quantique a démontré qu’une expérience est modifiée lorsqu’il y a un observateur qui entre dans la pièce.

 

Elle démontre aussi qu’un électron peut aussi se comporter en particule (matière) ou en onde.

 

Dans l’expérience des fentes (voir la vidéo du Dr Quantum), on s’aperçoit qu’en présence d’un observateur, un électron peut choisir de se comporter en onde ou en particule.

 

Dans la vidéo, on voit bien que ce choix a été différent selon qu’on plaçait ou non un observateur. C’est ce qui a permis aux scientifiques de démontrer que les ondes du cerveau peuvent affectent la matière.

 

La loi d’attraction stipule que toutes les vibrations de même nature s’attirent. Cette attraction est la nature même de l’amour.

 

La loi d’attraction est donc une loi d’amour, elle met en relation des situations, objets personnes vibrant de même nature.

..

 BU007939

 

 

En ce sens le monde est parfait. Si une personne est en guerre avec elle-même à l’intérieur, elle attirera une relation où cette guerre s’établira.

 

Ceci durera jusqu’à ce qu’elle prenne conscience de ce qu’elle attire et que la guerre est déjà en elle.

 

Même si cela ressemble à un paradoxe, la loi d’attraction ou loi d’amour peut amener la guerre.

 

Le mental n’aime pas cette vision de la loi d’attraction. Dans sa vision manichéenne  noir ou blanc, c’est ou l’amour ou la guerre!

 

D’ailleurs ce n’est pas un exemple cité dans le film « le Secret » !

 

Les dettes attirent les dettes, la négativité attire la négativité ou des expériences de vie où on se sent mal, la richesse attire plus de richesse ou des expériences où on se sent riche.

 

On ne peut pas être quelqu’un de positif si on vit sa vie à côté de quelqu’un de négatif! Loi d’attraction oblige! Elle est terrible cette loi pour l’égo!

 

Premier écueil à éviter pour profiter consciemment de la loi d’attraction

 

Pour pouvoir utiliser la loi d’attraction afin d’obtenir ce qu’on désire, il ne faut pas donner son pouvoir aux autres.

 

Chaque fois que vous pensez que quelqu’un peut vous asservir ou vous faire du mal, vous lui donnez ce pouvoir.

 

Cela ne signifie pas que les agressions n’existent pas mais vous avez le pouvoir de savoir qu’une partie de vous l’a attiré à vous même si vous ne savez pas comment.

 

Chaque fois que vous craignez de perdre votre place, de vous faire manipuler, éjecter ou rejeter, vous donnez plein pouvoir à une situation comme si la vie était dangereuse et qu’une épée de Damoclès flottait au-dessus de votre tête.

 

Le fait de savoir que c’est votre création vous aide à comprendre que si vous l’avez créé, vous pouvez le dé-créer. Encore faut-il l’accepter!

.

 the golden egg

 

 

Encore une fois, cela ne signifie pas que les dangers n’existent pas, mais si vous en rencontrez un alors cela fait sens dans votre vie.

 

Au lieu de vous prémunir et de verrouiller par le contrôle tous les accès à votre vie, vous pouvez tout de suite passer à la question qui suit :

 

Qu’est ce qui en moi a attiré cette situation ?

 

Cela vous permet de rester ouvert et confiant. Au lieu de craindre une nouvelle agression, vous cherchez en vous la source de votre création.

 

Chaque fois que vous jugez qu’une personne ne fait pas ce qu’elle devrait faire, vous êtes en train de dire que la loi d’attraction s’est trompée et qu’elle vous a envoyé une personne qui n’a rien à voir avec vous.

 

La preuve, cela vous met en colère devant tant d’ignorance ou tant d’incompétence. Alors, à votre avis, que cherche à vous dire la loi d’attraction?

 

Vous donnez votre pouvoir à l’autre, chaque fois que vous voudriez que l’autre soit différent. Parfois même ce sont à des personnes de votre famille que s’adresse ce reproche.

 

Je voudrais une mère plus ci, un père moins ça, un enfant plus comme ci, un frère moins comme ça, un mari, une femme….

 

Cela ne signifie pas qu’il faille tout accepter de leur part jusqu’à la fin des temps, cela signifie juste accepter que vous avez attiré ce comportement de leur part dans votre vie.

 

Chaque fois que vous pensez que quelqu’un peut vous sauver ou qu’une situation extérieure peut régler la situation, vous donnez votre pouvoir à l’autre.

 

Si vous voulez qu’une situation se résolve, cela passe par l’identification de ce qui l’a créé dans votre vie.

 

Si vous cherchez la solution avant cette identification, il y a peu de chance que la loi d’attraction vous amène une résolution puisque vous vibrez encore à ce qui a créé le problème.

 

 » On ne peut résoudre les problèmes avec le même esprit qui les a créés « .

 

Second écueil :le principe des étapes intermédiaires et la loi d’attraction.

 

En fait la loi d’attraction fonctionne toujours.

 

C’est un peu comme la gravité, à moins d’avoir changé de dimension, vous êtes soumis à l’attraction terrestre et vous ne pouvez pas vous élever dans les airs.

 

J’ai mis un peu plus de temps à mesurer la loi des étapes intermédiaires.

 

Je voyais des clients pourtant motivés qui cherchaient une relation amoureuse et n’en trouvaient pas.

.

 Loi d'attraction3

 

 

Malgré les nettoyages successifs de leur psyché et leurs mémoires, rien n’y faisait. J’ai fini par comprendre.

 

Puisque la loi d’attraction fonctionne tout le temps et sans erreur, au lieu de focaliser sur ce qu’il voulaient obtenir, j’ai regardé de plus près ce qui se passait réellement dans leur vie.

 

J’ai été surprise de constater que ces personnes s’étaient engagées dans une amitié.

 

Le mental continuait à râler parce qu’il n’obtenait pas son âme-sœur mais pourtant l’amitié était bel et bien là.

 

C’était la réponse de la loi d’attraction. Le fait d’avoir nettoyé les blessures de l’enfant avait bien modifié leur énergie et cette modification avait amené une relation dans leur vie. Relation oui mais pas amoureuse. Tant pis pour un jour mon prince!

 

Parfois nous avons des idées toutes faites sur ce que nous voulons. Nous voudrions rencontrer l’amour de notre vie mais s’il passait à côté de nous, peut-être ne serions- nous pas prêt à le reconnaître.

 

Encore une question de vibration. Vous ne pouvez pas reconnaître votre âme-sœur si vous ne vibrez pas déjà l’amour !

 

La vie vous envoie la personne exacte qui correspond à là où vous en êtes. Au lieu d’être déçu, soyez curieux…qu’est ce qui en moi….?

 

C’est une étape intermédiaire.

 

Si vous reconnaissez dans votre vie une première réponse à votre demande, vous allez vous investir à fond dans cette relation jusqu’à ce qu’elle vous permette de modifier à nouveau votre vibration.

 

Si vous la vivez du bout des lèvres juste parce que ce n’est pas ce que vous avez demandé, dans dix ans vous y êtes encore.

 

La vie a tout son temps. Elle mesure votre avancement à votre taux vibratoire !

 

La loi d’attraction et l’édition de mon livre

 

Pour ceux qui ont suivi mes premiers articles, je parlais de mon intention de faire éditer mon livre sur les couleurs dont je vous parlais dans mon dernier article.

.

 u2ALMQu2bL

 

 

J’ai pris le risque en temps réel de poser un objectif en public et de voir si j’arrivais à actionner la Loi d’attraction dans le sens de mes désirs.

 

J’ai écrit mon livre  sur les couleurs en automne 2010. J’habitais encore dans le Var à l’époque.

 

Je n’avais aucune idée de comment les choses pourraient se faire. Le livre d’Alain avait été accepté par l’éditeur et pas le mien.

 

Je venais aussi de changer de nom car nous venions de nous marier. Cette nouvelle identité me paraissait de bonne augure mais je n’arrivais pas encore à l’incarner.

 

Or, pour être publiée, il faut exister avec son nom et sa photo. Au niveau vibratoire, je n’en étais pas encore là.

 

La réponse intermédiaire a été la création de ce blog. J’ignorais tout du blogging et lorsque j’ai commence fin 2011, j’étais loin d’imaginer que c’était l’étape intermédiaire avant la publication de mon ouvrage.

 

Je ne pense pas que j’aurais réussi si je m’étais acharnée à envoyer mon livre à tous les éditeurs de la terre.

 

J’ai posé le livre dans un coin et je me suis mise à faire ce que j’aime : écrire !

 

C’est ainsi que mon énergie a commencé à se modifier. Tous les obstacles au droit à l’existence, à la peur d’être vue ont été travaillés au fur et à mesure que le blog avançait.

 

Grâce au blog, j’ai pu identifier les domaines qui me restaient à travailler. J’ai pu aussi commencer à voir émerger certaines croyances limitantes.

 

Mais le chapitre des croyances, je vous le réserve pour le prochain article.

 

J’approfondirai les raisons qui font qu’on croit que nos vœux ne se réalisent pas avec la loi d’attraction.

 

Je vous expliquerai aussi comment modifier votre taux vibratoire pour aller vers la réalisation de vos désirs.

 

Si n’avez pas obtenu satisfaction (en apparence) par rapport à un chapitre de votre vie, en quoi la loi d’attraction a t-elle mis sur votre chemin une réalisation intermédiaire ?

 

La vie vous a comblé ? Il vous reste un objectif non réalisé ? Vous avez eu une moitié de réponse ? Laissez un commentaire !

 

113 comments

  1. Nicole

    Bonjour Hannah,
    merci de nous confier tes recherches personnelles sur la loi d’attraction.
    Je n’avais pas étudié si profondément ce sujet car elle fonctionnait pas mal dans ma vie. J’ai compris que la peur n’attirait pas grand chose de bon. Malgré cela, des paroles m’ont certainement empêchée de m’épanouir dans certains domaines et ce n’est pas facile de les effacer…Merci

    1. Hannah

      Bonsoir Nicole,
      Pour la peur c’est certain. Puisque dans la vie
      ne peuvent coexister l’amour et la peur. Si la loi
      d’attraction est amour, dans la peur, on ne peut
      pas attirer grand chose à part la mise en scène
      de ses peurs!

  2. carmen

    Bonjour
    Je trouve très intéressant cet article qui je trouve explique vraiment clairement cette loi.
    Merci .

    1. Hannah

      Bonjour Carmen,
      Merci pour votre appréciation 😉

  3. Dailler

    Bonjour, quelle déception ! Vous aussi avez « glissé » , en parlant des personnes qui viennent vous consulter, de « patient » à « client « …
    Dommage, vos articles sont cependant intéressants…
    Avez-vous vu le film Mon docteur indien ?

    1. Alain

      Bonsoir,
      Désolé que vous soyez déçu.
      Nous n’avons pas « glissé ». Ce vocable relève d’un choix que nous avons fait depuis longtemps et qui résulte de notre propre expérience en développement personnel d’abord et thérapie ensuite.
      C’est deux domaines tentent à développer la responsabilité.
      Une relation thérapeutique relève d’un contrat.
      Qui dit contrat définit un mode relationnel. En thérapie, l’objectif est l’autonomie.
      Le contrat est organisé autour de cet objectif. Chaque partenaire est au même niveau de responsabilité.
      Les niveaux de compétence sont différents.
      Le thérapeute ou accompagnant à une obligation de Présence et doit aussi posséder une « boîte à outils » qu’il met à disposition en fonction des besoins qui émergent de la relation.
      Le « client  » lui, a une obligation de Résultat -le sien- vis à vis de lui même. C’est lui qui fait le « travail », pas le thérapeute. Personne ne peut faire le travail à la place d’un autre …
      Le thérapeute accompagne.
      Dans ce sens, « client » est respectueux d’un accord entre deux parties engagées vers la réalisation d’un objectf commun mais qui n’appartient qu’à un seul des partis.
      Patient et Client ont en commun d’être en état de mal être, voire de souffrance.
      Le patient, patiente …
      Il attend quoi ? Que quelqu’un fasse à sa place ? N’y at-il pas là une sorte d’exigence ?
      Ce sont ces réflexions qui nous ont conduit à faire le choix de « client ».
      Alain

    2. Hannah

      Bonjour Andrée,
      Je comprends que ce terme puisse être choquant. Comme je
      le disais dans mon article, client peut ramener un aspect
      commerçant. Ou pas.
      J’ai déjà parlé dans un précédent article de mon choix de ce terme
      et comme Alain avait envie de bien expliquer ce point de vue que
      je partage avec lui, je vous poste sa réponse. J’accepte cependant
      que la connotation courante négative du terme client imprègne les mentalités
      et j’espère que cela pourra aussi changer un jour.

    3. Arnaud

      Bonjour,
      Je suis très sensible à ce sujet car je suis un client et je vais bientot exercer le métier de thérapeute et donc avoir des clients.

      Je trouve ce terme de client très noble.
      Je passe un contrat avec un professionnel ( le thérapeute) et je le paye pour une prestation ( sa compétence).
      Il a donc à mon sens une obligation envers moi de faire son job.Moi en temps que client je suis rassuré.Je paye un service et je dois etre respecte.Ne dit on pas que le client est roi.

      Quand aux termes de patient.J’ai beaucoup navigué dans le milieu hospitalier pendant des années.Quand je vois ce que certains professionnels font de leur patient je peux vous dire que je préfère etre un client.

      Cordialement

      Arnaud

      1. Hannah

        En fait, chacun choisit son terme du moment
        qu’il est en accord avec lui-même et qu’il
        ne se laisse pas troubler par la connotation
        des mots.

    4. Arnaud

      Je voulais rajouter aussi que l’argent n’est pas sale.
      l’argent est une energie .
      Gagner de l’argent est tout à fait noble.
      Etre payé pour sa compétence et son travail est tout à fait légitime

      1. Hannah

        L’argent est une donnée terrestre qui sert
        aux échanges. Elle pourrait être neutre
        mis elle sert aussi à tricher: j’essaie
        d’acheter ce que je ne peux pas attirer
        avec mon taux vibratoire.
        D’où l’idée biblique qu’il est plus difficile
        pour un riche d’aller au paradis (en admettant
        qu’on sache ce que paradis signifie) que pour un
        chameau….
        C’est pourquoi on peut être millionnaire et très malheureux.
        Mais il existe aussi des gens riches parfaitement
        heureux.
        Pareil pur les pauvres. On en a rencontrés en Inde
        des totalement épanouis par la vie!

    5. cecile

      Chère Hannah, je suis complètement de ton coté sur le sujet des clients et de l’argent (et depuis quelques jours, sur l’Ho’oponopono que je commence à tester…). Une des premières choses que les ango-saxons nous apprennent quand on veut devenir thérapeutes c’est la différence entre le patient et le client : le patient est relégué un role passif, soumis, tandis que le client est un participant actif et volontaire dans la procédure de guérison. De même, le paiement du thérapeute est bénéfique au client : il y a échange d’énergie. Cet échange doit être équitable, c’est à dire qu’il faut donner au client la possibilité de rendre au thérapeute la valeur de ce qu’il lui a apporté. A mes débuts, comme beaucoup, je complexais à l’idée de me faire payer, d’autant que je n’avais pas encore une réelle perception de la valeur de mon travail.Mais il m’est arrivé que des personnes que je souhaitais aider gracieusement souffrent de ne pas pouvoir me manifester leur gratitude et me réclament finalement un moyen de me payer. Tu as du te rendre compte qu’en Asie personne ne cache son argent. Aux Etats Unis non plus ça n’est pas tabou. C’est très français tout ça…Je ris intérieurement lorsque des français me demandent incrédules si mes bagues sont des vraies…Ils ont presque peur que je leur dise oui….
      Vite fait au sujet de la loi de l’attraction : le plus important est de ne pas limiter sa vie. Les bouddhistes disent : vos sourcils existent, et pourtant, vous ne pouvez pas les voir en regardant devant vous.
      La loi de l’attraction ne fonctionne qui si nous ne basons pas nos demandent sur notre égo et l’influence étriquée de notre subconscient. Dès que nous ne nous attendons plus à rien, dès que nous lâchons prise avec nos demandes, alors la loi de la manifestation peut s’exercer sur notre vie. C’est tout un entrainement…
      Amitiés,
      Cécile
      cecile Articles récents..Les 4 nutriments qui vous changent la vie : en avez-vous assez?My Profile

      1. Hannah

        Bonjour Cécile,
        J’aime beaucoup ce que disent le bouddhistes à propos
        des sourcils. Si on ne base pas nos demandes sur l’égo
        et le subconscient…il ne reste pas beaucoup de
        demandes logiquement!

    6. Michel de Changer Gagner

      Bonjour !

      Un patient c’est quelqu’un qui est malade, qui va mal.

      La médecine voit l’humain comme une machine. Elle répare (parfois, elle détraque).

      Un thérapeute comme Hannah peut avoir des clients qui veulent aller mieux ou s’améliorer.

      Ils paient pour cela.
      Michel de Changer Gagner Articles récents..Immobilier : une idée pour un coup doubleMy Profile

      1. Hannah

        Oui c’est un parti pris de ma part et je suis en accord avec moi.

  4. Dominique (F)

    Bonjour Hannah, je suis aussi très sensible à cette notion de l’Attraction et je recherche à comprendre les vibrations qui m’amènent à recevoir tel résultat plutôt qu’un autre…. et je suis bien d’accord pour dire que c’est très subtil.
    J’ai réalisé aussi que tant que mon intention n’est pas à 100% rien ne se concrétise, la vibration n’étant pas à son maximum pour créer une réalité. Toute croyance, doute ou peur sont des empêchements !!!!

    Dominique

    1. Hannah

      Bonjour Dominique,
      Lorsqu’on s’aperçoit que notre intention
      n’est pas à 100%, il y a plusieurs pistes à
      suivre:
      ou alors, ce n’est pas le bon moment ni la bonne
      chose à demander car l’énergie de base est mentale.
      ou alors on est totalement identifié à une défense
      qui dit qu’on n’est pas adéquat, qu’on ne mérite pas,
      que ça ne marche jamais pour nous etc… qui sont des
      façons de miner notre énergie.
      C’est un peu la réponse que j’ai faite à Laure:
      si on a besoin de miner notre énergie, c’est qu’une
      blessure encore plus profonde n’a pas été mise à
      jour.
      Avec Ho’oponopono par exemple, on peut demander à ce que cette
      blessure qui coince soit mise en lumière (mais en douceur)
      afin de pouvoir travailler dessus.
      C’est la non réponse à notre demande ou notre incapacité à
      vouloir avec certitude qui nous révèle une nouvelle
      mémoire dans notre subconscient.

  5. Laure

    Bonjour Hannah
    J’ai bien lu ton article avec attention mais malheureusement il y a quelque chose que je ne comprends pas. Tu parles de vibration et loi d’attraction. On attire la vibration de ce que l’on vibre nous même à l’intérieur, ça ok. Mais comment se fait-il que je peux attirer des amis et des clientes, clients, qui me reconnaissent en tant que belle personne, compétente et qui les fait énormément avancer et leur apporte beaucoup, qui me remercient pour tout ce que je fais et me disent même quelles m’aiment et que par ailleurs dans ma vie privée c’est pas la même histoire ? Là, j’ai plutôt des reproches, de ne pas être assez, de ne pas exprimer l’amour, de mettre de la distance, voir de ne pas aimer… Alors que pour moi, je suis aussi dans une vibration d’amour ! Il y a un hic !!! Je ne comprends pas comment on peut vivre ces deux extrêmes.
    Ou alors c’est l’étape intermédiaire dont tu parles. Je me trompe peut être de vibration et je suis dans celle de l’aidant, ce qui n’est pas pareil que l’amour… Mais pour aider, il faut aimer non ? Peux tu m’éclairer ??
    Bizzzzzz…

    1. Hannah

      Bonjour Laure,
      Merci pour ta question inspirante.
      Si tu attires des clients qui chantent tes louanges, c’est
      parce que, lorsque t’adresses aux autres, tu leur fais
      sentir que tu les aimes. Tu donnes et donc tu reçois.
      Dans la vie affective, les vrais attachements non résolus
      apparaissent, justement parce que nous sommes totalement
      impliqués affectivement.
      les autres te renvoient alors l’image que tu as de toi-même
      et je suis de tout coeur avec toi: ce n’est pas reluisant.
      C’est incroyable ce qu’on peut se sentir laid dans la profondeur,
      parfois imposteur et sans valeur. Dans notre difficulté à
      accepter que la réalité puisse être le fruit de blessures,
      nous préférons croire que c’est nous qui n’assurons pas.
      Cette vision laide de nous -mêmes correspond parfois au regard
      que des adultes ont eu sur nous mais pas toujours. C’est souvent
      la façon dont nous nous sommes défendus de nous sentir mal
      aimés: il doit y avoir quelque chose qui cloque en moi pour
      qu’on ne m’aime pas!
      ce jugement non conscient que nous avons envers nous-mêmes, nous
      le projetons à l’extérieur et nous attirons dans notre vie
      des personnes qui nous jugent comme nous nous jugeons.
      Est-ce plus clair? je comprends très très bien ton dilemme!

      1. Hannah

        Ce n’est pas tout à fait ce que je dis.
        Lorsque tu attires une remarque désobligeante de quelqu’un,
        c’est que quelque chose en toi la magnétise. Ou alors on t’a
        fait beaucoup de remarques désobligeantes et tu en portes encore
        la trace ou tu ne sais pas qu’on fond de toi tu te traites aussi
        de cette façon. C’est d’ailleurs le seul moyen de savoir qu’on
        a une mauvaise image de soi, en entendant des remarques extérieures
        désobligeantes.
        Est ce que je suis plus claire? Sinon je te donnerai un exemple concret.

        1. Laure

          Je veux bien l’exemple concret ! C’est la différence énorme entre les remarques, d’un côté positives et de l’autre négatives, qui m’interpelle. Sinon effectivement je vois bien le magnétisme inconscient pour nous faire voir nos blessures. Mais c’est la différence qui me déstabilise et qui fait je ne sais plus quoi croire. Qui suis-je alors pour attirer ces deux côtés.

          1. Hannah

            Avant de te donner un exemple, as tu repéré à propos de quoi
            tu recevais des remarques positives et à propos de quoi des
            critiques négatives. j’ai ma petite idée mais tu es quand même la
            mieux placée pour investiguer et faire des recoupements.

            1. Hannah

              Coucou Laure,
              Je pense avoir une info pour toi, tu me diras comment ça résonne:
              lorsque tu fais du père avec tes clientes ou autre, tu es encensée,
              lorsque tu es la mère, tu es démolie…cela pourrait être ta façon à
              toi de vivre dans une mémoire de ta mère et expérimenter ce qu’elle
              a subi.

            2. Laure

              Merci Hannah de ton info, je n’ai pas du tout vu ça comme ça ! Mais je vais m’y pencher ! Ce qui est sûr c’est que je reçois du positif dans le professionnel et du négatif dans le familial. Donc ce que j’en déduis c’est que quand j’ai de la distance (pro) je suis l’aidant et ça marche à fond et quand je suis dans l’affect (famille) je suis la sauveuse ! et là c’est la cata car en plus je me donne une obligation de résultat et là je veux changer des gens qui n’ont rien demandé ! Déjà, là, depuis quelques jours j’ai vu ça ! Je vais faire l’observateur pour voir si ce que tu me dis pourrait être ça ! Mais pas facile à voir quand c’est soi-même !

              1. Hannah

                ce qui est merveilleux Laure; c’est que, lorsqu’on est pris dans une mémoire,
                l’autre nous la joue à merveille; A l’instant où on en sort, l’autre
                se comporte miraculeusement différemment. Bonne observation.

                1. Laure

                  Merci, je te tiens au courant !
                  Laure Articles récents..Comment devient-on malade ?My Profile

  6. Maxime

    Bonjour Hannah,
    Merci de nous partager ton expérience sur le sujet.
    Je suis curieux de lire la suite.

    Vis un merveilleux WE.
    Maxime

    1. Hannah

      Bonjour Maxime,
      C’est un sujet que j’avais abordé au booster-Gala
      et donc il était temps de faire une petite suite!
      N’hésite pas à mettre un lien manuel vers ton dernier article.

  7. Nathalie

    Bonjour Hannah,
    J’adore te lire. Je sens la jubilation monter en moi aprés quelques phrases lues et souvent cette jubilation m’accompagne pendant les jours qui suivent.
    Ta vision et la manière dont tu la partages amène souvent mes zygomatiques à se retrousser. 😀
    Quel plaisir de devenir plus consciente tout en m’amusant.
    Je suis impatiente de lire le prochain article sur les étapes intermédiaires et également de découvrir ton livre.
    Merci de m’enmener dans les méandres de tes chasses au trésor dont je reviens toujours plus curieuse et plus confiante. Passe un beau weekend 🙂 Nath

    1. Hannah

      Merci Nathalie pour ton commentaire jubilatoire.
      Quand j’ai écrit l’article, il faisait plus de
      5000 mots alors j’ai coupé en deux les écueils.
      La suite au prochain numéro.
      Tu as raison pour la chasse au trésor, je livre mon
      butin et puis, lorsque je suis prête comme pour les
      couleurs je mets tout ça en livre!

  8. stephan

    Bonjour Hannah et merci pour ce bel article.

    Même si certains pensent que vos articles sont trop long (Booster-Gala), je ne suis pas du même avis.

    Â partir du moment où le sujet est passionnant, pourquoi se priver d’écrire tout ce qu’on a envie de partager.

    Je souhaite créer une réaction de votre part en disant ceci : lorsque vous affirmez que la loi de l’attraction est sur toutes les bouches et sur tous les blogs, je pense que vous vous trompez, et je vais vous expliquer pourquoi.

    Tout comme vous, je m’intéresse à cette loi et je partage entièrement vos propos. C’est d’ailleurs avec grand plaisir que je lis à chaque fois les articles que vous publiez, avec un don indéniable pour l’écriture.

    Mais si vous avez le sentiment que de plus en plus de personne parlent et publient des articles sur la loi de l’attraction, c’est parce que vous attirez à vous ces personnes et ces blogs 8eh oui, la fameuse loi de l’attraction).

    C’est certainement ainsi que vous avez attiré et écouté attentivement les 14 CD de Kevin Trudeau qui parle en long et en large de cette loi , et que vous vous en êtes inspiré pour écrire votre article.

    Mais sachez-le, il n’y a qu’une très petite partie de la population qui lit et adhère à ces propos.

    Sortez dans la rue, allez dans une grande ville, et demandez à chacun ce qu’il pense de la loi de l’attraction.
    90 % des gens ne savent pas de quoi vous parlez.

    Et vous affirmez que cette loi est sur toutes les bouches ?

    Attention, je ne suis pas en train de dire que cette loi n’existe pas, bien entendu. Chacun la subit depuis son enfance, sans s’en rendre compte. Le jour où il en prend conscience, sa vie change à jamais…

    Nos anciens savaient déjà tout cela : on récolte ce que’ l’on sème…. cette phrase ne date pas d’hier et parle avec d’autres mots de la loi de l’attraction.

    Notre monde est en train de prendre conscience de ce qu’on pourrait résumé ainsi :

    La responsabilité individuelle et collective.

    Mais la peur d’avoir un tel pouvoir est paralysante pour ceux qui découvrent ce secret.

    Vous êtes parmi ces personnes qui cherchent à passer un message et je vous en félicite.

    Mais la réalisation de ces concepts ne peuvent se faire que dans la pratique et l’expérimentation dans le monde physique (et non seulement dans le mental).

    Votre article démontre des principes et vous donnez la promesse de nous aider à changer notre taux vibratoire pour aller dans la réalisation de nos désirs.

    Et bien, je me réjouis de découvrir cela, car si vous détenez ce secret, votre blog va connaître un succès sans précédent.

    Stephan.

    PS ; Je m’intéresse à la loi de l’attraction, à la physique quantique depuis plusieurs années. Je constate qu’aborder ce sujet dans le quotidien pose un problème certain : il faut utiliser un langage approprié et « qui passe » auprès de tous pour être écouté. En citant des exemples concrets par exemple….mais pas en répétant des phrases types tels que « vous devenez ce à quoi vous pensez ».

    Vous avez un don et vous en faites bon usage, je vous admire pour cela.

    Que votre sagesse puisse inspirer chaque internaute qui visite votre site.

    1. Hannah

      Merci Stephan pour ce long commentaire.
      je suis assez d’accord avec vous, je lis
      beaucoup de choses sur la loi d’attraction parce
      qu’elle me passionne et m’oblige à m’ouvrir
      davantage chaque fois qu’un évènement douloureux
      apparaît dans ma vie.
      Je l’approfondis avec ma famille, mes amis et
      mes clients parce qu’avec la loi d’attraction,
      on ne peut pas se la raconter: comme on obtient ce
      qui correspond à notre taux vibratoire, notre égo
      se prend des portes régulièrement. le mien en tous cas!
      Je sais aussi que dans le sondage, à quel pourcentage
      acceptez-vous la responsabilité de ce qui vous arrive…
      tout le monde ne répond pas 100% et même moi lorsque
      je réponds 100%%, je le dis avec ma compréhension du moment;`
      mon 100% d’aujourd’hui est beaucoup plus vaste que mon
      100% d’il y a trois ans!
      Faire passer des messages compliqués avec des mots
      simples est un exercice difficile: ne pas assommer les autres
      avec un jargon mais des exemples très concrets de notre vie
      est peut-être la meilleure solution!
      N’hésitez pas à revenir mettre un lien vers votre dernier article,
      même manuel, mon comment luv me jour des tours.

    2. Arnaud

      Bonjour Stephan,
      Moi qui suis un fan D’Alain et Hannah, je tenais à vous dire que votre commentaire me plait et je pense exactement comme vous sur le sujet.
      Cordialement
      Arnaud

    3. Fabrice Béal

      Bonjour Stephan,

      Ta réponse est pleine de bon sens.
      C’est vrai.

      Il faut rappeler que 90% de la population n’a jamais entendu parlé de cette loi.
      J’irai même jusqu’à dire que parmi ceux qui vont à l’église tous les dimanches, beaucoup ne font même pas le rapprochement avec les écrits bibliques…

      Il faut y aller prudemment, pour éviter la question : « Es-tu scientologue ? »

      Car Hannah, si en France, « Toute personne qui veut élever son niveau de vie est suspectée d’être avide ou malhonnête », tu peux aussi ajouter que toute personne est suspectée de faire partie d’une secte, si elle a le malheur de faire la moindre allusion à la spiritualité.

      Bien sûr, quand on baigne dans le développement personnel et l’ésotérisme depuis des années, on se crée son monde, et on s’imagine que tout le monde pense comme nous… Mais bien évidemment c’est faux. Et d’ailleurs Stephan, tu as pu voir comme il était difficile d’approcher les gens en essayant de les ouvrir sur ce concept, il y a seulement quelques mois (tu sauras de quoi je parle).

      Et tu as mis le doigt sur ce qui pèche :

      Assumer la responsabilité individuelle et collective est une chose difficile. Et tu fais bien de le noter, ce pouvoir fait extrêmement peur ! Pendant des milliers d’années, on a cru à un pouvoir extérieur, à un / des Dieu(x) qui décidai(ent) pour nous. On ne peut pas effacer des croyances aussi enracinées dans l’inconscient collectif en quelques jours, ou quelques mois.

      « Créer tout nous-même ! Voyons restons sérieux ! Tu te prends pour Dieu ?! » 🙂

      Les hommes ne font pas confiance aux hommes, alors comment accepter et assumer l’idée que nous sommes des créateurs !?

      Je crois que nous sommes encore des bébés sur l’échelle de l’évolution « cosmique ». Et qu’on ne fait juste qu’effleurer le concept pour l’instant. Sans parler de la part de mystère qui est toujours présente et défie régulièrement notre compréhension et notre logique…

      En tous cas Hannah ton article est creusé et il a le mérite de remettre les choses à leur place. La « magie » existe. Je le pense réellement. Mais elle demande beaucoup d’implication, de constance, de foi et de confiance. La loi doit vibrer dans nos cellules pour qu’elle soit pleinement active en conscience. On ne peut que l’intégrer qu’en faisant ses propres expériences.

      Je reprends ce que dit Stephan « La réalisation de ces concepts ne peuvent se faire que dans la pratique et l’expérimentation dans le monde physique ». Sinon, ce ne sont que des concepts.

      Stephan, tu remercies souvent les autres pour leur sagesse. C’est peut-être parce que c’est toi le « sage » ;-).

      Merci à toi Hannah pour cet article riche, qui a fait réagir beaucoup de monde.
      Merci à toi Stephan pour ta lucidité et ta sagesse.

      Fabrice
      Fabrice Béal Articles récents..Connaissez-vous le « casier judiciaire » de votre matelas et de votre oreiller ?My Profile

      1. Arnaud

        Bonjour Fabrice,
        Et bien je suis ravi de lire tant de conscience encore une fois! hum la famille s’agrandit c’est super!
        Totalement d’accord avec tes écrits.
        Merci Fabrice ca fait du bien
        Arnaud

      2. Hannah

        Bonjour Fabrice,
        C’est très juste ce que tu dis par rapport à la spiritualité.
        De nombreuses techniques et remèdes efficaces sont encore jugés
        douteux parce qu’ils amènent les individus à aller mieux et
        à se remettre en question. des chemtrails
        (chemical trails ou chemins chimiques), ces croisillons
        dans le ciel qu’on pourrait confondre avec des traces de passage d’avion.
        Les indiens d’Amérique, dans les tribus parqués font des pétitions
        pour que cela s’arrête car il y a, dans ces épandages discrets, des substances
        chimiques qui interférent avec le cerveau humain pour empêcher de
        réfléchir et de se révolter.
        La bonne nouvelle c’est que, si quelque chose est fait pour nous
        empêcher de nous souvenir de notre pouvoir créateur, c’est que nous
        en avons un!
        La mauvaise c’est que les chemtrails existent aussi par chez nous!
        D’un autre côté la loi d’attraction étant toujours exacte fait que
        si nous développons notre responsabilité dans tous les évènements de notre
        vie, et si nous l’agrémentons de pratiques pour faire monter notre taux
        vibratoire à la hauteur de nos désirs, rien ne peut se mettre en travers
        de nos réalisations à part nous-mêmes.

  9. Dorian

    Bonjour Hannah,

    Beaucoup d’informations dans ton article.
    Un point intéressant est celui que les gens pensent parfois vouloir quelque chose alors que ce n’est pas le cas. Avant d’utiliser correctement cette loi, il faut avoir réaliser un vrai travail sur soi qui nous montre ce que l’on veut vraiment et pourquoi on ne l’a encore pas obtenu. Il n’y a pas beaucoup d’étapes à connaître et à respecter mais quand on a été habitué à penser de la mauvaise façon, l’exercice peut s’avérer très difficile…

    Bien amicalement,
    Dorian
    PS : gros bug avec ton commentluv j’ai 100 lignes de code qui apparaissent…

    1. Hannah

      Bonjour Dorian,
      je suis d’accord que travail sur soi approfondi et
      loi d’attraction font bon ménage. il n’est pas facile
      d’accepter une entière responsabilité surtout pour les
      évènements qui ne nous plaisent pas. cela nécessite
      une certaine ouverture de coeur.
      TU peux me répondre en mettant manuellement ton dernier article
      dans le commentaire comme ça je peux y aller plus directement.
      Entre temps, je vais faire corriger ce plugin récalcitrant!

  10. Nicole

    Merci Hannah
    car tu nous fais part de tes réflexions et tu nous incites au questionnement. Jusque là, cette loi fonctionne bien dans certains domaines mais dans d’autres, je me demandais pourquoi cela ne ce passait pas si bien. Tu nous donnes des pistes à étudier.

    1. Hannah

      Bonjour Nicole,
      Cette histoire de loi d’attraction me passionne
      car pour moi elle donne un sens à tout ce qui se passe
      dans l’univers, dans la vie des gens et dans la mienne
      surtout.
      Elle m’aide à tout accepter, ce qui est la première
      marche de l’amour.

  11. Myriam

    Bonjour Hannah !

    En effet… la loi de l’attraction est sur beaucoup de blogs… de bien-être ou développement personnel…
    D’accord pour le principe des ondes vibratoires… mais… est-ce vraiment applicable dans le monde du
    business.. par exemple ? Comment expliquez-vous les escrocs qui arnaquent les personnes naïves ou
    simplement « innocentes et pures »… qui profitent de leur inexpérience et de leur confiance… ?

    1. Hannah

      Bonjour Myriam,
      Il y a bien sur dans l’univers des escrocs, des violenteurs
      et des gens mal intentionnés.
      Ils ont aussi leur rôle: se présenter dans la vie des gens
      qui vibrent de même nature.
      Attention, vibrer de même nature ne veut pas dire que les personnes
      arnaquées sont des arnaqueurs potentiels.
      Ce qui est certain, c’est que dans leur mémoire cellulaire
      vibre encore une trahison et c’est cette trahison non conscientisée
      qui « aimante » littéralement un évènement de même nature, jusqu’à
      ce que la source de la trahison fasse surface.
      Souvent la source est dans l’enfance.
      prenons un exemple:
      Même s’il est naturel qu’un
      couple ait plusieurs enfants, ce n’est pas du tout ce
      que vit un ainé: il se sent trahi par le petit frère ou la petite soeur.
      Tout allait bien dans son monde d’enfant spontané, naif, ouvert
      jusqu’à l’arrivée d’un ouragan (le petite frère ou la petite soeur)
      qui prend toute la place, mobilise la mère etc…
      Tout cela pour vous dire que lorsque la personne s’aperçoit qu’elle
      porte encore en elle des blessures de ce type et qu’elle s’en occupe,
      il y a peu de chance qu’elle rencontre à nouveau un arnaqueur.
      C’est aussi cela la loi d’attraction, d’où mon article.
      ce n’est pas que demandez et vous recevrez.

  12. Jean-Yves

    Bonjour Hanah,

    Toujours autant de plaisir à te lire !

    J’aime bien ta façon de présenter cette loi universelle, et de nous rappeler que les déclencheurs ne sont pas tant dans la pensée (mental), mais plus profonds dans nos ressentis et dans l’amour !.

    Pour moi, il s’agit bien de sortir de nos peurs et de nos inhibitions pour s’ouvrir à la magie potentielle de l’instant présent !
    Tout un programme de funambule !
    Amicalement,
    Jean-Yves
    Jean-Yves Articles récents..Première vidéo Demo AquarelleMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour jean-Yves.
      on sent bien que c’est l’artiste en toi qui parle:
      la magie du funambule. Créer n’est pas tout à
      fait compatible avec sécurité…il y a bien
      du funambule sur son fil!
      Je suis allée visiter l’expo des thèmes-sourires
      et j’ai eu le plaisir d’y voir tes oeuvres.

      1. Jean_Yves

        Bonsoir Hannah,

        J’ai pris un grand plaisir à participer à l’événement de Didier, et le thème des torchons-serviettes, comme toi, m’a vraiment amusé et inspiré 🙂

        1. Hannah

          Bonjour jean-Yves,
          C’est un évènement original, j’espère que les lecteurs cliqueront
          sur le logo thème-sourires dans la marge de droite du blog.

  13. PureNrgy

    Coucou Hannah,

    Un sujet qui me passionne et qui fait partie consciemment de ma vie depuis une bonne dizaine d’années maintenant. Eh oui, ça marche… si on y croit et si on « veut » vraiment ce que l’on dit « vouloir »: là est la grande nuance. ex: on peut vouloir être riche mais être incapable de se voir l’être + l’influence des croyances limitatives (l’argent ne fait pas le bonheur, blablabla)
    D’ailleurs on n’utilisera pas « vouloir » dans une affirmation mais « être » (et parfois avoir) parce que l’on est déjà ce que l’on veut être.

    J’adore « mais savez-vous que dans une monarchie (et il en existe encore dans le monde) » C’est vrai que pour des Français, ça peut choquer 😉

    J’aime les angles avec lesquels tu approfondis le sujet. J’ai découvert les lois de la prospérité début des années 2000 et puis Le Secret est sorti et du coup, on ne parlait plus que de la loi de l’attraction. Le film donnait l’impression qu’il suffisait de claquer des doigts pour que la porsche soit dans l’allée. J’en parle d’ailleurs dans ce sens dans mon livre.

    Mais perso, j’ai obtenu d’excellents résultats avec les lois de la prospérité (dont celle de l’attraction) parce que: j’y crois, je sais que je le faisais déjà sans le savoir (« positif ou négatif »), je l’applique correctement (je me concentre dessus tout en lâchant prise … du résultat!) et j’accepte la pleine responsabilité de ma vie (bonheur/malheur et puis tout est parfait de toute façon)

    Chouette que tu en parles, je ne pensais pas que c’était seulement en vogue aujourd’hui en France. J’espère que cela servira d’outil pour beaucoup 🙂
    PureNrgy Articles récents..Remèdes naturels pour soulager la migraineMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour Héloïse,
      je me doutais que c’était aussi un dada pour toi!
      Cela fait un petit bout de temps que c’est en vogue
      mais j’en ai entendu parler pour la première fois en 2007 ou 2008.
      Nous avons toujours un petit métro de retard par rapport
      aux US sauf pour la méthode Tipi;-)
      Même si le film date un peu,
      matérialiser dans nos vies est quelque chose que nous faisons toute
      la journée donc c’est pour moi un sujet brûlant.
      Je suis bien sur fascinée par les maîtres capables de
      matérialiser instantanément. Chez moi (apprenti magicienne)il y a un décalage entre
      intention et matérialisation mais il est vrai qu’en créant
      consciemment et en travaillant sur les nombreux écueils, on obtient
      de bons résultats!

      1. PureNrgy

        Coucou Hannah,
        En effet la matérialisation instantanée est fascinante 🙂
        Pour moi aussi, il y a un décalage mais ça peut être rapide (question d’interprétation of course)
        et c’est toujours un plaisir de découvrir la surprise 🙂
        bises
        PureNrgy Articles récents..Remèdes naturels pour soulager la migraineMy Profile

  14. Arnaud

    Bonsoir Hannah,

    Encore une fois merci pour ce magnifique article.

    Rien qu’a le lire l’energie monte c’est wahoooo!!
    Je me trouve chanceux d’avoir acces à tout ces savoirs.
    Bien sur la chance n’existe pas!
    Arnaud

    1. Hannah

      Bonsoir Arnaud,
      Oui la loi d’attraction est un sujet qui, en général fait
      monter l’énergie.

  15. Nadia

    Bonsoir Hannah,

    quand j’ai entendu parler de Loi de l’Attraction puis que j’ai vu le film « Le Secret », j’ai moi aussi pensé comme toi qu’il était étonnant que de « croire fort » et de lâcher sur le résultat suffisait pour obtenir ce qu’on demandait à l’univers.
    Ton article apporte un éclairage nouveau et un éclaircissement qui me plaisent beaucoup. Du coup je vais reconsidérer cette loi et peut-être l’envisager différemment.

    Merci et à bientôt,
    Nadia
    Nadia Articles récents..Alimentation santé ; que penser des alicaments ?My Profile

    1. Hannah

      Bonjour Nadia,
      En fait, lorsque nous n’avons pas de mémoires ni d’attachements
      particuliers, nous arrivons facilement à obtenir ce que nous
      désirons.
      Par contre, lorsque nous sommes pris dans des mémoires non conscientes,
      ces mémoires se rejouent et créent des scénarios avec lesquels nous
      sommes en guerre comme la maladie, l’insécurité financière, le deuil…
      et cela c’est aussi la loi d’attraction.

  16. zenie

    Bonjour Hannah, la Vie m’a appris à ne rien demander car elle m’envoie ce dont j’ai besoin pour avancer jour après jour.
    Je lui fais entièrement confiance et me laisse porter vers la suite.

    zenie
    zenie Articles récents..Allez tranquillement…My Profile

    1. Hannah

      Bonjour Zénie,
      Là tu marques un point, la vie nous envoie tous les
      jours ce dont nous avons besoin pour évoluer.
      Malheureusement, nous ne sommes pas toujours à même de
      reconnaître les cadeaux qu’elle nous envoie car nous
      manquons souvent de vision. Par exemple, nous avons
      parfois un peu de mal à accepter qu’une maladie soit un
      cadeau de la vie pour avancer mais les mentalités changent
      doucement.
      C’est d’ailleurs de titre du bouquin de Daniel de « la Vie en Je »

  17. Jean-Luc (de Moralotop)

    Respectueux des croyances des uns et des autres, j’observe depuis un moment les divers arguments échangés sur cette fameuse loi de l’attraction.

    En effet Hannah, elle fleurit un peu partout, sinon dans la rue, au moins sur les nombreux sites orientés développement personnel.

    Certains défendent cette loi…soit …mais peuvent-ils démonter qu’elle fonctionne pour eux-mêmes ?
    Et sont-ils les mieux placés pour en juger objectivement ?

    D’autres en contestent la validité.
    Comme toi.

    Ton article est de qualité Hannah.
    Comme d’habitude,
    On est d’accord – ou pas – mais tu mets de la substance dans tes écrits.

    Ce pourquoi je visite ton blog.

    Alors que conclure ?

    Rien de « définitif » car, en l’absence de preuve formelle dans un sens ou un autre, tout échange d’arguments n’est qu’un échange d’expériences.
    Et d’interprétations.

    C’est l’essence même du débat et du « développement personnel » : s’ouvrir à des arguments divers puis forger sa réflexion.

    Reste une chose, un détail, une broutille :

    A minima, la loi d’attraction fonctionne… pour ses promoteurs !
    Jean-Luc (de Moralotop) Articles récents..Vide grenier : Episode 2My Profile

    1. Hannah

      Bonjour Jean-Luc et merci pour tes appréciations.
      Je ne peux pas plus remettre en cause la loi
      d’attraction que la loi de la gravité. Comme
      Je l’expliquais dans un commentaire, c’est une des
      bases du métier de thérapeute: ce qui est dehors
      est comme ce qui est dedans. On l’utilise pour décrypter
      ce qui est enfoui dans le subconscient.
      Ce qui est de même nature s’attire. Si dans notre
      subconscient, nous avons des mémoires actives, elles
      vont attirer des évènements de même nature.
      Il est logique que certaines personnes cherchent à
      utiliser cette loi pour attirer magnétiquement les
      choses qui les intéressent plutôt que de rejouer à
      l’infini les mêmes mémoires.
      Il y a un jeu de l’égo dans le fait d’attirer à soi ce
      qu’on veut par la loi d’attraction mais il y a aussi
      notre créativité consciente à l’œuvre qui fait partie
      du jeu de la vie sans lequel à quoi bon s’incarner?

  18. Cathy de Poulettesurlenet

    Hello Hannah,

    Je perçois dans ton article la mise en valeur d’un autre aspect de la Loi d’attraction que celui d’obtenir exactement ce que l’on désire.C’est l’aspect travail sur soi et connaissance de soi tout au long du chemin. Observer ce que la vie me propose et choisir ou non de travailler, façonner la matière, les pensées les mémoires, les croyances, pour parvenir à créer autre chose.

    Je me souviens d’une époque où je n’attirais à moi que des figures autoritaires, hommes, qui me figeaient, me terrorisaient intérieurement. Je pense que la Loi d’Attraction s’exerçait merveilleusement avec mon désir profond d’exprimer un jour ma rage, reconnaître en moi cette forme de personnalité autoritaire, et le vœu d’être un jour en paix avec ma relation au père…

    Depuis plusieurs années, je n’attire plus du tout ce genre de personnes! Ou alors elles ne me font plus du tout peur! Mais il y a des challenges à tout moment sur d’autres aspects…

    Désirer fort quelque chose soulève soudainement les obstacles à regarder, à traiter pour y parvenir.

    Ai-je bien perçu ton article en ce sens Hannah?

    Belle journée à toi

    Cathy 🙂

    1. Hannah

      Bonjour Cathy,
      C’est effectivement agréable de voir qu’on change et qu’on finit par attirer
      ce qui nous convient le mieux. Cela prouve que le travail sur soi fait
      avancer les choses.
      Pour ce qui est de ta dernière question, c’est exactement ce que je voulais
      dire:
      tant que nous ne voulons rien, il ne se passe pas grand chose dans notre vie.
      C’est de l’égo de vouloir d’accord mais dans un premier temps, cela fait
      avancer les choses.
      On fait donc des pas dans la direction de notre désir et là, on s’aperçoit
      qu’on a un crochet dans le dos qui nous empêche d’avancer, un gros attachement
      qu’on n’avait pas vu tant qu’on ne s’était pas mis en chemin.
      A partir de ce moment là, on fait une demande supplémentaire qui consiste à dire,
      voilà ce que je veux mais je suis d’accord pour travailler en même temps tout
      ce qui va émerger comme attachement et qui est en travers de la réalisation de ce que
      j’ai demandé.
      Ainsi naissent les étapes intermédiaires…

  19. Marie

    Bonjour Hannah,

    Passionnante réflexion sur un sujet qui méritait en effet d’être recadré.
    Bravo de remettre un peu les pendules à l’heure et dire que la loi d’attraction ne relève pas d’une recette.
    Que le mental avide s’oppose absolument à l’idée même de créativité.

    La loi fonctionne très bien et en permanence toute seule. Le problème ce n’est pas son application, mais nous, notre état vibratoire. Il n’y a rien à faire d’autre que de vibrer différemment. Ce qui ne veut pas dire que c’est simple !!

    La suite va donc être essentielle, je l’attends impatiemment.

    Merci pour ce panneau annonçant « Abondance », souvenir de journées de ski et de randonnées en été dans de merveilleux paysages.

    A bientôt.
    Marie.
    Marie Articles récents..Aliment anti-crise les haricots noirs sont aussi un aliment anti-cancerMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour Marie
      Je ne connais pas ce village mais franchement
      c’est bien choisi.
      Oui la loi n’est pas une nouveauté, c’est ainsi
      que le monde tourne. A nous de l’utiliser dans le
      sens de vivre mieux et être plus heureux.

  20. Jonathan

    Bonjour Hannah,

    Merci pour cet article très intéressant pour aller au-delà du film le secret et apprendre à observer ce qui bloque où plutôt comprendre comment on attire la vie que l’on obtient.
    C’est tout à fait ce dont j’ai besoin et cela tombe au bon moment. J’ai hâte de lire la suite dans le prochain article.
    Jonathan Articles récents..Rejoignez le club « méditer pour être heureux »My Profile

    1. Hannah

      Bonjour Jonathan,
      En fait, en thérapie, on surfe beaucoup sur la loi d’attraction
      pour savoir dans quoi les clients sont coincés. Il suffit de
      regarder dans leur vie ce qui leur arrive.
      Si par exemple un homme rencontre souvent des femmes qui l’humilient,
      on sait qu’il porte en lui les traces de l’humiliation, donc il les
      attire mais cela peut aussi vouloir dire qu’il a vu et intégré son père
      se faire humilier et que ce schéma est enregistré comme une certitude:
      les femmes humilient les hommes.

  21. Michel de Changer Gagner

    Bonjour Hannah !

    Une onde ne « choisit » pas de se comporter en onde ou en particule.

    Il y a en fait un nuage de probabilité. La particule/onde est à plusieurs endroits à la fois, avec une certaine probabilité pour chaque position.

    La Loi de l’Attraction a surtout servi à vendre des bouquins… sur la Loi de l’Attraction.
    Michel de Changer Gagner Articles récents..Immobilier : une idée pour un coup doubleMy Profile

    1. Hannah

      Bonsoir Michel,
      le docteur Quantum vulgarise un peu la physique quantique
      car cela reste un univers compliqué pour un non scientifique
      mais la démonstration des fentes est une révolution même pour
      un non-initié. Il tend à prouver par là qu’il y a une conscience
      dans la matière et Emmanuel Ransford parle de psycho-matière.

  22. lila

    bonsoir Hannah
    et encore merci pour cet article sur un sujet qui me passionne.
    Pour moi la loi de l’attraction existe, j’en suis convaincue, je sais seulement que je ne l’utilise pas bien.
    Mais je ne perds pas espoir, je ne maitrise pas encore le sujet.

    Il y a un « soucis » ou quelque chose qui coince avec cette loi, un des points importants est qu’il faut agir, ressentir ce que l’on veut comme si on l’avait. Dans mon cas par exemple, je recherche du travail depuis plus d’un an, tous les jours je fais comme si je travaillais, je m’imagine dans mon bureau, en voyage d’affaire, …bref je me sens bien, jusqu’a ce qu’une personne me demande où j’en suis de mes recherches d’emploi !!!!
    Là c’est la catastrophe, je suis obligée de dire que je n’ai rien trouvé, etc, etc,…
    ce que je veux dire c’est qu’il n’est pas évident d’avoir un langage qui soit aligné avec nos intentions,
    si tu peux nous éclairer sur ce point.
    J’ai hâte de lire la suite de cet article, notamment sur les vibrations,
    Merci !!!!!

    1. Hannah

      Bonjour Lila,
      C’est une bonne question que tu poses là.
      Si, malgré tes visualisations, tu ne trouves pas de travail,
      c’est donc que, pour évoluer, il faille que tu expérimentes
      ce que ça te fait de ne pas en trouver.
      Si par exemple, tu crains de ne plus pouvoir subvenir à
      tes besoins, alors l’évolution passe par l’identification de cette
      peur.
      Parfois, on peut remonter aux premiers mois de la vie, à
      une époque où nous étions totalement dépendants de notre
      mère et dans la soumission totale par rapport à nos besoins.
      Si ton manque de travail t’oblige par exemple à être dépendante
      de quelqu’un, c’est aussi parce que cette dépendance doit
      être vécue plutôt que crainte afin d’aller plus profond dans la peur.
      Ne pas travailler révèle souvent notre ‘insécurité profonde, celle que
      nous ne pouvions percevoir lorsque nous étions trop occupés
      à travailler.
      Puisqu’il faut s’occuper de l’insécurité et voir qu’il y en a en nous, alors
      la loi d’attraction
      amène une circonstance (pas de travail) qui te permet de la toucher.
      Donc la loi d’attraction fonctionne mais pas dans le sens où l’égo
      voudrait.
      Parfois, nous sommes comme des enfants, nous voudrions ne manger que
      des sucreries et laisser tomber les légumes. Les sucreries ce sont nos désirs
      et les légumes bons pour notre santé ou notre évolution, ce sont toucher
      les peurs, l’insécurité, l’impuissance…
      Est ce que ça répond à ta question?

    2. Michel de Changer Gagner

      Bonjour Lila !

      Il ne suffit pas de faire comme si on avait atteint ses objectifs. Il faut aussi agir, comme vous dites.

      Mais comment agissez-vous ? Analysez comment vous agissez.

      Et si cela ne vous apporte aucun résultat, faites autrement.

      IL N’Y A PAS DE MAUVAISE ETOILE, IL N’Y A QUE DES GENS QUI NE SAVENT PAS LIRE LE CIEL.

      Changez votre façon de faire. Soyez flexible comme le roseau (Voir cet article
      Thomas Edison (l’inventeur de quasiment tous les objets de notre vie quotidienne) a, paraît-il, échoué 1000 fois avant de réussir à fabriquer une ampoule électrique viable. Pour lui ce n’était pas 1000 échecs, mais 1000 façons de ne pas inventer l’ampoule électrique.

      Si tout ce que vous avez essayé n’a pas marché, changez des éléments de vos stratégies.

      Chaque « échec » est un feed-back qui vous apprend quelque chose. Mais pour en profiter il faut être flexible, s’adapter et être à l’écoute des occasions.

      Aussi, entourez-vous de mentors, de gens qui peuvent vous aider ou qui ont déjà réussi là où vous échouez.
      Michel de Changer Gagner Articles récents..Immobilier : une idée pour un coup doubleMy Profile

      1. Hannah

        Bonjour Michel et Lila,
        La PNL a des qualités indéniables, surtout pur les changements de croyance
        et les techniques de réussite promettent aussi de bons résultats.
        Tant que cela marche, il faut les utiliser.
        Lorsque ça ne fonctionne pas, c’est aussi parce que nous tenons beaucoup
        à notre structure et à notre identité, quand bien même celle-ci ne serait
        pas axée réussite. Parce que nous évitons ainsi de toucher des blessures
        beaucoup plus douloureuses que celle de ne pas trouver de travail au présent.
        Parfois, recommencer 1000 fois ne suffira pas. Entre réussir et ne pas souffrir,
        nous allons toujours choisir ne pas souffrir.
        Savons-nous toujours de quoi nous souffrons?
        J’ai fait à Elisabeth une réponse qui détaille mieux la façon dont nous nous
        créons des difficultés en 2013. Il vaut quand même mieux gérer un problème de travail
        en 2013 plutôt qu’une blessure de quelques jours de vie.

      2. lila

        Bonjour Michel

        et merci de ton témoignage.

        Je pense aussi que je dois changer de stratégie, j’en ai pourtant essayé beaucoup.
        J’ai même été suivi par une association de DRH ( c’est aussi mon domaine professionnel) j’ai passé des entretiens d’embauche ( de manière générale ils se sont bien passés et les recruteurs étaient satisfait mais il y avait toujours quelque chose qui n’allait pas (n’a pas le profil d’un manager, a un profil a prédominance RH plus qu’informatique, etc,..)
        et même les personnes qui me connaissent et me suivent dans mes démarches ne comprennent pas comment une personne comme moi ne trouve pas de travail (sans vouloir me vanter)
        c’est aussi pour ça que je crois en moi.

        Je vais me focaliser sur les conseils d’Hannah concernant mes blocages ça va aussi m’aider.

        Merci

        1. Hannah

          La vraie réponse c’est la loi d’attraction.
          Elle est capable de faire en sorte que rien ne fonctionne même
          lorsque l’on fait tout pour. C’est terrible et merveilleux à la fois:
          on ne peut pas tricher. Ce qui est là est la vérité de là où on en est.

  23. Lila

    Merci Hannah de cette précison très importante.
    Je ne voyais pas les choses de cette façon.

    Le fait de ne pas travailler m’a privé de ma liberté, ma liberté de posséder ce que je veux, la liberté de donner , d’offrir sans limites.
    Et surtout je me sens comme humiliée. J’ai fait des études et aujourd’hui je ne travaille pas. ( d’ailleurs il y aura toujours quelqu’un pour me le rappeler.
    Certes je m’occupe de mes trois enfants, c’est vrai qu’à des moments je me dis que ne pas travailler me permet d’être plus présenté et plus à l’écoute. Mais il y a toujours ce blocage, cette sensation d’être privé de sa liberté, de se sentir humilié qui m’empêche d’apprécier ces moments.

    Lorsque tu écries : C’est une bonne question que tu poses là.
    Si, malgré tes visualisations, tu ne trouves pas de travail,
    c’est donc que, pour évoluer, il faille que tu expérimentes
    ce que ça te fait de ne pas en trouver.
    Si par exemple, tu crains de ne plus pouvoir subvenir à tes besoins, alors l’évolution passe par l’identification de cette peur.

    Je ne comprends pas trop, que faut il faire alors pour changer, une fois l’expérience passée….?

    À bientot

    1. Hannah

      Bonjour Lila,
      C’est donc bien de l’humiliation dont il est question.
      Je ne sais pas quel âge ont tes enfants mais il est bien
      possible que pour ton évolution, tu aies eu à « revisiter ton enfance »
      en étant proche de l’éducation de tes enfants.
      Le sentiment de ne pas être à ta place est sans doute aussi un
      héritage de ton enfance.
      Si tu lis le témoignage de Laurence, tu vas y trouver un élément
      de réponse: d’abord on accepte de sentir ce que ça nous fait.
      On le fait rarement, on se bat avec l’idée de ne pas travailler,
      on ne veut pas de ça dans nos vies et donc, loin de le travailler, on
      est en guerre avec donc cela dure.
      Ensuite, il faut faire un véritable lien avec ce qu’on a vécu enfant
      au niveau de ne pas avoir le droit de faire ce qu’on veut et de se sentir
      prisonnier.
      Il y a des émotions d’enfants à sentir et laisser partir.
      Ensuite, il est possible que tu te retrouves dans l’inconscient de ta
      mère: peut-être a t-elle eu le sentiment d’être heureuse de t’élever mais
      ce que tu sens aujourd’hui te dit le contraire. Peut-être était-ce
      elle qui se sentait prisonnière de la maternité et toi, tu cherchais à ne
      pas prendre de place pour ne pas l’embêter et en rajouter. D’où cette
      sensation de ne pas être à ta place.
      Lorsque le travail de reconnexion avec l’enfant que tu étais se fait,
      le problème disparaît doucement de ta réalité. Il n’a plus besoin de te
      rappeler en 2013 que tu vivais cela déjà enfant, comprends-tu?
      Si rien n’a bougé par rapport à trouver un travail, c’est que ce travail
      intérieur n’est pas encore accompli. Le savoir ne suffit pas, il faut aussi
      le vivre.
      Il y a sans doute un de tes enfants dans lequel tu te projettes totalement
      et qui nécessite que tu le regardes de près.

      1. lila

        wawww je suis bouleversée !!! il y a tellement de vérités dans ce que tu dis,

        Pour résumer j’ai passé une enfance très difficile, une mère très très dure qui me terrorisait, m’humiliait elle n’avait aucune pitié !!!
        Je faisais tout ce qu’elle voulait pourvu qu’elle me fiche la paix (bien qu’elle ne m’a jamais laissé tranquille)
        j’acceptais de tout faire, m’occuper du ménage, de mes frères et soeurs,. ce n’était pas à moi de le faire mais je le faisais car je n’avais pas le choix. je ne sortais jamais de chez moi j’étais SA prisonnière.
        j’ai vraiment laissé passer mon enfance sans en profiter.

        J’ai travaillé dur à l’école pour m’en sortir, j’ai fait de longues études, j’ai toujours travaillé en intérim ou en cdd.
        cela fait presque 3 ans que je n’ai plus travaillé. (mes enfants ont 7 ans et demi, 6 ans et 2 ans et demi)
        Aujourd’hui j’aimerai que ça change, je passe beaucoup de temps avec mes enfants et je veux encore le faire mais je veux aussi retrouver ma liberté et mon indépendance financière. j’ai encore le sentiment de ne pas être à ma place, comme lorsque j’étais enfant.

        tu as raison, je dois ressentir et vivre ses émotions pour les faire sortir, plutôt qu’essayer à tout prix de les combattre. EC’est peut être une étape à franchir pour attirer autre chose dans ma vie.

        Encore une précision, et tu as encore raison (je suis vraiment troublée par ce que tu as écrit) l’aîné de mes enfants manque beaucoup de confiance en lui, je souffre de le voir ainsi car il me rappelle moi, j’aurai pu me battre contre ma mère, croire en moi et en mes capacités au lieu d’avoir peur !!!!!!
        Il ‘inquiète beaucoup mais j’essaie vraiment de l’aider à avoir confiance en lui, à s’affirmer même si je ne suis pas d’accord avec lui (c’est ce que je lui répète à longueur de journée) je suis sure qu’ill y arrivera.
        Moi on ne m’a pas donné le choix de croire en moi !!

        1. Hannah

          Lila, on ne peut pas refaire l’enfance.
          Croire en soi quand on est humilié et
          terrorisé n’est pas possible. Nous avons un
          instinct de survie qui nous dicte de ne pas
          bouger une oreille.
          L’important c’est de ne pas réagir immédiatement
          chaque fois que ton ainé touche quelque chose
          en toi.
          C’est très agaçant pour un enfant pris dans la
          mémoire de sa amère de s’entendre dire que ce qu’il
          faut faire.
          la meilleure façon d’aider cet enfant c’est de
          travailler de ton côté tout ce qu’il soulève en
          toi.
          Ainsi il saura que inconsciemment que cela a été
          utile qu’il porte ta mémoire car grâce à lui, tu sais ce
          qu’il faut travailler chez toi.

        2. Laurence

          Bonjour Lila,

          Ce que tu (j’espère qu’on peut se tutoyer, sinon remplace tous les « tu » par « vous » 😉 ) racontes par rapport à ton enfance (mère dure, etc.) et la façon dont tu te comportes avec les tiens (être présente, etc. pour être, finalement, à l’opposé de ta propre mère) me rappelle beaucoup le comportement que j’ai eu pendant un temps vis-à-vis de mes propres enfants…

          A vrai dire, comme pour exorciser ce que nous avons vécu de douloureux par une attitude immature de nos parents, nous faisons l’exacte inverse de ce que nous avons vécu car nous désirons le meilleur pour nos enfants. Or les CRISTALLISATIONS DE NOS PROPRES DOULEURS SE PORTENT ESSENTIELLEMENT SUR L’AINE de nos enfants car c’est lui qui subit la plus grosse pression de notre désir de bonheur « pour lui » sans lui demander ce qu’il désire, lui.

          Pour les suivants, la pression est moins forte car en ruant tout aussi puissamment dans les brancards ou en attirant toute notre attention d’une façon ou d’une autre, l’aîné va nous épuiser et on aura moins d’énergie pour les suivants… ce qui implique que la pression se dilue et que les suivants peuvent déjà être un peu plus eux-mêmes.

          En fait, comme on veut offrir à nos enfants tout ce qui nous a manqué (nous pensons réparer chez eux quelque chose qui doit être réparé chez nous –> projection), nous sommes dans l’excès opposé et nos enfants ressentent cela comme un manque de liberté car on les surprotège, les empêchant par là même d’acquérir de la confiance en soi du fait qu’on les empêche d’une façon ou d’une autre – et souvent de façon inconsciente – de faire leurs propres expériences. Et on les rend de ce fait aussi « immatures » et parfois tyranniques que nos propres parents. Les extrêmes sont toujours des mauvaises solutions !

          Parallèlement à cela, on s’enferme soi-même dans une espèce d’obligation d’être la meilleure des mères – car ça nous rassure de croire que ce faisant nous ne reproduisons pas ce qui nous a été néfaste – en se mettant en retrait et en « oubliant » nos propres besoins ou en les faisant passer au second plan. En outre, si on persévère dans ce chemin, on finit forcément par être déçue de ne pas être récompensée de nos efforts au moment où les enfants deviennent de « sales » ados et finissent par nous reprocher d’être « TROP », ce que nous ressentons alors comme une INJUSTICE totale !

          Pour éviter cela, il faut donc apprendre à écouter ses propres besoins en commençant par savoir leur dire « NON » quand on n’a pas envie de dire « OUI » à leurs caprices/demandes, ce que nous faisons rarement car on se met trop souvent à leur place (la nôtre, en réalité car SI nous étions à leur place, nous aurions aimé qu’on nous dise « OUI »); à faire des activités pour soi-même et à oser se dire qu’on a le droit de se faire du bien et de s’occuper de soi et que nos enfants ne vont pas mourir ou souffrir horriblement parce qu’on s’occupe « un peu » moins d’eux.

          Quand on a compris cela et qu’on passe à la mise en application, si, dans un premier temps, les enfants se rebelleront parce que pas habitués à devoir un peu se débrouiller seuls, au bout d’un moment, ils constateront qu’ils sont capables de prendre leur propre petite vie en main. En surmontant tout seul chaque chose qu’ils pensaient être un obstacle, ils prennent confiance en eux car ils ont « réussi » et c’est un cadeau qu’on leur fait pour leur avenir car ils acquièrent alors une meilleure confiance en eux et estime de soi.

          En outre, les enfants apprécient quand les parents ont leurs propres occupations. C’est gratifiant pour eux et pendant ce temps là, leurs parents ne se projettent pas à travers eux. 😉 Cela peut être un travail, mais cela peut aussi être une occupation artistique ou la fréquentation d’une école pour une formation plus en phase avec ce que nous sommes et ce que nous désirons.

          Voilà. J’espère que cette petite explication qui découle de ma propre expérience t’aura un peu aidée ou t’aura donné une piste…

          Bonne chance et à bientôt. 😉

          Laurence

          P.S. : Un livre intéressant : Gisèle Harrus-Révidi, « Parents immatures et enfants-adultes », petite bibliothèque Payot.

          1. Hannah

            il n’y pas de culpabilité à développer non plus d’avoir ainsi chargé sans le vouloir
            ses enfants. C »est ainsi que cela fonctionne. Les enfants s’incarnent avec un
            projet sens qui est entre autres le désir de trouver une réponse aux conflits
            non résolus de leurs parents.
            http://www.forme-sante-ideale.com/projet-sens-biologie-totale-influence-ancetres-votre-vie/

          2. Lila

            Bonsoir Laurence
            Merci de ton intervention.
            Tu as tout à fait raison, on met trop la pression au premier et on lâche du l’est avec les autres parce que on ait fatigué mais aussi parce qu’ils sont différents.
            Ce que je ne veux pas c’est que mes enfants souffrent, de la méchanceté des autres, j’ai peur qu’ils ne travaillent pas bien à l’école et qu’on se moque d’eux qu’ils soient mis de côté…bref des inquiétudes qu’ont toutes les mamans, sauf que chez moi elles sont multipliés par 1000!!!!
            Je passe mon temps à lui demander si quelqu’un a été méchant avec lui, et si c’est le cas je lui demande beaucoup de détails parfois je n’en dort pas. Alors que le lendemain me dit qu’ils sont à nouveau copain.
            C’est moi qui m’inquiète trop, tous les enfants se disputent mais moi j’en faire une affaire personnelle.
            Ça me fait souffrir. J’essaie depuis quelques temps de ne pas trop m’inquiéter, de lâcher prise un peu par rapport à ça et ça va mieux.

            Maintenant je ne pose plus de questions et c’est lui qui prend l’initiative de me raconter sa journée et visiblement tout va bien, il est heureux et adore son école, ses copains!mais maman veille toujours sur son petit …..

            Mon ainé est tout mignon, il fait vite de la peine, même la maîtresse et le personnel de l’école me disent qu’ils n’osent pas le gronder tellement il est mignon. Alors vous comprenez que moi aussi je n’ose pas trop le gronder bien que parfois il me poussent à bout, comme tous les enfants. Alors là j’explose et je crie…..j’essaie de travailler dessus également

            Son frère n’a pas le même caractère, il a un excès de confiance en lui, (oui, vraiment trop,,malgré quelques fragilités, normal c un enfant)il travaille très bien à l’école. Il est même doué (l’aîné aussi travaille bien, quand il veut. Il faut souvent le pousser à faire ses devoirs, il n’aime pas trop l’école.)

            Mais tu as raison, je lui laisse faire ce qu’il aime comme cuisiner, et il adore ça et tous les compliments qui vont avec. Je sens qu’il est très touché et qu’il se sent en confiance. C’est sur ça que je vais me concentrer avec lui car ça lui fait beaucoup de biens !!!!

            De mon côté j’essaie de me consacrer du temps pour faire du sport et une fois par mois une sortie ciné avec ma copine. Mes enfants m’encouragent à le faire, ils en ont même marre que je sois à la maison, ils aimeraient bien que je travaille ( et moi aussi !!!)

            Merci de tous ces éclairages, je vais le renseigner sur le livre.
            À bientôt !

  24. Laurence

    Bonjour Hannah, Arnaud… et les autres,

    Faute de temps, ça fait un moment que je ne suis plus intervenue mais ces articles continuent de m’intéresser, alors j’ai envie de dire « Bravo » et « Continue ». 😉

    Au sujet de la loi d’attraction, ce que raconte cet article me semble totalement vrai et je suis assez troublée car c’est quelque chose que je viens d’expérimenter.

    En discutant sur un blog consacré à l’économie, une affinité très puissante s’est produite entre un autre internaute et moi-même au point de commencer à discuter « hors blog ». Bien que je sois mariée et heureuse en ménage, il s’est avéré qu’un coup de foudre m’est tombée sur le coeur/la tête… Or, je n’avais rien demandé de cette nature à l’univers. Mais « on attire ce que l’on est »…

    Comme je sais que rien n’arrive jamais par hasard et que les choses se produisent quand on est prêt pour les vivre, j’ai accepté cette situation en en faisant part à l’intéressé qui était aussi très attiré par moi, tout en expliquant bien qu’il n’était pas question pour moi de briser des coeurs (celui de mon mari et de mes enfants que j’aime beaucoup). Toutefois, comme j’avais remarqué que les symptômes étaient aussi puissants que ceux de la passion, cela a éveillé un petit signal d’alarme en moi car la passion, c’est TROP puissant et c’est quelque chose qui est plus de l’ordre de la possession fusionnelle que de l’amour vrai.

    C’est alors que tout en continuant à discuter avec cette personne, j’ai commencé à faire une enquête sur moi-même en me demandant ce qui avait bien pu déclencher ce type de situation vis-à-vis de quelqu’un que je n’avais jamais rencontré dans la vraie vie. Quel manque comblait-il ? Pourquoi cela m’arrivait-il ? A mon sens, c’était absolument surréaliste de se payer un « coup de foudre virtuel ».

    Ce serait trop long de rentrer dans les détails de ce qui a été dit entre nous pour expliquer comment je suis arrivée à la conclusion finale, mais le fait est que, de fil en aiguille, en neuf mois de temps (comique : juste le temps d’une gestation) je me suis rendu compte que cette personne était en réalité mon « miroir ». Car si j’avais reconnu en lui quelqu’un de gentil, doté d’un intellect brillant que j’appréciais beaucoup, j’avais aussi reconnu en lui une personne profondément meurtrie qui m’attirait très fort par ce désir inconscient que j’avais de vouloir le consoler. C’est là que j’ai compris qu’en ayant l’illusion (dans la Bhagavad Gita, il est beaucoup question du monde d’illusion dans lequel nous vivons) de pouvoir le consoler, je me consolais moi-même (la petite fille en moi).

    J’ai donc découvert que, même si j’avais fait un gros travail sur moi-même par rapport à mes blessures d’abandon que j’avais déjà bien réglées, eh bien, tout n’était pas encore parfaitement nettoyé. Et cette fois je suis arrivée à la conclusion que si j’avais bien réglé le problème relationnel avec ma mère, il n’en allait pas de même avec mon père car j’ai toujours cru qu’il ne m’avait pas manqué, puisqu’il avait toujours été absent.

    Bref, après cette découverte, la puissance de l’attraction a vachement diminué envers cette personne dont je serais heureuse d’être simplement une amie parmi d’autres. Je lui ai tout raconté au sujet des découvertes que j’avais faites à mon sujet, mais aussi en prenant le risque de lui dire ce que j’avais découvert à son sujet, car je pense que ça peut aussi lui servir et je l’ai remercié d’être ce qu’il est et d’avoir agi comme il a agi car sans cela je n’aurais jamais découvert que mon problème que je pensais résolu ne l’était pas entièrement. ;-))

    Ensuite, j’ai entamé un nouveau travail sur moi-même pour régler ce problème dont je désire me débarrasser et j’espère bien arriver au bout, histoire de vibrer encore mieux et avec plus d’amour encore.

    En conclusion, la loi de l’attraction m’a apporté ce dont j’avais besoin pour mon évolution puisque mon voeu le plus cher est d’arriver à l’harmonie dans cette vie afin de rejoindre le Nirvana lorsque mon temps sur cette terre prendra fin.

    Bonne journée. ;-))

    Laurence

    1. Hannah

      Bonjour Laurence,
      Merci pour ton témoignage digne d’un véritable artisan de lumière
      sur le chemin du travail intérieur.
      Je suis franchement admirative du travail que tu as
      accompli. Tu te rends compte que tu as réussi à résoudre
      l’énigme que se posent beaucoup de couples au coeur de leur
      vie commune:l’arrivée d’un danger!
      Lorsqu’un troisième larron arrive de près ou de loin dans le couple,
      il n’est en réalité pas question de tricherie. C’est la vie
      à l’oeuvre et la loi d’attraction qui viennent nous secouer car nous
      nous sommes mis à l’abri dans la relation.
      L’homme ou la femme avec qui nous avons des enfants est souvent un
      rappel des qualités et des défauts (vu de notre fenêtre bien sur)
      de notre propre mère ou un rappel en bien mieux du couple que formaient
      nos parents.
      Vient un moment où l’évolution nous amène le travail comme au père comme
      tu l’as si justement vu. Et la question fondamentale est toujours la même:
      qu’est ce qui en moi a attiré cet homme ou cette femme?
      C’est toujours pour un travail, c’est rarement pour partir avec.
      Résister à la tentation est un commandement pour les enfants de 4 ans
      (que nous sommes aussi souvent) mais accepter de sentir l’attirance
      et travailler en soi ce qui magnétise ainsi l’arrivée d’un autre homme dans sa vie
      est un travail de haut vol.
      ce qui est fondamental aussi dans ce que tu décris, c’est que, à partir du moment
      où tu travailles de ton côté la mémoire qui est activée, l’attraction irrésistible
      s’atténue.
      Pour ce qui est du Nirvana Laurence, j’ai mes réserves, je suis persuadée que
      l’enfer et le paradis sont sur cette terre.

      1. Arnaud

        Voilà chère Laurence j’attendais le verdict d’Hannah pour te dire à quel point j’étais impressionné de ce que tu as fais c’est wahooooo!!
        Bravo bravo bravo franchement !!!
        Je suis d’accord avec Hannah!
        le nirvana c’est là tout de suite!!

      2. Laurence

        Bonjour Hannah,

        J’avais répondu à ton commentaire avant de répondre à Arnaud, mais au moment de l’envoyer, il y a eu une coupure d’Internet. Comme la réponse à Arnaud a été publiée, j’imagine que la réponse que je t’ai faite ne t’es pas parvenue, alors je recommence…

        Tout d’abord, je voulais te remercier pour ta jolie et sympathique réponse, mais aussi te dire que c’est sur TON blog que j’ai entendu parler pour la première fois de la loi d’attraction et que c’est donc un peu grâce à toi que j’ai réussi la « prouesse » (Lol !) que j’ai eu envie de partager ici. 🙂

        Comme ça m’avait intéressé, j’ai acheté et lu plusieurs bouquins sur le sujet et c’est ainsi que j’ai su e.a. que « l’on attire ce que l’on est », ce qui m’a permis de réfléchir à la question du pourquoi et comment lorsque le coup de foudre dont j’ai parlé m’est tombé dessus et d’arriver à résoudre l’énigme.

        Voici donc un « retour » concret de l’efficacité des contenus de tes articles. 😉 Quand on désire aider, on fait ce que l’on a à faire avec toute notre foi, mais on ne sait pas toujours jusqu’où nos actes/actions sont efficaces. Quand on a un retour concret, je pense que ça fait toujours plaisir… 😉

        Comme j’ai pu voir dans les commentaires qu’il y a des sceptiques par rapport à cette loi, je ne résiste pas à l’envie de partager une référence bibliographique qui aborde le sujet à travers les dernières recherches « trouvailles » scientiques (physique quantique) et leurs implications prouvant l’existence de cette loi d’attraction, en même temps que l’importance de la foi (pas dans le sens religieux du terme, mais dans le sens foi = confiance en soi).

        Il s’agit d’un livre écrit par Philippe Guillemant (chercheur au CNRS et physicien du rayonnement) intitulé « La route du temps. Théorie de la double causalité » aux éditions Le temps présent.

        Ce livre est relativement ardu car très scientifique et s’adresse dès lors, à mon sens, soit à des scientifiques purs, soit à des personnes très motivées par le désir de comprendre de quoi il en retourne. J’insiste cependant sur le fait qu’il faut « s’accrocher » car il y a pas mal de concepts scientifiques assez « abstraits » (théorie des cordes, rétrocausalité, loi de convergence des parties, etc.) à la base. Il faut donc prendre le temps de la compréhension pendant la lecture, mais lorsqu’on la fait, c’est magique !

        Et oui, science et spiritualité se rejoignent pour nous démontrer que notre univers est mû par l’énergie de l’amour et que nous sommes des magiciens en puissance. 😉

        Merci pour tout et à bientôt.

        Laurence

        1. Hannah

          Merci Laurence pour ce livre.
          C’est vrai qu’un petit retour sur à quoi peuvent servir mes articles
          est bienvenu.
          Pur ce qui est de la physique quantique, tu as raison ce la vaut la
          peine s’accrocher. Le film « what the bleep » dont j’ai déjà beaucoup parlé
          http://www.forme-sante-ideale.com/voie-du-magicien-comment-devenir-sorcier-3-livres/
          arrive à vulgariser intelligemment tous ces concepts. Le docteur Quantum aussi alors ,
          même si vous n’êtes pas scientifique,
          autant être en accord avec son temps et comprendre que le quantique finalement
          nous simplifie beaucoup la vie et oeuvre vers notre plus grande évolution.

    2. Arnaud

      Coucou Laurence,

      wahooooooo quel histoire! merci de partager tout ca!

      Merci aussi de m’avoir cité près d’Hannah ( Alain et Hannah sont des maitres pour moi alors tu imagines comme je suis honnoré !!.)

      Ca faisait très longtemps en effet qu’ont avaient plus de nouvelles. Je suis ravi Chère Laurence.

      A bientot

      Arnaud

      1. Laurence

        Bonjour Arnaud,

        Merci aussi pour ta sympathique réponse.

        Même si je sais de qui il s’agit, n’ayant jamais eu l’occasion de parler avec Alain, je ne le connais pas, donc… pas de référence à lui.

        Si je t’ai cité auprès de Hannah, c’est parce que nous avons déjà eu l’occasion de faire quelques échanges que j’ai beaucoup appréciés. Et quand il y a des échanges sympas et intéressants, des affinités se créent et on se sent forcément plus proche de la personne avec qui ils ont eu lieu ce qui donne envie de s’adresser à elle… (loi de l’attraction, peut-être ? Lol !).

        C’est d’autant mieux si tu te sens honoré d’avoir été cité près de Hannah. 🙂

        Pour le reste, c’est toujours un plaisir de lire les articles et les interventions des uns et des autres sur ce blog.

        A bientôt. 😉

        1. Arnaud

          Bonjour Laurence,
          Oui j’avais bien identifié ta motivation à me citer.Pour moi aussi c’était très apprécié nos échanges et encore une fois je suis ravi d’avoir de tes
          Oui je me sens honoré d’être dans la sphère d’Hannah et Alain car crois moi ça vole très très haut en matière de conscience.Je peux te dire qu’ à travers les écrits ses lecteurs le sentent mais en direct lors de nos travaux c’est puissance 1000. Alors oui quand je fais parti de tout ça je me sens sur ma route.Ce n’est pas de l’égo mal placé c’est un bien-être d’etre ancré et bien sur ma route.
          A bientôt Laurence

  25. Christian de Destresse Marketing

    Salut Hannah,

    En tout cas, la loi de l’attraction entre tes commentateurs et toi, ça marche.

    Faut pas venir trois jours après la parution de l’article, il n’y a déjà plus de place;

    Bon, je vais vois si moi aussi j’attractive légalement.

    @+
    Christian.
    Christian de Destresse Marketing Articles récents..Trois mises en condition imparables pour trouver des sujets de blogsMy Profile

    1. Hannah

      Bonjour Christian,
      Tu as raison, il y a des sujets qui appellent
      et celui-là me passionne particulièrement.
      Chez toi c’est l’humour qui déchaîne les commentateurs!

    2. Arnaud

      Bonjour Christian,

      Hi hi !! je me faisais la meme reflexion!!
      Je me disais c’est pas beau ca!
      La preuve par l’exemple!!
      Hannah ecrit sur la loi de l’attraction et « paf » abondance de commentaires.
      ( Tu remarqueras Hannah qu’il y en avait un peu moins les derniers articles)

      J’ai rencontré Sathya sai baba pour la première fois en 2001.J’avais retenu une chose essentiel.Il m’avait déclaré: » mon message c’est ma vie ».
      Les beaux discours ne servent à rien si les faits ne sont pas là!
      Depuis que je connais Alain et Hannah , je peux dire que une des principal raison pour lesquelles je leur ai confié ma vie momentannement et en totale confiance c’est parce qu’ils créent dans leur vie ce qu’ils enseignent.
      Cet article avec tout ces commentaires est pour moi une petite manifestation sympathique de cela!
      cordialement
      Arnaud

  26. Elisabeth

    merci Hannah,

    toujours aussi émerveillée, touchée véritablement au plus profond de moi par ce que tu émets !

    Ce que nous devons regarder dans nos vies sont donc – quand ça coince – nos « attachements ».

    «  »Attachements » » : parlons nous des besoins fondamentaux en priorité, mais pas que,
    besoins que nous n’avons pas encore réussi à combler et pour lesquels
    nous espérons un miracle qu’autrui ou la vie pourrait réaliser pour nous ?
    Nous sommes désengagés de nous-même et devons pour y remédier prendre
    notre vie en mains, poser les actes que la situation appelle.
    Besoins affectifs : on attend de recevoir de l’amour
    On aime l’autre pour ce qu’il nous apporte, ou qu’on attend qu’il nous apporte mais pas
    vraiment pour lui, pour partager le bonheur de vivre avec lui.

    C’est tout ça qui nous entrave ?
    J’aimerais être éclairée sur le sujet des attachements, des besoins.

    Si l’on n’est pas au clair avec ça, on a peu de chance de vibrer à l’unisson avec le meilleur
    que la vie est prête à nous donner pour notre bonheur.

    1. Hannah

      Bonjour Elisabeth,
      Dans nos attachements, il y a bien sur nos besoins
      d’enfants non comblés. Mais il y a aussi ce que nous avons fait
      de nos besoins non comblés et qui nous a construits.
      Par exemple, à partir d’un besoin non comblé, je peux décider
      que c’est parce que je ne suis pas adéquat que je ne reçois pas
      ce dont j’ai besoin de mes parents. j’en conclu qu’il faut que je sois
      un enfant meilleur avec de meilleures notes etc…plus gentil
      moins coléreux.je vais donc développer de la réussite dans ma vie mais
      sur la base de mon besoin de bébé non comblé.
      C’est tout cela que je tiens dans mon attachement.
      Je suis surtout attaché à une seule chose, ne pas sentir ce que cela
      m’a fait de ne pas avoir mes besoins satisfaits.
      Un attachement est un noeud complexe qui crée mon identité:
      je suis quelqu’un de gentil qui réussit par exemple.
      Pour lâcher l’attachement, il ne suffit pas de lâcher mon manque
      de confiance en moi ou mon sentiment d’être inadéquat. Ce sentiment
      n’a pas de réalité, c’est ma façon de concevoir le monde qui justifie
      que mes besoins n’ont pas été comblés.
      Changer de croyance consciemment ne suffit pas, je ne peux pas décider
      arbitrairement d’être quelqu’un d’adéquat. Il faut aussi que je
      récupère ce que je tiens très attaché dans ma main et que j’ai
      oublié: ma détresse d’enfant avec un besoin non comblé.
      Tu comprends que lorsqu’on veut modifier son taux vibratoire, il
      est important de savoir aussi ce qu’on tient et qui nous attache?

  27. Claude

    Merci beaucoup. Toujours interessant de pouvoir évoluer dans ces domaines. Grace à vous nos connaissances peuvent progresser. Toutes les mémoires de nos vies antérieures sont incroyablement présentes.que pouvons-nous faire pour les adoucir? J’ai aussi fait des expériences « géobiologie » avec mes plantes.Extraordinaire les résultats. A bientot.

    1. Hannah

      Bonjour Claude,
      Votre réponse m’oriente vers la méthode Ho’oponopono.
      Vous pourrez ainsi travailler vos mémoires et votre
      relation au règne végétal.

  28. Danièle de Forme et bien-être

    Bonjour Hannah,
    La loi d’attraction fonctionne très certainement mais il faut être dans un état d’esprit très positif et il n’est pas facile de faire fi de ses peurs de réussir un projet ou autre chose. Nos croyances intérieures sont tellement fortes que l’on a bien du mal à les mettre de côté. Ce n’est pas faute de vouloir s’en débarrasser mais parfois on ne se rend pas compte qu’elle sont là et bine là.
    Merci de nous aider à voir clair en nous.
    Je te souhaite la meilleure journée.
    Danièle
    Danièle de Forme et bien-être Articles récents..L’évènement « Histoires Extraordinaires », votre e-book de l’été !My Profile

    1. Hannah

      Bonjour Danièle,
      Tu vois juste, Tout notre système non conscient se révèle grâce à la loi d’attraction;
      il suffit de regarder ce qu’on attire. Après l’avoir identifié, nous pouvons décider de nous en dégager, tout
      en sachant que nos croyances sont intrinsèquement mélangées à notre identité. C’est ce qui est
      difficile à démêler, nous nous sommes construits ainsi.
      Le démêlage reste une étape nécessaire et souvent passionnante avant d’obtenir réellement
      ce qu’on veut.

  29. patricia

    Hannah bonjour
    Merci pour la loi d’attraction et par expérience je me rends compte que tout se que nous semons nous récoltons
    Changer sa façon de penser est un sérieux travail, s’accepter tel que l’être humain est aussi un travail sur soi car là aussi la loi d’attraction attire – l4INCONSCIENT EST TOUJOURS PR2SENT? IL GUETTE 0 UN CONTOUR DE CHEMIN POUR NOUS RATTRAPER SI NOUS NOUS LAISSONS ENVAHIR PAR NOS PENSSES.
    merci et très belle journée
    cordialement
    patricia

    1. Hannah

      Bonjour Patricia,
      L’inconscient n’est pas à craindre. Il recèle les mémoires enfouies,
      les nôtres, celles de notre arbre, celles de l’humanité. Lorsque nous
      sommes volontaires pour accepter ce qu’il y a dans notre inconscient,
      alors la peur disparait et le chemin pour nettoyer les mémoires s’ouvre;
      C’est souvent après ce nettoyage que nous obtenons plus facilement
      ce que nous désirons.

  30. Jean

    Bonjour Hannah,
    Merci de cet article sur cette loi qui me passionne. C’est super que tu nous fasses part de ton expérience.
    Cette loi ne peut pas se résumer en une phrase, c’est certain, il y a tellement de nuances à appréhender.
    Il y a aussi des dires contradictoires. Par exemple, je crois que c’est Napoleon Hill, qui nous dit qu’il faut imaginer une date à laquelle on obtiendra ce qu’on désire. Personnellement, ça m’avait paru trop simpliste et pas très crédible. J’ai entendu exactement l’inverse dans une conférence de Kevin Trudeau, qui disait que c’était même contre-productif, puisqu’il s’agit de vibrations, de choses évolutives, et que le temps importe peu, les choses arrivant si et quand elles doivent arriver.
    J’ai hâte de lire ta suite.
    .Amicalement.
    Jean Articles récents..Et si Dieu vous aidait à vaincre le stress ?My Profile

    1. Hannah

      Bonjour Jean,
      Oui il y a à boire et à manger quant aux recettes pour obtenir ce qu’on désire.
      Le temps que cela arrive, c’est le temps que nous mettons à nous hisser à
      la vibration de ce que nous désirons!

  31. charlotte

    Coucou Hannah,

    Je suis éblouie.Entre ton article, les commentaires et tes réponses, j’ai l’impression d’avoir participé à une conférence de haut vol. j’ai vu le film « le secret » et « the living Matrix »J’ai lu aussi certains articles sur la loi d’attraction. J’y ai adhéré totalement. Cependant, sans en comprendre tous les rouages, les subtilités. Comme tu l’imagines, les résultats n’étaient pas au rendez vous.
    Petite anecdote:Je suis en train d’étudier « Ho’ponopono » J’ai commencé dans l’avion je lisais déjà depuis 45 mn,
    quand, je lève les yeux, j’aperçois au loin, entre des rideaux tirés une couchette de 1ère classe ». J’ai une pensée pour la loi d’attraction et je me dis: » La prochaine fois, je pourrais me payer une première classe » je descend en transit à l’escale et l’hôtesse me dit: « voici votre nouveau billet, vous êtes surclassée. J’ai terminé le voyage jusqu’à Paris en 1ère. » Alors hasard ou loi d’attraction? en tout cas très confortable »

    Imaginer que notre pensée façonne l’énergie. Quand je pense à toutes les possibilités, qui s’offrent à nous, j’en ai le vertige.

    Merci Hannah de nous faire découvrir ces richesses.

    Belle journée

    Charlotte
    charlotte Articles récents..Connaissez vous les dangers du taux élevé de sucre dans le sang ?My Profile

    1. PureNrgy

      Je ne peux m’empêcher de réagir au commentaire de Charlotte 😉
      Très chouette, tu viens d’expérimenter que le hasard n’existe pas, tu as pensé et visualisé ta 1ère classe et voilà! C’est aussi simple que ça et on le fait en permanence sans s’en rendre compte (ce qui conduit à bien des choses moins agréables)

      Ps: « Imaginer que notre pensée façonne l’énergie.  » Nos pensées SONT de l’énergie en action 😉

      Bonne journée Charlotte!
      PureNrgy Articles récents..Remèdes naturels pour soulager la migraineMy Profile

      1. charlotte

        Bonjour PreNrgy,

        Voilà un prénom qui en dit long…

        Merci,j’apprécie ta réaction. J’apprends que nos pensées sont de l’énergie en action.
        encore plus beau.

        A bientôt

        Charlotte
        charlotte Articles récents..Coca Cola ! Connaissez vous Les Effets Néfastes de cette boisson ?My Profile

        1. Hannah

          Un très joli prénom se cache derrière le blog purNrgy! 😉

          1. Heloise

            Merci Hannah 🙂
            Heloise Articles récents..Et si votre migraine vous rendait service ?My Profile

        2. PureNrgy

          Merci Charlotte 🙂
          PureNrgy Articles récents..Et si votre migraine vous rendait service ?My Profile

    2. Hannah

      Bonjour Charlotte,
      Ton anecdote fait vraiment monter le taux vibratoire.
      C’est vraiment ainsi que fonctionne la loi d’attraction
      lorsqu’il n’y a pas d’obstacles.
      La vie te pousse à voir plus grand , avec plus d’aisance
      et te dit que tu mérites d’être bien traitée.
      C’est une nouvelle direction, cela ne signifie pas qu’on
      réussit à tous les coups mais vivre mieux est le chemin
      et cela passe aussi par la matière!

  32. Arnaud

    Bonjour Charlotte,
    Merci de ce partage! J’adore ces petites anecdotes!
    Toute ma vie j’ai vecu des choses de ce genre et à chaque fois je suis émerveillé du pouvoir que l’on a et qu’on ne soupconne pas ou qu’on oubli trop souvent.
    cordialement
    Arnaud

  33. charlotte

    Bonjour Hannah, Bonjour Arnaud,

    Merci de vos réponses.

    Cela me conforte dans mes idées, mes envies, mon besoin irrepressible d’avancer dans ce sens.

    Je trouve ce chemin lumineux.

    Merci

    Belle journée ensoleillée.

    Charlotte
    charlotte Articles récents..Connaissez vous les dangers du taux élevé de sucre dans le sang ?My Profile

  34. Christine Votre Efficacite Personnelle

    Bonjour Hannah,

    J’ai lu l’article suivant en laissant un commentaire, avant de lire celui-ci.
    Je comprends ta procrastination pour rédiger la suite. 🙂

    Bien amicalement,
    Christine

    1. Hannah

      Bonjour Christine,
      Heureusement que les événements extérieurs viennent
      révéler nos petits bazars intérieurs sinon comment
      saurions nous que nous en avons?

    2. Hannah

      Bonjour Christine,
      Gros sujet la procrastination, j’aime bien écrire dessus
      parce que ce qui se cache derrière est de l’ordre du travail
      intérieur et cela peut amener au coeur de la construction
      de la personne, ce n’est pas qu’une mauvaise habitude!

  35. Daniel@La vie en Je

    Bonjour Hannah,
    alors ça marche ou ça marche pas?
    T’inquiète j’ai bien compris ce que tu voulais nous faire comprendre. Je suis entièrement d’accord.

    Je relève: « Chaque fois que vous pensez que quelqu’un peut vous sauver ou qu’une situation extérieure peut régler la situation, vous donnez votre pouvoir à l’autre. »
    Phrase qui est extrêmement importante, et que j’ai dû écrire de manière assez similaire sur mon blog pour les personnes qui pensent que la guérison viendra miraculeusement d’une plante, d’un traitement, d’un thérapeute ou même de moi…
    Je les renverrai à cet article dorénavant 😉
    Daniel@La vie en Je Articles récents..Doit-on faire confiance à la médecine ? (n°3)My Profile

    1. Hannah

      Bonjour Daniel,
      L’intention est une force capitale.
      Penser qu’on a absolument besoin d’aide, c’est
      souvent envoyer dans l’univers une vibration de
      « je suis trop petite, trop faible ou trop
      vulnérable, je ne peux pas y arriver ».
      Réponse de l’univers, une situation qui nous prouve
      qu’on ne peut pas y arriver.
      Et ce, même si quelqu’un nous aide! Ah la loi d’attraction!;-)

Les commentaires sont désactivés.